Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump jubile après des propos controversés de Joe Biden sur les Afro-Américains

Un « désastre dont on ne peut pas se relever », rien que ça. Vendredi, Donald Trump ne s’est pas privé de railler son adversaire aux présidentielles américaines Joe Biden, suite à des propos controversés tenus par le candidat démocrate sur les Afro-Américains. « Joe l’endormi vient juste de perdre le vote Noir », a écrit le président américain, en employant son surnom favori pour désigner son rival qu’il affrontera lors de la présidentielle du 3 novembre.

 

L’origine de la pique ? Des propos tenus par l’ancien vice-président de Barack Obama dans un entretien aux associations américaines de journalistes noirs et hispaniques (NABJ et NAHJ), diffusé jeudi.

« Ce que vous savez tous mais que la plupart des gens ne savent pas, c’est que contrairement à la communauté afro-américaine, avec des exceptions notables, la communauté hispanique est une communauté incroyablement diverse, avec des attitudes incroyablement différentes sur différentes choses », avait déclaré Joe Biden.

La communauté afro-américaine n’est pas « monolithique »

Face à la controverse, Joe Biden s’est vu forcé de s’expliquer dans la soirée.

« Plus tôt aujourd’hui, j’ai fait des commentaires sur la diversité dans les communautés afro-américaine et latino que je veux clarifier », a-t-il tweeté. « Je ne voulais suggérer en aucune façon que la communauté afro-américaine est monolithique – pas sur son identité, pas sur les problématiques, pas du tout ».

« Mon engagement auprès de vous est celui-ci : j’écouterai toujours », a-t-il poursuivi. « Je ne cesserai jamais de me battre pour la communauté afro-américaine et je ne cesserai jamais de me battre pour un avenir plus égalitaire ».

Lire l’article entier sur 20minutes.fr

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pas de quoi fouetter un chat ! Manifestement il a plus d’estime pour les Latinos...


  • Il n’y a rien de plus dévastateur que le fait de revenir sur des propos que l’on a tenus afin de les clarifier, les justifier ou pire, les regretter.


  • #2521225

    « je ne cesserai jamais de me battre pour un avenir plus égalitaire »

    Clin d’oeil pour rassurer la Secte.


  • "La communauté afro-américaine n’est pas « monolithique »"

    Oui, c’est vrai : 90% des noirs américains votent démocrate même lors de la 2è candidature de Obama malgré le fait qu’il n’avait rien fait pour eux. Ce fut historiquement quasi tjs le cas ; et ce n’est pas prêt de changer vue la bassesse intellectuelle de la communauté noire en générale : 80% des noirs naissent en dehors des liens du mariage et sans père. Voire le documentaire du noir américain Tommy Sotomayor "Fatherless America" qui a été commenté par Stefan Molyneux sur son site. Par contre, il est vrai que Trump n’a jamais autant fait pour la communauté noire mais vu la crise qui se profile ou plutôt l’apocalypse qui s’annonce - la grande majorité va morfler blancs et noirs - son dévouement ne sera plus qu’un lointain souvenir.


  • Ce qu’il y a de bien avec la pensée progressiste c’est que quoique tu dises tu te plantes tellement c’est contradictoire. Là c’est la fusion du concept de communautarisme (donc Black Live Matters, lgbtisme, féminisme, ..., idéologies opposées a la diversité) et de la diversité (refugee welcome, open border, ...) qui entrent en collision.


  • C’est quand même dingue de devoir s’excuser juste pour avoir dit ça.

     

  • Lorsqu’on revient sur des paroles comme celle de Joe Biden en parlant des Afro-américains c’est qu’on n’est pas sur de soi " non mais excusez-moi ce n’est pas ce que j’ai voulu dire " alors votez pour moi .Tout cela n’est pas sérieux et sonne faux ..


  • Biden le pédophile sénile n’a aucune chance face à Trump, la seule option pour le parti démocrate, c’est de tricher par le vote électronique et Trump le sait très bien, c’est pourquoi il fait tout pour l’éviter.


  • Ses electeurs, des jeunes blancs femme ou féminisé ont passé les derniers mois a crier sur des noirs pour leur dire que eux - blanc - étaient plus noirs qu’eux.

    On retrouve les même technique chez toutes les sous-branches du sionisme (anti-racisme, feminisme, Lgbtisme,...) :

    1) J’ai beaucoup souffert
    2) Si tu oses dire que tu n’es pas une victime, tu n’es pas un vrai anti-racisme, feminisme, Lgbtisme
    3) Si tu ne plie pas a toutes mes volontes, tu hais les anti-racistes, feministes, Lgbtistes,...


  • Peut être que je me trompe, mais j’ai l’impression que tout le cirque médiatico fasciste Black Lives Matter était destiné à renverser le vote (plutôt pro Républicain) des Etats de la Bible Belt (protestants rigoristes). Ces Etats, anciennement sécessionnistes (Alabama, Arkansas,Caroline du Nord, Caroline du Sud, Géorgie, Mississippi, Tennessee et Virginie etc) ont encore une population Noire (et donc un électorat..) qui aurait permis à Biden de s’assurer une victoire aux Présidentielles.

    Manifestement, ça a très moyennement fonctionné, vu que des Noirs ont affirmé être eux mêmes victimes d’autres Noirs (dans leurs quartiers quasi excluisvement noirs).

    Bref, Biden mise t il maintenant sur les Hispaniques (majoritairement catholiques) ? Mais Trump est pro vie et anti avortement (c’est le 1er président US à avoir participé à la Marche pour la Vie !) je doute que Biden arrive à rallier les Hispaniques.

    Sauf si bien sûr les Démoncrates arrivent à mettre en place le vote électronique....

     

    • Je pensais à ça aussi, je pense que la candidature de Kanye West va dans ce sens aussi. Lui aussi est Pro-vie, il parle de Dieu toutes les cinq mn... Il est là pour essayer de bouffer des voix à Trump.

      Le système Américain est fait de telle manière que l’élection sera forcément serrée.


  • Je n’aime pas du tout Biden, mais il n’avait pas tout à fait tord sur le fond. Toutefois, c’est un très mauvais calcul politique. Espérons que Trump puisse tirer avantage de la situation.

     

  • Difficile de revenir sur sa parole et d’être crédible après des propos pareils. Visiblement ce Biden ne cesse de confirmer des soupçons de trous de mémoire assez élevés.


  • Il n’y a rien de choquant... C’est un peu le jeu de com en politique de reprendre ce qui peut être tendancieux... mais tout le monde a compris que les hispaniques c’est extrement diversifié !!! C’est surtout ça le propos ET pas en creux que les noirs sont monolithique..

    Entre les blancs européens d’amériques du sud, les métisses et les amérindiens y’a deja du level ?... Puis c’est les mexicains, les portoricains, les cubains opposés au regime de Fidel Castro, les colombiens, les péruviens, etc ;... C’est une immigration qui est géographiquement diversifié et qui date de toutes les époques !!! À coté de ça les afro-américains c’est une histoire prestigieuse, une culture régional, mais à 90% c’est des descendants d’esclaves ?

    C’est jouer pour le coup sur la paranoia anti-raciste ?

     

  • Il me fait penser à benoit hamon qui fait campagne dans les kebabs, parce qu’il faut bien reconnaître que les sub méditerranéens sont plutôt monolithiques en matière de vote eux aussi... Peut être qu’ils ne savent toujours pas qui les a colonisés...


  • Rien à faire de leurs conneries, voilà ce qui nous attend, plus rien ne peut être dit. Un extrémisme sans fin qui finira par exploser .


  • Moi je dis que Biden comme Macron d’ailleurs, à toutes les "chances" avec lui dans diverses élections, regardez autour de vous ils sont obéissants, avec leur masque à l’intérieur de leur voiture. Ils vont même faire jouer leurs enfants dehors en plein soleil avec des masques ?
    J’attends le 3 novembre et l’année prochaine pour revoir les fils d’immigrés noirs fiers d’être PD, danser sur les marches de l’Elysee, mais cette fois avec masque et capottes (sur la langue aussi) comme disait Bebert.


  • ’’se débattre comme des diables dans un bénitier’’ est vraiment l’expression qui convient pour résumer l’hystérie des opposants à D.Trump. Faut-il qu’ils aient chaud au c.. pour se démener comme ils le font. Pourquoi Donald ne lâche-t-il pas le morceau sur ces maléfiques engeances polynévrotiques, qui tordent salissent dévoient tout ce qu’elles touchent en faisant, en s’acharnant sur elles, d’innombrables victimes innocentes ? Quel soulagement ce serait ! Jusques à quand la corruption va-t-elle régner, omnipotente, omniprésente, arrogante, méprisante, triomphalement totalement impunie ? Le monde entier en est souillé jusqu’au tréfonds.


Commentaires suivants