Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump : "Nous dévasterons économiquement la Turquie si elle s’en prend aux Kurdes"

Donald Trump a fait savoir via son compte Twitter que son pays détruirait économiquement la Turquie si Ankara ne désarmait pas face aux milices kurdes après le retrait américain. En retour, Ankara a affirmé qu’elle continuerait le combat.

 

Le président américain Donald Trump a menacé le 14 janvier la Turquie d’une catastrophe économique, en cas d’attaque contre les Kurdes après le prochain retrait des troupes américaines de Syrie, tout en appelant les Kurdes à ne pas « provoquer » Ankara.

Les États-Unis vont « dévaster la Turquie économiquement si elle attaque les Kurdes », a tweeté le locataire de la Maison Blanche, qui appelle également à la création d’une « zone de sécurité » de 30 kilomètres, sans plus de précisions sur sa localisation ou sur son financement : « Nous entamons le retrait longtemps attendu de Syrie en frappant durement le petit califat territorial restant de l’EI, en plusieurs directions. Nous attaquerons de nouveau à partir d’une base existante s’il se reformait. Nous dévasterons économiquement la Turquie si elle s’en prend aux Kurdes. »

Néanmoins, Washington demande aux Kurdes de « ne pas provoquer la Turquie » : « De même, nous ne voulons pas que les Kurdes provoquent la Turquie. La Russie, l’Iran et la Syrie ont été les plus grands bénéficiaires de la politique américaine de long terme de destruction du groupe État islamique en Syrie – des ennemis naturels. Nous en bénéficions aussi mais il est temps maintenant de faire rentrer nos troupes à la maison. Stop aux GUERRES SANS FIN. »

Ces déclarations interviennent alors que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo effectue une tournée au Moyen-Orient. Une visite destinée à rassurer ses alliés alors que la tension est montée entre les États-Unis et la Turquie au sujet du sort des milices kurdes de Syrie soutenues par les États-Unis.

Mike Pompeo a cherché à rassurer les alliés kurdes, assurant pouvoir garantir leur protection malgré le retrait, annoncé par Donald Trump en décembre 2018, des soldats américains déployés en Syrie.

La principale milice kurde de Syrie, les Unités de protection du peuple (YPG), est en effet menacée par une possible offensive de la Turquie, pays voisin de la Syrie. Ankara qualifie les YPG de « terroristes » leurs liens présumés avec le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui livre une guérilla sur le territoire turc depuis 1984. Et elle ne cache pas son intention de lancer une offensive contre eux pour éviter la formation, à ses portes, d’un embryon d’État kurde susceptible de raviver le séparatisme des Kurdes de Turquie.

Depuis, les YPG ont « invité » le gouvernement syrien à revenir dans les régions d’où les troupes des États-Unis se sont retirées, et en particulier aux abords de Manbij. Partant, l’armée syrienne a été déployée dans la ville.

 

La Turquie affirme qu’elle continuera de combattre

La Turquie a répondu à Donald Trump le 14 janvier et a fait savoir qu’elle continuerait de combattre les YPG, faisant fi des avertissements du président américain.

Répondant directement au tweet du président américain, le porte-parole de la présidence turque, Ibrahim Kalin, a déclaré : « Monsieur Donald Trump, les terroristes ne peuvent pas être vos partenaires et alliés […] Il n’y a aucune différence entre l’EI […] et les YPG. Nous continuerons de les combattre tous. »

Pour y voir plus clair :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je pense que Israël voit dans les kurdes les derniers descendants nomades d’Abraham et que c’est pour cela qu’ils sont l’objet de toutes les attentions des juifs et de leurs alliés.

     

  • Oui, bon, à mon avis : ce genre de phrase est plus destinée aux néo-cons styles Bolton qu’à destination des turcs eux-mêmes.

    "Regardez, les va-t-en-guerre, je me barre de Syrie, certes, mais je continue à menacer des gens, vous voyez ? Je suis belliqueux, comme vous ! Alors, merci de ne pas me faire assassiner !"

    Il faut voir toujours le contexte interne dans lequel les gens parlent avant de juger leurs paroles. Si Trump était le seul belliciste de son gouvernement, ce serait répréhensible : mais quand vous voyez le niveau de délire des partisans de la guerre totale qui l’entourent ... ce qu’il dit est encore assez doux à côté de ce que ces gens ont été capables de faire.

     

    • Nous savons que la démocratie française est bidon et que l’ensemble des banques centrales sont sous contrôle de la famille Rothschild. C’est un fait indéniable, d’ailleurs, même les modestes gens en sont conscient aujourd’hui (cf GJs) Si ce ne sont pas directement les Rothschild, ce sont des agents de la même communauté (Goldman Sachs, Morgan etc...)

      Bayinnaung, j’aime bien aussi les films d’action, les récits héroïques et les combats de boxe...

      Cependant, j’ai quelques questions extrêmement simples à vous poser :

      - Pourquoi croyez-vous tant en la démocratie Américaine ?

      - Imaginez-vous réellement que des “sens-dents américains” ont miraculeusement réussi à changer les directives de l’état profond grâce aux urnes ?

      - Aussi, quel age avez-vous ? (si vous êtes en dessous de la trentaine, veuillez ignorer les questions ci-dessus)



    • - Pourquoi croyez-vous tant en la démocratie Américaine ?



      J’y crois un peu parce qu’à l’évidence le système médiatico-politique américain cherche toujours à dégommer cet indésirable qui a assis ses fesses trop blanches dans le fauteuil réservé habituellement au n*gre de maison de la banque rotschield. De plus, ses actions confirment qu’il n’est pas totalement acquis à la cause mondialiste : dénonciation du traité trans-pacifique et du TAFTA, départ en cours des troupes US stationnées en Syrie, fin du financement des armées terroristes. Avez-vous fait un travail pour essayer de changer le choses dans la vie ?



      - Imaginez-vous réellement que des “sens-dents américains” ont miraculeusement réussi à changer les directives de l’état profond grâce aux urnes ?



      Ben il faut croire que oui, un peu, au moins puisque le système a toujours pour but de dégommer ce sale blanc.



      - Aussi, quel age avez-vous ? (si vous êtes en dessous de la trentaine, veuillez ignorer les questions ci-dessus)



      Avez-vous pris vos médicaments ce soir ? Il me semble qu’à l’évidence je suis mieux placé que vous pour parler de politique, déjà tout simplement parce que je ne juge pas mon prochain comme vous le faites.


    • D’ailleurs il avait pas promis de raser la Corée du Nord avec "la sienne" plus grosse que la leur ?

      Donc bon.... avec le Donald faut pas tout prendre au pied de la lettre.


    • #2124061

      Le système n’a pour le moment jamais tenté de destituer Trump de manière sérieuse, qui pourrait aboutir, il ne fait que feindre de l’attaquer mollement pour renforcer son aura de héros martyr ça qui permet à ce dernier de conserver un certain soutien populaire malgré toutes ses mesures pro sionistes comme le retrait de l’accord avec l’Iran et le rétablissement des sanctions, ce qui est bien plus important pour l’avancement de l’agenda sioniste que les traités tafta et autres, qui sont de toute manière en train d’être négociés sous un autre nom au sein de tout le G7.

      Quand au fait que Trump ne serait pas le "n*gre" de Rothschild, c’est plutôt drôle étant donné que l’administration Trump est tout simplement l’administration la plus remplie de cadres de Rothschild et de Goldman Sachs de toute l’histoire des États-Unis. Ce qui n’est pas très étonnant en soi lorsque l’on sait par qui a été organisé le sauvetage de l’empire Trump lors de sa faillite à Atlantic City dans les années 80. Et je ne parle même pas du fait que tous ses enfants se sont mariés sous une bonne étoile, si je puis dire...


    • @ Trump etc. etc. etc.

      Alors déjà, j’aimerai bien avoir une preuve fiable et concrète que Trump est un agent des Rotschield, ensuite : s’il a été élu par le peuple américain, ça n’était pas pour son antisionisme mais pour son caractère favorable au protectionnisme ensuite : je suis désolé, mais sioniste ou pas, entamer un retrait de Syrie ou arrêter de financer les takfiristes est quand-même moins "sioniste" que le contraire.

      J’aime bien ceux qui parlent bien cachés sur internet sans jamais rien faire pour changer les choses. On peut ne pas aimer Trump et sa politique, mais force est de constater qu’elle est bien moins systémo-compatible que celle d’Obama.


    • Hum, ben deja l’histoire de l’ambassade est un signe fort, non ?

      La cabale anti Trump semble bien être une gigantesque "psyop" ayant pour but de diviser durablement le peuple américain. C’est de la metapolitique.


    • @ Lemalicieux

      Hum, ben deja l’histoire du retrait des troupes US de Syrie est un signe encore plus fort, non ?

      Cette cabale anti-Trump a tout d’une tactique désespérée car l’élite US ne supportent pas l’idée que les "déplorables" (l’équivalent US de nos Gilets Jaunes) ait pu choisir un chef qui n’applique qu’une partie du programme mondialiste et mette sur la table des solution plutôt populistes.


  • C’est beau de défendre le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, encore faudrait-il qu’il défende celui des Palestiniens .

     

  • Ça va j’suis rentré chez nous hier oufff :)


  • pour nous aussi c’est facile de dévaster les USA
    on ne va plus au macdo plus de coca plus chips lays ni amazon etc

     

  • Sans filtre, ça veut dire "nous dévasterons la Turquie si elle continue de s’opposer à la création du 2ème Israel".
    Cette sortie témoigne de la puissance "du lobby" qui n’existe pas et montre, pour ceux qui en doutaient encore, que le "président élu" ne décide de rien du tout en politique étrangère.
    Israel a besoin d’un genre de Kosovo au Proche-Orient qui lui permette de devenir voisin de la Turquie et de l’Iran pour nous tuer à petit feu, pas étonnant que Trump ait été rattrapé par la patrouille au sujet du "retrait de Syrie"...
    En Turquie, même les plus crédules ont compris lors du coup d’état de l’été 2016 que les USA avaient fait une croix sur nous et que le projet Oded Yinon allait s’accélérer.
    Comme je le dis à chaque fois, regardez ce qu’ils font pas ce qu’ils disent puisque les occasions montrant qu’ils n’ont aucune parole sont foison...
    Si la Syrie est divisée, ensuite ce sera nous puis l’Iran alors quel que soit le prix à payer, ni nous ni les Iraniens ne l’accepterons.
    Soit nous l’empêcherons soit nous mourrons en nous battant pour l’empêcher.


  • Trump le "doué" menace, de dévaster la Turquie économiquement, alors qu’avec son Shutdown, il est en train de bousiller son propre pays.
    Les pertes coûteraient selon la wells fargo, 2 milliard de dollars par semaine à l’économie américaine, ses effets ricochets ; 800 000 fonctionnaires impayés, retard des loyers, risques d’expulsions, factures impayés et les dettes qui s’accumulent, aides alimentaires aux plus démunis suspendus, tourisme dévasté parcs fermés, les sous traitants ont licencié 90% de leurs effectifs.
    À ce rythme, le Shutdown coûtera plus cher que son "mur".

     

    • Un Shutdown n’a que peu d’effet sur l’économie pour la bonne et simple raison que la société civile n’a pas besoin et est en mesure de se passer de la bureaucratie hypertrophiée de nos sociétés totalitaires. Tant que les routes sont praticables, que les marchandises et les hommes peuvent circuler...le boulanger continuera à faire son pain...l’agriculteur continuera à planter son blé...les usines tourneront...avec ou sans fonctionnaire ! Je ne suis pas anarchiste et ne nie pas la nécessité de la fonction publique dans une société complexe et moderne mais dans des limites raisonnables dictées par les besoins réelles de la société et non pas en fonction d’objectifs de surveillance, de répression, de racket...de la population !


  • Ce que j’adore chez Trump c’est qu’il est ultra-sioniste en parole, mais hyper anti-sioniste dans les actes ! L’inverse de tout ce que l’on avait connu ces dernières décennies ! Je ne sais pas combien de temps il va encore pouvoir jouer cette petite comédie...


  • On me pardonnera ici l’avis d’un béotien qui n’a pas le recul nécessaire pour analyser les tenants et aboutissants de la politique mondiale.
    Kurdes ou pas Kurdes pour le Kurdistan voulu par « d’autres », toujours les mêmes, les Turcs commencent à me les briser menues. Dans mon coin de France où ils pullulent, leur arrogance, leur Islam meilleur que ceux des autres, leur Turquie !
    Quand on vit ici la gueule ouverte aux subventions, la magouille entrepreneuriale disons, et qu’on fait dans le prosélytisme (tout en précisant que par rapport au maghrébins, les Turcs sont « blancs », Ahaha...) Quand ça merdera en Turquie, ils retrourneront là bas ou ils défileront ici, à nous emmerder ? Compte tenu de ce qui précède, le connard de base, comme moi, se dit peut-être que les kurdes, au final... J’ai jamais vu un Kurde distribuer des Corans (Turcs) sur les parkings de mon Pays...

     

    • C est vrai..les kurdes préfèrent distribuer de la drogue, organiser des jeux clandestins, vendre de la viande avariée dans les kebabs(snack ouverts au blanchiment d argent) et redistribuer cet argent pour acheter des armes pour la "guerilla"....wow....quelle noblesse !


    • . . . vous devez probablement confondre avec la Mafia Albanaise, voire Kosovare ou/et Bosniaque et qui sont turcophones !


    • Réponse aux 2 commentaires :
      Il serait malhonnête de ma part de ne pas admettre que « vous avez aussi raison ». Le champ de réflexion est en effet plus large. Mais, si je partage vos analyses, je reste aussi sur ma position. Vos interventions me font penser que de plus en plus, l’esprit Patriote doit se diriger, en effet, vers « Moins de détail, du gros, quoi ! »
      Bien Cordialement,


    • . . . idem vous faites également dans le style mélange des genres plutot malsain et dont la mayonnaise turcophile ne prend apparemment pas type <<les Loups Gris>> (((Borkurtlar))) organisation terroriste paramilitaire et dont faisait parti Mehmet Ali Agca ce terroriste fanatique Turc qui avait tenté d’assassiner le pape Jean-Paul II à Rome .


    • Moi je fréquente et connais tres birn la diaspora des Kurdes de Turquie...je sais de quoi je parle...l ai vu de mes propres yeux....je ne dis pas qu ils font tous cela...ne pas généraliser.. .mais pour répondre de la même manière que le commentaire initial....ce genre de comportements et bien pire que de distriuber des corants....à moins que vous soyez un fanatic laicisite-sataniste.. quand @byzance : si tu es kurde...il faut sortir un peu de chez toi...ou arrêtez de te voiler la face...ce que je dénonce...tous les turcs ou kurdes le savent...C est de notoriété publique......cocaine-heroine,jeux d’argent,snacks sont les moteurs financiers de la lutte kurde..C est un fait....si par.contre tu n es pas kurde renseignes toi un peu

      Qu


    • . . . et pourtant et pour autant selon Mr Hillel Halkim ; Mustafa Kemal Atatürk était Juif-domne et selon le Turk Kurumu Hillel et concernant toujours le meme Mustafa Kemal Atatürk était également Franc-Maçon ! ça commence à faire beaucoup pour un seul et le meme Atatürk !


    • par blablablablobloblo pour les Mafieux-narcotrafiquants en import-export de coke-héro-opium-crack-haschisch Turcs-Kurdes-Albanais-Kosovars-Bosniaques-Turkmènes-Tchétchènes une seule et unique solution : REMIGRATION