Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le thème de "l’oligarchie" fait une entrée fracassante à l’Assemblée

 

« Une bifurquation de notre modèle de société est indispensable pour assurer notre survie. Pourtant, cette classe dirigeante, prédatrice et cupide, l’oligarchie, est un obstacle sur ce chemin... »

Le jeune député France insoumise Bastien Lachaud, élu du 93, fait une entrée fracassante à l’Assemblée le 24 juillet 2017 avec ce discours pas très bien-pensant pendant les discussions sur la loi de moralisation de la vie politique.

 

Parfois, on croirait entendre un discours très XIXe avec des expressions comme :

« L’argent, l’argent, l’argent ! Voilà l’horizon que les dirigeants de notre pays fixent à notre jeunesse ! Voilà d’où vient la corruption de ce pays, voilà les comportements qu’il faut combattre ! Le plus grand corrupteur est au pouvoir, c’est l’argent-roi ! Lorsque l’on s’attaque à un mal, il faut pourtant en couper les racines sinon il repousse. Et pourtant, madame la Garde des Sceaux, il n’en est absolument pas question dans ce projet de loi. »

JPEG - 83 ko
Nicole Belloubet, qui porte la loi de moralisation de la vie politique

 

À 8’06 :

« Comment lutter contre la manmise de l’oligarchie sur notre société ? tout d’abord, en réduisant les écarts de salaires... »

À 9’12 :

« 16,8 millions d’euros, 16,8 millions d’euros, mes chers collègues, pour Olivier Brandicourt le PDG de Sanofi en 2015, à votre avis, ça représente combien d’années de Smic ? 1 200, 1 200 années de Smic. »

À 9’49 :

« Comment les Français, dont le revenu médian – certains ici l’ont oublié – est de 1 700 euros mensuels, 1 700 euros mensuels, peuvent-ils avoir “confiance”, vu que c’est le terme de la loi, confiance dans une société qui permet de tels écarts de revenus ? »

À 10’33 :

« Et si au moins ces hyperriches payaient leurs impôts en France... Mais non, les paradis fiscaux les accueillent à bras ouverts, ils y courent protéger leur fortune parce que là-bas, l’imposition des héritages, fortunes et autres patrimoines est réduite à la portion congrue. »

Lachaud rappelle que l’évasion fiscale des entreprises coûte 100 milliards par an aux pays pauvres.

À 11’32, une petite pointe dans le derrière de l’oligarchie :

« Vous savez, mes chers collègues, cette antienne selon laquelle si on les taxe les riches vont partir, eh bien qu’ils partent, ils ne servent à rien, eux qui ne veulent même pas contribuer à l’effort national. Et d’ailleurs, s’ils partent, nous saurons les poursuivre ! »

Chiche ! On récupèrerait alors les 90 milliards annuels de la fraude fiscale, soit 1,5 fois le budget de l’Éducation nationale. Les enfants français les plus en difficulté pourraient alors bénéficier d’Instituts Le Rosey un peu partout sur le territoire...
Utopie ? Oui, pour ceux qui ne se battent pas.

On n’avait plus l’habitude d’entendre de discours anti-oligarchique à l’Assemblée, surtout depuis l’alignement du Parti socialiste sur le libéralisme économique (1983) suivi de celui du Parti communiste sur le gauchisme sociétal (1997).
Si Macron et son gouvernement semblent attaqués sur leur gauche, il est possible que Mélenchon se soit installé en « réserve de la République », au cas où la fronde antilibérale deviendrait trop forte. Il constituerait alors un recours pour Macron dans une cohabitation qui n’est pas, elle, utopique, puisque la France insoumise a fait voter Macron contre Marine Le Pen au second tour des présidentielles 2017. La trahison « libérale » de Mélenchon est donc possible, puisqu’elle a déjà eu lieu.

 

JPEG - 82.8 ko
Le petit carré de la France insoumise à l’Assemblée

 

Pour l’instant, Macron n’a pas besoin de Mélenchon. Si cela devait arriver, que deviendraient les discours anti-oligarchiques de ses lieutenants ? Nous n’en sommes pas là. Même si l’on voit Corbière refuser la main tendue de Philippot ou Garrido cachetonner chez Bolloré pour Ardisson...

L’oligarchie d’hier et d’aujourd’hui
ou l’invariant de la dominance globale,
à lire sur Kontre Kulture

 

Le concept d’oligarchie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • pas besoin de 25 minutes pour sortir ca , perte de temps et d’argent


  • Fait du bien d’entendre ça à l’assemblée.
    Peu importe d’où ça vient.
    Et le mec s’en est bien sorti. Bravo !

     

    • Non moi je le vois comme un jeune premier qui caresse dans le sens du poil les asservis pour mieux les endormir. Le jeune toutou à tonton Mélenchon toujours prêt à trahir comme un bon franc-maçon. (Vous avez vu les réactions, à peine enthousiastes). Autant aller au zoo ou au jardin d’enfant.


  • Simulation d’opposition ou cri du coeur ? Mr Lachaud venant des rangs de Mélanchon, on peut se poser la question. Toujours est-il qu’il est culotté de dénoncer l’oligarchie devant ses sbires les plus importants en France.


  • L’argent roi ? Ca ne changera jamais. C’est le pouvoir le problème, quiconque a du pouvoir, a non seulement, le contrôle de sa vie, mais ceux des autres aussi. L’argent n’est qu’un moyen pour parvenir à tout cela. Il existe des pauvres qui ont du pouvoir, tout comme des riches qui n’en n’ont aucun. A nous de faire la différence, plutôt que des discours stériles et éculés depuis l’existence de l’humanité, "riches contre pauvres".

     


    • L’argent roi ? Ca ne changera jamais. C’est le pouvoir le problème,



      C’est complètement faux. Ce qui donne un pouvoir est ce qu’on possède. Si vous ne possédez rien, vous ne pouvez avoir aucun pouvoir, sauf si vous vous mettez au service des possédants. L’argent est certes une simple mesure des biens produits ou donnés par la nature, mais il est aussi un bien que si vous le possédez, c’est comme si vous possédez des biens produits ou donnés par la nature puisque vous pouvez à tout moment les acheter. D’ailleurs cela ne sert à rien de les acheter pour les posséder, vous n’aurez que des tracas en plus. Le mieux est de les garder en argent que vous ferez fructifier, ce qui revient à augmenter vos possessions potentielles. Là, l’argent est roi. D’ailleurs tous les biens de la terre produits par l’homme ou donnés par la nature sont en grande partie en possession de quelques fortunes.


    • essayez d’aller plus loin, l’argent est très récent le pouvoir lui est infiniment antérieur, c’est le pouvoir qui en premier lieu asservit l’homme, et c’est le pouvoir étatique qui a inventé l’argent pour mieux traire le peuple (interessez vous à l’histoire longue et aux théories sur l’invention de la monnaie).
      C’est vrai que le pouvoir financier a pris aujourd’hui la main sur tous les autres pouvoirs mais cela ne veut pas dire qu’ils n’existent plus (politique, militaire, médias, connaissance etc). si un jour nous prenons le pouvoir, il faudra immédiatement l’abolir car un peuple uni n’a pas besoin de pouvoir il lui suffit juste de vivre. le pouvoir ne fait que diviser ce qui devrait être uni (l’immense arnaque de la démocratie, justification sophistique de l’état)
      toutes les sociétés dites primitives et donc sans état ont toutes la particularité d’ exclure toute forme de pouvoir coercicif de la communauté car le pouvoir c’est le mal. et ça c’est 90% de notre histoire humaine
      comment le pouvoir s’est-il introduit dans les sociétés humaines est encore un mystère mais on a des pistes.
      hélas trop long à développer ici


    • Merci paramesh, c’est exactement ça. Ça me sidère que certains ici n’ont pas compris ça. Ça fait plus de 3000 ans qu’on a toujours les mêmes discours ’riches vs pauvres’ depuis le temps qu’on en parle, une des 2 catégories aurait dû disparaître !


    • @paramesh
      Vous voulez montrer votre oreille gauche par votre main droite ou l’inverse. D’abord il n’y a pas un pouvoir mais des pouvoirs et ce, de tout le temps. Sans aller dans des développements fleuves, tout peut s’expliquer facilement, à condition de ne pas être sous l’emprise de l’aliénation collective que toute organisation sociale génère et étaye par des mythes.

      Avant l’apparition des civilisations, il y a eu un monde tribal basé sur le contrôle d’un territoire donné par une tribu souvent d’une même lignée entretenant par la même occasion le culte des ancêtres. Les territoires sont souvent disputés entre tributs avec tout cela peut engendrer comme accords et désaccords entre diverses tribus proches. Ce qui a contribué à l’émergence de tribus puissantes qui soumettent d’autres tribus à qui elles imposent leurs règles contre leur préservation et leur défense.

      Pour devenir puissant, il faut avoir bénéficier d’un territoire riche et grand, ce qui revient à dire : posséder un bien donné par la nature collectivement ou individuellement. Il y a eu beaucoup de formes d’échanges entre les humaines souvent inégales et imposées en même temps qu’apparaissait le troc, produit contre produit ou service contre service. Le produit n’était pas encore une marchandise. La monnaie n’est apparue que comme moyen de favoriser et de rendre fluide ce troc.

      Pout cela, il fallait qu’une autorité puisse le garantir et c’était la tribu la plus puissante ayant soumis d’autres territoires et les tribus établies dessus, qui s’impose autorité et impose ses règles et ses croyances. Le vrai pouvoir appartient à la nature et le pouvoir des hommes repose sur l’accaparement des biens de la terre et de ceux que produisent d’autres hommes. L’argent n’est qu’une mesure au-dessus de toutes les mesures tout en étant un bien en soi, le bien absolu qu’il est devenu et aussi une pompe à pomper l’énergie des peuples vers le haut ou vers les possedants.



    • ….les mêmes discours ’riches vs pauvres’ depuis le temps qu’on en parle, une des 2 catégories aurait dû disparaître !



      Si les pauvres disparaissent, les riches disparaîtront aussi. L’inverse est faux.


    • @ vaurien, visiblement vous en êtes restés à une idéologie très XIXème siècle, mais on a fait de grands progrès depuis en ethnologie (et du coup en anthropologie) tous les peuples primitifs encore en activité ont été maintenant étudiés sous toutes les coutures, ce que vous dites ne tient donc plus, il n’y a jamais eu de grandes nations primitives mais au mieux des fédérations aléatoires de clans ou de tribus. la guerre n’est pas non plus un facteur de division mais de cohésion, (on rejette sur l’extérieur ce qui justement peut diviser une communauté dite organique. la guerre précède aussi la dialectique du don /contre don qui en est la résultante non violente mais tout aussi revendicative (au lieu de tuer, on se contente d’humilier par la magnificence de ses dons). Quant à la monnaie son but n’a jamais été de faciliter le troc (qui n’est qu’un échange extra communautaire de biens) et qui n’a donc aucun besoin de posséder une monnaie de réserve (pour différer l’échange).surtout que le troc n’est qu’échange de produits UTILES, or dans un monde de troc la monnaie n’a aucune utilité concrète.
      Une autre piste :: la monnaie a toujours été rare et chère ce qui est une sacrée contradiction pour un soi disant étalon universel d’échange qui devrait être facile à trouver et peu onéreux (comme une règle pour mesurer ou des poids pour peser.
      la monnaie (frappée) est toujours historiquement une création étatique qui permet de lever l’impôt ou un tribut et de pouvoir justement le thésauriser pour l’utiliser plus tard (faire la guerre par exemple)
      le premier thésaurisateur historique est donc le pouvoir (l’état) et ensuite les particuliers s’y mettent en commençant par l’élite.( la corruption commence toujours par la tête)
      Lisez Mauss, Malinowsky Levy strauss, Graeber, Clastres Sahlins etc. vous verrez que les choses sont beaucoup moins évidentes que vous ne croyez


    • Le sujet est vraiment vaste et vous ne devrez pas l’ignorer. Je suis loin d’être au XIX e siècles. Mais qu’importe ! Ce qui est regrettable est que vous me faites dire ce que je n’ai pas dit. Quant à la pensée moderne, elle est complètement biaisée car elle a tendance à justifier le présent par le passé comme de coutume par tous ceux qui croient faire l’histoire.

      La monnaie avait épousé différentes formes ( comme le sel par exemple) avant de devenir une monnaie frappée par un état. Les états eux-mêmes avaient connu des formes primitives où la levée d’impôts se faisait par des dons en nature ou par les corvées ou travail gratuit avant qu’ils ne soient incarnés par des états hautement structures avec monnaie et tout le tralala :

      Quant à la mesure, elle est une notion difficile à comprendre par beaucoup de gens. Il faut d’abord constaté qu’aucune chose n’a un besoin intrinsèque d’être mesurée .Toutes les mesures qui existent, n’existent que pour mesurer l’humain en dernier lieu ou ses efforts réels ou feints. Je vous invite à bien réfléchir à cela, car je ne cherche pas à avoir raison et encore moins à entretenir une polémique.

      Je tiens à relever que le don humiliation n’existe que dans les sociétés avec des classes différenciées comme c’est le cas avec la charité chrétienne ou le zakat en islam, et bien d’autres formes qui relèvent de la publicité ou de la nécessité de se redorer le blason. Dans les sociétés primitives, le don est une assurance : on attend qu’on nous fasse de même au besoin. Et on le fait anonymement. Et ça, je le sais puisque je viens d’une structure sociale primitive dont il ne reste même pas le souvenir de nos jours.

      Je termine en relevant ceci comme signe d’une pensée figée qui a du mal à pouvoir embrasser mais beaucoup de facilité à réduire. C’est la singularité de nos temps actuels. Parler de dialectique c’est bien mais ne pas reconnaitre qu’une étape qui atteint ses limites tombe en désuétude ou se fait remplacer par une autre qui garde son noyau, si ce dernier repose sur une nécessité forte.

      Quant à la monnaie son but n’a jamais été de faciliter le troc (qui n’est qu’un échange extra communautaire de biens) et qui n’a donc aucun besoin de posséder une monnaie de réserve (pour différer l’échange).surtout que le troc n’est qu’échange de produits UTILES, or dans un monde de troc la monnaie n’a aucune utilité concrète .

      En tout cas, je vous apprécie beaucoup depuis que je vous connais sur E&R et excusez-moi ma rudesse. Que soit remerc


  • Le système oligarchique européen a encore de beaux jours devant lui avec cette bande de guignols...


  • paroles,paroles paroles.... (sur un air de Dalida)


  • Depuis quand E&R fait de la pub à Merluche ? Discours gauchiste ridicule "l’argent c’est mal m’voyez ! Y a des riches trop riches et des pauvres trop pauvres m’voyez ! C’est pas bien, faut s’rebeller quoi !"

    Putain, on dirait un AG de lycéen en grève. Tu m’étonne que Pénicaud fasse cette tronche. C’est de la consternation et de l’ennui sur son visage, pas de l’énervement ou de la gêne comme on aurait pu voir on l’avait vraiment emmerdé.

    Pas une fois on ne parle de l’UE, pas une fois de l’ouverture des frontières, pas une fois on ne prononce le mot de "production". Aucun discours sérieux donc.

    C’est à ça que sert Merluche et ses sbires, à incarner la contestation pour la neutraliser et à la ramener à des discours digne de pisseux prépubère. Les mêmes rappelleront à faire barrage au FN la prochaine fois en votant Macron, pour sauver la démocratie et la république.

     

    • Bravo pour votre commentaire.
      Je trouve aussi que ce discours est une fumisterie pour faire peuple sans traiter des vrais thèmes que vous évoquez dans votre commentaire.


    • @Olifaxe
      Depuis que je fréquente ce site, E&R n’a jamais cessé de dénoncer l’oligarchie et sa nuisance de toute sorte envers les français, aussi bien sociale que politique, ou alors vous êtes d’une mauvaise humeur à tout épreuve.
      Certes, ce n’est pas de ces insoumis que viendra le grand jour, mais avouez que seul notre Hugo nationale en faisait autant à une époque sans aucune similitude, mais quand même...Qu’est ce qui empêche le Collard nuisible au FN d’en dire autant, lui dont le coeur de son métier est l’éloquence. Il passe son temps à nous bassiner de la droite à la gauche avec comme seule propagande l’umps et bla, bla, bla...


    • D’accords avec Pitchou, en attendant, un discours similaire venant d’une mlp ou d’un quelconque fn, on l’attend toujours.
      Quand bien même ca n’irait pas bien loin, il reste des vérités qu’il fait bon d’entendre de temps en temps, surtout en ce temps et en ce lieu.
      Bravo à lui, c’est déjà bien plus que bcp qui ne se mouillent pas


    • "Pas une fois on ne parle de l’UE, pas une fois de l’ouverture des frontières, pas une fois on ne prononce le mot de "production". Logique puisque la FI est pro immigration, pro europe, pro mondialiste, pro antiFrance, pro antichrétien. Conclusion : la FI a été montée en mayonnaise pour disperser toutes les voix restantes après avoir dégommé le PS. FI est le meilleur outil de l’oligarchie qu’il croit combattre. Les seuls qui combattent vraiment l’oligarchie ont été éliminés au 1er et 2ème tour.


  • Bla bla bli et bla bla bla.... ce qui amuse et divertit l’oligarchie écoutant ou pas ces pitres mélenchonniens qui nous la joue révolutionnaire depuis moult années pour finir en partenaire sociaux défroqués devant le grand capital....du grand bla bla bla orchestrée par cette clique sociale-traitre et opportuniste qui plus est dirigée par un franc maçon aux ordres de cette même oligarchie !!!...foutaises et démagogie comme d’hab. pour donner un semblant de contestation à ce système pourrit jusqu’à la moelle !!! ...


  • La FI a des défauts(Garrido entre autres) mais elle a de bons éléments et je pense que ce député est sincère et dévoué... En tout cas le FN est clairement en train de sombrer à côté d’une FI assez vigoureuse...

     

    • Le FN a le mérite de la cohérence. La FI est un parti politique incohérent qui défend le pilier du capitalisme qu’est la libre-circulation des travailleurs en fonction des besoins du Marché, et qui combat l’opposition souverainiste au profit de l’oligarchie... Des tartuffes !


    • Oui sur la question migratoire c’est assez problématique mais on ne peut pas dire qu’à côté le FN est beaucoup plus cohérent, au contraire c’est la cacophonie notamment sur la question de l’euro où il s’est vautré lamentablement, sur l’union du parti en plein second tour des présidentielles et puis ensuite avec le haro sur Philippot...


    • Le FN est tout entier favorable au retour à la monnaie nationale. La seule discussion porte sur la stratégie : faut-il ne pas effrayer les électeurs en leur parlant de sortie de l’euro ?

      Pour la FI, l’incohérence est totale et partagée par 100 % des membres de ce parti anti-français : ouvrons les frontières, accueillons encore plus d’immigrés africains pour augmenter le chômage et détruire la nation française.


    • Pour affirmer cela, et craquer devant ce discours utopiste riches vs pauvres sans mettre en avant le bon travail, celui gagner par le labeur qui mérité récompense et le fainéant qui mérite son sort.
      Vous avez un logiciel de gauche.
      On voit l opposition gauche et droite. Vous craquez devant un discours jouant sur l émotivité n en voyant pas les travers depuis plus de 200 ans et trouverez un discours de droite trop dur car faisant appel a la rigueur et la droiture.
      L opposition gauche droite se joue sur ces valeurs intemporelles même si en plus il y a mondialistes vs nationalistes, les combinaisons se multiplient.


  • C’est peut être bizarre mais j’en ai rien a faire de l’oligarchie et des hyper-riches.
    Moi je suis pauvre, mais je les envie meme pas.
    Tout ça c’est du discours de gauchiste pour amuser la galerie. Ca fait des décennies que j’entends cette rengaine, le PS, les syndicats qui devaient défendre les ouvriers Français, les droits du travailleur et tout ça. En fait les uns s’en sont mis plein les poches et les autres sont restés sur le carreau. L’emploi était la première préoccupation des Français comme Goldmann était la personnalité préférée.
    Maintenant ça va être la mode de s’en prendre a l’oligarchie, sans que ça ne gène pas les personnes visées. Quand ça gène ils savent prendre des mesures pour se défendre.
    Pendant ce temps on ne parle pas d’immigration. Les jeunes Français se barrent, les autres arrivent, l’oligarchie se marre.
    Merci Merluche !

     

    • Bien sûr que l’oligarchie —le nouveau mot à la mode chez les gauchiasse— se marre.
      Le député, qui émarge à 9000 € désormais, nous fait son numéro de guignol avec son sifflet et son bâton....mais c’est du théâtre !
      Dans 5 ans, les riches seront plus riches et les pauvres plus pauvres parmis de nouveaux pauvres....et cet
      "insoumis" n’en aura rien à branler


  • Ton patron et ses amis en font partie de l’oligarchie, ducon (et si t’es bien sage, t’auras peut-être un morceau du gâteau) !
    Au fait, toujours sur la ligne internationaliste (comme le capital)... après l’entorse des élections ?
    Allez tous vous faire enc...


  • Comment moraliser des gens immoraux ?
    Je ne crois pas que les scandinaves aient besoin de lois pour avoir de la tenu en politique... C’est un trait moral, culturel... en même temps ils sont demeurés très chrétiens... et ethniquement homogène (! !!)

     

  • Le pauvre, il n’a pas assez d’argent pour s’acheter une cravate et un rasoir
    Quel piètre spectacle. Et en plus il ne fait que répéter tout ce que tout le monde sait
    C’est du temps et de l’argent perdus


  • Mme la garde des sots écoutez aussi Mr et Mme Pinçon-Charlot, ils analysent le cas Emmanuel Macron et la classe sociale des trop riches qui vous ont confié votre ministère.

    Le couple de sociologues de la grande bourgeoisie analyse la trajectoire d’Emmanuel Macron, « mandaté par la classe dominante pour donner un grand coup de balai sur les divisions politiques, qui paralysent les intérêts de l’oligarchie ». Il dénonce également la « corruption de classe » que révèlent les « affaires » récentes.

    https://www.youtube.com/watch?v=ych...

    Bravo ! bon résumé de la situation d’un insoumis.

    Mme la garde des sots voici votre objectif de classe « Si nous voulons que tout reste tel que c’est, il faut que tout change » Tancrède neveu de don Fabrizio Salina, prince sicilien de Giuseppe Tomasi di Lampedusa "Le Guépard".

    Si c’est pas à l’Assemblée Nationale qu’on doit traiter ces questions de fonds où ça alors ???? ce n’est jamais le moment ? Forcément, Le Politique et la politique sont privatisés (voir entrevue du couple de sociologues) !

    Nous sommes privés du Politique parce que l’oligarchie veut privatiser la Vie !..... Elle va le payer très cher. Le Politique à savoir la gestion de la violence d’Etat et sociale est dans ses mains.

    Les Paroles de Jésus sont pourtant claires ...

     

    • ajout à mon commentaire ci-dessus :

      bon résumé de la situation malgré tout l’hypocrisie du discours d’un soumis (et non d’un insoumis comme indiqué ).

      Cette assemblée non représentative n’a rien de nationale ! Ce gouvernement est illégitime comme ceux de sarkozi, hollande et de macaron depuis le référendum de 2005, dernière date depuis laquelle le Peuple s’est exprimé mais où sa parole a été volée.

      Article 3 de la Constitution : "Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice". Ces 3 individus ont trahi la Constitution et donc le Peuple, sa population. Gouvernement illégitime donc.


  • Après quelques années à E&R, franchement, ce genre de discours ne me fait ni chaud, ni froid.

     

    • Exactement, dire que les différences riches/pauvres s’exacerbent et sont immorales et intolérables, tout le monde le dit. Ensuite trouver les raisons de cela, accepter ces raisons et enfin les dire a voix haute c’est autre chose, des Soral il n’y en a pas des tas. Certains lui reproche son ego, il est énorme et heureusement sinon il serait comme nous autres, normal et il fermerai sa gueule.


    • Exactement, dire que les différences riches/pauvres s’exacerbent et sont immorales et intolérables, tout le monde le dit. Ensuite trouver les raisons de cela, accepter ces raisons et enfin les dire a voix haute c’est autre chose, des Soral il n’y en a pas des tas. Certains lui reproche son ego, il est énorme et heureusement sinon il serait comme nous autres, normal et il fermerai sa gueule.


  • Mélanchon alias "el marrano" a le vent en poupe en ce moment , moi j’adhère à son discour anticapitaliste le problème c’est que sa vision s’arrête là ou rentre en jeu la dimention ethnique , c’est à ça qu’on reconnait l’imposture de cet oligarque masqué .


  • Pour beaucoup de métiers dans la fonction publique, il faut un casier vierge, chez les politiciens, c’est l’inverse...


  • Avec l’ouverture à tous vents des frontières prônée par la "France Insoumise", les riches n’ont pas fini de s’enrichir et les pauvres de s’appauvrir...


  • Malgré toutes les réserves qu’on peut avoir sur FI, notamment sur l’immigration de masse, ce discours est incontestablement réussi. A voir la réponse de la garde des sceaux, méprisante à souhait, il a indéniablement touché dans le mille.


  • Aucune sympathie pour la F I, pour Mélanchon et encore moins pour Corbière. Quant à ce Bastien Lachaud, c’est la première fois que je le vois. Mon impression est que si on tenait ce genre de discours, dans certain parti (au singulier) en lieu et place de ressasser indéfiniment, les mêmes balivernes, il aurait pu lui aussi, se constituer un groupe à l’ A N...


  • blabla et reblabla !
    "Si voter changeait quelque chose, il y a longtemps que ça serait interdit."
    cf- Coluche

     

    • Tu as raison. Il ne reste plus que la révolution, et la révolution, c’est Lénine, Mao et le Che ! La France insoumise est loin de la révolution prolétarienne, mais elle remplit au moins son rôle d’opposant. Ce qu’aucun autre parti ne fait ... En l’absence d’une révolution radicale et spontanée (qui n’aura pas lieu en ce siècle !), Je vois la FI comme un premier (dernier ?) rempart contre l’oligarchie. Ouvre tes yeux et mets de côté tes phobies mélenchonesques ...


    • J’y repense souvent ...


    • Citation exacte :
      "....... Si voter changeait quelque chose, y’a longtemps qu’on le saurait"

      Par contre, s’abstenir nous à amené sur un plateau d’argent l’ordurie oligarchique aux pleins pouvoirs.....

      En d’autre terme : Si ne pas voter pouvait faire comprendre à quelque millions de "Veaux" qu’il ont le nez dans la bouse grâce à leur abstention serait peur-être un mieux non ?........


    • @awrassi



      Il ne reste plus que la révolution, et la révolution, c’est Lénine, Mao et le Che !




      Tu ne tires jamais les leçons de l’Histoire ? Le judéo-communisme est le pire de tous les régimes politiques. C’est l’horreur absolue dans laquelle les enfants dénoncent leurs parents et l’État contrôle la pensée des citoyens.



      La France insoumise est loin de la révolution prolétarienne, mais elle remplit au moins son rôle d’opposant. Ce qu’aucun autre parti ne fait ...




      Le Front National est le seul parti d’opposition nationale à l’oligarchie apatride. Pour preuve : c’est le seul qui est diabolisé par les médias du Capital et c’est le seul dont le programme est patriotique.
      La FI collabore activement à toutes les élections à l’élection du candidat de l’oligarchie : Hollande hier, et Macron aujourd’hui. Elle est la chouchou des médias de l’oligarchie. C’est un parti mondialiste.



      En l’absence d’une révolution radicale et spontanée (qui n’aura pas lieu en ce siècle !), Je vois la FI comme un premier (dernier ?) rempart contre l’oligarchie.




      La FI a voté Macron. La FI est pour l’immigration et contre les frontières nationales protectrices de notre système social.


  • Bifurcation il me semble.


  • Fracas de diversion car les bateaux des rupins dont Lachaud fait gorge chaude sont bien peu de chose, comparés à ce dont il ne parlera PAS (sainte Europe oblige) à savoir la retombée financière des clauses 104 et 123 des traités de Maastricht et de Lisbonne : la DETTE, soit la galère du populo qui trime pour la payer pendant que Lachaud nous mène en bateau avec les loisirs relativement peu coûteux de l’oligarchie.


  • La France des belles paroles insoumises que du blabla ces gens. Je n’attends même pas de voir c’est sûr que c’est une arnaque

     

  • Grassement payés pour endormir le peuple, cette Assemblée n’a aucun pouvoir de toutes façons, si ce n’est celui de créer l’illusion d’une démocratie.

     

  • Parle nous des 2300 Mds d’€ de dettes et des intérêts bancaires sinon c’est des discours pour flatter ton égo Bastien


  • c’est de la démago, des yaka, un discours de bourge... le pragmatisme voudrait qu’on comprenne que l’argent n’est pas le problème, mais que la perte des frontières et la concurrence avec des pays pauvres est bien plus problématique.


  • Une grande part des commentaires ici sont des procès d’intention aux représentants de la France Insoumise.

    C’est à se poser la question si les commentateurs sont intéressés par une réconciliation entre ceux qui se disent de la gauche du travail et ceux qui se disent de la droite des valeurs.

    Bizarre d’accuser les autres de dire " e&r = fachos" et de s’adonner soi-même à des procès d’intentions " FI = traitres franc-Mac" On ne va pas aller bien loin comme ça.

     

    • Je suis 100% d’accord avec vous. Les commentaires sous cet article sont consternants, et même inquiétants.

      Qu’est-ce qui les dérange ? La dénonciation de l’oligarchie et de l’argent-roi ou bien est-ce le fait que cette dénonciation vienne de FI (discours dont le FN serait bien incapable) ?

      Et bien, je pencherais plutôt pour la première solution... Et là, dans ce cas, c’est pas bon car ça signifie qu’ils n’ont strictement rien compris au message d’E&R et de Soral et la gauche du travail et la droite des valeurs ne s’appuie plus que sur son second pilier. Quant à une alliance entre les patriotes de gauche et ceux de droite comme l’appelle de ses voeux en ce moment même Soral, n’en parlons pas...


    • Pas faux "Bromélia" (genre de plante dont l’ananas fait partie n’est ce pas ?!), mais honnêtement, l’humanité n’ira plus bien loin (je ne parle pas en terme temporel). Et pour ma part je pense que la réconciliation est une utopie. Le seul espoir est de s’unir temporairement pour tel ou tel projet, mais ensuite la nature humaine égoïste et belliqueuse reprendra ses droits.
      Si les gens, même ici, se prêtent au jeu de certains jugements, c’est qu’ils en ont marre des raclures. Ils expriment une forme de rejet, de rage ou de colère, ce qui me semble naturel vue la violence qu’ils subissent.
      Salutations


    • @Bromélia : Tout à fait d’accord, il faut aller plus loin dans l’analyse et ne pas s’arrêter à ce type de commentaires !

      @Maurice : Votre commentaire n’est pas objectif car le FN a dénoncé l’oligarchie et l’argent-roi lors de la dernière campagne présidemtielle. Tout à fait d’accord, avec un tel niveau de mauvaise foi une alliance entre les patriotes de gauche et ceux de droite n’est pas possible.

      Deux questions me viennent à l’esprit en lisant votre post.

      1/ Quel est le programme des soi-disant patriotes de gôche ?

      2/ Pourquoi donc voter contre des patriotes ou s’abstenir sachant que celà favorise l’accession au pouvoir du représentant de la finance internationale (alors même que l’on prétend lutter contre l’oligarchie et l’argent-roi) ?

      La preuve par l’image : Pour satisfaire son égo, gagner de l’argent (rien de mal) et former un groupe à l’assemblée (de la cuisine politique en quelque sorte).

      Donc je confirme, avec des guignols pareils (aussi égocentrés que le guignol qui n’existe que parce qu’il a une Rolex au poignet), le système oligarchique mondialisé a encore de beaux jours devant lui.


    • La FI, c’est ni la gauche du travail (ils sont pour l’immigration et donc la baisse des salaires et la fin de notre système de protection sociale), ni la droite des valeurs (Ils sont pour la GPA, la PMA, la gay pride, le mariage gay, SOS Racisme, etc.).


    • La France insoumise ne veut de réconciliation avec personne. Lire encore ce genre de commentaire après les élections révèle un vide politique consternant.
      Le FN était dix fois préférable aux mélenchonistes. Ce n’est pas parce que le FN a failli, qu’on va se rabattre sur des miettes comme des crevards.


    • A Pere et Phillipot vite,

      Ni la droite, ni la gauche ne pourront changer quoi que ce soit si on ne recentre pas le débat sur la définition de la monnaie qui ne peut pas être à la fois comptabilité de la valeur d’échange sur un marché, comptabilité de la valeur du travail pour une société et comptabilité de son autoreproduction.

      Une variable ne peut pas être à la fois une comptabilité de deux choses différentes, c’est irrationnel. Des systèmes où une variable monétaire est la comptabilité d’une seule chose existent, c’est par exemple le dirham d’or du Sheikh Imran Hosein (Kontre Kulture) qui est la comptabilité de la valeur d’échange sur un marché et qui fonctionne dans les sociétés peu complexes où l’usure est interdite. Un autre exemple est la différentiation entre une économie de troc (comptabilité des échanges internationaux) et l’étalon travail (comptabilité de la valeur économique du travail des individus au niveau national) mise en place durant le 3ième Reich et décrit par Françis Delaisi (Kontre Kulture).

      Actuellement on a le scénario suivant. Macron fait passer la cotisation salariale sur la CSG (le peuple applaudit : « il faut faire payer les salauds de riches »). Le problème est que ces riches sont essentiellement riches non pas par leur travail mais par l’usure (capital lucratif), l’usure devient de ce fait nécessaire pour payer les routes, les hôpitaux, les écoles etc… De ce fait il faut une croissance et une compétitivité continue pour garder les usuriers devenus indispensables et qui investissent que là où les intérêts sont maximaux… De ce fait il faut faire venir de la main d’œuvre moins cher en France (ou l’exploiter dehors en important de Chine)… De ce fait c’est le pays qui exploite le plus la main d’œuvre la moins cher qui survit.

      Là où il faut s’entendre avec les Insoumis c’est sur la lutte contre la CSG, la sortie de l’Europe pour une politique monétaire rationnelle.


  • Je trouve le titre de l’article judicieux.En effet,introduire le terme oligarchie dans le discours pourrait amener bien des gens moins informés à s’interroger sur la nature du pouvoir.Je rencontre régulièrement des gens pensant que monsieur Macron détient réellement les clés du camion
    Puisque l’on se représente la réalité à travers les mots que l’on possède,"démocratiser" le terme oligarchie doit être malgré tout inconfortable pour certains.
    Ils préfèrent nettement entendre les pouilleux dire des mots comme "populisme"par exemple.

    .


  • Que des palabres comme toujours, la ligne sociale de la France insoumise est juste en ces temps mais rempli de contradictions.
    À titre d’indication, la France insoumise est pour la destruction de la Nation, l’ouverture des frontières (qui permet de ce fait une libre circulation des hommes et marchandises, grand dessein de tous les traités commerciaux internationaux), l’immigration de masse (qui constitue l’armée de réserve du grand capitalisme, met en concurrence les travailleurs pauvres que Mélenchon se dit pourtant défendre).

    De plus, la France insoumise par couardise et bien-pensance entretient une relation ambiguë avec l’Union européenne qui mène pourtant une politique ultra libérale depuis plusieurs années.
    N’est-ce pas Merluche qui avait appelé pendant ses années fastes du PS à voter oui à Maastricht en 1992 alors pourtant même que c’est ce traité qui a asservi financièrement l’Etat Français.
    Comme souvent, on retrouve gauchisme et capitalisme main dans la main en dernière instance, son appel à voter Macron n’en n’est qu’une illustration de plus, l’idiot utile au profit du grand capital apatride et immoral.

    Quand on voit par ailleurs l’amour que ces gens portent de notre pays (Entre Bonobo qui légitime à demi-mot une chanson "Nique la France" au nom de la sacro-sainte liberté d’expression et Mélenchon qui traite notre Jeanne d’Arc de folle), c’est à se poser des questions.
    En somme, la France insoumise, à part bouffer grassement du système qu’ils prétendent combattre, ça ne vaut rien.

    La solution passe par une ligne à la Hugo Chavez, christianisme affirmé, patriotisme exacerbé, socialisme authentique !


  • Le mot Oligarchie...

    Encore un petit effort ,et Lachaud
    sera au niveau de Marchais en 1968 .
    Il suffit qu’il donne les noms du mot !
    Même au café,entre Corbière et Philippot
    ni le mot,ni le nom ,ne sont prononcés .
    Ah,si Soral était député...


  • « Comment lutter contre la manmise de l’oligarchie sur notre société ? tout d’abord, en réduisant les écarts de salaires... »

    erreur, en démontant le système capitaliste (société anonyme etc...) et toutes les institutions qu’ils ont mis en place (fausse démocratie, ripoublique etc..), un peu trop long à expliquer mais le livre "la révolution corporative spontanée 41-44" donne de bonne piste ! Evidemment ce n’est pas du coté de la France insoumise qu’il faut chercher !

     

    • A West,

      Evidemment,vous avez raison .
      Tant qu’on parle salaires ,on ne parle pas
      de l’Oligarchie,qui n’a ni salaires,ni noms !
      Le problème c’est qu’il faille expliquer
      ces bases élémentaires et fondamentales
      dans la "dissidence".
      Quant à la gauche extrême ,ou trotskiste
      elle constitue la plus grande escroquerie
      criminelle qui perdure depuis un siècle .


  • Pas un mot sur l’immigration comme outil de précarisation généralisée voulue depuis des décennies... On touche au tabou que cet insoumis ne pourra jamais admettre.
    Dommage.

     

    • D’un, ce n’est absolument pas le sujet : il s’agit de la loi sur la moralisation de la vie politique ! Donc autant on peut faire le lien avec l’oligarchie, le pantouflage, l’évasion fiscale autant, avec l’immigration, je vois pas...

      De deux, si vous -ou d’autres visiblement dans les commentaires comme Pinette par exemple qui nous dit que l’oligarchie ne le dérange pas mais l’immigration si !- n’arrivez pas à faire le lien entre oligarchie et immigration (ce qui nous condamne fatalement à des affrontements horizontaux entre pauvres plutôt que verticaux entre ceux d’en haut contre ceux d’en bas), c’est effectivement dommage (pour reprendre votre terme).


    • @Maurice

      Si tu arrives à faire le lien entre immigration et oligarchie, tu comprendras que la FI, pro-immigration et sans-frontiériste, travaille objectivement pour l’oligarchie.


    • Encore faut-il que les français de souche votent "France Insoumise"...
      Ne pas oublier que c’est un élu du 93... c’est à dire des électeurs issus de l’immigration.


  • Piste de réflexion : vu qu’il y a beaucoup de novices de la politique dans cette assemblée, je me demande si justement ça ne pourrait pas être un levier pour faire passer de bonnes valeurs (reste à voir comment...mais comme je disais, c’est une piste de réflexion !) pour contrebalancer l’emprise maçonnique sur la ripoublique.

    L’allocution de ce monsieur semble indiquer qu’il y aurait quelques esprits assez ouverts à une réinformation...

    Le coup d’état macronien a propulsé plein de nouvelles têtes, issues de la "société civile" en politique. S’il y a un talon d’Achille à son système, à mon humble avis, il est là, et c’est sur ce point qu’il faut appuyer de toutes ses forces.

     

    • Je ne suis pas un spécialiste de la vie politique française , mais depuis le début de la législature, je vois se dessiner , chez les représentants du "peuple souverain " trois attitudes :
      - Du coté "EN MARCHE " , initiative zéro.à tour de role , des députés désignés vont lire , ou tenter de lire , un bout de papier qu’ils n’ont pas écrit , et qui leur a été remis en entrant en séance .Ils nous parlent du "président macron " et ne se mouillent pas....ils n’ont ni à réfléchir, ni à voter .
      - Chez les insoumis, c’est un peu le meme processus , il suffit de regarder l’attitude de melenchon et corbiere qui jouent au professeur, en testant leurs poulains .Ils sont moins nuls que ceux de en marche, légèrement , mais les papiers sont des réalisations collégiales pilotées , dans lesquelles ils se limitent à la critique , facile, ils n’ont que ça à vendre .
      - Adroite , que ce soit le FN ou les "républicains " : le néant ! Rien , ils sont silencieux et inaudibles ....Ils vont en crever !


  • Il y a un truc qui m’échappe .Ces gens-là ont tous voté ,ou tout au moins étaient pour Macron au deuxième tour des élections présidentielles .Et maintenant qu’ils se retrouvent dans hémicycle ,ils viennent baver, sans que rien ne change sur l’oligarchie et les riches .Au départ quand ils ont voté Macron ,ils savaient pour qui ils votaient .Oui, ou non ? Ce n’est pas maintenant qu’il faut faire de grands discours .
    La FI est un parti de dupe .Quand Mr Bastien Lachaud nous sort ses grandes phrases sur l’argent .Il est là pourquoi lui ? et son copain Merluchon aussi ,il est là pourquoi ? lorsqu’on l a demandé à Merluchon pour qui les voix de la FI allaient se rapporter ? on attend toujours la réponse ,bien que l’on savait déjà .Mr Merluchon avait le cul entre deux chaises .
    Maintenant qu’ils ont un fauteuil à l’assemblé ,ils vont pouvoir bouffer à la gamelle pendant 5 ans avec les fameux IRFM .
    Arrêtez de prendre les Français pour des cons.


  • Mélenchon n’est là que pour canaliser la contestation.
    Réduire les écarts de saaire ? C’est en France qu’ils sont les plus faibles, si l’on exclut quelques patrons de multinationales. La classe prédatrice est en réalité l’administration verrouillée par une meute de hauts fonctionnaires qui utilise la FP de base pour faire perdurer leurs privilèges. Une petite partie des structures administratives est au service des citoyens, le reste se sert au lieu de servir.


  • La France Insoumise (à Dieu) joue parfaitement son rôle de modernisation de l’oppression .
    Ceci en étendant partout de nouvelles formes de mystifications qui permettent d’occulter notre condition d’esclave !

     

    • oui ! Mais précisons : insoumise ( à Dieu ) du haut jusqu’en bas . Et si le peuple est en esclavage il en a une bonne part de responsabilité, car si on court pour aller aux feux d’artifice ou à la fiesta et qu’on ne se rend à l’église que pour aller pisser derrière le trop plein de bière, il ne faut pas se plaindre de la situation catastrophique dans laquelle nous sommes.


  • héhéhé une belle quenelle à l’assemblee !


  • #1777308
    le 02/08/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Le thème de "l’oligarchie" fait une entrée fracassante à l’Assemblée

    Parle z’en avec le papa de ta collègue Danièle z’Obono Martin Edzodzomo-Ela cadre supérieur à la banque Paribas-Gabon Bastien !


  • C’est tellement dommage de lire autant de sectarisme dans les commentaires. Les idées d’E&R font du chemin et je suis heureux de voir que le parti d’opposition ait repris ces idées.

     

    • Je ne pense pas que ce soit une question de sectarisme mais plus de cohérence.
      C’est eux-mêmes qui avaient appelé à voter Macron pour faire soi-disant barrage, quand on contribue à instaurer, à chaque fois, l’ennemi que l’on dénonce au pouvoir, à un moment, ça porte à suspicion.
      Pour la plupart, les lecteurs d’ER sont avertis, ils ont une bonne culture et sont parvenus à cerner les enjeux profonds du pouvoir et de notre société.
      Entendre le mot oligarchie de la part d’un député, ça ne me fait ni chaud ni froid, c’est un peu comme quand on entend à chaque fois "droits de l’homme", "valeurs de la République", ce n’est que de la communication et cela et ne les empêchera pas de se coucher devant le grand capital comme l’a fait Tsipras, leur homologue Grec, devant la Troïka (Ue, FMI, banque mondiale)


  • Que disent de tout cela nos amis francs-maçons ? Hein, Mélenchon ? Vous parlez de quoi, en loge, à part des droits des lgbt et des migrants ? Ah, c’est sûr, c’est plus facile à imposer que la réduction des inégalités au sein du peuple français. C’est aussi dix mille fois moins important. Alors ? Alors comme on sait bien qui sont les patrons, ben, on va continuer à s’occuper des droits des lgbt et des migrants... Hein, Mélenchon ? Ce soir, en loge : les droits des minorités et des migrants. Comme d’habitude. Ça permet de dire qu’on est de gauche. Pourtant, paradoxe apparent, ça leur plaît, ça, aux vrais patrons. Qui ne sont pas de gauche. Oh non... Après, on peut toujours faire de beaux discours à la chambre des députés : ça ne prête pas à conséquence. On sait que ça fait plaisir mais que rien ne changera sur ce qui est réellement important. La distribution du pognon.


  • DEUX SIECLES DE RETARD Mr. Saint-Just !
    Rien de nouveau ici. Discours confus entre argent et utilisation de l’argent ; les copains aident les copains quelque soit le système politique en place. Encore une fois la question n’est pas là. Le droit et les lois ne gèreront JAMAIS la corruption, e.g. pays d’Asie.
    Vive le communisme, Mr. Saint-Just !


  • Ce bouffon qui parle de l’ancien régime ... ça dit tout ... cette engeance bienpensante parce défroquée :) c’est la dernière des connerie que leur accorder crédit

     

  • Ce petit arriviste évoque le régime monarchique comme l’enfant qui se moque avec le papier toilette coincé dans la ceinture. Il s’exprime dans l’enceinte de ses ancêtres, dans le ventre de sa mère autrement dit. Et il tape, tape dans le vide pour exprimer sa frustration sans en comprendre rien.

    Vive la Vendée, Vive Le Roi


  • Il se bat avec ses petits bras de fils de fonctionnaire, il pense remplacer l’autorité de son papa Louis 16. IL se dit que la mechante monarchie a disparue avec le rouleau compresseur du progrès, que maintenant au fils de l’histoire, à la pointe du progrès le destin a pondu lui, la corbiêre et la melanche.belle bande de chasse brigands en herbe. Le progrès on l’a bien vu pourtant depuis 200 ans. Chaque année un lot d’élaboration toute fraiche tirée du progrès. avec les légions qu’ils ont au derrière on a pour deux ans de progrès assuré. Remise à niveau d’égalité,franertié, libeeeeeeerthé mazet


  • Bastien Lachaud, dit des choses très juste, les mêmes que l’on peut lire ici sur ce site, ne viendrait-il pas de temps en temps sur E&R ?.

     

    • Ces gens là (sociaux traitres) pour avoir et garder le pouvoir bouffent à tous les râteliers et il est probable que ces opportunistes félons et fourbes viennent de temps en temps sucer cette substantifique moelle(sur E.R) qui manque cruellement à leurs actes en matière de patriotisme et d’amour de la France !!!....


  • LES PAUVRES SONT EN TROP !

    Comment ils gomment la notion et la réalité de classe sociale ?

    https://www.youtube.com/watch?v=-5a...

    MONIQUE PINÇON-CHARLOT


  • mouai bon c’est bien joli ces discours ponctuels mais au final ca n’abouti a rien, vu que les insoumis ne vont jamais jusqu’au bout


Commentaires suivants