Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

Certains ont déjà perdu leur emploi

Après le drame de Charlottesville, où un contre-manifestant antiraciste a été tué après un rassemblement de la droite radicale américaine, @YesYoureRacist identifie sur Twitter les personnes présentes pour les dénoncer publiquement. Une pratique de délation qui n’est pas sans poser problème.

Depuis 2012, le compte Twitter « Yes you’re racist » (Oui, vous êtes raciste) se donne pour mission d’« exposer les cas de racisme ordinaire ». L’idée va au-delà de la simple condamnation du racisme, mais repose sur l’identification des personnes jugées racistes, puis sur leur dénonciation sur les réseaux sociaux. Ce week-end, avec le rassemblement de la droite radicale à Charlottesville, qui a tourné au drame après la mort d’un contre-manifestant antiraciste, tué par une voiture lancée dans la foule, l’activité de @YesYoureRacist a rencontré un écho particulièrement important sur Twitter.

« Si vous reconnaissez un des nazis manifestant à Charlottesville, envoyez son nom/profil et je le rendrai célèbre », a-t-il lancé dans la journée de samedi. Dimanche matin, ce message avait été « retweeté » plus de 30.000 fois, avec près de 900 réponses, que ce soit, ou non, pour identifier des « nazis ». Dans son sillage, le hashtag #GoodNightAltRight – du nom « AltRight », que se donne la droite radicale américaine – a rencontré un grand succès.

[...]

Les conséquences de cette « chasse aux racistes » ne sont pas minces. Ainsi, @YesYoureRacist se félicite du fait que la première personne qu’il a identifiée n’ait plus de job, après que son employeur l’a licencié.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

Le nazisme, c’est quoi ?
La réponse la plus honnête se trouve chez Kontre Kulture :

À ne pas confondre avec le nationalisme français,
également chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1784153
    Le 13 août à 23:29 par savoyen
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    du coup, on peut faire des listes de noms ou ça dépend des fois ?

     

    Répondre à ce message

  • #1784183
    Le 14 août à 01:32 par goy pride
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    Ils perdent leur emploi, ce qui va mécaniquement augmenter leur frustration, colère et agressivité. Certains resserreront leurs liens avec groupes structurés dans lesquels les profils les plus fadas seront identifiés et sélectionnés afin de commettre les prochains attentats attribués aux méchants Blancs nationalistes. Classique !

     

    Répondre à ce message

  • #1784220
    Le 14 août à 07:12 par espritos
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    « Le raisonnement est noyé par l’émotion et la fabrication de la peur » Michel Collon .

     

    Répondre à ce message

  • #1784250
    Le 14 août à 10:29 par Lucien Cerise
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    Les deux côtés, suprémacistes et anti-racistes, sont manipulés. Trump a eu raison de dire qu’il fallait condamner la violence d’où qu’elle vienne. La matrice de la situation est la Guerre de sécession américaine, guerre civile entre le sud esclavagiste et le nord abolitionniste. Or, le complexe judéo-maçonnique était présent chez les Nordistes mais aussi chez les Sudistes : Judah Benjamin était dirigeant des Confédérés sudistes et membre du B’nai B’rith, et Albert Pike, le Grand maître du Rite écossais ancien et accepté, était un Général sudiste. Ensemble, ils ont produit le premier Ku Klux Klan, organisation où le suprémacisme blanc et le suprémacisme juif ont fusionné au XIXè siècle. La méthode kabalistique consiste à prendre le contrôle des deux mâchoires de la tenaille. En l’occurrence, manipuler le facteur racial dans les deux sens : racisme et anti-racisme en même temps (comme dirait Macron), pour produire des effets sur les groupes humains en dosant alternativement la pression exercée par les deux mâchoires de la tenaille.

     

    Répondre à ce message

    • #1784263
      Le 14 août à 11:01 par Palm Beach Post : "Cult !"
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      Les manipulateurs eux-mêmes sont en compétition :
      que le meilleur gagne !

       
    • #1784553
      Le 14 août à 19:43 par Paul82
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      Oui Trump fait son boulot.

       
    • #1785450
      Le 16 août à 15:48 par envolées_des_incultes
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      Et si l’on veut bien prêter attention à la photo, le type qui porte l’insigne nazi a plutôt une tronche de chameau.
      On est loin du blond aux yeux bleus ...
      .
      De la même manière, à l’opposé, dès qu’une manif de la gauche se déroule aux USA, y a toujours des drapeaux bolchéviques. Ça fait parti du théâtre politique aux USA.
      .
      A quoi sert de s’en offusquer quand on peut simplement comprendre le jeu qui se déroule ?

       
  • #1784265
    Le 14 août à 11:03 par fd
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    Soros a bien monte le coup pour essayer une fois de plus d’evincer Trump.
    Mais maintenant la guerre est officiellement ouverte entre lui et le clan Soros-Rothschild et tout ce bas-monde... Les Americains savent maintenant a quoi s’en tenire, comme la Russie de 1917 videe de son Orthodoxie pendant 75 ans par les judeo-bolcheviques et l’Europe mise a feu et a sang par ces memes racailles de 39 a 45, avec le prelude en Espagne en 36. Et depuis les guerres de la Gauche psychopathe US partout sur la planete ! Maintenant ces Americains la vont leur regler leurs comptes, a ce peuple deicide, de tout le XX-eme siecle, et preventivement pour les siecles des siecles Amen !

     

    Répondre à ce message

  • #1784314
    Le 14 août à 12:28 par vwx
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    La cause des droite radicale est juste ! On leur abat leurs statues, on leur tue leur histoire, on nie l’héroïsme de leurs ancêtres, on nie leur droit à exister !
    Cette statue que les idiocrasses veulent abattre est en outre belle et donne une identité et du caractère au parc où elle est érigée.
    La manifestation était pacifique, jusqu’à ce que les antifas protégés par la mairie débarquent pour qu’elle ne le soit surtout pas.
    Là-bas, comme ici, les communautés les plus prolifiques (et aussi les moins outillées intellectuellement) décident de tout, par le vote, donc le nombre.
    A bas ce système !
    L’écraseur semble avoir été lavé du cerveau dans une opération commandée. On le voit en effet sur des photos avec des symboles trop voyants pro-nazis, parader avant le crime. La victime est peut-être fictive. Nous n’en savons rien d’autre que ce que nous en disent les journaux.
    Il s’agit de démolir la résistance aux tueurs de tout, de détruire l’Amérique efficace et productive en lui niant tout mérite et en effaçant son histoire.

     

    Répondre à ce message

  • #1784390
    Le 14 août à 14:41 par Royaliste
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    /Avancement sur l’affaire/ Les internautes américains ont retracé le bonhomme. Il semble être lié de par sa femme éternellement.

     

    Répondre à ce message

  • #1784480
    Le 14 août à 17:32 par listener
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    Avec les "nazi", on se tape un immense film "nanard" sorti des cervelles malades d’Hollywood, quintessence de l’amérique. Tout cela a pris une dimension énorme mais baignant dans une inconsistance culturelle totale. .

    Voir sur la question le bon site Nanarland (page "glossaire" sous page "nazi", dont un extrait : "Le nazi (...) est fourbe, violent, libidineux et cruel. C’est bien simple, les associations de défense de la mémoire des anciens nazis étant relativement rares, et l’image du nazisme quasi-universellement négative, on peut absolument tout se permettre avec les nazis, et les représenter de la manière la plus exagérément abjecte sans craindre les critiques. D’où, dans la plupart des nanars abordant le thème, une représentation des nazis si outrancière qu’elle bascule régulièrement dans le ridicule le plus complet. Sous sa forme militaire, le nazi nanar rappelle le communiste de type soviétique, mais en plus méchant encore, bien qu’un peu moins fort en baston. Il s’exprime avec un fort accent allemand et en écorchant les langues (au propre comme au figuré). Les Mercenaires de l’Apocalypse (1987) Le militaire nazi, quand il est officier, réunit toutes ces tares en les agrémentant souvent d’une bonne dose de perversions sexuelles (homosexualité/sado-masochisme/urophilie/zoophilie/pédophilie, rayer les mentions inutiles) Voir la définition :Nazisploitation. Le propre du nazi est que l’étendue de ses défauts ne connaît par définition aucune limite. Le nazi est l’équivalent humain d’un rat visqueux, que le héros pourra exterminer par centaines sans aucune hésitation ni remords. L’officier nazi est cruel, brutal, d’un mépris total pour toute vie humaine (femme et enfants compris), et se repaît souvent de la souffrance d’autrui. Il est un grand habitué de bordels spécialisés en perversions en tous genres. Ses soldats sont de même catégorie, mais en plus effacés. Comme ils sont lâches, leur cruauté s’exerce surtout en groupe et généralement sur plus faible qu’eux (nourrissons, vieillards impotents). Le héros les étend généralement assez facilement". 

     

    Répondre à ce message

    • #1786082
      Le 17 août à 19:55 par Fraulen Zoubida
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      Ce qui est assez marrant c’est que le soit disant "Erich Von Stroheim" qui jouait les officiers Nazis parlant Français avec un accent Allemand (ouaf !) était un juif pur jus !

       
  • #1784519
    Le 14 août à 18:28 par Bison
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    On ne va pas non plus se mettre à plaindre des néo-nazi...

     

    Répondre à ce message

    • #1784637
      Le 14 août à 22:41 par Philippot, vite !
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      Soit on est pour la liberté d’expression de tous, soit on perd sa propre liberté d’expression.

      PS : Pour Haziza, tu es toi-même un néo-nazi puisque tu fréquentes le site ER.

       
    • #1784669
      Le 14 août à 23:41 par Bison
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      @ Philippot, vite !

      Ils peuvent s’exprimer autant qu’ils le veulent. Là n’est pas la question. Qui suis-je pour leurs interdire et je ne le pourrais pas même si je le voudrais.

      Cela dit des néo-nazis qui prônent les valeurs hitlériennes de suprématisme, de racisme (le vrai, pas celui qui constate simplement qu’il y a des différences ethniques mais celui qui pousse à la violence physique comme verbale et aux lynchage) est pour moi indéfendable. E&R ou pas, Haziza ou pas.

      Ce n’est pas parce que certains anti-racistes en profitent qu’il faut forcément basculer complètement de l’autre côté de la balance et tout valider, même les comportements les plus abjectes, sous prétexte de liberté d’expression.

       
    • #1784676
      Le 14 août à 23:48 par Philippot, vite !
      La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

      @Bison

      [quote]Cela dit des néo-nazis qui prônent les valeurs hitlériennes (...) est pour moi indéfendable. [/quote]
      C’est ton opinion. Chacun doit avoir le droit d’avoir sa propre opinion.



      Ce n’est pas parce que certains anti-racistes en profitent qu’il faut forcément basculer complètement de l’autre côté de la balance et tout valider, même les comportements les plus abjectes, sous prétexte de liberté d’expression.




      De quels comportements abjects parles-tu ? On leur reproche leurs pensées, pas leurs comportements. Et s’il y a un délit de commis par un individu, c’est à la police et à la justice de sévir. Mais introduire le crime par la pensée, c’est du totalitarisme, et ça c’est vraiment abject pour le coup !

       
  • #1784628
    Le 14 août à 22:24 par le chouchou rebel
    La chasse aux nazis est ouverte aux États-Unis

    opération paperclip ?!

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents