Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les dix pays qui se dépeuplent le plus rapidement au monde se trouvent tous en Europe de l’Est

Dans le monde, les dix pays dont les populations diminuent le plus rapidement se trouvent tous en Europe de l’Est, indique un rapport des Nations unies cité par Quartz. Selon les démographes, ces États risquent par conséquent d’être confrontés à de graves problèmes.

 

La population de l’Europe de l’Est devrait encore fortement se réduire au cours des prochaines années. Pire encore, la plupart de ces dix pays refusent de considérer le problème afin de trouver une solution au désastre démographique.

D’ici 2050, la Bulgarie, la Lettonie, la Moldavie, l’Ukraine, la Croatie, la Lituanie, la Roumanie, la Serbie, la Pologne et la Hongrie devraient voir leur population diminuer de 15% ou plus, précise le rapport.

Aucun déclin démographique n’est attendu dans aucun autre pays du monde.

 

Anciens États communistes

« De nombreux pays post-communistes d’Europe centrale et orientale se dirigent vers un déclin démographique majeur », explique Tomas Sobotka, chercheur au Centre Wittgenstein, organisme qui analyse la dynamique des populations. « En outre, beaucoup de ces pays ont déjà connu un déclin massif de population au cours des 25 dernières années. »

Selon Sobotka, depuis 1989, au moins 11 pays ont diminué de plus 10%. La Lettonie a perdu plus d’un quart de sa population (27%), la Lituanie, 23%, la Bulgarie et la Bosnie-Herzégovine, 21%.

 

 

Lire l’article entier sur fr.express.live

Le contrôle de la démographie est l’un des outils du mondialisme,
lire sur Kontre Kulture

 

La déstabilisation manifeste des États européens, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Chiffres à prendre avec de grosses pincettes... la pologne voit sa population augmenter sensiblement en 2018. Je vois des gamins et bébés partout à varsovie. On imagine sans peine le message subliminal que sous-entendent ces perspectives... De toute manière, la natalité se joue du temps long. Elle peut prendre de busques virages comme au maghreb qui, prétendumment avait entamé sa transition démographique, alors que le renouveau sunnite à relancé la guerre des ventres.

     

    • La Pologne s’est relevée de situations démographiques infiniment plus graves , les guerres et les répressions qui l’ensanglantent depuis 2siècles , et surtout la guerre de 30 ans au XVIIème siècle , ou ces charmants suédois ont éradiqué plus de 50% de la population entre la LITHUANIE...la POLOGNE ...et l’UKRAINE . Tant que la Pologne sera patriote , qu’elle gardera sa foi catholique ...elle traversera les siècles.


  • Ce rapport des Nations Unis tombe à pic. S’agirait-il de réorienter les migrants à des fins de repeuplement et de métissage et donner une pause à l’Europe de l’Ouest submergée ? Par ailleurs, sont concernées : la Hongrie, la Pologne, opposées aux quotas migratoires.

    Etant allée plusieurs fois à Budapest, j’ai constaté que la population a conservé une homogénéité culturelle et raciale... ce qui doit ne pas être du goût de Soros et consorts...

     

  • Quand je suis en ville, dans notre chère France, je repense à l’époque ou le royaume ne comptait que 25 millions de paysan et je songe à un déclin démographique.

    Le dépeuplement n’est pas un problème en lui même, ce qui est important c’est ces raisons. Es-ce que ces gens fuient vers le modernisme ? Es-ce qu’ils fuient un mal-être quelconque ? Ou es-ce qu’il y à un déclin démographique dans le cadre d’une décroissance économique ?

     

    • Est-ce les décès ?


    • Les jeunes fuient leur culture chrétienne surtout, par "oubli"... vers la consommation. L’individu jouisseur libéré préfère consommer que de fonder une famille.
      Société de consommation dont l’hybris (la démesure) n’a rien de chrétien à la base : on divertit l’ethos de la personne pour lui faire oublier sa mission : "croissez et multipliez".

      Qui est ce "on" historiquement ? Est-ce qu’il n’y a pas derrière une certaine ingénierie d’une certaine obédience ?

      L’individu y oublie même son pays, le fait qu’il soit envahi, sa famille, sa culture...


    • à France occupée #1889737

      " Les jeunes fuient leur culture chrétienne surtout, par "oubli"... vers la consommation. L’individu jouisseur libéré préfère consommer que de fonder une famille.
      Société de consommation dont l’hybris (la démesure) n’a rien de chrétien à la base : on divertit l’ethos de la personne pour lui faire oublier sa mission : "croissez et multipliez".

      Le taux de natalité d’un pays décroit mécaniquement dès que le niveau de culture et d’alphabétisation augmente ; en particulier celui des femmes , qui maîtrisent ainsi beaucoup mieux leur fécondité . Quand on est cultivé et qu’on s’intéresse à plein de choses on n’a semble t-il curieusement beaucoup moins envie de passer sa vie à torcher des gniards qui deviendront vite des adolescents stupides et des adultes ingrats ...Il n’y a là aucun oubli ou fuite d’une soi-disant culture chrétienne . Je suis chrétien et je n’ai jamais considéré que j’avais pour mission de me reproduire comme un lapin . Il faut avoir un sacré optimisme ou un véritable grain de folie pour avoir encore envie de mettre au monde des gosses dans ce monde en perdition !


    • reponse a SuperDupont : pourquoi monde en perdition ? Dans l histoire de l humanité , on peut dire ce qu on veut , depuis les annees 50 jusqu a nos jours, malgré les difficultés , jamais l homme n a mieux vécu. Les milliers d annees de guerres, de famines, de maladies, de privations , de miseres ..qui ont précédé notre epoque , n ont jamais empeché les humains de concevoir des enfants. Memes dans des conditions extremment difficiles. Vous affichez donc de fausses ou mauvaises excuses. Seulement voila, un enfant ca coute, et apparament il risque d egratigner le confort ( les portables, le ordis, les vacances, le budget restos , les sorties, les fringues, les 200 paires de godasses pour femmes....) des potentiels parents ...



    • « Croissez et multipliez-vous et remplissez la terre. » C’est ce que saint Augustin a très bien fait ressortir des paroles de l’apôtre saint Paul à Timothée, en disant : « Que la procréation des enfants soit la raison du mariage, l’Apôtre en témoigne en ces termes : Je veux, déclare-t-il, que les jeunes filles se marient. Et comme pour répondre à cette question : Mais pourquoi ? il poursuit aussitôt : qu’elles procréent des enfants, qu’elles soient mères de famille. »




      il faut commencer par les enfants, que beaucoup osent nommer une charge fastidieuse de la vie conjugale : à les en croire, les époux doivent avec soin s’épargner cette charge, non point, d’ailleurs, par une vertueuse continence (permise dans le Mariage aussi, quand les deux époux y consentent), mais en viciant l’acte de la nature. Les uns revendiquent le droit à cette criminelle licence, parce que, ne supportant point les enfants, ils désirent satisfaire la seule volupté sans aucune charge ; d’autres, parce qu’ils ne peuvent, disent-ils, ni garder la continence, ni — à raison de leurs difficultés personnelles, ou de celles de la mère, ou de leur condition familiale — accueillir des enfants. Mais aucune raison assurément, si grave soit-elle, ne peut faire que ce qui est intrinsèquement contre nature devienne conforme à la nature et honnête. Puisque l’acte du mariage est, par sa nature même, destiné à la génération des enfants, ceux qui, en l’accomplissant, s’appliquent délibérément à lui enlever sa force et son efficacité, agissent contre la nature ; ils font une chose honteuse et intrinsèquement déshonnête. Aussi ne faut-il pas s’étonner de voir les Saintes Écritures attester que la divine Majesté déteste au plus haut point ce forfait abominable, et qu’elle l’a parfois puni de mort, comme le rappelle saint Augustin : « Même avec la femme légitime, l’acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l’enfant y est évitée. C’est ce que faisait Onan, fils de Judas, ce pourquoi Dieu l’a mis à mort.




      CASTI CONNUBII
      LETTRE ENCYCLIQUE
      DU SOUVERAIN PONTIFE PIE XI

      Il y a des citations plus pertinentes encore, mais ma connexion ne me permet pas toutes les recherches que j’aurais voulu. Il y a de quoi faire pour démontrer la très haute estime que se fait l’église de la génération d’enfants et des familles nombreuses.


    • Il y a cet intéressant Discours à la fédération italienne des associations de familles nombreuses de Pie XII, bien que n’ayant pas la même force qu’un document du magistère.



      les familles nombreuses, c’est-à-dire celles qui sont bénies davantage par Dieu, qui sont chéries et estimées par l’Eglise comme ses plus précieux trésors.




      Il convient de ranger parmi les aberrations les plus nuisibles de la société moderne paganisante l’opinion de certains qui osent qualifier la fécondité des mariages de « maladie sociale », dont les nations qui en sont atteintes devraient s’efforcer de guérir par tous les moyens. D’où la propagande de ce qu’on appelle le « contrôle rationnel des naissances »




      Toujours et partout, du reste, le bon sens populaire a vu dans les familles nombreuses le signe, la preuve et la source de santé physique, tandis que l’histoire ne se trompe pas quand elle indique l’altération des lois du mariage et de la procréation comme la première cause de la décadence des peuples.




      Les familles nombreuses, loin d’être la « maladie sociale », sont la garantie de la santé physique et morale d’un peuple. Dans les foyers où il y a toujours un berceau d’où s’élèvent des vagissements, les vertus fleurissent spontanément, tandis que le vice s’éloigne, comme chassé par l’enfance, qui s’y renouvelle ainsi qu’un souffle frais et vivifiant de printemps.




      la famille nombreuse est souvent prise comme synonyme de famille chrétienne. Le respect des lois divines lui a donné l’exubérance de la vie ; la foi en Dieu fournit aux parents la force nécessaire pour affronter les sacrifices et les renoncements qu’exige l’éducation des enfants




      Dieu visite aussi les familles nombreuses avec les gestes de sa Providence, à laquelle les parents, spécialement ceux qui sont pauvres, rendent un témoignage évident, du fait qu’ils mettent en elle toute leur confiance, au cas où les possibilités humaines ne suffiraient pas. Confiance bien fondée et nullement vaine !




      Sans aucun doute, ce n’est pas du défaut d’harmonie ou de l’inertie de la Providence, mais du désordre de l’homme — en particulier de l’égoïsme et de l’avarice — qu’a surgi et demeure encore sans solution le fameux problème du surpeuplement de la terre




    • là où le nombre des enfants ne dépasse guère celui de l’enfant unique, cette sérénité intime, qui a une valeur de vie, comporte alors en elle quelque chose de mélancolique et de pâle ; elle est de plus brève durée, peut-être plus incertaine, souvent troublée par des craintes et des remords secrets. En revanche, la sérénité d’esprit est différente chez les parents entourés d’une vigoureuse floraison de jeunes vies. La joie, fruit de la bénédiction surabondante de Dieu, se manifeste de mille manières, par une permanence stable et sûre. Sur le front de ces pères et mères, bien que lourd de pensées, il n’y a pas trace de cette ombre intérieure, révélatrice d’inquiétudes de conscience ou de la crainte d’un retour irréparable à la solitude. Leur jeunesse ne semble jamais passer, tant que dure dans la maison le parfum des berceaux, tant que les parois domestiques retentissent des voix argentines des enfants et des petits-enfants. Les fatigues multipliées, les sacrifices redoublés, les renoncements à des divertissements coûteux sont largement compensés, même ici-bas, par l’abondance inépuisable d’affections et de douces espérances, qui assaillent leurs cœurs, sans toutefois les opprimer ni les lasser. Et les espérances deviennent bientôt des réalités, au moment où la plus grande des filles commence à apporter son aide à la mère pour s’occuper du dernier-né ; le jour où le fils aîné rentre rayonnant, pour la première fois, avec son premier gain. Ce jour-là sera particulièrement béni par les parents, qui voient désormais conjuré le spectre d’une vieillesse misérable et assurée la récompense de leurs sacrifices. De leur côté, les nombreux enfants ignorent l’ennui de la solitude et le malaise d’être contraints à vivre au milieu des plus grands. Il est vrai que leur nombreuse compagnie peut se transformer parfois en une vivacité fastidieuse et leurs disputes en tempêtes passagères ; mais, quand celles-ci sont superficielles et de brève durée, elles concourent efficacement à la formation du caractère.




      la prérogative des familles nombreuses d’être des berceaux de saints ; on cite, entre autres, celle de saint Louis, roi de France, composée de dix enfants ; de sainte Catherine de Sienne, de vingt-cinq ; de saint Robert Bellarmin, de douze ; de saint Pie X, de dix. (...) le nombre des enfants n’empêche pas leur excellente et parfaite éducation ; que le nombre en cette matière ne tourne pas au désavantage de la qualité



    • @ Grindsel tirédunevi :

      Vous dites :

      "Aussi ne faut-il pas s’étonner de voir les Saintes Écritures attester que la divine Majesté déteste au plus haut point ce forfait abominable, et qu’elle l’a parfois puni de mort, comme le rappelle saint Augustin : « Même avec la femme légitime, l’acte conjugal devient illicite et honteux dès lors que la conception de l’enfant y est évitée."

      — > j’étais d’accord avec toute votre démonstration, mais "punir de mort" les gens qui ne font pas de gosse lors du mariage, est également une saloperie anti-christique criminelle : le Christ était contre toute violence et ce ne sont pas quelques st paul, et papes qui pourront dire le contraire.
      "que celui qui n’a jamais péché jette la 1ere pierre" "celui qui tue par l’épée périra par l’épée", etc etc, ainsi, punir de mort est également contre-nature, monsieur, si Dieu a permis à des gens de s’incarner, ce n’est pas quelques bouffons, papes et pseudo-saints, qui doivent corriger ce que Dieu a créé, comme si Dieu pouvait commettre une faute.

      Mais c’est pas grave si vous vous entêtez :
      TOUS CEUX, papes, pseudo-saints, et gens du peuple comme vous, aurez à répondre de ces crimes ou de les avoir soutenus. Ca se paiera, ces gens croient qu’ils représentent le Christ parce que des assemblées débiles les ont nommés à tel ou tel poste, et vous, vous tombez dans ce panneau, on appelle ca des hypocrites, et chaque hypocrite paiera ses crimes, comme l’a énoncé Jésus. Ca s appelle le karma, ca existe en extreme orient aussi, comme quoi c’est une loi universelle reconnue par tous.
      Vous feriez mieux de sortir de ces acceptations de violence et de suivre REELLEMENT le Christ, car vous rencontrerez les logiques que vous soutenez.


  • Personne n’est jamais mort d’être peu nombreux.

    Mais tous sont morts d’avoir fait rentrer des dieux étrangers dans leur Temple selon qu’il est écrit :

    "Vous avez introduit dans mon sanctuaire des étrangers incirconcis de coeur et incirconcis de chair, pour profaner ma maison ; vous avez offert mon pain, la graisse et le sang à toutes vos abominations, vous avez rompu mon alliance." Ezechiel 44 7

    N’écoutez jamais l’O.N.U.

     

    • « Mais tous sont morts d’avoir fait rentrer des dieux étrangers dans leur Temple. »

      Non, cette posture haineuse on la doit à la Judée. Elle a fortement perturbé Antiochos IV et les aristocrates romains, catholiques et polythéistes... Ils ont vite compris pourquoi la région avait de sérieux problèmes avec la Judée. - le comportement palestinien à l’égard de la Judée est un effet d’atavisme. Les sources pulsionnelles sont à chercher dans l’Antiquité, dans la Haute Antiquité. Et non, comme l’enseigne encore Zemmour à ses goys friands de sottises sophistiquées et manichéennes, dans « l’« antijudaïsme » du Coran ».
      Quand les musulmans et les chrétiens se judaïsent, ils vont se venger à Palmyre... Baal est mort mais voilà, la femme malade, c’est l’être du ressentiment : la femme malade n’épargne ni les vivants ni les morts, elle déterre ce qui est le plus profondément enterré, Nietzsche.


    • @Abdu

      Merci de ne pas nous importer vos névroses.

      Elles nous empêchent de lire.

      Et vous de comprendre : "En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants" Matthieu 11 25

      Tous les enfants qui ont lu votre post n’ont plus rien compris de ce qu’ils avaient tout compris en lisant mon post. : le fléau ce n’est pas la démographie ce sont les incirconcis de coeur, les étrangers spirituels

      A commencer par les menteurs de l’O.N.U., mais pas que.

      (...)

      Vous pouvez laisser votre bazar historique au pas de NOTRE porte.


    • @ Abdu

      Merci pour votre parole réconciliatrice, c’était très intéressant.


  • C’est bien pour ça que la commission de Bruxelles veut leur envoyer des "migrants"...


  • Parfait pour la future propagande visant à légitimer l’immigration de masse.


  • On ne fait pas d’enfants dans un pays où il n’y a pas de sécurité de l’emploi, ce qui est le cas des pays de l’Est depuis 1989 .

     

    • C’est exactement cela. Vous m"avez précédé.

      Tous ces pays sont d’anciens pays communistes.
      Cela ne peut pas s’expliquer par le hasard.
      C’est tellement net qu’Il n’est même pas besoin de se fatiguer à faire un petit test statistique du genre Chi2 pour être catégorique.

      Reste à savoir pourquoi cette évidence qui crève pourtant les yeux n’est perçue que par si peu de gens.


    • Je n’ai pas l’impression qu’en Afrique, il y ait une véritable sécurité de l’emploi...


    • Hum...
      La Pologne,la Hongrie et la République tchèque sont pourtant trois pays où le taux de chômage est faible et où les salaires ont le plus augmenté en Europe ces cinq dernières années,ils sont en train de rattraper l’Espagne et d’ici dix ans ils auront rattrapés la France !!!


    • La sécurité de l emploi, ca n existe pas . C est impossible a part pendant la période des 30 glorieuses dans l histoire. Aucune affaire ne peut être rentable indéfiniment.
      C est juste parce que je travaille a mon compte que je dis ça. C est la réalité. Et en tant que salarié, il faut écouter un extrait de filme avec Blier. Le salarié n est que le dernier maillon de la chaîne capitaliste. C est comme ca.
      Attendre que la sécurité de l emploi revienne , c est perdre son temps et passer a coté de réelles opportunités de se libérer du salariat esclave.
      Gagnez votre indépendance économique et militez pour la défense de la France.On construit un pays avec des entrepreneurs.


    • Attention, c’est un raisonnement fallacieux, lorsqu’on l’on compare Afrique et Europe de l’Est. Car l’Afrique a de nombreuses spécificités qui peuvent déterminer son taux de croissance démographique.
      Et justement d’ailleurs, la sécurité des revenus futurs n’est pas une nécessité aussi grande en Afrique qu’en Europe. ...

      Le raisonnement correct consiste à regarder deux variables : taux de croissance démographique, et garantie du pouvoir d’achat, et à comparer la période communiste d’un pays avec la période capitaliste du même pays.

      Conclusion finale : lorsqu’il y a une augmentation du sentiment d’insécurité économique, la natalité baisse.

      Bon, il suffisait de connaître un peu la psychologie féminine pour savoir cela


  • " Tomas Sobotka, chercheur au Centre Wittgenstein " Ça doit être vrai alors mais a l’ envers .


  • Il est où le problème d’être moins nombreux ? Dans le monde entier également d’ailleurs...

     

    • Le problème provient du fait que ce n’est une chose décidée par les peuples mais le résultat d’une ingénierie socialo-culturelle où il plus cool de ne penser qu’à sa gueule, de consommer sans faire chier personne (individualisme -> pervers narcissique).
      Et parallèlement à ce phénomène, un autre qui est que l’immigration noire vient remplacer les autochtones blancs.
      C’est un système de vases communicants.
      Et moins y’a de blancs, moins y’a de culture euro-chrétienne, donc plus les ténèbres gagnent du terrain.
      C’est un putain de problème : notre civilisation coule !


    • Dépeuplement + augmentation de l’espérance de vie = vieillissement.


  • Outre le fait que ces populations soient homogènes et veulent le rester (leur droit le plus strict), il y a la problématique de la robotisation à un horizon de 10 ans. Ce sont les pays d’immigration massive qui ont de vrais soucis à se faire !


  • Tout compte fait c est bien la Corée du Nord qui nous montre le chemin à suivre...


  • Ils veulent pas s’enrichir culturellement avec toute l’Afrique, mais c’est quoi ces gens, sont-ce encore des gens ?


  • Vous faites vraiment délirer avec votre prosélytisme, vos extraits de Bible, etc...
    La religion est faite pour enfermer les gens dans un logiciel mental cloisonné.
    Si le peuple est suffisamment con pour se laisser mourir à petits feux, tant pis pour lui.
    Nous n’avons pas besoin de religion pour faire des gosses, réveillez-vous.

     

  • Bonjour, je vis en Bulgarie et je connais un peu le problème. Je parlerai que de la Bulgarie, pour les autres pays je ne m’avancerai pas. Ici pour les jeunes et moins jeunes il faut absolument travailler à l’étranger (GB, DE FR etc..) car le statut de salarié est misérable. Salaire de merde, protection de merde, vous êtes viré du jour au lendemain et si vous n’avez pas un paquet d’années chez un employeur vos indemnités seront bien faibles et de courte durée. Ils ont besoin de se faire un pactole à l’étranger aussi bien immédiat que pour une retraite. Une retraite ici est totalement insuffisante. Le MEDEF en venant ici se frotterait les mains, des gens corvéables à merci, l’avenir de la France. Mais ils tiennent à leur pays et reviennent toujours, car ils sont très famille et très patriotes. J’ai parlé des Bulgares pas des rooms.

     

    • En effet, je vis actuellement dans la campagne du Sud-Ouest de l’Angleterre et j’ai été frappé par le nombre de personne venant des pays de l’Est (roumains, lituaniens, polonais etc..) à s’être installé ici. Un village est carrément quasiment peuplé uniquement de bulgares, ça m’a beaucoup étonné. Lorsque je leur demande pourquoi ils ont décidé de venir s’installer ici, à l’unanimité, ils me disent que leurs conditions de vie étaient exécrables dans leurs pays d’origine et préfèrent venir ici pour gagner le salaire minimum en GBP quitte à faire le ramassage des ordures ou se tuer à la tâche dans les usines (métiers pénibles quoi).


  • Tant mieux nous sommes beaucoup trop nombreux, vive les petits peuples intelligents sans libéralisme sauvage, avec une vie paisible à la campagne, simple un ou deux enfants, marre des villes pollués surpeuplés, les uns sur les autres c’est invivable ce système capitaliste, faites beaucoup d’enfants pour produire plus et faire du fric pour les Rothschild détruire la planète c’est n’importe quoi ce système !!!


  • Mieux vaut "se dépeupler" que de se réveiller un beau jour dans un pays que l’on ne reconnait plus parce qu’il ne ressemble plus en rien aux souvenirs de son adolescence et sa jeunesse...
    Les Russes ne sont que 140 millions sur une surface trente-quatre fois supérieure à celle de la France hexagonale (plus grande superficie totale de la planète !!) ce qui n’empêche pas leur rôle prépondérant et leur pouvoir croissant dans les affaires du monde.
    Israël lui ne compte que 9 millions d’habitants et je n’ose même pas mentionner le nombre de Juifs sur la planète,bref si pouvoir réel et démographie marchaient toujours de paire ça se saurait...
    Et qu’on arrête avec ces histoires de retraites vu que le chômage est deux fois plus important parmi les immigrés et leurs enfants que chez les français de souche européenne,que 80% des "migrants" ne bossent toujours pas deux ans après leur arrivée sur le sol français et que de toute façons l’oligarchie a décidé de remplacer la moitié des salariés des emplois industriels et du tertiaire par des robots d’ici 2030 !!!


  • « Selon les démographes, ces États risquent par conséquent d’être confrontés à de graves problèmes. »

    Qui va se plaindre ? Celui qui vit dans un 120 m² ou celui qui est dans un 20 m² ? Ces démographes voient leur déchéance future et en font un problème général... Non, c’est leur problème. Quel spectacle ! Mamadou, infirmier pour déments, en psychogériatrie... Seul, fou, en pampers et faisant chier notre Omar Sy car personne ne vient le voir : tiens, voilà mon caca dans ta gueule, Django ! - Sa fille unique ne vient jamais car trop occupée dans sa vie formidable. Aussi un spectacle : histoires de mecs et de Kamasutra, de pizzas livrés par Uber, de start-up où elle est manager acontement soupervaïser, d’achats dans la supérette "intelligente" et sans caisses d’Amazon, de discussions humanistes sur un canapé Ikea, etc etc...

    https://www.egaliteetreconciliation...


  • Ah bon , je comprends mieux maintenant pourquoi il y a tant de roms et de clodos originaire des pays de l’est en bas de chez moi.Bein je propose qu’on les renvoie tous dans leur pays respectif pour les repeupler...

     

  • Moi ce qui m’inquiète ce sont les pays qui doublent leur population tous les 50 ans car la démographie est le problème numéro un. J’espère que ces pays (Russie, Japon, Hongrie etc.)résisteront au torrent migratoire qu’on veut leur imposer.


  • Le problème c’est que la natalité est à la hausse en Pologne, en Hongrie, en Ukraine ou en Russie...

    Les prévisions de ces pseudos expert sont à prendre avec des pincettes car non seulement elles partent du principe que rien ne changera entre temps mais en plus elle n’ont aucun autre but que de faire de la propagande immigrationniste et metissôlatre.

     

  • Vu qu’ils n’ont pas de systeme de retraite, ce n’est pas grave.
    Tant mieux, meme.
    Seul le capitalisme souhaite des pays surpeuplés, ce qui dénature la culture et robotise les gens, pour en faire des moutons.


  • Ces pays voient leurs populations féminines émigrer, tandis que les populations mâles sombrent dans l’alcoolisme.
    Les vides attirant les pleins, ces territoires sont appelés à être conquis.
    D’où la nécessité d’importer des populations jeunes et fertiles en provenance d’Afrique et d’ailleurs pour coloniser l’Europe entière.
    D’ailleurs, Monsieur Sarkozy avait parler de la nécessité de se métisser et que personne ne pourra s’y opposer....


  • Article complètement faux.

    Le pays qui se dépeuple le plus est l’Allemagne avec sa population qui vieillit parce que les Allemands ne font pas d’enfants depuis 50 ans. L’Allemagne va disparaître.

    La disparition du peuple allemand est masquée dans les statistique par l’immigration.

    C’est une perte énorme et irremplaçable pour l’Humanité.

     

    • Vous y allez pas un peu fort, non ? "l’Allemagne va disparaitre" ????
      A ce point là ?

      En dehors du fait que je ne crois pas qu’ils se laisseront submerger par l’immigration comme la France, l’Angleterre, les pays bas, la Belgique, le Portugal, etc, je pense que c’est un peuple suffisamment éclairé pour réagir.
      Et quoi ? Les allemands ne vont pas faire comme les japonais, tous puceaux à 50 piges, névrosés suicidaires ne pensant qu’au boulot ? Si ? Rassurez moi. Je crois qu’ils sont différents des japonais et n’en arriveront pas là. D’ailleurs, je ne comprends pas pourquoi ils ne font pas de gosses ?! Le féminisme est plus fort en Allemagne ? Franchement, je ne me rends pas compte, j’ai toujours une image un peu IIIeme reich de l’allemagne (pas complètement, hein, j’ai dit "un peu"), j’ai du mal a croire qu’ils sont devenus comme les USA, la France, l’Angleterre.
      Y a t il autant d’immigrés en Allemagne qu’en France ? (pour moi, non)
      Ont ils un féminisme plus dévastateur que le nôtre ?
      Merci de m’éclairer.

      Par contre, s’agissant des pays de l’est, ils peuvent se dépeupler un peu, ok, mais je ne crois pas du tout qu’ils laisseront les immigrés débarquer et foutre la merde. Non, non, à la moindre incartade, ces derniers se feront casser la gueule et jeter dehors : les polonais, hongrois, russes, tchèques, bulgares, russes et consorts, sont raides, ce sont des corses taille XXL, avec chrétienté marquée. ;-) qu’ils aillent les emmerder, qu’on rigole un coup. ;-)


    • Attila,Gengis-Khan,la grande peste du quatorzième siècle (qui tua à l’époque près de 50% des populations européennes),les guerres napoléoniennes,etc...
      L’Europe s’en est toujours remis,et puis il y aura bien une ou deux petites catastrophes nucléaires à venir dans les 50 ans qui viennent,cette k.honnerie de l’Europe qui se dépeuple (alors qu’en superficie l’Europe est bien plus peuplée que l’Afrique et que le Moyen-Orient !!)n’est que la énième bouffonnerie de pseudo-experts marrons à la botte de nos élites pour nous faire avaler plus facilement la pilule amère de l’invasion migratoire extra-européenne...
      Les Suisses ne sont que cinq millions,si la densité humaine était la même qu’en France ils seraient trois fois plus nombreux,mais qui y gagnerait ??
      Sûrement pas la démocratie et encore moins le niveau de vie du peuple suisse !!!


  • Bonjour à tous.
    Quelqu’un pourrait t-il répondre à ma question ?
    Voilà je suis infirmier dans un hôpital public de nord de la france (bassin minier) et ai remarqué que les nouveaux médecins non français sont tous ROUMAINS.
    Je n’ai rien contre (même s’ils sont objectivement moins bons que les nôtres), mais pourquoi pas de médecins africains ? Polonais ? Bulgares ? Etc ?

     

  • La demographie a toujours ete fluctuante et jamais un probleme. Lorsque ca va mal elle est au ralenti, lorsque ca va mieux elle se developpe. Comme ailleur, c est la qualité qui doit prevaloir et non la quantité . Apparament, quelqu un veut placer des "chances " dans ces pays la...


  • On a les pays d’Europe de l’est qui se dépeuplent alors que pendant ce temps-là, de l’autre côté de la Méditerranée, on a un continent qui est un vrai volcan démographique (l’Afrique). Et qui va poser de sérieux problèmes à l’Europe dans les prochaines années parce que ce sont encore des millions d’Africains qui vont vouloir émigrer en Europe dans les prochaines décennies...


  • Mouais.. on sait qui fait la démographie en occident, et ce ne sont certainement pas les "desouches"..


Commentaires suivants