Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ordre donné aux soldats de ne pas s’engager au Bataclan : des familles de victimes demandent des comptes à l’État

Il faut lire en entier cet article du Parisien du 7 juin 2018 : on y apprend que Georges Fenech, le député LR (sarkozyste) en charge de la commission d’enquête sur les attentats de 2015 en France, avait déterminé dans son travail minutieux (il proposait un minute par minute le soir du 15 novembre 2015) que :

« “clairement, un ordre a été donné aux soldats Sentinelle de ne pas engager le feu alors qu’ils avaient en ligne de mire des terroristes”. “À la question : Qui a donné l’ordre aux soldats de ne pas intervenir ? On n’a jamais su”, regrette Georges Fenech. “Avec les autres parlementaires, on était sidérés”. »

Et ça ne va pas plus loin ! On s’arrête à la « sidération », et puis on passe à autre chose. En attendant, on ne sait toujours pas pourquoi cet ordre immonde est venu bloquer les premiers secours armés, et qui au niveau politique couvre la chaîne de commandement militaire qui a donné cet ordre immonde.

Voilà, c’était pour ceux qui douteraient encore qu’une opération extrêmement tordue avait eu lieu ce soir-là.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Le procureur de la République va voir arriver ce vendredi sur son bureau une plainte particulière. Deux ans et demi après la tragédie du Bataclan le 13 novembre 2015, qui fit 90 morts sous les balles des terroristes, dix-sept victimes ou familles de victimes se sont regroupées en un collectif. Leurs trois avocats déposent conjointement une plainte, initiée par une avocate lyonnaise Me Océane Bimbeau, du cabinet Sannier et Associés, « contre X pour non assistance à personne en péril en l’absence d’intervention des militaires lors des attentats perpétrés au Bataclan ».

 

Le soir tragique, alors que des centaines de victimes étaient prises en otage dans le Bataclan, huit soldats de l’opération Sentinelle, armés de Famas, des armes de guerre, n’ont pu, sur ordre de leur hiérarchie, intervenir aux côtés des policiers de la BAC (brigade anticriminalité) du Val de Marne arrivés les premiers et d’un commissaire de police, accompagné de son chauffeur, qui n’a pas hésité à rentrer dans la salle de concert et a tué l’un des terroristes.

Ces policiers, sous-équipés, qui se faisaient tirer dessus par les terroristes armés de kalachnikov, ont demandé aux soldats de leur prêter leur Famas. Les militaires, obéissant au réglement, ne se sont pas départis de leur arme.

Ce n’est pas la première fois que des familles demandent à la justice de faire la lumière sur ce point. Gérard Chemla, avocat pénaliste à Reims, représentant quatre vingt autres victimes et ayants droit du Bataclan, avait, en 2016, fait une demande d’acte aux juges d’instruction « pour qu’ils enquêtent sur la non autorisation aux militaires de donner leur arme ». « Le juge m’avait répondu : Je ne suis pas saisi de ces questions ». Maitre Chemla avait alors tenté un recours devant la Cour d’appel, qui n’avait pas eu de suite.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

L’incroyable information, à voir ou revoir sur E&R :

L’horreur et les zones d’ombre du Bataclan, sur E&R :

 

Pourquoi l’oligarchie a-t-elle intérêt à l’insécurité et au terrorisme ?
Lire sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bien sur qu’ils ne vont pas passer leurs armes , la seule question est pourquoi il ne leur a pas été ordonné d’intervenir .

     

    • Parce qu’il fallait que le massacre ait lieu.


    • #1981471

      "Ces policiers, sous-équipés, qui se faisaient tirer dessus par les terroristes armés de kalachnikov, ont demandé aux soldats de leur prêter leur Famas. Les militaires, obéissant au réglement, ne se sont pas départis de leur arme."

      D’un côté strictement théorique, je le comprends, mais humainement, c’est hallucinant.
      Chacun pour soi.

      Au Cinéma, y’a des films de siège qui montrent des groupes antagonistes s’allier pour faire front commun face à une menace supérieure.
      Assaut (Assault on Precinct 13), film d’action américain écrit et réalisé par John Carpenter, sorti en 1976, par exemple.

      lol, tu pensais que c’est un film d’action, tu as un brûlot politique...
      Après, je sais qu’administrativement, les militaires auraient été harcelés.
      Cette affaire pue.

      Nombre total de décès : 137 (nombre Wikipédia)
      Et toutes les vies bousillées.
      Qui est capable d’organiser ça, quelle conception du monde ?


  • Valls avait ordre de ces maitres de dire de ne pas tirer sur LES VRAIS TUEURS qu’étaient les professionnels du mossad.... avant que ceux-ci disparaissent dans leurs local du 10e (derrière une boucherie cacher).... Et que l’on fassent sortir les idiots utiles de daesh.....


  • ’’Ces policiers, sous-équipés, qui se faisaient tirer dessus par les terroristes armés de kalachnikov, ont demandé aux soldats de leur prêter leur Famas. Les militaires, obéissant au réglement, ne se sont pas départis de leur arme’’...

    Est-ce que ceci est ou pas, suffisament significatif pour prendre définitivement conscience du fait qu’en l’état la situation est désespérée ? De fait, la population de cet endroit du monde constitue une cible sans défense pour quiconque décide de tirer dessus. L’existence d’organisations de défense est purement théorique ; leur présence sur une scène de massacre en cours n’emporte absolument pas leur intervention. Ce qui n’en fait rien d’autre que des gardiens d’abattoirs.

     

    • Les militaires étaient présents et savaient ce qu’il se passait et ne sont pas intervenus ? Si c’est le cas, le comportement de ces militaires est vraiment inquiétant, autant que celui de leur hiérarchie qui donne l’ordre. Aucun règlement au monde ne justifie un tel abîme de lâcheté. Loin, très loin d’un quelconque esprit de noblesse. Autant les remplacer par des robots ça sera plus simple. Ils ne servent à rien, si ce n’est à nous emmerder. On comprend malheureusement pourquoi il y en a qui se suicident.


  • #1981414

    L’armée ne devait pas intervenir pour ne pas interfer avec l’opération en cours par les “services” ?


  • Imaginez, à l’instar de cette fameuse scène du film de d’Yves Robert intitulé le Grand blond avec une chaussure noire, où Pierre Richard, souvenez-vous, se retrouve au milieu d’un fusillade bidon orchestrée par les Services secrets Français où ce fameux Chinois se fait plombé (pour de faux), à balles à blancs bien entendu, et qui s’écroule alors par terre en croquant une coquille hémoglobine (qui lui coule hors de la bouche pour faire encore plus vrai...) et qui ressuscite soudainement la seconde d’après pour protester parce que Pierre Richard lui marche sur sa montre...
    Qu’aurait dit ce Chinois, si au Battaclan, l’armée lui aurait tiré dessus pour de vrai ?
    C’est toujours ce que j’ai pensé de la majorité de tout ça, je parle des attentats Européen dans leur majorité. En moins drôle évidemment...
    A titre d’exemple, pour ceux qui connaissent le pouvoir destructrice d’une arme à feu de guerre de type fusil d’assaut, au musée Juif de Bruxelles, je n’ai jamais compris comment et pourquoi, les deux victimes, pourtant tirées à bout portant par l’auteur des faits, n’avaient pas la tête soufflée comme une pastèque contre un mur puisque les photos des victimes les présentent, gisantes par terre avec quelque dcl de sang derrière la nuque, visages intacts. Un an plus tard, j’appris que ce couple malchanceux étaient tout deux membres du Mossad, fameuse coïncidence...


  • J’ai du mal à comprendre... Quand les enquêteurs ont interrogé le chef du détachement, s’il a répondu « J’ai du l’ordre de ne pas intervenir », la question suivante a dû être : « Un ordre de qui ? »
    Et là, qu’a-t-il répondu ?
    Si sa réponse a été « Le lieutenant Duchmol », les enquêteurs sont-ils allés poser la même question au lieutenant Duchmol ? Et éventuellement plus haut, jusqu’à obtenir une réponse ?
    Comment une commission d’enquête parlementaire peut-elle se contenter d’un « Chais pas » ?

     

    • "Comment une commission d’enquête parlementaire peut-elle se contenter d’un « Chais pas » ?"

      Tout simplement parce que le but de cette commis-sion n’est pas de débusquer les salauds de là où ils se sont casher, mais de faire croire au bon peuple français qu’il y a une enquête et que c’est monsieur halal (et lui seul), le coupable. Ah oui, je sais, ça fait un peu complotiste, mais je promets au système que je vais me soigner. En espérant que les médicaments contre le complotisme ne contiennent pas d’aluminium........


  • Rien d’étonnant le plus intéressant est qu’ils n’y sont effectivement pas allé


  • Question corollaire : le militaire qui aurait abattu les terroristes malgré les ordres aurait-il été sanctionné ?

     

  • Opération terroriste revendiquée par daesch (en même temps, ils revendiquent tout)
    quid de leurs financements (sionistes)...
    Avez-vous le nom du seul terroriste abattu par le commissaire (accompagné par son chauffeur), peut-on faire des rapprochements... (sionistes)


  • Et pourquoi ce ne serait pas une histoire de timing dans la stratégie de communication médiatique plutôt qu’une histoire complotiste ?

     

  • Faire intervenir les soldats cela aurait interrompu les agents du Mossad dans le mission. On leur a laissé deux bonnes heures pour finir le boulot et avoir le temps de quitter les lieux. Quand j’ai lu les extraits des rapports d’autopsies sur les mutilations des corps tout de suite dans ma tête à résonné le mot "services secrets". Des mutilations atroces mais faites avec une précision chirurgicale, de manière méthodique...c’est signé !

    Si les Français ne se réveillent pas très vite ils vont devoir endurer une recrudescence de ces boucheries. L’ennemi a une haine et une soif de sang insatiable.

    On se posera aussi des questions sur l’état de santé mental de ces militaires. Je connais l’importance de la discipline, du respect des ordres...mais dans certaines situations extrêmes il y a ce que l’on appelle la "conscience". Quand on est témoin d’un massacre, quand on est face à une scène où des gens poussent des hurlements atroces de terreurs et de souffrances tu te dis "Qu’ils aillent se faire enculer avec leur ordre, je fonce !" Mais je suppose qu’ils ont du choisir des jeunes soldats à peine sortis de l’enfance...comme au procès Ryssen où ils ont mis devant la porte d’entrée de la salle d’audience deux petits policiers imberbes aux joues roses, timides, ayant l’air apeuré...face aux vieux routards de la LDJ/Betar...

     

  • L’explication peut-être ailleurs que dans une "association de malfaiteurs" non dite.
    A l’époque de ces attentats 1) les systèmes et organisations n’étaient pas du tout prêts, on l’a vu 2) les Militaires savaient très bien que Sentinelle c’était du spectacle pour l’essentiel (j’ai vu des gars y aller avec leurs voitures personnelles...).
    Sur le moment, l’intensité du problème n’a pas été claire et quelqu’un devait prendre la décision d’engager le feu dans Paris : ce n’est jamais neutre s’agissant de Militaires. Sachant aussi qu’un Famas fait de gros gros dégâts.
    Personne n’a pris la décision ; personne n’a voulu la prendre.
    C’est le n’importe quoi à la Française.
    L’anormalité est que personne n’a su qui a (pas) fait quoi et pourquoi ; personne n’a publiquement rendu compte.
    C’est aussi le n’importe quoi à la Française.
    Mais voyez aussi : une fois le drame passé, les Tv passées, l’Etat n’a rien fait pour les victimes et a plutôt maximisé leurs ennuis ultérieurs.
    Nos dirigeants méritent d’être tous virés.

     

    • Mais oui ! Et la marmotte elle met les falafels dans le papier alu.
      La négligence et le bordel organisationnel c’est l’argument numéro 1 de toutes les thèses officielles . Quelques bédouins en sandale ont détourné 4 avions avec des cutters et fait tomber 3 tours en déjouant l’espace aérien le plus sécurisé du monde parce que... "on n’était pas préparé"..."on imaginait pas"... ou encore "des défaillances organisationnelles"..."pas de chaîne de commandement".
      En revanche, lorsqu’il faille faire le sale boulot pour la maison mère de l’est de la méditerranée, l’organisation, le commandement, la planification et tout le tutti quanti sont parfaitement syncro.


  • De plus, ce n’est pas une plainte contre X vu qu’on connaît précisément les auteurs.


  • Ils ne connaîtront pas le nom du responsable qui a donné cet ordre immonde, pas plus que nous ne connaîtrons jamais le nom du commanditaire du massacre, nom pourtant connu du patron de la DGSE Bernard Bajolet, qui a refusé de le donner aux magistrats enquêteurs, "afin de protéger la source" ! Bernard Bajolet devrait également être poursuivi et mis en examen pour rétention de preuve .


  • Est-ce que le fait que Netanyahu soit en mauvaise posture en Israël a un quelconque rapport avec le timing de la plainte des familles de victimes ?
    Cette question est incongrue certainement, mais enfin ce monsieur était en première ligne de la manif des charlies quelque temps auparavant, et n’y avait pas l’air tout à fait rassuré, malgré toutes les mamours des politiciens présents. Il louchait vers les hauteurs. Qui cherchait-il ? L’oeil était dans la tombe et regardait quelqu’un ?


  • Les militaires c’est comme les policiers ou les journalistes :ils ont a assumer leurs actes comme tout un chacun. T’es un pute ou t’es un chomeur,c’est la loi de notre epoque.Et vous qu’etes vous pret a faire ou a laisser faire pour de l’argent necessaire au remboursement de votre emprunt ?.Voila pourquoi il faut eviter d’emprunter de l’argent aupres des banques...

     

    • Je n’ai pas d’emprunt.


    • @calal

      C’est odieux de dire ca ! Déjà mettre sur le même plan les journalistes et les militaires, c’est faire preuves d’une bonne dose de mauvaise foi. Mais passons.
      Un militaire (et le policier aussi) doit obéir ; c’est le devoir essentiel du soldat. Point final.



    • C’est odieux de dire ca ! Déjà mettre sur le même plan les journalistes et les militaires, c’est faire preuves d’une bonne dose de mauvaise foi.



      Odieux ? Vous voulez dire "pas gentil ?"

      Merde, il y a la bonne foi, et la mauvaise foi... Oui Paulo ! Les soldats de la Ripouxbliques sont techniquement des putes (et ils/elles le savent, ils roulent pour les thunes, pas l’harmonie sociale)


    • Cette affaire de Bataclan est une affaire interne au Ministère de l’Intérieur...les militaires n’avaient pas à intervenir, voyons...circulez, y’a rien à voir !
      (c’est de l’ironie, pour ceux qui seraient prompts à être choqués)

      P.S. :
      Faites comme les Chinois.
      Avec la Tontine, les emprunts bancaires vous paraîtront...sans intérêt ;-)


    • @calal

      Tout à fait d’accord avec vous, c’est bien le mal de notre siècle (voir plus encore) que d’avoir peur... ... .

      Retrouvons nos valeurs morales et surtout évitons de les échanger contre du papier (et ça commence même à devenir de la monnaie virtuelle), je sais que ça parait surement naïf, mais je trouve que c’est plus sain. Entre crever tout de suite, ou vivre une vie de remords (si on en a), pour moi le choix n’est pas si compliqué que ça.


  • Quelques soient les motifs invoqués dans la plainte et les preuves parfaites des carences de l’Etat, il est à parier que la plainte fasse l’objet d’un classement sans suite. Le Procureur à Paris est François Molins, nommé il y a 7 ans (longévité exceptionnelle et suspecte) par l’infâme Sarközy, agent de la CIA. Et puis, les avocats saisiront le doyen des juges, et puis un juge d’instruction sera non pas nommé mais désigné, et puis l’enquête prendra des décennies ... Vous avez compris ?

     

  • Donc non seulement la communauté organisée est capable d´intimer des ordres à la police, comme l`avait démontré Vincent Lapierre dans ses vidéos mais apparemment elle est aussi capable d´influer sur l´armée. c gravement grave.

     

  • Ce que je viens de lire me bouleverse une fois de plus. J’ai toujours considéré ces événements dramatiques comme des attentats commis sur ordre des services secrets eux mêmes aux ordres de l’ÉTAT... Tout est bien ficelé, chacun joue son rôle mais voila un dépôt de plainte qui remet tout en cause... On ne connaîtra pas toute la vérité, Hollande et toute la clique, y compris la Justice se tiennent bien par la barbichette mais j’espère que cette information ouvrira les yeux à tous ceux qui ne croient pas au coup monté...

     

  • « clairement, un ordre a été donné aux soldats Sentinelle de ne pas engager le feu alors qu’ils avaient en ligne de mire des terroristes”. “À la question : Qui a donné l’ordre aux soldats de ne pas intervenir ? On n’a jamais su”, regrette Georges Fenech. “Avec les autres parlementaires, on était sidérés.  »

    et les soldats Sentinelle ont obéi ! alors qu’il se passait une tuerie à proximité !

    Quand on voit le degré de servilité .....

    Non assistance à personne en danger ???? alors que nous étions en ÉTAT D’URGENCE ! Elle était où l’urgence ce soir-là, certainement pas au Bataclan ?

    C’est dire ce qui nous attend si chaos complet/guerre civile sous couvert de bandes mafieuses ....

    Fonctionnaire en 2006, j’ai outrepassé l’ordre de mon chef de service de ne pas transmettre un rapport compromettant au Juge pour Enfant ce qui m’a valu de passer au Tribunal administratif ! J’ai gagné sans avocat, ni soutien syndical ! Dieu m’aura aidé ! Ma révocation envisagée n’a pas été obtenue ... parce que la vérité des faits m’a donné raison quelques temps plus tard. Une collègue s’était alignée...

    Voilà où nous en sommes avec ces hommes formatés à l’éducation dite nationale de la ripouxclique  ! Ce sont des hommes soumis au cocon utérin du féminisme .... avec leitmotiv «  j’ai une femme, des gosses et mon crédit immobilier ! »

    Quand guerre civile et chaos seront dans nos rues, ne croyez pas que soldat sentinelle de pacotille vous protégera : il fermera les yeux songeant à son confort de viedemerde

    En fait, ils sont là pour vous contrôler, verbaliser, vous quidam ordinaire et éventuellement vous dire circulez« y’a rien à voir a »lors que justement y a à voir, à entendre, à écouter et à dire ! ... mais pas pour intervenir sauf quand c’est trop tard : la belle affaire !

    Les vaillants : peu nombreux voire rarissime !

    « Ne pas voir la Bête, ne pas entendre la Bête, ne pas parler de la Bête ». Signé l’Autruche, je sert de Sentinelle charlie

     


    • les soldats Sentinelle ont obéi ! alors qu’il se passait une tuerie à proximité !




      C’est parce qu’ils se faisaient dessus et ne savent pas intervenir dans ces conditions


    • sylvie une française

      Je n’ai ni l’intention de vous contredire, ni de défendre qui que soit. Je partage un vécu, je sais combien ces situations peuvent être difficiles et combien les réactions humaines peuvent être irrationnelles, voire mêmes hérétiques. À sang froid, on réfléchit mieux. Pour le reste, libre à vous de croire à ce que vous voulez. Le nombre de mensonges qu’on monte sur les drames, est effarants, parce que beaucoup de parties essayent d’en tirer un profit souvent politique et d’autres, les maitres du jeu pour brouiller les pistes.


  • L’attitude de l’armée est cohérente. En se déployant dans une ville, elle devrait avoir des consignes précises et ne devrait pas empiéter sur le travail des autres forces de l’ordre. Une intervention de l’armée sur un simple coup de tête, c’est-à-dire sans avoir une idée réelle sur ce qui se passe, aurait été une catastrophe.

     

    • AH ??
      Parce que la catastrophe, cela n’a pas été que les "terroristes", bien installés au 2ème étage du Bataclan, aient eu 2 bonnes heures afin d’égorger, décapiter, éviscérer, arracher les yeux, arracher les parties génitales des jeunes otages pour les coller dans leur bouche ??


    • Lémovice
      Après coup, on devient tous spécialistes. Sachez qu’un attentat surprend toujours et surprend même ceux qui sont habitués à des attentats en série. Quand il y a un attentat surtout dans une enceinte close, cela met du temps pour savoir ce qui se passe à l’intérieur. On peut imaginer que les personnes en plus d’avoir des armes, ils avaient aussi des ceintures d’explosifs... La seule chose que je voulais souligner est que l’armée est un corps très discipliné et formé pour faire la guerre classique. La guerre antiterroriste a besoin d’unités spéciales formées dans ce but. Je parle ici de choses probables qui se passent un peu partout dans le monde et non pas seulement en France. Et je soupçonne même que ceux qui sont derrière cette accusation ne sont pas à la recherche de la vérité, mais seulement celle de salir l’armée française qui devrait avoir ses lacunes, ses défauts, ses infiltrés et tout le reste.


    • Vous dites que cela aurait une catastrophe mais ne pensez-vous pas qu’elle a bien eu lieu ?
      J’ai l’impression que vous ne voulez pas comprendre.
      Désobéir à un ordre aurait sauvé des vies, pour moi c’était la priorité.
      Ces militaires ont eu peur d’être rétrogradés, punis ? Et bien je pense que oui, ils ont suivi bêtement les consignes de ceux qui ont été à l’instigation de ces assassinats.
      Dans ce cas ce ne sont plus des militaires mais des mercenaires.
      Je plains ces hommes qui n’ont pas agi en tant que militaires mais en pauvres moutons de Panurge, d’ailleurs je plains tous les militaires qui se plient devant ceux qui veulent nous diriger (pas très finement, il suffit de voir les reportages de Vincent Lapierre).


    • sylvie une française
      C’est vous qui ne comprenez rien à rien. Avant et pendant l’événement les militaires ne savaient pas ce qui se passait et il ne pouvait pas le savoir. Après vous pouvez spéculer à votre aise, ça ne coûte rien. Même quand on veut éviter une catastrophe, cela ne veut pas dire qu’elle ne va se produire, Moi, par exemple, j’aurais donné l’ordre aux militaires qui n’étaient pas préparés à ce genre d’intervention de ne pas intervenir. C"est tout simple. D’ailleurs, il n’aurait rien pu sauvé.


    • C’est hallucinant de connerie et d’hypocrisie.

      Les types tirent pendant deux heurs ( deux heures !) sur des moutons désarmés et vous préférez respecter le règlement en refusant de confier votre armement aux dépositaires de la force publique qui vous expliquent ce qui se passe à l’intérieur, pourquoi ils ont besoin de votre arme et ce qu’ils veulent en faire.

      Pour justifier votre complicité criminelle par abstention, vous invoquez votre inaptitude à lutter contre le terrorisme, votre spécialité dans la guerre classique étrangère, et votre discipline aveugle : vous êtes en faction pour compter les gouttes de pluie ? ou vous vous êtes trompé de métier ?

      Eh bien nous, on vous oppose la jurisprudence des "baïonnettes intelligentes" datant du XIX siècle, inchangée depuis, connue de tout étudiant en droit de première année, qui fait obligation aux forces armées de n’obéir qu’aux ordres légitimes, et de ne jamais refuser, même pas au nom de la discipline, leur secours aux populations civiles.

      La vérité c’est que leur abstention a déshonoré l’armée.


    • Je ne comprends peut-être rien à rien mais je m’aperçois que vous faites partie du peu de personnes qui,par bêtise, cautionnent cette tuerie.
      Il y avait des sentinelles et elles n’ont pas entendu ce qui se passait au Bataclan ?
      Ces militaires étaient certainement "en pause" !
      Vous voudriez faire avaler des couleuvres uniquement pour vous protéger et vous donner bonne conscience.
      Peine perdue, vos commentaires sont choquants. Quel manque de lucidité mais c’est avant tout de la mauvaise foi.


    • Le but de Sentinelle (qui coûte cher aux contribuables) n’est-il pas justement destiné à protéger les français du terrorisme ? Et ça fait des années que les militaires français ont des entraînements en milieu urbain ! Je pense aussi que le problème vient bien du donneur d’ordre qui a empêché ces soldats de faire leur devoir et qui en savaient autant que les premiers policiers qui sont intervenus.


  • Bien sur que ce n’est pas possible de ne pas savoir qui donne les ordres ! Tous les ordres ont ete donne par radio et tout est enregistre . A ce niveau là le donneur d’ordre ne peut être que le Prefet de police de Paris ou s’il n’est pas disponible ( peu probable ) le Prefet le plus haut après lui . Là comme tous les cadres de la police parisienne ou autre on est dans des hauts grades de la franc-maçonnerie une partie des ordres a ètè classè confidentiel dèfense . Hors d’atteinte des juges et de la commission d’enquête qui mentent sans scrupules aux français quand ils disent ne pas savoir ou ne pas avoir ètè saisis mais là aussi on est dans loges . Deux solutions soit la pyramide couvre l’incompètence d’ un des siens assez haut gradè ( le type est un civil qui ne connait absolument rien au combat ) . C’est la la Police et l’armèe française comme lors de la première guerre mondiale quand ils virent les gènèraux royalistes compètents pour placer des "frères" incompètents ! Sinon c’est une autre solution plus "complotiste" que vous aurez tous devinè !

     

  • Il est beau mon état, il est beau. Qui n’en veut de mon bel état régalien ?

    A vendre, superbe état régalien qui fume ses concitoyens comme des chiens.

    Sont compris dans la vente, des milliers de fonctionnaires socialistes, des placards remplis de cadavres, des zones de non-droits gavées d’étrangers, des hordes de mamadous araignées, des institutions publiques et privées suintant la bêtise et la suffisance, et en bonus, un peuple bariolé muni d’une rondelle auto-lubrifiante, hyper entraîné à la génuflexion et à la posture dite "à quatre pattes". Quelques traces de pouilleux, violeurs, voleurs, assassins, pédophiles et tarés profonds sont à prévoir, compte tenu du mode de fonctionnement et de l’idéologie prédominante depuis des lustres.

    Mise à prix de départ : 0,50 euro.

    Merci d’appeler le secrétariat de l’Élysée pour d’éventuels renseignements complémentaires.

     

    • "fonctionnaires socialistes"
      ’scusez moi mais il me semble avoir entendu parlé d’un certain molins par ex, mis en place par sarko, pas vraiment un exemple de socialisme
      Dépassons ce faux clivage politique qui n’est que facade svp, ceux qu’on nomme socialiste ne l’ont jamais été (voir la privatisation qui démarre sous jospine par ex), ceux qu’on mentionne être de droite ne l’ont jamais été (voir sarko enchainant le pays à l’otan entre autre)
      Ils n’ont qu’un point commun, leur corruption volontaire


    • @ reymans

      Ils sont tous socialistes en Fronce. C’est LE pays du socialisme, car c’est LE pays du catholicisme, fille aînée de l’église. Même les nationalistes sont socialistes.

      Le socialisme est la doctrine préférée des élites car c’est celle qui permet d’éponger le plus de monde avec le moins de risques. Par contre, c’est pas super pour l’innovation, vu que ça concentre toutes les ressources et libertés chez les voleurs légaux.

      Raison pour laquelle on se fait manger dans presque tous les domaines par des pays plus libéraux.

      Par ailleurs, compte tenu de leur politique d’expansion vers l’Afrique, et leur volonté cachée de métisser via l’immigration la nation française pour y parvenir, ils sont contraints de faire payer tout le monde pour financer ce plan de fous. Pour cela, le socialisme se prête très bien, car ça permet de culpabiliser celui qui résisterait au racket.


  • L’avocate se nomme Océane Bimbo, ça part bien...


  • Et on s’indigne que Trump ait mimé l’abattage ?
    Dieu sait ce que je pense des ricains, mais bon.,,


  • Je me souviens, le lendemain soir de la tuerie du Bataclan, il y avait une messe à Notre-Dame de Paris.
    Tous les huiles, même les plus anti-cléricales, étaient venues se montrer avec cynisme et hypocrisie : membres du gouvernement, Présidents des chambres, Maire de Paris...
    La foule ne pouvait entrer et était contenue sur le parvis.
    A un moment donné, malgré les cris de protestation, et alors que rien ne nécessitait cette décision, les grandes portes de la cathédrale se sont refermées, nous empêchant de voir un peu la messe, et même de participer à la communion.
    J’ai alors remarqué les nombreux tireurs d’élite présents sur les hauteurs de Notre-Dame.
    Ils faisaient face à la foule, et avaient leurs armes pointées sur elle.
    La scène n’était pas rassurante, et je me suis demandé en quoi ils pouvaient être utiles, et pourquoi on avait l’air d’avoir peur de nous...
    Maintenant, je sais pourquoi on avait peur nous.


  • Ces familles de "victime" raisonnent à l’émotionnel et passent donc à côté de la vérité : La séparation des pouvoirs N’EXISTE PAS en république française :

    - L’exécutif = franc-maçon
    - Le législatif = franc-maçon
    - Le judiciaire = franc-maçon

    Elles ont perdu un proche et maintenant, elles vont perdre le reste de leurs vies à se faire balader par les franc-maçons et se faire soutirer de l’argent par leurs avocats et personne pour le leur dire ... moche.

     

  • C’est exactement ce qui s’est passé au Rwanda dans les collines de Bisesero : les soldats français savaient qu’il y avait des massacres mais ont attendu trois jours avant d’intervenir, et ils l’ont fait au détriment de leur hiérarchie qui ne leur en avait pas données l’ordre.
    https://www.francetvinfo.fr/societe...


  • L’armé sert l’état , pas le peuple !
    Ça n’est rien d’autre que des mercenaires/fonctionnaires .
    Dans toute l’histoire de France , ils ont défendu les régimes en place , même au besoin en massacrant leurs concitoyens !
    Il faut donc compter QUE sur soit même et donc être armé , même si c’est illégal , même si je ne suis pas pour , à cause des dérives .
    Sur ce point Donald à raison ...

     

    • Personnellement, je ne compte pas sur l’armée pour me protéger.
      Sur les quatre supposés Marsouins qui se postent de temps en temps à l’entrée de la cathédrale, près de chez moi, collés comme il se doit les uns aux autres, il y a trois Réunionnais lymphatiques. A peine descendus de ce qui leur sert de Jeep (une espèce de 4 x 4 de bobo), ils ont déjà l’air exténué rien qu’à porter leur gilet pare-balles.
      Et c’est quoi ces nouvelles fringues ? Le treillis camouflage en pleine ville avec le fute trop long qui leur tombe sur les godasses, ça m’étonnerait qu’en cas de pétard ils arrivent à courir...
      Ca aussi, c’est une réalité.


    • La seule « réalité », c’est la paranoïa ambiante.


  • Souvenez-vous aussi du commando des terrasses.
    Ici à partir de 3min30.
    https://youtube.com/watch?v=1KRF6Hcw5zY
    Le gars ressemble-t-il au stéréotype islamiste décrit par les merdias aux ordres ?
    Et des types se baladent avec des armes de guerre en plein coeur de Paris, tirent sur tout ce qui bouge et ont le temps de parcourir un long itinéraire (durant 42 minutes, quand même) sans être mis hors d’état de nuire, dans l’une des villes au Monde comptant le plus de policiers et de caméras de surveillance.

    Comme les frères Kouachi qui soi-disant étaient parvenus à déjouer les barrages policiers et quitter Paris comme si de rien n’était.

    Ou ce témoignage d’une dame à Montauban décrivant le visage du tueur (visière du casque levée) avec une cicatrice et un tatouage sur la joue gauche (donc pas Merah).

    Etc etc etc.

    Les familles des victimes doivent persévérer, ne pas lâcher l’affaire, même s’il faut l’admettre la mafia responsable ou complice de ces atrocités fera tout pour que n’émerge aux yeux du Monde ce scandale d’État, ces attentats sous faux drapeau, pour changer. Vivement le changement de paradigme.

     

    • "Comme les frères Kouachi qui soi-disant étaient parvenus à déjouer les barrages policiers et quitter Paris comme si de rien n’était."
      Pour aller dans votre sens, j’ai souvenir d’un braquage de diamant qui eut lieux à paris, où les braqueurs furent retrouvés dans la journée ou le lendemain, tous les moyens ayant été mobilisés, ville quadrillée/bouclée etc
      Mais bon, pour des terros on ne sait pas se synchro, les diamants ca mobilise mieux...


  • La première question qui me vient à l’esprit et ce depuis longtemps est pourquoi aucun soldat n’a désobéi dans ces circonstances aussi graves. Car ils pouvaient le faire. Aucun n’a tiré ou au moins prêté son arme. Comment peut-on rester impassible tout en sachant que des gens desarmés se faisaient massacrer à quelques mètres de là par des terroristes issus de nos chances pour la France.
    Et le plus inacceptable est que Cazeneuve et Hollande se sont estimés ni responsables ni coupables, n’ont pas démissionné ni exprimé des regrets quelconques.


  • On parlait trop de la non intervention des militaires au Bataclan.

    Le contre-feu ne s’est pas fait attendre.
    On programme Médine au Bataclan, ce qui est une véritable provocation.
    Le tolé justifié que cela va entrainer, noiera les vrais questions qui se posent maintenant et qui fachent.


  • Camarades de E&R
    Les militaires ne sont pas équipés pour intervenir dans des endroits complètement clos.
    L’E.M a décidé de ne pas intervenir et je les comprends.
    Faut arrêter 2 secondes avec les complots a 2 euros.
    Par contre la question est de savoir pourquoi n’avons nous pas des patrouilles spécialisées comme en Italie. 8 gars dans des voitures blindés , équipés de PM et non de FA , avec gillet par balle , ce qui n’est pas le cas des militaires français, ils ont uniquement des pare éclats.
    Des patrouilles de gars spécialisés et qui se meuvent autour de lieux touristiques ou culturelles
    Faut pas cracher sur les militaires en racontant n’importe quoi et en ne connaissant pas les règles d’engagement en milieu civil.
    C’est très compliqué, uns balle de famas traverse l’ennemi , c’est vrai , mais ce qu’il y derrière ou même sur le côté aussi est touché.
    La réalité est que nous n’avons pas les gens nécessaires pour ce genre de patrouilles H24.
    Le Gign ou le raid intervienne sur demande uniquement. Il faut des gens sur le terrain tout le temps. Prenons exemple sur les Italiens, pour le coup.
    Ne varietur.
    Lavrov.


  • Les soldats ne sont pas formés pour ce genre d’intervention qui peut très mal tourner. Il n’est pas dit qu’il y aurait eu moins de morts.


  • J’imagine que les militaires, pas gforcément le groupe sur place, mais des soldats bien commandés, aguerris , des biffins ayant l’habitude des engagements et du contact , interviennent ....Il y aurait certainement eu moins de victimes , et des vies auraient été épargnées , MAIS....Il y aurait, fatalement eu des morts colatérales, des gens chez qui on aurait à l’autopsie trouvé des balles de 5.56 FAMAS, peut etre les assassins auraient ils pris et éxécuté des otages etc....Et aujourd’hui, dans ce pays divisé, versatile et sans mémoire , on compterait les victimes dues à l’engagement de l’Armée et on accuserait ces " cons " de militaires.
    Il existe une loi de 59 réglementant l’engagement de l’Armée dans les opérations de temps de paix sur le territoire national .Cet engagement se fait sous l’autorité civile .En Algérie, les compagnies étaient accompagnées de gendarmes , officiers de police judiciaire, représentant l’autorité judiciaire et la légalité républicaine .


  • Ils ont sorti l’artillerie lourde en mettant un reportage avec témoins sur Netflix. Chose invraisemblable. Donc s’ils ont besoin de ce type de propagande, c’est bien que les fuites sont trop nombreuses !

    Les gens sont globalement moins enclins à tout gober depuis le 11/09. Ils font certains rapprochements.


  • Très bonne initiative.
    Depuis dix sept ans, c’est une constante que les familles des victimes du terrorisme ne sont pas satisfaites des investigations menées par les gouvernements et difficilement tenues en respect (notamment à l’aide du fonds de compensation des victimes)
    l’inaction des militaires de sentinelle s’ajoute à l’escouade du GIGN prête à agir qui n’a pas reçu le feu vert de la part du Préfet de Police pour y aller.
    on pourrait ajouter Salah Abdeslan dont la voiture se fait contrôlée le soir même mais pas interpellé.


Commentaires suivants