Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

75% de participation, 57% contre l’indépendance

Vingt ans après la signature de l’accord de Nouméa, la Nouvelle-Calédonie s’est prononcée dimanche par référendum sur son autodétermination, étape majeure du processus de décolonisation de cette collectivité territoriale du Pacifique Sud contrôlée par la France depuis 1853.

 

Près de 175.000 électeurs néo-calédoniens ont eu à répondre oui ou non à la question suivante, dont l’intitulé a fait l’objet d’intenses discussions ces derniers mois : « Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante ? ».

Avec un taux de 73,68%, la participation pour ce scrutin à 17h00 est largement supérieure à celle enregistrée pour les élections provinciales en 2014 (58,19%).

 

 

Les 284 bureaux de vote ont fermé à 18h00 (8h00 à Paris), le dépouillement est en cours, les résultats sont attendus au compte-goutte jusqu’à la proclamation officielle prévue à 22h30 (12h30 heure de Paris).

Située à 16.000 km de la métropole, l’île dispose actuellement d’une large autonomie et reçoit chaque année quelque 1,3 milliard d’euros de financements de Paris.

Les derniers sondages donnaient tous une large victoire au camp du « non », crédité de plus de 60% des voix, mais les deux camps, indépendantistes et anti-indépendantistes, restent prudents.

 

 

Le référendum est attentivement surveillé par Paris. Le Président Emmanuel Macron s’exprimera à la télévision depuis l’Élysée à 13h00 dimanche (23h00 heures locales) à l’issue de la proclamation des résultats.

 

 

L’organisation de ce référendum constitue le point d’orgue du processus de décolonisation engagé par les accords de Matignon de 1988, conclus après une décennie de violences entre groupes kanaks (populations autochtones) et caldoches (populations essentiellement d’origine européenne).

Ces accords ont été suivis par celui de Nouméa en 1998 conclu entre l’État, le FLNKS et les RPCR. Considéré comme fondateur, cet accord prévoyait qu’au terme d’une période de vingt ans « le transfert à la Nouvelle-Calédonie des compétences régaliennes, l’accès à un statut international de pleine responsabilité et l’organisation de la citoyenneté en nationalité » seraient soumis à référendum.

 

Un sujet du Monde (toujours très orienté progressisme et antinationalisme) sur le référendum :

Y aura-t-il une France d’après ?
Lire sur Kontre Kulture

 

Nouvelle-Calédonie française, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Kanaks livrés à eux mêmes retourneraient à la chasse et à la cueillette, avec un peu d’agriculture vivrière . Comme les Polynésiens il veulent rester "Français" pour toucher les aides de la métropole .

     

    • Comme l’a si bien dit Dieudonné en interprétant un antillais, "nous sommes français. Nous voulons garder le RSA".


    • #2075368

      Mimile, soyons honnêtes. 5ème producteur de nickel du monde (rien qu’en ce qui concerne cette ressource), vous croyez vraiment que les kanaks de tribu en voient la couleur ? Peut être qu’en cas de redistribution des richesses, ils auraient besoin de moins d’aides de la métropole, non ?


    • Viva Chavez, Bonjour, Euh le nickel est exploité par qui ? On a bradé ça comme le reste. Parlons du territoire, du rayonnement de l’AFrance, pas trop du nickel...
      Autrement, vous notez comme moi que c’est un référendum qui ne sert à rien, les clivages restent dans les mêmes pourcentages. L’île est physiquement et politiquement et culturellement séparée en 2, comme le veut « la coutume » là bas, si je me permets un trait d’humour.
      Bon Dimanche,


    • Assez d’accord avec Vivachavez sur ce coup
      Les kanaks n’ont pas grand interet à rester dans le giron de la métropole
      La bas le kanak peut assurer sa subsistance sans trop de peine si j’ai bien compris ce qu’on m’en a dit
      Ils sont plutot imperméables aux infrastructures, touristiques notamment, avec tout le savoir et l’industrie qui tourne autour
      Les kanaks ne veulent pas forcement des métropolitains et veulent s’affranchir de la "modernité occidentale" qu’on leur a imposé.
      Bref ils veulent gérer leurs affaires eux memes, tant pis pour le "développement économique" si cher aux occidentaux qui en ont fait leur raison de vivre
      Pour le nickel idem, si c’était leur ressource et qu’ils en disposaient, mais non pas vraiment
      Offrir du travail à des populations qui n’en ont pas besoin pour vivre ca devient compliqué, les faire larbiner en tant que serveur dans la restauration quand ils peuvent aller en brousse tirer du gibier, ou aller pecher pour assurer l’essentiel, ben...
      Qui plus est le nickel est une industrie polluante voire destructrice alors que les kanaks sont très attachés à leur terre justement

      Bref le kanak n’a pas vraiment besoin de l’occident, ne tient pas mordicus à tendre vers la "modernité" mais préfère garder ses valeurs, sa tribu, ses traditions

      Le risque étant qu’ils soient mis en coupe réglée par d’autres nations, et ca malheureusement c’est inévitable tant le nickel est convoité et le sera bien plus encore à l’avenir

      Voir la métropole comme un moindre mal peut etre, pourquoi pas, mais visiblement d’apres ce srutin ca va etre compliqué à faire avaler aux kanaks


    • bon , ben c’est réglé / le milliard 300 par an , continuera à leur être versé ! ( plus de peur que de mal ! lol ) ; après , compte tenu des 83 milliards de déficit annuel de l’état ...


    • Il n’y a pas de RSA en Polynésie Française.. Les produits coûtent trois fois plus chers... Même à la Poste le colis prends 27% de taxes... Les métropolitains fonctionnaires ont leurs salaires indexés... autrement personne ne resterait malgré le paysage...

      La seule chose raisonnable est de travailler à l’intégration et au maintient des européens sur place avec la garantis qu’ils gardent leur biens immobiliers...

      L’endroit est un rêve... mais il faut se réveiller... Les communautés vivent séparés mais il ne serait pas difficile de décoloniser les territoires sans heurt... L’esprit des Kanaks n’est pas à la guerre mais à la conciliation et au respect....

      Je me verrai mal y vivre sans une sérieuse remise en question des pouvoirs accordés aux indigènes kanak qui doivent observer des changements en leur faveurs rapidement... Ã un moment il faut lâcher du lest ne serais ce qu’au niveau culturel. Un breton s’en fout de ne pas parler breton.. mais de l’autre côté de la planète le même traitement jacobin ça n’a pas fait des miracles...

      Incomparable avec le reste des dom tom ou ils parlent français à la maison ou un créole français... rien que ça... vous n’y avait pas forcément pensé... Certains Kanaks parlent le français aussi bien que nos politiques parlent l’anglais, c’est dire... Chacun dans sa bulle mais attention à l’enchaînement des phénomènes à l’œuvre qui ne peuvent mener qu’a un éclatement...


  • #2075307

    On les fera voter encore et encore jusqu’à ce qu’ils se proclament pour l’indépendance.
    Vieille technique digne de nos baby-boomers de l’UE.
    Les australiens et les américains se feront une joie et un plaisir de mettre la Nouvelle-Calédonie "indépendante" sous tutelle. A moins que les chinois ne passent par là. L’indépendance vis-à-vis de la France ne signifiera JA-MAIS l’indépendance totale. Quelle joie et quel plaisir d’être traité comme les portoricains. Après tout, tout vaut mieux que la France.

     

    • #2075366

      "Les australiens et les américains se feront une joie et un plaisir de mettre la Nouvelle-Calédonie "indépendante" sous tutelle."

      En effet, et ce ne seront pas les mêmes conditions qu’avec la France, je peux vous le garantir.


  • On peut comprendre l’envie d’indépendance de ce peuple, mais si il n’est pas sous influence française faut bien qu’il comprenne qu’il sera sous influence américaine, chinoise ou autre. Pas sûr qu’ils gagnent au change. C’est la tragédie des pays minuscules.


  • Si la NC devenait indépendante les Caldoches en seraient virés et dans quelques années des milliers de "migrants" canaques formeraient une caravane pour entrer en France, "au nom des droits de l’homme" - mais pas du citoyen car ils ne seront plus citoyens français .


  • #2075328

    Pour avoir le droit de voter, il faut être effectivement présent sur l’ile « Depuis 1994 ». Ce principe ne s’applique pas en Métropole évidemment...
    Ceci dit, ce référendum restera selon moi un constat d’échec. La France n’a pas réussi en 30 ans à fédérer, à rassembler tous « les enfants de la république ». Le Kanak, c’est Dieudonné qui en parle le mieux, pour rire bien sûr mais « sérieusement » au final.


  • Vive l’indépendance... bonne chance à vous pour gérer les infrastructures.


  • #2075338

    Quand est-ce que l’on se prononce sur la nôtre avec un corps électoral restreint comme eux ? Par exemple aux français ayant au moins un ascendant direct de nationalité française en 1945 ?

     

    • #2075420

      Bien vu, et il est à noter que les politiques qui ont accepté la fragmentation du corps électoral en Nouvelle Calédonie, sont les mêmes que ceux qui braillaient pour le vote des étrangers en Métropole. Allez comprendre....Par contre, maintenant j’attends avec impatience comment ils vont gérer leur positionnement dans la République française. Je n’ai aucune considération pour ces gens. Tchibaou doit se retourner dans sa tombe. Et je parie que dans quelques années, ils viendront demander repentance à la Métropole pour la tuerie d’Ouvéa par exemple.


    • #2075423

      au moins un ascendant direct de nationalité française en 1945 ?




      J’ai d’abord pensé que vous ne mettiez pas la barre bien haut, mais finalement cela mettrait beaucoup de monde de côté.


  • "NON" à 59% . Si les canaques se mettent à faire beaucoup d’enfants les indépendantistes seront majoritaires dans quelques années .

     

  • beau lapsus de ce fonctionnaire qui craint pour sa carrière .
    Car , n’oublions pas que les fonctionnaires venus de la métropole doublent leur salaire en arrivant sur l’ile . Et encore plus scandaleux, s’ils restent leur retraite sera également doublée . On remarquera d’ailleurs la forte proportion de cheveux gris , dans la file des votants .


  • En 2 temps 3 mouvements le pays sera un nouvel Haïti, ce n’est certainement pas ce que je leurs souhaite. Qu’ils soient un exemple pour tous au contraire, mais bon le risque que cela parte en sucette....


  • Aucune chance que les Kanaks votent pour ! Même en bourrant les urnes... sont pas fous !


  • #2075395

    Le 93 en région parisienne est déjà indépendant, les français n’ont pas accès, ni pompiers ni ambulances, ni flics, ni blanc de bonne famille ....

     

  • #2075403

    La france devrait continuer de verser à la Nouvelle Calédonie les fond qu’elle verse chaque années, pour participer à leur prospérité économique. En revanche, les habitants de l’ile devraient eux même décider de leur lois, protocoles, mode de vie, etc...
    De cette façon la Nouvelle Calédonie aurait droit à une réel indépendance tout en étant accompagné par la puissance coloniale qui l’a mis en place. Cela lui éviterais de devoir allez quémander de l’argent à d’autres après l’indépendance.

    En attendant ce genre de choix hybride on sens bien qu’ils préfèrent encore rester sous le joug (et les acquis sociaux) Français.

     

    • Qui souhaite être indépendant se démerde sans exiger ensuite de pognon à l’ancienne puissance de tutelle.

      On ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

      Je suis pour qu’en cas d’indépendance, la Nouvelle Calédonie n’ait plus un radis de la part de la France.

      S’ils ne se sentent pas français, et bien qu’ils se débrouillent tout seuls comme des grands, qu’ils assument et qu’ils aillent se faire pendre.


    • Ça fait des décennies que l’exploitation du nickel leur permettrait une indépendance... Le développement touristique n’arrive pas à se faire avec les voisins australiens ou nouveau zélandais...

      Non, il y a un bon nombre d’expatriés de l’hexagone qui ne souhaiteraient pas cette séparation... Surtout les fonctionnaires payés rubis sur l’ongle car expatriés...

      La difficulté c’est l’avenir des européens sur place.. Si ils avaient des garantis que les authoctones ne deviennent pas des « communistes » qui les forces à partager leurs biens (comme ça s’est vu dans le Nord !)... ils voudraient tous l’independance... Non parce qu’ils ne sont pas français dans l’âme quelque part... En réalité ils ont un mal de chien a s’integrer a l’économie dans la région... Et pour vous donner un autre exemple.. leur histoire n’est pas enseignée dans les écoles de la ripoublik.. leur langue ignorée... leur culture marginalisée... Il n’y a même pas de considérantion du fait qu’ils ne sont pas géographiquement en Europe...

      Notre avantage c’est les matières premières et les bases militaires dans la région. On devrait pouvoir trouver des accords ou imposer des accords militaires.. en ce qui concerne leur indepence économique on devrait leur accorder...

      À vrai dire il est préférable d’organiser une décolonisation qui est profitable aux européens et populations métissés qu’une indépendance brutale ou des chômeurs fumeurs de ganja débarquent dans des fermes avec des fusils pour en chasser les occupants... car pas de la bonne race... Et même les descendants de walis et Futuna... des îles à des milliers de kilomètres ont de quoi s’inquieter !..

      Il y aussi sûrement une bonne dose de franc-maçons se gavant ce qui ne doit pas être inconnu des indigènes... le seul hic c’est que « ces cons » doivent amalgamer ça à la France !

      Il y a sûrement des indépendantistes raisonnables et il faut en profiter tant que la situation est favorable.. Rester avec la France par peur de chômage est une folie !!!

      Les Calédoniens ont le sens d’une identité commune... il faut préparer sereinement la transition ou nous auront des rapatriés d’Algerie bis !!! La reconnaissance de l’Histoire devra immanquablement les pousser à se séparer de leur tutelle pour chercher des alliés dans leur région... Attention au déni de réalité...


  • Si ma mémoire est bonne, dans les années 80 (1987 ?), on avait demandé l’avis de ceux qui paient, non ?

    Aujourd’hui, non, on leur demande juste de payer mille trois cents millions d’euros (!) par an, version officielle.


  • Quelle est la position d’Alain Soral sur les territoires ultramarins ? Je ne l’ai jamais entendu là dessus. Pour ma part je pense qu’il faut en faire des territoires appartenants à la France mais qui ne sont pas la France : protectorat, demi-souveraineté.

     

    • M Soral avait évoqué la Nouvelle Calédonie, mais je ne sais plus dans quelle circonstances, je me souviens juste l’avoir entendu en parler, et c’était clair : en cas de départ de la France, la proie est juteuse, et de fameux prédateurs anglo-saxons sont en embuscade pour fondre sur elle, l’Australie et les USA !

      Aspect stratégique aussi (militaire), les anglo-saxons seraient ravis d’affaiblir l’ennemi français un peu plus !

      Ça M Soral l’avait parfaitement expliqué, et un camarade l’évoquait plus haut d’ailleurs.

      Il est clair que les kanaks, "natives", n’en ont pas grand chose à foutre des "valeurs" occidentales, qui, pour forcer le trait, se résument à peu près à ça :
      " Écoute Coco, on va faire des grands trous dans tes terres, on va les traiter pour en extraire un truc qui nous intéresse, et qu’on va vendre à toute la planète !
      Et dans notre grande magnanimité, on va te mettre au boulot, on te versera quelques billets, et ainsi tu auras l’immense chance de t’endetter pour acheter des conneries dont tu n’as en fin de compte pas besoin, et ta terre sera pourrie, incultivable et polluéeh, pour des siècles et des siècles....sympa non le programme !"

      Alors que dans son mode de vie traditionnel, le kanak chasse un peu, cueille, cultive un peu, et le reste du temps, bah il ne se fait pas chier à faire un boulot d’esclave salarié, pour trois cacahuètes et une vie "à l’occidentale" !

      Perso, je peux largement comprendre qu’il n’adhère pas vraiment au projet.....la planète est ravagée de partout, on voit ce qu’il donne le projet, depuis 200 ans !

      Mais bon, faut que le kanak sache, c’est que s’il fout le français dehors, il aura l’anglo-saxon prédateur (M Soral a parfaitement expliqué ça souvent), et si avec le français, il n’est pas trop bien considéré, bah avec l’anglo-saxon, il en chiera dix fois plus !

      Donc les kanaks doivent attendre d’être plus nombreux, s’organiser, et ne foutre les français dehors, que lorsqu’ils auront les moyens d’empêcher les anglo-saxons d’entrer !

      Mais bon, ça c’est la théorie...après pour la mise en pratique....

      Adishatz

      H/


  • #2075446

    Y a pas des mines d’uranium en NC ? non parce que si tel est le cas vous pouvez être certain que le résultat sera truqué par l’Etat français ; pour info l’uranium c’est ce qui alimente nos centrales nucléaires ...

     

    • Avec la filière Superphénix, qu’il suffirait de réactiver, on n’aurait pas vraiment besoin de l’uranium africain...


    • #2075768

      C’est le 2ème gisement de nickel (connu) au monde après celui du Canada.
      Et c’est elle qui, avec toute les autres possessions maritimes, fait de la France la première ZEE en plateaux sous-marins au monde et peut-être même en plateau continental si tant est que les nouveaux calculs soient acceptés
      Il faut juste savoir ce que l’on veut : soit être le citoyen d’une grande nation qui devrait pouvoir jouer dans la cour des grands, une fois que les lobbies et les fiotes cesseront de la vendre, ou se sentir Charlie et les ours en peluche et peut importe ce qu’en font les légères...
      Les types avaient, par ailleurs, déjà voté non auparavant.
      C’est la déconnade sanglante d’Ouvéa qui mis la zone...


  • La Nouvelle-Calédonie ou l’ancienne-Calédonie, parce que rien ne change mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont à 57% compris les effets favorables d’une fidèle pleurniche avant les Européennes .


  • #2075460
    le 04/11/2018 par eunuquesorgiaques
    La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

    Ça fait beaucoup de commentaires arrogants, pour des gens contre lesquels pas un seul coup de feu n’a encore été tiré, et qui pourtant sont sur E&R pour dénoncer leur domination par une poignée de gryphées.

    Tout cela fait penser à des gardiens de harem à qui l’on ferait croire que leur cryptorchidie est très tardive, les plus ambitieux d’entre-eux finiront testonneurs, mais, jamais plus !

    Un peu de respect pour vous-mêmes, sacrés lecteurs de K.K, sinon, il y a toujours la télé !

    Sinon, pour donner un ordre d’idée, le budget de l’Assemblée nationale c’est la moitié de ce qui va à la Nouvelle Calédonie, où se situe la médiocrité dans tout cela, quelle couleur a-t-elle ?


  • ....nickel !!


  • La carte du vote correspond à l’ethno-mathématique de l’île et les canaques, par rapport aux caldoches, ont été mis en minorité sur leur propre île. Cela ne mange pas de pain d’organiser un vote.


  • #2075498
    le 04/11/2018 par Emilien Chaussure
    La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

    Je suis mortifié par la bêtise arrogante de nombreux commentaires continuant la morgue et le mépris colonial qui a prévalu en Kanaky.
    Les Kanaks ne seraient donc que des sauvages a qui la France a tout donné. Allons donc ! On peut être patriote et reconnaître les erreurs et les crimes commis au nom de la France. Plus encore : peut-on se dire nationaliste et dénier aux autres peuples la même fierté ?
    La civilisation kanak est très riche, très intéressante et ne peut être réduite à une poignée de mangeurs d’hommes qu’ils ne furent jamais (cf la honteuse mise en scène de l’exposition coloniale de 1931 : un zoo humain).
    Bien sûr la France y a des intérêts puissants (et pas que le nickel). Bien sûr une Kanaky indépendante serait menacée par d’autres puissances. Les choses ne sont pas faciles à trancher. Mais de grâce camarades : ne vous ridiculisez pas dans un mépris péremptoire qui ne fait honneur à personne, surtout pas à ceux qui l’expriment.
    Les Kanaks indépendantistes condamnent la modernité occidentale. Moi aussi. Pas vous ?
    Il y a pourtant quelque chose qui nous unit (ou devrait nous unir) : le respect de la Tradition. Est-il bien habile de prétendre défendre sa tradition en méprisant celle des autres ?

     

    • Merci pour votre commentaire plein de bon sens. Et j’ai vécu cette réalité auprès des Kanak il y a deux décennies...


    • Merci Emilien Chaussure pour cet instant de raison !


    • Complètement d’accord...les " sociétés libérales avancées " on voit ce qu’elles ont donné..


    • J’espérais lire quelque-chose du genre. Merci.


    • emilien, ce que vous dites est parfaitement pertinent !

      D’autant que le "modèle" imposé aux kanaks, ça fait 200 piges qu’on le subit en métropole, et on en voit le résultat : consumérisme, salarait/esclavage, surveillance, traque des whistle blowers et de ceux qui disnet les choses vraies ( ask M Soral....), réglementations outrancière partout ( vaut mieux lister ce à quoi on a droit, ça va plus vite....), environnement bousillé, magouilles partout, inégalités, immigration de masses pour exploiter et remplacer, climat de violence, Macron et ses marcheurs", "sart-up nations",........bref, je rappelle que ce modèle, n’a rien à voir avec les traditions européennes et surtout pas françaises !

      C’est de l’importation depuis 1945, de façons d’aborder la vie, à travers une mentalité anglo-saxonne !

      que les kanaks disent qu’ils n’adhèrent pas à ce projet, je comprends parfaitement..ils sont aussi la télé, ils voient le bordel, et ça ne correspond pas à ce qu’ils sont par nature !

      De plus, ici sur ce site,, et en général en métropole, tout le monde en a de plus en plus marre de cette vie de con, cette vie de merde, qui se résume à "bosse (si tu trouve un taff), consomme, endette-toi, tue-toi au taff, et crève" !

      Sas aucune spiritualité, dans un environnement toujours plus déculturé, où le niveau intellectuel n’arrêtes pas de baisser....." c’est notre pojeeeet", comme disait l’autre fada, mais bon, sur ce site particulièrement, tout le monde sait que ça ne mène nulle part, que c’est vain, et qu’il faudrait arrêter...mais bon, effectivement, comme par une espèce de réflexe de fierté male-placée, certains ne comprennent pas que les kanaks n’adhèrent pas à cette merde, que nous mêmes voudrions bien voir disparaître.....

      Effectivement, aucune cohérence Emilien, d’où la justesse de votre intervention.

      Adishatz

      H/


    • #2075691

      Civilisation canaque très riche.....faut pas deconner non plus. Un trimestre d’indépendance et ils reviennent à la nage


    • #2075725
      le 05/11/2018 par Francois Desvignes
      La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

      Miaou.

      Démagogie pure.

      Si le respect de la Tradition doit nous unir alors toute l’Asie est française.
      Ou toute la France asiatique.

      Le respect de SA Tradition ne suffit pas à unir DEUX nations.


    • #2075730

      il y a trés longtemps quand je me suis engagé dans l’armée j’étais dans un groupe de 4 engagés 1 marseillais 1 tahitien 1 réunionnais 1 kanak , j’oublirais jamais mon pote kanak , il jouait au foot pied nus , il m’avait offert une serviette de bain sur laquelle est représenté la Nouvelle Calédonie , j’ai toujours cette serviette , je m’en suis jamais servit , dieu le bénisse il n’est plus de ce monde , c’était un bon patriote il aurait pu être l’inverse .


    • #2075804
      le 05/11/2018 par Emilien Chaussure
      La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

      @François Desvignes

      Ton habituel tropisme obsidional t’empêche de comprendre ce qu’est LA Tradition dont toutes LES traditions ne sont que des expressions particulières.
      On a bien compris que ton unique préoccupation était d’évangéliser le monde.
      Tradition, peuple, nation, État, etc. sont des notions complexes, dynamiques, multidimensionnelles que ton simplisme caricatural ramènent à une seule réalité. Dommage.

      Allez ! cadeau :
      «  [...] A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C’est vers Dieu qu’est votre retour à tous ; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez. »
      Coran 5 : 48


    • Votre message fait chaud au coeur. J’ai vécu les événements aux côtés des Kanak et avec le recul du temps je me dis que c’était de ma part une prise de position contre le grand remplacement dont ils sont les victimes. A ma connaissance nous étions deux Blancs "Action française" avec eux. Les rares autres Blancs nous haïssaient, non pas pour nos opinions, qu’ils ignoraient, mais parce que ce ramassis de trotskistes et de ratés ne voyaient leur gagne-pain que dans la flatterie des "leaders" kanak, et qu’ils nous soupçonnaient de vouloir manger dans leur ratelier. Tjibaou a trahi les siens (on a parlé de l’influence des loges) en repoussant l’indépendance à dix ans (qui se transformèrent en trente ans), et on voit maintenant le résultat.


  • Les kanaks sont de très bons lanceurs de javelot

     

  • La Nouvelle-Calédonie est déjà dans une très large autonomie et reçoit 75% de son budget des ’’conna... de français racistes et colonialistes’’.
    Une indépendance signifierait plusieurs choses :
    - De facto, l’île deviendra comme Haïti ou les Comores
    - Tout d’un coup, des potentats se mettraient en place
    - Et ils demanderont des réparations, comme aux Comores ils diront ’’c’est à cause de la France qu’on est maintenant dans la merde’’
    - Une vague d’immigration sans précédent atteindrait la France, car ils auront échoué à développer leur pays
    - Mais ils justifieraient cela et la demande de réparations par les horreurs faites par la France
    - La Chine, l’Australie, la NZ, les US viendraient mettre la main sur le caillou sans ménagement, et ce sera moins gentil que les francais
    - Comble du comble, le seul pays que les calédoniens connaissent bien est la France donc ce sera le premier à qui ils demanderont de l’aide pour se sortir du giron anglo-saxon chinois. Après qu’on se soit fait insulter de méchants colons durant 30 ans.

    Un vrai président saurait en 2 temps 3 mouvements virer les affairistes et corrompus et donner leurs chances au kanak, sans pour autant donner l’indépendance.

    Étant réunionnais (blanc et depuis 300 ans et en totale harmonie avec les autres communautés), je vous avoue que ces histoires d’indépendance corse, kanak, etc... me sortent par les oreilles, nous n’y comprenons rien. Chez nous, les indépendantistes sont 5 gugus bien remplis de rhum, c’est tout. En étant un département français ainsi qu’une région, nous sommes les seuls à bien vivre cette double-identité : les gens switchent du créole au français sans problème, il n’y a pas d’opposition, pas de pleurniche aux réparations (sauf depuis quelques années, par 2-3 gars du CRAN parachutés sur place), pas de haine anti-française, et ça doit être la région française qui vit le mieux son identité, fièrement, sans la renier, contrairement à certains indépendantistes (’’dans le cadre de l’union européenne’’ donc soumis aux allemands et aux américains) bretons ou corses qui ne parlent pas un mot de leur langue.

    Et je remarque, que malgré 2 religions et des langues diverses comme le bavarois, le platt, etc. Il n’y aucun régionalisme en allemagne. Alors qu’ils financent en sous-main les corses et catalans.
    Et des linguistes allemands se chargent à notre place de nous dire que l’occitan est totalement différent du francais, afin de diviser le pays, mais que finalement le platt est de l’allemand...

     

  • C’est non, la NC reste française pour le moment


  • Gibraltar & Malouines, des scores au dessus de 80% pour le maintien dans la couronne britannique.

     

  • #2075685

    Ça ne changera presque rien pour ces gens, puisqu’au sommet de la chaîne alimentaire mondiale, il y a toujours les mêmes : les mondialisto-sionistes judéo-anglo-saxons.

    Qu’ils soient réduits en esclavage au moyen de la France ou via une autre voie, quelle différence vraiment ?


  • #2075694

    Echec du premier essai de dépeçage de la France ! La France et surtout les Kanaks l’ont échappé belle ! Oui j’ai bien dit les Kanaks ! La Nouvelle-Calédonie sans la France c’était à terme la disparition de 70% de son budget, la fuite de tous les fonctionnaires qui ne pourront plus être payés...et à terme la transformation du pays en une sorte d’Haïti chaotique avec des grandes puissances régionales (Australie, Chine, Indonésie...) et entreprises transnationales qui se jetteront sur le gâteau pour piller tout ce qui peut être pillé sur le "caillou"...
    Mais en vérité les Kanaks indépendantistes eux mêmes ne sont pas convaincu par la pertinence de leur engagement ! Ils sont indépendantistes mais mous ! En effet ils ont parfaitement conscience des avantages que constitue l’appartenance à la république française. Il subsiste certes des rancœur en raison des injustices passées mais la situation s’est considérablement améliorée depuis. De plus les Kanaks appartiennent à ces peuples ayant une culture de la guerre et de ce fait ils ne peuvent guère reprocher à la France ce qu’eux ont fait régulièrement durant leur histoire ! C’est à dire guerroyer régulièrement entre clans, tribus...alors certes les guerres tribales chez ces peuples sont en général très codifiées et n’aboutissent pas ou rarement à des exterminations planifiées et complète des ennemis...on coupait une dizaines de tête, on faisait un méchoui...et puis cela en restait là...mais ce ne sont pas des enfants de chœur pour autant !


  • #2075735
    le 05/11/2018 par Identité effacée
    La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

    Les néo-calédoniens savent où est leur intérêts financiers ! Sans aides sociales et sans assistanat que ferait la nouvelle Calédonie ? C’était évident, le résultat était connu d’avance . À quand un référendum en France métropolitaine pour que l’on puisse s’exprimer sur ces Dom-Tom,tout le monde sait bien que ces territoires nous coûtent très cher.

     

    • #2075888

      Les DOM TOM nous coûtent beaucoup moins que notre appartenance à l’UE ! Et font que la France a le DEUXIÈME domaine maritime et le PREMIER domaine sous-maritime au monde ! Ce qui implique des réserves halieutiques colossales et de très probables réserves énergétiques encore non découvertes. Et bien entendu les DOM TOM sont également d’une grande importance géo-stratégique.
      Le potentiel économique des DOM TOM est phénoménal mais gâché par les bons à rien et traîtres à la nation qui sont aux manettes dans ce pays.
      Et entre parenthèse dans le monde il n’y a que les Français pour souhaiter se voir amputer d’une partie de leur territoire national ! C’est absolument unique au monde ! Par exemple la Chine et le Japon se dispute la souveraineté de vulgaires îlots rocheux inhabités ! Mais les Français sont prêts à abandonner des dizaines de milliers de kilomètres carré de terres tropicales fertiles et de centaines de milliers de km2 de domaine maritime ! Les Français, peuple suicidaire !


    • #2075899

      Ceux qui ont voté contre se sont principalement les Caldoches, c’est à dire les Néo-Calédoniens d’origines européennes, algérienne, asiatiques...des gens qui travaillent, gagnent leur vie et payent des impôts.
      Quant aux Kanaks je ne pense pas qu’ils soient autant assistés que cela. Ces gens sont autonomes, cultivent leur taros et patates douces, chassent et pêchent... par ailleurs en Nouvelle-Calédonie il n’y a pas de RSA, ni de CAF ni d’APL...le problème de la Nouvelle-Calédonie ce n’est pas qu’elle coûte cher en elle même mais c’est la faiblesse des rentrées fiscales. En effet une part substantielle de la population ne paye pas d’impôt en raison de la faiblesse des revenus...donc pas de rentrées fiscales, pas d’argent pour faire fonctionner la société ! Les routes, hôpitaux, fonctionnaires, écoles...cela demande de l’argent pour être maintenu et entretenu...


  • C’est le grand remplacement des kanaks.... Par des français...

     

    • #2075791
      le 05/11/2018 par Identité effacée
      La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

      Ils arrêtent pas de chouiner sur la colonisation, et quand on leur laisse le choix de l’indépendance, ils n’en veulent pas... si la situation de la Fronce n’etait pas aussi tragique, je poufferais de rire


    • #2075891
      le 05/11/2018 par Emilien Chaussure
      La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance

      @Identité effacée
      « Ils arrêtent pas de chouiner sur la colonisation, et quand on leur laisse le choix de l’indépendance, ils n’en veulent pas »
      As-tu seulement conscience que, dans ta phrase, les deux "ils" ne désignent pas les mêmes catégories ?
      Les Kanaks, dans leur immense majorité, sont pour l’indépendance ; les habitants de la Nouvelle-Calédonie sont en majorité contre.


    • #2076372

      la France métropolitaine qui est devenue la colonie de ses ex colonies et essentiellement celles d’Afrique du Nord . à quand un référendum pour que la France revient aux Français ?


  • La seule bonne nouvelle de la journée ! J’imagine que certains réseaux patriotes se sont bougés un peu. Si c’est le cas, qu’ils en soient remerciés !
    Remercions aussi le bon sens de la plupart des Kanaks, y compris ceux qui n’aiment pas les Caldoches. Ce n’est certainement pas avec une "indépendance" (?) qu’on réglera les problèmes.

    Quant à certains commentateurs qui nous ressortent les violons "ces Dom/Tom qui nous coutent" etc... C’est vrai que parfois quand certaines grandes gueules s’expriment dans les media, on a un sentiment bien légitime de ras le bol. Mais ne mélangeons pas tout : la plupart des habitants des dom/Tom sont très contents d’être avec nous.

     

    • #2076151

      Réseaux patriotes qui seraient bougés ? Certainement mais pas ceux que l’on croit ! En effet une part non négligeable de "patriotes" sont embourbés dans une idéologie de repli ethno-racial et voudrait dépecer la France de ses territoires ex-centrés sous prétexte qu’il y a trop de basanés dans ces régions ! Ainsi ces malade mentaux traîtres à la nation à leur insu voudraient priver la France de 120 000 km2 de domaine terrestre (l’équivalent de la moitié du Royaume-Uni en superficie !), de 11 millions de km2 de zone économique exclusive (le deuxième domaine maritime après celui des USA), et du premier domaine sous-maritime au monde ! Je vous laisse imaginer le potentiel économique d’une zone aussi vaste si la France était dirigée par des gens compétents et quittait l’UE gouffre financier nous faisant perdre plus de 10 milliards d’euros par an au bénéfice de la Roumanie, Pologne, Turquie...si cette somme colossale était gardée une partie pourrait servir à investir dans les DOM TOM plutôt que d’engraisser des Polonais qui prennent notre pognon sans rien donner en contre-partie (récemment ils ont acheté pour une énième fois des armements aux USA, boudant la France...elle est où la solidarité européenne ?)
      Et pendant que la droite national-sioniste et les identitaires dingos débattent sur savoir si la France doit garder 120 000 km2 de territoire terrestre et 11 millions de km2 de ZEE des pays comme la Chine ou la Japon défendent bec et ongle leur souveraineté sur des îlots rocheux de quelques hectares ! Et entre parenthèses, vous pensez qu’Israël est prête à se débarrasser de quelques km2 de son territoire au bénéfice des Palestiniens ?
      Pauvre France !


    • On est pour l’indépendance, on agite un drapeau, puis on a un calcul rénal et on va à l’hopital administré par les français. On est soigné par des français, avec des médicaments développés par des français/européens. Ensuite, on retourne dans sa tribu, jouer à la fierté indigène mais on se rappelle du calcul rénal...
      L’indépendance de la nouvelle calédonie, c’est la fermeture des hôpitaux et la mise en coupe réglée du pays par les chinois/anglo-saxon. On ne peut être indépendant, si on se trouve incapable de se doter d’une marine, d’université, d’une administration efficace. C’est puéril, c’est un déni du réel. L’indépendantisme est une pulsion de mort...je rappelle qu’il y a plus d’habitants en Corrèze qu’en nouvelle calédonie ! Imagine-t-on une corrèze indépendante ?


    • @goy pride

      Qu’on soit bien d’accord : quand j’ai évoqué des réseaux patriotes, je n’ai pas parlé ni du FN ni de qui que ce soit. Il n’y a pas qu’eux, Dieu merci !
      Sur le reste, on est d’accord. L’UE nous pompe, et ce pour un résultat très contestable, à court et à long terme. Nous avons tout intérêt à garder la Nouvelle-Calédonie (et les néo-calédoniens ont tout intérêt aussi, ca me parait évident). De même pour les autres DOM. Et si ca ne tenait qu’à moi, je supprimerais le statut des DOM, qui n’a aucun sens à notre époque, et je leur laisserai une large autonomie.

      Et pour répondre brièvement à @Tito, oui il y a du mépris (pour employer un euphémisme) envers les Métropolitains. Mais on ne répond pas à la haine par la haine. Et n’oublions pas : les indépendantistes kanaks authentiques, combien sont-ils ? C’est comme les zyva en capuche en métropole qui pourrissent la vie de tout le monde : y en a, c’est sur, mais c’est loin d’être la majorité des Maghrébins et des Noirs. Vous saisissez ?


Commentaires suivants