Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Erdogan a fait une allusion coranique au commandement de tuer les juifs !

C’est le 11 décembre 2017 que Poutine et Erdogan se sont rencontrés à Ankara.

Lors de cette conférence de presse, le président turc a envoyé un message au monde (à Trump et Netanyahou) sur la solidité de l’alliance turco-russe :

 

Devant les partisans de son parti (l’AKP) le dimanche 10 décembre 2017 les propos d’Erdogan ont été moins mesurés :

 

C’est au cours de ce discours qu’Erdogan aurait lancé un avertissement aux Israéliens...

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Erdogan cite un passage anti-juif du Coran, en parlant d’Israël

La rhétorique anti-israélienne d’Erdogan a atteint un nouveau sommet ces jours-ci [10-12 décembre 2017, NDLR]. Le président de la Turquie a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec Poutine que le nombre de Palestiniens blessés dans les affrontements avec les forces de sécurité israéliennes a atteint 2 000. Quatre morts dans les émeutes à Jérusalem-Est et les coups qu’Israël inflige au Hamas après les attaques à la roquette, Erdogan a présenté cela comme un massacre. Selon lui, Israël utilise la situation autour de Jérusalem pour mettre encore plus de pression sur les Palestiniens.

 

Il a ajouté que l”administration de Trump est complice dans « l’effusion de sang ». Pendant ce temps, tous les observateurs israéliens notent la nature relativement modérée de la réaction des Palestiniens à la déclaration de Trump. Cette réaction était loin de l’Intifada, à laquelle le chef du Hamas Ismail Haniyeh a appelé. Cela s’est produit, entre autres, grâce à l’action intelligente de la police métropolitaine, qui a ouvert Al-Aksa aux visiteurs de tous âges vendredi dernier [8 décembre 2017], ce qui a empêché les affrontements à grande échelle.

Hier, en parlant à la fête de l’AKP à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’homme (!) [le 10 décembre 2017, NDLR], Erdogan a exprimé son ton menaçant contre Israël, et a profité de ce passage anti-juif bien connu du Coran.

« Ceux qui pensent qu’aujourd’hui ils possèdent Jérusalem, demain ils ne trouveront pas d’arbre, derrière lequel vous pouvez vous cacher », a déclaré le président turc.

Toutes les personnes présentes, bien sûr, connaissait cette citation du Coran, qui est entré dans la charte de l’organisation terroriste du Hamas :

« Le jour du Jugement ne viendra pas tant que les musulmans, n’auront pas terminé la lutte contre les Juifs, et ne réaliseront pas la prophétie que les Juifs qui se cachent derrière des rochers et des arbres seront detruits. Pierres et arbres leur diront : “À propos des musulmans, O Abdullah, il y a un Juif derrière moi, venez le tuer”. »

Lire l’article entier sur infos-israel.news

 


 

Après infos-israel.news, voilà la même info traitée par lphinfo.com, autre magazine en ligne israélien en version française.

 


 

Erdogan fait une allusion coranique au « commandement » de tuer les juifs !

Dans sa volonté de prendre le leadership du monde musulman sunnite et du « combat pour Jérusalem », le dictateur turc Recep Erdogan atteint des sommets de violence verbale à l’encontre d’Israël, et cette fois-ci avec une incitation au meurtre !

 

Lundi [[11 décembre 2017], dans un discours prononcé devant des centaines de personnes galvanisées il a dit une phrase lourde de sens :

« Ceux qui croient qu’ils sont les maîtres de Jérusalem savent très bien que demain, ils ne pourront même pas se cacher derrière des arbres. »

Il ne s’agit là nullement d’une image choisie au hasard. Le président turc faisait clairement allusion à un hadith qui stipule :

« L’heure de la fin du monde ne sonnera avant que les musulmans ne combattent les juifs et les tuent au point que le juif se cache derrière une pierre ou un arbre et que la pierre ou l’arbre disent : musulman ! serviteur d’Allah ! Voici un juif derrière moi ; viens le tuer. »

Il s’agit donc ni plus ni moins d’un « avertissement » lancé aux juifs qu’un jour les musulmans viendront les massacrer ! Propos tenu par le président d’un État membre de l’OTAN…

Toujours à la suite de la déclaration de Donald Trump, mercredi [13 décembre 2017] matin s’est ouvert à Istanbul un sommet d’urgence de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) convoquée par le président turc, en présence de cinquante ministres des Affaires étrangères de pays musulmans. Il y a nouveau prononcé un discours virulent, accusant Donald Trump d’avoir « récompensé les actes terroristes d’Israël » et qualifiant Israël d’« État terroriste » et de « ligne rouge pour le monde musulman ».

Lire l’article entier sur lphinfo.com

 

« Jérusalem est une ligne rouge pour les musulmans »

 

Une partie du discours d’Erdogan devant l’OCI, l’Organisation de la coopération islamique :

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 






Alerter

63 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Erdogan est un grossier personnage. Toujours dans la provocation.

    Allez comprendre pourquoi toutes ces histoires de petites gens sont nées en Irak-Syrie et pas au Maghreb... Qui a créé en premier ces faux hadiths ? Si on se réfère à Nietzsche : jamais au sein des aristocraties guerrières mais chez les vaincus dont la volonté de puissance ne peut s’exprimer que par des attaques spirituelles. La guerre de l’esprit. - ce n’est qu’après, constatant que la populace irakienne trouvait de « bons motifs » à son ressentiment, que les Omeyyades vont faire la même chose. « C’est de bonne guerre », dira l’ironie. Nullement à l’aise dans cette activité - le guerrier à cheval n’est pas un prêtre -, l’élite omeyyade, riche, payera des mutazilites (!) - qui ne sont que des prêtres déguisés. Leur indignation à la Kouchner disparaît dès qu’ils tombent dans le caviar et le luxe de leur ennemi ! A ce propos, Arkoun avait rapporté les dires d’un mutazilite : Pour avoir les faveurs d’un Omeyyade, tout était bon : flatteries, croyance, mécréance,... - pour que ceux-ci leur fabriquent des hadiths favorables et les diffusent dans la rue... La dialectique chiite-sunnite est presque née.

    L’Empire a beau s’appuyer sur le dévouement de ses partisans ; les peuples qu’il tient en soumission ont aussi un esprit de corps, et chaque peuple se croit assez fort pour rester indépendant. Voyez, par exemple, ce qui s’est passé en Ifriqiya (actuelle Tunisie) et au Maghreb depuis le commencement de l’islamisation jusqu’à nos jours. La population de ces contrées est composée de Berbères, peuple organisé en tribus dont chacune est animée d’un vif esprit de corps. Lorsque l’Islam eut pris pied chez eux, ils retombèrent dans leur habitude de révolte.(...) Dans l’Irak, à la même époque, ainsi qu’en Syrie, un pareil état de choses n’existait pas.
    Ibn Khaldoun

    Muslim et Boukhary n’ont jamais affirmé que leur travail était définitif. Ils ont cherché l’erreur avec une méthodologie impliquant toute la configuration pulsionnelle requise - la probité philologique - et c’est pour cette raison que des savants ont jugé leur travail pertinent. On cherche les erreurs et ce qui reste, ce qui n’a pas été écarté, peut encore être analysé... Depuis quand une méthodologie reçoit le qualificatif de vrai ?

     

    Répondre à ce message

  • #1879620

    Parlons peu et parlons bien :
    1- c’est pas dans le coran
    2- c’est un hadith, et quand quelqu’un de raisonnable le lit, il comprend que c’est des foutaises. Il dit dans sa partie finale que les arbres vont parler a part un type d’arbre appelé "Nitraria". Comme quoi le Nitraria ne va pas parler...lui il a choisi son camp malgré l’ordre Divin cet arbuste va garder le silence et cacher les juifs...Réfléchissez mes frères musulmans ça ne vous fera pas de mal !
    3- simple méthode de vérification authenticité des Hadiths : quand le hadith contredit le coran, c’est une connerie collé a notre prophète. Il y’a nul part un verset qui parle de massacre de masse d’une population quelconque.

     

    Répondre à ce message

  • #1879621
    Le 13 janvier à 23:55 par La vengeance est un plat...
    Erdogan a fait une allusion coranique au commandement de tuer les juifs (...)

    Il s’agit d’une prophétie provenant d’un hadith et non pas d’un commandement coranique.
    Les prophéties ne commandent pas, elles annoncent...
    En regardant l’état du monde musulman et des guerres successives qui lui sont faites (millions de morts femme et enfant etc...)
    On se demande pourquoi cette prophétie ne serait pas possible ?

     

    Répondre à ce message

    • Parce que les arbres ne parlent pas..... Quant à ta vengeance.....ils vous reste au moins cent ans de la notre a avaler.
      Bon appétit.

       
    • Les arabes étaient des grands poètes.. Comprenez vous le language des poètes ?

      C’est le wahhabisme qui insiste pour dire que ça ne peut être que littéraliste..

      Quels sont les faits à rapprocher du récit ? Les israéliens sont connus mondialement (tous les peuples sur terre) pour avoir déracinés des arbres centenaires, les oliveraies de Palestine. Ils sont connus pour répondre à des pierres lancées par des enfants par des tanks, des avions et une force disproportionnée...

      Voilà deux éléments.. les arbres (oliviers) et les pierres de gamins comme deux symboles de la lutte palestinienne.. et de l’oppression de l’entité sioniste.. Qui sont à vrai dire un bon résumé de mon indignation concernant le soit disant état théocratique d’Israel... Si vous n’avez pas le cœur en phase avec la poésie, vous ne comprendrez pas...

      Ps : Erdogan est un manipulateur, il pourrait très bien être un sabathaiste... c’est au-delà ici de mes considérations sur le sens véritable d’un hadith eschatologique.

       
    • Si les oliviers déracinés de Palestine pouvaient parler qu’est ce qu’ils diraient ? Qu’est ce que les pierres jetées contre les tanks et les avions de Tsahal pourraient bien dire ? Qu’est ce que les oliviers de la Terre Sainte et ses pierres comme seul arme de défense feraient si ils pouvaient instituer un procès aux nations Unis ? Si ces objets inanimés étaient doués de parole ? Coupable, pas coupable ? Vous croyez qu’il y a matière à procès d’ailleurs ?

      Je ne vient pas soutenir Erdogan le frère musulman franc-maçon anglo-américain.. Mais le fait que contrairement aux affirmations des wahhabites les hadiths (particulièrement les eschatologiques !) n’ont pas forcément une interprétation LITTÉRALISTE.. Au contraire de toute évidence c’est une métaphore.. Jésus s’exprimait en parabole lorsque Mohammed s’exprimait en langue arabe dans un culture orale ayant un respect immense envers la poésie...

      Le brouillage de piste des wahhabites est extraordinaire...

       
    • - Votre commentaire me fait penser à un hadith que Salah Stétié avait repris dans un de ses ouvrages : Vous suivrez ceux qui étaient là avant vous, empan par empan et coudée par coudée, au point que s’il leur prenait envie de descendre dans l’antre d’un reptile venimeux, vous les suivriez. - l’Islam, sur le devenir, on le sait, n’est pas d’un optimisme moderne, anglais...

      Horrible : la typologie musulmane rejoignant celle de Judée... Ressentiment et vengeance !

      - Un législateur appelle, conseille, commande, comme dans ce magnifique hadith :

      Ô gens, ne souhaitez pas la rencontre de l’ennemi et demandez plutôt à Dieu la paix ; mais, si vous le rencontrez, montrez de l’endurance et sachez que le Paradis est à l’ombre des épées.

       
    • Il ne faut surtout pas mettre la charrue avant les bœufs, mon cher @Abdu !!

      Avant même de vous fourvoyer dans des interprétations de hadith et d’être dans un effort d’élucider ce qui paraît obscure, il ne faudrait surtout pas que votre cerveau soit indisponible face à la réalité contemporaine ?

      Je ne suis pas pour suivre, comme je l’ai dit Erdogan.. ni les autres fauteurs de guerre.. Mais ça ne fait aucun doute pour moi que l’état d’israël doit être combattu dans une guerre juste.. La guerre c’est pas beau.. pas beau... surtout le paradoxe de faire la guerre pour la paix.. Quel monde cruel ? Qu’est ce qui vous faut d’autre pour ouvrir les yeux sur la guerre que mène Israël l’état voyou, mon pauvre ?

      Effectivement, difficile si vous n’avez pas le même constat que moi face à la réalité, d’être autre chose qu’indisposé à comprendre ce que j’avance (comme hypothèses) ?..

      Et ne me dites pas que je n’ai aucune autorité en la matière (tout comme vous) mais je peux juger de la lâcheté des états et particulièrement des États arabes dans l’apathie générale et les populations broyés par votre indifférence..

      L’intérêt de mon post est surtout d’affirmer que contrairement à ce que disent les wahhabites les hadith surtout les eschatologiques ne sont pas à prendre au pied de la lettre quand il s’agit de formule poétiques.

      Après si vous êtes un « quoraniste » autant le dire pour facilité la compréhension de votre point de vue. Si ça n’est pas le cas : des paroles ont été prêchés concernant l’eschatologie.. des efforts ont été fait pour établir la vraisemblance qu’un récit à bien été délivré.. Et des savants ont fait leur boulot ne vous en déplaise... J’admets que l’exercice est difficile et requére toute la méfiance nécessaire MAIS j’ai spécifiquement cité Imran Hossein pas besoin de m’impliquer moi l’anglo-français en prétendant en plus dévoiler une interprétation ethno-centré anglaise LOL...

      SVP gagnez un temps précieux en nous expliquant pourquoi vous prenez le travail d’Imran Hossein pour celui d’un charlatan..

      Car voyez vous, vous avez le droit d’avoir vos références mais ça n’est pas intelligent d’adresser ma personne et non pas le sujet.. Car voyez vous je ne suis personne, moi... absolument personne et certainement pas une autorité... encore cette réalité...

       
    • @Peter

      Pas à vous que je répondais mais à La vengeance est un plat.... Inutile de spécifier.

      « SVP gagnez un temps précieux en nous expliquant pourquoi vous prenez le travail d’Imran Hossein pour celui d’un charlatan.. »

       ? Jamais parlé d’Imran Hossein ! Vous devez confondre avec quelqu’un d’autre. Moi, j’ai beaucoup aimé ses échanges avec Soral.

       
    • « Ô gens, ne souhaitez pas la rencontre de l’ennemi et demandez plutôt à Dieu la paix ; mais, si vous le rencontrez, montrez de l’endurance et sachez que le Paradis est à l’ombre des épées. »

      Peux pas m’en empêcher. Alain Soral disait que sa morale chrétienne ne le prédisposait pas à tendre l’autre joue à un agresseur mais à répliquer...

      Le paradis est à l’ombre des épées - voilà encore un de ces symboles, une de ces formules à l’emporte-pièce où se trahissent, auxquelles se devinent les âmes d’extraction noble et guerrière. Nietzsche

       
  • #1879733

    Ce qui est génial avec les religions, c’est qu’on y trouve tout et son contraire.
    Grâce aux textes sacrés, n’importe quelle tartuferie paraît lumineuse, n’importe quel bouffon passe pour un génie, n’importe quelle haine se trouve sanctifiée, n’importe quelle barbarie devient une guerre sainte...
    Les religions sont des machines à mystifier du crétin.

     

    Répondre à ce message

    • #1879882

      Exact camarade !!!...tant qu’il y aura ces placebos pour entretenir les angoisses métaphysiques des hommes ... le monde tournera dans une fièvre souffreteuse !!!...

       
    • @ Stef de Mars
      ton jugement est celui de quelqu’un qui n’y connaît rien aux religions et c’est malheureux. La tradition prophétique comporte un tas d’enseignements simples : comment manger dormir se nettoyer etc. qui sont TOUS en accord avec les découvertes scientifiques (par exemple le jeûne qui permet de prévenir les maladie et de les guérir quand elles apparaissent)
      De plus ce sont belle et bien les idéologies athées qui ont mystifiées du crétin en créant les plus grands massacres de l’histoire humaine en très peu de temps, ainsi que la destruction des éco systèmes en cours. Bref pas de quoi pavoiser.

       
    • #1880168

      @ Ben

      Excuse-moi, mais savoir comment manger, dormir, se nettoyer, jeûner, etc., c’est une hygiène de vie qui n’est pas l’exclusivité des religions, bien qu’elles aient la prétention de tout savoir et de tout vouloir gérer.
      Et puis, ce n’est pas parce que je considère les religions comme des machines à mystifier du crétin que je suis pour autant athée. Bien au contraire. Je suis très porté sur la spiritualité, la connaissance et l’amour de Dieu. J’ai donc bien mieux à faire que de me laisser lobotomiser par des foutaises religieuses.

       
    • C’est ce que disent les Francs-maçons... Ou plutôt ce qu’ils enseignent.

       
    • #1880519

      Ce qu’il y a de génial avec les religions, ou pas, c’est que chacun peut l’interpréter comme il l’entend. La religion, c’est neutre à la base.

       
    • #1880683

      La croyance est l’ennemie de la connaissance.

       
    • @Stef de mars



      La croyance est l’ennemie de la connaissance.




      Non, car la croyance est la base de toute connaissance. En effet, sans postulats de base indémontrables, il n’y a tout simplement pas de pensée.
      Pour le comprendre, pense par exemple aux lois de la logique, indispensables au discours articulé. Ces lois ne sont pas démontrables - puisqu’il faudrait les admettre pour vraies pour commencer à le faire -, par conséquent elles relèvent du domaine de la croyance.

      Autre exemple : les vérités mathématiques, qui reposent sur des bases qu’il faut admettre et croire sans preuves. Et évidemment, il s’ensuit que les sciences, qui reposent à la fois sur les lois de la logique et sur les vérités mathématiques, sont aussi des croyances.

       
  • #1879800
    Le 14 janvier à 12:12 par Coran que le Coran.
    Erdogan a fait une allusion coranique au commandement de tuer les juifs (...)

    Ce n’est pas dans le Coran..ces hadiths se trouvent dans une sorte de compilations Talmudique qui n’ont cessez d’évoluer au cours des siècle et jusqu’à il n’y a pas très longtemps. Ces inventions vont dans la plus part du temps à l’en contre des paroles de Dieu dans le Coran où le musulman est censé se référer .. ?!

     

    Répondre à ce message

  • Juste un indice pour ceux qui aiment réfléchir.. Que dit Imran Hossein au sujet de cet hadith ? Peut-être que vous aurez une version non wahhabite (pas littéraliste) mais authentique pour autant ?

    Le Dajjal (l’Antéchrist) existe en Islam et Jésus reviendra pour le combattre. Si beaucoup de hadith sont faux comme l’ont dit les savants, les bombes aux phosphores sont bien réelles.

     

    Répondre à ce message

  • Alors pourquoi commerce t il si intensément avec l’entité sioniste usurpatrice ?
    Cette histoire de Jérusalem ça fait oublier à certains que toute la Palestine est occupée ,Les fermes de shabaa au Liban sont occupées ,Le Golan est occupé .....au moins il a parlé contrairement à MBS censé être les gardiens des lieux saints musulmans

     

    Répondre à ce message

  • Je remarque candidement qu’en Europe, les seuls hadith ou passage du Coran qui intéressent sont ceux de ce type, effectivement on finit toujours par trouver ce que l’on cherche, à force de le chercher... Ce hadith est connu, mais il concerne la fin des temps ; à mettre en relation avec le fait qu’à ce moment une partie des juifs suivront le Dajjal/Anté-christ. Dans les faits, bien que ce hadith fut connu depuis les débuts de la civilisation islamique, c’est bien sur les terres musulmanes que les juifs se réfugiaient quand ils subissaient les persécutions en Europe... Et Isabelle la catholique n’avait pas connaissance de ce hadith, ça ne l’aura pas empêché... En effet pas de traces de quelque chose qui ressemble à cette inquisition en terre islamique (califats)... Juste ce hadith sur les juifs à la fin des temps. Ça fera toujours un os à ronger pour les amateurs...

     

    Répondre à ce message

  • Effectivement ce passage n est pas issu du coran mais des dires du prophète pssl ou hadith . Ce n est pas un appel au meurtre ni un désir mais une prédiction dramatique et ce point et trés important ce sera le résultat d une situation qui dégénérera au point que le résultat sera que bcp de gens voudront ce venger . Il n y a là dedans aucun appel à faire cela ms plutôt une sorte d avertissement. De même Il y a d autre prédiction sur les arabes qui agiront mal ou ou la destruction de la kabaa à la fin des temps et la généralisation de l impiété sur terre avant que le monde ne soit détruit ect...

     

    Répondre à ce message

  • C’est pas un verset

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents