Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le Conseil constitutionnel de Fabius censure les "mesures de sûreté" pour les terroristes sortant de prison

Illustration et preuve, pour les gogos et les sceptiques, que le pouvoir profond, incarné ici par le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, celui qui avait dit que les djihadistes anti-Assad – ajoutés aux rebelles syriens – faisaient du « bon boulot » en Syrie, joue la carte de l’insécurité permanente en France.

 

Les petits délinquants multirécidivistes au casier surchargé sont relâchés dans la nature, c’est-à-dire au milieu des Français, et les grands assassins venus des terrains irako-syriens aussi. On ne marche pas sur la tête, on est en France, pays dont la démocratie n’est qu’un masque, un leurre. Le pouvoir, qu’il soit visible ou invisible, superficiel ou profond, ne protège plus les Français : il les menace, les perturbe, les attaque. Et pour cela, tout est bon : le terrorisme djihadiste ou le terrorisme sanitaire, le tout évidemment sous faux drapeau.

 

JPEG - 126.4 ko
Le CC aujourd’hui, avec Fabius au centre

 

Le Conseil constitutionnel choisit la sûreté pour les terroristes contre celle des Français

« Un camouflet pour la majorité et l’exécutif. S’il juge qu’imposer des “mesures de sûreté” pour les détenus terroristes sortant de prison est possible, le Conseil constitutionnel a censuré, vendredi 7 août, l’essentiel des dispositions voulues par le législateur, car elles “portent atteinte” à plusieurs libertés fondamentales. » (France Info)

Que dit le texte désavouée par le Conseil constitutionnel ? Il s’agissait de « neutraliser » à leur sortie, par une série de mesures, les terroristes français jugés particulièrement dangereux condamnés à plus de cinq ans de prison. Entre autres, de devoir pointer régulièrement à la gendarmerie ou au commissariat, de porter un bracelet électronique, de ne pas rencontrer des personnes impliquées dans des faits de terrorisme.

Le CC a jugé que cette loi, qui avait été présentée en juillet par les députés LREM, était liberticide car elle « permet d’imposer diverses obligations ou interdictions (...) qui portent atteinte à la liberté d’aller et de venir, au droit au respect de la vie privée et au droit de mener une vie familiale normale ». Et donc, au titre de la « normalité » et de la « liberté » de ces assassins ou complices d’assassins, le CC propose de sacrifier la normalité et la liberté de la vie de tous les autres Français, car ces assassins sont aussi de nationalité française, malheureusement.

La cerise sur ce gâteau antifrançais, c’est que cette loi aurait menacé la « réinsertion » possible de certains condamnés. On croit rêver ! Cela rappelle ce député de l’Isère, que nous ne citerons pas, qui avait émis l’idée qu’un jour Fourniret puisse sortir, alors que cette ordure a violé et assassiné des jeunes femmes et la petite Estelle Mouzin ! Comme si une ordure finie pouvait revenir parmi les humains, ou redevenir un ange...

« Autre irrégularité, selon le Conseil constitutionnel : ces mesures peuvent être renouvelées "sans qu’il soit exigé que la dangerosité de la personne soit corroborée par des éléments nouveaux ou complémentaires". »

Le Conseil tique sur des points accessoires, le principal étant que les assassins soient considérés comme de bons citoyens français qui ont pu déraper un jour mais qui seraient sauvables. C’est l’illustration, on le souligne, de la différence entre les objectifs du pouvoir visible, dont la mission est de protéger les Français (même s’il y faut, du verbe faillir), et du pouvoir profond, dont la mission est beaucoup moins vertueuse.

Pour l’information des Français, 150 de ces assassins, qui n’ont de français que les papiers, vont sortir de prison d’ici 2023, un cadeau de l’ex-ministre de la Justice Belloubet (voir les liens en bas de page), dont on imagine que les ordres venaient de bien plus haut.
Les avocats et juristes estimaient, selon France Info, que cette loi ajoutait une « peine après la peine » et qu’elle n’était donc intrinsèquement pas constitutionnelle. Ils ont eu raison du point de vue du droit, et raison contre le nouveau ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, qui au départ était dans le camp des opposants, mais qui a tourné casaque, solidarité gouvernementale et constitutionnelle oblige.

À quoi servent les prisons française, alors, si les racailles et les djihadistes y sont protégés par le Système ? Peut-être aux Gilets jaunes et aux antimasques, sur lesquels les médias mainstream français concentrent leurs tirs actuels...

 

Bonus : quand Berruyer faisait encore du « bon boulot »

Relire le grand sujet des Crises sur les Décodeurs du Monde qui ont désespérément essayé de sauver Laurent Fabius de l’accusation de complicité de terrorisme... Ce dernier a naturellement été protégé et blanchi par la « Justice ».

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Avec une telle décision, des personnes jusqu’à présent calmes et pondérées vont finir par devenir terroristes. Tout se dévoile, les Mondialistes veulent la guerre civile...

     

  • À part faire du bon boulot avec le CC et consors, on ne voit pas comment se sortir du bourbier. Car comme ils le voulaient pour Assad, ils faudraient aussi que tous ces gens-là dégagent...
    Seulement la démission n’est pas à l’odj.

     

  • Francis COUSIN le disait depuis longtemps ’’ tout terrorisme est étatique’’


  • Les Khazars appliquent partout la même stratégie qu’aux USA pour pourrir les nations de l’intérieur : vider les prisons et empêcher les forces de police d’intervenir ou les juges d’agir par la corruption. En Californie ce sont 45000 criminels qui ont été remis dehors. Les gens n’osent plus sortir. Le taux de criminalité a déjà augmenté de 200% et ne parlons pas de Seattle ou Portland ou viennent s’ajouter les terroristes de BLM et Antifas.
    Bonne chose que d’avoir posté les photos des traîtres à la France, comme ça quand Trump aura nettoyé son marais et que leurs protections seront tombées nous saurons qui aller chercher...
    Toutes les saloperies se payent un jour et le jour de la Libération est proche.
    WWG1WGA

     

    • C’est effectivement une vieille technique bolchevique que de relâcher un maximum de délinquants dangereux.
      Le but est de pousser à un chaos social, une désorganisation maximale, pour une prise de pouvoir plus discrète des mondialistes.

      Je crains que le monde occidental ne soit que trop proche du bolchevisme intégriste...... Il est clair que c’est un plan établi depuis longue date.......Qui saura mobiliser le peuple contre ces parasites comme l’Allemagne a su le faire à son époque ?


  • " les Français : il les menace, les perturbe, les attaque. Et pour cela, tout est bon : le terrorisme djihadiste ou le terrorisme sanitaire, le tout évidemment sous faux drapeau " : très bonne analyse , qui concerne l’état profond à l’égard du peuple , dont ce sbire ( communautaire ) , qui a "du sang ( contaminé ) sur les mains" , occupe un poste , on ne peut plus honorifique ! ... si certains avaient encore des doutes sur la toute puissance communautaire de ce pays entr’autres ???!!!!
    Donc, outre la toute puissance de leur système bancaire régissant l’économie sur le pays , ils occupent les principaux postes à responsabilités de leur republique , les autres n’étant que leurs valets .


  • Et le masque c’est pas liberticide, Fabius ?! C’est la normalité ?

    On appréciera la photo, en plongée comme du haut de leur Pyramide : "la révolution n’est pas terminée" ?
    Avec drapeau républicain et la fine équipe servie sur damier maçonnique s’il vous plaît.

    "Nous sommes en guerre" - Macron, 17 Mars 2020 >> CE SERA EUX OU NOUS !


  • Fabius, l’un des nombreux fossoyeurs de la France qui nous gouvernent.
    Tout espoir est-il perdu ? non ! mais il faut avoir l’espoir raisonnable et surtout, veiller et prier comme disait si bien NS Jésus-Christ, sans oublier de secourir notre prochain chaque fois que nous le pouvons car personne d’autre ne le fera à notre place.


  • Nous sommes un pays occupé par l’ennemi de l’intérieur. La libération sera terrible...


  • Dans un pays normal gouverné par des gens ( Goys ) normaux , les terroristes sortent de prison uniquement pour aller au cimetière , à moins que ces terroristes sus-cités soient considérés comme résistants du fait qu’ils aient eu fait du bon boulot .


  • car elles “portent atteinte” à plusieurs libertés fondamentales. » (France Info)

    La Première des libertés,
    C’est de protéger le peuple !
    Le conseil constitutionnel qui n’a plus rien
    de constitutionnel, travail pour l’état profond.
    En se comportant de la sorte ils se mettent
    d’ores et déjà en danger.
    Si un de mes proches venaient à subir les
    conséquences d’un attentat,
    j’irai leurs demander des comptes entre 4 yeux.
    Ceci n’est pas une menace mais un avertissement.


  • J’aimerais voir ces gens-là en photo avec Fabius, devant les victimes de la tragédie de Nice et celle du Bataclan, du chauffeur de Bayonne, de la gamine trainée sur 800 mètres etc. etc...Ils n’auraient jamais les couilles pour les affronter cette bande d’ordures . Mais un jour viendra, je l’espère en tout cas .Et est jour-là , j’aimerais assister..

     

    • Ah oui Dixi, Cher Ami (que je lis ici régulièrement), mais non, vous vous trompez hélas, Les familles en question ont-elles appelé à soulèvement ? (Quand ce n’est pas, à l’inverse, pardon et oubli). Marche « blanche », nounours, bougies et bouquets de fleurs... Alors ceux que vous fustigez, en présence des « familles », seraient peut-être plus applaudis, encensés et remerciés pour leur présence que vous ne croyez. Mais, pour ma part, je suis quand même merde en accord avec vous, indécrotable optimiste.
      L’optimisme, c’est espérer que le Peuple se décille... Pas encore, mais...


    • Dixi et Constateur,
      il me parait difficile de pointer la passivité des familles endeuillées. Elles doivent savoir que -pardon d’être brutale- beaucoup de gens s’en moquent au fond tant que ce n’est pas eux ou leurs proches. Il fut un temps où les victimes de crimes réagissaient, en se faisant justice (Villemin) ou en remuant ciel et terre, et juges, pour avoir justice (affaire Céline Jourdan) Mais tout cela a changé, maintenant c’est chacun sa m...Et les familles en ont conscience.
      Cordialement.


  • Toute personne n’étant pas représentative de la culture et des valeurs du peuple français ne devrait pas avoir le droit d’accéder à des responsabilités lui permettant de commander quoi que ce soit dans le pays.
    Nos valeurs sont helléno-romaines et notre culture est chrétienne.
    Nous pouvons constater facilement,que depuis 40 ans, chaque écart fut dramatique pour le pays.
    La Nation doit être soudée autour d’une même culture,de mêmes valeurs,d’une même histoire,de mêmes objectifs.

     

    • @bonnet phrygien

      partaitement d’accord avec vous. Les non-Chrétiens ne devraient avoir droit à la nationalité française et donc ne pas avoir le droit de participer à la vie politique et administrative. Un visa de 3 ans renouvelable serait suffisant. Essayez de devenir Suisse, Japonais ou Russe !
      Au surplus, il est une religion de haine, basée sur un livre raciste, haineux et belliqueux, qui exprime clairement son hostilité contre le Christianisme, pourquoi l’autoriser sur notre territoire ? Il faudrait être totalement stupide !


  • Quand nous observons lentement leurs têtes et leurs accoutrements sur la photo, nous comprenons que nous avons affaire à des personnes à côté de la plaque. Savent-ils même ce qu’est un peuple, quel qu’il soit d’ailleurs ? Je ne le crois pas, ils en sont trop éloignés, trop heureux seulement de vivre sur le "dos de la bête".
    AUCUNE CRÉDIBILITÉ.


  • Analyse limpide. Tout est logique dans la décision du CC, il faut bien que les globe-trotters du djihad siono-otanesque puissent poursuivre leurs missions ! Il y a les ouighours à sauver des méchants chinois han, peut-être une guerre à faire au Hezbollah prochainement si la France renâcle à y envoyer officiellement des troupes sans compter, bien sûr, les opérations de terreur à domicile. Vu l’ampleur des dernières, il serait temps de réagir...Au fait, les autorités (sic) n’ont-elles pas accueillis en plus des casques blancs syriens ces dernières années ? Ne cherchent-elles pas à éviter aux daechistes nantis d’une citoyenneté française un jugement par la justice syrienne en les faisant garder (au chaud) par les milices kurdes séces-sionistes ?


  • De toute façon c’est ce qu’ils leur pends au nez ! Tôt ou tard le chien se retourne contre son maître,juste une question de temps,car au jour d’aujourd’hui les informations vont trop vite,et en 1 éclair de lucidité le pignouf travaillant pour ce genre d’enculé,fera un carnage dans leurs rang et enfin le Français pourra rigoler de ce retournement de situation.


  • Tous les moyens sont bons pour alimenter le marché des matériaux pour ’ attentats sous faux drapeau’, spécialité bien localisée dans sa maîtrise.


  • Déjà en première instance il faut se poser la question de pourquoi des individus condamnés pour terrorisme s’en sorte avec des peines aussi légères. Et pendant ce temps là George Abdallah, 69 ans, croupi toujours en prison après plus de 35 ans d’incarcération ! En quoi George Abdallah représente-il un danger plus important que ces jeunes terroristes sortant de prison frais comme des gardons après avoir purgé des peines dérisoires ?


  • avec humour, on pourrait rajouter ,avec Fabius, c’est pas du travail d’arabes ;-)


  • c’est quand même bizarre que les terroristes et dangereux meurtriers ne s’en prennent jamais aux personnalités importante de l’état.
    Peu être qu’un jour la roue va tourner.

     

  • C’est bien ! Pour les moins connus, on a leur nom et leur photo.
    A bientôt.


  • Tous les pouvoirs (exécutif, législatif, judiciaire, médiatique, économique), en France, sont en guerre contre le peuple Français.

     

    • Ils font de l’anti france depuis des années. Ils sont les complices et les collabos de cette politique mondialiste qui s’est répandue sur toute la planète. Les français attachés à leur pays sont les indiens d’amérique qui ont été exterminés par les tuniques bleues. Je pense sans me tromper
      que l’on nous réserve le même sort. Ils chercheront à tout détruire et ils ont bien commencé
      leur travail.


  • Probablement pour les remercier de leur "bon travail" !!!


  • C’est pourtant l’application stricte du droit, on ne peut pas condamner les gens deux fois, ou "en plus" une fois la peine effectuée.

    Ça n’empêche pas de les surveiller, ou de les suivre, mais bon.

    Il y a déjà defaillançe au niveau des condamnations (la plupart sont de simples activistes sans formation ni moyens) puis au niveau des peines. (les vrais terroristes sont condamnés à des peines légères, faute de preuves, d’intelligence).

    Et finalement on voudrait suivre préventivement (mais a postériori) les gens ?
    C’est le grand n’importe quoi.
    Ce n’est pas au CC de régler les defaillançes systémiques en tout genre. il ne peut que se prononcer sur le droit.

     

    • Louise,
      merci pour ces précisions. Ils vont les suivre, vous croyez ? Parce qu’ils ont suivi les frères Clain par exemple. Qui n’étaient jamais longtemps mis au trou puisque simples militants-recruteurs. Fabien Clain est réputé avoir lu la revendication du massacre du Bataclan, en français. Petit terro deviendra grand !
      Cordialement..


  • Avez-vous remarqué le drapeau ?

    Yippikaye.


  • Une photo regroupant (avec leurs gueules de cons sataniques) des responsables pas coupables, pour l’instant.


  • Le valet - pourtant déjà si servile du Pouvoir profond - ne serait-il pas suffisamment servile aux yeux de ceux qui gouvernent la France dans l’ombre, ce taré malfaisant de Fabius n’étant que la partie immergée de l’iceberg, qui, lui, ne fond pas avec les années, bien au contraire ?

    Ou bien, ledit valet servile du Pouvoir profond - axant déjà sa pré-campagne électorale sur le thème de la sécurité tous azimuts - se réfugie-t’il lâchement derrière le veto du CC, puisqu’il ne peut ignorer qu’une fois la peine effectuée, celle-ci ne peut être suivie d’aucune autre peine ?

    Affaire à suivre...


  • « Le Conseil constitutionnel choisit la sûreté pour les terroristes contre celle des Français »

    Ça se passe comment au niveau de la « Provocation à commettre un crime ou délit portant atteinte aux intérêts de la nation » ? Là, ce n’est plus du deux poids, deux mesures, mais une extrême arrogance nauséabonde, si cher au vanilloderme à kippa.

    « Pendant que le Système cherche à enfermer Alain Soral pour le faire taire, alors qu’il n’a tué ou agressé personne, le Conseil constitutionnel de son président Laurent Fabius, troisième personnage de l’État, vient de désavouer une loi qui voulait resserrer la surveillance de 150 djihadistes « français » actuellement en prison et qui vont sortir dans les trois ans. Comprenne qui pourra... »

    Alors qui défend la nation et son peuple et qui représente le véritable danger pour la nation ? Vous avez une demi-seconde pour répondre !

    Lorsque tu vois tous ces agissements des agents communautaires infiltrés dans notre pays au service de l’état profond, c’est là, que tu te rends compte que dire la vérité est en effet intrinsèquement antisémite.

    L’antisémitisme comme bouclier à toutes les saloperies contre le peuple de France, j’ai envie de dire, fertig, ça sent le sapin pour ce peuple d’élite, sûr de lui-même et dominateur, comme à l’accoutumée.

    L’accusation d’antisémitisme est une accusation terroriste, pour faire pression et faire taire. Ce chantage à l’antisémitisme a toujours les mêmes « arguments » pour interdire tout dévoilement d’une idéologie, criminelle, suprémaciste… C’est aussi une accusation criminelle, puisque visant à criminaliser, à déshumaniser et à écraser des hommes et des femmes dont les vérités dérangent.

    Pour les retardataires et sans plus tarder, prenez le train en marche d’égalité et réconciliation, rejoignez-nous dans ce combat salutaire, pour la liberté de notre pays et du monde entier face à cet ennemi errant qui détruit les nations dans le seul but de nous rendre esclave d’un gouvernement mondial dont la capitale planétaire serait Jérusalem selon le vautour Attali.

    Il faut savoir poser ses burnes sur la table, dire la vérité, rien que la vérité quotidiennement, dès que possible autour de soi, en douceur, tout est dans l’art et la manière d’amener le problème des parasites.

    Nous avons choisi la résistance française à travers la grandeur de l’âme du général Soral et sommes à ses côtés dans ce combat pour bouter ces faussaires de Sion qui occupent notre pays.

    Courage, on les aura !


  • Permettez-moi d’exprimer un avis très personnel quant à votre renvoi vers un article du site Les Crises.
    J’ai lu énormément de papiers de monsieur Berruyer et encore plus quand il a hébergé Jacques Sapir (il l’héberge encore a priori) dont j’apprécie particulièrement les analyses.
    Par ailleurs, j’ai vu nombre de ses interventions télévisées. Elles ont toutes un point commun...
    Indépendamment de sa pédance sans nom, cet homme n’a que deux craintes : se voir affublé de l’étiquette de conspirationniste et être assimilé à une personne d’extrême-droite.
    Il semble que pour ce monsieur, ces deux épithètes soient si honteux qu’ils l’amènent à taper particulièrement dur sur tout ce qui pourrait être par trop éloigné des récits officiels.
    J’ai encore en mémoire un texte sur le 11 Septembre où il passe la quasi-intégralité de son article (très long) à vilipender Thierry Meyssan et ses théories. Sachant que les siennes ne sont pas bien fameuses...
    Même chose avec le professeur Raoult dont il a tenté bien maladroitement de faire une exégèse avec des principes dignes de Schopenhauer...
    Loin de moi l’idée que Thierry Meyssan ou le professeur Raoult aient besoin d’un avocat de mon niveau, néanmoins remarquons que quand on a des amis de cet acabit, point n’est besoin d’avoir d’ennemis...


  • Le valet - pourtant déjà si servile du Pouvoir profond - ne serait-il pas suffisamment servile aux yeux de ceux qui gouvernent la France dans l’ombre, ce taré malfaisant de Fabius n’étant que la partie immergée de l’iceberg, qui, lui, ne fond pas avec les années, bien au contraire ?

    Ou bien, ledit valet servile du Pouvoir profond - axant déjà sa pré-campagne électorale sur le thème de la sécurité tous azimuts - se réfugie-t’il lâchement derrière le veto du CC, puisqu’il ne peut ignorer qu’une fois la peine effectuée, celle-ci ne peut être suivie d’aucune autre peine ?

    Affaire à suivre...


  • Eh .... faut pas trop les surveiller tous ces barbus , le Mossad et ses officines auront certainement besoin de leurs services pour animer les soirées au bataclan et ailleurs , afin de distraire les français de leurs véritables problèmes et des principaux responsables de ces problèmes !!


  • Comme "Al-nosra " en Syrie, Fabius fait du bon boulot au conseil constitutionnel français !
    Normal ils se protègent les uns les autres !


  • Encore de quoi se faire du mauvais sang.


  • et son fils Thomas Fabius ...
    il devait pas être en prison lui ???
    tout comme son père d’ailleurs !


  • Et le masque obligatoire, inutile et dangereux, sauf preuve du contraire, ça ne porte pas atteinte à plusieurs libertés fondamentales ? Les "libertés fondamentales" des terroristes (! !) selon le CC, comptent plus que celles du citoyen normal !


Commentaires suivants