Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le meilleur remède à Destin français de Zemmour : Comprendre l’Empire de Soral !

Composé de textes clairs et incisifs racontant ce combat d’idées qu’est l’Histoire, sans omettre de resituer ces idées dans l’Histoire qui les a vu naître, "Comprendre l’Empire" aurait tout aussi bien pu s’intituler Sociologie de la domination ou Sociologie du mensonge, tant Empire et domination par le mensonge sont liés.

Peu universitaire dans sa forme, mais fruit de cinquante années d’expériences combinant lectures et engagements, cet essai retrace le parcours historique de la domination oligarchique engagé depuis plus de deux siècles en Occident : instrumentalisation de l’humanisme helléno-chrétien, noyautage de la République par les réseaux, exacerbation des antagonismes de classes et manipulation de la démocratie d’opinion.

À l’heure où Éric Zemmour se pavane dans le paysage médiatico-culturel auréolé d’un cachet « censuré » validé par le Système, la vingtième réimpression de Comprendre l’Empire résonne plus que jamais comme un symbole de l’insoumission française !

 

Malgré l’omerta généralisée de la critique et des médias, l’ouvrage culte d’Alain Soral Comprendre l’Empire sous-titré « Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ? » a très longtemps trôné en tête des différents classements de ventes de livres politiques.

Depuis sa publication en 2011, 107 500 exemplaires de cet essai authentiquement anti-oligarchique se sont écoulés.

Un livre majeur qui n’est quasiment jamais cité par les employés du Système qui pondent des livres à la chaîne sur la « personnalité » ou le business d’Alain Soral... Un peu comme si on étudiait Marx en s’interdisant d’évoquer Le Capital !

En attendant le prochain livre du président d’Égalité & Réconciliation, le travail de fond de Comprendre l’Empire constitue un véritable bouclier français contre la propagande.

À lire et à relire !

 

Rendez-vous sur Kontre Kulture pour se procurer Comprendre l’Empire !

 

***

Refusez l’arnaque du national-sionisme
en signant la pétition « Non au national-sionisme ! »
 :

Se procurer Comprendre l’Empire chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !

À ne pas manquer, les dernières analyses d’Alain Soral :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • J’ai lu l’ouvrage en mai 2012, soit une année après sa sortie en 2011. Six années ont passé. Je vais le relire.

    Le « reviser » à savoir y revenir voir afin de confirmer les stratégies protéiformes et récurrentes de cet Empire en décomposition : il rame E&R nous le donne à voir et explique son agonie !

    Ses tours de passe-passe dont le dernier  zemmourien, lequel, après nous avoir « suicidés », nous laisse accroire que notre destin français national était scellé à l’empire sioniste ! Baliverne.

    Nous sommes toujours bien VIVANTS.

    L’essayiste Alain Soral nous invite à oser entrer derrière le castelet du spectacle du marché. ! Qui tire les ficelles de ses marionnettes sans pouvoir, singent notre représentation ? Qui les anime à savoir leur donne une âme au sein de la Banque des banques ?

    On peut tromper une personne mille fois. 
    On peut tromper mille personne une fois. 
    Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois.
    Ainsi, 
    On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. (Abraham Lincoln)

    L’Empire : la Cité de la grande-peur, celle des bien-pensants de la bourgeoisie pro—sioniste ralliée à celle du moïse-déZ’amour du Sérail

    ************

    La Cité de la Vie, à commencer par l’estime de soi car ta Mère-patrie est aimante du « DIEU donné » et non vendu y compris et surtout à usure.

     

    Répondre à ce message

  • Un Destin Français ;Alain Soral .

    Après Comprendre l’Empire ,
    Alain Soral ,raconte sa vie et son expérience
    au service de son peuple et de son Pays .
    Destin Français ,d’Alain Soral .
    C’est le livre que nous attendons .

     

    Répondre à ce message

  • Un livre que j’ai adoré lire, lucide et fort bien construit intellectuellement.

     

    Répondre à ce message

  • Les commentaires m’ont donné envie de le relire ! Merci M.Soral pour cette oeuvre d’utilité publique :-)

    Mes respects.

     

    Répondre à ce message

  • Oui, merci pour le rappel de l’ œuvre Salutaire. Important rappel tant il est vrai que si tout les medias sous fifre de l’Empire on tous prononcé le nom Salvateur " Soral" avec dédain par leurs valets prétentieux et surtout putassiers du quotidien, ils n’ont JAMAIS osé prononcer le nom de l’oeuvre qui les fait tous TREMBLER... COMPRENDRE L’EMPIRE !

    À lire et à relire, pour ne pas oublier, bien que notre capacité à pardonner soit grande après la révolte...

     

    Répondre à ce message

  • Le livre qui m’a fait comprendre ce monde de dingue, (lu 7 fois) merci Patron.

     

    Répondre à ce message

  • La France paraît tellement faible et désarmée.

    Zemmour n’a-t-il pas les moyens, aujourd’hui, de déclencher sa guerre civile quand il le veut ?

    Les Français, par ailleurs, ne sont-ils pas mûrs pour abandonner tout attachement à la France, au français, et à la culture française ?

    Entre procession catholique et petit confort personnel leur choix est fait.
    Entre langue française parfaitement maîtrisée et soumission au zeitgeist anglais, leur choix est fait.
    Etc.

    Pendant ce temps-là, les communautaires organisés sont majors aux promos de médecine, d’ingénieur, de sciences-po, etc.

    Donc comment ces Français ne réduiraient-ils pas la communauté musulmane aux zyvas ?

    Le point de non-retour est dépassé je crois, et donc la position de lutte contre la guerre civile aussi.

    À l’époque où Soral faisait son analyse et en séduisait qu’il fallait éviter la guerre civile, c’était peut-être juste.

    Maintenant, n’est-il pas plutôt temps de compter sur la guerre civile pour, tel un judoka, profiter de sa force pour détourner son ambition initiale ?

     

    Répondre à ce message

  • Zemmour incarne le crétinisme universitaire, Soral l’intelligence du vécu.

    Le choix est vite fait.

     

    Répondre à ce message

  • Alain Jakubowicz, ancient président de la LICRA, avait tenté de réduire le succès de Dieudonné à l’attrait de la subversivité et de l’irrévérencieux que ce dernier pouvait exercer sur un jeune public (sous-entendu dénué d’expérience de vie).

    Mais les saligauds en ont retenu quelque chose : il suffit de prendre un formateur sioniste médiatisé mur à mur... et d’en faire un infréquentable du réseau. Ou, comme le raconte Dieudonné, de les pénétrer par en arrière. Par les fesses, quoi.

    Un classique, toute époque.

     

    Répondre à ce message

  • ... et le gestuel de Zemmour à 28:30, la signature (ou le sceau) exagérément arrondi puis ponctué, définitif, du petit homme en quête de notoriété...

    Quel cirque ! Auquel, hélas, figure maintenant l’ami Vincent.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents