Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les 4 hommes qui ont tabassé un policier et sa femme devant leurs enfants sont libres

Un policier et sa femme ont été tabassés en novembre 2017 par quatre individus devant leurs enfants. Les agresseurs ont été appréhendés, mais la justice les a laissés libres avant le procès. Ça se passe en France, aujourd’hui.

 

 

Dans Le Figaro du 10 janvier 2018, un article est intitulé : « La Chancellerie n’entend pas céder à l’émoi des forces de l’ordre ». Les message est clair : la justice ne cèdera pas aux revendications des policiers.

 

JPEG - 75.3 ko
Nicole Belloubet, garde des Sceaux

 

« Hors de question d’ouvrir la boîte de Pandore »

Pour les autres requêtes, la Place Vendôme n’entend pas céder : la demande d’établir des peines planchers pour les délinquants ayant commis des violences sur des personnes dépositaires de l’autorité publique restera lettre morte. Contestées puis abolies lors du dernier quinquennat, il y a peu de chance que ces peines – qui concernaient d’ailleurs uniquement les récidivistes – soient rétablies pour une seule catégorie d’infraction.

De même, l’idée d’une suppression des aménagements de peines, en cas de violence sur les policiers, ne peut que hérisser les magistrats. « Hors de question d’ouvrir la boîte de Pandore et de susciter des revendications sur beaucoup d’infractions », souligne ce haut magistrat, tandis qu’à la Chancellerie on rappelle incidemment « l’égalité de tous devant la peine et le principe de l’individualisation de cette dernière ».

- La Rédaction d’E&R -

 


 

« Cheville cassée, côte cassée, gazé, pris des cailloux »...
Quand les policiers de la BAC de Sarcelles racontent leur quotidien

Après les récentes agressions de policiers à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), à Viry-Châtillon (Essonne) et près de la place de la République à Paris, les policiers ont à nouveau dénoncé « la haine anti-flics ».

 

Pour comprendre le quotidien des policiers dans les quartiers les plus sensibles, franceinfo a suivi le quotidien de la brigade anti-crimminalité (BAC) de Sarcelles (Val-d’Oise). La BAC de Sarcelles couvre quatre communes : Sarcelles, Villiers-le-Bel, Garges-lès-Gonesse et Saint-Brice-sous-Forêt, soit 150 000 habitants. Dans ce département, en 2017, 208 policiers se sont vus prescrire un arrêt de travail pour blessure en service.

« On va faire le tour du quartier, on va patrouiller et c’est de l’improvisation ». C’est avec ces mots que Jérôme, major de police et chef de la BAC de Sarcelles, résume sa journée de travail. Il a 25 « baqueux » sous ses ordres.

La patrouille se dirige vers un immeuble où « des gens se sont plaints que des jeunes vendaient des produits stupéfiants dans un hall » d’entrée. Le groupe de jeunes se laisse contrôler sans trop de difficultés jusqu’à ce que l’un d’eux hausse le ton, très rapidemment. Les fonctionnaires isolent très vite cet homme d’une vingtaine d’années pour éviter l’effet de groupe, souvent à l’origine des dérapages.

« Ils testent notre autorité surtout, explique Jérôme. Ce n’est pas la fête, c’est un contrôle de police. Il y a un minimum de discipline à observer. Et il y en a qui remettent ça en cause régulièrement. »

« Nous, le but c’est de contrôler. On ne veut pas aller à l’affrontement. Si on n’a pas le choix, on ira à l’affrontement. ’Force doit rester à la loi’ et on la fera appliquer. » (Jérôme, chef de la BAC de Sarcelles)

Un peu plus tard, les policiers sont appelés en renfort dans une autre rue. « Il y a des collègues de la BAC qui ont contrôlé un scooter démuni de clé, donc ils voulaient qu’on aille vérifier avec eux pour faire une protection au moment du contrôle », raconte Sébastien.

 

Une violence au quotidien

Comme beaucoup de leurs collègues, Jérôme et Sébastien ont eu du mal à supporter les images de la jeune policière rouée de coups de pieds à Champigny-sur-Marne et pourtant les violences font partie du quotidien de ces deux fonctionnaires expérimentés. En 17 ans de BAC à Sarcelles, Jérôme fait le compte de ses blessures.

« J’ai déjà eu : cheville cassée, vis dans la cheville, côte cassée, gazé de la tête aux pieds, pris des cailloux... Enfin, tout ce qu’on veut quoi. »

Il a déjà eu jusqu’à 70 jours d’incapacité totale de travail (ITT). C’était il y a quelques années. Sébastien, lui, se souvient d’une mission dans un appartement « où ça a complètement dégénéré ». Il a vu un collègue « se prendre des enchaînements de droites et de gauches en pleine tête ».

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

Un ex-policier aborde le problème du contre-ordre politique sur la sécurité :

 

Le difficile travail de maintien de l’ordre pendant les manifestations :

 

Une palpation qui tourne mal :

Comprendre pourquoi les racailles bénéficient de l’immunité du Système
avec Kontre Kulture

 

Le problème des racailles, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cela fait un bon moment que ça dure , toutefois voyez vous des manifestations ou des actions dignes de ce nom , afin d’une part de soutenir les collègues et d’autre part peser contre ces politicards soumis aux diktats du N.O.M ( chaos programmé ) ? ... force est de constater une certaine apathie , d’ailleurs commune à d’autres corps de métiers . C’est la débâcle à tous les " étages " , mais " on se cloître " chez soi , en attendant la paye ! A quand le réveil d’un peuple littéralement " drogué " ou anesthésié ?
    Ps : l’actualité tunisienne est actuellement marquée par des manifestations populaires de masse , l’état est en train de revoir sa copie ! Preuve que ça fonctionne !


  • On attend la réponse de Flor Tercero.

    Usul, qui a appelé au tabassage de flic, doit être ravi.

    Sous l’Ancien Régime, tu touche un cheveu d’un garde, tu te retrouve en cabane.

    Les juges sont des traîtres et des ennemis de la Nation.

     

  • "Il faut savoir s’enrichir de ses différences"...ouaf,ouaf(rire)


  • Dans pas longtemps, la police nationale aura disparu, au profit d’une société de police privée où l’en retrouvera des "mercenaires" aguerris et surtout bien payés pour faire régner l’ordre et la loi de l’oligarchie. Avant bien sûr l’arrivée de policiers-robots sans âme ni coeur ! C’est pensé, c’est voulu, cela aura lieu ... car le peuple - policiers actuels compris - est con !


  • Pffffuuu ! Si seulement tous ces jeunes policiers (et les moins jeunes surtout ! ) pouvaient comprendre que, ce qu’exige le "régime" d’eux, mais surtout de leur santé mentale et physique, n’est que le résultat d’une incompréhension du contexte sociétal actuel, ils pourraient se servir de leur pouvoir (immense) pour changer la donne ! On en serait pas là aujourd’hui ! Le service militaire ayant été supprimé pour raisons économiques (oui la "conscription" coutait excessivement cher au contribuable mais entre la grippe et la peste il aurait mieux valut choisir !
    Maintenant c’est trop tard et ce n’est pas leur "pseudo" service national civil resucée X fois de tentatives d’éduquer les jeunes que leurs parents sont incapables de civiliser, qui parviendra à faire quoi que ce soit ! Si les jeunes ne sont pas capables en 2017 de respecter leur propres profs ! Comment voulez vous qu’ils apprennent à respecter "l’autorité" nationale ! (dont ils auront d’ailleurs un jour prochain forcément besoin ! mais ça ... Il faut avoir plus de 3 neurones pour le comprendre ...)


  • Il faut attendre qu’un juge se fasse tabassé, là on verra si les racailles seront remises en liberté dans l’attente de leurs procès.... Qu’on remplisse les taules à ras bord, et qu’on se fasse respecter. !

     

  • Et nettoyage complet dans nos tribunaux ! Prison pour tous, surtout et avant tout pour les laxistes donneurs de leçons !


  • "Les agresseurs ont été appréhendés, mais la justice les a laissés libres avant le procès."
    Si les juges n’ont pas trouvé utile de les incarcérer avant le procès, c’est qu’ils savent qu’entre le sursis, les aménagements de peine et les 2 ans de prison ferme non exécutés par manque de place, ils ne le seront pas non plus après.


  • C’est écœurant, et si un policier met une gifle bien méritée a un morveux là haro sur la police . C’est indéniable que gouvernement ,politiques , medias et justice font le jeu du cahos , ils voudraient un carnage qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Je ne sais pas comment les policiers arrivent a résister et a ne pas péter les plombs .


  • Les individus qui ont agit de la sorte ont intérêt de s’enfuir et de se cascher , les policiers peuvent être très solidaire , la dernière fois que cela s’est produits les policiers ont été très sévère , cela c’est traduit par de la prison à vie Donc peu importe où vous vous trouvez ils finiront par vous retrouver , ce n’est qu’une question de temps .


  • Qu’en dit et qu’en pense notre Merluche nationale et ses compères de la C.G.T ???...
    Quant à la justice gangrénée par la gauchiasse et la franc maçonnerie ....ces gens là ne sont que des crapules au service de ce pouvoir scélérat de pendards !!!...
    Dégueulasse !!!...


  • Toujours avoir son petit chapeau pointu dans la poche au cas où :)


  • C’est plus facile de faire des lois pour traquer l’usager, et le mot n’est pas trop fort, il est de circonstance et tout à fait approprié , que de traquer le délinquant qui tabasse la police .Eh oui, il n’y a rien à récupérer, le délinquant est insolvable (circulez-il ni a rien à voir) .Il aura peut-être un blâme de la part de la (justice), ou on lui dira,"c’est caca faut pas le faire " .Et le lendemain, il remettra le couvert , et la fête continue ad vitam, æternam . Si on voulait semer le chaos dans ce pays, on ne s’y prendrait pas mieux .La question que je me pose, c’est :"jusqu’à quand ?" va-t-on prendre les gens pour des cons

     

  • Le "chaos" est voulu par tous nos dirigeants politiques.
    Qui Est-ce qui les "drive" ?
    That is the question !
    Pour moi citoyen de la France j’en connais tous les traîtres et ils devront passer ,tous sans exceptions,devant le tribunal du peuple pour haute trahison car aucuns d’entr’eux ne le dénonce haut et fort !
    A bas cette république bananière !
    jeannot


  • Tout est mis en place pour la guerre civile.
    Etat profond profondément efficace.


  • Une personne ici sur E.R est elle capable de me citer une seule nation au monde hors la France capable d’accepter une telle injustice à l’égard de leur policier.

     

  • #1879177
    le 13/01/2018 par Kevin Poireaux Courgette et Raviolis
    Les 4 hommes qui ont tabassé un policier et sa femme devant leurs enfants (...)

    Avec de la chance il sera avec femmes et enfants sur le mur des cons !
    Justice de gauche , justice de merde , justice aux ordres !!
    Quant est-ce que les flics vont réagir ?

     

    • Mais ils réagissent, que voulez-vous de plus !


    • Des élèves en recherche de savoir, savoir être, savoir faire, savoir vivre, savoir global, des élèves en recherche d’eux-mêmes, quelle bonne chose ; source de difficultés, bien sûr, voire anxiogène, mais on ne fait pas d’hommelette sans casser d’eux, quoi de plus normal, laissons-nous donc guider par notre belle République, son universalité qui ne saurait se construire sans l’éducation dite nationale ; où voir un problème quand, chaque jour sur les pas des Droits De l’Homme, nous allons pour une égale et libre fraternité, une libre égalité fraternelle dans une égale liberté.


  • Ces racailles méritent vingt ans de bagne à Cayenne et une déchéance de la nationalité française avec interdiction de remettre les pieds en France pour le reste de leur vie, mais l’institution judiciaire française les protège et ne les châtiera pas à la mesure de leur sauvagerie. On marche sur la tête.

     

    • Avant de commencé s’attaqué a un homme devant sa femme et ses enfants c’est digne d’être un lâche, même si on a affaire a une ordure intégral et la je suis sérieux,

      par contre je n’ai pas biens compris,
      la déchéance de nationalité pour des français de souche ??,
      par ce que, si c’était des musulmans crois mois qu’ont le saurait et ça passerait en boucle dans les médiats. il faut croire qu’ils n’y a pas que des noirs et des arabes français qui en veulent au flics, mais toutes la françe.
      c’est peut être aussi un règlement de compte entre policiés, ripoux contre ripoux et des ripoux dans la police il y en a,

      je pense qui’il faut sauvez la police en y embauchant plus de gauchistes
      HA HA HA qu’est ce qu’on rigole...

      Salut a tous les amis.....


    • A Akira
      par pitié, l’orthographe....Aimer la France, c’est déjà respecter sa langue...


    • @ Matador
      Faut pas étre trop pointilleux non plus ,c’est déjà difficile de ne pas faire de fautes quand le Français est notre langue maternelle . Si tu écris en une autre langue que celle de tes ancêtres ,les fautes de grammaire et d’orthographe c’est courant .
      C’est vrai que ça tue les yeux ,mais bon ne soyons pas des censeurs . (j’ai fait une belle faute en écrivant ; il y en a beaucoup qui " pense" ,trop tard pour rectifier !)


  • A propos de l’agression de ce policier et sa femme devant leur enfant... je ne comprends pas bien... Depuis l’état d’urgence et le meurtre de deux policiers à leur domicile, Cazeneuve a donné l’autorisation aux policiers de porter leur Sig Sauer pendant leur vie civile. Apparemment ce n’était pas le cas ici, lors de cette sortie en famille, et donc ce gentil policier du Bisounours Land ne peut s’en prendre qu’à lui-même...

     

    • Ils ont l’autorisation de porter leur arme mais pas de s’en servir pour se défendre et défendre leur famille. Les sous-hommes qui les ont attaqué le savent pertinemment : ils ne risquent rien. S’il avait abattu un de ces sauvages - ce qu’ils méritaient amplement, il aurait perdu son emploi, fini sa vie en prison, ne voyant grandir ses enfants qu’à travers des barreaux et des photos.


    • Sig Sauer deviendra efficace et salutaire que lorsque la situation l’exigera ....tant pis pour les esprits bien pensants qui n’auront que leurs jérémiades à opposer au chaos annoncé et programmé !!!...
      Dormez peinards citoyens tout va bien !!!...nos élites veuillent dans leur bunker !!!...


  • Le pays est occupé depuis 1940, donc normal que l’armée d’occupation soit protégée.

     

  • Il y a quelques années quand les gendarmes partaient en patrouille, à 2 avec la 4L, ils étaient vêtu de veste et képi (gendarme de Saint Tropez)
    Aujourd’hui tenue noire et gilet pare-balles. Un changement révélateur de l’insécurité grandissante.


  • Tout ceci est organisé et plannifié.
    Ces types devraient être à l’ombre pour un moment mais y’a pas de place. Taubira s’est empressée de stopper le programme de construction de prisons à son arrivée au ministère, Sarko a supprimé beaucoup de postes de flic ainsi que la police de proximité, le commissariat de ma commune a été supprimé pour être remplacé par un poste de police qui se contente d’enregistrer les plaintes, etc... Tout ceci au mépris de la logique la plus élémentaire, l’état se fout d’assurer sa mission première qui est la protection des citoyens. Comment se sentir en sécurité si même les flics peuvent être agressés en toute impunité. On fait quoi maintenant ?


  • C’est peu, bien sûr, mais ça fait plaisir...




    SOUTIEN à la POLICE !

    MOI,
    citoyen français,
    j’en appelle à mon pays
    afin que le gouvernement mette à disposition
    de la Police & de la Justice
    les moyens financiers et matériels
    d’éradiquer ce qu’on appelle « la racaille »
    c’est-à-dire celles et ceux qui n’aiment pas la FRANCE
    et qui l’injurient ou lui crachent dessus
    en la foulant aux pieds,
    – ce qui ne peut que nous mener à la guerre civile.

    VOUS,
    Monsieur le Président Macron,
    si vous n’agissez pas dès aujourd’hui et ne faites rien,
    vous serez devant l’Histoire
    et dès lors aux yeux de tous les français,
    qui vous jugerons,
    considéré comme étant le complice de cet état de fait,
    et donc « traître à la Patrie ».

    Nous exigeons des mesures et des moyens !

    AGISSONS/RÉAGISSONS !
    UNISSONS-NOUS !

    DÉFENDONS LA FRANCE et SES ENFANTS !


     

  • Un petit commentaire d’Usul ? Une explication du CSM ? Pourquoi ces fils de chien sont-ils en liberté ?


  • Pour citer Bassem Braiki , "ces gens là (ceux qui agressent la police), il mérite les escadrons de la mort comme en Argentine". Pourriture, maintenant quand on a une altercation avec les flics, ont monte une attaque groupée de nuit ?
    Mais c’est quoi ces gens ?

     

    • Pas besoin d’aller en Argentine : avant les années 80 quelques pandores de la vieille école vous diraient qu’il y avait quelques expéditions punitives. Mais comme le chantait l’homme au chapeau, "The times they are a changing".
      Ainsi, si je n’aime pas le perdreau qui frappe sur celle qui revendique pour ses conditions de travail malmenées par un certain patronat, si je ne raffole pas non plus de celui qui se place dans la seule ligne droite en descente pour verbaliser le kilomètre/heure au-delà, en revanche, je supporte celui qui vient serrer les raclures qui pourrissent les quartiers de France, de la même manière qu’il cela est soutaible pour les grands patrons et ministres qui font quelques écarts comptables ou sexuels.
      Et maintenant, s’il fallait reprendre les entraînements à la visée conforme au-delà des 800 mètres, on y retournerait.
      Car à la question nucléaire à 85% "Mais c’est quoi ces gens ?", la réponse est qu’il faille des OPEX, pour que certains profitent d’un certain confort et qu’il convient, dès lors et afin que les premiers n’aillent pas au casse-pipe pour rien, de le leur préserver : le vôtre, tout autant.
      Car on ne le répètera jamais assez : la "grandeur" de la France ne s’est pas faite au chant des Charlie. Mais au champ d’honneur et à la mémoire des monuments aux morts.
      Ce en quoi, toute pacificité préservée pour l’utopie servant à la conversation, il convient de ne pas vivre dans le déni derrière le paravent de l’hypocrisie.


  • On peut aussi se poser la question de savoir si tout ne serait pas fait pour justement provoquer une réaction chez les patriotes, dissidents et autres, afin de justifier une répression officielle appuyée par les médias et la bien-pensance !
    Donc, méfiance. Et réflexion.

     

    • Il faudra déjà que ces rampants aient le courage de venir nous dénicher dans nos maquis !!!...


    • Mouais. D’après ce que je comprends de l’avenir, dans 5 ou 1o ans on t’enverra un drône miniature et s’en sera fini de toi ! À tout jamais...
      Cordialement aussi.


    • @deNNoch
      D’abord qui ?!..."on t’enverra ...." .........les drones même miniatures ne sont pas l’attribut exclusif des puissants de ce monde pour éliminer les gêneurs ....au contraire la possibilité des drones pour tuer deviendra une arme à double tranchant pour les petits malins qui voudraient éliminer patriotes , dissidents et résistants... et toute vie même celle des élites, oligarques et commanditaires risquera d’être menacée par ces petits engins !!!...donc méfiance certes mais réflexion pour tout le monde aussi... comme tu l’a écris !!!....
      Re cordialement.


  • Maître Viguier, quel recours possible contre une décision de justice injuste de ce type, histoire d’en finir avec les impunités à répétition et évidentes ?

     

  • Comme aux #USA : clic boum.
    Le temps de régler leur compte à ceux en charge, qui ont permis que cette situation arrive, année après année. Vendus mondialistes, pour qui l’anarchie est le meilleur moyen de régner sur la populace.


  • « l’égalité de tous devant la peine et le principe de l’individualisation de cette dernière » dit le magistrat (dans l’intro d’E&R)

    Vous savez lire ?

    Comprenez déjà çà. Çà veut dire qu’on va tous en chier mais qu’on sera seul avec notre souffrance ou notre famille, terminé l’État protecteur !

    Çà veut dire l’idéologie mondialiste du tous contre tous, l’ordo ab chaos... Le type n’a pas dit çà en l’air.

    Çà va continuer à se dégrader, tout en s’accélérant. C’est la logique capitaliste : le progrès, c’est toujours pire qu’avant.

    Et comptez pas sur les syndicats, évidemment ;
    Macron ferait mieux de s’occuper un peu mieux de la France, mais c’est pas son rôle je sais !
    Embaucher des policiers, construire des prisons, avec quel argent ?


  • Je suis tombé quelque part sur les termes "guerre civile froide".
    Mais c’est tellement ça !!!!!!!

     

    • Guerre civile froide oui mais sait le gouvernement qui protège et finance les tributs contre les peuples de souche , il y a quant même une différence avec une vrais guerre civile qui unis pouvoir et peuple de souche contre un ennemie extérieur qui idéologiquement et physiquement sait infiltré a l’intérieur et proliféré .


  • J’ai vécu ds le coin ...mais en suis parti il y a 20 ans, et déjà c’était pas triste !
    L ’Etat se sert des "sebastien".."Jérôme "..bien naif, arrivant de "province"..pour faire le sale boulot.
    C’est l’outils du fonctionnariat pour déracinner et mélanger ..bretons, Occitans, Alsaciens...
    Réenracinez-vous..langues et cultures de ces petits peuples, ceci est cohérent et tellement bienfaiteur !


  • La situation va aller en s’aggravant , dans les proches années nous aurons la guerre civile .les pays du maghreb , hormis la LYBIE, ne font que commencerleur implosion et leur écroulement.La France , du fait des accords d"Evian , de son implication en ALGERIE par ses accords économiqueset politiques, et du nombre ( inconnu en fait ) de bi nationaux et d’originaires , va se trouver aux premières loges à la mort, qui ne saurait tarder ( 80) de Bouteflika.Il faut s’attendre à un déferlement d’algériens sur l’EUROPE , ils fuiront l’écroulement, la faim, les islamistes, le djihad, la guerre civile .A coté de ce qui attend la France, la crise irako syrienne aura été du "pipi de chat".Ils sont 41 millions ,1 million de naissances par an , ils sont entièrement dépendants sur le plan alimentaire, et la mane pétrolière , largement détournée par les aparatchiks s’épuise...


  • Justice pourrie, Etat laxiste...la Police est bien seule face à l’effondrement de notre société...ça sent le brûlé mais personne ne réagit...


  • Message des hautes sphères :

    « Chers amis, tout se déroule comme prévu. Continuons. »


  • Plus de sévérité et une bonne dose de claques dans la gueule ne feraient pas de mal. Pourquoi tant de laxisme en France ?!!


  • Ce genre de démocratie fait rêver d’une dictature.

     

  • Mettez un politicien à la place du policier dans cette situation et attendez le résultat !
    Toujours responsables jamais coupables...


  • c’est sûr que ca tranche avec le gamin qui a prit 3 mois ferme pour avoir simplement montré son c..l à un hélico de la gendarmerie qui passait au dessus .

    Non c’est pas une fake news , c’est pire, c’est la France de 2018.
    Fort avec les faibles , faible avec les forts
    http://www.20minutes.fr/justice/219...

     

    • Tout a fait...c est tellement grave que je ne comprends pas pourquoi ça ne fait pas la Une de tous les quotidiens...
      moi meme ayant été agressé par une bande alcoolisée, devant ma femme et mes enfants, et n ayant rien obtenu en justice( agresseur meme pas inquités) je compatis avec cette famille...


  • Nous revenons progressivement à l’état naturel des choses.

    Qui est ce que nos aïeux appelaient la barbarie...

    Mais les grandes confrontations n’ont pas encore commencées.

    Nous n’en sommes qu’à la phase de dissociation entre les différentes futures factions belligérantes.

    Mais de fait, le pays, la France, à déjà éclatée dans les consciences et dans les faits. Alors le reste va se produire sans aucun doute à mon sens.

    Le problème de fond vient de l’incapacité nouvelle du citoyen paisible à se montrer implacable. La nature va rétablir cela.


  • C’est dans la logique des choses d’une France totalement caviardée de magistrats aux ordres du gouvernement qui est lui-même au ordre d’une mafia planétaire qui entend nous imposer le Nouvel Ordre Mondial.
    Les astres ne sont pas encore alignés, il reste des choses à mettre en place, pour provoquer une guerre civile entre musulmans et cathos.
    Les sionistes ne risquent rien, quand ça pétera ils seront dans des bunkers devant des TV à regarder le massacre... Sommes-nous aussi stupides ?

     

  • #1880125

    La même justice pourrie condamne un SDF français qui fouille dans une poubelle...

    Un jour, il faudra juger les juges.


  • Tout ça c’est fait exprès, on laisse notre Police NATIONALE crever.
    La Police NATIONALE contrecarre les plans européens et plus largement mondialistes quelque part. Donc il faut gommer tout ce qui fait référence à la nation, une et indivisible. Le logo de la Gendarmerie Nationale ne comporte plus le fameux "bleu-blanc-rouge", c’est pas si anodin que ça ...
    Avec Macron, une police Européenne va naître, c’est à dire des milices privées totalement hermétiques aux revendications des autochtones des différents pays dans lesquelles elles interviendront. Et nous materont la gueule sans pitié quand on aura compris le piège bien qu’il sera trop tard.
    Comment poignarder un pays en plein cœur autrement qu’en lui ôtant sa propre défense ?
    C’est pour ça que ce laxisme est totalement voulu. Il n’ a pas pas d’explications cohérentes à ça, autre que ce que je viens de citer.


  • Les flics n’ont qu’a pas servir ces élites de merdes traitres, je suis dure mais à la fin il y en a marre !!! ils se plaignent, se font tabasser mais ils servent ce système qui nous broient, ils n’ont aucune solidarité avec nous le peuple, pourquoi on en aurait ???? Et quand viendra le crash final, ils seront du côte de leurs maîtres !!!!!

     

  • Je n’ai pas dit une société sans flic, mais une société ou les flics servent vraiment le peuple, qui paie ses impôts.... et pas au service de ces connards qui nous gouvernent, qui vivent aussi à nos crochets....


  • Et bien désolé de vous contredire ! Mais j’ai lu un article de journal ( 20 minutes ) qui relate les avancés de l’enquête au près de la sûreté départementale , en charge de l’enquête ! D’abord il ne s’agit pas de 4 hommes , comme vous le dites ! Mais ils s’agit de 3 hommes et 2 femmes ! Ils ont été entendu et laisser libre ! Car l’enquête qui as avancé , pointe vers un différent routier qui as dégénérer en rixe violente ! Entre le policier ( hors service ) et sa femme , et les 5 occupent de la voiture ! À ce stade , l’enquête vient d’établir que les mise en cause , ne connaissait pas le policier ! Ce policier aurait menti pour se venger , de la rixe qui a mal tourné pour lui ! Car il semblerait aussi qu’il avait consommer de l’alcool lors de la soirée d’anniversaire auquel lui et sa famille aurait participer ! Je suis déçu de lire que E&R se livre à se genre de relais de propagande ! Sans même vérifier ces sources !!!


Commentaires suivants