Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie accuse Israël d’avoir frappé une base militaire en Syrie

Au surlendemain de l’attaque chimique présumée qui a fait des dizaines de morts dans la dernière zone rebelle aux abords de Damas, plusieurs missiles ont frappé une importante base syrienne lundi matin. La Russie et la Syrie accusent l’État hébreu.

 

Plusieurs missiles vraisemblablement tirés par des avions de chasse israéliens ont frappé une importante base de l’armée de l’air syrienne située entre Homs et Palmyre tôt lundi matin, au surlendemain de l’attaque chimique présumée qui a fait des dizaines de morts dans la dernière zone contrôlée par les rebelles aux abords de Damas. Selon le ministère russe de la Défense, cité par l’agence Interfax, ces frappes ont été conduites entre 3h25 et 3h53 par deux F-15 israéliens opérant depuis l’espace aérien libanais. La même source affirme que cinq des huit missiles téléguidés auraient été interceptés par la défense antiaérienne du régime syrien. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, quatorze personnes, dont plusieurs « combattants étrangers », ont été tuées sur ce site qu’Israël accuse d’héberger un important contingent militaire iranien.

L’État hébreu, bien qu’il ait dans un premier temps choisi de garder le silence, a d’emblée fait figure de principal suspect. Les États-Unis et la France, qui avaient menacé la veille d’engager des représailles après l’attaque chimique imputée à l’armée de Bachar el-Assad, ont en effet démenti être impliquées dans les frappes menées contre la base T-4. Emmanuel Macron et Donald Trump se sont parlé dimanche soir au téléphone, précise un communiqué de l’Élysée, et « ont décidé de coordonner leurs actions et leurs initiatives au sein du Conseil de sécurité de l’ONU qui doit se tenir ce lundi 9 avril à New York, afin de condamner l’emploi répété d’armes chimiques ». « Toutes les responsabilités en la matière, poursuit la présidence française, devront être clairement établies. »

[...]

La mise en cause directe d’Israël par Moscou constitue, à cet égard, un développement nouveau. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a jugé lundi que cette frappe constituait un « développement très dangereux ». Les dirigeants russes, qui interviennent depuis septembre 2015 au secours du régime syrien mais sont en contact étroit avec l’État hébreu, choisissaient jusqu’à présent de détourner le regard chaque fois que celui-ci a jugé nécessaire d’agir militairement. « Le fait que la Russie ait cette fois choisi d’appuyer les accusations du régime syrien alors qu’Israël voulait maintenir une certaine ambiguïté sur ses frappes confirme qu’elle ne pourra pas éternellement éviter de prendre parti », observe l’analyste Ofer Zalzberg. Auteur d’un récent rapport sur l’attitude de l’État hébreu vis-à-vis du conflit syrien, il ajoute : « Pour Moscou, la position d’arbitre au-dessus de la mêlée devient de plus en plus inconfortable à mesure que se renforcent les tensions entre Israël et l’axe Iran-Syrie-Hezbollah. »

Les stratèges israéliens jugent cette évolution d’autant plus préoccupante qu’ils redoutent un retrait prochain des forces spéciales américaines en Syrie. Selon la dixième chaîne de télévision israélienne, Benjamin Netanyahou aurait relayé ces craintes mardi dernier lors d’un entretien téléphonique avec Donald Trump. Mais il aurait échoué à le faire changer d’avis. Pour Ofer Zalzberg, « agir militairement au lendemain de l’attaque chimique imputée au régime syrien est peut-être une façon de mettre en garde l’Administration américaine contre les conséquences d’un éventuel désengagement ».

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Comprendre le rapport de force actuel, avec E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • N’est-ce pas là une déclaration de guerre ?

     

  • Pour une fois qu’ils font leurs guerres
    https://www.dailymotion.com/video/x....


  • Après la prétendue "attaque chimique" dans la Ghouta Israël veut jouer au justicier, au chevalier blanc !... Eux les pires dégueulasses de la planète, spécialistes des coups bas les plus lâches . Ce qui est nouveau c’est que Poutine les dénonce . Wait and see .

     

  • #1939836

    Cette énième agression sioniste contre un pays souverain montre la complicité flagrante entre l’OSDH, les Casques blancs et "Israël" qui agissent de concert contre la Syrie. Objectif : épauler "jaych al Islam" (les "soldats de l’Islam", groupe terroriste proche de l’Arabie-saoudite...) sur le point de capituler dans la Ghouta orientale. L’opération israélienne vise à remonter le moral de ces terroristes. A noter que les médias taisent le nom de ces escadrons de la mort. Ils parlent de "rebelles" ! Ceux qui les qualifient ainsi sont les complices des terroristes.


  • Depuis l’espace aérien libanais.... Le Liban est une colonie israélienne ? Vas y Bachar, envoie des missiles sur Israël depuis ton souverain territoire ! Pour voir.....


  • L’entité sioniste a une nouvelle fois violé l’espace aérien libanais (faisant état de 4 avions de combat israélien) et attaqué la Syrie, 5 des 8 missiles interceptés.
    L’entité sioniste a appelé à une attaque US contre la Syrie.
    La Syrie et son gouvernement LÉGITIME Bachar Al Assad et ses alliés Russie Iran Hezbollah ayant combattu brillamment l’axe atlantosioniste et sa guerre par procuration via son terrorisme sioniste, toute tentative de l’entité sioniste pour essayer de faire tomber Bachar Al Assad se poursuit même si les sionistes et alliés ont perdu la guerre en Syrie.

     

    • Mais de quel échec parlez vous ? La Syrie est réduite en cendre, le coût de sa reconstruction est peut être de 10 voir 100 fois son PIB, le pays est occupé par 4 armées étrangères et sera certainement découpé, et toute la zone est sur le point de s’embraser en conflit mondial, de quel échec parlez vous ?
      Le plan de partition avance comme prévu, les vestiges archéologiques pré-sumériens ont eu le temps d’être retirés et ont pu être ajoutés à la longue liste de secrets bien gardés, Israel est toujours en sécurité, bref, tout roule comme prévu.


  • depuis la théorie du complot de l’administration Bush sur les armes de destruction massives en Irak, il semble devenu inutile d’enquêter lorsqu’un crime est commis. Il suffit de pointer du doigt et de dire "c’est lui".
    Moi si j’étais la Syrie, j’effectuerais des tirs de représailles sur le territoire Libanais car les missiles viennent de là.
    Raz le bol de se faire tirer dessus et de se faire engueuler par dessus le marché.


  • Il semblerait que Mr Macron bénéficie d’avantage de dons de voyance concernant les attaques chimiques en Syrie et ses conséquences... "si elle se produisaient"... que sur les résultats et les conséquences de sa politique et économie dans son propre pays.
    Serait-il que ces deux facettes n’émanent pas de la même personne ?
    — La première(extra-muros) qu’il semble anticiper parfaitement.
    — Et la seconde (intra-muros) qu’il n’anticipe et ne maitrise pas du tout.


  • Ni Bachar El Assad, ni aucun de ses alliés n’a intérêt à user d’armes prohibées et condamnées de surcroit par l’ensemble de la communauté internationale.. De ce fait il est facile de deviner l’auteur des faits, la seule entité maléfique de la région a qui profite le crime, c’est bien entendu Israel. Se voyant menacé d’isolement militaire par le retrait Etats-unien , son seul recours serait d’appliquer le principe du pompier pyromane, déclencher une menace chimique sous faux drapeau et ensuite frapper la prétendue menace sous anonymat.. Cette entité maléfique n’en serait pas à son coup d’essai dans le registre, il serait étonnant que cette évidence échappe à Trump à moins qu’il soit lui même tenté par l’escalade militaire que concocte avec soin l’entité sioniste, pour qui le rêve du Grand Israel est portée de missilles..

     

  • c’est bien : avec un peu de chance, une autre génération ira mourir pour les juifs...

    sérieux, il faut se réveiller.

     

    • C’est à dire qu’au gré de leur abrutissement yahviste (désormais conjugué au sionisme politique), ce sont toujours des juifs qui trinquent pour d’autres juifs ou se prétendants comme tels.
      Cependant et désormais, l’information circulant à la vitesse de l’autre lumière, au même titre que celle émanant de toutes les sciences, le révisionnisme historique (voire théologique) se trouve mis en exergue du jour au lendemain. Et il s’en trouve qui ont des réveils pénibles, des nuits blanches, des migraines, des nervous breakdown, comme on dit de nos jours...


  • A quand une réplique de l’Iran ou de la Syrie sur la gueule des sionistes envoyés de satan cela calmerait leurs ardeurs . Israël comme les USA n’ont jamais connu la guerre chez eux , il est temps que ça change.


  • Skripal,Ghouta,Israël,Macron,...Trump,

    Trump est-Il le Bug de la chaîne ?
    Après le bug Obama,par rapport
    au scénario Hollande/Israël,
    Trump est-Il le bug de Macron/Israël ?

     

  • Il faut que les français comprennent que le terrorisme est engendré, soutenu, instrumentalisé, financé(Arabie S.) par Israel et les pays qui lui sont soumis comme les USA, la France ou l’Arabie Seoudite. Il fallait remonter le moral des terroristes à la Ghouta, alors l’Etat sioniste envoie 8 missiles, 5 sont interceptés par l’armée syrienne. Israel ne peut exister que dans le désordre et la guerre. La paix signerait sa fin.Vivement la paix.


  • cette fois ci l’état sioniste à franchi la ligne rouge en agressant un pays souverain,je ne pense pas que la Russie va encore longtemps rester les bras croisés.
    il faut s’attendre à des représailles dans les heures ou les jours qui viennent.

     

    • La Russie n’a rien fait pendant 50 ans, elle ne fera rien.

      Ceux qui dirigent la Russie sont de la même famille que les mondialistes qui dirigent les USA. Ils vont maintenant se partager le gâteau comme ils ont fait en 1949 quand les russes et les américains se sont partagés l’Europe.

      Si on regarde les faits, la Syrie est maintenant occupée par une armée étrangère et n’a plus aucun moyen de se défendre contre ses ennemis.

      Les israéliens sont les vrais maîtres, ils prouvent tous les jours qu’ils sont au-dessus des lois internationales.


  • Je sens que ça va péter, finalement Poutine ce retrouve piégé par sa coupe du monde et le tempo "Affaire skripal + Attaques chimiques" a J-2 mois le met dans une situation plus qu’inconfortable car il tient a sa coupe du Monde. On pourrait comparer ce scénario a celui de L’Euromaidan en Ukraine dont les événements ont débuté 2 mois avant le début des JO pour atteindre sont niveau max (prise de la Crimée) en plein JO... a suivre

     

  • Que font les politiciens et les journaleux français face à une colonie qui avait déjà dit clairement par le passé, qu’elle utilisait des armes chimiques... Cette colonie, comme ces corrompus français au service de la mafia d’extrême droite sioniste n’en sont plus à un bombardement près ! #omerta #intouchables


  • Que poutine garde son calme, ils vont utilisés tous les moyens de provocation pour qu’il sorte de ses gonds et ainsi pouvoir dire vous voyez c’est la russie les oppresseurs. Ce combat n’en ai encore pas terminé

     

  • Bonsoir à tous ,

    Je pense que ça va vraiment déraper. Il est possible que pour étouffer les troubles intérieurs , on jette les peuples d’Europe dans un conflit... J’ai entendu Alain Soral parler d’une divine surprise avec Poutine , que pensez vous de cette maxime ?

     

    • Poutine a dans ses mains de multiples secrets qui mettraient à mal les corrompus sataniques et pédophiles qui nous gouvernent (UK inclus, Andrew serait concerné). De plus, il maîtrise aussi les éléments concernant la shoah et la conquête de la lune par les USA ou l’assassinat de JFK, par exemple. Mais la surprise pourrait aussi venir de l’utilisation d’armes électro-magnétiques inédites. Je note tout de même que l’aviation sioniste ne se permet plus de survoler la Syrie. La livraison des S-400 au Liban, c’est pour quand ?


  • Un président patriote, élu par l’immense majorité de son peuple , qui reste au milieu des siens dans la tourmente terroriste déclenchée par les pays les plus puissants mais aussi les plus criminels de la planète , cet homme et ses fidèles ne forment pas un" régime " mais le gouvernement légitime d’un peuple courageux , victime d’une cabale ourdie par les prédateurs sionistes ! Le gouvernement de Mr Assad est infiniment plus légitime que le ramassis de canailles mis aux pouvoirs par le lobby israélien en occident !


  • Le petit coq sort trop tôt de sa tannière !!!

    A force d’emmerder la Russie ,

    il y en a un qui pourrait sortir des dossiers des zheureslesplussombres !!!


  • Cette provocation terroriste israélienne est du même type que le bombardement du navire USS Liberty en 1967 pour obliger les amerloques à frapper l’Égypte où comme le 11 septembre pour déclencher le chaos moyen oriental ,chaos qui n’à fait que s’amplifié ! Pour détourner l’attention des crimes contre l’humanité perpétré par tel-aviv sur le peuple palestinien , ces monstres veulent entrainer , coût que coût, les USA et la France , leurs deux valets les plus dociles , dans une confrontation directe avec l’Iran et la Russie principaux obstacles à leurs politique criminelle ! Les attentats à l’arme chimique sont partie intégrante de leur plan !


  • La Russie n’accuse personne. Elle informe juste que ce sont des avions israéliens. La Russie se contrefiche du sort de la Syrie. Elle se préoccupe seulement de ses deux bases. Mais mon petit doigt me dit qu’elle quittera la Syrie un jour ou l’autre quand les Syriens se rendront compte qu’elle les utilise ... Je n’ose même pas dire que la Russie est en Syrie pour menotter toute résistance anti-sioniste et défendre l’existence d’Israel. Je le pense au plus profond de mon intelligence. L’Histoire me le dira, ici ou dans ma tombe ! Et je le répète : le Liban chrétien et sunnite est complice d’israel. Qu’on ne m’avance pas qu’il n’a pas de DCA. Depuis le temps qu’Israel survole ses airs, il aurait pu en acquérir ! L’Algérie a acheté un radar russe contre les avions fantôme et possède des S400. Malgré un kilo de viande à 1600 dinars (10 heures de travail au smic) ! Crever la bouche pleine ne sert pas plus ...

     

    • La Syrie est géographiquement stratégique pour la Russie. Un bail de 49 ans a été signé entre la Syrie et la Russie. Donc, si la Russie s’en va se sera en 2056... ! La Syrie est aussi le berceau de la chrétienté (voir définition d’allaouite). Enfin, il y a les intérêts pétroliers et gaziers, la Russie n’accepte plus la ùanipulation par les anglais depuis 100 ans. Pour ce qui concerne l’entité soniste elle connaîtra une fin peu enviable...comme toutes les colonies frauduleuses.


    • "La Russie se contrefiche du sort de la Syrie. Elle se préoccupe seulement de ses deux bases."
      ’scusez moi mais ce n’est pas très cohérent comme retour.
      Pourquoi disposer de 2 bases dans un pays dont on se contrefout ?


  • USA et France ces 2 pays dont les dirigeants sont pro-sionistes veulent aider leurs amis à conquérir la Syrie pour le futur Grand Israel, tout autres interprétations sont illusoires surtout les prétendus usages des gaz toxiques.


  • le patron avait déjà tout compris
    https://www.youtube.com/watch?v=Hlq...


Commentaires suivants