Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Brigades du Tigre : la police de choc de Clemenceau

Au début du XXe siècle, alors que le progrès technique fait naître une nouvelle forme de criminalité, la police est totalement démunie. Elle manque de coordination et n’a pas les moyens nécessaires pour mener à bien enquêtes et interpellations. Partout les malfrats sèment la terreur : les Apaches dépouillent les bourgeois dans les rues de la capitale, la bande à Bonnot défie l’autorité, et en province d’autres groupes comme la bande Pollet ou encore les Chauffeurs de la Drôme terrorisent la population. Bien conseillé par un certain Célestin Hennion, Georges Clemenceau décide alors de la création d’une nouvelle force : les brigades régionales de police mobile. Mieux entraînées, mieux dotées, plus opérationnelles, celles que l’on surnommera plus tard les « Brigades du Tigre » vont rapidement faire des miracles et marquer les débuts de la police moderne en France.

 

Un siècle plus tard, sur E&R :

 






Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • J’ai d’abord pensé au symbole des Cosmocats en apercevant la miniature de l’article. :D ( Pour ceux qui ont connu ) Bref...

     

    Répondre à ce message

  • C’est Clémentceau qui disait, comme les loges de l’époque :’Il y a 20 millions d’ Allemands de trop’ et en effet de 1944 à 1956 les Alliés liquidèrent 23 millions d’Allemands.
    Aujourd’hui les successeurs réclament l’ethocide des Francais, des Européens et des Blancs.
    On n’arrête pas le progres, avec ou sans brigade de choc.

     

    Répondre à ce message

  • #2687382

    Pour parler de sujets sérieux comme l’histoire, on se sent obligés de mêler sérieux et frivole (montages à la con), ce qui contente les esprits frivoles car du coup c’est pas "trop relou", mais pas les esprits sérieux qui accrochent mal ce côté fantaisiste à propos d’un sujet sérieux.
    Voyez ?
    Pour moi c’est de l’infantilisme. Ce qui veut pas dire non plus qu’on fasse dans l’austère à la Arte "Le dessous des cartes", mais coupez avec des extraits de youtubeurs à la ramasse ça fout tout à en l’air, et pas sûr que ça contente la clientèle vieux-bourgeois de TVL !
    Je critique pas le fond mais la forme !*

     

    Répondre à ce message

  • #2687454

    C’était la belle vie, nous étions plus responsables de notre destin, aujourd’hui, honnêtement ! Qui n’est pas robotisé ? Sortir du droit des lois d’une élite très ( trop ) puissante, devient très compliqué, et les gens se disputent même de ce qui faut faire ou pas, mais a la fin, il faut le faire quand même. Et cela continue, l’adrenaline doit disparaître, ils surveillent les falaises pour pas que le type saute de 30 mètres, ils veulent les empêcher d’escalader les buildings , le risque de vie zéro. Alors oui, nous pouvons encore le faire, mais c’est comme tout, il faut sortir du conditionnement.

     

    Répondre à ce message

    • #2687628

      La belle vie ?
      - travailler12 heures par jour avec le seul dimanche pour repos ?
      - toute une nation embrigadée par la république dans la haine de l’Allemand et prête à sacrifier sa jeunesse (la moitié des hommes nés en 1994 ne verra jamais l’armistice) ?
      J’ai personnellement une autre définition de ce qu’est la belle vie.

       
    • #2687954

      Oui, c’est vrai, nous avons une définition très différente de ce qu’est la belle vie, j’énumėrerai pas une liste complète des chiffres du mal être de la population aujourd’hui, vous devriez savoir en vous intéressant un peu ,connaître la consommation d’ anxiolytiques, d’ alcool, de drogue, puis la solitude, la connexion de la jeunesse ,le travail qui diminue, une vie d’ homo economicus pas très excitante pour beaucoup. De plus, vous avez un problème avec les 12 heures par jour ? J’en ai absolument aucun, je le préfère justement à cette société de faux plaisir qui a amené justement a la situation décrite ci dessus. Et puis quand on finira privées de toute liberté, avec un revenu universel, vous serez encore plus content, vous regretterez encore moins les 35/40 heures par semaine de l’ancien temps. Un monde complètement aseptisé, de larves, sans sens, sans histoires. Magnifique !

       
  • le Ruquier a acheté le four crematoire du tueur en serie Landru ?
    Ruqier un socialiste qui a des gouts franchement douteux

     

    Répondre à ce message

  • Je déteste Clémenceau, le franc-mac qui n’a pas hésité une seconde à envoyer à une mort certaine 1 400 000 jeunes français, venus essentiellement du monde rural et qui constituaient la fine fleur de l’avenir de notre pays.
    La France ne s’est jamais relevée de cette saignée épouvantable et il n’est pas du tout certain qu’elle puisse jamais s’en remettre.
    Gardons la Foi malgré tout.

     

    Répondre à ce message

    • #2687717
      Le 17 mars à 20:47 par L’oreillecassée
      La Petite Histoire – Brigades du Tigre : la police de choc de (...)

      et pour le remercier qu’autant de soldats se soient pris de la ferraille dans la panse, Basil Zaharoff le "grand "marchand d’armes a offert aprés la Guerre une Rolls Royce à Clemenceau et le fils Clemenceau intègrera la branche française de Vicker’s Arms : les Clemenceau c’est la Bande à Basil !

       
    • #2687807

      Il y avait encore pire : les communards.

      Mais vous avez raison, cette République et son universalisme débile se permet tout, même le pire.

      La foi sauve et nous sauvera.

      Ga 2,16 « Nous savons […] que l’homme n’est pas justifié par les œuvres de la Loi, mais seulement par la foi de Jésus Christ ; nous avons cru, nous aussi (toi, Pierre, et moi, Paul), en Jésus Christ, afin d’être justifiés par la foi du Christ et non par les œuvres de la Loi ».

       
    • #2688129

      J’approuve Clemenceau quand il fait le ménage à l’intérieur en 1908 et équipe la police comme il faut, je l’approuve quand il tient en laisse le parlement pour la conduite de la guerre, et pour avoir brisé les grèves de 1919...

      Mais je le déteste en raison de son intolérance et son sectarisme, caractéristiques génétiques de la gauche radicale, et pour son obsession à vouloir détruire l’Autriche-Hongrie sous prétexte qu’elle était une monarchie catholique...

      Tous les pays d’Europe centrale ont souffert tout au long du 20e siècle à cause de Clemenceau et des politicards français franc-maçons !