Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

« Ces groupes et pages ne seront plus inclus dans les recommandations quand vous les taperez dans la fenêtre recherche », a expliqué la responsable de la Global Policy Management de la marque.

 

Facebook a annoncé jeudi qu’il allait lutter activement contre les messages de désinformation circulant sur le réseau et mettant en cause les vaccins, emboîtant ainsi le pas de Pinterest et YouTube.

« Nous nous efforçons de combattre les fausses informations portant sur les vaccins diffusées sur Facebook, en réduisant la propagation (des messages) et en fournissant aux gens de l’information qui fait autorité sur le sujet », a expliqué Monika Bickert, responsable de la Global Policy Management, citée dans un communiqué.

[...]

« Nous retirons aussi des options qui pourraient conduire aux informations visées, telles que (des recherches associées comme) “vaccins controverses” », a indiqué la responsable de Facebook. Elle ajoute que le réseau est en train d’explorer la manière de partager au contraire très largement de l’information pédagogique sur les vaccins lorsque les gens tombent sur de fausses informations sur le sujet.

[...]

L’Organisation mondiale de la Santé et le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies ont publiquement identifié des fausses alertes sur les vaccins, rappelle Facebook. L’une des pistes est de remonter dans le fil des recherches les informations d’experts incontestés.

Lire l’article entier sur msn.com

Les dangers de la vaccination commerciale, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2157147
    Le 9 mars à 15:40 par Antinomas
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Tous les jours un petit peu plus loin vers l’esclavage total, avec une très grosse accélération du programme depuis le 11/9/2001.
    Je plains nos descendants et nos jeunes si le mouvement ne s’inverse pas rapidement.

     

    Répondre à ce message

  • #2157167
    Le 9 mars à 16:03 par André Meloche
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    « Nous nous efforçons de combattre les fausses informations portant sur les vaccins diffusées sur Facebook, en réduisant la propagation (des messages). »

    Facecrook est le « vaccin » contre les fausses nouvelles. Zuckerberg en est l’« adjudant* » !

    * Adjuvant

     

    Répondre à ce message

  • #2157169
    Le 9 mars à 16:07 par gégé
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Sanofi 4 ème capitalisation boursière des entreprises françaises avec 96 milliards d’euros : Marie Besnard a les moyens de faire pression .

     

    Répondre à ce message

  • #2157186
    Le 9 mars à 16:28 par St Preux
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Zuckenberg ménagerait-il les intérêts de ses amis de Big Pharma ?

    Fermez vos comptes fessebouc, et passer sur VKontakt !

     

    Répondre à ce message

    • #2157404

      Pourquoi avoir un VKontakt alors que je n’ai pas de "fessebouc" ?
      J’ai vu apparaître à sa création, la merde de "fessebouc" au milieu des années 2000 .
      [ bon courage à ceux qui sont encore sur facedebouc ]
      - 

       
  • #2157235
    Le 9 mars à 17:42 par Ifuckcharlie
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    "L’une des pistes est de remonter dans le fil des recherches les informations d’experts incontestés." Ben voyons des experts incontestables au service du système, de l’ industrie pharmaceutique, et de la science matérialiste maléfique ? Je conteste tout ce que ces démons prônent , qu’ ils aillent au diable ces déments avec leur désir de contrôle et d’ exploitation de la nature et des êtres vivants .

     

    Répondre à ce message

  • #2157275
    Le 9 mars à 18:47 par Domino
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Ce qui a tendance à prouver, s’il en était besoin, 1) que les çampagnes de vaccination font partie des "plans", 2) que les messages anti-vaccins doivent se multiplier

     

    Répondre à ce message

  • #2157289
    Le 9 mars à 19:18 par Thémistoclès
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    La Science est la continuation de la guerre par d’autres moyens.
    Notre république s’honore d’être laïque donc sans religion mais nous allons constater qu’elle impose de croire aveuglément en la science, et aux vaccins.

    Force est de constater que dans le monde de véritables professionnels de terrain ont recensés nombre d’exceptions aux diverses théories médicales imposées.

    1) Les immunologistes s’interrogent depuis des décennies sur les poussées épidémiques dans les populations vaccinées, notamment contre 5 maladies :
    • poliomyélite,
    • tuberculose,
    • diphtérie,
    • rougeole,
    • coqueluche.

    2) Les études démontrant la nocivité de certains vaccins sont soit ignorées, soit contestées, soit causes de sanctions terribles contre leurs auteurs.

    3) Le concept d’Immunité de groupe est une tromperie
    "Un des premiers arguments qu’avancent ceux qui veulent justifier cette vaccination insensée c’est l’effet barrière ou « immunité de groupe ».
    Il est un fait que même vacciné, RIEN ne vous empêche d’avoir des bactéries ou des virus sur la peau, sur le corps, dans le nez, dans la gorge, dans les intestins.
    Beaucoup de personnes ne comprennent pas cela, car on leur a fait croire que si elles sont vaccinées :
    a. elles ne transporteront plus de virus ni de bactéries
    b. que les autres seront donc protégés de vous parce que vous êtes vaccinés,
    c. que seuls des non-vaccinés pourront contaminer d’autres non-vaccinés.

    Or tout ceci est scientifiquement FAUX."
    Dr Larry PALEVSKY, Docteur en médecine, expert en pédiatrie

    4) Immunité comparée et déficit d’immunité chez les vaccinés
    "Grâce à des fonds recueillis il a été possible de faire une toute première étude comparant des enfants vaccinés à des enfants partiellement vaccinés et à des enfants non vaccinés. L’étude portait sur les allergies, l’asthme, l’eczéma et le rhume des foins.
    Elle a été publiée dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology en avril 2005.
    Cette étude a fait apparaître que c’étaient les enfants complètement vaccinés qui présentaient le plus grand nombre de ces maladies tandis que les non-vaccinés présentaient les chiffres les moins élevés ."

    5) La théorie vaccinale est le rêve inatteignable de la guérison universelle
    Le programme de l’ONU (OMS) pour éradiquer la poliomyélite est un parfait symbole du mythe moderne de Sisyphe car la science médicale demeure incapable de maitriser la théorie vaccinale.

    Thémistoclès

     

    Répondre à ce message

    • #2157409
      Le 9 mars à 22:08 par France orwellienne
      Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

      La vaccination obligatoire est un autre nom pour eugénisme : aux plus forts de survivre !
      Faut remonter à Pasteur et à ses expériences foirées pour constater que cette politique depuis le début, ne repose sur rien de scientifique. Science sans conscience...

      Et on censure aussi ceux qui ont apporté des solutions au cancer ou au sida...

      Quant à la "guérison universelle"... c’est plutôt la santé universelle qu’il faut atteindre - mais celle-ci ne rapporte rien.
      Alors demander çà à une Ministre de la "Santé" qui oeuvre dans ce cadre eugéniste mondialisé, philanthropique...

      La guerre c’est la paix, le vaccin c’est la santé, etc...

       
    • #2157511
      Le 10 mars à 03:08 par jeandelalune
      Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

      Il est un fait que même vacciné, RIEN ne vous empêche d’avoir des bactéries ou des virus sur la peau, sur le corps, dans le nez, dans la gorge, dans les intestins



      .... de partout en fait, et pour cause !

      ceux qui lirons ce commentaire pourront tout comprendre en recherchant le travaux de Bechamps ; ceux de Naessens, et l’imposture de pasteur, le maitre mot est microzyma

      sans oublier le fameux vaccin anti tétanique qui protège d’une maladie, le tétanos qui est, je le rappel une dernière fois, une toxi infection non immunisante

      bref tout est là il suffit de le lire
      je plains les nourrissons d’avoir des mères aussi cons

       
    • #2157688
      Le 10 mars à 12:36 par anonyme
      Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

      Oui Jean de la Lune,

      mais je suis sûr que nombre de parents sont ravagés d’angoisse depuis le 1/01/2018.

      Thémistoclès

       
    • #2157780
      Le 10 mars à 14:19 par Domino
      Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

      En complément, cette étude qui montre qu’il y a deux fois plus de mortalité chez des enfants européens vaccinés qye chez des enfants africains non vaccinés
      https://www.ipsn.eu/afrique-mortali...

       
  • #2157556

    business d’abord !

     

    Répondre à ce message

  • #2157619
    Le 10 mars à 10:49 par Benjamin
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Le tout est savamment accompagné d’un matraquage pro-vaccins récurrent dans les médias. On omet sciemment de citer des personnalités éminentes et de premier plan qui remettent en cause l’aluminium vaccinal -dont on sait avec certitude qu’il est la seule cause de la myofasciite à macrophages- comme le professeur Gherardi, ainsi que les études comparant la santé des enfants vaccinés et non-vaccinés dans les pays où la vaccination est libre (cf. en Allemagne).

    Ultime arme contre les réfractaires à la sur-vaccination des nourrisons : le chantage à l’accès en crèche et à l’école. Parents, ne vous laissez pas intimider ! Il n’y a aucun argument rationnel à vacciner un nourrisson de deux mois contre l’hépatite B, ni contre le tétanos (maladie qui n’immunise pas, donc aucun vaccin ne saurait a fortiori immuniser contre).

    Merci à E&R, avec laquelle je ne suis pas toujours d’accord, de s’emparer de ce sujet de société central et hélas abandonné aux mains de personnes qui n’ont cure de notre santé publique.

     

    Répondre à ce message

  • #2157674
    Le 10 mars à 12:23 par propaganda
    Facebook veut mettre fin aux messages anti-vaccins

    Ouff j’ai jamais eu facebouc , mais c’est intéressant à savoir

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents