Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

Le raisonnement bidon des médias pour justifier l’injustifiable

Le 16 décembre dernier, la RTS a diffusé un reportage sur la croissance économique suédoise qui serait due à l’afflux de migrants.

La croissance serait de 4,5% et elle serait notamment supérieure au reste de la zone euro. L’accueil de nombreux migrants (163 000 en 2015) aurait généré une nouvelle activité économique, notamment avec la construction de centres d’accueil à travers le pays. Ces centres offriraient de nouvelles opportunités d’emplois, notamment aux migrants. La correspondante prétend qu’une petite ville suédoise était en train de mourir et qu’elle revit grâce à la construction de nouveaux logements. Un expert relativise quelque peu la corrélation entre la croissance et de la migration mais rien n’y fait, la journaliste conclut son reportage en suggérant que le récent durcissement de la politique d’immigration en Suède coïncide avec un ralentissement soudain de cette croissance.

Nous faire croire que cet afflux massif de migrants serait bénéfique pour l’économie des pays européens relève tout simplement du sophisme de la vitre cassée, décrit par l’économiste français Frédéric Bastiat dans son essai publié en 1850, intitulé Ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas.

Frédéric Bastiat part d’une histoire, celle du fils de « Jacques Bonhomme » qui casse un carreau de vitre, et de la réaction des badauds : « À quelque chose malheur est bon. De tels accidents font aller l’industrie. Il faut que tout le monde vive. Que deviendraient les vitriers, si l’on ne cassait jamais de vitre ? »

L’économiste reconnaît que le coût de réparation de la vitre (six francs de l’époque) bénéficie bien directement à l’industrie vitrière (« ce qui se voit »), mais il s’oppose à la conclusion qu’il en résulte un bénéfice pour l’industrie tout entière, car cela néglige les autres usages qui auraient pu être faits de ces six francs (« ce qui ne se voit pas »). De plus, si la vitre n’avait pas été brisée, Jacques Bonhomme aurait pu consacrer le même argent à l’achat d’une paire de chaussures, et « aurait eu tout à la fois la jouissance d’une paire de souliers et celle d’une vitre ».

Cette vieille théorie, qui date du milieu du XIXème siècle, peut aisément s’appliquer à notre cas suédois, bien mis en avant par les médias institutionnels. En effet, l’afflux massif de migrants dans le pays représente un coût pour le contribuable suédois qui est contraint de payer pour la construction de centres d’accueil et également pour de nouveaux logements, sans compter les salaires de tous ceux qui vivent de cette industrie de l’asile. S’il n’y avait pas eu un tel afflux, le contribuable suédois n’aurait pas été contraint de mettre la main à la poche, de même que Jacques Bonhomme n’aurait pas été contraint de sortir de l’argent si son fils n’avait pas cassé le carreau. Sans l’afflux de migrants, le contribuable suédois aurait pu utiliser son argent autrement. Ici, il utilise son argent pour construire de nouveaux logements pour des immigrés qui, faute de formation adéquate ou de motivation suffisante, seront, pour une grande partie d’entre eux, entretenus par l’aide sociale. Sans l’afflux de migrants, le contribuable suédois aurait tout simplement pu dépenser de l’argent pour son bien-être et faire ainsi marcher l’industrie du pays ou bien investir dans la formation de ses propres enfants.

L’afflux de migrants profite en réalité à un petit nombre de personnes qui contrôlent l’industrie du bâtiment et ceux qui vivent du business de l’asile (les divers collaborateurs qui travaillent dans ces centres). Parmi les profiteurs, il ne faut pas oublier les industriels qui emploieront à bas coût la petite partie de migrants qui parviendra à s’extraire de l’assistanat. Cet afflux ne bénéficiera pas à l’ensemble de la population, étant donné qu’une immigration massive de personnes qui viennent de cultures très différentes et dont la ghettoïsation sociale favorise la multiplication des émeutes n’est évidemment pas souhaitable. Cette immigration massive et incontrôlée favorise en réalité ce qu’on appelle une privatisation des gains et une socialisation des pertes. Les médias institutionnels, en essayant de nous convaincre que l’immigration voulue par Merkel et par bon nombre de dirigeants européens favoriserait le bien commun, participent à un mensonge grossier qu’on peut démonter, même à l’aide d’un économiste libéral comme Bastiat.

Alimuddin Usmani

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Le chaos migratoire pour détruire les nations,
analysé par Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1635021

    Les migrants ont un QI inférieur à la moyenne européenne (environ 90 contre 100) ce qui va entrainer la baisse progressive des performances de l’Europe, et dans tous les domaines . On voit déjà ce que ça donne dans l’Education Nationale : un incroyable désastre . Les Blacks ne s’intéressent pas du tout à Louis XIV ou à Napoléon : pour satisfaire ces Messieurs, on les a fait sauter des programmes ! Ahurissant !

     

    • #1635078
      le 01/01/2017 par Mort de rire
      Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

      Les performances scolaires en Europe de l’ouest sont déjà en chute libre pour ces raisons précises( c’est la raison qui a été donné pour expliquer la chute des Pays Bas, l’aflux de population allochtone), dans les tests Pisa les pays ouest européens jadis des pays modèle modèle sont surclassés par des pays comme l’Estonie, la Slovénie ou la Pologne, la France a tellement chuté que même la Russie fait mieux en Maths...

      Quant aux pays asiatiques comme la Chine ou la Japon, ils sont bien évidement en tête du classement dans tout les domaines.


    • #1635111
      le 01/01/2017 par Silence Radio
      Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

      N’importe quoi. Le truc du Qi va falloir que ca s’arrête, vous manquez de paramètres valides.

      Avoir un intérêt ou pas pour les rois de France quand on est noir, ca n’est pas un critère pour juger le QI, mais si vous le pensez faudrait vérifier le votre.

      C’est dommage tant de bêtises car l’article est très bon.


    • #1635131
      le 01/01/2017 par Emilien Chaussure
      Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

      Par pitié, cessez d’utiliser cette notion de QI qui est une imposture scientifique. Réduire l’intelligence (notion qualitative) en quantité de bonnes réponses est tout simplement ridicule. De plus, cher réchin, êtes-vous sûrs que nos gouvernants nous mènent au chaos par déficit de QI ? Je vois dans ces réactions un vieux réflexe suprématiste gênant. On est toujours le bête de quelqu’un...


    • #1635153

      Il me semble que votre QI à vous est inférieur à 90. Bonne année !


    • #1635216
      le 01/01/2017 par Robespierre
      Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

      J’ai toujours apprécié la liberté de ton de ce site.

      En particulier lorsqu’il me permet de lire des avis comme celui-ci à propos des « Blacks » qu’il conviendrait d’appeler, ce que n’ignore pas un respectueux usager du vrai français, des Noirs. Certains de ces Noirs sont mes compatriotes. Comme leurs ancêtres furent ceux de mes ancêtres, si tant est que des bisbilles de gamètes aient maille à partir avec la nationalité. Ces avis m’irritent. C’est une bonne chose.

      Ils m’irritent car j’ai bien conscience que l’afflux d’immigrés clandestins appauvrit en moyenne les Français noirs et blancs. On me somme de verser mon écot pour entretenir je ne sais quelles supposées victimes, au lieu de me demander d’aider au rayonnement de la Guadeloupe, de la Martinique ou de la Réunion, donc de la France. Oui, j’ai le cœur grand, mais la générosité sélective. Elle s’intéresse aux citoyens français avant de vouloir se dépenser pour tous les crève-la-faim de la planète. Cette restriction heurte sans doute les nantis prodigues de l’argent d’autrui. Elle a le mérite de ne pas dépenser sans compter, ni de fracturer l’unité nationale.

      Cette sélectivité se souvient que Rosa Parks appartient à l’histoire des États-Unis et Césaire à celle de la France, que « Black » est un mot importé, frelaté, donné par leurs maîtres inodores à de bigarrés esclaves, qui s’ignorent tels, pour les empêcher de construire une représentation subversive du réel. Elle sait que les Français noirs qu’on lui désigne comme Nègres du monde, dociles et un peu bêtes, nègres vaguement apatrides car censément liés à l’Afrique, sans plus de précision, et formant une mythique Nigroumma — Sūdaanoumma en arabe approximatif — qui aurait eu son président en la personne d’Obama, cette sélectivité sait que la plupart de ces Français noirs sont ses meilleurs compagnons de lutte. Parmi les plus sûrs car partageant les mêmes intérêts.

      Il ne te reste, cher spécialiste du Q.I., qu’à aller disputer de ta théorie avec les Black Dragons. Entre gens de pensée fine, nul doute que tu trouveras des brothers.


    • #1635234

      Cher rechin, Dire une simple banalité scientifique (car il n y a pas grand chose de plus scientifique qu un test de qi, contrairement à l’un des commentateurs) t expose a la bien pensance et tu en fait les frais...moi je suis mort de rire face aux reactions...Cela gêne énormément aux entournures cette realite..Et les gens préfèrent faire l’autruche, voir insulter ton intelligence...les conséquences pour le système éducatif seul sont une catastrophe (le coût de l éducation et le niveau maximal atteignable pour un élève avec 70 de qi n est pas le même que pour un qi de 100...ce qui est une évidence pour quiconque a jamais enseigné...)

      et les gens ne veulent pas le prendre en compte de peur de passer pour des "supremacistes"...le mot clé magique...si on dit que les noirs courent plus vite est on supremaciste noir ? Non bien sûr. ..

      Et tu n as jamais dit , pas plus que moi, que les blancs étaient supérieurs, dans l absolu, aux noirs...Mais dans notre société basée sur le tertiaire et à au niveau techniqueconsidérable, importer une population de qi moyen tres inferieur pose un problème de restructuration que les bonnes âmes ne veulent pas se poser...Et on ne parle pas du problème bien plus important de la différence religieuse et culturelle qui entraînera des acculturations et des conflits...

      Ceci dit renseigne toi car dit dit une betise...ce n est pas 90 mais 70 en moyenne...


  • #1635062

    S’il y a bien une seule chose que j’ai retenu de toute la "science" économique, c’est que la destruction n’est jamais profitable à l’ensemble, mais uniquement au petit groupe de prédateur qui en tire bénéfice.

    Je détruis 100 pour m’approprier 5, et j’utilise 1 de ces 5 pour faire croire au groupe que la destruction l’a enrichi de 4 (qui sont en fait à moi). Quant aux 95 dissipés par Effet Joule de la cupidité, n’en parlons surtout pas.

    La supercherie commencerait-elle à se voir ?


  • #1635079

    Article pertinent.
    Il serait d’ailleurs souhaitable que le citoyen-contribuable s’habitue à considérer "ce qui ne se voit pas" quand on cherche à lui mettre en avant "ce qui se voit". Et ce, dans tous les domaines


  • #1635084

    Bien évidement ça n’a aucun rapport avec le fait qu’ils n’aient pas l’euro.

    Et pour les migrants, dire que c’est leur afflux qui créer la croissance c’est comme dire que c’est la queue qui remue le chien.


  • #1635092

    Très bon parallèle avec le sophisme de la vitre cassée. Ces médias sous influence de Soros nous prennent pour des cons et favorisent l’horizontalisation du conflit entre autochtones et immigrés. Pour le bien de tous : Stop à cette immigration !


  • #1635102

    Qu’est ce qu’on ne ferait pas croire aux gens pour que les merdias puissent assouvir les idées de leurs maitres .La propagande de l’immigré qui va apporter de la croissance ,en travaillant à 80cts de l’heure ,pour payer les retraites des petit blancs et repeupler son pays .Qu’elle belle idée ! ça fait rêver ,enfin ça dépend qui .En tous cas pas les Européens , alors faut les remplacer par des gens plus dociles ,aux abois ,pour en revenir comme aux temps des négriers.Ça doit certainement leur manquer ,cette époque ,vivre comme un nabab sur le dos du con qui bosse pour des clopinettes .
    Si on en est pas encore arrivé la ,on en prend bien le chemin .


  • #1635106

    tres bon article pouvant etre encore plus clair par endroits.la theorie economique liberale "authentique,non devoye" a,amha,comme le marxisme,des outils utiles pour notre comprehension du monde.go bastiat go (un economiste francais silvousplait arf viens de verifier wiki c’etait un francmac...personne n’est parfait).


  • #1635134

    Détruisons nos pays, ça fera marcher l’économie ! Suicidons nous ça fera tourner les pompes funèbre !


  • #1635166

    La Scandinavie est gouvernee par des psychopates et les autochtones ont ete depuis 1945 passes a la moulinette-antifa. Le resultat ? Apathie generalisee aucune opposition meme la "Droite" fait une politique de fausse-gauche, immigrationniste a outrance, sans aucune dimention veritablement sociale.
    En Suede 3 empois sur 4 vont a des non-europeens. Et des mafieux font des fortunes montres de la traite des migrant comme Bert Carlsson. Et puis l’avortement autochtone est horrible, depuis longtemps.
    C’est la Vallee de la Mort dans le Nord-Europeen (sauf Finlande et Baltikum).


  • #1635172

    Apparemment Attali n’a pas lu Bastiat... Ou alors en a rien à foutre. Ça fera au moins un économiste qu’il aura pas plagié remarquez...

     

    • #1635461

      Excellente remarque. Mais Attali fait un complexe de supériorité et peut comparer avec suffisance et satisfaction ses diplômes avec ceux de Bastiat. Il croit pouvoir zapper Bastiat.


  • #1635246

    Intéressant, il faut comprendre qu’il y a différentes théories économiques et qu’elles ne sont pas incompatibles malgré ce que les gens croient. En effet selon différents courants l’offre crée la demande ou la demande créée l’offre, en réalité les 2 vont de pairs, aucun n’a raison, les théories classiques, keynésiennes hétérodoxes etc sont seulement des théories enfantines qui n’ont pas leurs places dans la pratique.
    L’exemple utilisé est donc pertinent, un immigré aura peut être des retombées économiques intéressantes, mais certainement pas optimales contrairement à ceux que certains politiques croient en se basant sur de vieilles théories fumeuses.


  • #1635385
    le 01/01/2017 par lemondereel
    Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

    "Le raisonnement bidon des médias pour justifier l’injustifiable"
    Je confirme , pour en arriver à un tel résultat de bourrage de crane il faut des spécialistes : spin doctor .
    Qu’est-ce qu’un spin doctor ? Un marchand d’arme psychologique au même titre qu’un marchand d’arme physique , si les gouvernements et les organisations du monde des bisounours multicolore évitent d’en parler c’est a cause de la loi du silence.


  • #1635396

    Il n’y a qu’une croissance qui vaille, c’est la croissance de la qualité de vie, du plus grand nombre si ce n’est celle de tous.


  • #1636478
    le 04/01/2017 par Francois Desvignes
    Les migrants et le sophisme de la vitre cassée

    L’idéologie immigrationniste est totalement illogique du point de vue économique.

    Ainsi, ceux qui pensent que sa motivation serait de permettre à quelques capitalistes de bénéficier d’un lumpenprolétariat se trompent lourdement :

    - 1/ il n’y a plus d’industrie de main d’oeuvre dans la société post industrielle mais des machines et des délocalisations qui les remplacent.

    - 2/ Toute main d’oeuvre sous payée ne devient pas une main d’oeuvre employable et encore moins dans nos sociétés post industrielles qui à cause de "post" exigent qualifiction et adaptation culturelle.

    - 3/ l’employabilité des migrants se réduit à la part congrue des services à la personne et à la domesticité de quelques bobos qui ne rentrent pas dans le P.I.B.

    MAis elle est logique du point de vue politico-religieux

    Sa fonction n’est pas d’enrichir mais de dissoudre : elle dissout les Etats-nations et les cultures.

    C’est une guerre d’extermination par submersion et métissage

    Une tabula rasa au service du N.O.M.

    Ils ne nous entretiennent de l’immigration sous le prisme chimérique ou culpabilisant de l’économie ou de l’humanitaire que pour mieux nous taire leur motivation unique : notre génocide

    La question est double :

    - Pourquoi seulement en Europe ?
    - Quid de la révolte des nations ?


Commentaires suivants