Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Somme : les Gilets jaunes ne veulent pas de Ruffin en porte-parole

Le groupe change de porte-parole à la suite de dissensions. Et marque une distance avec le député François Ruffin.

 

Signe de débats internes animés, les Gilets jaunes de Flixecourt ont changé de porte-parole. C’est désormais Christophe Ledoux, 35 ans, (« Je suis ingénieur du son, j’ai créé une société de prestation de services techniques et je ne peux me verser qu’un salaire de 600 euros par mois »), qui est le « médiateur » du groupe. Le nouveau collectif dit vouloir « privilégier l’écoute », « ne pas opposer les jeunes aux anciens », refuser les discours de haine et les actes de violence.

[...]

Un regain de tension est en effet réapparu avec les salariés du supermarché voisin. « Nous souhaitons montrer que nous ne voulons empêcher personne de travailler ou de faire ses courses », expliquent plusieurs membres du groupe.

Un bus part ce matin de Flixecourt avec 63 Gilets jaunes à bord mais sans le député François Ruffin. « Nous avons une volonté de clarté avec ce dernier. Il ne soutient pas notre mouvement, il veut être soutenu par notre mouvement », explique encore Christophe Ledoux.

Lire l’intégralité de l’article sur courrier-picard.fr

L’arnaque Ruffin, sur E&R :

L’insoumission réelle est chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils ont dû nous lire avec nos opinions souvent divergents mais là unanimes sur ce social-traître. Moi-même j’en avais mis une bonne couche.

     

    • Soyons modestes,
      Comme ils sont directement en contact avec Ruffin, leur expérience personnelle a du peser infiniment plus lourd dans leur décision que des opinions émises par des anonymes dans les sections commentaires d’Internet.

      En y réfléchissant : pour ne pas la faire à l’envers, c’est plutôt leur opinion, forgée sur le terrain, qui devrait influencer celle des commentateurs, non ?


  • La carotte ultime : Le gouvernement veut des portes paroles pour les gilets jaunes : donnons leur Alain Soral et Dieudonné !

     

  • Ils sont lucides..



  • refuser les discours de haine...



    Sachant la signification que le pouvoir accorde à ce terme et comment finissent ceux qui les adopent, les Gilets jaunes auraient tout aussi bien pu écrire : "On se rend !" Acta fabula est.

    Qu’ils soient représentés par une personnalité en vue ou par un parfait inconnu, dès lors qu’ils se mettent à ânonner, l’insidieuse sémantique de l’ oligarchie, ils (les G J) sont fou-tus !

    Mais qu’ils se rassurent, l’agonie ne sera pas longue... Ce fut déjà une belle performance, d’avoir tenu tout ce temps.


  • « Il ne soutient pas notre mouvement, il veut être soutenu par notre mouvement »,
    tout est résumé dans cette seule phrase.

     

  • #2098467

    François Ruffin n’est pas un gilet jaune, non, c’est un gilet doré ,avec pull jaquard mocassins à pompoms , sauf qu’il croit que son accoutrement fait salarié précaire
    François... tu nous fais une Jean-François-Richette dit complexe du petit blanc riche ou maladie de Kassovitz

     

  • Il se prenait déjà pour l’idole des jaunes ?


  • Francis Lalanne a proposé d’apporter 800 000 Euros pour être porte parole de Gilets Jaunes. Très clairement, porte parole de GJ vaut plus de 800milles Euros.

     

  • C’est marrant, la seule personnalité publique qui n’est pas rejetée par les gilets jaunes, et qui est même appréciée au sein du mouvement, c’est Dieudonné. Éternel retour du concret.
    L’ami Ruffin ne manquait pas de bon sens dans ses interventions à l’assemblée. Son attitude sur le terrain, et notamment auprès des gilets jaunes, et à l’exact opposé de ses mots. Comme quoi, même la contestation du pouvoir peut être un plan de carrière.

     

  • c’est plutot rassurant !


  • Ruffin n’est rien d’autre qu’un fils de grand bourgeois fricqué dévoré par le démon de la jalousie et à l’ambition sans scrupule. Que les gars de Flixecourt l’aient viré c’est très bon signe. Ils ont compris, mais un peu tard, qu’ils avaient été victime d’un manipulateur sans scrupule. Je sais de quoi je parle : je suis nait à 20 km de Flixecourt.

     

  • #2098675

    le representant devrait étre quelqu’un hors systéme politique.

    les gilets jaunes c’est le vent nouveau qui vient déblayer le tas informe de l’assemblée.

     

    • Le représentant devrait être quelqu’un qui exprime les choix, les idées du groupe qui l’a choisi.
      Ce n’est pas quelqu’un qui doit prendre l’initiative de donner son avis !

      C’est d’ailleurs, ce qui s’applique au plus niveau de l’état : le président de la république a-t-il le choix d’exprimer ce qu’il veut ?
      Il le pense peut-être, mais des événements prouvent le contraire : affaire Benalla, les sorties en scooter de Hollande, les comptes au japon de Chirac, pour Sarkozy je n’ai rien en mémoire, mais il était un élève assez en symbiose avec ses maîtres.


  • Les revendications majeures des gilets jaunes concernent le pouvoir d’achat et le rejet de la classe politique actuelle. Ceci inclut les organisations syndicales et toute organisation ayant un rôle dans le jeu du pouvoir actuel jugé comme un pouvoir à la solde des plus riches (1%), des banquiers.
    Comment peut-on dans cette optique être le porte-parole des Gilets jaunes ?
    La ploutocratie c’est le système de pouvoir qui permet aux plus riches d’exploiter la majorité des plus pauvres. La majorité ne peut donc pas intégrer ce système politique. Il faut détruire ce système pour un système démocratique et transparent. Pas besoin de porte-parole, il n’a pas de negociation a pourvoir.


  • Ruffin est venu sur notre rond point savoyard ce soir pour sniffer l’ambiance.
    Je ne l’ai pas vu repartir.
    Il a disparu après l’interview qui suivait le discours de macaron.
    Pas de politiciens ou de syndicaliste dans notre mouvement.


Commentaires suivants