Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’hommage espagnol à la Division Azul met le lobby sioniste en ébullition

En 1954, 350 prisonniers sont rapatriés d’Union soviétique en Espagne, alors franquiste. Ils sont le reliquat des 17 000 (50 000 hommes passeront en tout dans la division) combattants espagnols qui se sont engagés auprès de l’Allemagne dans les combats sur le front dit russe (il était aussi biélorusse, ukrainien et baltique), entre juin 1941 et octobre 1943. Sur ces 17 000 engagés volontaires, près de 4000 mourront, 8500 seront faits prisonniers. La Division Azul, dite Division Bleue, est le pendant de la division française Charlemagne.

 

 

Soixante-sept ans après le retour de ces prisonniers, le 13 février 2021, une manifestation de 300 nostalgiques a lieu à Madrid pour rendre hommage aux combattants anticommunistes qui sont morts soit pour l’Allemagne, soit pour leur combat politique propre.

 

 

Trois jours plus tard, le parquet madrilène ouvre une enquête pour « propos antisémites ». Dans une époque où le moindre croche-patte entre adolescents donne lieu à une déferlante de la presse contre l’antisémitisme, le cas espagnol a battu tous les pronostics en matière de scandale.

 

 

 

Tenez-vous bien : une superbe jeune femme, du nom d’Isabel Medina, a enflammé l’hommage en tenant des propos interdits contre les juifs, ou plutôt « le juif ». C’est ce que rapporte la presse espagnole, du moins.

 

« L’ennemi sera toujours le même, avec des masques différents : le juif... Le juif est le coupable »

Naturellement, le président de la LICRA ou du CRIF local a réagi en des termes très virulents, réclamant une punition digne de la gravité des propos :

« Il est inadmissible que des manifestations antisémites aussi graves puissent rester impunies. »

Pour sa part, l’ambassadeur d’Israël en Espagne a utilisé le terme très fort de « répugnantes » pour qualifier les déclarations d’Isabel. Naturellement, nous avons voulu en savoir plus sur cette brune incendiaire qui porte la chemise brune (c’est une image) avec passion. Le site profidecatholica.com a diffusé une interview de cette beauté de 18 ans (!) qui terrorise les autorités sionistes.

 

JPEG - 135.1 ko
Le fascisme c’est mal, mais Isabel est si belle...

 

Avertissement aux jeunes lecteurs masculins

Même si cette Isabel est terriblement attirante, avec ses yeux de braise et sa bouche peinte, sa fierté toute espagnole et sa connaissance précoce des puissances politiques, ne vous laissez pas trop abuser car ses mots sont assez discriminatoires. En même temps, il faut être réaliste : il est certain que les phalangistes n’allaient pas mettre une Yseult pour représenter leur mouvement.

Le président de la Fondation Franco, fils d’une division, a durement critiqué votre allusion, qu’en pensez-vous ?

Je dois dire que je ne suis pas Franco, bien au contraire. Il est normal qu’il se sente offensé par mes propos, car ils sont liés au régime qu’il défend. Franco a conclu un pacte avec les sionistes à un certain moment de l’histoire. Sûrement sans le vouloir, car en réalité il n’était pas politique, mais militaire, et a fini par ouvrir les portes de la franc-maçonnerie.

Pourquoi cette mention des Juifs ?

Je ne me suis pas prononcée contre les juifs, c’était contre le juif, c’est-à-dire contre celui que je désigne coupable de la liquidation occidentale et de nous conduire aux limites de la décomposition historique. À aucun moment je ne désigne un groupe. Au cas où j’aurais l’audace d’attaquer une ville entière, une ville composée de gens qui peuvent être comme ma famille mais pratiquant une autre religion, je pense que je perdrais tout l’honneur que ma personne pourrait avoir. Il n’attaquerait jamais un peuple entier, mais plutôt une certaine strate de la race noble ou des élus, comme ils se nomment eux-mêmes dans des textes sémitiques comme le Talmud.

Alors que tout le monde sur Terre tremble à l’idée de se déclarer fasciste, surtout en face des autorités sionistes (pour ce qui concerne l’Occident et les pays sous domination), Isabel, elle, tranquille, balance Je suis fasciste comme d’autres ont déclaré Je suis Charlie. En plus, elle dit ne pas craindre les sanctions. Non mais, qu’est-ce que c’est que cette jeunesse ?

Avez-vous peur d’une plainte ?

Cela m’est indifférent. Et je connais aussi la prison, mais cela ne m’inquiète pas. Je suis très claire sur ce que je veux faire dans ma vie, ma mission dans ce monde, et je ne le regrette pas d’un iota. En fait, je ne connaissais pas les répercussions que cela allait avoir, mais si je l’avais su, je le répéterais mille fois.

Alors vous ne le regrettez pas.

Pas du tout, et je ne le regretterai jamais. Tout ce que je dis, je le dis parce que j’y crois vraiment. Je peux être beaucoup de choses mais jamais hypocrite.

La Seconde Guerre mondiale n’est pas finie

 






Alerter

184 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2671339
    Le 20 février à 16:34 par Jean de tramecourt
    L’hommage espagnol à la Division Azul met le lobby sioniste en (...)

    Franchement , je n’y croyais plus . Bon , maintenant , restons vigilant , et voyons dans le temps, la pérennité de ce mouvement ? Car en face , c’est autrement que par le passé : désormais , c’est une entité mondialiste qui regroupe TOUTES les tendances politiques de tous les pays qui lui sont assujetties , obligées de se soumettre à la pensée unique ! ( 300 c’est bien , mais pour galvaniser les peuples lobotomisés que l’on connaît , va falloir y croire !... )

     

    Répondre à ce message

  • #2671531
    Le 20 février à 21:43 par Vivre ensemble le pas d’amalgames
    L’hommage espagnol à la Division Azul met le lobby sioniste en (...)

    Quelle connerie ce rassemblement, c’est vrai que quand tu vois ça, tu te dis, ça m’a tout l’air des gens sympas, tient donnons leur le pouvoir, ils me paraissent sains avec leurs tatouages de mitraillettes sur le crâne et tous ces symboles gentillets et amusants, haches, marteaux, croix gammée
    Youpi, les racailles, les zivas, les wesh wesh nous font chier depuis 20 ans, on va essayer les skinheads néo nazis, soyons fou

     

    Répondre à ce message

  • #2671544
    Le 20 février à 22:20 par Trou d’ball Mater
    L’hommage espagnol à la Division Azul met le lobby sioniste en (...)

    Ces gens doivent être tous fichés, avoir tous des casseroles au cul, des casiers judiciaire long comme le bras, style les skins de Carpentras a l’époque, qui ont servi à faire passer Mitterand et Chirac à chaque fois contre Lepen
    La douille est tellement grosse, que l’on se demande si quand on cite Isabelle la catholique ou Jeanne D’Arc, c’est pas une plaisanterie

     

    Répondre à ce message

  • #2671647
    Le 21 février à 06:01 par Le travail est un traitement pour névrosés efficace
    L’hommage espagnol à la Division Azul met le lobby sioniste en (...)

    Je ne sais pas si c’est loufoque ou pathétique, une gamine de 18 berges, qui parle devant des types de 30,40, voir plus.. et les gars la regardent et l’écoutent ébahi
    C’est comme si ma petite fille, me faisait un conseil de lecture, m’expliquait la vie ou comment payer mes charges
    Va ranger ta chambre petite, et enleve moi ce maquillage, t’es plus mignonne sans
    On est pas sérieux là, si ?
    C’est quoi un camps de scouts louvettes ?
    Elle connaît quoi de la vie, cette jolie petite ?
    Et si j’étais son père, je lui en aurais foutu une, vu les énergumènes autour d’elle, qui n’ont pas l’air très net
    Bon puisque on est dans la guignolade, je file bosser, il y’a des réalité dans la vie auquelle, tout le monde ne peut pas échapper et malheureusement, j’ai autre chose à faire, que de regarder ce cirque
    J’ai l’impression de voir l’exact contraire, des manifs pour Clément Meric, un agglomérat de frustrations pré pubére, sauf qu’au lieu d’extrême gauche, on a l’extrême droite, mais on reste dans le bas du front
    Change vite de fréquentation ma petite, tu vas gâcher ta vie et peiner ton pauvre père, à traîner avec ce genre de gugusses

     

    Répondre à ce message

  • La férocité de la contre offensive de la division Azul lors de la bataille de Krasny Bor en février 1943 a permis de prolonger le siège de Leningrad d’un an supplémentaire ! Un exploit alors que partout les armées du Reich reculent en URSS ! Mes respects et chapeau bas !

     

    Répondre à ce message

    • #2671872

      Les soldats de la division Azul avaient une conception héroique voire fanatique de la guerre.
      "Viva la muerte !" était leur slogan, ça en dit long sur leur état d’esprit. Ajouté à cela que la plupart avaient déjà une grande expérience militaire fait que cette division fut très efficace, la quantité incroyable de décorations qu’a reçu cette division le prouve.
      A ce propos, il y a un passage dans les mémoires de Hans Ulrich Rudel (le soldat le plus décoré de la Wermacht) où il exprime toute son admiration et estime envers les soldats de la division Azul.
      Leon Degrelle aussi n’a pas tari d’éloges à leur égard, un certains nombre d’entres eux avaient rejoint la division Wallonie après que Franco eu ordonné le retour de la division en Espagne.

       
  • #2671725

    Magnifique enfant !

     

    Répondre à ce message

  • #2671911

    Camarades de E&R

    Finalement une belle poitrine ne sert pas qu’à vendre du yaourt ou des bagnoles.

    Bras tendus vers la manipulation du pauvre et du sans cervelle avec une paire de seins comme objectif.

    Ne varietur

    Lavrov.

     

    Répondre à ce message

  • A quand des meetings en France a la gloire de la LVF ???

     

    Répondre à ce message

  • #2672030

    "Sans raideur ni affectation" comme on disait à Saint Cyr pour les défilés.. Et pour se moquer discrètement des anglais.

     

    Répondre à ce message

  • #2672243

    Puisque je suis parfaitement hispanophone, j’ai eu l’occasion d’écouter un interview d’une heure et demie fait hier où elle déployait partiellement sa compréhension et sa connaissance des choses : absolument hors du commun (et à un si jeune âge)... L’intervieweur en titre et ses quelques acolytes (style dans la trentaine) étaient à la ramasse et perdus dans leur logiciel ignare fait de lieux politiques communs face à une interlocutrice qui articule et met en lien des concepts (certes avec sa frêle et jeune énergie féminine) mais avec une pertinence soralienne à laquelle on ose même pas rêver...

    Au cours même de la vidéo les jeunes intervieweurs faisaient des commentaires comme quoi leur chaîne YouTube risquait d’être fermée s’ils mettaient en ligne l’interview. Je le l’ai téléchargée à temps, puisque eux mêmes ont supprimée la vidéo dans les quelques heures qui ont suivi. Mais cette jeune fera certainement d’autres conférences et elle va gagner en aisance dans un proche avenir.
    Elle est déjà en attente d’un premier procès.
    Elle annonce (fait la pub) du livre (doctrine politique) qu’elle compte écrire en prison. A suivre.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents