Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La prestation embarrassante du ministre de la Culture Françoise Nyssen

Françoise Nyssen, ministre de la Culture, était auditionnée le 14 mars dernier par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée Nationale. On ne saurait décrire complètement la chose, il faut regarder la vidéo pour y croire. Comme à son habitude, le ministre ne finit pas ses phrases, bafouille, multiplie les lapsus, et, bien entendu, ne connait pas ses dossiers. Nous ne nous attacherons ici à relever ses erreurs que pour ce qui nous concerne, à savoir essentiellement les musées et le patrimoine. Mais aucun sujet n’a été traité de manière claire et il fallait une bonne dose d’inconscience ou d’humour (nous penchons pour la première hypothèse) à Marielle de Sarnez, la présidente de cette commission, pour conclure qu’ils avaient passé « deux heures formidables » avec le ministre.

 

Il serait particulièrement cruel, et surtout illisible, de reprendre le verbatim intégral de ses déclarations et de ses réponses, marquées par des hésitations incessantes et des rires niais. Nous retranscrirons cependant quelques passages, en supprimant les hésitations, les répétitions de mots ou les « euh », sauf quand ils font sens car ils démontrent l’ignorance du ministre sur certains sujets. Nous n’avons pas ajouté de « sic », car il y en aurait absolument partout.

Nous ne retiendrons donc que les meilleurs moments, mais toute son intervention mériterait de devenir culte. Ainsi, à propos de l’année européenne du patrimoine, le ministre met en avant (31’39’) « un événement très symbolique qui sera l’inauguration de la maison Voltaire à Ferney-Voltaire ». C’est un peu modeste, car évidemment la « maison Voltaire » n’existe pas. Il s’agit tout simplement du château de Ferney-Voltaire. Elle poursuit en citant un événement « fer de lance de cette année européenne du patrimoine », le célèbre « festival d’art de Fontainebleau ». Que le ministre ne soit même pas capable – alors qu’à ce moment-là, comme pour Ferney-Voltaire, elle lit un texte préparé – de savoir que Fontainebleau est un festival « d’histoire de l’art » et non « d’art », ce qui est tout de même très différent, est assez effarant, d’autant qu’il n’a rien à voir avec l’année européenne de la culture puisqu’il s’agit d’un événement annuel…

À propos des expertises demandées par d’autres pays aux musées français, elle explique ensuite :

« Ces demandes d’expertise en fait sont croissantes et il faut que nous nous organisions pour y répondre et nous travaillons à la mise en place d’un pôle centralisé qui jouerait le rôle de point d’entrée de référence pour nos partenaires internationaux culturels et financiers et d’agrégateur pour les offres d’expertise de nos établissements publics et de notre administration. C’est un travail décisif pour répondre à davantage d’appels d’offre et investir pleinement ce terrain de la diplomatie culturelle qui est un terrain d’avenir ».

On ne peut que féliciter le ministre d’inventer et de vouloir créer quelque chose qui existe déjà : l’agence France Muséums !

Lire l’article entier sur latribunedelart.com

 

L’impressionnant discours de Nyssen (à ne pas confondre avec Ryssen) commence à 26’18 et se termine à 48’49, soit 22 minutes 30 qui feront le plus grand bonheur des amateurs de boulettes :

 

(Pour voir Françoise s’animer, cliquer ici)

La bien-pensance est bien une sous-culture,
lire sur Kontre Kulture

 

Nyssen, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dans ce régime pourri par essence, on croit toujours qu’on fera pire. Mais non, à chaque fois, ils réussissent à trouver "plus". Plus médiocre, plus servile, plus inculte, plus scandaleusement vil...C’est à croire que la république a fini par créer le mouvement perpétuel. Rien jamais n’arrête ni ne ralentit la course au merdique...


  • Peut être que celui qui a dit "formidable" (« deux heures formidables » ), a de la Culture.
    Car au sens originel de "formidable" : craindre, redouté.
    Donc à chacun sa lecture, son interprétation.

     

  • LREM : la république en miettes. Pathétique, poussive et désolante de faiblesse... culturelle

     

  • Deux choses sont surtout frappantes dans le discours de F. Nyssen :
    1/ ce n’est pas une oratrice, elle n’est pas à l’aise pour s’exprimer à l’arrache comme savent le faire les briscards de la politique qui pratiquent la langue de bois et à la démagogie grand format ?
    2/ elle devient "meilleure" dès qu’elle lit son texte, forcément. Ce qui en dit long sur l’approximation de toute ces commissions qui coûtent chers et ne servent à rien.

    On retiendra surtout la préoccupation pour la francophonie, sujet majeur à l’évidence, qui est une bonne chose, sauf que... on est là, en effet, dans un bla bla sans conséquence qui fait plaisir à celle qui lit son texte et à ceux qui écoutent en se persuadant d’agir pour le "progrès". On est mal en vrai...

    Défendre la culture française passerait avant tout par une législation sérieuse et efficace qui limiterait la colonisation anglo-américaine qui détruit notre pays depuis l’après guerre. Mais les ministres français ont cette caractéristique d’être surtout doués pour bla-blater pour se faire plaisir et de baisser leur pantalon offrant leur séant à l’enfilage, pratique devenue très tendance, par leurs maîtres anglo-ricains.

    Ne pas froisser les maîtres, ne pas contrarier les mondialistes en inventant, faux cul total, le terme creux de "mondialité" ! Pour une cultureuse, ça sent le verlan sous peu et la dame risque bientôt de passer en mode culturiste du parler-dans-le-vide.


  • Françoise Giroud : "La femme serait vraiment l’égale de l’homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente."

    Y a t-il démonstration plus éblouissante que nous y sommes ?

    En réalité, ce point est dépassé depuis longtemps, résultat à mettre au crédit principal de la politiques des quotas et de "l’égalité femme / homme" (une égalité qui ne fonctionne que dans un sens et fondée sur le dogme sans fondement d’une indifférenciation H / F et de femmes postulée comme éternelles victimes d’un patriarcat fantasmé).

    Le commentaire de Marrielle de Sarnez n’est me semble t-il ni "inconscient" ni "humoristique" mais de pure complaisance et de connivence convenue de la part d’une "femme de pouvoir" (évidemment fictif) envers une autre.

    Il est tout à fait logique que le vrai pouvoir promeuve la place des femmes au sein des pouvoirs intermédiaires car tout en étant généralement aussi dures que les hommes avec leur subalternes, elles ont tendance à être bien plus soumises à leurs supérieurs hiérarchiques.

    Elles sont donc - statistiquement - de bien meilleures délégataires du pouvoir, non pas sur le plan technique (comme c’est ici flagrant) mais sur le plan de la perpétuation de la structure hiérarchique.


  • Peut-être qu’elle n’est pas motivée par cette fonction ; peut-être s’attendait-elle à une nomination plus prestigieuse...allez savoir...

     

    • Vu le fonctionnement de sa boite "actes sud"...Elle devrait s’en contenter et s’estimer heureuse, elle pourra se nourrir jusqu’au prochain remaniement. Quand je pense que FLEUR PELERIN a été brocardée , c’était quand meme autre chose, meme si elle ne savait pas ce que contenaient les dossiers de son étagère .



  • L’impressionnant discours de Nyssen (à ne pas confondre avec Ryssen)



    Le probleme est peut-etre la, de n’avoir pris une personne qui connait ses dossiers.

    Cela rappelle la déclaration d’un ancien ministre de l’education en Belgique qui a sa nomination avait dis : "Ca me plait, c’est un domaine dont je ne connais rien".


  • Ils ne sont pas la pour connaître des dossiers mais pour se GAVER "Au nom du peuple Français"


  • On le sait, ce ne sont que des acteurs, que des laquais. Ils n’écrivent pas leurs textes et n’ont aucune sincérité.
    Mais il y a d’excellents acteurs et d’excellents laquais !
    On ne voudrait pas de madame Nyssenbaum comme caissière.
    Combien la tapisserie, Monique ? Ah, la pâtisserie ? hihi, euh.... c’est que je m’emmêle les pinceaux, moi ! Voilà madame, attendez, je cherche sur ma liste... Douze euros, madame ! Non c’est pas ça ? Vous avez la carte de fidélité ? Non ?... J’y comprends rien !


  • Ils savent même pas / plus faire semblant !!!


  • Elle est plus à l’aise pour gérer sa maison d’édition.


  • Mais espèce de cruche, Spotify c’est l’application payante pour les bobos qui veulent payer de la musique. Les auteurs sont donc rémunéré avec le payement des utilisateurs.
    Sur Youtube tout (ou presque) est gratuit d’accès. Je dirais même que celui qui va payer du contenu sur Youtube en auras aussi payé sur Spotify. Et sur Youtube les auteurs sont rémunéré avec la publicité qu’il y à sur leurs vidéo.

    Youtube et Spotify ont deux rôles différents, si tu veux que Youtube soit aussi rentable il faut le rendre payant, mais à ce moment tout les utilisateurs (qui ne sont pas du style à payer ou que ce soit) iront sur un autre enherbement.

    Le danger pour l’état de droit c’est l’usage des cookies, voilà madame la ministre une pensée profonde !


  • Mais sont président l’a dit " Il n’y a pas une culture française...." alors vous pensez, un Ministre de l’inexistant !!!!....ARfffffffff...Arggggllll....


  • Quelle joie de voir La Tribune de l’Art relayée ici. Didier Rykner, d’une honnêteté intellectuelle rare dans ce milieu, fait un travail remarquable d’information et pourrais-je dire de lutte pour la défense du patrimoine français. Je déplore parfois que les questions relatives à "la culture" (comme ils disent) et au patrimoine soient peu abordées sur Égalité et Réconciliation. Laisser un tel ministère aux mains d’une ignare pareille est une honte.


  • Discours - presque anthologique - de l’ineptie et de l’incompétence ! Payés pour ne rien dire, c’est un vrai métier, Madame, et vous y excellez !!!


  • #1929906
    le 26/03/2018 par JOHNNY HALLYDAY le rock en heritage
    La prestation embarrassante du ministre de la Culture Françoise (...)

    Moi ca me met en colère, en pétard ! quand je regarde cette ministre aie !!j’ai envie d’ouvrir la boite a claque.
    Mon dieu, ce fut un supplice de supporter son baratin, sa lecture approximative.
    PATHETIQUE, que du blah !blah ! concernant les videos, vod, you tube,et mon cul sur la commode
    mais effectivement que dalle que la culture, ma vraie : de ce qui reste de notre patrimoine, de notre culture, de nos musées.......................non rien, elle n’a rien dit, elle lisait en bafouillant une phrase sur deux, sans finir ses phrases : et cette naze est notre ministre de la culture ?? non de la couture avec sa copine de sarneze : elle se ressemble, ce sont des jumelles, ces vieilles dame mi bourgeoise, mi bobo : ce genre de dame, je connais : effectivement ont en trouve dans des baraques d’edition (alain soral ne pourrai me contredire) ce sont des femmes qui ont la haine a peine caché des hommes blanc hetero : car elle n’ont plus de charme, alors elle deviennent aigri, mais l’argent et leurs situations les sauvent d’une dépression d’ego.


  • C’est pas sa faute, on lui avait dit qu’il fallait juste savoir serrer des mains en arborant un sourire idiot pour ce job.


  • Faut écouter la vidéo : propagande permanente et incroyable pour le métissage culturel ! Subventions et propagandes dans ce sens et haine de tout ce qui pourrait être un peu trop culture franco-francaise. Ca fait peur !

     

    • #1930303

      C’est effectivement ce que j’en ai retenu, raison pour laquelle il me fut impossible d’aller jusqu’au bout car le seul message était bien celui là. J’attends que ça pète et je peux vous assurer que je serai en première ligne. La rage monte, monte, monte.


  • En résumé son travail est d’ inventer une culture européenne afin que chacun porte l’ UE dans son coeur .


  • Non, je ne pense pas que Mme Françoise Nyssen, ministre de la Culture (sortie de la cuisse de Jupiter) a fait une prestation embarrassante .Je crois simplement que quand on n’est pas à la hauteur de la tache, on s’abstient . Mais comme ce genre de personne a un ego démesuré, on fait comme si .Le plus grave dans tout ça, c’est qu’en plus c’est grassement payé .Tout ceci n’est que du mauvais spectacle .

     

    • « Non, je ne pense pas que Mme Françoise Nyssen, ministre de la Culture (sortie de la cuisse de Jupiter) a fait une prestation embarrassante .Je crois simplement que quand on n’est pas à la hauteur de la tache, on s’abstient »
      Oui mais comme elle ne s’abstient pas même si elle n’est pas à la hauteur de la tâche, du coup elle fait fatalement des prestations embarrassantes.


    • >Je crois simplement que quand on n’est pas à la hauteur de la tache, on s’abstient

      Pensée normale, mais ces gens-là pensent autrement : "il suffit de baisser la hauteur pour être à la hauteur..."


  • Je ne pouvais déjà pas m’encadrer Fleur Pellerin....
    No comment.


  • Macron, vire cette tâche et nomme Clara Morgane ! Si elle dit des conneries, au moins on aura de la qualité à regarder !

    Ou alors remet Jaaaack, l’éternel culturo-mondain de la jacquette qui flotte, lui au moins il connaissait un peu son travail !

    Vraiment ce pays se barre en couille selon une courbe exponentielle !

    Pauvre de nous !

    Adishatz

    H/


  • Ahhhhh il est loin le temps ou on avait à la culture une personne comme André Malraux...

     

    • Il est loin le temps de Malraux, il est loin le temps ou la France était un état indépendant et respecté , meme de ses ennemis anglosaxons et américains , qui rayonnait par sa culture, ses réalisations technologiques,


    • C’est la première réflexion que je me sois faite.

      Lui aussi avait des difficultions d’élocuté, mais il disait quelque-chose malgré tout, et du grand quelque-chose.

      Là, vide absolu !


    • Malraux ? Parlons -en..1958 De Gaulle revient aux affaires. La bande de 1944/45 est toujours derrière lui. Ils sont chaud-bouillants, et veulent se remettre au travail. Seulement il y a aussi l’opiomane Malraux. IL faut lui trouver un boulot. Idée géniale du Général et de Débré : contrecarrons la mainmise du parti communiste sur les jeunes et la culture (au sens large du terme..), nous allons créer les Maisons des Jeunes et de la Culture. Bien trouvé ! Et ce sera qui le patron ? MALRAUX !!
      Ancien communiste, membre des brigades internationales ayant intervenu en Espagne, pilleur de temples (il est tricard au Cambodge..) l’homme n’a rien fait, ou plutôt a laissé faire..les communistes, qui se sont vus octroyer de magnifiques bâtiments, des structures, des financements ce que la droite sait très bien faire. De Gaulle a construit les poulaillers et Malraux a laissé rentrer les renards. On connait la suite...68, Jack Lang, Nyssenbaum..


  • Mais quelle équipe de branques !
    Ca fait une vingtaine d’année que le siège de la culture est devenu un strapontin
    On en viendrait presque à regretter Malraux, Michel Guy et consorts...


  • Si elle avait un soupçon d’honneur et de bon sens, après une prestation de ce calibre qui provoque la risée de tout l’espace francophone, elle se dirait qu’elle n’est pas taillée pour le boulot et envisagerait sérieusement de rendre son tablier ....Mais non, pas du tout , ça la fait rire !
    " Il n’y a pas de plus grand crime que d’etre payé pour un travail que l’on ne sait pas"(NAPOLEON )


  • J’ai appris un nouveau mot français : la francophoniephyllie. J’ai du faire une faute d’orthographe.
    Serais-je dans ce cas francophonephylle ?
    Sinon merci pour cet article et cette incroyable video. Quelle mièvrerie cette histoire de langue française. Comme si c’était un sujet important.
    La prochaine fois cette ministre traitera quel sujet ? La musique ? Le cinéma ? La télévision ? La gastronomie ? Elle pourra encore parler pendant des heures pour nous raconter ce qu’elle en pense.

     

    • de son problème de dentier qui ne tient pas : ses ratiches se barrent dans tous les sens quand elle parle, c’est carrément le bordel ! Cela mérite son explication et son intervention sur ce sujet pour nous éclairer sur ses problèmes importants de diction.


  • Elle a un doctorat en biologie moléculaire et malgré ca elle est incapable de s’exprimer .En plus elle travaille dans l’édition c’est encore plus impardonnable.

     

  • Le fond est très bon, le problème vient de la forme. Madame la Ministre manque de conviction et devrait s’inspirer de son Président de la République qui, lui, n’a pas hésité à utiliser des phrases faites par ce merveilleux outil qu’est Pipotron pour obtenir des discours galvanisés par les tonnerres d’applaudissements de ses électeurs éblouis par tant de jeunesse et de dynamisme. Il faut que cette dame apprenne à rendre le vide plein. Aujourd’hui, peu importe les mots, seul l’entrain compte et peut vous faire gravir les sommets !

    J’invite les lecteurs de E&R à s’intéresser à cette méthode révolutionnaire : allez donc sur le site Pipotron, cliquez une centaine de fois sur "Génération automatique, au hasard", imprimez les phrases ainsi générées, lisez-les avec autant d’enthousiasme que possible. Vous êtes prêt à devenir Président(e) de la République !

    En voici une pour vous mettre l’eau à la bouche : "Malgré l’orientation intrinsèque, il serait bon d’étudier les relations des décisions emblématiques, parce qu’il est temps d’agir."


  • On est vraiment à un niveau de foutage de gueule qui dépasse la raison !!!
    Des étudiants en fin de cycle produiraient une bien meilleure prestation !!!
    Le niveau d’iincompétence de ce gouvernement est effrayant, espérons qu’aucune crise grave ne surviendra pendant ce mandat ...
    Ha le couplet sur l’Europe, on dirait une charogne abandonnée au milieux du désert, on peut constater objectivement que ça ne fonctionne plus mais on continu à nous la vendre !!!


Commentaires suivants