Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les masques de plongée Decathlon vont-ils sauver le monde ?

C’est le conte de fées du jour. L’article du Figaro étant payant, on va vous le traduire en français désargenté. Devant l’incurie des autorités, que ce soit en France ou dans d’autres pays (on ne leur jette pas la pierre spécialement, ce sont tous les gouvernements corrompus par le néolibéralisme qui sont coupables de cette situation dont ils ne souffrent pas), les soignants se débrouillent. On a vu sur E&R des infirmières mettre des soutifs à la place de masques, d’autres des slips mais c’était pour déconner ; cependant rien ne remplace les FFP2, ces fameux masques qui garantissent vraiment une non-contagion pour ceux qui approchent les malades sérieux du coronavirus.

 

Le système D (pour débrouille ou démerde) étant devenu la norme dans ces pays touchés par l’épidémie, qui ont des tocards ou des corrompus à leur tête, et parfois des tocards corrompus comme chez nous, le pire cas de figure, des petits malins ont découvert que le modèle Easybreath – désolés pour la pub, mais là on n’a pas le choix –, le masque de plongée le plus vendu chez Decathlon, permet de pallier la meurtrière négligence sanitaire de nos autorités politiques.

 

 

Plus responsables et plus généreux que nos dirigeants irresponsables et coupables, devant l’enjeu sanitaire, les boss de la chaîne d’équipements sportifs n’a pas gardé longtemps le secret de fabrication de ce masque tombé du ciel. Explication de Xavier Rivoire, le dircom de l’entreprise :

« Quand on lance une innovation de l’ampleur de ce masque, ce qui a de la valeur, ce n’est pas seulement le prix marchand, mais les secrets de fabrication. Or tout de suite Decathlon Italie a donné les masques puis, dans la foulée, les plans du tuba à l’entreprise Isinnova. Nous avons vite indiqué dans nos communications qu’on ne pouvait pas donner validation médicale, mais dès que possible, nous avons coopéré avec les autorités sanitaires dans les pays où nous étions sollicités à ce sujet. »

 

Un bon point pour l’industrie française dans ce qu’on peut appeler la pire catastrophe industrielle depuis que le néolibéralisme nous enserre dans ses griffes. Pourtant, c’était calculable. Mais nous ferons le procès des assassins un autre jour, et ce n’est pas parce que Connard 1er a lancé que le temps n’est pas à la « polémique » mais à l’union sacrée, qu’on va oublier la saloperie néolibérale !

 

 

Le Figaro raconte l’histoire de ce docteur marseillais – décidément, les Marseillais font fort en ce moment ! – très inspiré :

« En France, c’est surtout pour la protection du personnel soignant que le masque a jusque-là été utilisé. Il faut remonter au 21 mars et une vidéo postée par un dentiste marseillais sur Facebook pour voir la première trace de détournement du masque de plongée dans l’hexagone. L’étonnant docteur Paul Amas avait pour habitude de publier des vidéos plutôt cocasses pour dénoncer ses conditions de travail depuis le début de l’épidémie, tantôt torse nu, tantôt en slip de bain fluo. Ce 21 mars, il se filme avec le masque Easybreath.

“Les dentistes sont parmi les médecins les plus exposés à cause des postillons, explique-t-il aujourd’hui. En temps normal je change de masque 6 à 7 fois par jour, or on ne me fournissait que neuf masques chirurgicaux par semaine. J’étais ’à poil’, donc j’ai récupéré mon masque de plongée, et à la seconde où je l’ai mis j’ai compris que j’étais protégé”. »

Decathlon, devenue l’entreprise la plus responsable de France, saute sur l’occasion, et d’autres entreprises solidaires suivent :

« À l’hôpital Nord Franche-Comté, c’est un infirmier du service de réanimation qui a eu vendredi 27 mars dernier l’idée d’utiliser le masque, après avoir vu la vidéo d’Isinnova en Italie. Lui non plus n’est pas ingénieur, mais coup de chance, l’université de technologie de Belfort-Monbéliard (UTBM) et ses chercheurs se trouvent à quelques kilomètres seulement.

Un coup de fil plus tard et voilà le directeur de l’UTBM lui-même et l’un de ses collègues ingénieurs au travail pour un marathon de 48 heures. L’objectif est de fournir un prototype pour insérer des filtres jetables dans le haut du masque, et ainsi protéger le personnel de l’hôpital. “On a travaillé samedi à la conception de la pièce. Le soir même on avait une réunion avec des membres de l’hôpital où ils ont demandé des ajustements. Et dimanche nous avions finalisé la conception de la pièce”, relate Ghislain Montavon directeur de l’UTBM.

Aujourd’hui, l’UTBM produit 60 prototypes par jour et tout le service de réanimation en est équipé. Quinze hôpitaux français, dont ceux de Colmar, Strasbourg ou Lens, ont déjà contacté l’université. “Si notre solution se généralisait, il faudrait qu’un industriel fabrique et offre ces pièces. On pourrait en produire 2 à 3000 par jour au lieu d’une centaine”, conclut Ghislain Montavon. »

Vive ces Français ingénieux et solidaires, et merde aux pourris corrompus qui nous gouvernent !

 

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

Il faudra que nos responsables payent !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Décathlon à fond. Les pros du mondialisme, de la déloc, de la pollution, du gâchis, de l’exploitation, des magasins énormes sur des terres arables... Du plastique partout.. bof, pas pour moi.

     

    • Félicitations, quel sens de l’à-propos !!!


    • Le but n’étant d’admirer la prouesse technologique et philanthrope de la chose, mais de pleurer devant sa causalité.
      La France est réduite au coronabusiness.


    • @keuf you
      D’accord avec vous sur le fond !
      Mais principe de réalité oblige, pour les personnels soignants particulièrement exposés, cela me semble une bonne idée...


    • Dans ce cas-là vous aurez la décence de refuser de porter l’un de leurs masques si par malheur vous deviez être infecté et en grande détresse respiratoire...


    • @Mandark, vaut mieux en rire en effet. Parler de délocalisation de la sorte, c’est-à-dire de manière aussi réductrice s’agissant de multinationales est juste un contresens parfaitement absurde. Ces entreprises embauchent partout par définition. Je suis certain, du moins j’espère, que si une entreprise française venait à connaître le même succès mondial que ce type d’enseigne, nous serions nombreux à nous en réjouir et à la défendre sans verser pour autant dans la bisounourserie, qui n’est d’ailleurs que le pendant de la diabolisation tout aussi imbécile que nous devrions laisser aux imbéciles à la Besancenot. En bref, sortir du fantasme de pureté et tenir compte du principe de réalité (ce qui n’exclue pas de viser des objectifs ambitieux, qu’ils soient sociaux, écologiques, etc.). Pester sur la désindustrialisation de notre pays me paraîtrait plus pertinent. Amusez-vous à faire l’inventaire, avec la même grille de lecture qui est la vôtre, de ce que vous mangez, de ce dont vous vous habillez, de la manière dont vous vous déplacez, dont vous communiquez (téléphone et ordi sur lesquels nous sommes tous), de votre consommation au sens large, et on en reparle. Après, si vous vivez à moitié nu en forêt, ne vous déplacez qu’à pied (pieds nus de préférence), communiquez les trois-quarts du temps avec un tam-tam et ne mangez que le fruit de ce que vous produisez vous-même, alors je n’ai rien dit !


    • @Mandark, vaut mieux en rire en effet. Parler de délocalisation de la sorte et comme beaucoup le font, c’est-à-dire de manière aussi réductrice s’agissant de multinationales, est juste un contresens parfaitement absurde. Ces entreprises embauchent partout par définition. Je suis certain, du moins j’espère, que si une entreprise française venait à connaître le même succès mondial que ce type d’enseigne, nous serions nombreux à nous en réjouir et à la défendre sans verser pour autant dans la bisounourserie, qui n’est d’ailleurs que le pendant de la diabolisation tout aussi imbécile que nous devrions laisser aux lumières type Besancenot. En bref, sortir du fantasme de pureté et tenir compte du principe de réalité (ce qui n’exclue pas de viser des objectifs ambitieux, qu’ils soient sociaux, écologiques, etc.). Pester sur la désindustrialisation de notre pays me paraîtrait plus pertinent. Et plutôt que de tenir un discours déconnecté, faire l’inventaire de ce que l’on mange, de ce dont on s’habille, de la manière dont on se déplace, dont on communique (téléphone et ordi sur lesquels nous sommes tous), de notre consommation au sens large. Après, pour ceux qui vient à moitié nu en forêt, ne se déplacent qu’à pied (pieds nus de préférence), communiquent avec un tam-tam et ne mangent que le fruit de ce qu’ils produisent eux-mêmes, alors je dis chapeau.


    • Sous l’occupation on pédalait sur un vélo fixe pour avoir de l’électricité, Décathlon devrait vendre son masque avec un vélo fixe pour que le masqué puisse, en pédalant, s’oxygéner, un peu de sport à l’hôpital ne lui fera pas de mal . Concours Lépine .


    • Un scaphandre me semblerait plus approprié, mais sans semelles de plomb, livré avec Buzyn à la pompe à air .


    • Oups. Désolé pour le presque doublon.


    • Je n’ai jamais été déçu par les produits Décathlon (famille Mulliez) . Un bémol : leurs fringues ont des couleurs tartignolles, presque "soviétiques"...


  • Vous vous rappelez du sketch de Dieudo sur la fin du monde et du kit de haute montagne ? Un visionnaire ! ;)

     

  • Marseille 2 - Paris 0

     

  • #2425841

    Dans la nuit de samedi à dimanche, le gouvernement prévoit de voter une loi pour interdire l’usage des masques de plongée aussi bien dans la rue que dans les hôpitaux. En effet il semblerait d’après Buzyn désormais experte en cancérologie que les matières plastiques soient à l’origine de nombreux cancers de la peau et c’est donc pour le bien de tous que cette loi devrait être ratifiée par 49-3 ce week end.
    Selon un député LREM, c’est Jean Luc Mélenchon qui serait à l’origine de cette proposition de loi qui devrait entrer en vigueur dès lundi matin 8h pour tout les français. Les migrants travaillant dans les exploitations agricoles ne seront par contre pas concernés par cette nouvelle mesure sanitaire. En effet, l’effort physique intense dont ils font preuve pour sauver les français de souche aurait tendance à produire beaucoup de buée dans les masques, ce qui aurait effet de réduire grandement la visibilité et qui rendrait donc très difficile le ramassage des légumes. De plus, "les produits Decathlon venant tous de Chine, foyer du virus, il est fort probable que les masques soient eux-mêmes contagieux" aurait déclaré Sibeth Ndiaye peu de temps après la proposition de Jean Luc Mélenchon.

     

  • Pas mal le masque Décathlon à fond la forme, il pourra resservir pour nos vacances aux Baléares une fois qu’on aura été libérés :)
    Avec le tuyau jaune qui rappelle les Gilets jaunes, j’apprécie le clin d’oeil !
    Manquera plus qu’à acheter la bouée-canard, et roulez jeunesse !


  • Cela suffira-t-il à masquer l’incurie de nos gouvernants ?
    #FautRigoler


  • Non seulement nos gouvernants sont incapables de nous trouver des masques protecteurs homologués, des respirateurs, mais ils auraient trouvé la solution avec une société mondialisée et nous trouver une solution ultime (masque de plongée) afin d’enfoncer le clou lobbyiste.
    Qu’est-ce qu’ils ne feraient pas pour sauver leur cul , ou alors c’est un gag ?
    Le prochain coup, c’est quoi, le cunnilingus .


  • Et des respirateurs branchées sur des bouteilles de plongée ça serait pas jouable ça ?

     

  • #2425905
    le 03/04/2020 par Merci aux forces Russes en Italie.
    Les masques de plongée Decathlon vont-ils sauver le monde ?

    même genre de démerde : une cagoule en tissus dans le style capuche, avec devant une feuille de plastique pour rétroprojecteur qui tient avec des boutons pressions.
    Et hop , un cosmonaute.


  • #2425909

    Des masques en provenance de Chine ou du Maroc.

     

    • Faites gaffe, madark et Éric vont vous tomber dessus avec votre commentaire, ils sont chauds patate et très intolérants


    • Et après ?


    • « Faites gaffe, madark et Éric vont vous tomber dessus avec votre commentaire, ils sont chauds patate et très intolérants »
      Oh ! comme c’est touchant ! :-) Vous n’avez rien trouvé d’autre comme « argument » que « l’intolérance » Caliméro, tout ça parce que niveau argument c’est zéro. Il est tout à fait normal que l’on vous dise que certains discours ne sont pas sérieux et relèvent du gauchisme dans tout ce qu’il peut avoir de plus inepte. Vous devriez aller tester vos discours complètement déconnectés sous le nez des salariés de décathlon et ensuite venir nous faire un petit retour d’expérience, il y aurait moyen de se marrer. Niveau n’importe quoi, votre commentaire initial était vraiment chaud patate pour le coup.


    • @Yjack, comme vous dites, et après ! Et il a trouvé un collègue bien content de pouvoir venir se réfugier dans ses jupons en jouant au fragile. L’anticapitalisme à la fois de posture et irréfléchi dans toute sa splendeur.


  • #2425912

    Toute cette énergie vive, ces initiatives privées, ces entrepreneurs courageux étouffés par la planification centrale et le socialisme qui ne pense qu’a voler et donc, décourager celui qui réussi à répondre aux besoin de la communauté.


  • #2425924

    La communauté LGBTQ+- pourrait nous envoyer leurs strings !

    Tout le monde doit participer à l’effort de guerre !

     

  • Masques ! A qui reviendra la palme ?

     

  • #2425971

    Des masques de plongée Décathlon pour équiper nos infirmières. Et pour les mains des gants à merde Mappa ?

     

  • Question sérieuse : En vertu de l’article 78-2 et de la non obligation de détention de pièce justificatif d’identité, l’ordre de se déplacer munie d’une attestation dérogatoire ainsi que d’une CI sous peine d’amende est-il légal ? Je pose la question sur le dernier article pour avoir le plus de visibilité et de réponse donc.

     

    • #2426030

      j’ajoute : avec ce papier à remplir, nous devons prouver notre innocence, or il me semble que c’est contraire à un "article de quelque chose" qui dispose que c’est au plaignant de prouver la culpabilité.
      (amis juristes, vous remettrez de l’ordre dans les imprécisions , mais l’intention est là)


    • L’état d’urgence ou loi martiale annule toute loi et tout droit. Plus rien ne s’applique.


  • Les Daft punk sont bien peinards...


  • #2426004

    Evidemment le modèle mondialiste de Decathlon est critiquable, cependant voilà une belle démonstration de ce qu’on appelle une économie en temps de guerre.
    Mobilisation des équipes en 48h, travail jour et nuit pour proposer une solution efficiente avec les moyens du bord et application immédiate.
    Minus 1er qui se prend dans ses rêves pour un général de pacotille ne sait faire que de la com mal placée et surtout jamais suivie d’effets réellement efficaces.
    Toute cette affaire de couillonavirus donne l’impression que ces mondialistes obsessionnels de la rentabilité se sont pris les pieds dans le tapis et que cela se retourne contre eux.


  • Le problème de ce masque est simple : il n’est pas étanche.

    De toute façon vu que toute la planète fabrique des masques, dans quelques semaines le problème des masques sera reglé... Mais pas le reste


  • si cela peut aider, ok ! au point ou nous en sommes

    je regrette la com de décathlon
    j’apporte une solution pour résoudre une pénurie, mais je ne dis rien sur les causes de cette même pénurie

    sans oublier que ces masques sont vendus, et non offerts

     

    • Les entreprises en France craignent de ne pas survivre à cette crise.... Et les entreprises ne font pas de la politique. C’est mal vu car ils ont en responsabilité le salaire de travailleurs qui les ont soutenus pendant des années (c’est la moindre des choses).

      Vous avez peut être entendus parler des : Oratores, Bellatores, Laboratores ?

      Chacun à sa place en quelque sorte ? Ça n’est pas le journalisme leur cœur de métier. Je ne vous blâme pas d’être dans ce genre d’attentes... mais on croiraient presque que les gens sont moins exigeants envers les journalistes ?

      Ça aurait été un très bon plan marketing que d’offrir de tels masques... et croyez moi, il y a en France des gens qui tiennent sur leur deux guiboles et assument le poids, tout relatif, de leur cerveau..

      Que pensez vous d’un retour de flamme si il s’avérait que ce produit non homologué est plus une « nuisance » qu’une aide vu qu’il nécessiterait une attention constante faute de quoi il provoquerait par exemple des morts ? Un produit qui ne délivre pas efficacement lorsqu’il est supposé maintenir en vie... c’est obligatoirement dramatique pour l’entreprise... La non-donation de quelques masques est vraiment pas l’enjeu de la situation...

      Quelle est l’implication juridique en cas de don ; c’est à dire céder un bien ou le vendre ça n’est pas exactement kif-kif bourricot : vous engagez nécessairement votre responsabilité si vous connaissez l’utilisation inhabituel de votre produit.

      Lorsque la société est démissionnaire... les individus impétueux s’attaquent à tout le monde pour demander des comptes... Mais n’oubliez pas qu’il faut respecter la hiérarchie MÊME lorsqu’on désigne les salopards... C’est l’ordre du cosmos... être dur avec les puissants et moins dur avec les faibles...

      Car la réthorique d’attraper chacun par le colbak’ pour en faire un bouc émissaire : c’est la réthorique du chaos par le chaos..


  • J’ai mis un masque de scream pour aller chercher des clopes il y a quelques jours...bon je connais bien le patron. On a bien rigolé. Là je laisse pousser ma barbe depuis 3 semaines et je vais me faire la petite moustache sous le nez, vais faire fureur ou fuhreur.. bref. Je suis taquin mais taquin..


  • C’est maintenant que l’impression 3D à la chaine doit entrer en scene, sinon c’est pas trés rassurant tout ça.


  • Il y a encore quelques masques de Jason woorees sur le web marchand, par contre je sais pas si ça fera peur aux virus ...


  • Qui croire ?
    Les US affirment que cette histoire d’achat sur le tarmac de masques destinés à la France est fausse.
    https://fr.usembassy.gov/fr/le-gouv...

     

    • Les américains mentent tout simplement

      Comme Macron ment quand il a dit il y 3 semaines : "nous aurons des masques demain ou apres demain".

      Le mensonge et le culot sont devenus des méthodes de communication.


  • bon ok c’est super si ça peut dépanner.
    Mais bordel de merde ! un pays comme la France qui en est arrivée à se démerder pour le médical d’urgence absolue avec de la simple bidouille on croit vraiment rêver là, putain ça fait mal de voir ça...
    Ce gouvernement est une honte, un déshonneur total, ces gens devraient tous être pendus ! ils ont du sang sur les mains !

     

    • Ca fait 11 mois que l’hôpital est en grève et ça n’a empêché personne de dormir, on préférait se concentrer sur les contre-feux allumés par le gouvernement (délinquance, environnement, immigration, banlieues...). Et puis Il faut se rendre à l’évidence, le monde change et la France aura de moins en moins la place qu’elle a eu jusque là..


  • donc si on résume :

    - pas de gel hydro alcoolique,
    - pas de masque de protection,
    - pas de masque pour les respirateurs,
    - pas assez de machines à respirer pour tout le monde,
    - bientôt en rupture de bouteilles d’oxygène
    - bientôt en rupture de médicaments
    - ordre dans les EPHAD et hôpitaux de laisser crever les vieux.

    Macron grand champion de l’inhumanité et de l’incompétence...
    une honte absolue !


  • #2426262

    Hier, on se faisait taper dessus quand on avait le visage masqué, et maintenant, on va se faire taper dessus si on n’a pas le visage masqué !

     

  • Donc il va falloir vite les interdire par décret car d’une part non conforme à un usage médical et d’autre part aucune étude en double aveugle randomisé sur une cohorte d’un million de personnes sur 20 ans n’a prouvé l’efficacité et la sûreté de ces masques !


  • Il y a une vingtaine d’année, au collège ou au lycée, on nous expliquait dans le manuel scolaire ce qu’était la mondialisation en prenant comme exemple : Décathlon ! Avec son vélo dont les différentes pièces étaient fabriquées dans une dizaine de pays différents.
    Quelle ironie


  • Évitez d’acheter ce masque pour vos enfants,il y a eu énormément d’accidents...ont vois pas sont enfant se noyer,lorsque l’eau reste coincée dans le masque,nez et bouche sont sous l’eau,l’enfant doit alors se mettre à la verticale pour se rendre compte du piège,et retirer le masque.
    Ce qui fait deux choses difficiles à gérer pour les tout petits. (jusqu’à 6 ans).
    On a eu se problème plusieurs fois et une maître nageuse nous à confirmer que s’était une catastrophe ces "masques" de plongés.

     

    • On vit une époque de déresponsabilisation totale des individus, qui a pour conséquence la responsabilisation systématique... des autres ! Je serais curieux de connaître des statistiques de ce que vous avancez par rapport aux chiffres des ventes mondiales, d’autant plus que ce masque est un carton au niveau des ventes et de retour client en termes de satisfaction (ce qui est contradictoire avec ce que vous dites si le problème était réel et donc répandu). De même il serait intéressant d’avoir des statistiques sur les chiffres de noyades corrélés ... à l’absence de surveillance par des parents (au mieux négligents ) ainsi qu’à la méconnaissance des règles d’utilisation de ce type de matériel qui amènent certains à mal l’utiliser. Au titre de ce que vous dites, on pourrait se contenter de dire que ... l’eau est dangereuse ! Et mettre en cause les piscines, la mer, les océans, plutôt que de se dire que l’eau n’est pas notre milieu naturel avec tout ce que cela implique.


    • Sans chercher longtemps, sur le site de décathlon il est indiqué que ce masque n’est pas indiqué aux moins de 10 ans... Il est normal que ça ne s’adapte pas aussi bien aux enfants qu’aux adultes, il faut juste prendre le temps de lire...c’est un bon masque pour ce qu’on lui demande de faire... Et pour les hommes penser à se raser avant utilisation, c’est bête mais les anciens qui on fait l’armée le savent certainement...


  • #2426674

    Comment regardera-t-on l’événement, dans cent ans peut-être, dans les livres d’histoire ?
    "Il manquait des masques pour une grippe."
    A moins que la combinaison anti-nucléaire ne soit nécessaire dans ces temps de sur-évolution.


Commentaires suivants