Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Le moment est venu de les déférer pour haute trahison"

De Villiers augmente la pression d’un cran

Philippe de Villiers, qui n’a jamais fait autant de politique que depuis qu’il en est retiré (cela fait six ans) – ce qui devrait donner à réfléchir à la classe politique sur sa perception dans l’opinion – annonce au salon du Livre de Renaissance Catholique une probable suite à son succès de librairie, Le Moment est venu de dire ce que j’ai vu.

 

Fort de cet appui inattendu dans l’opinion, le fondateur de l’ex-MPF (Mouvement Pour la France), discourt sur la situation française et internationale. Il aborde ses thèmes habituels, nappés d’une louche de dissidence, puisqu’il se réfère désormais à Soljenitsyne. On dirait qu’il découvre la liberté d’expression, et le discours de vérité, pointant un doigt accusateur de plus en plus précis. Mieux vaut tard – à 66 ans – que jamais. Morceaux choisis.

« Ce n’est pas un livre de règlements de comptes, la presse a cru ça. »

« Ce n’est pas non plus un livre de désespoir, c’est au contraire un livre sur l’espérance française... Un vade me cum de sortie vers la lumière. »

« Et je vais vous dire pourquoi j’ai écrit ce livre. J’ai écrit ce livre parce que, celui qui me l’a vraiment demandé, j’en fais la confidence ce soir, c’est Vladimir Poutine. »

« Nous sommes devenus amis avec Vladimir Poutine, c’est normal, deux diables ensemble. Et Poutine m’a parlé de Soljenitsyne. »

« Faut traiter les causes, et les causes c’est le mondialisme : un système dans lequel les pauvres des pays riches subventionnent les riches des pays pauvres ! »

« Quand le pouvoir n’a plus le pouvoir, il se passe ce qui se passe aujourd’hui : le “potestas” c’est à Bruxelles, un peu à Bruxelles un peu à Berlin un peu à Francfort, beaucoup à Washington, et puis l’“autoritas” c’est un peu chez Ruquier et un peu à Canal+. »

« Quand j’ai écrit les mosquées de Drancy avec mon fils Guillaume, et les services secrets français... Tout le monde s’est moqué de moi. Le ministre de l’Intérieur de l’époque, un certain Sarkozy, a dit [imitation de Sarkozy, rires et applaudissements dans la salle], on n’est pas là pour dire du mal... Mais quand même. Quant à la presse, je me souviens d’Elkabbach sur Europe 1 qui dit, monsieur de Viliers j’ai une seule question à vous poser, comment pouvez-vous croire qu’on va vous croire ? Terminé. »

 

« Soljenitsyne me disait... »

« Quand le mur de Berlin est tombé, le rideau de fer est tombé, grâce à leur identité, ayant recouvré leur souveraineté, ils [les Russes] avaient gardé leur âme. Nous avec les BHL Alain Minc Atali et tous les autres, qui pratiquent pour nous, pas pour eux, la honte de soi la haine de soi, c’est-à-dire la honte de nos ancêtres et la haine de la France... Et donc on a perdu notre identité. »

« Et nous sommes dans une situation gravissime, puisque depuis 50 ans, maintenant, depuis l’ère giscardienne et maastrichtienne, Giscard étant le fils spirituel de Cohn-Bendit, le libéral libertaire, le bobo, nos limites, nos frontières, eh bien depuis 50 ans la classe politique vit sur trois idées : premièrement un espace sans frontières... Deuxièmement une société multiculturelle... L’accueil de l’autre, on l’a vu l’accueil de l’autre la semaine dernière, l’autre qui se glisse parmi les migrants... On a accueilli les migrants et maintenant on a des terroristes... Donc la société multiculturelle elle est morte avec les attentats... Et troisièmement, le laïcisme droit-de-l’hommiste, à la Baroin, le président des maires de France, trois jours après les attentats, il a publié le rapport de l’Association des Maires de France... et il a expliqué sur RTL la chose suivante : il a dit il faut interdire les crèches de Noël sur l’espace public ! En d’autres termes... ça veut dire pour extirper le terrorisme islamique il faut d’abord éradiquer le christianisme en France, et ce sont des irresponsables ! Et je n’hésite pas à le dire puisqu’il y a une caméra, la responsabilité de tous ces gens-là elle est criminelle ! »

 

Philippe de Villiers en tournée européenne, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Allez Philippe ! Encore un petit effort et tu y es presque......


  • #1344354

    Oh là là, il commence à pointer du doigt BHL, Minc et Attali !

    L’insulte suprême ne va pas tarder à lui tomber sur le coin de la caboche !


  • De Villier se hisse au rang des grands résistants français.

     

    • Face a Soral , c’est un playmobile... Qui commence a parler de la main mise du sionisme sur la France on va voir si il est toujours aussi "résistants" et si il boxe dans la même catégorie..


    • #1344537

      Soral est un dissident politique et De Villiers un politique dissident ! Il ne peut pas prendre de front la question du CRIF comme le fait Soral !
      De Villiers a été ce qu’il a été, il est ce qu’il est, les forces dissidentes sont diverses et variées, leur union doit être notre priorité !


    • Dieudo c’est toi qui a marqué ce poste !!! Si c’est toi alors c’est vraiment drôle !!!


  • Un ’’outsider’’ sur lequel personne ne comptait et sûrement pas la LR !!!... BRAVO !


  • #1344363

    haha j’aime les contradictions
    « Quand le mur de Berlin est tombé, le rideau de fer est tombé, grâce à leur indentité, ayant recouvré leur souveraineté »
    « classe politique vit sur trois idées : premièrement un espace sans frontières... Deuxièmement une société multiculturelle »
    Mais monsieur devillier pouvez vous me trouver un pays qui soit aussi multiculturelle que la russie ? Et quelle est l’identité de la russie ?

     

    • Demande à Xavier Moreau et tu auras la réponse... Les russes sont d’abord et avant tout RUSSE point barre !!!!!


    • #1344378

      La Russie est une fédération d’état (32, à vérifier). Son substrat culturel et religieux est Chrétien Orthodoxe. Les 7 à 8 millions de Musulmans et le million de Juifs présents en France n’en font pas à mes yeux un pays multiculturel. La France est de culture chrétienne et de race blanche.


    • En tout cas les Russes n’ont pas été conditionnés à detester leur histoire,
      ils n’ont jamais eu honte d’être Russes, contrairement à ce qui se passe ici.

      Ils ont pu rebondir sur leur fierté d’être Russes (l’identité Russe, aussi vague que ce soit).
      Malgrès tous les excès qu’a connu la Russie, les gens sont contents d’en faire partie.

      Nous,nous n’avons plus le droit d’être fiers de quoi que ce soit ... et même pire, on devrait s’excuser sans cesse d’être Français.
      De toutes façons l’identité c’est quelquechose en partie fantasmé, mais l’Homme en à besoin, alors autant qu’elle soit positive cette identité !


    • Chaque pays est relativement multiculturelle, le breton n’est pas l’alsacien qui n’est poitevin qui n’est pas... Le peul, n’est pas le touareg qui n’est pas le dogon, qui n’est pas ect... après peut être que vous ne parlez pas vraiment du même multiculturalisme. Il y a celle qui s’est construite avec le temps et l’évolution des frontières et celle qui est du à l’apport massif d’étrangers des 4 coins du monde sur une période relativement courte.


    • #1344414

      En Russie c’est un multiculturalisme naturel et historique, et cela fait plusieurs centaines d’années.
      Chaque groupe ethnique /peuple, vit dans son environment territorial, car, n’oublions pas, la Russie c’est une fédération. Donc, chacun chez soi, mais vivons ensemble. Différents peuples, vivent chacun dans leurs habitats historiques - donc toutes ces populations différentes sont des autochtones - et vivre ensemble, tout en protégeant ses racines, sa culture et sa race, ça va de soi. Pourtant, c’est pas facile tous les jours.
      Un examen des cartes géographiques montre que ce système forme une véritable mosaïque, potentiellement fragile ; donc conflit latent éventuel.

      Tandis qu’en Europe, y compris la France, le multiculturalisme est subi et non-désirée par les populations autochtones , car ces ethnies sont venus d’ailleurs -et même si la 2ème et la 3ème generation est née ici, ils resteront des corps étrangères.

      Deuxièmement, la difference des races/ types raciales et ethniques ( venus de "très là-bas") est tellement énorme en France, que cela fait peur. Exemple : dans une ville moyenne, dans son Centre ville( tranche de temps d’observation : 1 heure ) on peut voir environ 30 ethnies ( européennes et non européennes) Dans une grande ville, 90 - 110 ethnies non aryennes.
      Cela fait réfléchir ..
      Soyons raisonnables : Dans un pays, plus la population est monolithique racialement et religieusement, mieux c’est.


    • Tout d’abord la Russie est eurasienne et non européenne. Pour que la Russie se crée et soit une patrie, le multiculturalisme de différentes ethnies et de religions étaient nécessaires.
      En Europe les pays se sont créés avec un multiculturalisme basé sur une seule ethnicité et une seule religion, donc toute multiculturalisme extérieur détruira l’ensemble de l’Europe, surtout si les migrants veulent imposer leurs cultures et leurs religions en envahissant l’Europe.
      Inutile de faire une comparaison de la Russie avec les pays européens.


  • #1344367

    De Villiers est un collabo qui a participé pendant longtemps au système. Il vient de s’apercevoir que le système va le jeter comme un malpropre. Il vient de comprendre qu’il ne fera jamais partie de la "famille" des élites mondialistes comme Sarkosy et DSK.... Ces élites l’ont éliminé comme tous les traitres travaillant pour eux.

    Quand la France s’effondrera il ne pourra pas aller vivre à New York ou ailleurs. Il a trop investi en France. Il sera obligé de rester dans la merde avec nous.

    Alors il essaie de recoller au bon peuple.

     

    • #1344392

      @michel amm

      Et en admettant même que cela soit vrai (ce dont je doute fortement), nous serions stupides de lui tourner le dos. De Villiers dynamite le système qui l’a un temps nourri, tant mieux, cela ne peut que nous sevir.
      Il me fait un peu penser (dans son style) à Chouard, il se fait copieusement insulter et trainer dans la boue par ceux qui sont censé être ses amis politiques (les gauchos pour Chouard). C’est à nous de leur monter où sont leurs alliés objectifs.


    • #1344412
      le 13/12/2015 par Riquet à la Houppe.
      "Le moment est venu de les déférer pour haute trahison"

      Cher Monsieur, Vous êtes beaucoup trop excessif dans votre jugement. Un peu de tempérance ne nuirait pas. Dans sa position, le Vicomte fait tout de même une analyse remarquable et courageuse. Vous n’avez pas tord sur tout, mais êtres trop dans l’excès je le répète et c’est dommage. Sans rancune, juste une mise au point.


    • #1346884

      vous devriez réécouter la vidéo et surtout ses anciens commentaires politiques. Il a dit que de l’intérieur, il avait vu de quoi il s’agissait, et a tout quitté par écoeurement et lucidité, donc merci à lui d’avoir ouvert les yeux et de nous en faire part. Seuls les imbéciles ne changent pas d’avis.


  • #1344370

    A 26 minutes, "Nous, avec les Minc, Attali et BHL qui pratiquent la haine de soi, pas pour eux, pour nous "
    Isoler 3 Juifs en les désignant comme ennemis de la France est un pas que même Marine ne franchirait pas facilement.
    Sur la fin, son encouragement à une dissidence active, à la désobéissance civique, en prononçant les mots qui fachent (ceux qu’il cite ne conduisent qu’à la mort médiatique, pas à la prison mais il a raison de ne pas se suicider et se priver de tribune . N’est pas Reynouard, Faurisson, Zundel ou autres martyrs de la vérité qui veut mais sa fonction en première ligne est aussi utile, sinon plus, en servant des vérités aseptisées.) en pratiquant la grève de l’impôt, la chasse aux subventions etc. En rétorsion de la sous représentation de l’électorat souverainiste et patriote dans les assemblées locales et nationales. Merci M. le Vicomte.


  • J’ai cru comprendre que nos traitres de politiciens avaient justement retirer le crime de "haute trahison" de la législation française.

    Remarquez, nos terroristes pourraient nous rendre service en éliminant l’assemblé national ou l’elysée mais ils ne le font pas... Ils les aiment véritablement ceux qui le coupe l’herbe sous le pied, notre classe politique !


  • Baroin est un laïcar comme la plupart des polytechniciens.

    L’épistémologie de l’école polytechnique c’est de la merde.


  • J’ai lu son livre, excellent. Un homme pétri de convictions fortes, un itinéraire impressionnant, un discernement de haut niveau et beaucoup d’humour. Politiquement totalement incorrect. Et une confirmation sur la marche du monde, l’hyper classe, le bildeberg, la CE, ...
    Et sur la porte de son bureau :interdit aux chiens et aux lobbys.


  • #1344391

    Un frère du chef d’Etat-major des armées nommé le 15 janvier 2014, annonce la possibilité d’une sortie de l’OTAN, à 34 ’ 20 !
    ’Vaut mieux que le dissident d’Occident ce soit lui que moi ! Dans ma famille y’a pas plus qu’un 5 galons...

    Il affirme aussi que les services secrets se lâchent de temps en temps pour dire la vérité ! Put(a)in !


  • #1344407

    De Villiers !! je sens que la "liste de Cohen" va se rallonger d’ici peu !!


  • #1344410

    le terrain fertile de la Dissidence a été défriché par Soral .. Monsieur De Villiers ne peut pas contourner le thème central de l’Analyse Soralienne et qui fait qu’on soit un authentique Dissident ou un Pitre ... Beaucoup , par lâcheté intellectuelle ou par vanité ont reproché à Soral son "Personnage" et surtout son "infréquentabilité " (Guillaume Faye appelle ça son "Obsession anti-juive" ).... Mais comme tous les leaders en avance sur leur temps et qui ont cet instinct de le Vérité ; Soral est allé au bout de son Analyse en méprisant les demi-vérités et en se plaçant comme le seul intellectuel ayant compris les vrais rouages de l’Empire ... Nous y reviendrons un jour en détail sur le "Personnage" de Soral qui est à la base de son charisme , de ses succès militants et de l’affermissement de sa puissance théorique .. Ce "Personnage " justement : un mélange de foi et de sincérité gauloises , de goût et de sens chevaleresques francs , de nietzschéisme aristocratique universel et d’audace et de persévérance prolétaires provenant de son expérience parisienne de la Rue .... Ce Personnage d’Hérétique et de Flamboyant , oui bien sûr , avec ses outrances mais sa pédagogie aussi ; et que haïssent les Oligarques et leurs marquis BHLiens , que craignent les petits cannibales des médias sionistes , dont sont dépourvus les Clercs et que lui reprochent les cabotins et les pantouflards ... Un regard étranger, neutre et perspicace voit amplement le Tableau : le Goy Roland de Gaule et des Deux- Savoie, terrassant le dragon et et écrasant la vermine des médias ,des Loges et des petites boutiques !!!! De quoi venger tous les Humiliés et tous les Opprimés de la Terre ....Spenglerien !!!! :

     

  • #1344416

    Grand respect pour phillipe devilliers .
    phillipe devilliers decrit l’ambiance et l’épreuve de traiter avec les agents du système de haut niveau .
    biensur c’est une épreuve difficile .

     

    • #1345136

      grand respect ... mmmmmmouais !
      Il dit UNE PARTIE de ce qu’a dit JMLP bien avant lui et sans avoir à quitter la politique pour le dire !
      D’autre part, je n’oublierai jamais cette séquence télé où le Vicomte avait quitté le plateau lorsque Jean-Marie y était entré ! il fut suivi de nombreux autres, mais pas tous cependant ! honneur à eux !
      C’était une émission où les politiques étaient assis côte-à-côte comme dans une classe, c’était le principe.


  • enfin on respire ! quelqu’un qui ose penser librement et qui ne fait pas d’auto-censure pour ne pas déplaire à la communauté qui dirige la France dans tout les domaines.


  • #1344428
    le 13/12/2015 par Yéti_déporté_au_Benêtland
    "Le moment est venu de les déférer pour haute trahison"

    Crime de haute trahison supprimé par la Caste
    Délit de parjure ... idem ... ouf pour Cahuzac ...


  • #1344430

    "C’est bien Mr de Villiers encore un peu de courage pour demander aussi à traduire devant la CPI (ou un nouveau Nuremberg) les vrais responsables de ce chaos mondial qui tirent les ficelles depuis Londres ,Tel Aviv et Washington... !!Qu’est ce que vous en pensez !???"


  • #1344437

    Bon il dit certes des choses intéressante mais qui sont somme toute pas très risqué et plutôt très consensuelle (les mosquées, les musulmans, les immigrés, les terroristes,...). Se proclamer résistant et dissident sur de tels sujets quel courage !!!
    En prenant bien soins d’éviter Le sujet qui pourrait certainement le disqualifié.
    Bref j’ai du mal à comprendre les gens qui le trouve remarquable et qui voit en lui le sauveur de la France
    Mais bon j’dis ça j’dis rien.

     

    • Lit son livre, tu verras, il ne dit pas que cela.


    • Apparemment, tu n’as retenu qu’une partie du message, celle que te convenais pour la critique..
      Alors, finalement, dis rien...


    • Ce n’est pas un sauveur mais il fait sa part... Soljénitsine lui a dit que les dissidents passeront à l’ouest de l’Europe.
      Or le Pape Jean-Paul II a consacré l’URSS en 1984 à la Sainte Vierge, et comme par miracle, en 1989 le mur de Berlin s’effondre, et en 1991 l’URSS.
      Aujourd’hui c’est Poutine qui mène la barque, et son nom signifie "voyage".
      Or ce passage des dissidents ne peut se concrétiser qu’ici en France, et je remarque que dans la famille Le Pen, on retrouve à chaque fois le nom de Marie : Jean-MARIE Le Pen, Marine et Marion.
      Pour un rationaliste ce que je dis est très con mais moi j’y vois un signe. lol
      Je pense que Marion Maréchal-Le Pen aura un grand rôle à tenir dans l’avenir. D’ailleurs les franc-maçons disent que Marion est la plus dangereuse...


  • Depuis la Loi Constitutionnelle n° 2007-238 du 23 février 2007,

    la « Notion » de Haute Trahison » est purement et simplement supprimée du texte constitutionnel pour être remplacée par : « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat » (article 68 nouveau [3]).
    La raison donnée pour la suppression était le manque de précision du terme « haute trahison » – précision qui aurait été très bien pu être donnée par le Conseil constitutionnel – et le risque de retoquage par la Cour européenne des droits de l’homme. Il est vrai que le terme « manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice du mandat » constitue une dénomination nettement plus claire que la mention « haute trahison ».
    Nul doute que le président Hollande n’aura pas à faire l’objet d’une telle sanction, les deux assemblées étant tenues par l’UMPS, dont les différences se comptent sur les doigts d’une main etc...

    Merci pour ce Rappel d’E&R, dans une réelle Démocratie jamais les Français n’auraient accepté ça ...


  • Eh oui, la France est un pays uniculturel. Si la France était devenue une démocratie en 1945, il n’y aurait probablement qu’un million d’étrangers en France et ces derniers seraient issus d’autres pays d’Europe car le peuple français se serait opposé à l’invasion musulmane et africaine.


  • Il veut etre président ou quoi lui ?


  • #1344510

    Dieudonné avait raison : pour faire rire les gens, il suffit de dire la vérité ! =D


  • #1344518

    Très intéressant voire même drôle de la façon dont il raconte
    mais pourquoi P.de Villiers qui se dit patriote , contre la
    mondialisation n’a-t-il jamais voulu voter FN , comme son
    ami D. Aignan mais pour l’UMP et aujourd’hui les LR , ils ont
    tous préférer et préfère la gamelle , c’est bien de parler mais ils
    sont tous , tous sans exception responsables du triste destin
    de la France .

    Il va vendre des livres très bien , mais après.......tant qu’il n’y
    aura pas d’union de toutes personnes de mêmes pensées ,
    rien ne sera possible . Il me dégoûtent tous !!

    Ce soir ont est reparti encore une fois dans le bi-partisme
    à l’Américaine , normal se sont eux qui en sous-main nous
    gouvernent .

     

    • Bonne question...
      A noter notamment qu’il a soutenu Marion.. On verra son réel engagement dans quelques mois.

      Tu peux ajouter à la liste François Asselineau qui ne souhaite même pas faire barrage contre LR PS ? C’est étonnant sachant qu’il partage 90% du programme FN...


  • haaaa c’est bon çà !
    mais dommage qu’il attende sa retraite politique !
    Vous imaginez ? en temps normale une personne aimant sa patrie devrait incarné un homme de ce fait !
    J’espère Que les gens vont d’ici là vite ! est très vite enfin se relevé avant la submersion fasciste/Chaos/Guerre. Satan règne sur terre !
    est " NOUS " notre mission est de ne pas ce soumettre à ces malignes diabolique ! Au nom de Dieu.


  • Il est au courant que Sarko a fait retirer le crime de haute trahison de la loi (pas con la bête, il avait prévu le coup...) ?


  • Pour ceux qui trouvent qu’il ne va pas assez loin :
    dans la dissidence, il faut des gens qui ont accès aux grands médias et donc qui savent flirter avec la ligne rouge...
    D’autan plus que, demain peut-être, la dissidence soralienne sera rejetée dans la clandestinité.


  • Dit-il ...


  • On sent un homme honnête et meurtri par son passage politique.
    Ce genre de personne qu’il faudrait recevoir sur ER.
    Un vrai patriote qui connais la politique de l’intérieur.
    Je vais lire son livre, ça doit être une petite bombe ^^


  • #1344590

    Après le spectacle affligeant de contorsionnistes confirmés qui se partagent le pouvoir depuis 50ans , et qui vont resserrer les rangs pendant 18 mois , pour le conserver , notre politicien retraité aura du mal à passer les rampes pour jouer les Superman , et ...les inquiéter ! Je crois que ses prêches n’auront que de peu d’échos dans un désert médiatique , spécialement créé pour lui !


  • #1344650

    Bonsoir,
    "De les déferrer pour haute trahison" : Vu le résultat des élections, c’est un rêve.


  • Franchement ça fait plaisir a entendre. "Un dissident"


  • #1344659

    Philippe de Villiers découvre après tout le monde les théories de Michéa, Clouscard et Charles Robin... Il est jamais trop tard !!
    Philippe de Villiers devrait plutôt se recycler dans le stand up, et prendre un abonnement à Kontre Kulture.


  • #1344660

    A en croire certain, il faudrait presque cloner Alain Soral pour que tous les dissidents aient le même discours que lui.
    Non chers amis, la dissidence est plurielle et De Villiers est l’un d’entre eux . Sinon il ne serait sûrement pas sur le site E&R pour commencer.

     

    • En mon for intérieur je suis sûr que les vidéos d’Alain Soral ne sont pas totalement étrangers au réveil de ce somnambule qui ne faisait que déambuler dans les arcanes du système. Mais hélas à peine éveillé l’énarque reprend le dessus et au lieu d’aller vers l’égalité et la réconciliation de tous les Français notre ex somnambule préfère pérorer sur le registre de l’invective et du rejet.


  • #1344703

    L’article semble mettre en doute la sincérité de P de Villiers, en disant notamment qu’il se réfère désormais à Soljenitsyne.
    Cette proximité et cette amitié sont pourtant très anciennes, puisque Soljenitsyne était présent lors de l’inauguration du mémorial des guerres de Vendée, qui lui est d’ailleurs dédié, dans les années 90.
    P de Villiers a pu commettre des erreurs de communication, mais sa vision du pays et du monde a toujours été très sûre, et très juste.
    Quant à la politique, il n’a jamais cessé d’en faire. Certains la font avec des mots, lui la fait par des actes.
    Son bilan vendéen est une preuve éblouissante. Il y a eu un "avant" et un après De Villiers, et ce n’est pas fini.
    Mes respects à ce grand homme, et cet homme vrai.

     

  • #1344718

    Il semble qu’il lui reste un tabou en ce qui concerne le fait que ce terrorisme prétendument islamiste est une pure fabrication des services secrets occidentaux en collaboration avec leurs alliés des monarchies du golfe. En d’autres termes si les services secrets cessaient de recruter, former et financer ces dingos le phénomène disparaîtrait très rapidement. Je pense qu’il fait en partie le jeu de la guerre des civilisations car c’est pour lui le prix à payer pour obtenir un relatif accès aux grands médias et éviter le lynchage. Toutefois en citant Attali et compagnie il joue un peu avec le feu tout en assurant quand même ses arrières notamment en disant du bien de Cohn-Bendit (l’anecdote où Cohn-Bendit aurait été le seul député européen qui se serait enquis de la santé de De Villiers après le cancer de ce dernier...)


  • #1344736

    Soit dit en passant le crime de haute trahison a été aboli en France par la clique de margoulins qui a usurpé le pouvoir ces 40 dernières années...donc techniquement on ne peut plus poursuivre d’un point de vue légal un politicard pour haute trahison ! Autrement dit si les Français reprennent le pouvoir chez eux ils devront maintenir l’état d’urgence instauré par leurs prédécesseurs !


  • #1344759

    Monsieur De Villiers ,j’ai pas d’argent pour acheter votre livre mais la conférence que
    vous venez de tenir m’apprend ce que je savais déjà sur les politiciens.
    Un homme comme vous, qui connait ces ordures,mieux que moi,ne vous est il jamais arriver de vouloir monter un clan ,de patriotes , pour sauver notre PAYS .
    Parce que, vu les résultats des régionales,avec un peu de lucidité ,je sais par avance , que nous ne ferons riens avec des mots ,des phases ,des conférences. Il faut bouger maintenant .....plus de bla bla ça suffit ,et je pense que je ne suis pas le seul avec cette idée , un peu radicale, mais on parle de notre pays LA FRANCE ?


  • sauf que c’est une fois qu’il ne fait plus de politique qu’il commence à parler un peu vrai, sinon avant il se taisait aussi sur les magouilles tant que ça l’arrangeait, aujourd’hui il n’a pas grand chose à perdre... je suis sûr que si l’occasion se représente il fera exactement comme avant, c’est un politicard

     

    • Il a quand même été contre l’UE très tôt sans pour autant savoir contre quoi il luttait précisément, il l’a compris plus tard et presque par hasard en tant que député européen.

      De plus quand on lit son livre, on comprend qu’Il a mal vécu son expérience politique, que cela a été pour lui quelque chose d’éprouvant, d’amer, avec cette impression particulière de salir son âme, de se faire bouffer par le jeu politique.
      Il a donc une haute estime de la politique, de ce qu’elle peut faire, mais il s’est rendu compte que cette estime ne correspond en rien avec l’expérience de celle-ci.


    • #1344910

      Je confirme ce que dit le monsieur au dessus de moi, en effet en lisant son livre, on se rends compte que De Villiers est un homme sincère. Un homme qui arrive aujourd’hui presque aux mêmes conclusions qu’un Soral, un Le Pen, voire même un Houellebecq, mais qui a eu besoin de plus de temps qu’eux pour le dire aussi fort. Car une chose transpire dans son livre, c’est la profonde gentillesse de ce monsieur, qui l’a parfois mené à la naïveté. Doit-il être jugé par la vindicte populaire pour autant ?

      Le force de son livre, c’est d’être rigoureux au niveau des idées, sans jamais être ennuyeux dans sa forme. De Villiers a un sens du lyrisme classique, de la beauté des mots - notamment lorsqu’il décrit des paysages de campagne et les sensations qu’il y ressent - qui permet de mieux faire comprendre son désarroi face à la déshumanisation de la société. Par exemple, sur le sujet de la polution amenant la mort des abeilles, ou du transhumanisme, il touche juste car il permet, par son lyrisme, à des gens comme moi qui n’ont jamais vécu à la campagne, qui ont toujours connu les villes depuis les années 80, de comprendre ce qu’était vraiment la beauté de la France, et également la beauté de l’Humanité. C’est un livre touchant, amère, mais plein d’espoir. Là où un Houellebecq ne fait que constater la merde dans laquelle on est, un De Villiers nous rappelle qu’avant de se fâner, les fleurs sont belles.

      Puis, il a quand même une pointe d’humour et de malice. Pour parler de mai 68 et de ses conséquences, il ouvre son chapitre sur un dialogue assez touchant avec Cohn-Bendit, qui d’après De Villiers, fut le seul député européen à lui demander des nouvelles de sa santé lorsqu’il eut un cancer (et encore, d’une manière pas très sympathique, c’est vous dire l’ambiance dans l’hémicycle européen).

      Ne vous y trompez pas, ce livre est vendu comme un livre de ragots politiques (ça fait vendre, la preuve), c’est une autobiographie politique, écrite par un type beaucoup trop poète pour être un politicien. Ce livre m’a fait comprendre définitivement que les guignols de l’info étaient des fumiers, car il est indigne de ce moquer d’un tel homme comme il ont pu le faire pendant des années.

      Pour terminer ce message que je ne voulais que de quelques lignes au départ, j’insite sur le fait que c’est un livre que je peux prêter à des amis "gauchistes humanistes" sincères, qui croient encore au message "la droite patriote c’est des nazis" des médias, pour les convaincre et les réveiller.


    • #1345069

      Monsieur De Villiers à raison sur toutes les lignes ..... !!!!La gauche tous des bons à riens ou est le social en France ....Zéro ...la droite pas mieux c’est à c’elle ou celui qui auras la place........


  • J’ai toujours eu de la sympathie pour cet homme, mais je suis toujours tiraillé, quand un politique à la "retraite" ou autre citoyen ayant exercé d’autres fonctions importantes décide de balancer certaines choses au grand jour.... Lui dire chapeau ou pourquoi avoir attendu autant d’années pour faire cela ... ?

    Si cela se résume, malheureusement, à des interventions comme au-dessus sur une durée de quelques mois..... Tout ceci fera autant de bruit qu’une bouteille de soda ouverte depuis plusieurs jours et qu’on s’apprête à réouvrir (Je sais naze....).

    Cette vidéo sera visionnée que très peu, son bouquin qui se vend bien, est lu par des personnes qui vivent dans une grande majorité sur Paris ou dans les grandes villes provinciales, qui en parleront lors de diner en évoquant leur haine du personnage ou qui féliciteront le franc-parlé de Mister Puy-du-Fou, au moment du digestif, mais qui voteront, ce qu’ils votent depuis toujours....

    Bref, m’exprimant pour la première sur ce site, je ne souhaite faire long et ne pas paraître trop ridicule, mais svp, finissez et allez jusqu’au bout de vos idées/votre démarche, idem pour M. Soral, que je respecte, par son courage et son travail, mais qui ne fera rien bouger, en se limitant juste à énumérer le nombre croissant de personnes qui ont visionné ses vidéos.... Facile de dire cela, c’est sur pour moi en train de taper tout ceci, avachi sur mon canapé.... Mais ces hommes/leaders, par ce qui ont été ou ce qui sont maintenant, doivent passer à l’étape du vrai et fort déballage public (de Villiers), et de la rue pour M. Soral, ou le projet guerre civile aura bien lieu, car ces hommes, qui nous en parlent à toutes les sauces, sont écoutés et plébiscités par cette population BFM/Itele !!!

    Mes excuses pour ce pavé sûrement incohérent, mais écrit sous le coup de l’émotion, de la tristesse, surtout depuis avoir visionné, l’entretien de M. BHL sur Itele, qui me laisse, encore maintenant, dans l’incompréhension la plus totale, principalement sur la conscience humaine, et le total abandon, de Mlle. Pulvar, de toute dignité HUMAINE, qui a accepté d’être une esclave, oui une escale, ou un robot, en donnant ses parties vitales, coeur et cerveau.... Je ne peux croire, qu’elle accepte et valide en direct, la diatribe totalement ahurissante et surnaturel de ce dingue, par peur de perdre job donc pouvoir pour elle, et aussi par la meme occasion salaire .....

    Courage et respect à vous.

    Ovalie


  • De Villiers ne dit pas "nos limites, nos frontières" mais "no-limite, no-frontière".

    "Bourgeois, bohème... no-limite, no-frontière... libéral, libertaire"


  • " Et Poutine m’a parlé de Soljenitsyne." Deux siècles ensemble, donc, livre de 2003 passé sous silence, car il met en évidence dans un pavé bien résumé par Ryssen dans Les éspérances planétariennes, l’influence néfaste de la communauté juive dans l’histoire de la Russie ; après son Nobel, et le grand résistant à la barbarie soviétique.

    Quand on met ces deux noms là au pinacle dans la même phrase, on se rapproche de la chose. On est même carrément dans le noeud gordien de la merde. Donc un peu de mesure avant de critiquer.


  • #1344793

    http://www.philippedevilliers2017.fr
    Ce nom de domaine est déjà enregistré... Un deuxième tour sans Front National, ça vous dit ?

     

  • Certaines critiques sont injustes, même s’il ne fait plus de politique et qu’il ne risque plus rien selon certains, son livre est courageux : "un procès par page" comme il le dit ! C’est un homme, tout comme Alain Soral, prêt à affronter procès après procès, et même envisager la prison, plutôt que de se taire... À ce propos, relire ce que disait justement son ami, Alexandre Soljenitsyne dans son magnifique discours "le déclin du courage" :

    "...Le monde occidental a perdu son courage civique, à la fois dans son ensemble et singulièrement, dans chaque pays, dans chaque gouvernement de chaque pays, et bien sûr, aux Nations Unies. Ce déclin du courage est particulièrement sensible dans la couche dirigeante et dans la couche intellectuelle dominante, d’où l’impression que le courage a déserté la société toute entière. Bien sûr, il y a encore beaucoup de courage individuel mais ce ne sont pas ces gens là qui donnent sa direction à la vie de la société. Les fonctionnaires politiques et intellectuels manifestent ce déclin, cette faiblesse, cette irrésolution dans leurs actes, leurs discours et plus encore, dans les considérations théoriques qu’ils fournissent complaisamment pour prouver que cette manière d’agir, qui fonde la politique d’un Etat sur la lâcheté et la servilité, est pragmatique, rationnelle et justifiée, à quelque hauteur intellectuelle et même morale qu’on se place. Ce déclin du courage, qui semble aller ici ou là jusqu’à la perte de toute trace de virilité, se trouve souligné avec une ironie toute particulière dans les cas où les mêmes fonctionnaires sont pris d’un accès subit de vaillance et d’intransigeance, à l’égard de gouvernements sans force, de pays faibles que personne ne soutient ou de courants condamnés par tous et manifestement incapables de rendre un seul coup. Alors que leurs langues sèchent et que leurs mains se paralysent face aux gouvernements puissants et aux forces menaçantes, face aux agresseurs et à l’Internationale de la terreur. Faut-il rappeler que le déclin du courage a toujours été considéré comme le signe avant coureur de la fin ?..."

     

  • #1344929

    Le Puy du Fou est un laboratoire politique où l’on observe à petite échelle l’attachement du public aux mythes qui ont fait la France. En sont sortis les livres anciens de Mr. Philippe de Villiers sur Charette, Jeanne d’Arc et Saint-Louis. Philippe de Villers est un docteur es mythes. Il sait comment prendre la fibre de l’auditoire pour la faire bien vibrer, d’expérience longue. Et cette expérience, bâtie par un travail assidu de scénariste et de metteur en scène, est devenue un produit qui s’exporte, car la fresque du mythe national est au fondement des identités et des émotions communes. C’est le lien profond dans les imaginaires. On peut en traiter en homme de marketing, et Mr Philippe de Villiers assure le marketing de ses spectacles. La question demeure, de savoir pourquoi Philippe de Villiers n’a pas su incarner lui-même les mythes fondateurs de la France dans la sphère politique au cours de sa longue carrière dans ce milieu-là ? Je me demande bien de quoi ils parlent ensemble, lui et son chef d’État-Major d’un gouvernement socialiste de frère, Pierre de Villiers. Quand ils sont à table, Philippe répète-t-il à Pierre : "La Potestas est à Bruxelles, à Berlin, et beaucoup à Washington" ? Pierre lui parle-t-il des derniers rapports du renseignement militaire, à mots couverts ? Imaginent-ils ensemble une scénographie mythique pour retirer l’Autoritas à Ruquier ? (Vous remarquerez le discret coup de patte aux évêques et au Vatican). Ce qui nuit à Philippe de Villiers pour monter sur le destrier de la destinée nationale en ralliant la nation à son panache blanc, c’est quoi ? Au juste ? Une envie chancelante, un zézaiement, un talent réduit pour parler davantage depuis le coeur et les triples que depuis la tête, ou la conscience qu’un succès de librairie supplémentaire ne fait pas un destin national ? On a peu de choses contre le renouveau du mythe du gentleman campagnard cher à Alphonse de Chateaubriant, mais il faut bien aussi se rappeler que les acteurs des spectacles du Puy du Fou sont bénévoles pour la plupart. Alors on se demande si la relative notoriété politique ne fut pas au service de la réussite de l’entreprise vendéenne ? Il manque un dauphin et une Jeanne d’Arc et un évêque pour faire de nouveau s’élargir le sourire de l’Ange du Portail de la cathédrale de Reims.


  • #1344948

    De Villiers ainsi que LibertéTV représentent cette bourgeoisie française à l’agonie qui a enfin compris qu’elle est entrain de payer plusieurs décennies de je m’en foutisme, lâcheté et trahison de la France et de son petit peuple. Ces gens de la manif’ pour tous qui ont d’un regard parfois amusé laissé la France se faire saccager voire même ont participé activement au processus de destruction car il y avait des billets à gagner. Ils ne se sentaient pas concernés bien à l’abri croyaient-ils du haut de leur tour d’ivoire. Ils envoient leurs gosses dans de prestigieuses écoles privées et pensaient pouvoir ainsi indéfiniment continuer leur petite vie tranquille pendant que le monde s’effondrait autour d’eux. Et puis maintenant que la France est morte ils prennent conscience qu’ils ne peuvent pas prospérer sur un cadavre en décomposition à moins de se transformer eux mêmes en charognards. Certains se sont adaptés et sont devenus des charognards quitte à voir leurs propres enfants sombrer dans les abysses de la déchéance (regardez les rejetons de non politicards, beaucoup sont complètement dégénérés, de vrais bons à rien !), mais la plupart des autres n’y parviendront pas parfois pour des raisons morales mais plus souvent parce que devenus eux mêmes les proies impuissantes des charognards. Maintenant que la proie France est morte et déjà largement dépecée (regardez toutes ces entreprises joyaux nationaux bradées à vil prix à des intérêts étrangers !) ils se réveillent et jouent les rebelles ! Un peu tard, non ?
    La France a vu pire et c’est par intercession divine qu’elle fut sauvée, la question qui reste est de savoir si cela se reproduira...

     

  • #1344969

    Je dis et redis, malgré que mon premier post a été "modéré", que De villiers est un leurre bénéficiant du soutien médiatique, pour couper l’herbe sous les pieds d’Asselineau.

     

  • Le problème avec De Villiers, c’est le même qu’avec Zemmour. Il commence timidement à cibler le sionisme sans s’attaquer réellement à lui pour finir par combattre l’Islam qui est pour lui le vrai danger de France et de l’humanité. Inutile de lui rappeler comme le fait souvent Alain Soral que ce n’est pas les musulmans qui sont à la tête du système bancaire, ni à la tête des grandes firmes multimilliardaires, ni à Bruxelles, ni aux Nations Unis...

     

    • Tout a fait ! il fait du Zemour ; c’ est mieux que la moyenne( qui est très basse) mais très en dessous de Soral .

      Beaucoup de militants d’ ER sont très au dessus de De Villiers alors qu’ il accepte un débat avec Soral ou une interview d’ ERTV et on verra bien le résultat ...


  • Aucun doute sur l’issue de cette ’’civilisation’’. Aucune appréhension à avoir elle va mourir. En effet, elle ne peut survivre à ses alliances, elle s’est tuée elle-même en créant les coupeurs de têtes. D’ailleurs n’y a-t-il pas une contradiction insurmontable entre civilisation et coupeurs de têtes ? c’est-à-dire d’enlever à l’homme ce qui fait de lui un homme...je vous laisse répondre, pour ma part l’évidence saute aux yeux, aux yeux évidemment de celui qui veut voir. La vraie question aujourd’hui est de savoir quand et par quoi elle peut être remplacée. Il s’agit d’une course contre la montre car plus la réaction des dissidents sera prompte moins douloureuse sera la transition. En résumé, il ne peut pas y avoir de Salut en dehors de la dissidence d’une part et il s’agit de se constituer dorénavant en FORCE DE PROPOSITIONS.


  • Mon dieu, quelle lucidité ! Et dire que le 13 (un signe) les Bretons ont voté massivement pour le PS qui les a mis plus bas que terre et que le nouveau parti de droiche ou de gaute (c’est selon...) s’est coalisé contre les patriotes pour garder ses fesses au chaud. La guerre civile est proche. Les Français qui aiment leur pays vont sortir la tête de la merde dans laquelle les ont plongé tous ces vendus. A part le FN (politiquement), je ne vois pas qui est pour la France ?


  • #1345108

    Excellent ! que de vérités ! et quel humour


  • #1345209

    Personne n’est parfait, le fait qu’il ’ soit maintenant’ dans la dissidence me suffit amplement, il lui suffit de ce positionner contre l’UMPS, rien de plus !
    C’est aussi une personnalité non négligeable,fier de l’héritage français, quoi que pas d’accord avec lui sur le vrai but des croisades, et dont le patriotisme n’est pas à démontrer ni à prouver, il lui suffit juste de mettre un pas de plus vers la lumière !


  • A écouter surtout ; les 10 dernières minutes de ce très intéressant discours : de Villiers fait une synthèse très brillante de l’ensemble de ses idées, plaidant pour un rapprochement avec les Russes, nous ouvrant la voie in fine sur toute l’Asie et acter le fait d’un déclin (encore relatif, certes) du machiavélique tandem USA/séouds.
    Douguine, Meyssan et Soral et tant d’autres poussent depuis longtemps dans ce sens.

    Mais il faudra attendre le départ des "atlanto-fanatiques" qui nous gouvernent (BHL, le drian, hollande, valls...et la liste n’est pas exhaustive, comme on dit !)


  • #1345937

    Pour ceux qui critiquent Philippe De Villier et l’accusent d’avoir servi le système. D’une part, il est le premier à le reconnaitre, son livre fait office de mea culpa (je le trouve d’une grande sincérité dans son propos). Ensuite, on pourrait tout à fait dire la même chose de Dieudonné et de Soral qui ont également profité du système qui les a élevé (surtout Dieudonné) jusqu’au rang de star du showbiz avant de les jeter le jour où ils devenaient dérangeants.
    Enfin, petit rappel, De Villier a toujours été est un anti-européen convaincu qui combattu pour le camp du NON durant le référendum de 2005 sur la constitution européenne.

    Raz le bol de ces petits puristes et pseudo résistants du dimanche qui crachent dans la soupe et desservent la cause au lieu de profiter des ralliements pour renforcer la dissidence.
    Il faut arrêter de se prendre pour les uniques résistants de la première heure. Personne n’a le monopole de la pensée, ni de la dissidence. Egalité réconciliation n’est pas une secte mais un mouvement de rassemblement au service de la Nation !


  • Oui, il évite de parler explicitement de "l’avant-garde de la république" dans son ensemble.
    Mais quand il cite Soros, BHL, Minc, Attali... ça revient au même, pour ceux qui réfléchissent. Et ça évite la chasse aux sorcières et les condamnations automatiques, car il peut très facilement démontrer que Attali a bien dit ceci, que Soros a bien fait cela.

    Tout le monde n’a pas le courage de Alain Soral, de Dieudonné, de Ryssen ou de Reynouard. Il faut dire que la rétribution pour leur franchise a de quoi en dissuader plus d’un.
    Même s’il n’a pas la hauteur des personnages précités, il parle quand même dans le bon sens, ce qui est toujours mieux que de se taire ou que de trahir comme les personnes qu’il dénonce.


  • #1346590

    Un bon programme pour la France en six points :
    1- Eradiquer la précarité.
    2- Financer la sécurité.
    3- Développer l’employabilité.
    4- Harmoniser la constructibilité.
    5- Répandre la probité.
    6- Vivre la Nativité.


  • Plaidoyer pour la France au combien séduisant, fondé malheureusement sur une rhétorique manichéenne et qui au final valide la ligne de fracture civilisationnelle entre monde chrétien et musulman. Le point culminant du discours : "la Reconquista", et la libération du Saint Sépulcre.

    Entre temps, la géopolitique du moyen orient a changé à 180 degré, Jérusalem de l’an mille n’est pas celle de 2015... enfin tout ça il le sait le De Villiers !

    L’entremise mondialiste n’est ici qu’un faire valoir, les élites ne pouvait pas mieux trouver que De Villiers pour taper sur les minorités musulmanes non agissantes (très peu votent, puissance économique marginale...).

    De Villiers aime surement la France, ça c’est certain, mais on sent dans son discours tout le poids de l’amertume passée dans les arcanes du pouvoir et la contamination par le mensonge dont visiblement il n’arrive pas totalement à se défaire.


  • Il est un peu tard pour les déférer au titre de "Haute Trahison"... Sarkozy ayant modifié l’art.68 (titre IX) de notre Constitution dès son arrivée à l’Elysée...


  • Pour qui bosse de Villiers ? Qui se cache derrière le Buisson lui servant de mentor stratégique ? De Villiers nouveau porte parole de la dissidence ayant ses entrées mainstreams, ca peut être intéressant, surtout pour toucher les retraités qui votent encore LR principalement par peur de l’Europhobie affichée par le FN.

    De Villiers en point d’intersection entre les vieux riches et les jeunes désenchantés, idée intéressante, interface, pourquoi pas, mais par pitié, point d’interfarces, car en se positionnant à la droite de la Marine, il clive à l’insu de son plein gré ( ?) entre la Maréchal et le pacha actuel du navire Frontiste, or cette ligne de fracture entre la nièce et sa tante, si elle existe, ne peut pas se gérer avant 2017, le délais est trop court.

    Oblitération programmée du patriarcat, oui, mille fois oui, mais attention, contrairement à lui, je pense au contraire que le matriarcat est favorisé par les mondialistes au sein des états-nations, il suffit de constater qui sont restés en Syrie alors que les hommes ont joué les migrants économiques, le peuple-monde, le nomadisme Attalien, passe par les pères déserteurs alors que les femmes restent à quai souvent avec leurs progénitures, condition sine qua non au départ de la main d’œuvre corvéable à souhait et déstructuré sur le triptyque patrie-nation-foi, en France, il n’y a jamais eu autant de familles décomposées et recomposées avec des femmes seules avec leurs enfants, la femme, centre de gravité de l’idéologie ultra libérale, une évidence , pour le reste Mr de Villiers, Vox populi vox Dei, puisque vous adorez les locutions latines !


  • #1347605

    Cela dit, il faut avouer qu’il envoie du très lourd. Trois quarts d’heure de haute volée, se hissant même au niveau des discours du Menhir, pas une seule minute n’est pas vérace, avec un sens de la formule extraordinaire.

    Sans doute Philippe de Villiers était trop tendre pour faire partie du cloaque politique, mais cela sans cela il aurait eu la vulgarité carnassière de sarko, hollande et toute la clique oligarchique.


  • Je suis slave et je comprends Devillier, allez réveillez vous, l’avenir est chez les russes !!!


  • Bravo et bravo, les gens se réveillent , bon avec la gueule de bois, mais ils se réveillent !!!


  • Tous mes respects Monsieur, comment se peut il que votre magistral message soit à ce point inaudible alors qu’il le vaudrait bien ?
    Bien à vous,
    comment vous rejoindre,
    Philippe Heritier


Commentaires suivants