Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La planète pétrole

Matthieu Auzanneau, journaliste spécialiste des questions pétrolières, et Thomas Porcher, professeur en Marché des matières premières à l’Ecole PSB (Paris school of business) et enseignant à l’université Paris-Dauphine, étaient les invités de Sylvain Kahn dans l’émission Planète Terre de France Culture le 9 décembre 2015.

Les deux intervenants sont revenus sur l’histoire et les principaux acteurs de l’industrie pétrolière, faisant le lien avec les autres acteurs économiques (les instances financières ou monétaires notamment) et soulignant la dimension géopolitique de cette ressource énergétique bon marché. Un débat qui s’inscrit dans le contexte de la COP21 mais qui permet aussi, bien au-delà du théâtre écologiste mondialiste, de creuser la question du mode de vie occidental sous l’empire de la logique du capital.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1359718
    le 02/01/2016 par Bug2410
    La planète pétrole

    Sur le drame du pétrole en Afrique noire, cf. la conférence de François-Xavier Verschave, enregistrée le 28 mars 2002 à la Faculté St Charles de Marseille par l’association SPID.


  • #1359804
    le 02/01/2016 par Pépé le Moko
    La planète pétrole

    Je préfère les chevaux !!!


  • #1359830
    le 02/01/2016 par rectificateur
    La planète pétrole

    Je suis resté un peu sur ma faim car j’ai l’impression que les deux auteurs ne perçoivent pas à fond les horreurs liées aux pétrole, qu’ils dénoncent par ailleurs. Je pense bien sûr à l’État Islamique, créature monstrueuse qui permet de faire d’une pierre deux coups : s’emparer du pétrole là où il est le moins cher à produire et faire passer les musulmans pour des arriérés potentiellement coupeurs de têtes dans les pays qui se prétendent avancés.

    Une analyse faisant l’impasse aussi sur les théories (et pratiques) alternatives de géophysique pétrolière, comme celle consistant à aller le chercher très profond, là où la théorie classique dit qu’il n’y en a pas... et apparemment ça marche. Pas de mention non plus des (rares) puits qui, après avoir été fermés faute de production suffisante, se sont remis à produire, et en plus un autre pétrole que le pétrole initial. Cela fait pourtant débat (et même débat passionné) au sein de la communauté scientifique.

     

    • #1360032
      le 03/01/2016 par Desperados
      La planète pétrole

      Ces « fameux » puits étaient-ils réellement vide ou avait-on simplement cessé leur exploitation par manque de rentabilité ?


    • #1360247
      le 03/01/2016 par Lf
      La planète pétrole

      Nous avons un Soleil sous les pieds, rien n’est impossible...


    • #1360966
      le 04/01/2016 par rectificateur
      La planète pétrole

      @ Desperados : un puits de pétrole n’est jamais "vide" au sens où peut l’être une citerne. Mais il produit de moins en moins au cours du temps. En l’occurrence, les puits se sont bien remis à produire à un niveau supérieur, ce n’est pas une question de rentabilité. Il y a eu "re-remplissage".


  • #1359878
    le 02/01/2016 par Damien
    La planète pétrole

    Il ferait mieux de parler de la Fusion froide...
    C’est sur que là ça jetterait un froid...

     

    • #1360036
      le 03/01/2016 par Lf
      La planète pétrole

      La foire aux arnaques, un peu comme les réacteurs à énergie libre.
      Les "achats" s’accompagnent toujours d’un don, souvent plusieurs centaines de $.
      L’avantage pour eux d’un "don" c’est que tu ne pourra pas faire un cashback auprés de ta banque.


  • #1359988
    le 03/01/2016 par anonyme
    La planète pétrole

    Allons, tout ne va pas si mal... Prenez un secteur qui affiche (officiellement) un volume quotidien de transactions de 350 millions de dollars : C’est la Foire a Anvers !
    http://www.antwerpdiamondfair.com/fr/


  • #1360865
    le 04/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    La planète pétrole

    Fossile à dires ("d’experts") !


  • #1380529
    le 24/01/2016 par Emran Téhéran
    La planète pétrole

    On a bien entendu Alain Soral se moquer de la thèse du peak oil mais sur ce point-là, je crains qu’il ne se plante. Les bas prix actuels du pétrole sont tout à fait explicables par cette thèse et c’est chose faite par le spécialiste espagnol Antonio Turiel il y a plusieurs années, avant l’actuelle phase. Les périodes de hauts prix font que de plus en plus de pays tombent dans des crises de dette et perdent la capacité à maintenir leur consommation d’énergie. Alors, les prix tombent mais les économies tombées dans les crises de dette n’arrivent pas a revenir à leurs niveaux d’avant. À ce moment-là, c’est les compagnies pétrolières qui trouvent des problèmes et rabaissent leurs investissements, aussi parce que le pétrole est de plus en plus coûteux. On en est là, cf. la vente des Rockefeller et d’Aramco. Puis à cause de la baisse des investissements, on revient dans un cyle de pétrole cher, qui expulse du marché de nouveaux pan d’économies nationales. Avec le temps, ces cycles sont de plus en plus serrés. Préparons-nous.