Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La "justice sociale" selon Marlène Schiappa : PMA sans père et verbalisation du harcèlement de rue

La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes est revenue sur les dossiers majeurs de la rentrée : procréation médicale assistée, congé maternité et harcèlement de rue.

 

PMA pour toutes

L’ouverture de la PMA à toutes les femmes « est un engagement de campagne » qui sera tenu, a assuré Marlène Schiappa sur RMC/BFMTV. « En termes de calendrier, nous serons sur l’année qui arrive, 2018, probablement avec les révisions de la loi bioéthique. »

 

 

« C’est une question de justice sociale. Parce que, actuellement, on constate qu’il y a des femmes qui sont en France, qui ont les moyens d’aller à l’étranger faire une PMA. Et des femmes qui sont en France, qui n’ont pas les moyens d’aller à l’étranger faire une PMA. »

[...]

 

Harcèlement de rue

« Nous allons verbaliser le harcèlement de rue, nous y travaillons avec Gérard Collomb ministre de l’Intérieur », a confirmé la secrétaire d’État. « L’idée c’est qu’actuellement il y a la séduction, qui est consentie, et de l’autre l’agression sexuelle qui est caractérisée et qui est un délit pour lequel les femmes peuvent porter plainte. Au milieu il y a une zone grise. »

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur madame.lefigaro.fr

 

Bonus : Marlène, la « Reine des salopes »

 

PMA/GPA et négation de la nature, sur E&R :

Marlène, la star sexuelle du nouveau gouvernement, voir sur E&R :

La face cachée du « progressisme »,
chez Kontre Kulture :

 






Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents