Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les juges belges aussi soumis que leurs homologues français

Peine confirmée en cassation : Dieudonné condamné à 2 mois de prison ferme

La Cour de cassation a rejeté en majeure partie, mercredi, le pourvoi introduit par l’humoriste français Dieudonné contre un arrêt de la cour d’appel de Liège le condamnant à 2 mois de prison ferme. L’humoriste controversé avait été sanctionné pour avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes lors d’un spectacle à Herstal en mars 2012.

La Cour a rejeté dans sa majeure partie le pourvoi introduit par Dieudonné. Elle a cassé l’arrêt de la cour d’appel de Liège sur un point seulement, celui qui porte sur la contribution du condamné au Fonds d’aide aux victimes.

Il n’y a pas de renvoi de l’affaire devant une autre cour. La peine de prison ainsi que la peine d’amende prononcées restent exécutoires.

 

Dieudonné condamné à deux mois de prison ferme

Le 20 janvier dernier, la cour d’appel de Liège a condamné l’humoriste Dieudonné à une peine de 2 mois de prison ferme et à une amende de 9.000 euros pour avoir tenu des propos antisémites et révisionnistes lors d’un spectacle donné à Herstal le 14 mars 2012.

Dieudonné devait répondre de différentes préventions relatives à de l’incitation à la haine ainsi qu’à la tenue et à la diffusion de propos discriminatoires, antisémites, négationnistes et révisionnistes lors de son spectacle à Herstal.

Cette représentation avait été organisée par le comité de jeunes de Bressoux-Droixhe et avait rassemblé un public de 1.100 personnes.

 


 

Rappel des propos incriminés

 

Extrait d’un article du quotidien Le Soir paru le 16 décembre 2016 :

Dans ce « show » [Rendez-nous Jésus, NDLR], le polémiste qualifie Hitler de « joyeux fanfaron », il y évoque l’existence des chambres à gaz avec suspicion (« on n’ose pas demander les plans »), il qualifie le Talmud de « livre de m… de », il fait allusion à une série de personnalités issues de la communauté juive en les égratignant, il ironise sur les homosexuels en qualifiant la Gay Pride de « cirque Pinder » et en épinglant le fait qu’il n’y a pas d’homosexuels dans « sa » salle.

 

Extraits de Rendez-nous Jésus

 

L’affaire DSK :

 

La Gay Pride :

Le talent de Dieudonné, chez Kontre Kulture :

Le suivi de l’affaire, sur E&R :

Le projet soutenu par Dieudonné et Alain Soral
et qui fait si peur au Système :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents