Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Monde cherche à nous culpabiliser avec les corps des migrants morts dans les Alpes

« Dans les Alpes, la fonte des neiges révèle les corps de migrants morts en tentant de passer en France »

C’est le titre du dernier article de propagande immigrationniste de la Pravda « française ». Dans la droite ligne du groupement d’intérêts entre ONG « sauveuses » de migrants en mer (en réalité transporteuses), associations humanitaires bloquant la justice des pays visés, et oligarchies locales en lien avec l’oligarchie mondialiste, le quotidien appuie sur l’émotionnel à défaut de révéler l’ingénierie en cours.

« Des vêtements devenus linceul autour d’un cadavre sans nom. Vendredi 25 mai, sur le flanc italien des Alpes, pas loin de Bardonecchia (bourgade frontière d’où partent les migrants qui rallient la France par le col de l’Echelle), un corps sans vie, recroquevillé dans une anfractuosité du sol, est retrouvé par un chasseur. Selon la police transalpine, il “aurait passé l’hiver là”.

“Cet homme a dû se perdre, puisqu’il a été retrouvé sur le chemin qui remonte vers Modane”, spécule Sylvia Massara, une Italienne qui s’interroge sur cette mort : “Le froid ou l’épuisement ?” Elle qui a essayé de dissuader ceux qui se croyaient immortels après le Sahara et la mer d’effectuer des traversées hivernales savait que les Alpes sont une petite Méditerranée, neigeuse l’hiver, rocailleuse l’été ; mais meurtrière en toute saison et capable d’engloutir jusqu’au nom de ses victimes. »

C’est donc l’ouverture totale des frontières ou la mort atroce des déportés économiques du Sud. À nous de choisir, et il n’y a pas d’alternative : être des bourgeois égoïstes insensibles à la souffrance de nos frères du Sud, ou des hommes pour qui seule la fraternité fait loi. Être des racistes sans cœur ou des humains magnifiques.

Mathilde, de la France (in)soumise, elle, a choisi : elle est du côté du cœur, de l’émotion, de la solidarité avec les souffrants :

 

 

Chaque jour, depuis trois ans que dure l’opération Overlord Migration Shock (le titre est de nous) – le débarquement des petits soldats du mondialisme en Europe –, nous découvrons une nouvelle « association » qui lubrifie le passage vers la France. On élargit le trou, voyez-vous, de la France multiviolée... Ce coup-ci, il s’agit de « Tous migrants », dénomination qui a le mérite d’aller au bout du délire attalien.

« Cette mort sur le flanc italien a encore ajouté à la douleur du Briançonnais. Côté français, deux décès ont ponctué le mois de mai. Si ces cadavres ont conservé un prénom et un nom, reste à écrire leur histoire : celle du Sénégalais Mamadou-Alpha Diallo et celle de la Nigériane Blessing Matthew. Alors, à l’instar de l’Antigone de Sophocle, capable de l’impossible pour offrir une sépulture à son frère, l’association Tous migrants veut rendre une justice posthume à ces “victimes des politiques migratoires”. »

JPEG - 49.5 ko
C’est Soros qui tague en personne

 

Le sous-titre qui suit est encore plus parlant, plus culpabilisateur :

« La frontière tue en silence »

Les Français qui tiennent à leurs frontières et à ce qu’ils ont patiemment construit sur 40 générations (en mille ans ou à peu près), sont donc des assassins en puissance, ou les complices des politiques meurtrières anti-immigration, comme si nos politiques corrompus étaient anti-immigration.

Au milieu de l’article pleurnichard, on note l’opportun rappel en lien de l’article sur les « militants d’extrême droite [qui] bloquent le col de l’Echelle, lieu de passage de migrants ». Là encore, pas des Français attachés à l’équilibre interne de leur pays mais les complices d’assassinat d’innocents qui rêvaient juste d’une vie meilleure... la nôtre ! Salauds que nous sommes !

Le tout a la couleur et le goût d’une page de livre de CM2 infesté de la propagande d’une Éducation nationale archi soumise aux diktats du mondialisme destructeur des États-nation (c’est un peu long mais c’est explicite). La France est dans le viseur, on le sait, et la fraternité interhumaine n’empêche pas la lucidité sur les buts de l’opération Overlord Migration Shock.

 

JPEG - 187 ko
Un des 200 morts sur l’Everest, dont 150 n’ont jamais été retrouvés...

 

On termine ce triste et double constat sur les deux derniers paragraphes de la Pravda mondialiste :

« Deux avocats, l’un français et l’autre italien, sont chargés du dossier, le premier pour Tous migrants, le second pour Christina. “C’est d’ailleurs le signalement de Tous migrants qui a poussé le parquet à ouvrir une enquête”, observe Me Djermoune. On n’en saura pas plus car, interrogé par Le Monde, le procureur de Gap garde le silence sur toute cette affaire.

Les montagnards avaient prévenu qu’on courait le risque de transformer leur massif en fosse commune en verrouillant la frontière en plein hiver. Aujourd’hui, le Briançonnais solidaire se bat pour sortir ces victimes de l’anonymat. Un corps a besoin d’un nom et d’une histoire pour trouver le repos. D’une sépulture aussi. Qu’il s’appelle Blessing ou Mamadou-Alpha. »

Tiens, ça nous rappelle l’opposant de confort au Système – le Frère Jean-Luc Mélenchon – et sa « Méditerranée cimetière de migrants »...

La France est under attack... Nos pistes pour la sauver,
sur Kontre Kulture

 

La résistance interdite à l’injonction migratoire, sur E&R :

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Aux IVème et Vème siècle, à l’époque des invasions barbares, les Francs et les Gaulois se réjouissaient de la mort de ces envahisseurs, aujourd’hui des mauvais Français pleurent la mort d’envahisseurs extra-européens qui ont trahi leurs patries respectives !

     

    Répondre à ce message

  • #1981811
    Le 8 juin à 20:38 par The Médiavengers Zionist War
    Le Monde cherche à nous culpabiliser avec les corps des migrants morts dans (...)

    A force de tirer en permanence sur la corde émotionnelle et de surjouer sur ce même registre, on finit par être complètement vacciné face aux destins des uns et des autres, complètement vidé, indifférent et cynique.
    A force de suivre ce genre de jérémiades couplé au turbo V12 6millions de mètres cubes de la Porsche-Shoa, on finirait par y laisser sa santé mentale.

     

    Répondre à ce message

  • Paix à leur âme.
    Mais les "migrants" devraient venir traquer "jusque dans les chiottes" les vrais responsables de la destruction de leur pays. Et rentrer ensuite en héros dans leur pays, une fois mission accomplie.
    On peut leur donner les noms :)

     

    Répondre à ce message

  • "J’ai pas les mots.... juste les larmes au yeux... quel est ce monde dans lequel nous vivons ? Nous sommes tous des êtres humains , je rage encore plus des mots de..."

    Mais Mathilde, le seul responsable c’est...Mamadou justement ! Il n’est passé par la tête de personne dans votre monde de fées et farfadets qu’il est plutôt risqué de traverser les Alpes en plein mois de février en t-shirt et claquettes aux pieds ? Oui, dans quel monde vivons-nous, en effet ? Est-ce que les gens peuvent être encore tenus responsables de leurs actes ? Si un migrant viole des enfants, ce sera encore la faute des Français, j’imagine ?

    Et d’ailleurs qu’est-ce qu’il foutait là lui ? À ce que je sache, ni Daesh, ni Uncle Sam n’ont bombardé Mamadou-ville.

     

    Répondre à ce message

    • Il n’y a pas que Mamadou qui est responsable. Il est même plutôt victime d’un déplacement massif de population programmé et organisé par les mondialistes et l’ONU.
      Les mêmes nous expliquent que la traite négrière, ce n’était pas bien...

       
    • A Domino. Il y a une réalité physiqye. La traversée des Alpes en pleine hiver n’est pas une plaisanterie, comme pour moi celle du désert sahélien. Le réel est là, et ne peut être évacué par sa simple volonté. Ce n’est pas moi qui ai appelé ces africains à venir. Ce ne sont pas mes ailleux paysans bretons,qui me transfèrerent aujourd’hui une quelconque responsablité. Je ne me réjouis nullement de leur sort et ne souhaite que leur réussite dans leur pays respectif, sans ingérance de notre part.

      L’afrique est un continent qui a tout pour réussir : une jeunesse dynamique, des ressources énormes. Aux africains de se saisir de leur momentum.

       
  • Et pendant que leurs journalistes causent, leur gouvernement en frronce va en Arabie vendre des munitions pour exterminer par les bombes et la famine 10 millions de Yéménites qui veulent vivre ou mourir chez eux.

    Ca s’appelle un génocide avec la complicité de leurs médias qui font un masquage avec UN mort dans les alpes (combien par accidents de la route ?).
    A vomir.

     

    Répondre à ce message

  • Mais que foutait un africain subsaharien sans le sou dans les Alpes ? Ca suffit avec cette mascarade, ca n’a aucun sens. C’est ridicule. Paix à son âme évidemment...
    Mais entre la barrière naturel du désert, la seconde barrière des frontières du Maghreb (qui n’existe plus vraiment) la troisième barrière de la méditerranée, la quatrième des frontières européennes (disparu aussi) et la cinquième barrière de sa condition (présumé pauvre), il ne devrait pas etre là, et ne devrait même pas pouvoir passer la frontière de son pays. Tout ceci est organisé. Entre la guerre, la perte des frontières, et le réseau des passeurs....Il est évident que lui ainsi que tous les autres sont ici parce que nos politiques le veulent bien... Que ces calimeros de gauche qui se foutent de nos pauvres ici (pas assez exotique certainement), commencent à se servir de leur cerveau, et cessent de blamer la population européenne (qui s’appauvrit) pour son manque d’empathie envers les clandestins (et non migrants) et s’occupent des vrais responsables qui sont les politiques qu’ils ont élu et soutiennent.
    La politique de l’emotion ca ne fonctionne plus, et ca n’a jamais été efficace.

     

    Répondre à ce message

  • Ah le commentaire de Mathilde.. c’est quelque chose ! Elle résume bien la finesse d’esprit de la masse.
    Il y a 20x plus de migrants latino qui meurts avant même de traverser la frontière Mexique - États-Unis d’amérique ou juste après et ces gens là y vont pour travailler et essayer d’améliorer le niveau de vie de leur famille. Les latinos délinquants sont des latinos nés aux États-Unis d’amérique. Il n’y a pas de délinquants qui traversent la frontière ; c’est trop risqué et en général il vivent bien où ils sont. Le type d’immigration n’est pas du tout le même et la romance autour non plus ! Plus récemment, les membres des gangs qui passent du guatemala ou du belize jusqu’aux USA le font en bus et en voiture.

     

    Répondre à ce message

  • N’empêche, pour un noir qui, chez lui, souffre plutôt de la chaleur, venir mourrir congelé à notre frontière, c’est chaud !
    Qu’est-ce qu’on attend chez les ONG pour traiter en amont, pour fournir à l’Afrique (et autres de pays ensoleillés), des anoraks, fuseaux, raquettes etc.

     

    Répondre à ce message

  • #1982381

    Ces migrants traversent les Alpes en sachant que la France les accueillera.
    Ils ont tenté leur chance, ils ont perdu au péril de leur vie, je ne pleure pas.
    Je n’ai jamais souhaité accueillir des migrants, je ne suis peut-être pas la seule.
    Les seuls fautifs sont les "dirigeants" qui leur laisse espérer quoi, de l’emploi, un logement etc ?... C’est pervers.
    Paix à leurs âmes.

     

    Répondre à ce message

  • En courant ce genre de risques, il savent pertinemment que ce n’est pas le père Noel qu’ils vont rencontrer !!
    C’est triste de pousser les gens à pareil désespoir !
    Et dire que par le passé, sous la bannière de la religion, c’est l’occident qui convoitait les richesses de l’Orient !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents