Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le pacte mondial sur les migrations de l’ONU formellement approuvé à Marrakech

Un pacte déjà plombé ?

Rejeté notamment par les États-Unis qui y voient une entrave à la souveraineté des nations, le pacte mondial sur les migrations de l’ONU a été formellement approuvé à Marrakech, ce 10 décembre.

 

Le pacte mondial sur les migrations de l’ONU a été formellement approuvé à Marrakech, ce 10 décembre. « Ce moment est le produit inspiré d’efforts », a déclaré le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, à l’ouverture des débats au sujet du pacte sur les migrations de l’ONU. « Nous ne devons pas succomber à la peur ou aux faux narratifs » sur la migration, a-t-il dit. Antonio Guterres a dénoncé les « nombreux mensonges » propagés sur ce pacte, décrié notamment par les mouvements populistes de droite occidentaux, qui doit désormais faire l’objet d’un ultime vote de ratification, le 19 décembre à l’Assemblée générale des Nations unies.

Dans l’optique de rendre les migrations « bénéfiques à tous », 23 objectifs ont été fixés par ledit pacte, avec pour chacun d’eux, les mesures nécessaires à entreprendre pour les atteindre.

 

Faciliter la mobilité de la main-d’œuvre

Au-delà des mesures visant à protéger les migrants (notamment dans l’objectif 9 qui prévoit de renforcer la lutte transnationale contre le trafic de migrants, ou encore l’objectif 10 qui vise à éliminer la traite de personnes), le texte comporte d’autres aspects, comme celui d’encourager l’immigration plutôt que de la contrôler. De fait, à travers l’objectif 5, les signataires s’engagent par exemple à ménager des options et des filières de migration régulière, accessibles et plus souples, « pour faciliter la mobilité de la main-d’œuvre ».

 

Faire évoluer la manière dont les migrations sont perçues

Par ailleurs, le pacte de Marrakech entend « faire évoluer la manière dont les migrations sont perçues ». L’objectif 17 encourage ainsi les États à « condamner et contrer » les actes de racisme, de discrimination ou encore d’intolérance envers les migrants, notamment en exerçant un contrôle de l’information. Afin de promouvoir une « information indépendante, objective et de qualité, y compris sur Internet », les États ayant approuvé le pacte sont appelés à « sensibilis[er] les professionnels des médias aux questions de migration et à la terminologie afférente, en instituant des normes déontologiques pour le journalisme et la publicité et en cessant d’allouer des fonds publics aux médias qui propagent l’intolérance, la xénophobie, le racisme et les autres formes de discrimination envers les migrants ».

 

Un pacte déjà plombé ?

Ce pacte onusien n’est pas parvenu à faire l’unanimité auprès de l’ensemble des États qu’il visait. Ainsi, plusieurs pays ont choisi de se retirer du pacte après avoir approuvé le texte le 13 juillet dernier à New York, y voyant une entrave à leur souveraineté. C’est notamment le cas de l’Autriche, l’Australie, le Chili, la République tchèque, la République dominicaine, la Hongrie, la Lettonie, la Pologne et la Slovaquie.

Par ailleurs, sept États ont souhaité plus de consultations internes : Belgique, Bulgarie, Estonie, Israël, Italie, Slovénie et Suisse, selon les informations de l’AFP.

Les États-Unis, enfin, se sont retirés de l’élaboration du texte en décembre 2017, le jugeant contraire à la politique d’immigration du président Donald Trump.

À ne pas manquer, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il est prévu de faire entrer 60 millions d’étrangers en Europe d’ici 2020 L’ONU est là qui nous prend dans ses bras , OH LALALA mais c’est magnifique !

     

  • Je pense qu’un décryptage par une personne qui maîtrise les réalités des politiques de ce Pacte serait le bienvenu. J’entends toutes sortes de théories depuis des jours et si quelqu’un qui maîtrise le sujet veut bien éclairer ceux qui ne comprennent pas encore tout, dont moi, ça serait sympa. Merci d’avance.

     

  • Pour pouvoir entrer en vigueur en France un traité doit être ratifié par Referendum ou par le Parlement : or on n’entend pas parler d’une "ratification", ce serait donc l’ONU, composée en majorité de pays très pauvres, qui imposerait sa loi à la France ?

     

    • Ceux qui imposent la loi en France ce sont les familles qui contrôlent les banques centrales qui fabriquent l’argent (sous forme de crédits).

      Imaginez un faux monnayeur qui fait des billets sans défaut : il peut acheter tous les députés qu’il veut.

      Les députés sont achetés, ils votent les lois qu’on leur demande et ils sont payés en retour.

      Qui sont ces familles ? On ne peut que s’en douter car toutes ces organisations financières sont anonymes : leur propriétaires ne sont pas connus, les lois protègent leur anonymat.

      On peut cependant s’en douter car il suffit de voir qui sont les présidents de ces organismes : on en connaît quelques uns : Ben Bernanke, Strauss Khan .... La liste est d’une grande homogénéité, la diversité n’existe pas dans les banques centrales.

      Pour combattre un ennemi il faut au minimum connaître son nom. C’est pourquoi en France les bases de données personnelles sont interdites par la CNIL. Ce n’est évidemment pas pour protéger les citoyens qui sont déjà complètement fiché.

      L’ONU devrait être le dernier de vos soucis.


  • L’europe ne pourra pas survivre à ce Pacte. Comment la Belgique, Hongrie Pologne, Tchéquie Italie Autriche pourront elles rester dans Schengen ? Si France et Allemagne accueillent des millions d’étrangers, de facto ceux ci iront se déverser dans le reste de l’europe (qui n’aura pas signé le pacte de migration).

    Manifestement, ils veulent déclencher le chaos économique, racial, et de guerre.

    Les Responsables doivent être jugés dans un Nuremberg bis.

     

  • Le pacte de Marrakesch, c’est le Stalingrad de l’immigration ; du côté germain.

    Il n’est ni un début ni une fin, c’est un tournant.

    Ce n’est pas un début car la théorie sans frontièrisme du mondialisme qui a rendu possible et prétendu souhaitable les migrations de masse ne datent pas d’aujourd’hui mais d’hier : les premières grands déplacement de masse de population ont eu lieu avec la partition de l’Inde ; elles ont été rationalisées et rodées avec les lois sur le regroupement familial où on est passé d’une immigration de travail à une immigration de peuplement.

    Le pacte de Marrakech n’est pas une fin, chez ses promoteurs c’est une avancée. Son projet est de transformer l’immigration de peuplement en immigration de remplacement ou de fusion afin de construire un monde nouveau, ethniquement et culturellement de couleur indéfinie.

    Mais, en fait et surtout, le pacte de Marrakech est un tournant : il y aura un avant et un après Marrakech. Avant, l’immigration n’est pas seulement bien, elle est obligatoire : il n’est pas possible de s’en passer, il serait criminel de s’en passer. Mais après, et donc à partir de sa signature, par étapes successives, ce qui était obligatoire va devenir interdit, il faudra s’en passer et il serait criminel de ne pas s’en passer. On commencera par mettre en doute son utilité, et la pureté de ses intentions, pour en arriver à ce résultat : l’interdiction de principe.

    Voici pourquoi en une phrase :

    L’hémisphère nord se construit contre l’hémisphère sud.

    L’hémisphère nord a tout et il va s’allier et fusionner avec lui-même pour le garder : il a le savoir, la technologie, les matières premières, les richesses, l’armement, l’or. A lui tout seul il EST la Tour de Babel, il est Babylone. Quand ils se disputent entre eux, ce n’est que pour la répartition du capital de la SA hemisphère nord.

    L’hémisphère sud n’a rien que les miettes que veut bien lui laisser l’hémisphère nord, son héritage est le cauchemar des divisions, de la dette, de la pauvreté, de l’ignorance, de l’épidémie et de la guerre cumulés.

    En fait l’hémisphère nord ne veut pas de l’hémisphère sud : il ne veut pas partager avec lui,.

    il voudrait juste qu’il meure tout à fait pour lui voler le peu qu’il ne lui a pas encore volé.

    Donc Marrakech est la dernière utopie de l’hémisphère sud : gagner la guerre contre l’hémisphère nord.

    Et pour l’hémisphère nord, comme à Stalingrad, le serment juré du reflux des vaincus.

     

    • Résumons Francois.... résumons.......... le pacte de Marrakesch ce sont les conduites de la pompe à merde toutes vannes ouvertes et basta !!!...


    • L’hémisphère sud contribue actuellement par sa démographie sauvage à la disparition de tout ce qui est beau, naturel, source d’alimentation.
      Cette démographie sauvage est aussi le résultat des avancées en médecine auxquelles l’hémisphère nord n’a pas contribué, et des charitables idées chrétiennes qui n’étaient pas ses idées.
      Il nous arrive avec l’hémisphère sud ce qui arrive avec le téléphone portable : les gens les moins capables d’en concevoir ou même comprendre la technologie, sont ceux qui l’utilisent le plus pour nous crier leur vie minable dans les oreilles.
      Nous n’avons pas intérêt à voir disparaître les tigres blancs, ni les rhinocéros, à cause de la démographie galopante d’êtres humains. Les rats et cafards, eux, y ont tout intérêt.
      Idem pour les Européens.


    • Quand on s’intéresse à l’hémisphère sud, on se rend pourtant compte que beaucoup d’argent y est régulièrement envoyé de la part de l’hémisphère nord, mais que pour autant, rien ne s’y développe.

      Les raisons ? Il y a des corrompus également dans l’hémisphère sud qui laissent crever leurs peuples de faim et détournent les aides. Il y a des personnes avides de pouvoir partout.
      Les populations, en général, ont du mal à s’organiser, pour cause de tribalisme et aussi parce qu’elles ont une mentalité différente et une conception différente de la vie, assez éloignée, dans le fond, malgré tout ce qu’on essaie de nous faire croire, de la mentalité occidentale.

      Ca, c’est ce que l’on ne nous dit jamais dans l’hémisphère nord, voulant nous rendre coupable du niveau de vie des pays du sud, or, bien que je ne nie pas que des multinationales et des gouvernements puissent en profiter, il y a aussi des problèmes internes graves dans ces pays.

      Et concernant plus généralement le pacte, l’Europe et la France en particulier étant sous domination, il sert les intérêts des dominants, à savoir, la création du nouveau peuple cosmopolite qui ira avec leur gouvernement mondial.


  • La question de fond sont les accords de Schengen, pas ce pacte.

     


  • les États ayant approuvé le pacte sont appelés à « sensibiliser les professionnels des médias aux questions de migration et à la terminologie afférente, en instituant des normes déontologiques pour le journalisme et la publicité




    A part les médias dont tout le monde doit plus ou moins maintenant connaître les rôles de collabos qu’ils remplissent, de manière plus sournoises et moins identifiables les boîtes de pub vont se voir allouer progressivement d’importantes sommes pour toutes les propagandes mondialistes (certaines sont déjà spécialisées dans les domaines) qu’ils vont nous infliger avec ce nouveau pack ONU du grand remplacement par les migrants.
    Et là, à moins de ne jamais sortir de chez soi, tout le monde pourra jeter sa télé et sa radio, impossible d’échapper (y pour compris les enfants) à toutes ces saloperies placardées partout.
    Les collabos qui y travaillent vont se faire des couilles en or tranquillement, sans être identifiés et désignés comme ceux des médias... C’est d’une certaine manière bien pire.

     

  • C’est marrant, il n’y a qu’un seul pays qui n’est jamais récalcitrant sur la question migratoire, qui est systématiquement dans l’émotionnel, sans jamais se poser de questions de fond, et qui finit par avaler toutes les couleuvres, à son propre mépris. Jusqu’à quand va durer cette insupportable soumission ?


  • Je lis des commentateurs qui demandent des éclaircissements sur ce Protocole.

    Il a été rédigé par l’ONU, membrane d’asservissement des peuples au service de l’état profond américain.

    Tout pays signataire sera tenu d’accueillir TOUS les migrants d’ou qu’ils viennent et d’exiger de son peuple qu’il FINANCE ENTIÈREMENT SON ACCUEIL ET SON INTÉGRATION. Dans le cas contraire, les ONG Sorosiennes (un des bras banksters du NWO) pourront saisir les juges pour exiger des dommages et intérêts au gouvernement qui ne respecterait pas l’accord. Donc, vous payer dans tous les cas.

    Ce Protocole est un des objectifs du Nouvel Ordre Mondial qui met en place la gouvernance mondiale, sa dictature de ploutocrates non élus.

    Buts du Protocole : réduire les salaires dans toute l’Europe (le salaire à 1€ l’heure comme en Allemagne) donc plus besoin des gilets jaunes, créer le chaos social (théorie neo conservatrice de l’amiral Cebrowsky du diviser pour mieux régner), effacer les identités des peuples, uniformiser la masse par le bas en la divisant, effacer les frontières pour éliminer tous les états forts et souverains, toutes les identités culturelles des peuples qui pourraient s’opposer à une gouvernance mondiale.

    Cet accord est le pendant (adapté aux personnes physiques -migrants, vous et moi-) du traitement de l’homme en tant que marchandise remplaçable, au traité du Tafta que les mondialistes tentent de nous imposer pour le traitement des personnes morales (grandes transnationales).

    Avec le Tafta, les groupes internationaux qui se verront refuser l’entrée de leurs filiales ou marchandises (OGN, Roundup) par un gouvernement pourront attaquer celui ci devant la justice pour demander des dommages et intérêts. Une justice privée supranationale bien entendu, déjà achetée par le NWO.

    Conclusion : les peuples payent toujours : pour les migrants, que vous les acceptiez ou que vous les refusiez sur votre sol (Pacte migratoire) et pour les banksters qui ont investi leur capital en actions de grandes transnationales et qui perçoivent leurs dividendes (Tafta).

    Payes cochon de peuple, payes !


  • On va pouvoir demander l’asile dans un vrai pays Européen.


  • le smic va dégringoler , le medef est au anges !


  • Le pacte de Marrakech est une métastase de plus du capital achevé qui considère les hommes comme des objets (ou du bétail que les laquais du capital appelle sans gêne ; main d’œuvre) qui peuvent et doivent être déplacer au gré des besoins du marché et des flux financiers, et ce, au-delà des frontières et des mers…

    Les véritables hommes de gauche devrait être répugnés par ce pacte...

     

  • défrancisation, déchristianisation préprogrammées et en perspective allogènisation à vittesse grand V de l’Europe en général et de la France en particulier programmée et mis en œuvre par le Pouvoir Profond et Occulte des Loges ...


  • Il s’agit de notre assassinat programmé !
    On ravage d’abord l’Irak, la Libye et la Syrie, ensuite on peut alors s’occuper des nations européennes. Ce n’est pas seulement un « retour de flamme » (pour citer un bon livre), c’est un projet démoniaque pour transformer les hommes libres en esclaves, et aussi les jeter les uns contre les autres.
    Il faudrait bien au contraire :
    1) ne plus intervenir en Afrique pour piller les ressources
    2) bloquer l’immigration induite par les interventions illégales
    3) sortir de l’Union européenne
    4) sortir de l’euro
    5) indexer la monnaie sur l’or PHYSIQUE
    6) foutre dehors l’Otan
    7) rejeter la Dette et poursuivre en Justice ses instigateurs

     

  • M’enfin, c’est scandaleux cette association de commerçants négriers !
    Réactualiser le commerce triangulaire équilatéral, ça s’appelle. Angle aigu A : l’ONU, organisateur, mise à prix, tatouage, fourniture de navire et de vivres. Angle aigu B : une quelconque côte d’Afrique du nord ou subsaharienne. Angle aigu C : une quelconque côte européenne, de préférence française.
    Message aux pays dits pauvres : un peu de dignité, que diable ! Vos ressortissants ne sont pas des oncles Tom à disperser, ni vos enfants des orphelins virtuellement sempiternels !
    Aux pays riches ou dits tels : un peu de dignité, que diable ! Vous n’êtes pas des vaches à lait ni des patrons d’oncles Tom, ni vos enfants des potentialités sempiternellement virtuelles !


  • Et tout ça voté sans le consentement du peuple Français "souverain", ni sa moindre consultation. Hooo putain, ce qui va arriver va être grave, ça va vraiment chier ! Ils sont complétement inconscients ou quoi ? Plus de doute, ils ont perdu la tête... en ont’il jamais eu une ?!


  • les États ayant approuvé le pacte...
    Rassurez-moi, un "état" c’est d’abord et avant tout son PEUPLE, non ?
    Donc, ce ne sont pas les "états" qui ont "approuvé" ça, mais bien uniquement ceux qui se prennent pour leurs "dirigeants" alors qu’ils ne sont sensés n’être rien d’autre que leurs représentants !


  • « pour faciliter la mobilité de la main-d’œuvre ».
    Tout est dit, l’Homme simplifié et réduit à une main d’euvre.
    Les marchands du temple ont encore frappé !

     

  • Ce pacte mondial sur les migrations de l’ONU a été concocté et voté en catimini.....a croire certains analystes qui me paraissent pas vraiment abrutis ....le mouvement des gilets jaunes qui s’est répandu comme une trainée de poudre (de perlimpinpin) relayé avec zèle et insistance par tous les merdias mainstream dont BFMWC en figure de proue .... ce mouvement ne serait-il pas l’arbre qui camouflerait la forêt pour canaliser l’attention du petit peuple en dissimulant sournoisement ce traité qui va ouvrir l’Europe à l’immigration massive détruisant les nations et créant le chaos sur ce continent.
    A méditer en restant "extrêmement" vigilant !!!.............


  • Ça y est Macron a rempli sa principale mission, approuver ce pacte. Plus contraint de rester désormais...


  • C’est un des volets de l’agenda messianique qui s’accélère, au programme le métissage des peuples. N’oubliez pas l’injonction de Nicolas Sarkozy, "on ira ensemble vers ce nouvel ordre mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer".

    Sarkosy peut toujours fait le malin du haut de ses talonnettes. Quand on voit qu’Israël n’a toujours pas réussi à mettre à genoux le peuple palestinien malgré le soutien des milliards des américains et de tous les sayanims du monde.


  • Encore des motivations cachées à ce sujet. Limmigration est imposée afin de faire grimper le nombre d’actifs et donc le ratio actif/inactif, pour que ces futurs esclaves continuent à engraisser les créanciers privés de la dette. Sauf que j’ai l’impression c’est trop tard, le krach va venir tôt ou tard. Ce sont vraiment de mauvais personnages qu’il va falloir balayer !

     

    • Quand comprendrez vous que ce n’est pas une question d’argent :

      Les maîtres du monde FONT l’argent, ils n’ont pas besoin d’en gagner, ils en ont tant qu’ils veulent., c’est eux qui créent à partir de rien les crédits.

      Regardez la video l’Argent Dette. Instruisez-vous !!!

      Leur but est de vous contrôler en vous transformant en esclaves soumis et si vous être trop nombreux de vous supprimer.

      L’immigration est destiné à diviser les populations et a faire que ces populations se battent entre elles : la guerre des pauvres africains contre les pauvres européens.

      L’objectif n’est pas de faire travailler ces populations dans des usines en Europe, sinon ils les feraient travailler en Afrique chez eux pour encore moins cher qu’en France ! Ce n’est pas un problème d’argent. C’est la préparation des prochains massacres de pauvres.

      L’objectif est de faire venir une armée d’étrangers en Europe qui se battra contre les gilets jaunes.


    • michel amm
      C’est extrêmement compliqué, ce scénario. Je casse le monde, expatrie les uns, épuise les autres, crée des conflits à des millions d’euros la bombe...
      Ce n’est pas très intelligent. La logique d’un richard voudrait qu’il laisse les pauvres improductifs chez les pauvres, la nature s’occupe assez bien d’eux et sait limiter leur démographie toute seule. Et continuer de profiter des pays ex-riches.
      En appauvrissant et dénaturant les pays ex-riches, le richard s’appauvrit tôt ou tard. Pour vendre des jeans déchirés, il faut du client. Sans compter sa qualité de vie qui en prend dans la gueule.
      Ah oui, j’oubliais : le pays ex-riche n’a aucunement besoin des richards. Fonctionnant traditionnellement sur le mérite et la compétence des individus (de façon à obtenir des résultats) le pays ex-riche n’a que faire de gros oisifs qui ont acheté leurs diplômes ou les ont obtenus parce qu’ils sont bradés, puis s’assoient toute la vie.
      Alors évidemment, le richard est logiquement éjecté du système productif. Pour s’accrocher, il mène des stratégies vraiment très destructives.
      Nous pouvons les stopper, après tout. A la source, comme ils disent.


  • Alors que les GJ attendent les paroles du lèche cul , ils feraient mieux de réfléchir à faire ce que les Islandais ont réalisés chez eux !
    Le pacte sur l’immigration n’est autre que la déclaration ouverte de la guerre en même temps que le coup de grâce du système !
    QUE DIEU NOUS DONNE LA FORCE !
    Faisons leur , ce qu’ils veulent nous faire , avant qu’ils ne nous le fasse et je rajoute , jusqu’au dernier !!!


  • Alors que le président de la Conférence onusienne de Marrakech vient de faire adopter le Pacte pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, des scientifiques se réuniront ce lundi 10 décembre 2018 au Collège de France, à Paris, dans le but de créer un GIEC des migrations.
    "Le climat est aujourd’hui un des premiers facteurs de migrations"


  • Quelle est la procédure d‘invalidation ? Car il doit y en avoir une ?

     

  • Et la France ? Encore vendue !


  • Ce texte s’inscrit clairement dans une logique mondialiste et ultralibérale, car l’objectif est bien de favoriser l’immigration de masse de façon à fournir une main d’oeuvre abondante et mobile aux entreprises occidentales. Evidemment, pour faire passer la pilule plus facilement, le texte présente un enrobage humanitaire (respect des Droits des migrants, lutte contre les filières illégales, etc...) et il est sensé être soi-disant respectueux des souverainetés des Etats signatures par son caractère non-contraignant. Il ne faut pas nous prendre pour des truffes : si Macron veut que la France adhère à ce pacte, c’est bien parce qu’il est d’accord avec son contenu et qu’il souhaite qu’il ait une influence sur la politique ou la législation française en matière d’immigration ! D’ailleurs les juges pourront se référer à ce texte dans leurs décisions.

     

    • Plus exactement, il sert à faire sauter l’égalité devant la loi, en accordant plus de droits aux migrants qu’aux français, par :

      1) la distribution d’aides (accueil, soins, logement, éducation, insertion) gratuites pour les migrants, mais bien payées et financées par les français, par leur travail, par leurs impôts et taxes, et inévitablement par encore plus d’endettement, ce qui entraînera plus de taxes, plus de coupes budgétaires dans les services publics et le dépouillement progressif du pays par la vente des biens nationaux et du patrimoine, comme en Grèce

      Le français paiera donc deux fois, une fois pour lui, une seconde fois pour les migrants, il deviendra ainsi un citoyen de seconde zone sur son propre sol et se verra voler son pays pour financer tout cela

      2) l’interdiction de toute critique à l’égard de cette politique et du comportement potentiel des migrants, qui doivent de facto être bien perçus et dont on doit éviter les condamnations judiciaires, le français lui, a contrario, pourra recevoir une amende, voire une peine de prison, pour racisme ou propos discriminants à l’égard des migrants

      Un deux poids deux mesures judiciaire donc, qui accorde de facto la présomption d’innocence au migrant et, a contrario, la présomption de culpabilité au français, tout en le privant de sa liberté d’expression

      Tout ceci en vue de faire d’une pierre deux coups :
      - créer le peuple nouveau, mélangé et métissé, déraciné et cosmopolite, seul peuple compatible avec l’idéologie du nouveau mode de gouvernance du NOM
      - faire taire, ruiner, opprimer voire faire disparaître les opposants

      Concernant les arguments des défenseurs de ce pacte, vous avez raison :

      Le "gouvernement" en place est pro-immigrationniste, le peuple lui est à 70% contre l’immigration, mais c’est bien le gouvernement qui décide et non le peuple.
      Ce pacte respecte et réaffirme donc bien la souveraineté, mais seulement celle du gouvernement. Il est également non contraignant pour lui, car il peut l’accepter ou le refuser, mais en cas d’acceptation, il devient extrêmement contraignant pour le peuple, qui n’aura aucun recours pour s’y opposer.
      Et, dernière précision, parler de simples "contraintes" dans un cas pareil est un euphémisme des plus odieux, car l’application d’une telle politique signera clairement l’arrêt de mort économique et organique du peuple français.


  • Maintenant que M. Lemoyne a signé ce Pacte pour le compte de la france, sachant que la ratification définitive se fera le 19 décembre à l’ONU, Macron va utiliser ce sujet pour faire oublier les revendications des gilets jaunes.

    Observez l’inversion accusatoire faite par le signataire sur RFI :

    https://youtu.be/hWzqSfJiv3o?t=379

    (avant ce moment ils parlent des gilets jaunes, à partir de ce moment ils parlent du Pacte)

    On met le peuple devant le fait accompli, puis on utilise comme un presse-purée l’excitation du sujet et de la nouvelle pour faire oublier tout ce qui précède.

    Une baise chasse l’autre ...

    C’est presque trop facile !


  • Les gilets jaunes ont montré qu’ils peuvent faire plier le gouvernement sur des questions de vie courante /pouvoir d’achat. Il est temps de passer à la vitesse supérieure et faire en sorte que l’acte V ou les suivants incarnent la volonté du peuple de mettre à mal les grands traités et pactes à même de détruire notre civilisation :Tafta, Marrakech ou autres traités européens qui privent chaque jour le peuple de sa souverraineté. Pour cela, il faut que ce dernier soit éclairé par un leader politique qui a pris la mesure de ces évolutions mortifères et puisse jouer le jeu démocratique afin de faire émerger ces idées au pouvoir, les faire comprendre aux Français et ainsi les défendre. En l’état actuel et sans vouloir être partisan, je ne vois pas d’autres possibilités que Dupont Aignan, pour être réaliste et efficace, afin de sauver la France ou au moins limiter les dégâts temporairement. Il dispose de la vision et des bonnes propositions pour cela, et depuis un moment déjà. Il faut faire vite, l’agenda s’accélère à grands pas.

     


    • En l’état actuel et sans vouloir être partisan, je ne vois pas d’autres possibilités que Dupont Aignan,




      Exact. Qui d’autre parmi les politicards en lice.
      Dupont Aignan était encore et de loin le plus intégre. (Mais l’est-il toujours ? Ca va tellement vite.)
      De toute façon, il faudra passer par des élections (sous contrôle populaire, pas de machine à voter, eh ?), car ce ne serait jamais le choix oligarque.


Commentaires suivants