Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Laurence Blisson (magistrature) : expulser les fichés S mettrait "en danger notre démocratie"

Invitée de Caroline Roux dans C dans l’air lundi 14 mai 2018, Laurence Blisson, secrétaire générale du Syndicat de la magistrature, défend son idée de la démocratie. Le problème, c’est que ses principes fonctionnent dans un État de droit avec des gens qui le respectent. Quand on bascule dans une situation plus dure, ces principes ne protègent plus la population. Ils se retournent même contre elle.

 

Le syndicat de la magistrature est cette chose de gauche créée en 1968 pour s’opposer à la « dictature » gaullienne en matière de justice. Un demi-siècle plus tard, ce repère de juges de gauche (à l’origine du « mur des cons ») a imposé à la France une justice qui pose problème, car les conditions ont changé : nous avons sur notre territoire entre 5 000 et 20 000 individus susceptibles de passer à l’acte... terroriste.

Il ne s’agit pas ici de savoir qui organise ces tueries dans la population, mais comment on peut, en amont, bloquer ou freiner le processus. Ce que nous propose Laurence Blisson, eh bien c’est de respecter le droit, et donc la présomption d’innocence de ceux qui peuvent basculer.

 

 

Ceci étant dit, nous ne sommes pas pour des lois d’exception, comme on a pu le voir sous Vichy, ou pendant la guerre d’Algérie. Normalement, un fiché S étranger devrait être expulsé, ce qui n’est pas le cas. Plus globalement, 15 000 détenus étrangers occupent les prisons françaises, dont le taux de remplissage oscille entre 110 et 120%. 15 000 détenus de moins sur les 60 000 actuels, ça ferait de la place et peut-être baisser la tension dans les centres pénitentiaires.

 

 

On peut comprendre le respect par Blisson du droit fondamental. Mais alors, cela signifie qu’on admet des « secousses » terroristes, autrement dit : que les Français sur qui ça va tomber se débrouillent. C’est le Christ qui disait que le sabbat était fait pour l’homme mais pas l’homme pour le sabbat. De la même façon, la loi française devrait être faite pour protéger les Français, mais pas pour que les Français protègent la loi à leur corps défendant.

La cerise sur le gâteau, ce sont les centaines de djihadistes qui demandent à rentrer en France pour bénéficier d’un régime plus favorable qu’en Syrie ou en Irak. Là-bas, la peine de mort est souvent prononcée. Les procès sont rapides, Laurence Blisson serait épouvantée.

L’émission entière, avec l’incontournable Alain Bauer, le monsieur Sécurité ou le monsieur Insécurité de la France, tout dépend de quel côté on le regarde :

 

(Pour voir l’émission, cliquez ici)

Voir aussi, sur E&R :

 

Réfléchir aux causes du chaos
avec Kontre Kulture

 






Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il y a 2 choses essentielles qu’on ne semble pas intégrer chez E&R :

    1- le fichage de la radicalisation sert à contrôler la société, toute la société.

    2 - le fichage d’étrangers majoritairement musulmans, sert évidemment à contrôler la société musulmane à l’étranger, principe d’ingérence par la migration.

    La 9/11, historiquement corrélé avec l’intégration de la Chine à l’OMC et donc à la Route de la Soie qui se trouve être au Moyen-Orient, avait pour objectif de prendre tous ses peuples au collet, on le voit très bien avec le "féminisme" arabe, kurde, iranien etc etc ... vous comprenez pas, faut que les femmes achètent des smartphones, des voitures, du maquillage, des mini-jupes et des pilules... bref, qu’elles soient "libres" (matrice).

     

    Répondre à ce message

  • On est en guerre ou on n’est pas en guerre ?

     

    Répondre à ce message

  • Le’’ Syndicat de la magistrature,’’ nous a habitué de longue date à nous emmener tourner en rond avec lui dans les vastes territoires de la Consternation (la Carte du Tendre, mais à l’envers...) Le canevas iédéologique sous-jacent sur lequel ils/elles brodent leur convictions politiques reprend ce qu’ils/elles mettent en pratique dans leur mode opératoire de la ’’Justice’’(la ’’Justice’’...mais...non...) L’important pour cette ’’justice’’ là, n’est évidemment pas la victime mais le coupable qui est, semble-t-il, plutôt considéré comme quelqu’un qui punit que comme quelqu’un qui méfait. D’où un manque définitif d’empathie pour les plaignants. C’est cette ’’démocratie’’ là qui est en danger...Sur le fond, si on meurt assassiné c’est qu’on l’a, quand même, un peu mérité.

     

    Répondre à ce message

  • Elle pourrait être sur le mur des moines.

     

    Répondre à ce message

  • Moi de toute façon je suis pour expulser tout le monde, fiché S ou pas. Ne m’en veuillez pas, je vous aime bien quand même... C’est un peu comme les mauvaises herbes, elles ne sont pas vraiment mauvaises mais c’est quand même mieux si elles ne sont pas là car alors mon jardin ne ressemble pas à un terrain vague. La beauté dans ce monde c’est faire de la discrimination voyez-vous...

     

    Répondre à ce message

  • Sous couvert des "Droits de l’Homme", la France crée les "Droits de l’Islamiste".
    À croire qu’il n’y a plus qu’une guerre civile pour rendre la France aux français.

     

    Répondre à ce message

    • Je suis magistrat de Cour d’appel J’ai 64 ans , je pars à la retraite l’année prochaine . Je suis entré après concours dans la magistrature en 1980. auparavant , j’avais 3 ans de services militaires ( dont 18 mois au Liban ONU où j’’ai constaté les horreurs commises par Israël ) et 2 ans de services publics comme attaché d’administration centrale .
      Depuis cette époque , je n’ai vu que dégringoler la Justice et sens du service du bien public et de l’Etat .Les hommes politiques de tous bords relayés par le syndicat de la magistrature d’obédience gauchiste ont tout fait pour dévoyer la justice sans crédit envers la masse du peuple qui se fait sacquer par elle tandis que les nantis s’en sortent bien ( Strauss Kahn , Cahuzac et bien d’autres ploutocrates parasites inconnus du grand public ) .
      Animé au départ de la flamme de servir la France et son Etat , j’’en sors aigri avec la haine de l’Etat tel qu’il est et le mépris de la France qui a renoncé à ce qu’elle doit être depuis des siècles .
      Malheureusement , mes ressources ne me permettront pas de quitter ce pays maudit .

       
  • #1967455
    Le 17 mai à 03:52 par PER CAPITA .................
    Laurence Blisson (magistrature) : expulser les fichés S mettrait "en danger (...)

    Et le pire, c’est que cette charmante jeune fille est ce que l’on appelle un "JAP" (Juge d’Application des Peines) ... Ça promet de beaux jours à certains, mais quoi qu’il en soit, pas à nous !..

     

    Répondre à ce message

  • elle kiffe grave les multi récidivistes !

    et un jour un multirécidiviste causera un malheur dans son entourage et là ...elle préchera l’inverse de ce qu’elle dit aujourd’hui . une idéologue perchée se donnant des airs de jésus laic.

    ça sert à ça les grandes études à l’heure actuelle : à ne plus penser , à militer pour du pognon.

    elle fait du placement de produit idéologique comme ses clones des medias.

     

    Répondre à ce message

  • mireille mathieu et mario qui refont le monde

     

    Répondre à ce message

  • IL faudrait peut etre revoir les critères pour etre fiché S et etre plus précis afin de cibler les vrais dangereux
    car peut avoir une estimation du nombre des fichiers S qui n’ont jamais rien fait

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents