Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Misérables version BBC : le cruel inspecteur Javert est noir

La télé anglaise est-elle raciste ?

Le service public anglais n’en finit pas – comme Hollywood, mais également comme le service public français – de détruire tout ce qu’ils peuvent en terme d’héritage culturel et de tradition européenne.

 

Dernier exemple en date, la sortie de la série Les Misérables, d’après l’oeuvre de Victor Hugo, avec le rôle de l’Inspecteur Javert joué… par un acteur noir, en l’occurrence David Oyelowo.

Après Petit jean (Robin des Bois) incarné par Jamie Fox, après Achille en acteur noir, après la mise en avant d’un acteur noir dans un remake du Roi Arthur – voici donc l’Inspecteur Javert et les Misérables lamentablement défigurés, au nom du politiquement correct. Toujours pas d’acteur noir pour incarner Adolf Hitler, rassurez-vous !

Cela n’enlève rien au talent de David Oyelowo, que l’on retrouve par exemple dans Lincoln, la Planète des Singes ou encore Interstellar, mais c’est simplement hors de propos.

[...]

En attendant, Victor Hugo doit se retourner dans sa tombe, tout comme doivent le faire Gabin, Ventura, Hossein…

 

Lire l’article entier sur breizh-info.com

 

Le tournage de la version des Misérables par Robert Hossein avec Ventura et Bouquet en 1982 :

 

La version avec Gabin, Blier et Bourvil en 1958 :

Du cinéma vraiment français,
sur Kontre Kulture

 

Les rares acteurs noirs du cinéma « français », sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

132 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A quand un film avec Louis XVI noire avec un accent du Gabon très fort.
    Et une Jeanne D’Arc magrebine, mieux encore un Tsar de Russie qui fait Shabbat.

     

  • #2127447

    Quand pense la LDNA, c’est raciste de donner un role d’enculé à un noir ou non ?

     

    • Mais non !

      Javert n’était pas un enculé, juste un précurseur à la lumière de l’actualité.
      Regardez ce qui se passe actuellement, il était plutôt tendre en comparaison.
      Il a même eu des instants de doutes, il avait encore une conscience, pas très efficace,
      mais il a parfois hésité.
      Aujourd’hui, plus rien de tout ça. Des robots !


  • J’écris depuis longtemps que l’on prendra un jour prochain un acteur noir pour jouer Louis XIV ! En contrepartie, on peut attendre longtemps que des nains blancs jouent des pygmées. Mais dans cette version des Misérables, j’espère que Javert est homo ou mieux : transgenre ! Zoophile peut-être, pour garantir des années de diffusion.

     

  • "Cela n’enlève rien au talent de David Oyelowo, que l’on retrouve par exemple dans Lincoln, la Planète des Singes"....

    Heu........la planète des singes, il n’a pas moyen de saisir le CRAN sur ce coup là ? Parce que là, ça sent les zeurléplusombres etc, etc.......


  • Comme disait Escada, quelles seraient les réactions d’un "Mandela" avec Depardieu dans le rôle titre.

     

  • Quel HONTE la LDNA !


  • Problème : si Jean·ne Valjean·ne est noir·e, ça revient à stigmatisé·e la communauté noir·e en le·a faisan·e passé·e pour criminel·le.


  • Au moins pour une fois, ce n’est pas un blanc de peau qui a le rôle du méchant !

     

  • Rockhaya diallo est parait-il outrée : Seul un noir pouvait jouer jean valjean !....

    Si même les "afros" jouent les méchants, franchement, où va-t-on ?


  • Les Inconnus aussi avaient fait un Javert noir, mais c’était drôle !

    https://www.youtube.com/watch?v=hNa...

     

  • #2127482

    Jésus est souvent présenté en cinématographie, en image ou en sculpture sous les traits d’un blanc européen aux yeux clairs alors qu’il était typé à l’image des hommes de son époque et de la région de sa natalité. Bien peu de gens se sont déclarés choqués par une telle métamorphose.

     

    • Merci Monsieur.


    • #2127508

      C’est bizzare j’ai tapé ’’ Icone Jesus ’’ sur Google et je ne suis pas tombé sur un beau blond au yeux bleu, mais plutot un brun à la chevelure épaisse aux yeux bien marron et au nez qui sans etre aquilin me semble bien prononcé


    • Ce que tu dis m’a donné envie de verifier et le premier film auquel j’ai pensé c’est la "passion du Christ" de Mel Gibson. Dedans Jesus est brun aux yeux marron, alors que l’acteur qui joue le role, Jim Caviezel, a les yeux bleux.

      Je viens de voir qu’il y aura une suite de ce film. Je me demande si ca passera cet hommage a l’antisemite le plus connu du monde.


    • @ Marmotte.

      L’exception confirme la règle. On trouvera toujours un contre-exemple quand on s’en donne la peine.


    • Oui mais Jésus fait partie du folklore européen et en est le personnage mythifié, le plus important depuis près de 2 millénaires. Historiquement il devait ressembler à un juif ou un palestinien actuel mais a donc été européanisé au cours du temps par la tradition donc rien de très choquant quand certains films le représentent sous les même traits que des milliers de peintures. Javert fait partie de la tradition romanesque européenne, il n’y avait quasiment aucun noir en France à cette époque, et encore moins dans la police, il n’a aucune raison d’être représenté sous les traits d’un noir.

      Sinon ça fait réfléchir, si certains croient que simplement sortir de l’UE réglera nos problèmes, la preuve avec les British que UE ou pas, on continuera détruire de toute identité culturelle, sexuelle etc pour le bénéfice de l’Empire...


    • @Aymard de Chartres, comment peut-on être aussi catégorique sur les caractéristiques ethno morphologiques de Jésus et des différentes populations coexistant alors en Galilée ?! C’est faire peu de cas des migrations nord-européennes de cette époque. D’ailleurs, Jésus et sa famille étaient-ils juifs ?


    • Jésus est sensé être Dieu, Dieu peut prendre la forme qu’il veut.

      D’autre part il ne faudrait pas oublier que la population moyenne orientale actuelle n’a plus grand chose à voir avec celle des temps anciens, bien plus proche des européens que de celle d’aujourd’hui, cette situation est d’ailleurs très flagrante en Egypte...


    • Drôle de comparaison ! Il y a aussi des gens qui ont les yeux clairs au Moyen-Orient (Bachar el-Assad par exemple), sachant que déjà à l’époque il y avait eu des brassages de population dans ce coin-là (celtes en Turquie, perses, hittites, macédoniens d’Alexandre le grand etc...). Ce n’est donc pas totalement impossible que Jésus ait pu avoir les yeux clairs.
      Par contre un inspecteur de police noir (même pas café-au-lait) dans la France du 19ème, ça fait tâche si j’ose dire.


    • Qu’est-ce que cela à voir ? Jésus et Marie sont des icônes religieuses donc il est normal que leur représentation diffère selon les pays. Javert, Petit Jean, Achille et Arthur sont des personnages fictifs ou historiques européens, les faire jouer par des noirs est un contresens historique, vu qu’il n’y avait pas d’immigration, c’est de l’appropriation culturelle.


    • #2127859

      Javert est un personnage fictif tiré du roman "Les misérables" alors que le personnage de Jésus est historique et appartient à l’humanité réelle. Les adaptations cinématographiques des personnages de romans dont l’existence est le produit d’une fiction a caractère social, historique et philosophique peuvent être l’objet d’un détournement visant à élargir l’altérité pour coller à une autre réalité secondaire ou contemporaine alors que la modification de la représentation de Jésus s’apparente davantage à une volonté d’appropriation par un procédé fallacieux en gommant sa typologie d’origine et par substitution le faire apparaître sous les traits d’un européen.




    • Il y a aussi des gens qui ont les yeux clairs au Moyen-Orient (Bachar el-Assad par exemple), sachant que déjà à l’époque il y avait eu des brassages de population dans ce coin-là (celtes en Turquie, perses, hittites, macédoniens d’Alexandre le grand etc...). Ce n’est donc pas totalement impossible que Jésus ait pu avoir les yeux clairs.




      L’expression le baiser de Judas ?... C’était pour désigner aux soldats l’homme à arrêter... car il avait un visage commun... et donc pas des traits caractéristiques qui l’aurait différencié dans une foule à l’époque.. comme les cheveux clairs ou les yeux clairs..

      D’ailleurs ces caractèristiques étaient particulière et très mal vu chez les romains... Apparement les yeux bleus suscitaient la méfiance* ! Il faut rappeler que c’était la physionomie des barbares !!

      *Bleu : histoire d’une couleur
      Livre de Michel Pastoureau


  • Cela aurait pu être "pire", imaginez si c’ avait été Jean Valjean au lieu de Javert

     

  • Avec des ânes, nous ne sommes jamais arrivé à en faire des chevaux de course .Que ce soit avec la télé, soit-elle Anglaise ou avec des idées farfelues, c’est le même résultat .
    Lorsque la connerie est encrée dans les gènes, c’est irréversible .Le cinéma a disparu, il va falloir se faire à l’idée .Quand ils auront raclé les fonds de tiroirs, et qu’ils auront jeté toute cette merde, ils se mettront à faire du cinéma..


  • #2127498
    le 19/01/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les Misérables version BBC : le cruel inspecteur Javert est noir

    Tout dépend de ce que l’on entend par "version BBC"...
    lol

     

  • On a bien vu un Javert à l’accent ricain avec John MALKOVITCH ! C’est juste un degré de plus dans la connerie. A moins que le but soit de nous inventer un passé commun fantasmé avec les populations exogènes.


  • Bonjour,
    je suis très souvent d’accord Avec vous mais là non, en quoi le fait qu’un noir ne puisse pas jouer ce rôle si il en a le talent ?
    vous avez une vision trop réductrice du cinéma et c’est bien dommage.
    l’heritage culturel Français est bien plus fort que vous semblez le croire.
    Merci Mr Hugo et vive la France

     

    • @ Mehdi.
      Petite information : Les Misérables se passent dans la France du 19e siècle, pas dans celle du 21e !!!


    • Bah voyons !!!! Prenons des libertés avec l’histoire, au royaume uni (comme en Macronie), tout est permis !!!! Sinon, Dolph Lundgren dans le rôle du révérend Martin Luther King, ça vous dit ? Faisons preuve d’imagination, que diable !!!!


    • #2127613

      Ce n’est pas une histoire de capacité ou de race, c’est une histoire de vraissemblance, c’est une période historique, qu’on nous fasse des films historiques sur le Mali en l’an mille.

      Les généraux noirs américains c’est valables pour les films du dernier quart de l’histoire Américaine, nous on a eu Toussaint l’Ouverture à la révolution, mais ces sont des exéptions.

      Au 19ème sicèle en France continentale, il y avait peu de noirs et leurs places dans la socété ne devait pas être très élevés, c’est comme ça, ce n’est pas politiquement correct, mais c’est la réalité historique.

      Sous prétexte de ne pas heurter les déscendants de Français non Gaulois et non content d’abrutir les gens on mélange tout et on réécrit l’histoire des personnages, déja que lhistoire elle même est réécrite.

      Le héros de mon adolescence c’était Jmi Hendrix et je suis blanc, comme Gilad adtzmon avec Charlie Parker, porquoi des gamins ne pourraient pas s’identifier avec des héros blancs, c’est de la foutaise et c’est une insulte à l’intelligence et à la sensibilité humaine.


    • En ce qui me concerne, dans les intouchables j’aurais préféré des acteurs comme Roschdy Zem, Sami Bouajila...

      çà aurait été plus réaliste par rapport à la vraie histoire. Donc respectons l’histoire.

      De même qu’Omar Sy est en adéquation dans Chocolat...

      Il y a suffisamment de rôles pour chacun, d’ailleurs sans qu’ils soient "victimaires"

      Qui incarnerait le mieux Miles DAVIS ? Pratique BRUEL ?

      A moins que cela soit raciste de penser que seul un noir puisse jouer un rôle d’un personnage historique noir...

      Malcom X ?
      Martin Luther King ?
      Mandela ?
      William Laney ?
      Angela Davis ?

      Mais on peut pousser l’inversion encore plus... Prenons, la période ou certains musiciens blancs de jazz se mettaient du cirage pour jouer dans les clubs américains ?

      Les acteurs 2019 pour un big band devraient être noir avec du cirage noir...

      En tout cas Dieudo est excellent en Dark Vador même si l’on sait qu’il est blanc. Mais ce n’est pas l’Histoire avec un grand H.

      Petit clin à tous et à tous les compatriotes.


    • À quand un film sur Saladin avec comme acteur un blanc, blond ou roux aux yeux verts ou bleus, histoire de se marrer face aux réactions des nord-africains. des arabes et des gauchistes....
      Hypocrisie avec un grand H.


    • Il n’y avait pas d’immigration au XIV siècle, vous êtes malhonnête.


    • @pierre loup faudrait sortir des forêts...
      Le Cinéma Américain et Français regorgent de films ayant des européens (blanc) jouant des arabes, pour le plus grand plaisir de ces derniers qui rigole beaucoup en les voyant.
      https://youtu.be/zN9gx9Kswwo


    • @VIVACHAVEZ : merci pour ton Dolph Lundgren en Martin Luther King , tu m’as fait ma soirée .
      Personnellement je propose notre Robert De Niro français, Djamel Debouzze , dans un biopic du bombardier marocain , Marcel Cerdan . Son excellent jeu de jambes suppléera aisément à son manque d’allonge ( à condition qu’il remonte son froc pour ne pas se prendre les pieds dedans ) .

      @Pierre Loup : Saladin était un kurde d’origine arménienne , donc l’imaginer en roux aux yeux verts est loin d’être absurde : http://vilistiaasie.eklablog.com/in...


  • Ils faut avoir une sacré personnalité même négative pour être un "inspecteur Javert" surtout a cette époque , tout ait fait pour que l’homme blanc ne représente même plus cela , ce qui avais toute son importance


  • Nous les blancs, bien sûr, on attend avec impatience que Malcom x soit interprété par un blanc ! Et bien sûr que Gandhi soit la prochaine fois interprété par un européen, c’est normal !


  • Le choix d’un acteur noir pour le rôle de l’inspecteur Javert d’après l’œuvre de Victor Hugo "Les Misérables", est fait entre autre aussi dans le but de suggérer aux jeunes générations qui ne font pas grand cas de l’histoire, que la France a été un pays métissé depuis toujours. Effacer jusqu’au souvenir l’image d’un grand pays qui a été au cœur de la civilisation européenne et le remplacer par le modèle commode des franc-maçons, voici le travail de sape effectué par les médias dominants.


  • Heu c’est quoi le concept : black face inversé ??? White face ??? Appropriation culturelle ???


  • #2127564

    Moi j’attends un biopic sur Nelson Mandela interprété par Bradd Pitt.

    Et puis un remake du dernier empereur interprété au choix toujours par Bradd Pitt ou Will Smitj.

    Sinon je vois bien la guerre des gaulles avec Denzel Washington en Caius Julius Cesar, Marc antoine par Jacky Chan et Vercingetorix par Dieudonne (rendons à César ce qui est à César).

     

  • Ils auraient du faire jouer ce role à une femme noire.Ainsi pas de racisme ni de violence faites aux femmes.Peut être un black face de Schiappa pour incarner ce role.

    Victor Hugo devrait avoir droit a plus de respect de son oeuvre.Je ne sais pas si j’interdirais cette production si j’en avais les moyens mais je trouve cela ridicule.Il y a sans doute d’autres trahisons de l’oeuvre dans la série s’ils se sont permis cela.

     

    • Excellent ; ça aurait été le summum du gauchisme et de la bienpensance absolue, le politiquement correct poussé à l’extrême ! Mais on y est presque encore un peu d’effort ! Bravo pour votre commentaire !


    • Merci.Dans l’absolu ce serait drole et pas bien grave,pourquoi pas après tout,la liberté est importante.Mieux vaut un acteur noir bon dans le role plutôt qu’un blanc mauvais dans le role.Evidemment pour être respectueux de l’oeuvre et cohérent il faudrait un blanc bon dans le role.

      Mais nous ne sommes pas dans l’absolu.Nous sommes dans un contexte particulier ou une oligarchie fasciste contrôle nos fausses democraties,vole le peuple avec des montages financiers compliqués et opaques,le peuple est beaucoup trop occupé à survivre dans une société ultra violente physiquement et moralement pour combattre avec efficacité le système,il ne peut que crier sa colère,voir la video sur les femmes des années 60 pour comprendre la différence de violence avec aujourd’hui,incroyable ces femmes qui donnent tout leur argent à leur mère quand aujourd’hui ce sont en majorité des petites connes egoistes qui ne pensent qu’a consommer,dans une société ou un temps plein apporte à peine de quoi survivre,le plus souvent dans un travail abrutissant ou on apprend aux gens le travail vite fait mal fait,la malhonneteté etc...dans une société ou l’oligarchie financière pour briser le peuple et ses revendications a fait venir en masse des immigrés après avoir pillé leurs pays,afin d’avoir de la main d’oeuvre corveable à volonté et qui ne se revoltera pas puisque le smic ou les allocations representent des dizaines de fois ce qu’ils peuvent gagner dans leurs pays d’origine.

      Dans cette société dominée par l’oligarchie financière qui veut imposer par les médias,le mensonge,non pas un métissage modéré,qui pour moi peut être une richesse il y a de très belles femmes de qualité de toutes les origines et il y a de nombreuses personnes d’origine africaine,asiatique de qualité en France ,mais une colonisation de masse à l’envers avec destruction de la culture europeenne et des blancs,dans cette société,ce film ne prête pas uniquement à rire puisque c’est avant tout un enième levier de propagande.


  • Il aurait pu jouer Cosette aussi.
    Sinon Robert Hossein n’est pas mort.


  • J’avais à une époque commencé à regarder avec mes enfants une série de Merlin l’enchanteur, le roi arthur etc... J’ai fini par mettre le hola en voyant des noirs, et je tiens à préciser que mes enfants sont métisses, dans une série médiavale. Il n’y avait pas juste un noir, il y en avait pratiquement autant que sur le quai du RER B à Gare du nord (enfin là j’exagère un peu peut-être). Faut arrêter le délire ! Les gens n’osent rien dire de peur de se faire traiter de raciste.

    Dans le même genre dans toutes les séries maintenant ce sont des femmes qui sont les chefs (chef du NCIS, chef d’un service imaginaire ultra secret, chef dans une fusée interstellaire). Quand on sait le bordel qu’elles foutent ne serait-ce que comme simple assistante dans un service...

    Nous avons droit systématiquement au couple de g... ou de p... euh pardon de lesbiennes et de gay (c’est même pas français ce mot !) avec enfant comme si les enfants étaient vraiment les leurs....

    Sans compter la référence systématique à Hitler comme étant "the reference" dans le domaine du mal. Dans ce domaine là, j’en connais d’autres qui tirent avec des fusils d’assaults sur des gens armés de cailloux !

    Eh les mecs ca finit par se voir que vous vous foutez de nous, alors ne vous étonnez pas des manifs genre GJ ou du vote pour Trump.

     

    • #2128282

      Je suis bien d’accord avec vous, i ya des séries qu’on arrête tellement elles sont politiquement irritantes, telles que "Book of negros" qui raconte le rapt d’une gamine noire dans son village Africain (super bien reconstitué et dont tout les habitants sont d’une beauté suprenante et surnaturelle).

      Donc l’héroine finit dans le sud des US où son méchant propriétaire blanc et Catholique commence à vouloir la pelotter,, mais grâce au ciel elle est rachetée par un couple de juifs trés humains.

      Ayant lu qu’avant la guerre de sessession 2% des blancs avaient des esclaves contre 78% chez certains juifs, j’ai arrété la série.

      La série mexicaine "ingobernable" commence avec une jeune fiille seule en train de nager dans une piscine, une autre l’attends ... Bingo elles se roulent des pelles trois minutes après, le tout cousu avec du gros cable d’acier.

      Cela doit être dans le cahier des charges, une femme dirigante, deux couples d’homos, masculin et ensuite féminin, un noir super haut gradé prix nobelisé et pour finir un témoin ou un descendant de témoin de la Shoah.


  • Ca serait bien de faire un film africain sur un héros méconnu de nous, africains actuels, et qui reste dans l’histoire de l’humanité comme l’homme le plus riche de l’histoire humaine avec de vrais valeurs. Et de comprendre, par exemple, les conséquences des problèmes d’aujourd’hui de l’immigration et celle de l’esclavage : Mansa Musa

     

  • #2127649

    Je verrais bien kev adams dans une rétrospective Senghor. De Bouze en De Gaulle aussi. Ou Hanouna en Meyer Habib (là c’est pour rire)...


  • C’est quand même bizarre, j’ai bien dit bizarre, qu’ils n’aient pas engagé Omar Sy pour ce rôle.


  • C’est le grand remplacement. Quoi de surprenant ?


  • Beaucoup de Réponses polémiques pour un propos global qui l’est aussi ... mais qui est compréhensible dans le contexte actuel ! reste que dans la situation Post révolutionnaire en France ( le roman se situe dans les années 1820/1830) , même peu probable, il reste possible qu’il y ait eu des policiers noirs... ( Le père d Alexandre Dumas était bien général d’Empire ) Évidemment cela aurait été impossible dans un pays anglo-saxon .. en fait c’est peut être une façon de nous rendre hommage et de rappeler que le Racisme n’est pas d’abord une tare française...

     

    • Le père de Dumas fut le premier général non blanc de France, on peut imaginer qu’il devait y avoir des soldats et autres "policiers noir" au XIX siècle ?



      Mulâtre de Saint-Domingue, il est le premier général ayant des origines afro-antillaises de l’armée française. Il fit la campagne de Belgique, la guerre de Vendée (1793-1796), la guerre des Alpes, la campagne d’Italie (1796-1797) et la campagne d’Égypte (1798-1801).



    • Dans les années 60 des musiciens noirs américains étaient totalement surpris par le fait que leur race était un non sujet à Paris... Des français extrêmement bronzés ça existait également... pas comme des subsahariens mais la peau très foncée tout de même.

      En tout cas si un film sur Vichy et l’occupation devait être réalisé... je peux vous garantir que la directrice de casting ira chercher dans les restaurants pakistanais parisien un bon faciès bien racé... pour le rôle de Pierre Laval !!
      https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Pie...

      Le number one des pétainistes avec une telle tête d’allogène ?

      Peut être qu’ils choisiraient un blond aux yeux bleus pour faire bien plus réel ?

      ps : Pierre Laval malgré sa tête de Paki est le principal maître d’œuvre de la politique de collaboration d’État avec l’Allemagne nazie... moi je veux voir ça à l’écran... LOL...


  • J’aimais beaucoup le Vidocq de Mr Bernard Noël , le meilleur pour moi ! Mais à la vitesse ou vont les insultes, il ne manque plus qu’un Eugène-François Vidocq jouer par Benguigui Bruel avec et toujours un inspecteur Javer , noir , comme Jeanne d’Arc pour nous insulter d’avantage .


  • Je pense que cette version de la BBC est misérable.


  • Et cet acteur noir, si il avait eu un gramme d’intelligence, il aurait refusé ce rôle.

     

  • Lino Ventura et Bouquet sont sublimes dans la version de Robert Hossein, inoubliables.


  • #2127713

    Selon l’idéologie maçonnique mondialiste, les races n’existent pas. Les humains sont donc interchangeables à loisirs. De fait, selon cette logique il n’y a rien de choquant à ce qu’un "racisé" joue le rôle d’un européen "anciennement" blanc dans le cadre d’un film historique. Tout le cinéma hollywoodien fonctionne comme ça aujourd’hui (et les autres lui emboîtent le pas).


  • Aujourd’hui M.Jackson a définitivement blanchi ,lui !


  • #2127727

    Et Obama dans le rôle de Donald Trump ????

     

  • Sur Youtube 2 videos qui montrent la souffrance de nos anciens face à l’actualité. Cela leur rappelle le fachisme et la gestapo !! Souvenez-vous

    En souvenir de mon papa.Nous les vieux, vivants ,nous n’existons déjà plus !
    Une Mamie Gilet Jaune de 87 ans vous delivre un message


  • #2127762
    le 19/01/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Les Misérables version BBC : le cruel inspecteur Javert est noir

    Je suis en Angleterre pour le moment. Jai vu la serie, ça m’a choqué mais en même temp je ne suis pas étonné. BBC c’est d’la grosse merde mondialiste, féministe, sioniste, LGBT ect... BREF, on a les mêmes en France.
    Pour info ils ont aussi fait une version d’Hercule Poirot dernièrement ; même merde. Genre les mechants sont allemands, le tueur en serie est blond type aryen, le gentil curé est noir, l’histoire se passe en Angleterre à une époque ou un parti nationaliste est en train de monter, ceux qui supportent ce parti sont toujours des gens pas sympas ect, ect...
    A VOMIR


  • En France on a fait mieux ( ou plutôt pire ) récemment avec Omar Sy dans le rôle du docteur Knock . Au moins ce David Oyelowo est un véritable comédien ...


  • C’est vrai que c’est un peu bizarre, mais combien d’acteurs ont joué Othello ?? Depardieu a jouer Alexandre Dumas, Fernandel a joué Ali Baba, Gina Lollobrigida et Yul brynner pour salomon et la reine de Saba, Charlton Heston dans les 10 Commandements. Et tant d’autres...

     

    • Maurice,
      Javert est un personnage de fiction comme Othello !
      Est-ce que Othello joué par un pakistanais te convient ?
      _


    • C’est vrai que Charlston Heston n’a pas l’accent séfarade ni Yul Brynner malgré son voisinage Khazar (géographiquement parlant).... !!...Gina ?...Bah,en souvenir de l’occupation italienne entre 35 et 41,sans doute.. !!

      Fernandel ressemblait à un cheval avec des dents de dromadaire..ça passait !
      Et Gégé peut tout jouer...Les deux Dumas n’avaient que les cheveux crépus pour témoigner !

      Othello... ?...Ben,faut,d’abord être un acteur shakespearien avant de prétendre à ce rôle... !!


    • Votre comparaison ne tient pas. Elle est anachronique, et il est de toute façon acceptable que des blancs jouent des rôles de personnages basanés, sémites ou quarterons lorsqu’ils le font pour une industrie cinématographique de blancs, dans des pays peuplés de blancs pour un public de blancs, à partir d’œuvres écrites ou adaptées par des blancs (d’ailleurs ils le font généralement en se grimant et en se maquillant quand c’est nécessaire).
      De même, des acteurs noirs ou jaunes pourraient jouer Roméo et Juliette ou Hamlet à Tombouctou ou Pékin sans que cela ne pose le moindre problème.

      Or ici on assiste à la colonisation de l’histoire et de l’imaginaire européen, de paire avec l’invasion migratoire, chez nous en Europe. Une propagande des plus abjectes.




    • lorsqu’ils le font pour une industrie cinématographique de blancs, dans des pays peuplés de blancs pour un public de blancs, à partir d’œuvres écrites ou adaptées par des blancs (d’ailleurs ils le font généralement en se grimant et en se maquillant quand c’est nécessaire).
      De même, des acteurs noirs ou jaunes pourraient jouer Roméo et Juliette ou Hamlet à Tombouctou ou Pékin sans que cela ne pose le moindre problème.




      C’est tout simplement faux... Vous parlez d’un point de vue pratique en disant qu’en Asie ou en Afrique ils ne se gêneraient pas pour tordre la réalité pour l’adapter aux moyens du bord...

      ..pourtant grossièrement vous parlez de l’industrie du cinéma occidental comme une industrie de blancs tout en ignorant que les acteurs noirs ou de la diversité existent dans cette industrie ou plus largement dans la société !!

      Non, l’exemple qui vous a été donné est que les artistes se sont donnés l’autorisation artistique de faire comme bon il leur semble... et en ce sens l’utiisation d’un acteur noir réponds à la même logique selon l’auteur du commentaire !!

      Quant a regarder ça par le prisme de la race ça n’est pas ce qu’il y a de plus intelligent : car vous savez bien qu’ils auraient pu mettre un inspecteur femme ou transgenre... ou d’un autre âge.. ou mettre des jumeaux... ou un berger allemand (avec les effets spéciaux de nos jours)..

      Bref, vous avez compris la mécanique mais votre côté obsessionnel sur la race doit être nécessairement ressorti sans nuance ?

      Et pourquoi pas un film avec des protagonistes londoniens avec des putains d’accents londoniens et des putains de faciès londoniens ? C’est pas plus évident comme ça ? Arrêtez avec vos réflexes idéologiques... La critique de l’immigration de masse n’a pas besoin de vos positions caricaturales...


    • @Peter

      "Vous parlez d’un point de vue pratique en disant qu’en Asie ou en Afrique ils ne se gêneraient pas pour tordre la réalité pour l’adapter aux moyens du bord".

      Ce n’est pas mon propos. Je dis qu’il n’y a rien de choquant à cela dans des sociétés homogènes racialement. C’est essentiellement une question pratique et d’attente du public.

      "en ignorant que les acteurs noirs ou de la diversité existent dans cette industrie ou plus largement dans la société"

      Phénomène récent que l’immigration de remplacement en Europe. Et que la reconnaissance sociale des noirs aux États-Unis.


      "les artistes se sont donnés l’autorisation artistique de faire comme bon il leur semble... et en ce sens l’utilisation d’un acteur noir réponds à la même logique selon l’auteur du commentaire"

      Vous ne savez pas reconnaître de la propagande quand il y en a, et c’est dommage car c’est pour cela que les idéologies destructrices et les sectes prospèrent dans l’histoire.

      "vous savez bien qu’ils auraient pu mettre un inspecteur femme ou transgenre... ou d’un autre âge.. ou mettre des jumeaux"

      Effectivement, c’est l’offensive égalitariste tous azimuts du cosmopolitisme contre les toutes les formes d’identités. Il se trouve que dans ce cas précis il s’agit d’un noir, c’est donc de la propagande visant à nier l’identité raciale. Mais vous avez raison de souligner que dans d’autres cas elle pourrait viser l’identité sexuelle par exemple, voire même d’espèce, ou autres.



    • Je dis qu’il n’y a rien de choquant à cela dans des sociétés homogènes racialement. C’est essentiellement une question pratique et d’attente du public.



      L’industrie cinématographique a toujours été pour un public mondiale pas forcément blanc. Il y avait des amérindiens aux usa et ils étaient utilisés dans les western par exemple. Et si il y avait eu une volonté de trouver des acteurs plus proches de la réalité ça aurait été possible... mais vu que le public était capable d’accepter Fernadel (ou GérardJugnot) en Ali Baba ou des grands acteurs américains blancs en chef de tribus indienne.. la qualité de l’acteur l’emportait.. Il y a une des dizaines de dizaines d’acteurs blancs ayant joués les indiens (Anthony Quin, Burt Lancaster, Lee Van Cleef, Charlton Heston, Robert Taylor, etc. etc.)

      Et c’est justement le propos du commentaire : la même logique est à l’œuvre puisque un acteur noir bankable et disponible sous la main et que le public accepte le procédé !!!



      Vous ne savez pas reconnaître de la propagande quand il y en a, et c’est dommage car c’est pour cela que les idéologies destructrices et les sectes prospèrent dans l’histoire.



      Ce que je trouve intéressant est justement de séparer ce qui tient de la propagande et ce qui tient d’autres contingences... Mais n’est ce pas vous qui voudriez faire feu de tout bois en recyclant toute information à partir du moment où elle illustre merveilleusement votre propos ? Ici l’acteur noir aurait pour but le grand remplacement et non pas la BBC essayant dans un exercice post moderne d’offrir à ses suscripteurs un programme engageant ou les protagonistes ressemblent à l’audience brittanique malgré que cela est supposé être une œuvre française ?... Vous êtes probablement ignorant que le plus grand show de Broadway dans Le West End (Theatre District) de Londres c’est la comédie musicale « Les Misérables »... Que ça fait suite à des œuvres comme « Oliver Twist » même époque mais les bas fonds londonien.. le genre de truc que tu vois lorsque t’es gamin à l’école au royaume unis... Alors oui.. dans le musical des voix noirs ont depuis des décennies sporadiquement intégrés ce genre de casting... Le public est habitué à entendre « les misérables » avec des accents londoniens... chantant en anglais et étant avant tout anglais et pas du tout français... Pensez vous que ce genre de décalage est normal en soit où est ce de la propagande ? L’acteur noir dans ce contexte n’a rien de surprenant.


    • Alors ne me dite pas que je ne sais pas reconnaître la propagande alors que vous ignorez le contexte et les pratiques ?

      Vous croyez que c’est George Soros qui signe les chèques ? Les misérables ou Oliver Twist ont eu 99% du temps un casting exclusivement blanc puis il y a parfois des exceptions pertinentes artistiquement parlant... Mais le succès au près du public ça ne sera pas un argument selon vous ?!

      Vous êtes un danger pour la bonne compréhension des choses tout comme l’est Breizh info d’ou vient l’article. Les mondialistes, l’oligarchie ont différents agenda et je ne vais pas nier les activités de George Soros... Mais réfléchissez sérieusement au fait qu’en amalgamant toutes sortes d’infos sans rigueur intellectuel vous exposez surtout des méthodes malhonnêtes.

      Pour que cela soit clair : je suis persuadé qu’il y a des efforts déployés pour rendre les sociétés ouvertes et plus inclusives afin de créer en réalité plus de division. L’ironie je suppose c’est qu’en présentant cet acteur noir comme une fraude totale sans nuance vous participez au délitement des liens sociaux en quelque sorte... D’ou émerge le chaos ? Tout contre pouvoir doit être intelligent.


    • @Peter

      Votre thèse c’est que les (((producteurs))) choisissent des noirs dans des rôles de blanc pour leur talent exceptionnel ? Donc il n’y a pas aujourd’hui ici bas d’acteur aussi talentueux que ce noir pour ce second rôle de série télé... Bravo.

      La propagande cosmopolite sur le thème racial a commencé graduellement il y a des décennies. Je distingue 6 niveaux (en ne parlant que des films grand public non segmentarisés) :
      - pas de noir ou alors le cireur de chaussure (fini depuis les années 60)
      - le "noir de service", second rôle comique (archétype : le chauffeur dans Die Hard)
      - le noir imposé, ou l’égal du héros blanc (L’arme fatale, Die Hard 3, Morgan Freeman dans Robin des bois...)
      - le premier rôle noir (Le flic de Beverly Hills, Blade,... ou des biopics de noirs)
      - le premier rôle noir quelquesoit le sujet (Arsène lupin... Vercingétorix en noir voila le concept)
      - le uber-noir (sorte de Poutine noir en plus beau, Voire Dieu, Zeus ou un personnage historique blanc. Domine les blancs par son talent. Sauve le monde. Féconde la blonde et s’en voit remercié. James Bond ?)

      Les blancs étant toujours majoritaires en Europe et aux États-Unis, les deux derniers niveaux sont injustifiés et ne s’expliquent que par de la propagande grotesque orienté contre les blancs pour les déposséder de leur propre histoire et imaginaire, et les y effacer progressivement (d’autres couches étant passées à l’école et dans les média).
      Cette propagande n’est pas forcément financée systématiquement, beaucoup y adhèrent et participent gratuitement, à commencer par les (((journalistes))).


    • On peut mesurer l’évolution dans le cinéma de la présence des noirs , a la durée de vie du sus-nommé , dans un film : 1) Au début le gentil (il est toujours gentil ) noir meurt dans les 10 premières mn du film , et il est en bas de la hiérarchie sociale . 2) Puis il devient l’égal de son équipier mais meurt quand même avant la fin .
      3) Ensuite il ne meurt plus mais il est toujours en binôme et c’est le deconeur sympa . 4) Il devient le héro et sauve le monde . Il est passé de balayeur a général entre temps , ou cosmonaute , et il se tape une blanche . 5) il devient chef de la police , puis président. 6) Il est gay comme tout le monde .


    • Je remarque 2théories venant des mêmes personnes... Il y aurait un grand remplacement (86% des bébés naissant en île de France seraient noirs ou arabes) mais il y a une tentative de leur donner une présence sur nos écran qui numériquement illégitime..

      Au vu du fait que la plupart du temps sur nos écrans ce qui est représenté c’est Paris et la région parisienne (centralisation et jacobinisme) c’est particulier d’avoir deux thèses qui se contredisent ?

      Ensuite, malgré avoir développé méticuleusement les raisons multifactoriels vous résumé ça au choix d’un acteur noir parce qu’il aurait du talent ? Ça n’était pas mon propos.

      Mais développons un peu ce sujet... Tous les acteurs noirs à Hollywood font partis du Star Système... et si vous n’avez jamais entendu parler du concepte vous feriez mieux de vous renseigner.. À savoir : la plupart des films des studios ne font pas d’argent.. Ils paient les salaires de tout le monde et font tourner l’infrastructure mais beaucoup sont dans le rouge ou arrivent tout juste à équilibrer les comptes... Le système fonctionne sur en moyenne un film sur dix qui remplis sérieusement les caisses...

      Les acteurs noirs du Star système comme les acteurs blancs font des films sur leur noms car leur simple présence sur l’affiche garantis un certains nombre de places même si le film est médiocre... Donc leur présence n’est pas anodine puisque il s’agit de faire de l’argent.

      Vous êtes marrant... vous décrivez un changement progressif qui expliquerait que leur introduction sur nos écrans est le résultat d’une manipulation sans même envisager qu’il s’agirait plutôt du normalisation et d’une représentation plus en adéquation avec la réalité... Vous êtes incapable de l’admettre car vous êtes dans la propagande.

      Pour ma part je crois qu’il y a en réalité une sous représentation...

      Je crois également qu’il existe des personnes faisant la promotion de la métissolatrie par exemple.. mais que cela représente de toute façon une représentation en dessous de la réalité.

      Il y a 200 films qui sortent par an en France, dans quelques semaines « qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu » au sujet de mariages mixte. Combien de films sur les 200 représenteront des mariages non-mixtes ? Faites un exercise intéressant et prenez une page de pubs et compter les noirs et les arabes et les blancs. Mieux :faites le pour toute la soirée. Et lelendemain faitele même comptage dans les rues de Paris : nos écrans ont peu de diversité..



    • Les blancs étant toujours majoritaires en Europe et aux États-Unis, les deux derniers niveaux sont injustifiés et ne s’expliquent que par de la propagande grotesque orienté contre les blancs pour les déposséder de leur propre histoire et imaginaire, et les y effacer progressivement (d’autres couches étant passées à l’école et dans les média).



      C’est ridicule.. La planète entière a depuis le début du cinéma des héros blancs mais vous avez un mal fou à imaginer qu’on pourrait avoir un héros noir... Et bien il y a récemment un film de chez Marvel avec le seul super-héros noir du comic-book d’origne.. Ils ont mis du temps à se dire qu’il y avait de l’argent à se faire et ont finis par produire le film et à la surprise général il a explosé toutes les prédictions et tous les autres studios possédant des droits sur des super-héros étudient les possibilités... Balde avait un acteur noir bankable... mais là c’est tout un casting d’inconnus qui a convaincus toutes les audiences...

      Ce qu’il y a de risible... c’est que votre critique est équivalente à une époque pas si lointaine ou aux usa les blancs n’écoutaient pas des chanteurs noirs et il était jugé impossible d’aimer ou d’avoir comme favoris un chanteur noir !!! Je sais on revient de loin...

      Vous n’avez même pas suffisamment de recul sur vous même pour comprendre qu’une œuvre culturelle que ce soit un chanteur noir ou un acteur noir représentant un personnage de fiction c’est du pareil au même...

      Vous êtes grave.. vous êtes vraiment grave (intellectuellement parlant) car vous êtes totalement sérieux...


    • @Peter

      Pour vous contredire encore une fois :
      - Les blancs sont encore largement majoritaires en Europe pour quelques décennies (et bien plus je l’espère). Je ne sais pas où vous vivez (sans doute dans un ghetto ou dans le métro).
      - Il y a une chaîne, France Ô, que les Français ne regardent pas mais financent avec la redevance, çà devrait être suffisant pour le besoins de représentation de la minorité noire.
      - Des noirs dans des rôles de noirs d’accord, mais pas dans des rôles de blancs. Ce qui vous gène c’est d’être mis devant le fait qu’il y a très peu de personnages noirs intéressants ou valorisants à porter à l’écran, à moins d’être dans le délire complet du genre Black Panther. C’est normal, ici c’est l’Europe.


  • #2127816
    le 20/01/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les Misérables version BBC : le cruel inspecteur Javert est noir

    Et pour La Guerre du feu, film d’aventure préhistorique franco-canadien réalisé par Jean-Jacques Annaud, sorti en 1981, aurait-il fallu prendre de "vrais" hommes préhistoriques ?
    On n’est pas rendus, hein...


  • Dans cette version aussi mais elle est vachement bien

    https://www.youtube.com/watch?v=hNa...


  • Je ne vois pas le problème.. .. le cinéma est une création artistique alors libre cours à... ! Après ça peut être plus ou moins réussi, mais ça c’est une question de goût. Je n’ai pas d’a priori sur le fait que Javert soit joué par un noir. Le problème de l’idéologie lgbt ou anti raciste c’est que très souvent elle n’est pas esthétique... Mais si c’est reussi, je ne vois pas le problème de prendre des libertés, cela a d’ailleurs souvent été le cas dans l’histoire du cinéma.

     

    • Oui....... sauf qu’en l’occurrence ce n’est pas seulement une question de "CRÉATION artistique" mais de respect de l’œuvre originale dans laquelle Javert est a priori blanc.
      L’auteur de l’article a même répondu par anticipation a votre remarque en écrivant que par ailleurs l’acteur est bon et a sa place dans Interstellar. Car dans ce cas le role est crée, ce n’est pas un remplacement de couleur


    • C’est une perversion idéologique, martelée a longueur de journée, qui fait dire aux gens qu’en fait "on a toujours été multiculturels". C’est une tentative de modification de notre perception de la réalité.


    • La télé et le cinéma sont des éléments d’éducation populaire très importants aujourd’hui. Modifier le contexte social d’une oeuvre inscrite dans un contexte historique, ce n’est pas anodin. Pas plus que de choisir une black pour incarner Jeanne d’Arc, par exemple.
      Faire un remake de Kirikou avec un blond aux yeux bleus, çà n’a pas la même portée que si on prends le même pour jouer Shaka Zooulou. Ce n’est pas une question d’esthétisme ou de choix malheureux. L’Oligarchie modifie dans l’inconscient collectif les représentations, petites touches par petites touches. Tout est important. Et les réalisateurs collaborent de plus en plus sans même s’en rendre compte, souvent au motif d’universalisme. C’est que leur "méthode" fonctionne.




    • Pas plus que de choisir une black pour incarner Jeanne d’Arc, par exemple.




      Il ne faudrait pas tout mélanger... L’idée de catholiques d’avoir substitué l’identite blanche de Jeanne d’Arc par une paroissienne noire n’est peut être pas aussi subversif que vous le dites... Catholicisme signifiant universelle et l’Eglise ayant des croyants et des prêtres de toutes les races peut être tout simplement que cette jeune métisse était la plus méritante et qu’elle s’est imposée aux décisionnaires décidés par le même geste de rappeler le côté universel de l’Eglise ?

      Peut être même qu’ils sont perchés et n’avaient aucunement l’intention de créer une polémique ou déplaire à une partie importante des fidèles..

      Pour que l’on soit clair : nous partageons les mêmes opinions dans l’ensemble quant aux conséquences.. À présenter systématiquement tous les éléments comme une preuve d’un complot ça perd sérieusement en crédibilité..

      Sur les conséquences par rapport aux pertes de repères et marqueurs identitaires nous sommes tous d’accord !!! Prenez note qu’il y a énormément de gens dubitatif ou en opposition sur le reste..

      Il faut moins de complotisme et plus d’analyse des effets délétères... IMHO


  • #2127870

    A quand un acteur noir pour interpréter Hitler ou Napoléon ? Pourquoi pas Omar Sy.

     

    • Hitler et Napoléon sont des personnages de fiction ou ont-ils réellement existé ? Javert est bien un personnage de roman non ? Victor Hugo a t-il dans les Misérables indiqué quelle était la couleur de la peau de ce personnage de FICTION ???




  • voici donc l’Inspecteur Javert et lesMisérables lamentablement défigurés, aunom du politiquement correct.




    Je ne comprends pas le rapport avec le politiquement correct.
    Autant vous pouvez parler de mauvais goût... d’une stupidité post-moderne ou je ne sais quoi.. Une connerie à croire qu’en innovant on invente nécessairement de l’art ?

    En réalité, j’aiplutôt l’impression que la culture anglo-saxonne lorsqu’elle est mauvaise en a rien foutre de la réalité et particulièrement de la réalité historique !!!

    Combien de fois Hollywood s’est foutu de notre gueule en réinventant l’Histoire à sa sauce pour faire du « meilleur » divertissement ; mais aussi de la propagande ou du soft power mais je crois que c’est secondaire à ce qu’ils croient être des bonnes histoires à vendre..

    Il ya souvent cette volonté d’apporter un « twist » a une histoire classic pour (faussement) lui donner un nouvel intérêt... Et côté marketing, c’est une technique (bien que pourrie) sans faille.. Les misérables çà a déjà été (trés bien) fait et doncça n’est pas à refaire ? Voilà la logique marchande.

    Il y a des années... probablement à l’epoque de reservoir dog et pulp fiction... Tarantino disait vouloir faire un film de western gay !!! À l’epoque le western comme genre n’était même pas revisiter... alors avec des romances homos ?

    JamesBond devait aussi avoir un acteur noir.. Sans aucun doute possible.. avec le bon acteur, le bon film ça aurait fait une énorme audience.. D’ailleurs le dernier Marvel avec pour la première fois un super héros noir, mais aussi tout un casting devait très bien marcher.. mais il a littéralement explosé le box office américain !! C’est la super grosse surprise...

    C’est une affaire de pognon.. Hollywood est incapable de trouver des idées originales... ils recyclent tout.. et ça fait des decennies que cela dure..

    Hollywood a fait au cinéma l’histoire biblique de Noé et le réalisateur a qualifié l’exercice comme totalement non-biblique.. Il y voyaient peut être même un argument marketing !!! Les américains sont nombreux à se rendre à l’eglise et lire la Bible... une histoire fantaisiste c’est presque une garantie qu’une part importante de chrétiens iraient le voir rien que pour decrouvrir le décalage !!

    On a dépassé la médiocrité.. on est dans le public appâtés aussi par l’idée incongrue.. c’est tout simple et c’est tout con.

    Je trouverais dommage que les identitaires racialistes y voient là l’attaque de l’homme blanc.


  • Je vois pas en quoi cela dérange, si l’acteur joue bien il n’y a pas de problème. De plus si on pousse votre argument jusqu’au bout, vous devrez être choquer, outrager, scandaliser que les acteurs ne soit pas français.

     

    • En réalité, ça dérange les racialistes car il s’agit de race.

      Ça me dérange, car ils revisitent l’Histoire, la littérature ou les grands mythes et légendes en y apportant des modifications qui n’apportent rien au récit...

      Typiquement... pour les bas fonds de Paris ils auront des acteurs ayant un accent working class Cockney propre aux prolos à l’est de Londres. Un parlé très populaire qui dénote une classe sociale basse. Qu’es-ce qu’un accent Londonien... et de l’est (pas du nord du sud ou de l’ouest..) a comme rapport avec Paris ? C’est comme déguster une saucise de Toulouse sur une terrasse d’un bistrot parisien... rien à voir avec la choucroute ?...

      L’Adaptation, la réécriture et la transposition en littérature... n’est pas à sa première trahison !!!

      C’est censé faire « vivre » l’oeuvre... Regardez au théâtre c’est vachement (oh la vache !) utilisé cette technique (de malades) !... Vachement aussi, car ils font avec les moyens à disposition ?

      Le décor n’est pas d’époque mais contemporien ? Si t’as le budget pour un château médiéval.. ou un vieux décor à réutiliser pourquoi pas.... Si non, on fera un truc avec la Skyline de New York en fond... peut être même réfléchir à un petit effet pyrotechnique pour re-bruler les tours jumelles ?ça en jetterait (à làsile psychiatrie) !

      Y’a bien une connerie du genre pour ancrer* ce putain de récit dans le (notre) réel ?

      *Hey ouais, c’est des boulets...

      Si un identitaire me dit qu’il s’agit d’une preuve du grand remplacement.. je vais faire un anévrisme..


  • On ne voit pas beaucoup Javert dans le trailer, aurait-il des difficultés à s’exprimer ?


  • La prochaine fois Javert sera un chimpanzé, ça plaira aux amis des bêtes et aux "spécistes" .


  • Du coup, on peut l’appeler Janoir ?

     

  • Une première liste d’acteurs avait été dressée mais certains ne furent pas retenus du fait de leur fort accent français dans la phase test lors du casting ou il fallait dire : "Mother fucker, John VailJhon, I ain’t gonna go on this fuckin’ barrickad !"

    Pourtant de grands nom du cinéma international avaient été retenus mais n’y figurent pas :

    John Vail John : Konchita Wurtz (pouvait garder ses boucles d’oreille mais ne voulait pas se raser) ou Pierre Palmade (refusé pour excès de virilité)
    Cowzett enfant : Mimi Matti (devait porter des nattes)
    Cowzett Teen : Bilal Hassani aussi proposé pour le rôle de Gayvrosh
    Cowzett adulte : Muriel Robin (ne rentrait pas dans ses costumes)
    Djavairt : Didier Andrieux (manque d’empathie dans son rôle et retenu pour une scène de mise en examen)
    Gayvrosh : Bilal Hassani (ne peut s’empêcher de chanter "C’est la faute à Voltaire" en faisant le Youyou)
    Taynardyai père : Patrick Bruel (retenu pour la scènes du jeu de cartes avec les autres truands mais refusé quand il s’est proposé de chanter)
    Taynardyai mère : Arielle Dombasle (ne pouvait pas tourner car occupée sur une autre barricade de Gilets Jaunes)


  • Même si je suis d’accord que la manière dont des noirs sont incorporés à certaines adaptions est souvent mal à propos, malaisante voire provocante, je trouve qu’un Javert noir ou arabe pourrait faire sens.

    Le personnage est issu des plus basses couches de la société et méprise ses propres origines par dessus tout et tous ceux qui lui ressemblent. Il ne s’est élevé dans le système qu’en écrasant ses semblables.

     

    • Oui, la trahison de classe... ça a évidement du sens vu comme ça.

      C’est vrai qu’un noir n’ayant aucune considération pour un Jean Valjean, un pauvre bougre s’étant réformé et escaladé péniblement l’ascenseur sociale au point d’être devenus un notable... ça fait sens.. En réalité, un noir s’étant lui-même extrait de sa condition sociale et n’appréciant pas pour autant le goût de l’effort chez les autres par rapport à une rigidité psychologique : ça donne des perspectives intéressantes.

      Jabert dans le roman est persuadé que Jean Valjean est de façon inhérente un criminel... Il y avait clairement dans ce personnage une critique faite par Victor Hugo...

      Un noir (l’archetype de l’opprimé ?) qui ne crois pas aux forces de l’esprit et à la bonté humaine c’était plutôt intelligent ? L’antiracisme classique aurait choisis de mettre plutôt Jean Valjean en noir !!! Donc on a échappez à bien pire ?... Il faudrait juger sur pièce car ces dernières années de nombreuses séries ont une des approches très intelligentes...

      Ça n’enleve rien à la critique du post-modernisme dans l’usage du pastiche... et de la revisite constante par « l’industrie du rêve » de récits passés par manque de créativité (lucette, miser sur ce qui a déjà fait recette !) ou par la prise en main des studios par des arrivistes en col blanc, férus de marketing et statistiques débiles...
      À juger sur pièce !

      Ps : bien évidement qu’il y a des hômos qui veulent mettre des homos partout.. ou peut être des admirateurs de la race noir voulant un casting de noirs.. mais c’est une industrie de pognon.. presque toujours ça s’explique par des arguments promettant un succès commercial.. Et le premier réflexe est essayer de voir la rentabilité économique... Exemple : l’europe n’étant pas rentable... donc l’enfumage c’est du blizzard...


  • Le seul problème, c’’est l’anachronisme social et non la couleur de peau.

    A cette époque aucun noir n’aurait pu accéder au statut de Javert. La société française était ainsi faite. Un Javert noir à cette époque ou Cosette avec un smartphone qui joue à candy crush, c’est du kif kif. ça n’a pas de sens.

    Ce qui aurait pu être intéressant, c’est de moderniser complètement l’histoire en la déroulant au XXIe siècle.

    Les misérables avec des tenardier en gilet jaune par exemple... et une Cosette qui fait le tapin pour payer ses études et sa cage à poule.


  • Jesus blond aux yeux bleus....Ca choque personne ?


  • C’est vrais que quand cheval à courus ont peut voir que la bave qui entoure sa robe. C’est comme ces film sur l’Egypte décidément bien trop blanc pour l’antiquité ainsi que pour les archéologues.Exemple ces film au Pharaon au teint à peine halé : Moise et j’en passe des films du même genre.Et voici dernièrement des dieux d’Egypte blanc comme l’aspirine . Gods of Egypt tu parles qu’ont vole la place au blancs...Comme je le disais, ont peu ne pas voir la course du cheval mai juste la bave qui en découle !


  • ce n’est pas un probleme, vous faites trop de fixette sur le racisme anti-blanc

     

    • l’équipe de France de foufoot est bien black-blanc-beur et le pays la France est bien beur, black et bientôt plus de blanc .


    • La France des très grandes villes et elles sont effectivement pluriethnique alors que son milieu rural est monoethnique... Ça c’est les grandes lignes. Pas sure que dans nos campagnes ils accompagnent très bien les jeunes à une carrière sportive.. Alors que les petits clubs en banlieue sont remplis de personnes très compétentes et hyper motivé pour pousser au cul des jeunes talents.. J’ai connus par le passé un black faisant du basket, hyper soutenus par une armada de volontaires vivant par procuration la possibilité qu’il puisse atteindre un niveau professionnel...

      Notre équipe de foot national est traditionnellement issue des couches populaires... les milieux plus aisés encourageant leur enfants dans d’autres parcours. Dans les milieux populaires des grandes villes les minorités ethniques sont trés représenté. En conséquence, ils sont très représentés dans les titulaires.

      Il y a beaucoup d’exemples de résultat de jeunes noirs ou arabes réussissant à bien vivre si ils s’investissent dans ce sport... Pourquoi, il y aurait autant de champions athlétiques issuent des DOM-TOM alors qu’ils sont ULTRA minoritaires chez les africains subsahariens.. un groupe ayant pourtant le même héritage génétique qu’eux ???!!!

      Tout simplement car les antillais et les autres ont conscience des possibilités de reussistes si ils sont très assidus.... Est ce qu’un jeune malien ou sénégalais d’origine (ayant le corps fin et musclé) se mettra cela en tête ? Évidement que non... par contre le foot ça peut entrer dans son imaginaire (les modèles à suivre existent à pléthore).

      Peut être également qu’il y a une précocité.. et un choix d’un profil physionomique plus fréquent chez ce groupe par les sélectionneurs... In fine, la motivation est ce qu’il y a de plus important.. et les jeunes blancs issuent des classes sociales les plus pauvres ont aucun problème à s’imaginer dans des positions de cadres dans les entreprises.. C’est cette jeunesse qui obtient des bons boulots... alors que statistiquement les jeunes issuent des minorités ont bien plus de difficultés à être embauchés et obtenir des responsabilités dans les entreprises..

      Alors il y a une illusion optique.. à vouloir tirer des conclusions sur les privilèges des noirs et des arabes car ils seraient numériquement important dans l’équipe national...


  • C’est une œuvre de fiction ! J’ai regardé les 3 mousquetaires avec des acteurs chinois. Tom Cruise a joué un Samouraï.... C’est du cinéma..

     

    • Tom Cruise jouait le rôle d’un blanc devenu un samouraï.. Tout comme de grands films de western ont des acteurs blancs jouant un enfant devenu adulte kidnappé par des indiens et devenus l’un des leurs. Mais il y a encore plus de films ou le héros indien est joué par un acteur blanc... et bien souvent les autres figurants indiens sont des vrais indiens..

      Le cinéma asiatique utilise toujours des acteurs blancs pour jouer les rôles de blancs dans leurs films... Si il existe les trois mousquetaires avec un ensemble du casting chinois ça doit être un film comique...

      Le western spaghetti est quasiment une critique du western à partir d’un point de vue européen mais son inspiration c’est les films de samouraïs japonais s’inspirant des tragedies shakespeariennes.. j’espères que vous suivez...

      Akira Kurosawa qui avait une admiration pour shakespear a fait les sept samouraïs qui donna ensuite les sept mercenaires... Sergio Leone réalise Pour une poignée de dollars, un remake d’Akira Kurosawa, Le Garde du corps (Yojimbo).

      Comme toutes choses, il y a la forme et le fond... Le fond est reproductible à l’infini... Aghata Christie disait qu’une histoire c’était des protagonistes dans un environnement et l’interaction entre les protagonistes et cet environnement... Alors substituer les éléments, les interchanger et réfléchir à des nouvelles dynamiques, c’est un peu le béaba du scénariste je crois.


  • Bon à la rigueur on s’en fiche puisque ce n’est que l’adaptation d’un obscure personnage de fiction, ce n’est pas comme si on c’était une Jeanne D’arc noire, n’est-ce pas...

     

    • Bonne question !... On peut imaginer que les anglo-saxons habitués à toutes formes de standardisation/normalisation culturelle (ils ne mettent pas de sous titres aux films ils font des remakes) aient la volonté de voire à l’écran le musical le plus populaire de tout les temps en Grande Bretagne.

      Et oui vous avez bien entendus.. chez nos cousins les Britons l’oeuvre « Les miserable » fait parti de leur patrimoine culturel... Un peu comme les chansons qui nous trottent dans la tête de Balavoine de l’Opéra Rock (varièt’ ?)baptisé Starmania...

      Et assez bizarrement cette œuvre « les Misérables » a bien peu avoir avec l’oeuvre Original de Victor Hugo... Si l’auteur en écoutait un morceau il penserait peut être que son travail a été high-jacké par un gang de castrats ?

      Bref, l’oeuvre chanté est bien plus londoniennene que parisienne... Alors d’apres les images que j’ai vu il n’y a pas de figurants noirs dans les rues de Paris mais ils ont fait le choix de mettre un fonctionnaire de police noir... Ce qui est d’un côté surprenant pour l’audience.. mais ils s’imagineront assez correctement qu’une telle chose fut possible à cette époque en France... Je n’ai pas une énorme culture mais je sais qu’en Grande Bretagne beaucoup de personne savent également que Alexandre Dumas était le fils d’un général métisse... et personne n’ignore l’existence de Toussaint Louverture.. personnage mis en avant par les personnes des antilles anglaises au Royaume Unis...

      Alors l’existence d’un commissaire noir n’est pas anachronique... même si ça reste surprenant (nul doute que les scénaristes contextualise pourquoi en république cela fut possible...). Les auteurs permettent aussi d’avoir une représentation des contributeurs à la redevance.. Cela fait parti de la charte de la BBC. Ils ne sont pas forcément dans une exagération lorsqu’on connaît un peu le contexte.

      Pour le choix de la Jeanne d’Arc noire,il ne s’agit pas d’une fiction etles catholiques noirs de France nesont demandeurs d’une représentation de leur couleur dans les saints officiels de l’Église catholique. Lesdeux exemples ne sont pas interchangeables.

      Par le passé il y’a eu des revendications d’acteurs des minorités ethniques en Grande Bretagne d’avoir plus de représentation sur les écrans de la télévision national... Il faut bien connaître le contexte... La mission première de la BBC est la diversité en représentation des régions et communautés (english, Irish, Welsh + ethnic minorities ?).


    • Au Royaume Unis le term "public service broadcasting" fait référence à la mission de la BEEB (BBC) dont la mission est de servir les benefices du publique et non pas uniquement des intérêts commerciaux.

      Il y a donc un effort dans les téléfilms de représentation de la vie, autant se faire que peu, de tous les membres de la communauté... Pas forcément un sitcom sur la communauté chinoise vu qu’elle est extra minoritaire.... mais à l’occasion ne pas oublier d’inclure des personnages de cette diversité.

      D’ailleurs la BBC 2 fut crée pour adresser les sujets que la BBC1 ne couvrait pas ...et plus tard c’est même la chaine Channel 4 qui fut lancée pour représenter tout ce qui était à la marge de la marge...

      Channel 4 fut alors un des grands contributeurs dans l’emergence d’un cinéma indépendant brittanique... des films comme Trainspotting doivent leur existence à cette entité..


  • Noir ? Bon, c’est comme pour les pubs, le noir avec à son cou la blonde, ou mieux la même avec les gosses blancs à côté. Blanc avec ma femme noire, j’avais demandé à un quidam de nous prendre en photo-souvenir, il a refusé (Alsace)...
    Non, ce qui m’intéresse c’est plutôt de savoir si dans le scénario on apprend que Janoir est végan, Musulman (bon, j’exagère ok) et/ou pédé. Encore que dans ce dernier cas, comme il serait arc-en-ciel, on aurait fait le tour de la question.

     

    • Moi, je vois surtout un contraste avec une période pas si lointaine où il n’y avait de représentation de noirs ou d’arabes dans les publicités.

      D’ailleurs àcejour la seule pub où il y a des arabes c’est celle où il y a un produit pour nettoyer les salles de bains ou les cuisines. Alors c’est toujours une arabe ou une métisse et je peux vous dire que le carrelage a de la moisissure. La ménagère de 50 ans étant blanche il faut s’assurer qu’elle ne se vexe pas en lui disant que chez elle c’est pas propre !! Récemment ils ont mis une blonde mais làc’est pour nettoyer son camion à frite et après la tempête de clients c’est +acceptable que l’endroit soit totalement crados..

      Les régies publicitaire appartienent bien souvent a des sionistes. Et même si ils étaient immigrationistes ils n’ont jamais promus l’integration ou la banalisation des bronzés dans la société...

      Tf1 c’est Bouygues.. le bâtiment, cette entreprise en particuliers est le plus gros employeur d’immigrés ?.. et à travers la sous traitance le premiers employeur des sans papiers. Bouygues c’est un des pontes du patronat... Alors comme lobby immigrationniste AUPRÈS DES POLITICIENS y’a pas pire..

      Par contre en ce qui concerne la représentation des immigrés vous avez tout de résumé dans la série Navarro !! Les noirs et les arabes sont tous des voleurs, violeurs, vendeur de drogues.. et lorsqu’il y a un intellectuel qui sort du lot.. fait des études, c’est en fait un terroriste !!!

      Alors TF1 métissolatre, c’est bien plus compliqué que ça ?

      Pourquoi TF1 ferais la promotion de la Lambada avec des fesses de brésiliennes en gros plan sur mon téléviseur ? La mode des musiques latines est récurrente et ils sont bien obligés (en tant qu’entreprise commercial répétant à ses employés qu’il faut faire du fric) de surfer sur les musiques qui flair le pognon ?

      Est ce que les merdias ont fait la promotion du rap qui est très métissolatre (les noirs et les arabes ont grandis en France, la plupart des filles sur les bancs de l’école étaient blanches) ?

      Le rap n’a pas reçu l’aide du système.. pas de télévision, pas de radios. Enfin, pas beaucoup alors que les radios devaient diffuser plus de chansons en Français.. La plupart ont du se faire eux même une place avec des producteurs hors du système. La seule radio fut SkyRock qui avant se glorifiât de ne jamais passer de la musique rap (ou noir en général) puisque EUX c’etait Le Rock. Ensuite leur mission fut de développer le rap RACAILLE !!


    • J’ajouterais que le sexe exotique passait mieux que le sexe evoqué par les femmes autochtones... Joséphine Baker, la première célébrité noire pouvait agiter le popotin d’une manière torride car à travers la race différente il y avait une distanciation...

      Il y a une déshumanisation (peut de temps avant les noirs étaient montrés dans des zoos) et une transformation de la femme en objet d’observation... C’est son côté animal (zoo) et sexuel qui plaîsait..

      Effectivement, à l’époque il est plus difficile de regarder de façon lubrique une blanche, blonde aux yeux bleus qui ressemble à sa mère, ses sœurs, ses filles ou sa femme... Le côté indécent et irrespectueux est trop évident..

      Que ce soit Henri Salvador, Carlos où Julien Clerc avec Mélissa... la femme non-blanche (exotique) permet de parler de sexe ouvertement sans passer pour un lubrique... La femme exotique lève tous les tabous car elle est de facto soumise à l’observation anthropologique d’une civilisation supérieur...

      Yannick Noah en chantant « ambiance de la brousse, attention les secousses » fait il la promotion du métissage ou le droit de s’encanailler sexuellement ? Cette chanson s’inscivait dans une longue tradition..Les chansons les plus explicit sexuellement etaient celles parlant des femmes « exotiques »... À mon avis ça prouve que la motivation première n’était pas la metissolatrie (qui ne pouvait exister qu’à la marge) mais tout simplement la PROMISCUITÉ..

      Claude François avait les Claudettes... https://m.youtube.com/watch?v=pAgFT...
      ...la plupart étaient non blanches dans une France presque exclusivement blanche... Je pense que la charge sexuelle des dances suggestives était en quelque sorte atténuée par la distanciation que permettait la race différente..

      On regardaient des danseuses et les prouesses du corps de façon moins coupable car ce corps était « étranger »... Il n’est pas familier et donc la curiosité est (saine et) naturelle... Dans Desperate Housewives ou la proximité est maximal (!) il n’y a pas de relations interraciales ou très peu ; la sexualité animale de la femme exotique n’est plus nécessaire car le porno mondiale a présenté la blonde aux yeux clairs comme une cachotière... Toutes les femmes sont dorénavant « pornorisées »... et même les mamies !!

      J’irais jusqu’a dire que la sexualité de la femme exotique des îles est en quelque sorte aujourd’hui tombé en désuétude... La femme exotique n’a été qu’un passe-droit...


  • Il s agit ici du métier d acteur dans ce cas là chaque acteur devrait jouer son propre rôle.Ceci est un vrai manque d ouverture d’esprit si vous n’êtes pas capable de passer outre la couleur de peau et d’apprécier l’histoire du personnage...


Commentaires suivants