Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le nouveau contrôle technique : encore une mesure totalitaire

Cela va concerner 38 millions d’automobilistes ! Le 20 mai prochain, les Français vont devoir subir un nouveau contrôle technique. Bien plus rigoureux que le précédent, le « cru » 2018 va imposer des règles particulièrement contraignantes pour les centres de contrôle : la vérification obligatoire de 132 éléments de votre véhicule. Mais ce n’est pas tout ! En plus des points de contrôle, sur 606 anomalies potentielles, près de 500 pourront déboucher sur une contre-visite.

 

 

« C’est vraiment n’importe quoi ! »

Pour des raisons faciles à comprendre, beaucoup de garagistes n’ont pas voulu s’exprimer devant la caméra mais en « off », ils n’hésitent pas à se lâcher : « Ces nouvelles règles qu’on impose ? C’est vraiment n’importe quoi ! », explique un garagiste de la région Île-de-France. Ailleurs, la tonalité est pratiquement la même. Pour Florian, agent commercial près de Rennes :

« Ce n’est pas justifié. En toute honnêteté, je pense que le contrôle d’aujourd’hui est assez complet, tous les éléments de sécurité y sont. Pour en avoir parlé avec certains contrôleurs techniques, ils ne voient pas non plus l’intérêt ».

 

Voyants airbag, ABS, commandes rétroviseurs… même le lave-glace !

Fabien, qu’Armel Joubert des Ouches a rencontré à Cesson-Sévigné près de Rennes, et qui dirige un centre de contrôle technique est aussi de cet avis.

« Il y a beaucoup de points "mineurs" qui passent en "majeurs" et de "majeurs" qui passent en "critiques". Tout ce qui est voyants, airbag, ABS, commandes, rétroviseurs qui ne fonctionnent pas, même le lave-glace sera sujet à une contre-visite. Avant, on savait qu’il y avait un défaut, mais maintenant, ça ne pourra plus rouler… ».

Il vous sera en effet interdit d’utiliser votre voiture si un défaut « critique » est identifié. Pour faire transporter votre véhicule vers un garage, vous serez alors obligé de faire appel à une dépanneuse. Vous aurez ensuite deux mois pour faire réparer. Si vous utilisez votre voiture non réparée, il pourrait vous en coûter 135 euros d’amende !

 

Un projet mondialiste pour faire baisser la croissance

Les vendeurs de véhicules feront partis des nombreuses victimes de cette nouvelle contrainte. Pour Sixte Renoul, agent commercial près de Rennes en Bretagne :

« Cela va poser de très gros problèmes. Il y aura un tel flux de véhicules qu’on ne pourra pas faire jouer la concurrence pour les réparations. Cela signifie qu’on devra se rendre au plus près et donc au plus cher. Pour nous professionnels qui passons une vingtaine de véhicules par mois au contrôle technique, on va avoir de gros frais ! Si nous passons beaucoup de temps à gérer les problèmes techniques, nous ne pourrons pas vendre plus de voitures, c’est évident ! ».

Ce nouveau contrôle technique est particulièrement discriminatoire pour les conducteurs bénéficiant de petits moyens financiers. Pour Philippe Gaumont, garagiste près de Redon en Bretagne :

« Il est évident que certaines voitures ne pourront pas être réparées. Des clients vont se retrouver sans moyen de locomotion car ils n’auront pas les moyens de faire réparer ce qui leur est demandé ».

Sous prétexte de sécurité, il s’agit en fait, pour les mondialistes, de diminuer l’utilisation de la voiture pour de faire baisser la croissance tout en privant chaque jour les citoyens d’un peu plus de liberté…

 

 

L’État français ou le racket légal, à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

137 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1955328

    C’est du gros business. Y a t-il un étoilé là derrière ?!
    Je risque de croiser un peu plus de vélo ! Dans ce sens tant mieux, mais ce que je déplore, c’est que l’on tape sur les moins aisés une fois de plus, et que fatalement, il y aura beaucoup plus de gens circulant hors de la loi. Plus personne ne pourra revendre sa caisse pourave, le marché de l’occasion va complètement changer. Peut être que toutes ces voitures vont alimenter un gros commerce entre ici et l’Afrique, avec devinez qui en intermédiaire.. ?! Levy, Cohen ou Stein...

     

    Répondre à ce message

    • #1955886

      C’est deja fait va donc voir le parc grillagé derrière les garages il est plein, certainement prêt à partir pour l’étranger. Tu ne trouves plus de voitures d’occase chez les marchands à moins de 10000€. Le tout pour te vendre du leasing (voir les put ouf erreur les pub à la télé) et te déposséder de la propriété de ton véhicule. En 2017 la moitié des véhicules neufs l’ont été en leasing et en plus cela te coute 2 fois plus cher que d’acheter ta voiture et tu ne pourras plus redevenir propriétaire de ton véhicule grâce au contrôle en fin de leasing ou toute petite rayure t’est facturé au prix fort. Par contre grâce au leasing tu peux frimer jusqu’a éclater comme une certaine grenouille.

       
  • #1955329

    La vitesse à 80km/h est une grosse connerie. Moi j’aurais mis 40 dans les agglomérations avec zones à 20km/h et des radars partout y compris dans les petites rues.

     

    Répondre à ce message

  • #1955411

    Heureusement il y a encore une vraie démocratie de ce côté la.. 10 balles sur la banquette, contrôle technique ok même sans pare-brise..

     

    Répondre à ce message

  • #1955522
    Le 30 avril à 17:00 par Marmiedoise
    Le nouveau contrôle technique : encore une mesure totalitaire

    Le pognon que l on a octroyé via la baisse de l impôt sur le revenu ou la fin programmée de l impôt local faut bien le récupérer autre part... Contrôle technique delirant, verbalisation accrue sur la route par des boîtes privées, rien qu au niveau automobile ça va déjà être folclo ! Si on rajoute à ça la baisse des remboursements sécu, le nouveau tour de vis à venir en terme de réforme des retraites et le fait que tout augmente hormis les salaires, le français lambda va vite comprendre, malheureusement et une fois de plus après coups, que ce qu on lui a filé d une main on le lui reprend à minima de l autre ! Sachant qu au bout du compte, ces baisses d impôts n auront profite une fois de plus qu aux plus riches.... Ça date pas d hier mais il faut croire que le français moyen aime se faire baiser !
    Quand on voit déjà ce que donne la 1ere année de Macreux au pouvoir ça donne le ton pour les 4 restantes ! Bonne chance !

     

    Répondre à ce message

  • #1955689

    La voiture, bientôt un produit de luxe ?

     

    Répondre à ce message

  • #1955740

    Ca fait 30 ans que je roule, j’ai jamais soufflé dans le ballon (heureusement bien souvent lol) et on a du me regarder l’assurance et le CT deux fois, alors que j’avais commis une petite infraction
    Donc je gruge le CT, je dépasse les dates allègrement ! Je l’ai fait en mars avant ce changement, avec 1an et demi de retard
    Les flics ont autre chose à faire !
    Je vis en ville par contre, à la campagne c’est autre chose

     

    Répondre à ce message

  • #1955846

    C’ est surtout un moyen de vendre des voitures neuves, et de remonter la cote de l’ occasion récente, encore un cadeau aux bourgeois ...et pour les prolos, qui roule en 205 ou en R5, on sera bon pour un billet de 300 a chaque CT...
    Le pire c’ est pour ceux qui se sont aménagés sommairement un fourgon pour passer des petites vacances pas chères, eux ils vont morfler... tout ça pour faire tourner le bizness des camping-car, normal, y a pas d’ impôt a prélever sur un mec qui aménage lui-même ...

    Mais les contrôleurs technique sont pas tous aussi pointilleux, les gars plus coulant il suffit de ce renseigner pour les connaitre ...

     

    Répondre à ce message

  • #1955974
    Le 1er mai à 09:50 par White (de plus de 50 ans) Live Matter
    Le nouveau contrôle technique : encore une mesure totalitaire

    #JeSuisEmmanuelHidalgo&AnneMacron




    Même en vélo et pauvre comme un éthiopien je vote LREM (La Raie-publique En Moonwalk )
    Just a Beat it

     

    Répondre à ce message

    • #1956143
      Le 1er mai à 14:03 par quidam populus
      Le nouveau contrôle technique : encore une mesure totalitaire

      #JeSuisEmmanuelHidalgo&AnneMacron

      Ah ah ah !

      La Don Quichotte de Paris plage sur bverge, c’est pas avec Flamby le pélican qu’elle a eu un moutard ?

      "Tout à fait Thierry mais ça ne nous regarde pas..." qui disaient les présentateurs de foot à la téloche...

      Humour manifeste (tant) du 1er mai sans doute !

       
  • #1956115

    A ceux qui se demandent à quoi sert l’immigration alors que le taux de chômage est 10%...
    Et bien la raison principale est la même que celle qui "justifie" l’inflation de normes ou la "redistribution" : Le Capitalisme n’a plus vraiment besoin de main d’œuvre, mais il a besoin de clients.

     

    Répondre à ce message

  • #1956543
    Le 1er mai à 21:50 par Anders P’titeBite dit le norvégien
    Le nouveau contrôle technique : encore une mesure totalitaire

    Est-ce que cela marche aussi avec nos épouses & nos gosses ?
    Non parce-que j’ai envie de changer et je sais pas comment leur annoncer
    Merci qui ??
    La gôcheu bien-sûr

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents