Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Poutine évoque le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale : "Ce sont eux qui sont coupables"

À l’occasion d’une interview pour l’agence russe Tass, le président russe est revenu sur la question du révisionnisme historique. Il a notamment rappelé la responsabilité de certains pays européens dans le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

 

Lors d’un entretien accordé à l’agence de presse russe Tass – le dernier d’une longue série consacrée à sa présidence diffusé le 10 mars – Vladimir Poutine a de nouveau réagi à l’adoption, le 19 septembre dernier, de la résolution européenne « sur l’importance de la mémoire européenne pour l’avenir de l’Europe ».

Ce texte, qui met sur le même plan le fascisme, le nazisme, mais aussi le communisme et le stalinisme, affirme notamment que la signature du pacte germano-soviétique en 1939 y soit désignée comme cause principale du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. Une écriture des faits historiques qui avait notamment suscité l’indignation de nombreux historiens et eurodéputés. Elle avait également déjà fait réagir le président russe : « On peut jeter l’anathème sur le stalinisme [...] Mais mettre l’URSS et l’Allemagne fasciste sur le même plan ? », s’était-il alors interrogé qualifiant la résolution de « totalement incorrecte ».

Cette fois, le président russe a déclaré : « Ce ne sont que des gens stupides qui ne savent ni lire ni écrire. Ils crient toutes sortes d’âneries au Parlement européen sur la responsabilité égale d’Hitler et de Staline. C’est vraiment n’importe quoi. »

Revenant sur les événements précédant la Seconde Guerre mondiale, Vladimir Poutine a souligné que Staline n’avait jamais eu de contacts avec Hitler contrairement à d’autres dirigeants européens :

« Il faut examiner l’évolution de la situation, depuis 1918-1919 : comment tout cela s’est déroulé, qui a signé quel accord avec Hitler… Peu importe le jugement que vous portez sur Staline – c’était un tyran et ainsi de suite –, mais il ne s’est jamais sali les mains par des contacts directs avec Hitler. Il n’y a aucun document signé à la fois par Staline et Hitler, alors que des documents ont été signés par Hitler et le Premier ministre britannique, Hitler et le Premier ministre français, Hitler et le dirigeant polonais. » Et d’ajouter : « Ils ont travaillé avec lui, avec Hitler, ont eu de nombreuses réunions avec lui et ont trahi la Tchécoslovaquie. »

Le président russe fait ainsi référence aux accords de Munich de septembre 1938. Signés entre l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l’Italie, respectivement représenté par Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini, ils ont permis à l’Allemagne d’annexer la région tchécoslovaque des Sudètes majoritairement habitée par des Allemands. S’appuyant sur les archives, Vladimir Poutine a par ailleurs rappelé les velléités irrédentistes de la Pologne sur la Tchécoslovaquie et de son entente secrète avec l’Allemagne pour son partage :

« La Pologne a partagé la Tchécoslovaquie avec Hitler. Ils ont convenu d’envoyer les troupes en Tchécoslovaquie. Hitler a émis une seule réserve : "[Ne le faites] pas le même jour que nous, il ne faut pas se gêner les uns les autres. Nous ne revendiquons pas ce que vous revendiquez : la Silésie de Cieszyn". C’est une collusion manifeste ! », a-t-il analysé. « Et puis ils veulent nous expliquer qui est coupable ! Ce sont eux qui sont coupables à partir de 1938. Ces fameux accords de Munich étaient le premier pas vers le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale », a-t-il conclu.

La mémoire de la Seconde Guerre mondiale constitue un sujet de tensions entre Moscou et Varsovie depuis une dizaine d’années. Chaque commémoration est ainsi l’occasion de nouveaux désaccords entre les deux nations. Dernier épisode en date : le président polonais Andrzej Duda a refusé de se rendre au Forum sur la Shoah organisé au mémorial Yad Vashem de Jérusalem, le 23 janvier, car il était absent du programme des prises de parole. Il s’est insurgé contre le fait de ne pas pouvoir répliquer à une éventuelle attaque du président russe et a, en conséquence, boudé la cérémonie. Lors de ce rassemblement, Vladimir Poutine n’a pourtant prononcé le mot « Pologne » qu’une seule fois au cours de son allocution principale, pour rappeler que les « peuples slaves » avaient été eux aussi « visés par les nazis » dans leur quête d’un espace vital à l’Est.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

85 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne suis pas entièrement d’accord avec M. Poutine. Les accords de Munich sont un déclencheur certes, mais bien avant tous étaient au courant des intentions d’Hitler rédigées dans ses 2 tomes de Mein Kampf. Et les premiers responsables sont ceux qui ont contribué bien en amont au réarmement de l’Allemagne en connaissance de cause, en finançant le complexe militaro industriel avec des accords passés avec la famille Krupp : Wall street avec les familles régnantes Kennedy, Bush, Rockefeller, Warburg et Schiff (agents des Rothschild) … Le grand capital financier était actionnaire du complexe militaro industriel allemand et ce qui est encore plus inadmissible l’a soutenu jusqu’ a la fin de la guerre, en empêchant les bombardements des usines IG Farben qui utilisaient les millions d’esclaves des camps et produisaient l essence de synthèse pour les chars et Krupp qui produisait l’acier des chars et canons, prolongeant ainsi la guerre de 2 ans (depuis le tournant Stalingrad). Pire, ils ont rapatrié des milliers de nazis en Amérique, les principaux officiers des SS, ingénieurs nazis, médecins des camps et psychiatres (mais aussi en France et en GB) avec l’opération PAPERCLIP, les plaçant à terme à des postes clés de la Nasa, de la CIA et de l’industrie américaine. Des dizaines de hauts cadres chez Rockefeller sont des nazis replacés. Ils sont aux origines pas uniquement la Bombe ou de la conquête spatiale mais aussi des programmes MK Ultra toujours utilisés et soutenus aujourd’hui par les mêmes : Bush, Rockefeller… C’est pour cela que les observateurs s’accordent à dire que le Nouvel Ordre Mondial et son eugénisme planifié sont une doctrine qui trouve sa source chez Hitler et c est aussi pour cela que le premier président de l’UE (crée par la CIA) était un ancien nazi. Tout ce joli monde n’avait pas été dénazifié, car le nazisme n’est pas une idéologie pour ses adeptes mais un messianisme, une religion.

     

    • "les familles régnantes Kennedy, Bush, Rockefeller, Warburg et Schiff (agents des Rothschild)".

      La famille Rothchild n’étant, quant à elle, pas une famille régnante mais une famille ré(pu)gnante.....


    • @Culturovore

      L’Amérique est donc nazisionifiée....


    • Je ne suis pas d’accord sur l’idéologie nazie, pas du tout même, ce n’est pas un messianisme, ça n’est pas ça le nouvel ordre mondial et Walter Hallstein n’était pas nazi au sens idéologique, il était au contraire un défenseur de la destruction des nations, un européiste convaincu et très anti nazi.


    • @ Adelaide

      Vous avez résumé la situation en 1 mot.

      @ JeSuisSoral

      Le premier a avoir parlé de mise en place du NOM est justement Hitler dans le Tome 2 de Mein Kampf. Terminologie reprise par Bush. Les programme de destruction des nations et conquete de l espace vital et sa direction sous l egide d un seul gouvernement nazi, programme eugèniste, programme MK Ultra de controle des populations par l’esprit, sont les programmes des nazis. L UE a la meme vocation a terme. Hallstein est pour une europe sous domination allemande, une europe federale et non une europe de nations et s il a été choisi c est justement parcequ il savait que l UE était une étape dans la mise en place du NOM. Le nazisme est une religion, ce n est pas moi qui le dit mais Werner Von Braun.


    • @culturovore, très bon résumé.

      J’ajouterai seulement 2 choses, d’abord un extrait de l’historien David Irving :
      "Donc, sur quelles sources peut-on s’appuyer en ce qui concerne Adolf Hitler ?
      Ne comptez pas sur Mein Kampf.
      (...)
      En 1924 quand Mein Kampf fut écrit, Adolf Hitler a apparemment écrit ... car c’est ce qu’il y a d’écrit et je dis "apparemment", car on ne sait pas qui a écrit ces mots, mais ils furent attribués à Adolf Hitler.
      (...)
      Quoi d’autre qui pourrait être une source fiable sur Adolf Hitler ? Une vraie. Un des livres que vous devriez trouver, dans la bibliographie, "Hitler’s Table Talk". Je n’ai pas de copies malheureusement.
      Mais "Hitler’s Table Talk" est un livre fantastique.
      Il prenait son déjeuner et son dîner et assis à la table voisine il y avait un petit domestique, l’adjudant de Martin Bormann, le dictateur craint, le vrai dictateur, un dictateur domestique, Martin Bormann, son adjudant était comme une petite souris, nommé Heinrich Heim, que j’ai interviewé il y a de nombreuses années, à Munich. Et son travail consistait à prendre en note ce qu’Hitler disait durant ses repas. Heim, quand je l’ai interviewé, il ne me regardait pas dans les yeux, il avait les yeux à "11 h" et il vous parlait comme ça, mais ses yeux étaient toujours toujours en l’air.
      Très bizarre. Bref, il m’a décrit comment cela se passait. Tous les après-midis il allait dans son bureau et il tapait ce qu’Hitler avait dit durant le repas, à la première personne et Bormann signait chaque page. Et ensuite, la veuve de Bormann a fait l’acquisition des 12 classeurs contenant les transcriptions et un gentleman suisse, que je connaissais, il s’est suicidé il y a quelques années, François Genoud*, un homme très mystérieux, il avait acheté l’ensemble de ces documents à Martin Bormann et tous les droits ..."
      David Irving
      http://www.histoireebook.com/index....
      * François Genoud mystérieusement assassiné en 1996.

      J’ajouterai enfin qu’il faut impérativement lire l’historien russe Starikov sur le déclenchement des 2 GM.
      Notamment :
      https://reseauinternational.net/pou...

      Thémistoclès


    • Ribbentropp et Molotov ont signé le pacte germano-soviétique en présence de Staline . La photo officielle a fait le tour du monde .


  • Ouais ... il oublie de parler de la responsabilité de l’Angleterre de Churchill pour pousser à la guerre qu’il voulait absolument ! Et on oublie aussi les causes premières qui découlent de l’ignoble traité de Versailles ! Parlons aussi des massacres et viols systématiques des hordes soviétiques !

     

  • Qui a déclaré la guerre à l’Allemagne ? La France et l’Angleterre, à cause de la Pologne.
    On peut reprocher bien des choses à Hitler, mais pas d’avoir déclenché la Deuxième Guerre mondiale !

     

    • Encore une fois cette bêtise est répétée. En plus tu place la France avant l’Angleterre dans ton message ce qui est chronologiquement injuste.

      La deuxième guerre mondiale a commencé par l’invasion de la Pologne qui est un acte de guerre majeur, sous de faux prétextes (exactions jamais démontrées qui de toute façon ne justifiaient en rien le dépeçage de la Pologne) . Du fait de l’accord militaire entre la pologne et la France, (etabli pour eviter toute guerre) hitler savait fort bien qu’attaquer la pologne equivalait à attaquer le France et constituait un acte de guerre. Ce quil voulait dailleurs comme le montre son accord secret avec staline pour ne pas avoir de 2ème front a lest (et même pour n’avoir à envahir qu’une moitié de la pologne).

      Du fait de l’accord militaire, la France na pas déclaré la guerre en 1939 . Le gouvernement a reconnu être à nouveau en état de guerre active avec le devoir de reprendre les armes, à regret. Ce qui n’est pas le cas de l’angleterre.

      C’est marrant cette obsession de vouloir à tout prix attribuer la 2ème guerre mondiale à la France alors que c’est le seul grand pays d’Europe à avoir tout fait pour éviter tout nouveau conflit après 1918. Y compris avec cet accord de dissuasion avec la Pologne.

      Ce n’est ni le cas de l’allemagne (comme mentionné ) ni de langleterre (qui elle a déclaré la guerre à l’allemagne) ni de la russie avec la clause secrète du pacte Germano soviétique et le demi dépeçage de la pologne.


    • M’enfin... Les manipulateurs du peuple allemand dont faisait partie Hitler ne leur ont pas fait construire des dizaines de milliers d’avions, de chars, de canons et tout le reste qui va avec juste pour la parade. Faut pas déconner.


    • @zuleya. L’Allemagne voulait récupérer ses territoires allemands volés par le traité de Versailles et donnés à la Pologne ! La France a bien fait pareil avec l’Alsace lorraine en 1914 quitte à déclencher la boucherie de 14/18 !


    • Maurassic park peu importe ce qu’elle veuille ou pas. On ne vient pas avec ses tanks et ses avions envahir un pays de la sorte. Surtout au sortie d’une boucherie comme la grande guerre et quand le traité de paix précédent disait textuellement à l’allemagne de se calmer et de ne plus attaquer ses voisins. Pour exemple, la France ne l’a pas fait en 1914 (c’est l’allemagne qui avait déclaré la guerre à la france en 1914 ce que l’on oublie très souvent de dire..en préférant parler du revanchisme français qui se font attaquer mais c’est leur faute avec leur sale haine des allemands... afin de donner plus de crédit à cette imbécilité de notion de "diktat" de versailles...).

      Et hitler ne s’est pas arrêté aux territoires "volés ". Il a commencé par prendre la moitié de laPologne. Après avoir bien empièté sur la Tchécoslovaquie.

      On rappelera que l’allemagne est une création de 1871. Ces territoires "volés" ont été allemands de 1871 à 1918. Pas plus...Une fois la guerre de 14 18 perdue par lallemagne ces territoires n’étaient plus allemands. Ce que l’allemagne avait reconnu en signant le traité de versailles.qui n’était pas plus infamant que la paix signée par les francais en 1871. C’est la dure loi de la guerre et c’est comme cela. Et certainement moins infamant que l’armistice et les réparations imposées aux français en 1940. Si nous on ne se plaind pas (ou si on n’a pas le droit de se plaindre), hitler non plus.


    • Zuleya : La France n’était pas prête pour combattre l’Allemagne et ce que Hitler voulait c’était des territoires à l’est et rien qu’à l’est. La France n’aurait pas dû déclarer la guerre à l’Allemagne, point barre. Peu importe le traité avec la Pologne. Les traités, ce sont des morceaux de papiers. On voit bien ce que les dirigeants, de tout temps, en font. Ils se torchent avec quand ça les arrange. Et non Hitler ne pouvait pas deviner que son invasion de la Pologne déclencherait la guerre étant donné que personne n’avait bougé le petit doigt jusque là pour l’Autriche, les sudètes etc.
      J’ajouterais qu’Hitler était légitime dans sa demande du corridor de Dantzig, et les Polonais ont fait de la merde, ils l’ont payé très cher d’ailleurs, pris en étau.
      Toutes les décisions de la Seconde Guerre ont été horriblement connes et désastreuses pour les états européens...


    • On en revient au même point et au même mensonge. La france n’a pas déclaré la guerre à l’allemagne. Le traité avec la pologne n’était pas un bout de papier mais une tactique de disuasion éminemment sérieuse. La meilleure façon de la prévenir était donc de ne pas attaquer la Pologne.

      Et en occupant la pologne hitler ne s’est pas contenté de dandtzig.

      Et comme on l’a vu en 1940, l’Alsace lorraine sont devenues allemandes, ce qui était évidemment le plan. Il aurait très bien pu les inclure soit dans la zone libre soit dans la zone occupée mais française. Évidemment que se venger de la france et recuperer ces regions faisait dès 1923 partie de son plan. C’est littéralement écrit dans mein kampf.

      Quel intérêt de ne pas voir que si hitler a fait de grandes choses pour l’allemagne de 33 à 38, sur le plan international il a fait n’importe quoi et il a surtout échoué. L’un des intérêts pour étudier l’histoire est de ne pas répéter les erreurs déjà faites.


    • La France n’était absolument plus tenu au respect de son traité avec la Pologne puisque cette dernière l’avait déjà rompu en concluant un traité de non agression avec l’Allemagne (plutôt qu’avec l’URSS qui le lui proposait) et en envahissant une partie de la Tchécoslovaquie sans en référer à la France (ce qu’elle devait faire conformément audit traité). Par ailleurs, la guerre ne pouvait être déclarée à l’Allemagne qu’avec l’accord du parlement. Le gouvernement français, par un stratagème (déni de démocratie) a abusé les parlementaires (en se servant d’un vote autorisant la France a s’armer) pour déclarer la guerre alors que l’opinion publique française ne voulait pas de cette guerre. Si la France n’avait pas suivi les anglais, très certainement que les événements se seraient déroulés autrement.


    • @zuleya

      J’apprécie votre prise de position en faveur de notre pays trop régulièrement injustement souillé. Nous avons à plusieurs reprises débattu côte à côte pour la vérité historique.
      Néanmoins, je pense que vous faites erreur sur un point : les injustes pertes territoriales à l’Est de l’Allemagne suite au diktat de Versailles.
      Non, la Prusse n’est pas allemande depuis 1871 ! Bien au contraire, elle est le fer de lance, le noyau dur de l’Allemagne unifiée. Le démembrement de la Prusse, province historique depuis l’ordre Teutonique, fut ressentie comme la pire des insultes pour le fier peuple allemand.
      En réalité, je pense que chacun d’entre vous a en partie raison. Mais je soulignerais avant tout l’action perfide de l’Angleterre. C’est bien elle qui fut à l’oeuvre de la veillée d’armes en Europe.
      Tout d’abord, elle s’opposa à la France, qui militairement était redevenue la référence militaire en Europe (voir du monde) en 1919 en refusant une présence française sur la rive gauche du Rhin. Elle prit position en faveur de l’Allemagne en dénonçant "l’expensionnisme" de la France avec l’occupation de la Ruhr, alors qu’elle était légitime.
      Elle refusa catégoriquement le rapprochement franco-soviétique que la France désirait.
      Elle a vue d’un très bon oeil l’Allemagne hitlérienne jusqu’au bout.
      C’est elle qui força la France à prendre partie pour la Pologne.
      D’un avis personnel, je trouve que l’Angleterre a tout fait pour écraser la puissance de la France. Et les historiens sérieux le reconnaissent de plus en plus, il a manqué 2 ans à la France pour rattraper son retard face a l’Allemagne. Si le conflit éclatait en 1941, (ou alors sans la gauche au pouvoir qui posa son veto contre le réarmement ), la France serait sortie vainqueur lors de l’attaque allemande.
      Comme l’a dit un général allemand (je ne sais plus lequel ! ) : "En 1940 notre armée était une lance avec une bonne lamme, mais au manche pourri ! ".
      Lors de l’invasion de la Pologne en 39, la France n’eut d’autre choix que de respecter sa parole et son honneur,
      se lançant tête baissé dans un conflit qu’elle ne voulait pas.


    • Abcd, je ne pense pas que l’on soit en désaccord. Je parlais de l’allemagne comme bloc uni qui est une création très récente. Auparavant on avait une myriade de principautés au côté de la Prusse.
      Le traité de versalle a en effet été dur. Mais c’est ce qui se passe au sortir de tous les conflits. Et cette guerre à été une telle boucherie que l’allemagne s’en eSt bien sorti.

      Quant au rôle de langleterre, on ne peut qu’être d’accord. La perfide Albion, encore et toujours. Mais la encore hitler en a voulu aux français pour versailles et pas aux anglais...

      Alors que versalle à été particulièrement doux à louest et donc que les francais n’ont pas obtenu gain de cause malgré la saignée épouvantable de 14 18. Aucune garantie sérieuse d’avoir la paix.

      Le rôle des américains en soutien éternel des anglais à d’ailleurs aussi été malheureux. Lapport de leurs troupes à été très largement contrebalancé par lapport de la grippe espagnole ... et puis enfin ce traité de versailles dominé par les anglo-saxons mais mis sur le dos de la france, et puis le mondialisme avec la société des nations chère à Wilson ...


  • Dans ceux "qui ce sont salis les mains",

    Poutine oubli de mentionner :

    Le contrat de transfert (accord Havaara)

    entre les juifs sionistes de Palestine et les nazis.

    Un jour, les Russes
    ouvriront les archives du KGB et de l’armée.

    Il me semble qu’à la même période de l’annexion
    du corridor de Dantzig par les nazis,
    les Russes ont envahis une partie de la Pologne.


  • perso je lis les livres de Leon Degrelle et j’ai la vague impression qu’il y a des menteurs aussi bien du coté Russe que du coté Français...

     

  • #2406461

    Poutine défend ses intérêts . C’est évidemment l’Angleterre et les USA qui voulaient détruire l’Allemagne National-Socialiste . Comme les USA voulait détruire le Japon . L’invasion de l’URSS par l’Allemagne est beaucoup plus complexe . En réalité les deux pays y trouvèrent leurs intérêts , l’Allemagne au début ( pour les ressources , le territoire, et forcer les anglo-saxons à capituler car Hitler demandé sans cesse la paix à Churchill que celui-ci refusé catégoriquement ) puis l’URSS après la défaite allemande à Stalingrad . Ajouter à cela la hantise d’Hitler que Stalin envahisse l’Europe avec toutes les divisions russes amassés en Pologne .


  • Staline a fait beaucoup plus de victimes que Hitler, que ce soit avant ou pendant la guerre.

     

  • Les NS sont les Templiers du XX-eme siecle.


  • La GM2 a déjà été programmée dans le Traité de Versailles par un lobby juif.
    Je recherche des informations (rares) sur les accords germano-soviétiques de Rapallo (1922) qui permettent à la République de Weimar de faire fabriquer des armes (légères et lourdes) dans les environs de Kazan sous le nom de "Manych" et financés par des Krupp et d’autres. Il faut encore expliquer que tous les exécutés de Nuremberg, ont été curieusement, des éléments actifs de ce dossier... D’ailleurs, Krupp a été relaxé ! CQFD


  • Poutine ouvre les archives et les ...lit !

    La réhabilitation de Staline se poursuit officiellement .
    L’Empire et la Communauté des Elus va devoir faire face
    à certaines révélations douloureuses .
    L’histoire du vingtième siècle pourrait être complètement réécrite .
    L’Empire vacille sur ses bases ,et sa Propagande ne fonctionne plus.
    La Guerre peut elle sauver l’Empire ?Comment faire ?

     

  • Chamberlain et Halifax avait donné un blanc-seing à la Pologne début 1939 (faites ce que vous voulez,on vous soutiendra)...Cas unique dans les annales diplomatiques britanniques !...Daladier soutenant les anglais sans réfléchir !

    Les polonais ne se sont plus sentis pisser et ont repoussés toutes les offres de paix allemandes jusqu’en septembre 1939 même après le pacte Ribbentrop/Molotov.. !!
    Beck était un couillon et le reste du personnel politique polack valait pas mieux !
    La Pologne s’est cru maîtresse de Dantzig,ville libre allemande sous mandat SDN...La minorité germanique de Pologne a été persécuté même après le déclenchement de la guerre...on oublie trop souvent de le préciser....
    Fallait que ce soit l’Allemagne la coupable....
    Quand au pacte germano-soviétique...les franco-British ont tout fait pour qu’il ait lieu...
    Staline n’en voulait pas mais il n’avait pas le choix (Y’avait,en cadeau, quelques annexions à la clef)...
    Cette seconde guerre n’aurait pas du voir le jour selon Churchill lui même !...
    Qui a poussé à la roue ?

     


    • Cette seconde guerre n’aurait pas du voir le jour selon Churchill lui même !...
      Qui a poussé à la roue ?



      - Les mêmes qui vous vendent aujourd’hui le "national-sionisme" comme un remède à vos maux...


    • Nuance : les anglais n’ont pas dit aux polonais de faire ce qu’ils voulaient, mais de dire non à tout ce que demandaient les allemands après que ces derniers ont occupé Prague. Les anglais ont poussé les polonais à la guerre sans apporter le soutien promis.
      Certes, le colonel Beck a été désastreux pour la Pologne, mais comment peut-on blâmer de façon maladive les polonais alors que les anglais ont toujours soutenu les allemands jusqu’en 1939 ( accord naval anglo-allemand, refus de soutenir la France lors de la remilitarisation de la Rhénanie etc) ?


  • Décidément on ne sortira jamais de cette guerre.... mais quand prendra-t-elle fin ??

    Que tout le monde on parle encore et se dispute à son sujet , révèle que l’abcès n’est pas entièrement crevé .... comme quoi il est grand temps de parler objectivement, dans chaque avec exactitude pour qu’enfin nous passions à une nouvelle phase politique

     

    • La propagande intense et ininterrompue depuis 75 ans montre qu’on n’est jamais sorti de cette guerre ! D’ailleurs aucun traité paix n’a été signé par les "vainqueurs" avec les vaincus ! Les guerres partout dans le monde, ont continué de plus belle après l’écrasement de l’Allemagne !


  • Vladimir Poutine nous parle de 1938 pour accuser les responsables de tant de morts à venir, certes, à cet instant précis.

    Pour ce qui me concerne, au-delà de la Revanche (très bien illustrée par son allégorie qui prône à Vic-en-Bigorre) voulue et préparée au lendemain de 1871, c’est l’année 1917 qui m’offre double référence (déclaration de Balfour et Révolution russe dont on peut chercher les instigateurs préalables et donc responsables), l’ensemble entérinée par le traité de Brest-Litovsk pour les Russes (qui avait pourtant accepté un armistice en 1917) et par les traités de Versailles de juin 1919 et ceux qui ont suivi, pour ce qui est des Alliés.
    Il était évident, qu’au vu des « sanctions-réparations » contre l’Allemagne, cela péterait un jour, nul n’anticipant même la crise de 1929, « par dessus le marché ».
    Négligeons même la grippe espagnole venue se greffer sur les décombres de la Der des Der et dont j’avais pour fourchette haute de 50 000 000 de morts, à l’heure où elle m’était enseignée, et qui a été réévaluée à 100 000 000 de morts, désormais.
    Presque 200 000 000 de morts sur 31 ans successifs de cette chronologie, dont 10 ans de guerre et 2 ans de pandémie.
    Appelez-moi les FDP (Force De Police, hein ?!) Pour connaître le pourcentage de Chrétiens dans le lot...


  • Staline salit par la nomenklatura actuel devait être l’antisystème de l’époque.


  • Ah, la mémoire ! Comme le disait un vieux journaliste khazar israélien : Tous des antishémites. Poutine comprend que les faits sont différents de la construction historique. Que c’est l’entretien de la haine qu’ils appellent devoir de mémoire. Comme ils ont le pognon et le pouvoir ( pas en Russie ) les éluminés se croient tout permis. Quand on dit la vérité on a pas besoin de mémoire disait Mark Twain.

     

  • Terrain miné. Après les polonais, va-t-on accuser les finlandais d’avoir agressé les gentils soviets ?


  • Les polonais gardaient des allemands dans des camps avant le début de la guerre et les exécutaient en mode barbare, Hitler est entrée en Pologne pour aller les sauver... et ce fut le commencement de la guerre.

     

    • @Olivier
      @rey a entierement raison. Ouvrez des livres de temps en temps ou ecoutez Vincent Reynouard



    • Les polonais gardaient des allemands dans des camps avant le début de la guerre et les exécutaient en mode barbare, Hitler est entrée en Pologne pour aller les sauver... et ce fut le commencement de la guerre.



      C’est tout à fait exact. 1939 la Pologne a aussi voulu annecter la ville de Danzig qui était sousl’l’ autorité de la Societé des Nations.

      Si Hitler aurait voulu la guerre il aurait eu le prétexte. Mais dans la ligne allemande de vouloir la paix presque à tout prix il a cherché à resoudre le problème par voie de negotiations,

      Le gouvernement anglais a même avoué que c’était l’Angleterre qui voulait la guerre.

      Livre Jaune, 3, 395, doc. n° 354, message de l’ambassadeur Charles Corbin pour Paris :

      "Une fois occupées les positions qu’il aur[ait] jugées nécessaires, le Chancelier se retourner[ait] vers les autres Puissances en déclarant qu’il ne [voulait] pas poursuivre la guerre avec la Pologne, qu’ayant repris Dantzig et le Corridor, porté secours aux minorités allemandes, il [était] disposé à faire une paix magnanime sur la base des conditions qu’il [avait] indiquées le 31 août.

      Lord Halifax estim[ait] impossible de laisser la situation actuelle se prolonger davantage. C’est pourquoi [le 1er septembre au soir], il avait suggéré que nos représentants à Berlin fissent sans plus tarder connaître au Gouvernement du Reich l’obligation où seraient nos deux Gouvernements de se considérer en état de guerre avec l’Allemagne."


  • Dans « Le matin des magiciens », Louis Pauwels et Jacques Bergier nous rappellent ces étonnantes paroles tenues par H. Himmler : « À la conférence de la paix, en mars 1943, le monde apprendra que la vieille Bourgogne va ressusciter, ce pays qui fut autrefois la terre des sciences et des arts et que la France a ravalé au rang d’appendice conservé dans la vinasse. L’État souverain de Bourgogne, avec son armée, ses lois, sa monnaie, ses postes, sera l’État modèle S.S. Il comprendra la Suisse romande, la Picardie, la Champagne, la Franche-Comté, le Hainaut et le Luxembourg. La langue officielle sera l’allemand, bien entendu. Le parti national-socialiste n’y aura aucune autorité. Seule la S.S. gouvernera, et le monde sera à la fois stupéfait et émerveillé par cet État où les conceptions du monde S.S. se trouveront appliquées. » Et ils précisent : « C’est Himmler qui est chargé de l’organisation de la S.S. non comme une compagnie policière, mais comme un véritable ordre religieux, hiérarchisé, des frères lais aux supérieurs. Dans les hautes sphères se trouvent les responsables conscients d’un Ordre Noir, dont l’existence ne fut d’ailleurs jamais officiellement reconnue par le gouvernement national-socialiste. Le véritable S.S. de formation « initiatique » se situe, à ses propres yeux, au-delà du bien et du mal. L’organisation de Himmler ne compte pas sur l’aide fanatique de sadiques qui recherchent la volonté du meurtre : elle compte sur des hommes nouveaux. ». L’histoire de cette période, aussi dramatique qu’elle soit, a besoin d’être libérée des barrières dans lesquelles elle a été enfermée depuis « Nuremberg ».
    Commençons par le commencement, c’est-à-dire la racine du mal.

     

  • Quand on voit ce que les européens ont fait aux indiens d’Amérique faut pas s’étonner d’apprendre qu’ils étaient tous main ds la main en 40.


  • Poutine le seul à chercher La Vérité et à respecter Dieu.

     

    • poutine la vérité divine ????!!!
      il a imposé la version shoa sous peine de cinq ans de prison en russie.c’est le porte-parole de la vérité loubavitch du peuple élu.espèce d’ignare et idiot.
      pourquoi ce grand révélateur de vérités historiques à propos des accords de Hitler avec les européens "oublie-t-il" l’accord passé des nazis avec les sionistes pour la création d’israel en Palestine, qui sera commémoré par une médaille sous goering :au recto la croix gammée, au verso l’étoile de sat...david en 1942 !!! si je me souviens bien.


    • En réponse à browser.0098
      L a médaille s appelle la swastika
      En général en période de guerre vous signez des accords et des pactes avec vos alliés comme avec vos ennemis , rien d extraordinaire à cela !
      Cet accord portait sur le contrat de transfert du peuple juif , qui devait etre expulsé en ouganda et autres pays d afrique et à madagascar au départ , pour au final les expulser en palestine
      Les USA avaient fermé leurs portes aux juifs et les pays de l est les chassaient ! mis à part la France qui en a accepté il n y avait pas vraiment de solution ! il fallait trouver une issue
      Je ne vois ce que vous allez chercher en éssayant de complexifier les faits , en procèdant par insinuations


  • Il faut surtout rappeler qu’à l’époque aucun grand pays ne voulait d’une nouvelle guerre. En France les élites étaient encore mortifiées par la saignée de la première guerre mondiale idem en Grande-Bretagne. C’est ce qui a produit un pacifisme illusoire et naïf en face d’Hitler. Ils pensaient qu’en lâchant du lest et en laissant les nazis avoir ce qu’ils voulaient en trahissant les pays de l’Est ils auraient la paix. Ce fut un calcul idiot et déshonorant, mais c’était humainement compréhensible en un sens.

    La Russie non plus ne voulait pas la guerre pour des raisons similaires avec en plus une révolution communistes qui venait de débuter et un pays encore largement sous-développé par rapport au reste de l’Europe à l’époque. C’est bel et bien l’Allemagne qui déclenchera la guerre même si certains sur ce site essaient de faire du révisionnisme. Oui les nazis avaient des admirateurs en occident et des soutiens en Amérique, mais c’est bien la direction allemande qui a décidé de foutre la merde en Europe, j’ai envie de dire comme à chaque fois .

     

    • Évite d’apprendre l’histoire de la 2nde guerre mondiale en regardant la télé et tu sortiras moins de conneries.


    • Faut-il rappeler aux ignares que c’est l’Angleterre et la France qui ont DECLARE la guerre à l’Allemagne ?


    • La révolution communiste qui venait de débuter ? ? ?
      21 ans ça fait long quand même...

      Il n’y a pas de déshonneur à ne pas vouloir la guerre.

      Le seul qui la voulu constamment et qui a constamment poussé le bouchon de plus en plus loin était hitler. Et il appliquait la doctrine qu’il avait exposée dans mein kampf. "Les peuples forts font la conquête des faibles et se consituent un espace vital". C’est stricto sensu dans mein kampf.
      Il y en a encore qui répètent ici que hitler ne voulait pas la guerre. C’est à manger son chapeau.


    • La France et le Royaume-Uni ont déclaré la guerre à l’Allemagne parce qu’ils n’avaient pas le choix, sauf à se déshonorer totalement : ils avaient garanti aux pays d’Europe de l’Est leur protection face à l’expansionnisme allemand.

      Hitler le savait. Il savait parfaitement qu’en attaquant la Pologne, il risquait fortement cette réaction franco-britannique.


    • Allez Zuleya encore un effort et tu vas finir par comprendre...
      Je répète : Hitler ne voulait pas la guerre avec les états d’Europe de l’ouest... qui lui ont déclaré la guerre de manière tout à fait stupide.

      "Et il appliquait la doctrine qu’il avait exposée dans mein kampf. "Les peuples forts font la conquête des faibles et se consituent un espace vital". "

      ça ce n’est pas "la doctrine hitlérienne", c’est l’histoire de l’humanité. Tous les peuples forts conquièrent et dominent les faibles, TOUS.


    • Non muhammad, il y a une particularité toute hitlérienne dans sa vision de politique étrangère, un mélange de Darwin et de nietsche mal digéré mais très assumé, avec des questions de supériorité raciale et de sélection naturelle. Tu ne trouveras pas dans les chefs d’états modernes (pas même chez napoleon), ce militarisme exacerbé et cette justification de conquêtes militaires pour un soit disant espace vital nécessaire.

      Il ne voulait tellement pas se venger de la france qu’il la écrit dans mein kampf...et qu’il a tenté de faire interdire la publication de mein kampf en france (et rien qu’en France, pas en Angleterre ou aux USA) en 34 juste apres son accession au pouvoir. Preuve que ce livre contenait quelque chose de specifiquement antifrancais qui dérangeait ses plans.

      Bref à toi de faire un effort...


    • C’est super de voir des historiens du dimanche s’exprimer sur tout et n’importe quoi.

      @Maurrassic park
      Tu te prends on cas pour un généralité ?

      Oui c’est l’Allemagne l’agresseur il faut quand même arrêter de dire des conneries. Au delà du déclenchement de la guerre c’est la logique nazi elle même qui conduisait au conflit inéluctable. Ce n’est pas un hasard si la relance économique des nazis s’est faite par l’armement alors qu’elle aurait pu se faire autrement s’ils n’avaient pas eu des idées d’invasion derrière la tête.

      "La révolution communiste qui venait de débuter ? ? ? "

      Vingt ans c’est rien du tout . Le pays n’était pas en mesure de faire face à un conflit ouvert. C’est d’ailleurs pour ça que dans un premier temps les allemands ont autant avancé. La révolution a été accompagné de nombreux problèmes internes et c’est normal on ne change pas un pays aussi rapidement que ce que certains croit.

      "ça ce n’est pas "la doctrine hitlérienne", c’est l’histoire de l’humanité. Tous les peuples forts conquièrent et dominent les faibles, TOUS."

      Non. La supériorité militaire actuelle de certain pays leur permettraient d’en raser d’autres avec des armes nucléaire et pourtant ils ne le font pas parce que ce n’est pas politiquement et moralement acceptable. Il existe bien d’autres explication de comportements aux peuples plus forts. vous confondez l’histoire de Rome ou de l’Allemagne avec l’histoire en général mais c’est loin d’être toujours vrai.


    • @ reebob



      Vingt ans c’est rien du tout.



      Pardon ?? Il s’en est quand même passé des choses entre la révolution d’octobre et le début de la guerre hein !



      Le pays n’était pas en mesure de faire face à un conflit ouvert. C’est d’ailleurs pour ça que dans un premier temps les allemands ont autant avancé.



      Si les allemands ont tellement avancé au début de la guerre c’est parce que durant ces 20 ans qui ne sont rien à vos yeux Staline a zigouillé toutes les forces vives d’URSS : dékoulakisation (= déportation massive et massacres de centaines de milliers de paysans et d’artisans qualifiés), grandes purges et procès de Moscou (massacres des chercheurs et des ingénieurs). Si bien qu’au début de la guerre, l’économie et l’industrie soviétiques étaient par terre et c’était la famine ! Rajoutez à cela l’équipement des soldats datant du siècle précédent et l’interdiction par Staline d’utiliser les équipements allemands de bien meilleure qualité récupérés lors des victoires de l’armée rouge.
      Voilà pourquoi ils se sont fait rouler dessus : parce qu’ils étaient sous-équipés et qu’ils crevaient la dalle.

      Et vous prétendez donner des leçons d’Histoire ?


    • @elector

      L’URSS a envahi la Pologne en même temps que l’Allemagne et la France et l’Angleterre n’int pas déclaré la guerre à l’URSS.

      Lorsque Allemagne a envahi la Tchécoslovaquie (avant la Pologne) ni la France, ni l’Angleterre, n’ont déclaré la guerre à l’Allemagne. Depuis longtemps déjà les lobbies juifs poussaient à la guerre et ce sont eux, en partie, qui décideront les USA a entré dans la guerre en Europe.


    • Marcaugier precisement non. (ceci dit on entend regulierement cet argument aux USA avec des types comme eric striker, qui est intelligent mais qui devrait parfois un peu plus étudier avant de l’ouvrir ). si la russie avait attaqué en même temps, alors la france aurait eu une raison de ne pas se mêler et cela aurait ete effectivement pour le mieux (quoi que le repis aurait ete de tres court terme car les plans d’invasion de la France etaient dans les cartons).c’est pourquoi hitler a insisté pour décaler les attaques (comme il l’avait fait avec la pologne face à la tcheckoslovaquie comme nous le dit Poutine plus haut).

      L’allemagne a d’abord attaqué la pologne ce qui a entraîné la réaction mécanique de la france et la déclaration de guerre anglaise. Les francais ont tenu leur parole et ont attaqué la sarre qui na pas posé de problème particulier. Ils se sont arrêté 2 semaines plus tard non pas à cause de la résistance allemande mais parceque la russie envahissait le reste de la pologne. Sans parler du massacre de Katyn qui a eu lieu à ce moment aussi et qui décapitait définitivement la pologne.

      C’est l’implication russe qui a arrêté lattaque de la Sarre . Il n’y avait plus rien à sauver en pologne et la france à elle seule ne pouvait pas affronter 2 ennemis majeurs, de l’autre côté de l’allemagne.
      Et c’est là que la drôle de guerre à commencé . on est en guerre ? Pour quoi et contre qui ? Et ce retrait de la Sarre montre bien que les francais ne s’étaient impliqués que pour la pologne et qu’ils ne souhaitaient pas la.guerre à allemagne si la Pologne était retirée du jeu. Le casse tête diplomatique est né précisément de ce décalage.

      Il aurait été stupide de déclarer la guerre contre la russie déjà qu’on avait pas déclaré la guerre à l’allemagne ... et que la russie n’était pas un ennemi de la France mais un allié , contrairement à l’allemagne (le traité franco polonais était précisément destiné à lallemagne de toute façon )


    • Rectification. Le massacre de Katyn c’est pendant la drôle de guerre et donc quelques mois plus tard.


  • Il faudrait peut-être laisser parler le protagoniste de cette guerre pourriel, Hitler.
    Car Hitler ne voulait pas la guerre, et pour cause, il avait redressé son pays en quelques mois et les Allemands dans leur majorité l’appréciaient beaucoup.
    http://www.aldebaranvideo.tv/index....


  • La seconde guerre mondiale a deux raisons principales :
    1) la mégalomanie d’Hitler ;
    2) la lutte contre le communisme.
    Ceux qui voulaient stopper le communisme ont poussé Hitler à le combattre (feu vert pour son "espace vital" en terres slaves), en oubliant que la mégalomanie fait oublier au mégalomane même ses amis !
    Staline et le PC soviétique avait tout compris de "Mein Kampf" et avaient tout prévu pour repousser Hitler. Les "Alliés" sont ressortis vainqueurs de la guerre pendant très longtemps, grâce à leur propagande anti-communiste. Depuis Internet, les gens savent enfin la vérité. Enfin, tous sauf les anticommunistes primaires ...
    Tout le reste est du pipeau historique ...

     

  • Il y a encore beaucoup de gens dans les commentaires qui ont le cerveau lavé par Arte et sa narration manichéenne de la Seconde Guerre mondiale...
    Hitler est responsable de tout, d’ailleurs il était méchant. Voilà, circulez messieurs.

     

    • Pourqoui dire ce que personne ne dit ici : "hitler est mechant" ?
      Où est l’intérêt d infantiliser les choses ?
      On sent qu’on va faire de l’histoire sérieuse avec toi...
      Fais toi a cela : un nationaliste français n’a pas à répéter les mensonges de la propagande hitlerienne et n’a pas à aimer le bonhomme car il était antifrancais et il le proclamait. Alors certe au milieu de son rearmement illégal et massif il prétendait être un homme de paix... il suffit de regarder les faits pour voir ce qui se passait réellement.

      Aussi, arte est sous contrôle de bhl et c’est le dernier endroit où tu auras une vision profrancaise du monde.

      Même si tu admets que les anglais et les francais ont déclenché le conflit, ce qui est strictement incorrect, nie tu qu’il s’est ensuite pris les russes et les ricains de plein fouet ? C’est bien lui qui a déclaré la guerre à l’URSS puis aux USA non ? C’est de la faute des français la encore ? Ou des polonais ?
      A un moment il y a quelque chose d’étrange et d’incroyablement instable dans sa politique etrangere, quI devrait titiller tout esprit un peu critique.

      Si on peut admirer en tant que patriote le redressement qu’il a apporté à l’allemagne, il y a un coté très criticable par ailleurs.


    • Il y a encore beaucoup de gens dans l’Islam qui ont le cerveau lavé par l’anti-judaïsme et sa narration manichéenne du conflit entre Juifs et Musulmans...
      Hitler n’est responsable de rien, d’ailleurs il était gentil. Voilà, circulez messieurs.


    • #2407177

      zulela

      "un nationaliste français n’a pas à répéter les mensonges de la propagande hitlerienne et n’a pas à aimer le bonhomme car il était antifrancais et il le proclamait."

      Quand je vois ce genre de commentaire , je comprends exactement Hitler quand il a dit dans son testament politique " j’ai toujours détester la France et les français " et je comprends aussi pourquoi la France est condamné à disparaître .

      " Depuis 200 ans la France à prit le visage d’une prostituée "

      " Je reconnais tout de même qu’il y a parmi eux des hommes de valeur "

      Vous analysez la seconde guerre mondiale à travers un livre écrit dans les années 1920 en Allemagne. C’est oublié complétement les enjeux économiques et religieux et tout le reste . L’embargo américain au Japon était aussi la faute d’Hitler je suppose .

      Terrible.


    • Doriot, je n’ai pas souhaité de mal à lallemagne et je suis ravi qu’on soit enfin alliés. Où est le problème ?

      Tes propres citations prouvent exactement mon point. Merci de les sortir. Un nationaliste français serait en effet très mal inspiré d aimer hitler quand on a ses citations sous les yeux. (Et j’ai bien dit hitler et pas tous les allemands....) Il faudrait être masochiste. Ceci dit si tu es francais tu es l’exception qui confirme la regle. Félicitations !


    • @zuleya. Tu as fini de nous donner des leçons de nationalisme français ? Pour toi un nationaliste français doit forcément détester l’Allemagne et les allemands ? Je suppose que tu préfères l’occupation de l’Europe par des migrants subsahariens (conséquence de la défaite de l’Allemagne nationale-socialiste). Tu n’a pas compris qu’avec l’écrasement de l’Allemagne et le massacre à grande échelle de sa population l’Europe signait son arrêt de mort ? Tu n’as pas compris encore que cette guerre contre l’Europe et le monde blanc continue de plus belle depuis 1945 avec la même propagande qui s’intensifie plus le temps passe et qu’il n’y a jamais eu de traité de paix signé avec les vaincus ? Tu es un agent (inconscient ?) du mondialisme et tu es en retard de 2 guerres mon pauvre zuleya !


  • Quelqu’un pourrait il m’éclairer, car je comprends pas M.Poutine. C’est un homme très intelligent, alors pourquoi ressasser une histoire , à laquelle on ne pourra de toutes façons rien changer ?...Serait ce en prévision d’une intervention militaire dans cette partie de l’Europe ?....

     

    • Il fait ce que tout chef d’état est sensé faire : il defend l’honneur et les positions de ses predecesseurs. Il en a marre de se faire ennuyer par les polonais et il donne sa version de l’histoire. Qui imaginerait macron défendre l’honneur de pétain ? Ou même de saint louis lors des croisades ou du procès du talmud ? Et pourtant c’est ce que tous les chefs d’états français faisaient jusqu’à mitterand inclus.
      Le.fait que cela t’étonne même de la part de Poutine montre le chemin parcouru et le niveau de déracinement que nous avons subi...


    • @zuleya
      C’est le 17 septembre 1939 que l’Armée rouge envahissait la Pologne, pour ne la quitter définitivement qu’en 1993, un autre 17 septembre...


    • #2407416

      Quelqu’un pourrait il m’éclairer, car je comprends pas M.Poutine. C’est un homme très intelligent, alors pourquoi ressasser une histoire , à laquelle on ne pourra de toutes façons rien changer ?...Serait ce en prévision d’une intervention militaire dans cette partie de l’Europe ?....



      Allez savoir... Personnellement, je n’y vois strictement, mais alors vraiment, aucun intérêt...


    • Ca s appelle avoir la flamme nationaliste dans le coeur !
      Ensuite ! il ne ressasse rien !!! il répond aux conneries qui peuvent etre répandues ici et là par des enflures au plan Historique
      Effectivement ! les autorité politiques polonaise répandent un certain nombre de contre vérité Historique et ce , depuis un certain temps , en se donnant toujours le beau role
      Ils joiuent les victimes éternelles de la 2 nd gurerre mondiale alors qu ils ont pactisé avec le diable , afin de s approprier des territoires chez leurs voisins
      Monsieur Poutine remet les pendules à l heure sur le déroulement de la 2 nd guerre mondiale et a parfaitement raison de le faire ! surtout quand ses propos sont frappés de véracité
      Si j ai bien compris ! vous préfèreriez un MACRO qui gerbe en permanence sur la France quand il évoque notre histoire Nationale
      Rappelez vous de sa déclaration dégueulasse ! apocryphe ! criminelle ! faite en ALgèrie , sur un génocide qu aurait perpétré la France et l armée Française en Algérie
      1 discours de raclure !!! à vomir
      La France a construit ce pays qui n était qu un tas de sable , sur tout les plans , en 130 ans de présence !!!
      A l arrivée des Français et européens par la suite ! les autochtones étaient au nombre de 7 millions ! en 2020 ils sont 50 millions ...
      Vous ne devez pas avoir beaucoup de convictions pour poser des questions aussi idiotes et voir l interet financier partout ...
      Le nationalisme repose sur la mémoire ! l empirisme ! la Tradition et bien evidemment l Histoire nationale


    • @ Vlad
      La Pologne pactiser avec le diable ?!...vous faite erreur, c’est l’Allemagne qui pactisa avec l’urss de staline...


  • Entre 1939 et 1940, l’URSS a attaqué plus de pays que n’importe quel Etat européen : les pays baltes, la Finlande, la Roumanie, la Pologne, auxquels on peut rajouter l’Espagne et le Portugal, victimes de révolutions communistes orchestrés par Staline et le Komintern, plus les conflits frontaliers avec la Japon en Mongolie et Mandchourie. La connaissance de l’Histoire du sieur Poutine est très sélective, ce qui explique sans doute pourquoi il a criminalisé la contestation de la version officielle de la seconde guerre mondiale, au même titre que la Shoa.

     

  • La monnaies Phoenix proposé par la Russie sous mevedev (Poule pile=Embrouille), ils sont tous de mèche, les adeptes du serpent comme dirait le christ veulent détruire l’europe, les troupes américaines amasser a l’est ??? Servent a quoi Et le Corona soit Disant ??? Cérémonie d’intronisation de Lucifer ou NOM pour le tunnel de Gottard, ils doivent détruire les valeurs chrétiennes et le véritable coeur de l’europe. Ils ont déja l’église catholique, ce pape est a vomir, hors de ma vue pharisien et hittite. Liser l’apocalypse de Saint Jean 1/3 des oceans polluer c’est Fait, bruit de trompette.


  • @zuleya
    mais qui est ce donneur de leçon ignare ??!!
    lis donc "le complot contre la paix , de montigny. textes d’époque.apprends et reçois des leçons de connaissance.
    blum et ses adeptes voulaient la guerre.ce pays était et est toujours "gouverné" par les mêmes conn...

     

Commentaires suivants