Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La Russie tente de calmer les tensions entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan

De violents accrochages ont eu lieu ces derniers jours entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Les deux nations se disputent au sujet de la région séparatiste azerbaïdjanaise du Nagorny-Karabakh, les récents échanges de tirs ont fait 17 morts de chaque côté, provoquant la vive inquiétude de Seïran Oganian, le ministre de la Défense arménien :

« La situation est très tendue. Sans doute, nos voisins sont capables d’organiser à n’importe quel moment une provocation qui pourrait dégénérer en guerre. Mais nous (...) faisons tout notre possible afin d’apaiser le niveau des tensions. Pour l’instant, il n’y a pas de fondement pour entamer une action militaire d’ampleur. »

Afin d’éviter une escalade entre Erevan et Bakou, la Russie a proposé sa médiation : Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires étrangères, a indiqué que les présidents arméniens et azerbaïdjanais M. Sarkissian et M. Aliev allaient se rencontrer à Sotchi, en rprésence de Vladimir Poutine :

« Nous allons parler avec nos partenaires d’Azerbaïdjan et d’Arménie de ce qu’on peut faire (...) pour aider les deux parties à renforcer la confiance et réduire les risques d’une confrontation. La Russie est préoccupée par la situation autour du Nagorny-Karabakh et les accusations de provocations échangées ces derniers jours entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Des choses similaires se sont déjà produites avant, mais cette fois, tout a l’air particulièrement tendu »

L’Arménie et l’Azerbaïdjan se sont déjà affrontés au sujet de cette région entre 1988 et 1994, provoquant la mort de 30 000 personnes.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La Russie est actuellement en train d’armer massivement l’Azerbaïdjan, drôle de façon de calmer le jeu vous ne trouvez pas !? Que personne ne viennent pleurer si l’Arménie se tourne ver l’UE et les États-Unis après sa, c’est presque légitime sérieusement !


  • Le seul but de l’azerbaidjan est de recuperer ses territoire perdu que sa spit pacifiquement ou avec la force. Malheuresement sans menace tangible l’armenie be renoncera pas a ce territoire.

     

    • Elle n’y renoncera pas car ce territoire a toujours été très majoritairement peuplé d’arméniens. Il a été cédé à la république socialiste soviétique d’Azerbaïdjan par Staline ainsi que par les anglais qui ont préparé le terrain au début du 20ème siècle en échange des hydrocarbures de la Caspienne.. L’Arménie s’est retrouvée amputée de beaucoup de ses territoires historiques dont également le Nakhitchevan ( il suffit de regarder la carte pour voir que l’Arménie a des frontières pas très logiques ). Quant à la volonté des azéris de reprendre les territoires libérés, ce n’est que le simple fait qu’ils n’ont pas digéré la lourde défaite face aux arméniens, la motivation n’est que la vengeance. Selon les règles de droit, les arméniens n.ont pas a faire de concessions territoriales, la population du territoire étant arménienne depuis belle lurette, cela s.appelle le droit a l’autodetermination ( malgré le fait que ce territoire faisait jadis partie du royaume d’Arménie ).


    • Viveleroy a très bien répondu. Si l’Azerbaidjan veut le Haut-Karabagh, c’est pour la dépeupler de ses habitants autochtones en commettant des massacres de grandes envergure. Ce n’est pas qu’une question d’indépendance, mais aussi une question de sécurité pour les habitants de ce pays, dont la liberté a été durement acquise au prix du sang. Il ne sera jamais question d’y renoncer.


  • Bonsoir,

    La Russie arme les deux parties en prévision d’une guerre plus massive. Je suis sur que cette rencontre avec Poutine va calmer les esprits. La Russie mise sur un espace d’influence sans aucun problème, surtout en ces temps difficiles. Je suis sur qu’on fera une proposition aux autorités d’Azerbaïdjan et à l’Arménie qu’ils ne pourront pas refuser et que le conflit au haut Karabakh va se calmer pendant quelque temps au moins. D’un autre coté, la vente d’armes n’a pas de limites ethiques LynoQc.

     

    • #926201

      Il est même plus que navrant de voir que la vente d’armes n’a absolument aucune limite pour Poutine.
      J’espère que le peuple russe a conscience que ces armes vendues aux azéris ne serviront pas qu’à tuer des civils et soldats arméniens, mais également des soldats russes !

      La Russie est alliée militaire de l’Arménie, et même si l’Arménie a récemment fait savoir qu’elle n’estimait pas nécessaire une entrée en guerre à ses côtés de la Russie, en cas de reprise de la guerre avec l’Azerbaidjan... ceci est malgré tout prévu dans le cadre de l’alliance qui lie les deux pays !

      Mais aux yeux de Poutine, qui n’a eu aucun état d’âme à sacrifier plus d’une centaine de ses jeunes compatriotes durant le naufrage du Koursk en août 2000, uniquement pour ne pas détériorer ses relations naissantes avec l’OTAN-USA... je suppose que la vie de quelques dizaine de milliers d’arméniens ou quelques centaines de soldats russes ne représente pas grand chose non plus !

      C’est triste, parce qu’un grand pays comme la Russie mérite d’être traitée avec beaucoup plus de respect, comparé à ce qu’elle récolte depuis qu’elle a habitué l’axe OTAN-USA à des concessions systématiques... et un leader russe véritablement patriote ne réfléchirait pas très longtemps avant d’affirmer un soutien clair et infaillible à l’Arménie, plutôt que de vendre des armes à un voisin qui a juré d’effacer l’Arménie de la carte !