Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Petite Histoire – Jeanne d’Arc a-t-elle été lâchée par le roi ?

Après avoir levé le siège d’Orléans et fait sacrer Charles VII à Reims en quelques semaines, Jeanne d’Arc a subitement vu son étoile s’assombrir. Blessure, disgrâce, capture et bûcher marquent la triste fin de son incroyable épopée. Était-ce simplement le signe que sa mission céleste était terminée ? Ou Jeanne, devenue encombrante, a-t-elle été simplement trahie, livrée aux Anglais puis abandonnée par son roi pour des intérêts politiques ?

 

 

Prolongez la vidéo en lisant
Le Procès de Jeanne d’Arc de Robert Brasillach chez Kontre Kulture !

 

Jeanne, au secours ! Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une histoire de France constellée de traitres. On peut presque s’étonner que 1789 n’ait pas eu lieu des siècles plus tôt.


  • C’est surtout l’église catholique qui a abandonné Jeanne d’Arc !

     

    • Elle l’a plus qu’abandonné, elle a permis aux Anglais de la brûler en la déclarant "sorcière" . Horrible trahison .


    • Pas l’église, une partie, comme une partie qui collabore aujourd’hui avec les mondialistes (Vatican 2) Sainte Jeanne fut catholique jusqu’à la fin en pratiquant confession et la communion (sauf vers la fin car emprisonnée) ce procès était plus politique que religieux au fond.


    • @David.
      "Pas l’église, une partie".
      Ah oui ? quelle partie ? Cite moi un seul évêque ou un curé qui a pris la défense de Jeanne d’Arc pendant son supplice, à commencer par le pape de l’époque ! On préfère se défausser sur les anglais et les bourguignons et désigner Cauchon comme bouc émissaire ! La lâcheté et la trahison des clercs ne date pas d’aujourdhui...


    • A condition que ce soit bien elle que l’on à brûler ! , car personne n’a vu son visage sur le bûcher .
      D’après le recoupement de plusieurs écrits authentifiés de l’époque , la condamné est arriver le visage encagouler ( embroncher ) , le bûcher trop haut pour être étranglé ( et reconnue par le bourreau ? ) , et des centaines de soldats pour empêcher la foule d’approcher .
      Beaucoup pense qu’une condamné à été brûlé à sa place .
      C’est tout à fait possible car cela arrangeai toutes les parties , les anglais , l’église et le roi .
      Site réservé aux complotistes ( dénonceurs de complots )que nous sommes /
      https://www.jeannedomremy.fr/index.htm
      Vive la France ! ( et pas vive la république ! ) . Les mots ont un sens .


    • Vous êtes vraiment de mauvaise foi ou alors votre haine primaire anticatholique vous aveugle, Paris et son université était sous la coupe des anglais, vous croyez que, jusqu’à les petits curés des petits villages paysans auraient collaborés, jusqu’à brûler une femme (en outre, ces gens ignoraient sans doute ce qui se déroula à l’époque à des kilomètres de chez-eux) C’est que vous ne connaissez pas la vraie doctrine catholique, pas ceux des collabos dont ils pullulent encore plus aujourd’hui, et même plus nombreux qu’autrefois d’ailleurs.


    • J’oubliais, il faut apprendre à être nuancé, tout n’est toujours pas en noir et blanc, les gentils d’un côté, les méchants de l’autre, ce n’est pas si simple, celui qui connaît l’histoire sait déjà tout ça, d’ailleurs, les historiens se fixent toujours sur les documents, leurs recherches comme sources mais tout n’est pas acquis dont beaucoup de questions restent sans réponse, ce que démontrer C.Lannes dans la vidéo d’ailleurs.


    • A Thomas d’Aquin ,

      L’Université de Paris a toujours été le centre des intrigues
      et des complots ,dans le seul but d’augmenter son pouvoir
      en s’alliant derrière la façade avec le monde marchand et financier .
      La querelle des Bourguignons et des Armagnacs ,illustrent
      parfaitement cette politique .Les Anglais ,habiles ,ont profité
      de cette querelle sanglante et Cauchon est le symbole du politicard
      arriviste ,prêt à tout pour sa carrière .
      A partir de la mort de Louis XIV ,Les parlements auront le Pouvoir
      et assureront le triomphe de la grande bourgeoisie en 1789 .
      L’alliance de la bourgeoisie universitaire et de la bourgeoisie financière
      est un fait historique .
      Quant à Charles VII,il a bénéficié doublement de Jeanne d’Arc ,
      d’abord dans sa phase victorieuse ,ensuite de son martyr qui fera
      des Anglais et Alliés ,des criminels sataniques aux yeux du peuple .
      La victoire posthume de Jeanne d’Arc ,est une victoire du Populisme
      contre l’Elite Universitaire carriériste et ses alliés du monde des Affaires .


    • @Jheanne au secours :

      Une légende(?) dit qu’elle aurait rejoint le château de Jaulny dans la Meuse.
      C’est en tous cas ce que nous racontait le guide de ce château quand on le visitait,il y a 50 ans.


    • Jeanne fille de noble parmi les nobles (dans le bon sens du terme) ne jamais brulée vive, c est une pauvre folle qui fut supplicié à sa place, raison pour laquelle cette maleheureuse fut encagouler jusqu’a ce que les flamme la fasse disparaitre, alors que la tradition voulait que le visage du (ou de la) supplicié fut à decouvert pour que le peuple le voit et surtout le bourreau afin qu’aucune erreur ne soit possible...
      Jeanne fut conduit dans son chanteau de province - je ne me souviens plus de la ville - pour finir ses jour tranquillement loin de la cour du Roi...
      Les légendes ont la vie dure mais elles restent des légendes....


  • La vérité est que tous les "rois" ont toujours été des sous-rois ou plus précisément des sous-hommes avec pour unique centre d’intérêt eux-mêmes (ego), c’est Jeanne qui aurait dû être couronnée, c’était elle et personne d’autre, on lui a pris sa place... et non un bouseux intéressé et calculateur.

     

    • Vous devriez étudier plus l’histoire de nos Rois, plus particulièrement St Louis (Louis IX) avant de dire des bêtises sinon Charles VII a été choisi par Dieu, c’est ainsi.


    • N’importe quoi ! Une femme, élue, est aussi corruptible et faillible qu’un homme ; et pas moins égoïste ( voyez Catherine de Russie, par exemple)...


    • Vous en avez d’autres des "vérités" à nous apprendre ?

      Avec votre histoire d’égo des hommes dont les femmes seraient dépourvues... Quelle courte vue de bonne femme... Donc Jeanne d’Arc reine ok... Et la reine de qui ? Reine célibataire ? Reine sans descendance ?
      Et les prophètes auraient aussi dûent être des femmes selon vous, si vous étiez Dieu ?


    • La femme choisit pour elle, ça aurait été son affaire pour avoir sa descendance couillion.

      Elle choisit sa graine et non l’inverse, c’est pas l’homme qui conçoit ! C’est elle, la femme propose, l’homme dispose ou pas, il y a le choix !

      Et je vais, on se choisit, on ne s’impose pas... au nom de la filiation... des cons ou des connes il y en a partout et dans toutes les familles.


    • Des sous-rois et des sous-hommes hein ?

      Votre commentaire est amusant parce que je relisais justement "La Servitude Volontaire" de La Boetie

      En voilà un passage pour votre éducation :

      "Les nôtres semèrent en France je ne sais quoi de tel, des crapauds, des fleurs de lys, l’Ampoule et l’oriflamme ; ce que de ma part, quoi qu’il en soit, je ne veux pas mécroire, puisque nos ancêtres n’avons eu jusqu’ici aucune occasion de l’avoir mécru, ayant toujours eu des rois si bons en la paix et si vaillants en la guerre, qu’encore qu’ils naissent rois, pourtant semble t-il qu’ils ont été non pas fait comme les autres par la nature, mais choisis par le Dieu tout-puissant avant que naitre pour le gouvernement et la conservation de ce royaume."

      Cordialement


    • Ta russe, elle est issue de quelle famille dans quoi elle a baigné... qu’elles ont été ses influences.

      En effet, de manière générale la femme est loin d’être aussi stupide que l’homme dans ses choix bien plus réfléchit contrairement à ce que l’on essaie de faire croire, et elle, elle réfléchit avec sa tête bien plus que l’homme. Ne vous en déplaise.

      C’est une cérébrale, une vraie sur qui on compte beaucoup.


    • A part Jésus ou Issa, tout le reste... pardonnez moi le terme, c’est de la merde primitive pas si bien connectée que l’on ne le croit... on n’en sait plus aujourd’hui pour mieux comprendre ce que celà signifie... pas de miracles aujourd’hui.


    • A part peut-être Clovis tous nos rois ont été des héritiers, c’est à dire des CONS . Parce que même s’ils avaient été intelligents le fait de ne rien avoir à foutre les faisaient dégénérer . La monarchie héréditaire est une loterie : on ne sait jamais ce qui va sortir du ventre de maman la reine, ce peut être un roi fou pendant 50 ans comme Charles VI, un roi réparateur comme Henri IV, un dégénéré comme Louis XV, un "pas fait pour" comme Louis XVI . Les véritables Républiques, comme la Romaine, sont des méritocraties, dans les monarchies ce n’est pas le mérite qui compte, c’est la "naissance"... C’est pourquoi toutes les dynasties finissent en eau de boudin . Pareto écrivait que " L’histoire est un cimetière d’aristocraties ", on pourrait dire aussi que c’est un cimetière de dynasties .


    • Je ne devrais pas relever ni répondre aux insultes habituelles quand on va pas dans le sens d’une bonne femme qui est sûrement loin d’être conne , mais à part ce détail sans intérêt, Jeanne d’Arc n’avait aucun intérêt pour le pouvoir, elle servait Dieu et Dieu n’avait pas décidé pour elle de finir reine, mais martyre. Chacun y voit ce qui augmente ou bien diminue sa propre foi, si elle existe.

      C’est déjà très bien si vous avez de la considération pour Jésus, ’Issa (alehi Salam). Les prophètes vous pardonneraient sûrement ce que vous pensez d’ eux pour cette raison.


    • Céline et HUbert , Dans la Tradition, les droits Divin se transmettent , saufs exception, par le sang et donc la noblesse aussi. Même si ça peut paraître injuste pour les gueux les bâtards et les ignorants c’est ainsi. Les plus grand rois ont à toutes les époques hérité du pouvoir par leur héridité.
      À notre époque aussi.

      Même si parfois le pouvoir leur est "monté à la tête", ils n’en restent pas moins de noble lignée, et méritent donc un certain respect. Car ils restent des humains donc sont aussi sujets aux fautes et à l’égarement, n’étant pas infaillibles. Surtout dans l’âge sombre que nous vivons depuis 500 ans


    • Céline quelqu’un qui parle de sous-homme ou de sous-roi et qui dit que la femme réfléchit bien plus qu’un homme, est surement une personne très stupide.

      Dulice et non Jeanne d’Arc en tout cas dans l’exactitude.

      Pour s’assoir sur le trône de France et être couronné roi il faut remplir quelques conditions très importantes.

      La date de 1789 signifie la fin du royaume de France avec le dernier roi de France Louis xvi. (trahison de la noblesse Franque française et changement d’idéologie spirituel(fin du catholishisme très chrétien) et politique (alliance avec les musulmans). Les ennemis sont devenu les alliés, les alliés sont devenu des ennemis. Pour le plus grand malheur de la France et de son peuple)

      Tout ceux qui on succéder et régner après la mort du roi de France son des illégitimes soit par le droit Salien soit pour le serment catholique très chrétien. (enfin pour moi)

      Il nous faut un Philip Lebel comme roi alors prions le Tout-puissant pour que cela arrive au plus vite.


  • On peut corriger l’histoire, non pas pour le salut des "H"ommes mais pour les remettre à leur juste place, non pas devant mais derrière les Femmes.
    Donc derrière chaque femme se cache un homme et c’est lui qui écoute et non l’inverse.
    Pour qui le bûcher... sinon.

     

  • désolé d’écorner une légende mais en allant combattre les Bourguignons alors alliés aux Anglais devant Compiègne, non seulement elle désobéissait au Roi mais elle faisait le pire choix politique que pouvait redouter celui qu’elle appelait Gentil Dauphin dans sa reconquête de la France
    en effet à l’époque, après ces premières victoires de Jeanne face aux Anglais, Charles VII avait très bien compris qu’il devait absolument en premier tout faire pour détacher les Bourguignons de leur alliance de fait avec les Anglais pour avoir une chance de reconquérir son royaume, en allant s’en prendre frontalement aux Bourguignons, Jeanne ruinait les efforts diplomatiques de son Roi, choix absurde (et qui lui fut fatal)

     

  • Jeanne, une des plus grande Sainte de la France éternelle et de la Sainte Église.


  • Les manuels d’Histoire sont des livres de propagande !
    Si on additionne l’incroyable succès de Jeanne à Orléans, exploit confirmé par l’écrasante victoire de Patay, la formidable popularité consécutive à ses faits d’armes avec son compagnon Gilles de Rais et la triple donation du 21 juin 1429, il est permis de penser que la dynastie des Valois (qui n’en était pas à son premier coup fourré) ait pu se sentir menacée... Qu’on y songe : Jeanne brulée comme "sorcière" et Gilles de Rais accusé de crimes horribles par des témoins torturés... Charles VII : Le "Gentil Dauphin" ?


  • Il y a des Héros et il y a des Chefs. Il faut des deux pour faire une grande nation, même si la bonne entente ne règne pas toujours entre eux.

    L’héroïsme indéniable de Jeanne d’Arc ne doit pas pour autant faire oublier qu’il y a aussi eu bien d’autres héros dans cette histoire (à commencer par ceux présentés comme ses Compagnons) et que Charles de Valois a dû gérer une situation catastrophique bien avant et bien après les 24 mois de présence de l’héroïne, et cela avec un bilan final très positif.
    Un bilan dont l’une des stratégies aura été à un moment donné de bien accueillir une jeune fille venue de Lorraine (noble ou paysanne, on s’en fout) pour la propulser à la tête des troupes et redonner un peu de souffle à la cause. Ça ne sert donc à rien d’opposer les deux ; l’une a été engendrée par l’autre.


  • Le portrait de Jean de Luxembourg est en fait celui de Jean le Bon, celui que les Anglais feront prisonnier à la bataille de Poitiers .


  • Les "idiots utiles" (au delà de toutes leurs qualités parfois) surtout s’ils sont issus du peuple, connaissent la plupart du temps un destin de "kleenex", en contrepartie, l’Histoire leur réserve parfois une place de martyr ou de héro dans ses manuels.