Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

LREM visé par une enquête sur l’origine de 144 000 euros de dons

La pression monte sur Macron

Le parti présidentiel est visé par une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris. Elle cherche à déterminer l’origine de 144 000 euros de dons reçus en 2017 par La République en marche, selon l’AFP qui cite une source judiciaire.

 

Le parquet de Paris a ouvert ce 20 novembre une enquête préliminaire sur l’origine non-identifiée de 144 000 euros de dons reçus en 2017 par La République en marche (LREM), selon l’AFP qui cite une source judiciaire.

Cette enquête fait suite à un signalement du 12 novembre de la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP), qui « a dénoncé au parquet de Paris des faits susceptibles de constituer une infraction à la législation sur la transparence de la vie publique », selon la même source.

La CNCCFP a fait ce signalement suite « au contrôle des justificatifs de recettes transmis par l’association du financement du parti LREM et à l’impossibilité d’identifier l’origine de certains dons perçus au cours de l’année 2017 pour un montant total de 144 000 euros effectués par chèques, virements ou bien encore paiements électroniques. »

L’identification des donateurs est nécessaire pour vérifier qu’une même personne n’a pas dépassé le plafond autorisé pour les versements à des partis politiques. Ce plafond est fixé à 7 500 euros par personne et par an.

L’enquête a été confiée à la police anticorruption de l’Office central de lutte contre les infractions financières et fiscales (OCLICCF).

 

« Il y aura aussi des perquisitions à domicile ? », s’interroge Mélenchon

Le chef de file de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, qui avait contesté avec virulence les perquisitions menées chez lui et au siège de son mouvement mi-octobre dans le cadre de deux enquêtes du parquet de Paris, a aussitôt réagi sur Twitter. « Il y aura aussi des perquisitions à domicile ? Le fichier des adhérents et donateurs sera confisqué aussi ? Ou bien ce sera ouvertement deux poids deux mesures ? », a-t-il écrit.

Macron sur la sellette, voir sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2085644

    Sachant qu’un particulier peut faire don de 7500 euros à un parti, 144 000 euros en 2017 cela fait moins d’une vingtaine de donateurs, pas de quoi fouetter un chat . Ils diront qu’ils ont oublié de les déclarer . Ils sortent cette affaire secondaire pour faire oublier des affaires autrement plus graves : l’attribution de SFR à Drahi par Macron, et le bradage d’Alstom Energie à GE, toujours par le même , qui continue - l’appétit des retros commissions vient en mangeant - en bradant NOS TGV, les meilleurs du monde, à Siemens . A qui fera-t-on croire qu’Alstom TGV n’était pas rentable ?

     

    Répondre à ce message

  • #2085651

    " Au Touquet la famille Macron se ferait livrer - gratuitement semble-t-il - du PQ molletonné provenant d’une marque de luxe . Un indicateur en aurait averti son agent traitant qui aurait fait saisir le parquet d’Arras " . Voilà le genre de mini scandales qu’ils nous sortent pour faire oublier les gros et amuser la populace .

     

    Répondre à ce message

  • #2085653

    " Vous voyez bien que Macron est un justiciable comme les autres et qu’il ne bénéficie d’aucun passe droit, comme le semble insinuer des esprits chagrins d’extrêêême drouââte " .

     

    Répondre à ce message

  • #2085659

    Si Macron a déplu au patron, le parquet va mettre le paquet. Ahhhhh, que cette langue française est riche de rimes......

     

    Répondre à ce message

  • #2085660

    Un de ces jours, on va mourir de rire …..
    D’abord, le FN/RN se fait spolier d’une partie de ses ressources …..
    Ensuite ce pôvre Meluchon se fait perquisitionner grave …..
    Et maintenant ils osent même mettre en doute la probité du parti du président …..
    Les "juges", çà ose tout, c’est même à çà qu’on les reconnait (parait il) !!!!!

     

    Répondre à ce message

  • #2085704
    Le 21 novembre à 18:37 par The Médiavengers Zionist War
    LREM visé par une enquête sur l’origine de 144 000 euros de dons

    L’affaire est tellement ridicule que ça en devient vexant...
    Franchement, entre les suicidés de 50 coups de couteaux dans le dos, l’affaire Skripal et j’en passe, comment voulez-vous qu’ils empêchent le public de devenir "complotistes".
    Je prédis la prochaine affaire : suite au vol d’une paire de chaussettes dans un Kiabi, Macron retrouvé mort après une chute vertigineuse de la marche d’entrée du magasin. Le gérant a été placé en garde à vue. La société de nettoyage fait actuellement l’objet d’une perquisition. Nous restons en direct 24/24 sur BFMTV pour suivre les rebondissements de cette affaire.

     

    Répondre à ce message

  • #2085711
    Le 21 novembre à 18:49 par FRANCE LIBERTE
    LREM visé par une enquête sur l’origine de 144 000 euros de dons

    Moi, en tant que citoyen et entrepreneur qui paie ses impôts jusqu’au dernier centime, je veux savoir avec quel argentil a financé sa campagne presidentiel : c’est du Hollywoodien qu’on nous a servir, avec meeting sur la place du Louvre , .....
    Argent sale comme celui de Sarko, ou argent des marionettistes qui l’on mis en place : ce qui revient au même !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2085799

    C’est vrai que la justice est obéissante. Il a dit "je suis le responsable, venez me chercher". Il va peut être avoir gain de cause, finalement. Mais, pour le défendre, il ne faudra pas compter sur son ami Jacquot, trop occupé à chercher un hôtel d’où il sélectionnera la prochaine "présidente"....

     

    Répondre à ce message

  • #2085845

    Cette affaire doit sa révélation et son traitement à un certain F.Hollande, je pense, via Anticor... les juges ne sont que des outils au service du pouvoir profonds, il sont politisé et souvent dans des obédiences.
    Que retenir et espérer de cette affaire... Rien !
    Personne n’ira en prison, deux ou trois donateurs seront lâchés dans la presse, nous connaissons déjà les soinslrs de la marine... et pendant ce temps on sera tondu à la chaîne.

     

    Répondre à ce message

  • #2085980

    Jean-Luc, Saint Patron des anagrammes, marque 1 point avec son tweet...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents