Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

Ça vient de tomber, et c’est du lourd : l’actrice US Rosanna Arquette (voir son auto-interview chez Ardisson en 1989 et en dessous) se déclare « désolée » et « dégoûtée » d’être « née blanche et privilégiée ». On devrait transformer cette tanche en vilaine esclave noire des champs dans l’Amérique du début du XIXe siècle, pour qu’elle ferme sa grande gueule.
La victimisation poussée à son paroxysme, jusqu’à l’extrême et profonde idiotie, c’est le lot de beaucoup de stars qui endossent les habits biodégradables de la mode sociétale. Madonna met le bracelet rouge d’une secte juive et hop, ça embraye chez les têtes creuses du showbiz US. La pauvre Rosanna Craquette n’a trouvé que ça pour relancer son image dans la presse, en général on déclare un viol vieux d’il y a 30 ans sur un mec déjà à moitié en taule comme Weinstein. Heureusement qu’Epstein ne s’est pas tapé des actrices, sinon toute la bande des vieilles « putes » d’Hollywood, pour paraphraser Mocky, aurait défilé à la barre.

 

 

On a l’air méchants comme ça mais on aime bien les people. Ils font contrepoids à l’actu tragique car leurs petits problèmes de cœur, de cul ou de fric, on s’en tamponne bien évidemment. Le Peuple, pourtant, et les femmes du peuple en particulier, aiment bien les stars parce qu’il faut bien avoir un comportement et si possible le calquer sur quelqu’un de célèbre. Gouinasse Paltrow mange sans gluten ? Je vais essayer. Madonna chante pour Israël ? Je vais abattre un enfant palestinien. On voit que le mimétisme régit cette grande famille dégénérée, déglinguée par le fric, l’alcool, la célébrité, le sexe et la dope. Non pas qu’on soit contre ces petits plaisirs terrestres, mais en tout il faut de la mesure. Un petit verre de bon bourgogne mais pas trois litres de vodka. Une gentille femme fidèle plutôt qu’un wagon de grosses putes dilatées.

En janvier 2019, dans Paris Match, la Craquette nous explique qui sont ses amis : des démocrates, car Rosanna se voit « mal avec des républicains, qui, pour la plupart, sont racistes, se fichent de l’égalité hommes-femmes comme de la planète, et qui, en plus sont au moins pour certains favorables au port d’armes ». La droite c’est des gros salauds, Trump c’est Hitler et les démocrates sont les amis de l’humanité, surtout Clinton qui adore les très jeunes filles. C’est pour dire le niveau moyen de réflexion à Hollywood.

 

 

À côté de ces blaireaux du Montana, n’importe quel people français fait figure d’intellectuel majeur. Le problème, c’est qu’ils le croient. Attention, nous on se prend pas pour la crème de la crème en la matière, on a assez de lecture pour savoir qu’on est loin des écrivains du XIXe, ce siècle béni d’entre toutes les plumes. Mais les people français la ramènent à tout bout de champ’ (de champagne) sur les sujets majeurs de notre temps : l’errance des Roms, les migrants qui coulent en Méditerranée à cause de l’égoïsme des beaufs français (tiens, depuis que Cabu est mort, l’expression a disparu), la souffrance indicible des racailles de banlieue, les femmes qui meurent sous les coups de leurs compagnons (et les femmes qui meurent sous les bombes en Irak ou en Libye, ça compte ou pas ?), les enfants adoptables du tiers-monde, en vérité un stock pas cher de petits culs pour pédophiles mondains...

Mais alors, l’humour people c’est quoi ? C’est ça, se moquer gentiment de nos représentants culturels, élus par le grand public, les bulletins de vote étant remplacés par des places de concert ou de spectacle (tiens, le prix des places pour voir Elmaleh s’est effondré, on peut voir Gad-la-chourave pour 24 euros seulement). L’humour people a eu un peu de mal à démarrer en France pour diverses raisons, toutes financières : se moquer d’une personnalité pouvait donner lieu à des réparations, comme le truc de la Seconde Guerre mondiale là, on a oublié le nom, un nom étranger.
C’est Voici qui, dans les années 90, a brisé le tabou : les Français se sont jetés goulûment sur les potins et les scandales, ça a correspondu à une méfiance grandissante vis-à-vis des autorités, qu’elles soient culturelles, politiques ou médiatiques. Aujourd’hui, dès qu’un Castaner lève la tête, il se fait flinguer par toutes les batteries imaginables. Du coup, les people se terrent, et parlent eux aussi en langue de bois. Il ne faut pas froisser le grand public, le tiroir-caisse. Mais c’est plus fort qu’eux, le manque d’intelligence ou la soumission à la bien-pensance les fait forcément déraper. Avant il fallait faire un petit effort intellectuel pour se moquer d’untel ou d’unetelle ; aujourd’hui, ça arrive tout cuit, ça tombe par paquets.

 

Kim veut ressembler à la femme des rêves de son mari Kanye. Elle multiplie les opérations plus ou moins bénignes – on doit en être à 80 – et la naine à cul d’éléphant donne un mauvais exemple à toutes les filles du monde entier qui veulent être parfaites. Elle ressemble plus aujourd’hui à un poulet rôti qu’à une femme respectable. On se demande comment son mec peut encore la sauter, vu la plastification du matos. On se dirige tranquillement vers la poupée gonflable, la femme en plastoc, la transhumaniste intégrale qui n’a plus rien d’humain. Les cyniques se consoleront en disant que les abrutis s’autodétruisent. C’est vrai, mais ça nous fait un drôle de spectacle pas marrant. On préférerait des stars plus dignes. C’est fatigant, le dégoût.

 

Dans le genre digne on a la Varda, qu’on n’aime pas énormément sur E&R, et pas parce qu’elle est ou était une femme, on n’est pas aussi bas du front. On peut être macho et intelligent, regardez Rochedy (il va peut-être pour ce compliment nous envoyer une des blondes dont il a le secret). Varda c’est le cinéma français, voilà, ça résume. Un truc anti-public au possible mais vanté, loué, vendu par tous les médias à la botte. À la botte de qui ? Allez, faites pas les innocents, pas ici.

 

On se rend compte avec cette magnifique photo que les stars vieillissent mal, mais aussi que la mode est un piège. La mode est tout le contraire du temps. Quand on colle à son époque, on disparaît avec elle, et c’est le drame de tous les people qui incarnent un moment. C’est dur mais la célébrité de son vivant est à ce prix. Une époque chasse l’autre...

 

La beauté est un concept important pour les stars. Il est rare qu’une star soit moche, ou alors ça correspond à un créneau porteur : on pense à Yolande Moreau, utilisée par les Deschiens et par le duo Delépine-Kervern pour ses road movies même pas au niveau d’un Mocky des mauvais jours, ou à la terrifiante Corinne Masiero, qui joue le rôle de Capitaine Marleau, la série policière la plus con du monde, mais qui marche chez nous. Les Français de gauche sont vraiment capables d’avaler n’importe quoi. Mais on leur a servi tellement de merde depuis 35 ans, alors...

 

Ce gosse flippant en tee-shirt (un sous-vêtement de coton avec un message imprimé dessus, mais T-shirt c’est plus court), poussé devant la caméra mondiale par les équipes du département Climat de la Soros Incorporated, aucun couple de parents normalement constitué n’en voudrait pour fille. On se demande quel mec va pourvoir l’épouser dans le futur. Greta est malgré ça le good kid des années 2020. Ça nous ferait des vacances qu’elle attrape froid à cause de la clim des hôtels pendant sa tournée de baratin mondialiste. Un sang suédois abâtardi coule dans ses veines, on préférait les Vikings en drakkar qui remontaient la Seine pour terroriser les Parigots en 845, et puis aussi les gentilles salopes blondes qui ont inventé le porno naturiste des années 60...

 

À propos de blonde, voici Belloubet, notre ministre de l’Injustice avec un loustic qui a l’air content de poser avec cette, cette, cette very importante femme. Le monsieur avec la veste psychédélique qui fait mal aux yeux, Guillaume Chiche (t’es pas chiche de poser avec Belloubet) est un socialiste devenu député LREM. Il vient de l’UNEF, tendance DSK. Bon, voilà. Là franchement on a un peu perdu notre humour.

 

Tout le monde se souvient de lui, c’est le jeune homme qui attirait des enfants dans son palais – décoré par Valérie Damidot et Barbe-Bleue – pour dormir avec et les peloter un peu, avec l’accord des parents qui prenaient le pognon pour fermer les yeux et gagner deux fois, comme à la Française des jeux, une fois au tirage, et une fois au grattage en attaquant la star 10 ans après les faits. Le chantage, c’est le lot des pédophiles et autres déviants sexuels. Triste, non ? Chantage dans lequel le Mossad excelle, sans oublier le KGB des grandes années ou les services bulgares, qui ont piégé plus d’un officiel occidental avec de superbes espionnes chaudes comme les fours des Fritz.

 

La célébrité, après laquelle beaucoup courent, peut être un vrai fardeau. Ici il ne s’agit pas de Daniel Cohn-Bendit jeune mais de Muriel Bolle, qui a été impliquée, puis désimpliquée, puis réimpliquée, puis désréimpliquée dans l’affaire de la mort atroce du petit Grégory. Ressembler à Muriel Bolle ou à Dany le Rouge c’est déjà une punition divine en soi, on va pas les accabler plus que ça, quel que soit le mal qu’’ils ont fait aux enfants. On est ici pour rigoler, pas pour juger.

 

La meuf en robe de déportée (choisie par son mari ?) s’appelle Sibeth, de son nom de famille Ndiaye, le Dupont sénégalais, et elle met du piquant dans la vie politique pendant la répression des Gilets jaunes en disant elle est dead la meuf ou en apparaissant en pyjama dans les pince-fion officiels. Toute l’identitairosphère hurle au gros remplacement alors que la Sibeth est là pour les faire bisquer, c’est vieux comme le monde mais ça marche toujours. À chaque changement de tenue ça y est, la France est foutue, l’Afrique est chez nous. Il faut se calmer, Sibeth est porte-parole du gouvernement et même si c’est un gouvernement de merde, c’est pas la peine de balourder des seaux d’immondices sur le perroquet du collectif.

 

 

Finalement, on se rend compte que de mettre à terre toutes ces icônes, toutes ces petites statues fragiles, ça n’a pas changé beaucoup les choses. Il existe une liberté de critiquer en France, mais qui s’arrête à des personnalités en carton de Foire du Trône. On ne dégomme que des images, pas des gens. Pour l’instant.

Le bonus : la reconversion de Papacito !

 

People, people, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Certains jours, ça fait ch... d’avoir passé son adolescence à aduler des brêles...

    Même Bruce Springsteen, dont les chemises de bûcheron inspiraient pourtant confiance en 78, a fini par soutenir les Obama / Clinton et militer pour le LGBTisme.

    Au final, je ne vois pas qui reste digne d’intérêt dans tout ce cirque à part peut-être Johnny Cash...

    Encore que le nom, Cash...

     

    • #2254566
      le 08/08/2019 par Elric De Melniboné
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      Y’a aussi Roger Waters.


    • Johnny Cash est mort en 2003 au fait, rigolo...

      Par contre Clint Eastwood (89 ans) est le seul à avoir soutenu Trump dès le début alors qu’il était, je vous le rappelle, classé dernier des intentions de vote, pas franchement favori.


    • #2254605

      Bonjour,

      Autrement chez nous, il y a Patrick Sébastien ou encore Jean-Marie Bigard.

      En vrai.


    • #2254643
      le 09/08/2019 par matrix le gaulois
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      Georges Brassens, Serge Lama, Pierre Desproges...oui, ça fait peu.


    • #2254653

      Jean Marc Barr, Rosanna Arquette,... euh... je pense que c’est à ce moment tragi nihiliste que les dauphins ont commencé sérieusement à se foutre de notre gueule, en faisant des quenelles, par le rire. Sinon, de nature plutôt pacifique, ces mammifères supérieurs risquaient de devenir carrément violents : il paraît même qu’un dauphin aurait été à deux nageoires de claquer la tronche de Rosanna et ce, dès le début du tournage du Grand Bleu, tellement il n’en pouvait plus de ses minauderies, de son hystérie. A la fin du film, même Jean Marc Barr, même lui se tire avec les dauphins, en se noyant dans le désespoir : "Ce n’est plus possible, le féminisme, le sociétal, le lgbtisme, la sensiblerie,... la démagogie de Gôche sont au dessus de mes forces, je n’en peux plus !", dernières paroles recueillies par les dauphins (Dieudonné peut en témoigner) : "Allez Jean-Pierre, euh... Jean-Luc, reste avec nous ! Pour faire des quenelles et rigoler un bon coup de toute cette merde !". Mais non, face à cette absurde Rosanna, Jean-Paul s’est laissé glisser au fond de la mer, le suicide c’était la seule solution pour lui.

      Vivement Le Grand Bleu II avec un plongeur en apnée transgenre et des dauphins fascistes !


    • @ GJ
      Et ses disques ont été détruits le jour de l’enterrement, rigolo ?


    • Apocalypse, la revelation de qui est qui : a la fin il n’y a que deux cote a la barricade et on verra qui est de chaque cote...
      choisis ton camp camarade...


    • #2254980

      pour la dignité il reste : Morissey, Waters ou Bruel


    • #2255493

      Siouxsie and the Banshees
      Israel
      https://www.youtube.com/watch?v=-TA...


  • #2254564

    Papacito trouve son Poupeto ...


  • #2254569

    Encucito veut ""réintroduire" un chien dans le Wisigoth game" ?

    ça craint...


  • #2254593

    En lisant la notice biographique anglaise on apprend que "Her mother was Jewish, from a family that emigrated from Poland and Russia" (« Sa mère est juive, issue d’une famille venue de Pologne et de Russie »).

    Il existe un meme décrivant ces personnalités du monde ango-saxon qui se déclarent blanches et détestent les blancs, mais qui ne disent pas tout sur une règle particulière de ce qui fonde leur identité complète : "We the white people", « Nous les blancs ».

    Souvent, après examen, l’usage du mot « blanc » se révèle imprécis. Un peu comme si des descendants de soldats ayant servi dans la division Charlemagne réclamaient des réparations parce qu’à Auschwitz on a gazé des blancs.

     

    • #2254629

      Cher Robespierre, son patronyme laisserait également penser à des origines bretonnes. Le préfixe (ici morphème) ar(c)- donne de l’imprécision, de la proximité. Ouët est le bois, la forêt. Il est donc fort possible que ses ailleux paternels logeaient à proximité d’un bois de Basse-Bretagne il y a quelques siècles. De quoi tout de même lui donner un peu plus de fierté.


    • #2254634

      Quoi Mister Harlock, tu voudrais sous-entendre que les blancs doivent tous se metisser sauf une petite élite communautaire, qui resterait donc les seuls blancs qui auront tout inventé ?


    • #2254676
      le 09/08/2019 par Pour bien rire dans les tranchées
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      C’est Voltaire qui s’appelle Arouet pas Robespierre.

      Bien toi le plouemerois,


  • #2254603

    Bonjour,

    Jai beaucoup aimé les deux mots de la fin.


  • #2254604

    "Gouinasse Paltrow mange sans gluten ? Je vais essayer. Madonna chante pour Israël ? Je vais abattre un enfant palestinien."

    Vous y allez fort ! Mais franche rigolade, c’est aussi bon qu’un steak


  • Humour people : les potins des popotins.


  • Papacito bloque toute les personnes qui suivent E&R et/ou Soral.
    Je n’ai plus accès a ses publication. Pourtant je n’ai eu aucune interaction avec ce bougre sur Twitter.


  • Plus que quelques mois avant que le fait d’être blanc sera considéré comme fasciste.


  • #2254638

    Michael Jackson, le représentant de la communauté afro US, devenu star mondiale, crachant sur la communauté de lumiere, sous surveillance par le FBI pendant des années, procès retentissant, acquittement général.On a vu pire comme pédophile.

     

    • #2254792

      Exact : ce relayage de "La these officielle" (encore l’idéologie ?) est surprenant .

      https://youtu.be/6pnoQqlygQs

      En anglais pour ceux que ça intéresse,question de remettre les pendules à l’heure.


    • Merci pour cette précision. Tout porte à croire que cette mascarade visait à faire taire M. Jackson sur certains sujets chaud ananas, en plus de rendre suspects d’autres accusations de pédophilies qui elles seraient en revanche fondées. L’opinion publique est un puits sans fond remplit de merde. Quand il éclabousse dans un sens, j’ai tendance à regarder de l’autre.


  • Une gentille femme fidèle plutôt qu’un wagon de grosses putes dilatées.

    Félicitations à celui qui écrit ces textes !!!
    Ça se lit comme dans du beurre ....
    Merci


  • La laideur physique et morale de notre société , la bêtise, le mercantilisme, le terreau de la puanteur de notre temps, tout ce qui répugne, accepté par les ignorants faisant partie sans le savoir de cette merde, parce que heureux d’être con .
    Tout ça ne va pas disparaitre d’un seul coup d’éponge , ça ne suffira pas, même à la paille de fer, il va falloir frotter très très fort, pendant des années .

     

    • #2254899

      Oh surprise en Espagne à Benidorm ! Quelle drôle de surprise ma foi dis donc !

      « Accusation de viol en Espagne : L’avocat des Français accusés blâme Tinder, entre autres »
      VIOLENCES Cinq Toulousains de 18 à 19 ans ont été mis en examen après des accusations de viol collectif d’une Norvégienne, à Benidorm, en Espagne

      … Le Code pénal espagnol stipule que l’intimidation ou la violence doivent être prouvées pour que la qualification d’« agression sexuelle » soit retenue, mais le gouvernement souhaite le réformer pour introduire la notion de consentement sexuel explicite. Dans l’affaire ultramédiatisée dite de la « meute », cinq Espagnols avaient d’abord été condamnés à neuf ans de prison pour « abus sexuel » pour le viol collectif filmé d’une jeune fille à Pampelune (nord), détonateur d’une grande mobilisation féministe. Puis la plus haute instance judiciaire a alourdi cette année leur peine à 15 ans de prison en requalifiant les faits de « viol » en réunion…

      https://www.20minutes.fr/monde/2580...

      En Espagne, plus au nord, j’ai entendu un métissé lardon cochon d’inde scolarisé en CM1 ou 2 dire à deux collégiennes : « Ouais t’es bonne, t’as un 06. ». Plus tard j’ai vu des gamines de 12, 13 ans, connectées sur Tinder, des belges, ils sont bien déconstruits les belges également.

      Sinon pour les cinq vedettes c’est 15 ans de prison en perspective, vu comment on se comporte là-bas...

      Et vive la vrounze !


  • #2254691

    Certains scientifiques disent que la phrénologie est une arnaque, mais à voir la laideur haineuse de Greta, j’estime que ses traits crâniens montrent bien ce qu’elle est. Je manque de mots pour qualifier ce monstre.

     

  • #2254698
    le 09/08/2019 par bravo l’article
    Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

    Rosanna a un physique qui hésite entre la Bretagne et la khazarie. Elle doit les yeux bleus, la sveltesse et la peau blanche à la Bretagne.
    De sa seconde origine, elle a pris une grosse bouche pleine de dents, le sourcil épais, le cheveu noir, les traits pas trop réguliers, l’amour démesuré de soi, la tendance à se croire fascinante et à se pencher sur les profondeurs abysmales de sa psyché torturée, le discours vide de sens, plein de mots et les minauderies et grimaces agressives de femme prétendue fragile, mais toujours prête à mordre. Bon ce dernier trait est présent chez toutes les actrices Hollywood.
    Y a-t-il quelqu’un pour la supporter au quotidien ? C’est impossible ! Tout un (grand) pays en fait ? Tous les jours ? À tout instant ? Jusque dans les séries télé quotidiennes d’injection sociétale au fluor ?
    Le fait est que nous vivons tous avec Rosanna Arquette. Pour la moralité, on a les leçons de l’autre idi... pardon autiste, et sa tête tout aussi hybride, entre gros bébé et vieux Soros. Le pif en patate n’est pas une caractéristique suédoise.
    Quant à Michael Jackson, il a été une victime du show business, d’après un ex-enfant invité jadis chez lui à faire des batailles d’oreiller et se faire choyer. La prétendue "pédophilie" de MJ n’était sans doute que désir de jouer comme un enfant, avec d’autres enfants, à des jeux d’enfant, certainement pas de la pédomanie. Pour certains, l’enfance, c’est le seul paradis sur terre, qu’ils l’aient vécu et veuillent le revivre, ou n’en aient pas eu leur part. Tout n’est pas sexuel ni perversion dans la vie, madame Schiappa.
    Ce qui est sûr c’st que MJ fut énormément exploité, vif ou mort.

     

  • Un petit grain de sable dans l’opinion affichée de l’article...
    Il n’est pas rare de critiquer vertement le cinéma français sur E&R. A juste titre, la plupart des films français sont ennuyeux parce qu’ils traitent souvent de société sans génie (dialogues non travaillés qui se veulent "naturels", ça les rend indiscutablement chiants).

    Curieusement, les séries américaines bénéficient en France d’une aura, d’une fascination, de mon point de vue non justifiée. Les dialogues, pour ceux qui pigent l’américain, sont indigents quand ce n’est pas primaires. Les effets techniques toujours envahissants et les acteurs ont le jeu typique du jeu américain (bourrés d’attitudes).

    Le succès de Game of Thrône continue de m’ahurir. Historiquement faux la plupart du temps, ce sous-produit du superbe "Les Rois maudits" (bien français et bien réussi) n’a d’avantages que les costumes et tous les effets d’images léchées. Mais... ça plaît aux français alors qu’on y voit que des trucs de pouvoir et de rapport de force, en mode surface of course !

    Ce qui est dommage c’est de critiquer les merdes françaises actuelles (hormis quelques petites pépites, ne vous en déplaise) sans rappeler quelle était la qualité indéniable des films 100 % français des années 70 à 80. On ne se lasse pas des dialogues d’Audiard mais non moins des films de l’époque Verneuil, Costa Gavras, Giovanni, Mocky, la trop ponctuelle Pascale Ferrand, etc...

    Oui, le ciné français était très bon en ces temps-là, mais le formatage de l’imagerie à l’américaine et du son envahissant a fait son œuvre. Les cerveaux d’aujourd’hui ne peuvent plus voir autre chose. On a affaire à un véritable lessivage en matière de format et de style. Les tuyaux d’arrosage par l’image perpétuelle sont quasi partout "made in USA".

    L’empire en déclin lent savait ce qu’il faisait lorsqu’il a exigé auprès de De Gaulle la quasi exclusivité des canaux de distribution culturel français à la libération. Les Belmondo et consort avaient parfaitement compris le danger qui se pointait pour le cinéma français. Le temps leur a donné raison. Il suffit de jeter un oeil sur n’importe quel site de films en flux libre (streaming) pour constater avec stupéfaction que pour un seul film français disponible (une merde d’aujourd’hui, j’entends) le site en propose 150 autres.... américains. Tous ont les mêmes affiches stupides faites pour des ados acculturés. On ne parle même pas des scénarii dont les dialogues laissent pantois tant ils sont cons.


  • #2254702

    Vous êtes salauds, elle me fait plus arquer du tout maintenant Rosanna :D


  • #2254708
    le 09/08/2019 par lecteur Soralien
    Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

    juste un mot par rapport à l’arnaque Sibeth, ce n’est pas parce qu’elle est noire qu’elle s’habille mal ou qu’elle manque de classe, c’est parce qu’elle est abreuvée de culture mainstream nauséabonde. il y a des hommes et femmes noirs qui sont très classe et qui ont des gouts raffinés.. et je vois malheureusement beaucoup d’hommes blancs habillés comme des clochards et qui franchement ont un sérieux problème d’hygiène (ex, hier dans le métro je me suis assis à coté d’une jeune femme blanche, plutôt jolie et mince mais avec une odeur corporelle qui m’a révulsé..)

    je dirais pareil pour tout ce qui se rapporte au monde des valeurs. on nous rabat les oreilles constamment de l’islam, mais je trouve qu’entre un musulman du quotidien et un petit blanc gay fanatique qui propage la démoralisation, la pédophilie et le sida, qui fait du mal à la France ? il serait utile de poser cette question à un Philippe de Villiers par exemple.

     

    • #2254768

      Les gens savent distinguer le bon grain de l’ivraie.

      À part Conversano et sa clique, dans le monde réel, tout le monde est prêt à vivre avec un musulman, tant qu’il ponctue pas ses phrases par ’’ wallah ’’, qu’il écoute pas du rap à fond, et qu’il vient pas sous-entendre que les Français sont des colons.

      Les fiottes dégénérées, les types que tu décris qui bossent dans le tertiaire dans les grandes villes et utilisent l’écriture inclusive... Ces cons sont insupportables, mais à la limite, ce sont les nôtres.

      Moi je me suis retrouvé à faire de l’intérim dans une boîte avec 80% de Musulmans. Une certaine partie d’entre eux venant du bled. Et la plupart d’entre étaient sympathiques.

      Mais quand on te fait partir en pause déjeuner tout seul parce qu’on est en pleine période de ramadan, qu’on te marginalise en douce parce que t’as pas les mêmes codes culturels...

      Avoir t’as l’impression que tu changes de continent huit heures par jour, avoir t’as l’impression d’être dépossédé d’un pays qui t’appartiens, je te jure que ça fait mal.

      Demande à des Algériens s’ils préfèrent vivre avec des catholiques intégristes ou des Franco-marocains de banlieue, tu risquerais d’être surpris.


    • #2254780

      C’est bourré de coquille, j’ai rédigé ce commentaire dans la précipitation.

      Bref tout ce que je voulais dire, c’est qu’on vit dans le pays le moins malveillant à l’encontre des immigrés, suffit de bien se comporter. Et le racialisme de Suavelos, c’est vraiment résiduel.


    • #2254833
      le 09/08/2019 par lecteur Soralien
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      @Cléon : beaucoup de contradictions dans vos propos. je vous suggère vraiment de commencer à faire du ménage. je n’ai pas compris votre concept de "vous faire partir tout seul en pause déjeuner".. ?? vous n’avez pas d’amis en dehors de vos collègues ? ramadan c’est un mois par an, vous pouvez manger seul pendant quelques jours non ?

      puis vous dites "au moins ils sont des nôtres", j’appelle ca du tribalisme. j’ai des origines marocaines et je peux vous assurer que je me sens plus proche d’un Français catholique bon citoyen que d’un délinquant qui aurait la meme origine que moi.

      les codes culturels différents existent aussi chez les asiatiques, les juifs pratiquants n’en parlons pas ! le casher c’est le halal puissance 10 en terme de restrictions. ils ne peuvent tout simplement pas partager un repas "normal" avec vous (au moins un musulman pratiquant peut manger du poisson ou un plat végétarien, du fromage.. sans problème).

      la France fantasmée qui ressemblerait à l’Autriche ou la Norvège n’existe pas. c’est un pays avec une démographie historiquement élevée (pays le plus peuplé d’Europe avant la guerre 14-18), un passé coloniale, un rayonnement linguistique et culturel.. il faut accepter aussi les implications de cette chose, à savoir la présence de personnes issues de ces colonies.. et là je ne parle ABSOLUMENT pas de ces nouveaux parasites qu’on appelle "réfugies" ou autres branleurs qui hackent l’état social ou qui gâchent l’ambiance.

      il faut aussi apprendre à connaitre la culture de l’autre. je suis sidéré par le gouffre qui existe entre la connaissance d’un musulman de base de la religion chrétienne et le folklore qu’entretien le catholique vis à vis de l’islam.. il y a un sérieux problème de manque de curiosité vis à vis des gens dit "du sud". ER fait le boulot c’est sur, KontreKultre aussi.. mais c’est encore loin d’avoir atteint le niveau de diffusion massive.

      Sinon les "wellah" et autres bavardages issues des banlieux, je vous assure que j’ai vu des blancs utilisé ce mot, sans aucune conotation religieuse. je remarque aussi que beaucoup de jeunes issues des banlieux qui se lançent dans le stand up ont un bon niveau d’expression orale, sont créatifs, n’ont pas d’accent (ou bien jouent avec..).. je suis des fois surpris quant à l’appropiation de certains mots (exemple, le mot PLS "position latérale de sécurité") . bref, il ne faut pas non plus être guindé, ou alors jusqu’au bout : ne plus accepter les expressions Lyonnaises ou Chti..


    • #2254907
      le 09/08/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      Si si, moi ça me dérange qu’une Sénégalaise - donc une noire a priori- naturalisée il y a trois ans soit présente au gouvernement Français. Et qu’en plus elle se fiche de notre gueule, n’ai aucune classe ni intelligence, c’est le pompon comme on dit.
      On est sur un site de gauchistes là ou quoi ?


    • #2255189
      le 10/08/2019 par Lecteur Soralien
      Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

      J’ignorais qu’elle a été naturalisée il y a 3 ans.. Mais je ne la défendais pas non plus ! Schiappa aussi c’est du n’importe quoi de gauche féministe neo libérale.. toute blanche Qu elle soit et bien que né en France.


  • #2254710

    Fondamentalement il ne faut jamais oublier que, comme le dit le vieil adage :’’Pour survivre, un imbécile doit obligatoirement devenir un salaud’’...à méditer...Il ne se passe rien d’autre. Ceux-là aussi, auront, d’une manière ou d’une autre, ce qu’ils méritent. Pour avoir tout dévoyé et tiré vers le bas à leur calamiteux niveau d’étiage de médiocrité chronique. Ne leur reste que l’hyperviolence pour échapper à leurs responsabilités(le sport favori des serviteurs de la névrose) et ils l’emploient en dernier recours, mais c’est le dernier...et ils sont maintenant clairement identifiés, catalogués, étalonnés pour ce qu’ils sont vraiment : des cons pervers.

     

    • #2254920

      Le problème, c’est que même stupide, un imbécile qui en fait chanter un autre, grimpé dans l’appareil d’état, avec des photos compromettantes (genre viol d’enfants) devient quand même très puissant.


  • #2254788

    "Être dans le vent : une ambition de feuille morte", dixit un philosophe paysan bien connu


  • Humour avec Greta...et après elle traite forcément ceux qui disent qu’elle est manipulée de conspirationnistes !! D’après ses dires ( authentiques cette fois-ci ) elle ressent que les hommes de pouvoir ne pensent pas comme elle mais elle est invitée par tous les puissants de ce monde !
    Greta Thunberg traversera l’Atlantique en voilier de compétition, le Malizia. L"ancien de ce voilier qui a fait de la compétition internationale, appartenant au Club de Monaco était le Desmond de Rothschild. Comme qui dit, ça ne s’invente pas.


  • #2254951
    le 09/08/2019 par papy fait du roller au Trocadéro en mini short
    Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

    Papacito c’est une blague , j’ai vu le moment ou la fifille se mettait à chialer, mon petit chien, je me suis attaché en 2 jours , snifff
    Bon trêve de connerie, Papacito, tu veux un nom pour ton futur chien Mamadou, comme ça quand tu sortiras en ville avec ta femme ,vous serez raccord

     

  • #2255003

    ... C’est pour dire le niveau moyen de réflexion à Hollywood…...Et ailleurs….


  • #2255067

    Par ici, je ne peux déjà pas blairer le nain de jardin qui chouine dans son landau alors qu’il est reposé, changé, nourri et pas malade, cependant qu’il entend piailler sa mère et qu’il veut la mettre au piquet pour que son père n’essaye pas de lui faire un frère dans le dos : à tout le moins qu’il s’essaye à trois reprises, au moins : avec la belle-soeur s’il veut, aussi. Et si elles sont consentantes itoo ; n’allons pas froisser Marie Minelli.
    Alors pense un peu quel mépris m’habite - pas la Marie - quant aux caprices de Stars ! Qu’elles aillent toutes se faire empapaouter au Bois de Boubou : rien à foutre de leur vie et de leur desiderata dès lors qu’il n’en ressort rien de constructif.


  • #2255157
    le 10/08/2019 par La rochejaquelein
    Les 7 familles de l’humour : l’humour people (2/7)

    Rosanna à honte d’être blanche, mais pas d’être juive et de soutenir Israël où règne pourtant l’apartheid. Mais ceci explique peut-être cela, cracher sur sa condition de blanche pour mieux défendre sa condition de juive.


  • #2255385

    Sur quoi vous appuyez vous pour tenir ces propos suer Mickael Jackson ?

    Une des dernières déclarations de Michael Jackson qui lui a coûté son assassinat.
    Michael Jackson était très discret sur sa sexualité, il était homosexuel et avait un compagnon.
    Les histoires de pédophilie ont commencé à être balancées pour le dénigrer parce qu’il dérangeait le pouvoir occulte et aussi par quelques vautours intéressés par l’argent.
    Michael Jackson fait des révélations chocs :

    Il dit clairement que les médias mentent, que les livres d’histoire mentent. Il insiste : les livres d’histoire ont été manipulés. Il parle de conspiration dans la structure du pouvoir, il supplie les gens de se réveiller…
    Des déclarations totalement étouffées, évidemment…

    https://www.youtube.com/watch?v=WY9...


  • #2255386

    Michael Jackson - They Don’t Care About Us
    https://www.youtube.com/watch?v=QNJ...
    Comme tant d’autres, Michael Jackson faisait partie de l’écurie des illuminati, il s’est rebellé et il l’a payé cher.
    En 1996, avec le clip de "They Don’t Care About Us" réalisé par Spike Lee, il tente de mobiliser son public contre le pouvoir occulte. À noter que les paroles de la chanson ont étés réécrites pour éviter l’accusation d’antisémitisme et que le premier clip fut censuré et remplacé par une version édulcorée.


  • #2255388

    Leaving Neverland est une grosse daube de mensonges à laquelle je n’ai jamais cru et que visiblement un autre film récent va contredire, et à mon avis va être beaucoup plus honnête et révélateur.

    "Leaving Neverland", émis le 21 mars dernier sur M6, a fait grand bruit. Il devrait en être de même pour ce documentaire inédit de 90 minutes, qui sera diffusé à l’occasion des 10 ans de la mort du roi de la Pop, sur TF1. Les révélations y sont explosives.

    Ces révélations des proches de Mickael Jackson pourraient tout chambouler : le résultat d’un an et demi de travail
    De troublantes révélations. Le 21 mars dernier, M6 diffusait le reportage très controversé de HBO, Leaving Neverland. Deux victimes présumées de Mickael Jackson, James Safechuck et Wade Robson, y révèlent avoir été abusés sexuellement.

    Ces révélations des proches de Mickael Jackson pourraient tout chambouler : "On va montrer que Michael a été beaucoup manipulé"
    C’est "une histoire qui n’a jamais été racontée" et "tout l’inverse" de Leaving Neverland. Voici ce qu’assure Christophe Koszarek.

    Ses frères, son père Joe (décédé en juin 2018), son épouse et mère de Paris et Prince Jackson, Debbie Rowe, mais aussi le personnel de Neverland, des producteurs, managers… Tous ont accepté de parler face caméra. Leurs confidences vont totalement remettre en question les accusations de pédophilie dont il fait l’objet.

    "On va montrer que Michael a été beaucoup manipulé, qu’on lui a soutiré beaucoup d’argent tout au long de sa vie. On va faire parler une nièce de Michael, Brandi Jackson, qui a été la petite amie de Wade Robson pendant la période où il prétend avoir été abusé (...) et qui nous explique comment il profitait de la générosité de la star", conclut le producteur.


  • #2255857

    J’ai bien ri sur la photo bendit/bolle, j’ai même cru au premier coup d’œil que c’était dany le rouge.
    Pour le reste, ces gens m’emmerdent.


Commentaires suivants