Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Les Kényans sont comme les singes !" : un Chinois expulsé après des insultes racistes

Cette petite saillie raciste tombe mal pour l’image de la Chine en Afrique : le sommet Chine-Afrique a eu en effet lieu le 3 septembre 2018 à Pékin.

 

 

« Premier partenaire commercial de l’Afrique, la Chine a promis au continent une aide de 60 milliards de dollars (environ 52 milliards d’euros), lundi 3 septembre, lors du septième Forum sur la coopération sino-africaine, qui réunit durant deux jours à Pékin les dirigeants de 53 pays africains. »

Voilà ce que dit le sinologue Jean-Pierre Cabestan, professeur de science politique à l’Université baptiste de Hongkong, interrogé par Le Monde du 3 septembre :

« En règle générale, la Chine est présente partout en Afrique, son discours anti-occidental n’y est pas mal perçu et, surtout, de nombreux pays africains s’interdisent désormais de critiquer la Chine ou de soutenir une politique étrangère critique de la Chine. »

Habilement, la Chine avance ses pions en Afrique sous couvert de partenariat « anti-occidental ». Or il s’agit de néocolonialisme économique, comme n’importe quel empire.

 

Ce poids de la Chine fait-il débat en Afrique ?

Oui, la question que se posent de nombreux Africains est : jusqu’où aller dans le partenariat et, plus encore, dans la dépendance économique et financière à l’égard de Pékin ? D’où l’inclination de nombreux pays africains à ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier, ce qui n’est pas toujours possible vu la faiblesse des offres occidentales de financement.

En outre, la Chine, de par son poids hégémonique et l’asymétrie des relations qu’elle entretient avec la plupart des pays africains, devient parfois un sujet de débat de politique intérieure. Cela a été le cas lors d’élections récentes en Zambie et au Ghana. La Chine fait aussi débat au Kenya, où la voie ferrée qu’elle vient de terminer entre Mombasa et Nairobi apparaît aux yeux de nombreux opposants comme trop onéreuse et vouée à rester déficitaire.

Cabestan relativise l’importance de l’investissement de la Chine en Afrique, et sa réponse fait une transition toute trouvée avec l’article de France 24 :

« Il y avait un million de Chinois en Afrique en 2014, et ce nombre est sans doute lui aussi en train de se réduire. Tout simplement parce qu’il reste difficile de gagner de l’argent en Afrique, notamment dans le secteur manufacturier, du fait du coût de l’électricité, des transports et du bas niveau de formation de la main-d’œuvre. C’est pourquoi la plupart des entreprises chinoises qui s’internationalisent continuent de privilégier les pays à bas coût d’Asie du Sud-Est ou d’Asie du Sud, plus proches et mieux équipés en infrastructures. »

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Apparemment filmée en cachette, une vidéo apparue sur les réseaux sociaux mercredi 5 septembre fait grand bruit au Kenya. On y voit le gérant chinois d’un magasin de mobylettes se laisser aller à une série d’insultes racistes devant son employé kényan. Face à l’ampleur de l’indignation, les autorités ont réagi rapidement et annoncé son expulsion, jeudi.

 

 

Sur la vidéo, l’homme d’affaires chinois semble réprimander son employé. On entend ce dernier demander :

« Mais pourquoi êtes-vous en train de me punir ? »

L’homme d’affaires se lance alors dans une charge raciste.

« Tous les Kényans, chaque Kényan (…) est comme un singe. Même [le président] Uhuru Kenyatta. »
Et de poursuivre : « Je n’aime pas être ici. Les gens sont comme des singes. Je n’aime pas leur parler. Ils sentent mauvais. Ils sont pauvres, bêtes et noirs ».

« Alors, pourquoi êtes-vous venu gagner de l’argent au Kenya ? », demande alors l’employé, interloqué.

« L’argent est important », rétorque l’homme d’affaires.

Rapidement, des internautes se sont mis à traquer ce ressortissant chinois.

« Si vous avez des informations (…) sur le permis de travail de ce raciste chinois, dites-le au ministère l’Immigration. Il va sûrement agir », peut-on lire sur un tweet relayé par le compte du ministère de l’Immigration mercredi.

Le lendemain, jeudi, un autre tweet du ministère de l’Immigration annonçait l’expulsion de l’homme d’affaires. Le message est accompagné d’une photo où l’on voit ce dernier à l’aéroport, posant devant le portique de contrôle de police.

 

Lire l’article entier sur observers.france24.com

L’humour contre tous les racismes, y compris le sionisme !
Lire sur Kontre Kulture

 

Un racisme mondialement partagé, sur E&R :

 






Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2038857

    Encore un frustré qui s’est rendu compte qu’en Afrique il y a des hommes des vrais certes oisifs parfois mais on ne change pas une nature du a un environnement bienveillant..Ce chinois demi homme par la taille (de tout) a du avoir un choc.

    Le mépris vient toujours d’un degout qu’on a de soi meme..Certains devraient méditer la dessus.

     

    Répondre à ce message

    • #2039008
      Le 9 septembre à 14:54 par Faya ce coup-là jsuis sage
      "Les Kényans sont comme les singes !" : un Chinois expulsé après des insultes (...)

      "Encore un frustré qui s’est rendu compte qu’en Afrique il y a des hommes des vrais certes oisifs ".
      J’avoue j’ai pas compris là, le chinois dis qu’ils sont bêtes et qu’ils puent à quel moment être "un homme un vrai" ça se définit sur ces critères ?

      Non parce que jpensais qu’un homme se définissaient aussi sur son intelligence\sa sagesse, son sentiment de camaraderie\empathie voire sa force physique\mentale pour des stéréotypes plus enfantin. D’autant que l’expression de la virilité passe souvent plus par l’action que la réflexion, donc pour le coup si ils sont oisifs, ils sont encore moins dans l’action et moins virile théoriquement.

      Bref sur ce je vais me parfumer à la merde et jvais essayer de m’abrutir un peu, moi aussi jveux être un "vrai homme" ! Certains devraient aussi méditer là dessus, être un "grand homme" (pas forcément en tout pour le coup^^) ça signifie pas être la caricature la plus exagérée de la virilité (Dois sûrement y avoir une phase de Confucius sur ce sujet, un demi-homme lui aussi j’imagine ?^^), c’est pas un concours de pet ou pour savoir qui a la plus grosse.

      Note : j’ai rien contre le chinois en question ou contre le kenyan, mais n’empêche le passage demi-homme par la taille (de tout), faut avouer que c’est un peu mesquin et sur ce coup tu t’illustre pas d’une meilleure manière que le chinois en question.

       
    • #2039325

      Tu philosophe beaucoup sur une réponse à du mépris..c’est mon commentaire que tu choisis malgré tout les autres qui ironisent "gentiment" sur ce raciste chinois..

      Mon commentaire était peut etre bas mais il agit comme un simple miroir.
      Réagir au racisme primaire par de la philosophie ou autres pleurniche non merci..etre le paillassons de l’humanité en l’occurrence de sous homme oui, ca plaira peut etre à certains....pas à moi.

      Ca et là les réactions africaines diaspora ou non sont de plus en plus virulentes et je m’en réjoui..les tièdes n’ont rien a faire dans le combat contre le veritable racisme incarné par ce nabot

       
    • Tu philosophe beaucoup sur une réponse à du mépris..c’est mon commentaire que tu choisis malgré tout les autres qui ironisent "gentiment" sur ce raciste chinois..
      Bah jpeux pas répondre à tout le monde non plus, t’es un des premiers de la liste désolé. La différence c’est que certains ironisent sur la situation actuelle de la France ou sur le passé colonial de la Chine, là où tu renvoie juste l’ascenseur sans réfléchir. J’adore philosopher lorsque les gens se passionnent ou s’énervent car ils révèlent leurs vraies pensées, du coup oui je cherche à comprendre, à "philosopher". Jpeux comprendre que ça te choque, surtout si t’es d’origine africaine - ce que je suppose vu que j’ai l’impression que tu t’emporte un peu - mais c’est pas en répondant sur ce terrain là que tu gagneras. Je rappelle que la Chine est l’un des pays les plus prospères et puissants de notre planète, ça me fait mal de le dire mais nous on est petit à côté dans bien des domaines et on continue à creuser, si la France est pâle à côté jte laisse imaginer où est l’Afrique en comparaison de la Chine.
      "etre le paillassons de l’humanité en l’occurrence de sous homme oui, ca plaira peut etre à certains....pas à moi" a aucun moment jte demande d’être le paillasson de l’humanité, et désolé de te dire ça mais du point de vue de l’Histoire les apports de l’Homme Chinois sont incomparables à ceux de l’Homme Africain. Jpense qu’il n’est pas nécessaire de compter les points ça serait tragique et on me taxerait ptet de raciste, comme si la vérité historique en avait quelque chose à foutre des races humaines.
      "Ca et là les réactions africaines diaspora ou non sont de plus en plus virulentes et je m’en réjoui..les tièdes n’ont rien a faire dans le combat contre le veritable racisme incarné par ce nabot"
      Beaucoup de réactions mais dans les faits l’Afrique est toujours aussi pauvre, facilement influençable et exploitable, incapable de mener des initiatives sérieuses et concrètes, minée par des rivalités inter-étatiques quand c’est pas des guerres intra-étatiques style tribal ou rebelle. Quand au "véritable racisme" il est pas incarné dans ce "nabot" (perso jfais 1m65 environ, jsuis dans la catégorie sous-homme du coup ? on en parlera à Staline ou Louis XIV), désolé de te décevoir, il est même tout autour de toi et tu le supprimeras jamais, la discrimination est conséquente à la création de chaque communauté quelque soit sa nature, sans discrimination pas de groupe.

       
    • #2039743

      @faya

      Quand on aura démystifié votre savoir peut-être comprendrez-vous que justement, les jugements prétentieux comme les vôtres ce sont ceux qui les combattent aujourd’hui sans haine ni passion qui auront permis votre prospérité sur le long terme.
      Que les Chinois donnent à manger correctement à toute leur population déjà puisque c’est une nation si prospère et évoluée, autrement, leur oligarchie elle aussi a du souci à se faire pour les temps à venir.
      Philosopher, ce ne sera jamais continuer à mépriser l’autre quand soi-même on se plaint de voir cet autre restreindre ce qui donnait le sentiment prétentieux chez-soi, c’est manquer d’objectivité, or l’objectivité en philosophie, donne le sentiment, mais bon, saurez-vous comprendre...

       
    • #2040077

      "l’Histoire les apports de l’Homme Chinois sont incomparables à ceux de l’Homme Africain# faya@

      Ah bon ? Et qu’en pense le grand Champollion ?
      "Tout a commencé dans la vallée de Biban-el-Molouk, lieu de ses recherches. Là, un bas-relief du pharaon Ousiréï 1er , a particulièrement attiré son attention. La fresque murale date du 16ème siècle avant J.C. et a été réalisée à l’époque de la 18ème dynastie pharaonique. C’est l’un des plus anciens documents ethnographiques dont nous disposons pour connaître l’histoire des peuples de l’antiquité. Surpris par la découverte de diverses fresques de la même nature, Champollion constate que les Egyptiens anciens ont voulu tout simplement représenter les habitants de l’Egypte et ceux des contrées étrangères en les hiérarchisant en fonction de leur degrés de civilisation.

      Il constate que les Egyptiens (Kamit) se sont placés à la première position, puis viennent, selon les fresques, les Nubiens, puis les Sémites et les Asiatiques. Il constate encore que les Egyptiens et les Nubiens sont représentés de la même façon.
      Mais, ce qui va réellement l’interpeller, c’est la sixième et dernière place des habitants de l’Europe. Son témoignage est le suivant :

      « Enfin, le dernier (...) a la teinte de peau que nous nommons couleur de chair, ou peau blanche de la nuance la plus délicate, le nez droit ou légèrement voussé, les yeux bleus, barbe blonde ou rousse, taille haute et très élancée, vêtu de peau de bœuf conservant encore son poil, véritable sauvage tatoué sur diverses parties du corps, on les nomme Tamhou (...) http://topolino.centerblog.net/m/13...

      Mouai vos lacunes en Histoire des peuples sont importantes alors sauf si effectivement pour vous les Noirs sont sous évolué, n’ont jamais contribué à l’avancée humaine sur les sciences les arts la religion etc..je peux.pas faire grand chose.

      Non.l’Afrique est le berceau de la Civilisation, du coup votre phrase est dans la droite ligne d’une vision idéologique et d’un prisme historique basé sur le mensonge.

      Lisez les auteurs Grecs anciens et leur avis sur l’inutilité des Negres lol..jcomprends meme pas comment on peut oser parler d’histoire sans des sources directes a savoir les écrits des anciens pour l’occident.
      Les gars sont là à dire "comme l Afrique est dans un état lamentable benh ca a toujours été ainsi"
      C’est pas sérieux.

       
  • #2038885

    "Ils sont betes, pauvres et ils sentent mauvais" ... Avant en France nos grands parents tenaient le même discours !

     

    Répondre à ce message

  • Pour avoir vécu en Amérique du Sud, je confirme que les Chinois, la plupart sont commerçants, n’aiment pas les noirs. Ils éprouvent à leur égard, du mépris et une forme de dégoût.
    Rien de nouveau, je ne suis pas étonnée de la réflexion de cet homme. J’ai souvent entendu : "C’est la dernière race après les moustiques !"
    Que de la tendresse...

     

    Répondre à ce message

  • Qu’il vienne dans le Borinage en Belgique, ici les migrants remontent le niveau intellectuel de la population.

     

    Répondre à ce message

  • Inutile d’en rajouter quant à l’imbécilité, assez radicale, de ce chinois. A savoir en passant que les chinois n’ont, d’une façon générale, pas une grande estime pour tout individu qui n’est pas jaune. Cela dit, il faut analyser à un autre niveau...

    La culture chinoise n’a pas grand chose à voir avec celle de l’occident et encore moins avec cette arnaque française de "droits de l’homme". L’approche humaniste, fort discutable et très tendance, chez les occidentaux, demeure une étrangeté chez les chinois.

    La Chine a su intégrer le système économique occidental sous forme de capitalisme ultra sans saboter ses fondements millénaires culturels. Le collectivisme fait partie de ce peuple qui a donc intégré en profondeur les "valeurs" communistes parce qu’elles résonnaient presque naturellement avec son propre système collectif où l’individu façon "lumières françaises" ne compte pas.

    Le business est une caractéristique forte pour les chinois. S’enrichir, faire des affaires, exploiter plus démunis que soi sont des comportements normaux chez les chinois. Simplement, ils sont entrés dans le système occidental qui, en réalité, exploite le démuni, méprise le peuple, créé une élite privée pour laquelle le travail du bas enrichit la minorité du haut, en planquant ces comportements derrière le paravent fumeux des "droits de l’homme".

    L’occident fait sa chochotte en entendant ce petit con qui, sans filtre d’un "surmoi", courant en occident, pour se faire passer encore une fois pour la civilisation du bon, du juste, du gentil... on a juste envie de rire tant l’occident est faux cul.

    C’est probablement par cette caractéristique de grande capacité à intégrer les systèmes occidentaux qui marchent en matière d’économie mondialisée que la Chine sera, à n’en pas douter, le "leader" mondial de demain. A la différence d’une Europe qui se laisse détruire dans ses fondements historiques, spirituels et culturels, la Chine s’adapte très efficacement à la modernité sans détruire ses caractéristiques culturelles. Un chinois se contrefout d’être humaniste !

    Si les chinois s’installent en Afrique, ce n’est donc pas pour apprendre à aimer les africains, mais pour s’enrichir uniquement. Ils ne s’embarrassent pas de "valeurs humanistes" faux cul. La crudité du réel choque la chochotte européenne castrée... rien d’étonnant quand on constate l’état de délabrement de l’occident.

     

    Répondre à ce message

    • excellent commentaire.

      en bref, les chinois n’ont que faire des mievreries "morale" délétères, celles qui détruisent l’occident.

      il faut souligner l’absence d’une certaine clique en leurs sein : ce n’est pas un hasard mais decoule bien de l’état d’esprit chinois.

      De voir des représentants d’un pays totalement soumis et mis au pas les regarder de haut est plutot drole...

       
    • #2039293

      "la culture chinoise" raccourci idéal pour dissimuler un ramassis de stéréotypes attribués à "l’homme chinois", enlève tout sens à ce propos. Il n’y a pas plus de peuple chinois, que de peuple européen, mais des peuples en Chine, qui mis à part peut être les gènes et le biotope, pouvaient parfois ne rien à voir en commun.

      Généraliser à partir des cons et des tarés c’est déjà une marque déposée par le système. Il ne faut pas avoir peur de la complexité, ca vous rendra pas moins virile.

       
  • Nos futurs maîtres chinois nous feront regretter l’Oncle Sam !

     

    Répondre à ce message

  • Mes collègues Français noirs sont nets, portent cravate — élégamment nouée — et gagnent bien leur vie, car ils ont un niveau d’instruction supérieur à la moyenne. Tous maîtrisent au moins une langue étrangère. Il en est même un qui a appris le mandarin, par cours particuliers, depuis l’école primaire.

    La plupart n’ont pas eu à livrer bataille pour se cultiver malgré une pléthore d’obstacles présentés comme « pédagogiques » dans des collèges et des lycées désertés par l’ordre et le savoir, abandonnés par l’État. Les plaidoiries pathétiques de la souffrance et de l’excuse leur ont été épargnées. Ils ont étudié l’Histoire et non la mémoire. On ne les a pas encouragés à la médiocrité geignarde.

    Nous ne fréquentons guère les Blancs mal éduqués traînant dans des survêtements ensués en rotant du saucisson à l’ail, les Kényans écorcheurs de la langue de Molière dans des courriels où ils annoncent toucher un héritage, ou les Arabes mal embouchés qui en savent moins long que nous sur l’histoire du Califat ou les arts islamiques mais qui prétendent nous seriner la leçon parce qu’ils récitent de manière approximative la chahada dans leur patois.

     

    Répondre à ce message

    • Vous avez donc fait connaissance avec les fameux 5% d’africains possédant un niveau de QI similaire à celui d’un européen ? Très bien, heureusement que certains arrivent à en croiser de temps en temps dans leurs vie sinon on pourrait croire que ces 5% en question n’étaient rien d’autre qu’une erreur statistique

       
    • #2039111

      Qu’est ce qui faut pas lire ! Robespierre, tu écris tes commentaires à l’heure de l’apero , c’est pas possible. Les études sur l’intelligence , les facultés intellectuelles humaines et leurs disparités sur la planète existent , et s’il est un continent très mal placé en la matière c’est bien celui de l’Afrique . Certaines peuplades excellent dans l’utilisation du smartphone certes, mais c’est pas eux quil’ont inventé !

       
    • Robespierre
      Il est extrêmement urgent que ces personnes soignées, éduquées et qui ne se frotteraient pas à un vulgaire bénéficiaire du RSA en France tout négligé, aillent faire profiter leur continent de leurs lumières et leur distinction.
      Ils ont beaucoup reçu, qu’ils donnent à leur tour.
      Ah non ? Ils préfèrent frimer avec leur joli noeud de cravate en terre gauloise réfractaire ? Se sentir bourges artificiellement par rapport au clampin pillé ? Le seraient-ils (bourges) sans le maître imposteur et ses faveurs indues ?
      Oui, ils préfèrent, c’est plus rigolo. Voilà qui détruit tout ton argumentaire. Tu ne te figures quand même pas que la France accueille (mot consacré) de parfaits étrangers sans en attendre un quelconque retour ? Si ? C’est ce qu’on t’a seriné toute ta vie ? A moi aussi.
      Eh bien ce discours convenu est dépassé. Un type formé ira former ses semblables, et tout le monde s’entendra.
      Ah et puis l’Afrique a certes besoin d’historiens et de sociologues, mais surtout d’ingénieurs agronomes, des mines, de techniciens compétents, de bons pères de famille pas trop prolifiques...
      Voilà.
      Mes excuses pour le tutoiement, c’est plus simple à écrire, et plus courant et facile dans les discussions.

       
  • Le gouvernement Kenyan vient de réaliser le rêve de cet homme, vivre parmi ses semblables. Finalement tout est bien qui finit bien.

    Mais sur la question de l’hygiène, pas sur qu’il ait tout à fait raison.... La Chine pour ce qu’on m’en a raconté, y a des coins faut avoir le cœur bien accroché.

     

    Répondre à ce message

  • C’est ce que disait une bourgeoise rurale espagnole, il y a quelques années, à propos des maghrébins venus travailler sur ses terres.
    Mais elle n’a pas utilisé le terme : "Singe". Peut-être qu’elle aimait beaucoup les animaux à 4 pattes.
    je pense que contrairement à ce "pauvre crétin" comparer un humain à un "autre" animal terrestre (ou à une plante) est complétement aberrant. Car sommes nous meilleurs, nous les humains, que ces deux (autres) êtres vivants ?

     

    Répondre à ce message

  • Quelqu’un qui te méprise et crache sur ton peuple qu’il traite de tout les noms, mais qui reste chez toi pour faire du fric comme il le dit lui-même, ça me rappel les heures plus sombre qu’on est en train de vivre.
    Les Kényans (sales et pas cultivé) eux au moins, ils l’ont expulsé ce parasite.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents