Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

Les électeurs de Macron ont voulu l’ultralibéralisme, ils l’auront

Le gouvernement envisage de laisser aux branches professionnelles le soin de fixer les règles du contrat à durée déterminée.

C’est une orientation gouvernementale qui a tout pour mettre le feu aux poudres. Comme le rapporte Le Monde, le gouvernement compte bien inscrire dans sa réforme du code du Travail la dérégulation du contrat à durée déterminée (CDD), dont les règles sont jugées trop contraignantes par le patronat. En l’espèce, il est question de laisser aux branches professionnelles le soin de définir les caractéristiques du contrat, actant de fait la fin de son uniformité.

Pour la ministre du Travail Muriel Pénicaud, l’idée est de « tenir davantage compte de la diversité des situations », comme elle l’a souligné le 24 juillet devant les sénateurs. En la matière, le projet de loi par habilitation rendu public le 28 juin est on ne peut plus clair : « adapter par convention ou accord collectif de branche les dispositions, en matière de contrat à durée déterminée et de contrat de travail temporaire, relatives aux motifs de recours à ces contrats, à leur durée, à leur renouvellement et à leur succession sur un même poste ou avec le même salarié ».

Aujourd’hui, le CDD est rigoureusement encadré. Sa durée maximum est de 18 mois, son renouvellement limité à deux contrats maximum (hors cas exceptionnels) et il existe une période de carence, laissant le poste vacant pendant un laps de temps après la fin du 2e CDD. Avec le dispositif prévu par le gouvernement, sa durée pourrait augmenter, tout comme la limite des renouvellements. La période de carence, elle, pourrait disparaître. Ce qui encouragerait les chefs d’entreprise à recourir beaucoup plus facilement au CDD, qu’au CDI, davantage sécurisant pour les salariés.

Ce qui, bien évidemment, met dans une colère noire les opposants à la réforme.

Lire la suite de l’article sur huffingtonpost.fr

Le « flexibilité », le concept fumeux du capital expliqué par Alain Soral :

 

Changer de modèle économique et social avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1778720

    Donc, on peut virer Macron avant 5 ans...C’est bon, ça...


  • #1778726
    le 04/08/2017 par révi-sioniste
    Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

    Les travailleurs précarisés "dans une europe qui protège" dixit Micron 1er.
    Voila qui va nous amener une saine croissance.
    Vive Macron
    Vive Rothschild
    Et n’oubliez pas de penser printemps.


  • #1778736

    et le messie est arrivéééé sur son chevaaaaall.


  • #1778739

    Attendons de bien connaitre tout le contour de ce fameux contrat de projet avant de monter sur nos grands chevaux...

    Parce que dans une société liberale (je ne dis pas que c’est mon choix politique, mais c’est ainsi...), on doit être en coherence avec cette dite société pour pour en obtenir les avantages.
    Ainsi du contrat dit "de projet".
    Vous êtes patron d’un TPE de construction de 3 ou 4 personnes (maçons) et un client vous propose un chantier de 5 mois de gros oeuvre qui va necessiter l’embauche momentané de 2 autres personnes, vous faite comment ????
    Un contrat d’interim ???? N y pensez même pas, vous serez trop cher et le client ira voir ailleurs. Un CDD classique pas simple à gerer pour une toute petit structure.
    Un CDI ???? Ben voyons et qd la mission sera terminé vous en ferez quoi de vos deux "salariés" qui seront devenu - désolé d’etre direct - inutile et que vs serez obliger de licencier avec tous les pb lié au licenciement...
    Donc en conclusion pour un petit entrepreneur qui a des commandes en dents de scies (ce qui est le cas le plus courant) ce type de contrat est idéal. Et ce petit patron - dont parle souvent avec respect A Soral - n’est pas un exploiteur mais lui aussi une "victime" du libéralisme (le tout ou le rien).
    D’ ou ma remarque en début de ce commentaire...

     

    • #1778763

      Sauf que tu parles d’un cas particulier, pour le généraliser à l’ensemble du monde du travail ; intellectuellement et pragmatiquement, pas vraiment honnête ....tu as déjà travaillé dans des boulots type TPME ? Moi oui et dans plusieurs secteurs.
      De toute manière, je préfère les lois qui protègent les ouvriers plus que celles créées pour les patrons ( je n-ai rien contre eux du tout, je suis moi-même indépendant maintenant) aux fins d’augmenter leurs taux de profits...


    • #1779003

      J’adhère à la réponse de « Matador » et trouve que le commentaire de « franky » est un peu, disons, simpliste, c’est à dire pas complètement faux si on se réfère au passé mais n’en montre pas assez les vices futurs.
      D’abord le mot « contrat de projet » c’est de la novlangue pour remplacer le mot « contrat de chantier »
      Effectivement le contrat de chantier a un sens quand il s’agit d’embaucher 10 soudeurs pour faire de la soudure sur un navire. Les soudeurs peuvent déterminer eux-mêmes quand les travaux de soudure sont terminés et peuvent (aisément) comprendre à ce moment là que les peintres doivent prendre le relais. En outre si un soudeur se fait virer (hors faute professionnelle) les 9 autres collègues peuvent se mobiliser pour démontrer que les travaux de soudure ne sont pas terminés.
      Mais le fameux contrat de chantier pompeusement rebaptisé contrat de projet n’est pas fait pour des chantiers ou les produits sont en béton, en métal, bien réels et bien tangibles. Ils sont et seront surtout bien pratiques pour des projets « immatériels » tels que les projets informatiques. Et je pose les questions suivantes, y compris aux informaticiens ?
      -  quand la phase de conception se termine t-elle ?
      -  que se passe t-il lorsque parmi les concepteurs, l’un s’appelle architecte, l’autre concepteur de la couche A, l’autre concepteur des interfaces, et l’autre concepteur de cecicela.
      A mon avis , il sera très facile de dire que la phase de conception est terminée, lorsqu’on voudra simplement l’arrêter, pour gagner du temps ( !) afin de la « sous-traiter à la phase suivante, par exemple à la phase de programmation et pourquoi pas à la phase de tests.
      Il sera aussi très facile de dire que le « chantier » pour le concepteur de l’interface xyz est terminé. (Il sera tout seul pour essayer convaincre du contraire), alors que son boulot sera re-ventilé sur les autres concepteurs, voire les programmeurs, voire un stagiaire, voire les testeurs, voire la secrétaire ou l’équipe de maintenance, etc.


  • #1778750

    Électeurs de Macron ,pensez à acheter de la vaseline ,il va y avoir rupture de stock !!

     

    • #1779103

      Le problème est que même ceux qui ne sont pour rien dans l’élection de l’avorton vont devoir en acheter aussi, car maintenant nous sommes tous (sauf les riches, bien entendu) dans le même bateau nommé France et qui prend l’eau de toutes parts.


    • #1779513

      Et pensez Printemps...
      Peut-être en calquant ceux prétendûment arabes ou autres révolutions colorées...


  • #1778752
    le 04/08/2017 par Vladimir Vladimirovitch Poutine
    Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

    Même comme ça, le veau français votera dans 5 ans pour le poulain d’Attali, qui selon les dires sera une femme.
    Dormez bien braves gens.

     

  • #1778783
    le 04/08/2017 par Bernie Gunther
    Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

    "Les électeurs de Macron ont voulu l’ultralibéralisme, ils l’auront" : pas exactement.

    Jean-Louis Aubert l’a bien exprimé dans "Voilà, c’est fini" : "T’as eu c’que t’as voulu, même si t’as pas voulu c’que t’as eu".

     

  • #1778826
    le 04/08/2017 par The Médiavengers
    Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

    Article de pure propagande. Le CDD n’est déjà quasiment plus encadré. Vous pouvez enchainer des CDD de n’importe quelles durées pendant des années. Et avec la quasi-disparition des Prudhommes, vous l’aurez dans le baba.
    Seul petit problème, la précarité va être compensée par les prestations sociales et chômage, qui vont donc exploser, sans compter toute la paperasserie qui va avec. Multiplier les contrats par 5 ou 10 au lieu d’un seul, et vous allez voir le bordel.
    Je ne parle même pas de l’absence totale de motivation qui va se répercuter sur la qualité du travail, ce qui était déjà le cas des CDD jusqu’ici, notamment de remplacements. La situation ne peut qu’empirer.


  • #1778869

    Le gouvernement prépare le réveil douloureux de tous les cocus qui revenant de vacances vont trouver leur usine fermée !!!...et leurs acquits sociaux envolés !!!
    Mais, mais ,mais la Merluche et son équipe de bras cassés (du style nique la France ) veillent ...bronzez tranquille anonymes citoyens ....tout va bien !!!!

     

    • #1778930

      Au moins, eux ils bougent... contrairement aux députés de l’ex-premier parti de France dont le nom commence par Front et se termine par Nal !


    • #1779087

      @ ladko
      Bouger pour faire du vent est aussi efficace qu’ un cataplasme sur une jambe de bois !!!...


    • #1779148

      Ha ha ha ha !!!! Ladko, celui qui croit que le mess n’est réservé qu’aux officiers, j’en ris encore !!! Si vous voulez des analyses sérieuses sur la politique ou la société en général, regardez plutôt les vidéos du patron d’E&R, c’’est plus sûr........


    • #1779151

      au moins eux ils bougent,bah oui a 6000 balles ils peuvent remuer les sourcils de temps en temps,france insoumise mes fesses oui c’est plutot l’inverse !!! ils avaient dit faut voter macron et juste apres on manifeste waou super la revolte populaire !!!


    • #1779176

      Que cela vous plaise ou non, les députés FN sont invisibles et inaudibles donc tout aussi inutiles que les autres.

      Pour VivaChavez : le mess est en effet réservé aux officiers, les militaires du rang se contentant de l’ordinaire ce qui donne une assez bonne idée de ce qu’est l’armée de la République. Si vous y étiez allé, vous sauriez...


  • #1778873

    Et moi je me marre ! Jaune mais je me marre...Entrepreneur individuel, militante FN, j’vous raconte pas :)
    Et tous ces cons qui ont voulu macron maintenant ils vont peut-être comprendre, enfin faut pas rêver ... la prochaine fois ils voteront pour le descendant de fillon allez savoir...Dégoutée moi ? Mais nonnnn je me marre...


  • #1778923

    Le massacre va commencer, ça va y aller progressivement tous les prolos qui ont voté macron vont commencer à se chier dessus.


  • #1779029

    contrat à durée déterminée (CDD), dont les règles sont jugées trop contraignantes par le patronat.
    Sa fait deux ans que je signe des cdd ou il est écrit noir sur blanc que si ma mission n’a plus lieux, mon contrat non plus et ce sans préavis.

    le CDD est rigoureusement encadré. Sa durée maximum est de 18 mois, son renouvellement limité à deux contrats maximum
    Un ami travaillant en milieux hospitalier en est a son sixième cdd. Quand il a eu l’outrecuidance de ce plaindre, on lui a dit sans faux-semblant de la fermé ou de partir.

     

    • #1779171

      Pour le coup, c’est normal... Votre ami travaille dans un hôpital, donc la fonction publique. C’est donc les CDD de droit public qui s’appliquent et ils ne répondent pas aux règles que vous énoncez. Les conditions sont d’ailleurs purement scandaleuses : salaire pourri, pas le doit aux primes, 6 ans de précarité sans garantie d’être titularise (et encore, beaucoup d’abus !), très difficile à quitter à moins de perdre ses indemnités chômage... Bref à fuir !


  • #1779033
    le 05/08/2017 par Francois Desvignes
    Le gouvernement prépare la dérégulation du CDD

    - Du point de vue financier, je comprends que les prêteurs qui ont fait élire Macron, exigent une diminution de 500 M d’€/semaine sur cinq ans pour qu’au terme du mandat l’économie normative réalisée corresponde à l’amortissement de la dette sur 20 ans au taux de 1,5 % (500M d’€ x 52 x 5 = 13Mds €= 2000 Mds€ / 20 + 2000 Mds x 1,5%).

    - Du point de vue économique, je comprends que les actionnaires du Grand capital (les mêmes que les prêteurs précédents) n’ont plus besoin que de la machine pour produire et que de la consommation parla dette pour écouler leurs marchandises et que donc l’Homme ne sert plus à produire mais qu’à consommer ; Il faut donc shoatiser la classe salariale.

    - Du point de vue mystique, je comprends que les grands prêtres des précédents, mettent purement et simplement en oeuvre leur programme des pierres de Guidestone en Géorgie : ne laisser que 5 00 000 000 d’habitants dociles sur terre. Notre génocide planétaire est leur programme qui suit donc son cours

    Les gens voient Guidestone comme une curiosité une simple incongruité.

    Nos ennemis, non :

    Guidestone veut dire table de la Loi, Loi gravé dans le marbre.Et ce n’est pas une coïncidence si les pierres sont de granit noir. Non plus si le monument a été dressé en Géorgie, "pays de Saint Georges qui a terrassé le Dragon" : par le choix du lieu, une revanche nous est promise et un avertissement adressé.

    Concernant Saint Georges , justement après avoir vaincu le toutou du diable (le dragon) le diable l’a fait décapiter à Rome pour se venger après un atroce martyr.

    Ceux qui nous gouvernent sont donc manipulés à nos dépens.

    Notre extermination est le résultat final souhaité de leurs réformes dont celle du droit travail.

    Qui n’est donc ni la dernière, ni la plus importante, ni la plus douloureuse.
    C’est une des premières, les moins importantes, les moins douloureuses.

    (...)

    Ne croyez jamais la République : combattez-la de toutes vos forces.


  • #1779181

    En tout cas peu ou pas d’informations sur tout ça. Par contre le transfert de Neymar la ça y va ...
    Donc je me dis que c’est pas pour notre bonheur sinon ça se saurait, et tout le monde serait content, Macron c’est l’homme providentiel, un demi Dieu !.
    Qu’est-ce qu’on en a à faire de Neymar sérieux alors que des décisions importantes pour notre avenir sont prises en ce moment même ?
    On ne nous en parle pas concrètement et avec l’attention qui s’impose, donc ça pue à des kilomètres.
    Equation très simple au final. Terrifiant.

     

    • #1779275

      Sans doute s’agit-il d’une nouvelle "fuite" organisée de manière à tester l’opinion.

      En tout état de cause, déréguler le CDD conduira à accorder les faits avec le droit : ce dernier est déjà largement contourné sur des aspects tels que le renouvellement du contrat sur un même poste ou et le délai de carence entre deux contrats.

      Ensuite, la dérégulation du CDD entraînera nécessairement celle du contrat de travail temporaire qui connaît les mêmes abus. Nous aurons des "marchands de viande" un peu plus décomplexés encore. A noter : l’intérim est une invention anglaise. Faut-il en être surpris ?

      Quant à savoir si ça pue... Aucun gouvernement n’a jamais eu le courage d’entreprendre de réformer quoi que ce soit dans ce pays. J’ai tendance à penser que celui-ci comme d’autres avant lui joue sur les peurs en préparant le bon peuple à accepter une situation qui aurait pu être pire et qu’en tout état de cause il ne faudra pas compter sur les syndicats qui ont déjà trahi leur base l’an dernier au moment du vote de la loi El Khomri.


Commentaires suivants