Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Pentagone menace Ankara de "graves conséquences" pour l’achat de S-400 russes

« Si la Turquie prend les S-400, il y aura de graves conséquences en ce qui concerne nos relations, nos relations militaires », a déclaré M. Summers, interrogé au cours d’un point de presse au Pentagone sur la volonté affichée par le Président turc Recep Tayyip Erdogan d’acheter le système antimissile russe. « Ils ne pourront pas avoir les F-35 et les (missiles) Patriot », a-t-il ajouté.

 

La commande par la Turquie des batteries S-400, dont la livraison devrait commencer l’été prochain, est l’un des principaux points de discorde entre Ankara et Washington. Les États-Unis exhortent la Turquie à abandonner l’achat du système russe, soulignant qu’il est incompatible avec les équipements utilisés par les membres de l’Otan, dont font partie ces deux pays.

En outre, les États-Unis estiment que l’achat par la Turquie de batteries S-400 pourrait menacer les secrets de fabrication de leur avion militaire de dernière génération, le F-35, qui est censé pouvoir échapper aux systèmes russes.

[...]

« En ce qui concerne les S-400, l’affaire est conclue, il est hors de question de faire machine arrière (...) Et peut-être qu’après les S-400, nous passerons aux S-500 », a déclaré M. Erdogan dans un entretien avec la chaîne de télévision turque Kanal 24.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Le contentieux américano-turc, sur E&R :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents