Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouvelle-Calédonie : faute de moyens, la Marine nationale laisse filer les pêcheurs illégaux

Depuis plusieurs semaines, et dans le cadre de l’opération UATIO, les Forces armées en Nouvelle-Calédonie (FANC) ont arraisonné, à plusieurs reprises, des « blue boats » vietnamiens, pêchant illégalement dans les eaux françaises. C’est ainsi que plusieurs tonnes d’holothuries (ou « concombres de mer ») ont été saisies par la Marine nationale.

 

L’objectif de cette opération, appelée à s’inscrire dans la durée, vise « à dénier toute rentabilité de ces campagnes de pillage » et « à dissuader les "blues boats" de fréquenter nos eaux territoriales », explique la Marine nationale.

Mais, pour le moment en tout cas, les « blue boats » vietnamiens ne sont nullement découragés à venir pêcher illégalement dans les eaux néo-calédoniennes. Et ils ne le seront sans doute pas davantage après le rocambolesque épisode qui s’est passé le 27 janvier.

[...]

« Les P-400 ont maintenant presque 30 ans d’âge. On les maintient avec beaucoup d’énergie. Ce sont des bateaux puissants qui nécessitent un entretien lourd. (…) Ce que l’on doit faire absolument, c’est de préserver notre patrimoine mais, malheureusement, nos bateaux ne sont pas remplacés à la cadence que l’on voudrait », a souligné le capitaine de vaisseau Fournier, qui a précisé que les « blue boats » vietnamiens allaient être traqués par la marine australienne.

Quoi qu’il en soit, cet épisode démontre, s’il en était encore besoin, l’urgence de lancer le programme BATSIMAR (Bâtiment de surveillance et d’intervention unique), déjà reporté à maintes reprises à cause de « contraintes budgétaires »

« Ceci revêt pour moi une grande importance : ce qui est laissé vide sera pillé. Nous devons exercer notre souveraineté dans ces zones économiques avec les bâtiments de surveillance et d’intervention maritime », avait plaidé, l’automne dernier, devant les sénateurs, l’amiral Christophe Prazuck, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM). D’ici 2020, les moyens affectés à la surveillance maritime des DOM/TOM seront réduits de 60%… De quoi réjouir les pêcheurs illégaux…

Lire l’intégralité de l’article sur opex360.com

Sur l’armée française, son histoire et ses corps d’élite,
chez Kontre Kulture et Prenons le Maquis :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Navrant ! Les néo Zélandais, et les australiens ont beaucoup moins de "tact" vis à vis des bateaux chinois. Plusieurs ont été coulé direct après l’évacuation de l’équipage. Ca c’est dissuasif. Nous on leur dit c’est pas bien, faut pas recommencer !
    Capitaine et équipage en taule sous caution, séquestration et démantèlement des embarcations, vous verrez que les ZEE, primordiales pour la France, seront respectées. On est encore un pays souverain ou quoi ? D’autant que nous avons de nombreux sanctuaires marins au Antilles, en Guyane, en Nouvelle Calédonie qui sont des succès en terme de biodiversité et de régénération des réserves halieutiques. Ce que font les "blue boats" c’est du braconnage, ni plus ni moins.
    Pas de pitié et que ça se sache.

     

  • J’ai passé quelques années dans la Marine. Aujourd’hui la Marine est devenue peau de chagrin avec la complicité bienveillante de divers Chefs d’Etat-Major soumis dit-on.
    La Marine du FN ferait bien de se prononcer en faveur de la Marine de notre Pays (et vite). Soit on "optimise" à fond, soit on laisse "couler" avec les conséquences que cela aura pour la France. Il faut multiplier d’urgence son budget et désigner un Officier Général de Marine intègre, en liaison directe avec le pouvoir, pour chapeauter tout l’ensemble. Un homme "pour la France" qui ne subisse pas les pressions du lobbying, qui existe même là. Ce sera le plus dur à faire, mais il y en a...


  • C’est tout de même formidable, il n’y a pas de crédit pour remplacer les navires de la Marine Nationale en fin de potentiel, mais le gouvernement déverses des sommes colossales, pour l’accueil et le logement des clandestins, pudiquement nommés migrants, qui nous sont envoyés par ce brave SOROS.

    De qui se moque-t-on ?

     

  • Il n’y a pas "faute de moyens". C’est comme soutenir qu’il y a une crise économique. Il y a juste rétention des flux financiers chez quelques uns, au détriment des autres. C’est donc un mécanisme intentionnel de la part de ces mêmes individus.