Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

Le 27 mai 2018 avait lieu dans le 11ème arrondissement de Paris l’ouverture du local de l’Union Populaire Républicaine – le parti dont François Asselineau est le Président – qui a obtenu 0,9 % des suffrages aux dernière présidentielles en faisant du « Frexit » son cheval de bataille. Se présentait donc à Vincent Lapierre et son équipe une occasion en or de rencontrer les adhérents et les sympathisants de ce mouvement très actif sur Internet... et peut-être même d’échanger quelques mots avec François Asselineau lui-même ? C’était sans compter sur le bureau national de l’UPR, qui veillait au grain pour que cette rencontre ne puisse avoir lieu…

 

 

Note : les contributeurs au financement participatif de Vincent Lapierre peuvent visionner la version intégrale de ce reportage sur leur espace privé.

 

Pour aider Vincent et son équipe à se financer, cliquez sur l’image :

 

Pour obtenir des informations au quotidien, abonnez-vous
à la page Facebook « Les reportages de Vincent Lapierre » :

Les reportages de Vincent Lapierre, sur E&R :

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

216 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1980674

    Les pseudos membres du bureau national ressemblent beaucoup aux gauchistes qui emmerdent Vincent à chacun de ses reportages. Ces types là se chient dessus à l’idée d’être assimilé de prêt ou de loin à ER, seul média à donner une aura à cet "événement" dont tout le monde se fout en vérité. Quel contraste entre les simples militants/sympathisants qui serrent amicalement la main de Vincent et ces ectoplasmes qui ont plus à voir dans leurs méthodes avec la LDJ qu’avec le camp national.


  • #1980680

    En fait, c’est partout pareil ; la base est de bonne foi mais plus tu montes, plus c’est pourri, plus ça pue...
    "Le bureau politique" (la stasi ?), sérieux ??

     

  • #1980683
    le 07/06/2018 par L’après Macron
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    L’Union Pour la République contrôle activement ses adhérents et tout ce qu’ils voudraient dire.

    Normal, c’est la République que ce parti cherche à sauver, pas la France, et la République, c’est le contrôle des citoyens, pas la liberté.

    Cet asservissement du peuple à la politique et à la finance dure depuis 1789, mais Asselineau a menti sur cette date lors de sa conférence sur l’Histoire de France, comme le font tous les politiciens, car dire la vérité sur 1789 c’est permettre au peuple de comprendre l’origine de ses chaines.

    Dommage, car certains adhérents ont de la matière grise et sont sans doute des gens très biens.

     

    • #1980705

      Pas tous non, mais ceux qui veulent "grimper" dans ce micro parti le sont, oui...
      Pourquoi croyez vous que votre " humble serviteur" (à son petit niveau ou il etait à l’époque), Régis Chamagne (ancien responsable stratégie) et Valérie Bugaut (ancien haut cadre de ce parti) soyons parti en claquant la porte de cet entre soit bourgeois gaucho/droitard et enarquo-compatible ...


  • #1980684
    le 07/06/2018 par France occupée
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    OUI JE CONNAIS L’UPR MAINTENANT !

    J’y vais pas.

    Hé, Asselineau, le powerpoint çà risque de pas suffire... ^^

    J’ai l’impression que le type au chapeau n’a pas compris que le ni droite ni gauche, ne signifie pas exclusion des droitards et des gauchistes, mais réconciliation des deux... du peuple quoi.

    Oui il va falloir faire un saut sur Kontre Kulture... mieux vaut tard que jamais.


  • #1980687
    le 07/06/2018 par Oleodedieu
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Comme d’habitude... Les responsables du bureau politique sont à contre courant des adhérents.... Ils laissent entrer les grands merdias qui déforment, manipulent... Mais Vincent Lapierre ? Ben non, c’est trop sulfureux !! Honte et déshonneur sur eux vis à vis du travail de ER, et pour le coup, Vincent !!


  • #1980695

    adhérents agréables à entendre, éclairés, encadrés par des types un peu tendus, soucieux de leur image de marque tout en l’écorchant copieusement...


  • #1980698
    le 07/06/2018 par Laboratoresliberi
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Moué, article 50 article 50 et après on laisse le peuple choisir s’il va se faire submerger ou non par l’immigration, rien à gratter de ce parti, et puis où est leur fameuse démocratie Vincent ne peut même pas interviewer un cadre de l’upr sans se faire aboyer dessus par deux nerveux, ça craint un max.


  • #1980704
    le 07/06/2018 par Ivan durak
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    La réaction des "cadres du bureau national" fait pitié. La loose complète.

     

    • #1980786
      le 07/06/2018 par antisysteme
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Des jeunes sans experience de la vie qui se prennent pour des commissaires politiques.. et qui croient a la soummission pour arriver a convaincre.. il est beau l’avenir de l UPR avec une structure de ce genre.

      Les sympathisants par contre eux ont demontre’s qu’ils sont vraiment anti-systemes, surement plus qu’ Asselineau lui meme qui veut se garder une image lisse et prends des stagiaires niveau gestion d’un BDE. Ils ont demontre’s par cette video leur niveau de courage c-a-d 0. Par contre niveau rhetorique gauchiste ils ont le niveau.


    • #1980903

      Bonjour antisysteme,
      Votre expression "stagiaires niveau gestion d’un BDE" est particulièrement drôle, mais encore beaucoup trop indulgente...
      En effet, dans une fête de BDE, qui tolèrerait qu’un sac-à-bière vienne suspecter les participants d’avoir trop bu pour s’exprimer ?


  • #1980709

    Il y a longtemps, malgré les excellentes vidéos d’Asselineau, que l’on a compris que l’UPR était sous contrôle et autorisé par le système.
    Aller chez Asselineau et l’UPR, ne sert absolument à rien !

     

    • #1980987

      Pas d’accord, les analyses et l’expertise d’Asselineau sont inégalées et irremplacables. Les autres partis sont juste minables sur leur approche des questions.


    • #1981334

      Les analyses d’Asselineau sont inégalées en ce sens qu’il passe son temps à sortir des "scoops", sans jamais aborder le sujet de la cause des causes. Ainsi, à l’upr, on peut se faire exclure pour une quenelle, mais la germanophobie et la haine des anglo saxons y sont bien acceptées. Ce parti prépare déjà l’après ue, qui s’écroulera par la force des choses, en entretenant l’inimité entre les peuples européens. Pour rappel, les dernières guerres entre européens furent de véritables génocides. Ce parti est donc bien l’ennemi du peuple français. Il n’a pour objectif que de sauver la république. C’est pourquoi Asselineau, avec sa glose de circoncis, passe son temps à monopoliser le temps de cerveau disponible du peu de gens qui réfléchissent encore dans ce pays, en compliquant inutilement des concepts qui son simples et instinctifs à la base.


  • #1980713

    On pourrait commenter ce reportage en 2 phrases " perte de temps" et " ingratitude " .Perte de temps parce qu’avec 09% ce parti n’a aucun avenir , et ingratitude parce que le seul médias qui daigne se déplacer n’est même pas bien accueilli. Cette "événement" d’un micro parti , qui consiste en l’ouverture d’un local a Paris ne semble pas même intéresser ses propres adhérents ( au vu de la petite pogné qui était présente)

    Sinon un Vincent Lapierre toujours au top , droit dans ses bottes , et qui reste toujours honnête, malgré l’adversité, qui tend son micro a des gens plutôt intéressants il faut l’avouer , mais quelque peu engluées dans l’énorme contradiction "frexito-bienpensante"


  • #1980717

    réduction Ad Hitlerum à la fin excellente !!! “T’as un poisson rouge ? T’es PD !“ ^^


  • #1980724

    Cher Vincent ! Bien que j’ai abandonné UPR cause franc maçonnerie rampante déjà dedans je te fais quand même mes EXCUSES ! La honte comment ils t’ont reçu ! chapeau bas pour ton dévouement et prises de risques... même chez UPR, on aurait dit la DJI qui s’approche...cest clair qu’ils se sont bien decredibilse avec ce comportement de mafieux


  • #1980727
    le 07/06/2018 par Georges 4bitbol
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Tout un symbole de l’oppression qui sévit sur les Fronçais : la peur de parler, la peur d’être assimilé à la résistance, la terreur du système mafieu qui nous domine.
    J’ai vu le même état d’esprit au Maroc, sous Hassan II, la population avait peur d’exprimer la moindre opinion, de sortir des clous, c’était aussi palpable alors, qu’en France aujourd’hui.
    L’occupation de la Fronce par la mafia cosmopolite fait régresser le pays à un stade inconnu sur le territoire, un alignement sociétal entre le Nigéria et la Guépéou.

     

    • #1980939

      Sauf qu’à l’époque au Maroc, malgré tout ça, l’éducation par exemple était de qualité, alors qu’aujourd’hui, des deux rives de la méditerranée, c’est très faible...
      Les gens au Maroc étaient normaux, dans des petites structures familiales mignonnes, sans LGBTisme, mais sans tout le chiffon islamique aussi...
      Or maintenant, c’est voile quasi-intégrale la semaine, et partouze le week-end... des deux côtés de la méditerranée aussi...


  • #1980736

    Objectif de l’UPR :lisser le discours pour être compatibles avec les média meanstream. Ils n’ont pas compris qu’ils perdaient leur temps... , ils cherchent un relais pour diffuser leurs idées et quand ils en ont un ils le refusent car trop sulfureux !
    leur idée de rassemblement est du bidon . UPR n’a pas encore franchi le pas . dommage !!!
    Encore un bon reportage Vincent .


  • #1980742

    La vidéo de M. Lapierre est éclairante à plus d’un titre. Notamment celui qui consiste, pour un parti politique qui se prétend anti-système, à en copier fidèlement tous les travers et attitudes. J’ai beaucoup écrit, sur ce site, comme sur d’autres, que pour moi, la plus grosse connerie, que peut faire un individu contemporain, c’est de faire confiance à un candidat politique, quel qu’il soit. Et surtout, de voter.

    La réaction des sbires de l’ UPR à l’encontre du reporter VL est tout, sauf étonnante, dans la mesure où pour avoir suivi intégralement quelques longues allocutions de M. Asselineau, j’ai constaté qu’il se plaint de manière récurrente, de ne pas être invité sur les plateaux de télé. Perso, j’ai interprété cela, comme une quête absolue de notoriété.

    Ce détail ne trompe généralement pas sur les comportements à attendre d’un tel candidat ; c à d la soumission vis à vis de ces médias et donc, vis à vis du système.

    L’exemple du FN rebaptisé, relooké en est l’exemple le plus percutant. À mesure des reculades successives de sa présidente, ses apparitions télévisées explosaient. Les attitudes d’hostilité de ses interviewers s’adoucissaient drastiquement à l’égard de l’ex-pestiférée. Même Bourdin et Lapix en devenaient presque chaleureux à son égard. C’est dire ! On a vu où ça a conduit le FN dédiabolisé...

    Moralité : il serait sans doute opportun que le Sieur Asselineau en quête d’apparitions télévisées, comprenne que si les meRdias qu’il sollicite tant, peuvent effectivement lui mettre le pied à l’étrier d’une brillante carrière politique, ils peuvent tout aussi bien l’anéantir, sur simple demande d’obscurs commanditaires.

    Ce jour-là, il serait peut être content de pouvoir compter sur une modeste, mais dévouée équipe comme celle que viennent de mépriser son entourage.

    L’instruction n’a jamais exclu l’imbécillité. Et les grands airs de "grand tribun" assisté par téléprompteurs, ne sont garants de rien du tout. Qu’on se le dise !

     

  • #1980745
    le 07/06/2018 par argiotalus
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    asselineau connait-il l’article qui permet à ses militants de s’exprimer librement ???


  • #1980750

    Ce parti a t-il une chance de gagner des élections un jour malgré l’éloquence & l’expertise de son président ? Pensez-vous que la reprise du pouvoir en France passe par les urnes ?

     

  • #1980753

    Et après, ces gens la comptent faire un score aux élections . Qu’ils ne comptent pas sur moi en tout cas, ils se prennent au sérieux , invitent les grands merdias pour se faire bananer et traiter de fachos et d’extrémistes .Si vous faite même pas 1% aux élections, continuez comme cela .Vous n’avez encore rien compris messieurs du staff UPR..


  • #1980761

    J’ai bien fait de me casser de ce parti trop républicain pour être honnête

     

  • #1980766

    Dommage que les militants et sympathisants n’aient pu s’exprimer davantage. Ils ont l’air intelligents. On a l’impression que les cadres, du moins ceux qui censurent, sont des gauchistes recyclés. Interdire est leur plaisir, sabotage et je-montre-mon-petit-pouvoir sont les deux mamelles de leur motivation "politique". ils se montrent bornés, insensibles à l’argumentation et au bon sens.
    Merci Vincent ! Heureusement, les militants sont réconfortants, et pas trouillards.


  • #1980770

    Moi j’aime bien l’UPR, tous les adhérents que je connais sont des gens sains, patriotes et ouverts, j’aime beaucoup Vincent Lapierre (attention toutefois à ne pas se shoatiser/victimiser tout le temps) ... Mr Asselineau devrait attacher ses chiens de garde du bureau national ... ils sont les seuls dans cette interview à donner une mauvaise image, Vincent Lapierre et les adhérents discutent honnêtement et l’esprit grand ouvert, respectueux du point de vue de l’autre.

     

    • #1980932

      « Mr Asselineau devrait attacher ses chiens de garde du bureau national . »
      Etrange recommandation dans la mesure où il parait peu vraisemblable que ce soit des initiatives spontanées et qu’ils n’aient pas été envoyés courageusement au charbon pour ça. On a plus d’égard pour les journalistes de Canal Plus :-)
      Par ailleurs nul besoin de se « victimiser », les faits parlant d’eux-mêmes.


  • #1980781

    Bonjour,

    Le simple fait de voir la tentative de censure faite par la personne du bureau national de l’UPR sur le reportage de Monsieur Vincent Lapierre et l’impossibilité pour celui-ci de pouvoir pénétrer dans les locaux nous montrent la réalité du parti de l’Union Populaire Républicaine qui, pour paraphraser Monsieur Soral, sont des idiots utile du système.
    Je n’aime pas non plus juger les gens sur leurs style vestimentaire mais observer la différence entre Vincent Lapierre (cheveux court et veste en cuir ajustée) et la personne du bureau national de l’UPR (cheveux long et T-shirt ouvert) et on comprend qu’on a, une fois de plus, affaire à un gauchiste dans le pire sens du terme pour ce représentant du bureau national.
    On est bien loin de l’époque de la création du Front National par Monsieur Jean-Maris LE PEN.
    C’est sans doute notre époque qui est sur la fin et ne propose plus d’alternative honnête et sincère au pouvoir en place.

    Merci et bonne journée.

     

    • #1981276

      Néanmoins, M.Asselineau a réussi, du bas de son 0,9% que vous aimez tant à rappeler, a réussi à faire mieux que M.Le Pen à sa première participation à une élection présidentielle...
      8 échecs successifs pour la famille Le Pen, et un boulevard pour l’adversaire quand par le miracle de la conjonction des planètes ils passent le premier tour, vous en êtes conscient ?


    • #1983488
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Thinker Ouais Monsieur 0% comme son intelligence.


    • #1983789

      « @Thinker Ouais Monsieur 0% comme son intelligence.« 
      On peut critiquer Asselineau sans raconter non plus n’importe quoi ! Vous n’allez pas faire comme ce pauvre king tout de même !


  • #1980785

    J’ai longtemps pensé adhérer à l’UPR (d’où ma présence à son grand meeting à Paris pendant la campagne présidentielle de 2017) mais là, c’est devenu hors de question !
    Et quand je vois le niveau des "membres du bureau national", qu’il s’agisse des p’tits roquets à couvre-chefs ou du beauf chevelu, je me dis qu’avec cette équipe minable, Asselineau est loin d’avoir les cadres nécessaires à la croissance de son parti... !
    Aucun de ces branquignols n’aurait pu se permettre de venir m’interrompre si j’avais adressé la parole à Vincent Lapierre, croyez-moi...
    Je n’ai donc pas ma place à l’UPR, et je me demande qui, de Le Pen/Philippot ou d’Asselineau, avait pour unique fonction d’empêcher l’union des patriotes de droite et de gauche. Les adhérents devraient y réfléchir.
    Quant à la référence permanente de ce parti au CNR, elle est en conséquence parfaitement indécente !

     

  • #1980787

    Quelle mascarade ! L’autre avec son chapeau et son pote avec les cheveux long, ont dirait vraiment des antifa... De toute façon l’upr ne veux pas être diabolisé, par conséquent il restera dans les clous fixé par le système. Asselineau techniquement c’est bien, politiquement c’est presque vide. Merci à Vincent pour ses reportages et à E&R pour le travail fourni quotidiennement.
    Signé : Un adhérent UPR


  • #1980791

    Bonjour,
    Ancien adhérent UPR, j’ai a la fois beaucoup de respect pour eux, mais aussi, pour avoir vécu de l’interieur a Paris des réunions, parfois meme j’ai donné des coups de main a l’organisation de choses, je peut vous dire un truc : certaines personnes qui sont en responsabilité (a paris) sont très très mal organisées, et se noient dans un vert d’eau. Beaucoup de gens qui gravitent autour ne sont pas crédibles et sont parfois meme delirant. C’est parfois meme triste... Je me rappelle d’une fois d’un mec qui avait fait un discours délirant après une conf de Gallois. Il avait fait flippé les 2 nanas que j’avais ramené (et qui avaient apréciés la conf sur l’économie).

    Bref, tout ca pour dire que l’UPR, sur le fond, c’est pas mal, mais dans la forme, il y a un gros gros problème.

    Alors est ce qu’il faudrait allez a fond dans le politiquement incorrect ? Je sais pas, car j’ai réussi a sensibiliser des proches via l’UPR grace a leur approche "soft". Mais ca pose une vrai question sur la forme. Ca manque en tout cas de serieux, de crédibilité, et de virilité (encore une fois, sur la forme). Tout cela est d’ailleurs incarné par FA qui, comme je l’ai indiqué 100 fois la bas, devrait passer ces journées a prendre des cours de com’ au lieu de penser que ca va passer tout seul a la TV.

    Concernant Vincent, ils devraient juste se premunir de tout "amalgame" si ils en ont peur, en ayant une stratégie de com’ adaptée, et en renvoyant les médias qui en parlerait a leur propre manquements. Et juste en disant "on parle avec tout le monde".

    On verra bien la stratégie adopté pour les européennes, mais je doute qu’ils arrivent a s’allier avec d’autres "petits" comme lassale, phillipot ou encore Dupont Aignan sur une liste "Frexit"... Donc au final, ca sert a sensibiliser, mais aucune percée politique a attendre... dommage

     

    • #1980871

      Une stratégie de com’ pour se parler entre Français ?

      Nan !

      Et quitte à "sensibiliser" (expression féministe) autant aller droit au but, çà permet d’éliminer un bon tas de chochottes qui de toute façon ne changeront jamais, mais de garder les meilleurs éléments.

      Je crois plutôt qu’il y a des degrés dans l’âme et que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.

      S’adapter à la connerie ambiante c’est au contraire jouer le nivellement par le bas voulu par le Système, alors qu’il s’agit plutôt d’élever le niveau - mais beaucoup comprennent vite, voire très lentement, voire jamais.

      Si çà choque bah tant pis ! La vie c’est dur !

      Il faut plutôt se battre pour ceux qui voudraient mais qui peuvent pas, et non pour faire carrière, c’est çà le sens de la charité.

      N’oubliez pas qu’on se bat pour la Justice et la Vérité pas pour plaire à maman !


  • #1980793

    Et vas-y que je te mets une tape dans le dos, que je te tutoies... On se demande vraiment par quoi ont été éduqués ces responsables du bureau national, ce qui leur a servi de parents pour qu’ils soient si mal éduqués.

    Le problème de ce parti, qui dit par ailleurs beaucoup de choses très justes, c’est qu’il est traître à ses propres principes. Il prétend être un mouvement de rassemblement, mais dans les faits il est interdit d’être « d’extrême droite ».

    Il n’attire donc que les bourgeois de droite et les gauchistes anti-UE. Et ceux-ci, on l’a vu, ne pèsent qu’1 % des voix en France. Quand on se coupe de son propre électorat (la très grande majorité des gens anti-UE viennent de ce qu’on appelle l’extrême droite), on ne peut arriver à rien.


  • #1980795

    C’est sûr que Yann Barthès c’est mieux que V.Lapierre !!! Misère.
    Bref, au vu des propos des uns et des autres, il est clair que la « tête » de l’upr n’a rien compris au film (comme celle du FN d’ailleurs, triste ironie) et qu’elle ne mérite pas d’avoir des adhérents comme ceux que l’on entend ici.
    Comment peuvent-ils ne pas comprendre qu’une telle attitude est catastrophiquement contre-productive à tout point de vue ?! Comme dit l’adage, le poisson pourrit toujours par la tête.


  • #1980799

    Une "place" vient d’être officiellement créée pour l’UPR dans les loges (communiqué officiel de la loge) pour évidemment mieux contrôler ce micro-parti. Sans cela, il me semble évident qu’Asselineau est encarté "frère de la truelle", vu son cv. J’avais aussi remarqué le symbole de la feuille de chène sur leur logo, et dans une certaine conférence Mr Asselineau proposait le nouveau franc en exposant des maquettes graphiques pour chaque billet. Les symboles encore une fois sautaient aux yeux. Aux adhérents de l’UPR, si vous voulez continuer à voter pour le système, votez Asselineau.

     

  • #1980802

    Sachant que cette vidéo sera bien sur vue par F.Asselineau,
    nous verrons bientôt ce qu’il en dira lors de son prochain questions/réponses en direct sur le net et s’il a recadré (ou pas...) les 2 peigne-culs du ’’bureau national’’.
    Il n’a pas hésité à nous répondre quant à sa prétendue (et fausse) appartenance à la F.M.


  • #1980804
    le 07/06/2018 par Philippot, vite !
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    La communication de l’UPR est catastrophique. Ils ont tellement peur de la diabolisation qu’ils sont prêts à se couper de leur base électorale (les adhérents et sympathisants ER sont tous pour la sortie de l’UE, de l’euro et de l’OTAN) !
    Ce parti n’a aucun avenir s’il continue dans cette voie. Les militants semblent bien plus intelligents et honnêtes que les cadres.


  • #1980811

    Toujours égal a lui meme posé et très judicieux dans ces interviews Vincent Lapierre mériterait haut la main le prix Pulitzer ou un autre moins américanisé pour l’ensemble de son travail et surtout pour les risques pris.
    Je connais peu de journalistes actuellement pouvant rivaliser.
    Merci Vincent pour votre courage et votre ténacité, aussi bien sur aux techniciens qui vous accompagne


  • #1980814

    Vincent Lapierre me fait penser à ces personnages qui se nourrissent, qui se renforcent, qui croissent en absorbant le mal, la haine et la méchanceté de l’humanité.
    Plus on censure Vincent, plus il se renforce, plus il est efficace et plus on l’aime.
    Vincent est une éponge.
    Il nous recrache l’info, la sociologie décortiquées, analysées et épurées de toutes les scories de la bien-pensance, du politiquement correct et de la langue de bois habituelles en quelques secondes.
    Vincent est un esprit supérieur, c’est sûr !


  • #1980835

    faut un peu les comprendre, leur problématique n’est pas la même que les autres partis. Ils sont ridiculisés dans les médias (petit parti, leader complotiste, proche extreme droite etc) du coup, ils marchent sur des oeufs.
    Ils n’ont pas été menaçants, mais juste un peu "susceptibles" "méfiants" .

    là où ils ne sont pas malins c’est de laisser le petit journal ou un Guillaume Meurice les approcher, parcequ’eux feront un montage à charge,
    et de ne pas avoir deviné que VL est au final plus "neutre" ou au moins bienveillant avec ceux qui ne le menacent pas.

     

  • #1980837

    Le monsieur au petit chapeau noir a eu de très bonnes réflexions. Après, si les "responsables" de la "direction nationale" ne veulent pas, ou n’ont pas de marge de manoeuvre pour laisser les journalistes (même sympathisants) interviewer leurs adhérents, il faut le montrer et en prendre acte. A chacun ensuite d’avoir sa propre réflexion. De toute façon, Asselineau ou pas, la politique est viciée, les dés sont pipés. Il n’y a rien à attendre de ce coté là pour changer la situation du pays. Ceux qui vont à l’UPR se donnent bonne conscience car ils adoptent la vison d’un parti nationaliste sans avoir le poids du Front national plus populaire. Ne pas se mouiller c’est aussi ne pas gagner. On ne fait pas bouger le pays avec des présentations powerpoint. Et si Asselineau monte dans les sondages, il aura la pression et son staff le retournera sans problème. On voit déjà ici les petits capos en action.


  • #1980838

    « La politique a ses raisons que la raison ignore »

    Manifestement, dans le cadre d’une stratégie globale, l’UPR a choisi de prendre ses distances dans sa communication avec le nationalisme. On comprendra pourquoi si l’on considère 1- que l’UPR se veut un mouvement de rassemblement républicain consensuel, 2- que le système a bien réussi à mettre dans la tête des français que le nationalisme ce sont « les heures les plus sombres gnagnagna », 3- que le nationalisme a une mauvaise connotation à cause de cette propagande et du FN (maintenant RN).

    Pourtant Asselineau parle bien de justice sociale, d’unité et de souveraineté nationale ceci appartenant aux fondements de la doctrine nationaliste. De plus j’ai bien le sentiment qu’il adhère plus à l’idéal mythique de la république (comme beaucoup d’entre nous l’ont fait par le passé du fait des fameuses « valeurs » de la république) qu’à sa triste et dramatique réalité souvent rappelée par Marion Sigaut par exemple.

    Après on peut comprendre également cette distance par rapport au camp natio, E et R compris, qui perd rarement une occasion de critiquer l’UPR et Asselineau. Que l’on soit d’accord ou pas avec cela, c’est un juste retour des choses. Osons l’auto critique avant de jeter la pierre à autrui.

    Et ne nous arrêtons pas sur les paroles et les comportements de seconds couteaux qui a priori font plus de mal que de bien. Vous savez, l’UPR est parfaitement représentatif du bon peuple de France en tant qu’il renferme également des cons.

    Et oui, en conclusion, s’unir demande de sérieux efforts, de l’abnégation et le sens des priorités mais les temps ne sont pas encore mûrs et s’est principalement pour cela que le système conserve l’avantage.

     

    • #1980909
      le 07/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      ’’Pourtant Asselineau parle bien de justice sociale, d’unité et de souveraineté nationale ceci appartenant aux fondements de la doctrine nationaliste. De plus j’ai bien le sentiment qu’il adhère plus à l’idéal mythique de la république (comme beaucoup d’entre nous l’ont fait par le passé du fait des fameuses « valeurs » de la république) qu’à sa triste et dramatique réalité souvent rappelée par Marion Sigaut par exemple.’’

      Alors là, tout à fait. (C’est tout le vieux fond catholique français de justice et d’égalité qui ressort sans le vouloir. Car il est clair que, dans la pratique, la république est l’opposée de sa théorie.)
      Et c’est bien la raison pour laquelle plus il montera, plus il s’en prendra plein la gueule de la part du système.
      Car il y aura toujours une petite suspicion.
      Il faudra alors procéder à la clarification courageuse, peut-être.


    • #1980946

      « Après on peut comprendre également cette distance par rapport au camp natio, E et R compris, qui perd rarement une occasion de critiquer l’UPR et Asselineau. Que l’on soit d’accord ou pas avec cela, c’est un juste retour des choses. Osons l’auto critique avant de jeter la pierre à autrui. »
      Non je ne vois pas en quoi on peut le comprendre puisqu’au contraire c’est parfaitement injustifié, sinon donc par des raisons négatives. Parler de « juste » (sic) retour des choses est assez étonnant pour ne pas déplorable. En effet, il n’y a aucun rapport entre les critiques formulées ici ou là sur E&R, dont certaines positives d’ailleurs, et le fait de justifier une quelconque omerta à deux balles. C’est marrant mais ça ne marche pas comme ça avec Canal Plus :-) D’autant que, excusez du peu, mais une telle attitude valide rétrospectivement certaines critiques formulées à l’égard de l’UPR. Si l’on est sympathisant de l’UPR, se réjouir de cela serait vraiment un comble.


    • #1980951

      ...qui perd rarement une occasion de critiquer l’UPR et Asselineau

      J’ai découvert Asselineau par l’intermédiaire de Soral, qui a toujours mis en avant ces grandes qualités de conférencier.
      Comme stratège politique, c’est plus douteux...


    • #1980969

      @SPGG
      Je ne suis pas anti-Asselineau, bien que je lui trouve un certain nombre de défauts sur lesquels je ne m’étendrais pas ici. Il a aussi de grandes qualités, évidemment.

      Mais vous semblez avoir manqué un épisode. E&R a tendu la main au mouvement il y a des années. Celle-ci a été refusée par l’UPR.

      J’ai assisté une fois à une conférence d’Asselineau en 2010. J’y ai découvert un personnage très à fleur de peau et totalement dépourvu d’autodérision. Quelqu’un lui a dit en souriant : « Je m’étonne que vous ayez mis tant d’années à comprendre tout ça. » Fâché, il a rétorqué : « Mais vous êtes marrant vous ! Moi, j’ai toujours été premier de ma classe ! »

      Par ailleurs, il se trouve que quelqu’un lui a demandé s’il avait des liens avec Alain Soral. Son visage a pris immédiatement la contenance de quelqu’un qui aurait à ramasser un glaviot, avant de répondre « non ! » d’un air outré.

      Si juste retour des choses il y a, c’est peut-être dans l’agressivité a posteriori d’Alain Soral qu’il faut aller la chercher.

      Je fais partie des personnes qui ont découvert Asselineau quelques mois avant la création de l’UPR. Il avait accordé une interview fin 2006 ou début 2007 à la défunte Radio vraiment libre, sur laquelle était aussi intervenu Soral. Je vous invite à la réécouter. Il n’avait pas du tout l’agressivité anti-FN qu’il a développée par la suite, preuve que ce n’est qu’une stratégie.


    • #1981004

      @ Eric

      Intervention intéressante en tant qu’elle est complètement à côté de la plaque.

      J’ai listé les principales raisons qui selon moi expliquent la « quelconque omerta à deux balles ». C’est juste dans la partie que tu n’as pas pris en compte.

      Après j’en rajoute une autre dans le cadre du probable (« on peut » est du domaine du conditionnel et pas de la certitude) et tu en fais la seule possible.

      Quant aux critiques formulées à l’encontre de l’UPR et de Asselineau, qu’elles soient justifiées en partie ou en totalité, ou pas, je ne les considère pas comme déterminantes. Non, la priorité des priorités est le FREXIT… ce serait déjà ça. Je préfère dans un premier temps une république française possédant à nouveau une certaine souveraineté, quitte à continuer le combat ultérieurement contre cette république…à rien du tout. On ne peut pas tout avoir de suite d’un simple claquement de doigts. Prends cela comme un premier palier de décompression dans le retour de la France à l’air libre.

      C’est la raison pour laquelle j’ai fait mon mea culpa et qu’en tant que natio pur et dur je tends la main à l’UPR en espérant que mes semblables en fassent de même. Il sera toujours temps après de se refoutre sur la gueule entre natios-monarchos et républicanos. Mais dorénavant et ce depuis un bon moment je ne critique pas (plus) ceux qui œuvrent à sortir notre nation du bims européen, quelque-soient leurs opinions politiques.

      Est-ce si dur à comprendre ?


    • #1981082

      Je vous rends votre amabilité, trouvant moi aussi votre commentaire à côté de la plaque. De même je vous retourne la politesse concernant l’incompréhension en me demandant si vous avez bien compris le mien.
      « J’ai listé les principales raisons qui selon moi expliquent la « quelconque omerta à deux balles ». C’est juste dans la partie que tu n’as pas pris en compte »
      Je l’ai bien prise en compte et j’ai avancé quelques éléments pour lesquels selon moi ça ne tient pas la route. M’est avis d’ailleurs que les sympathisants risquent d’être plus mécontents après la direction de l’UPR qu’après E&R sur ce coup-là. Ceux que l’on voit dans le reportage comprennent bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec ce genre de consignes débiles. C’est tellement évident que je m’étonne même que cela puisse prêter à débat ou amener à donner des explications à base de considérations sur la stratégie complètement foireuses. Je parle de manière générale. Quant aux vœu pieux de ne plus critiquer au motif de ceci ou cela, c’est parfaitement illusoire comme tout vœu pieux, ce dont moi, et tout aussi bien vous, apportons la preuve ici.


  • #1980851

    Ah ah ah !!! Vous les avez vraiment mis dans la merde !

    Leur attitude est la pire qu’ils pouvaient avoir :
    - ils ne vous ont pas sorti manu militari, ce qui aurait été nécessaire (bien que peut-être insuffisant malgré tout) pour se justifier de toute accointance, aussi mince soit elle, avec vous
    - ils ne vous ont pas laissé suffisamment libres de mener à bien votre reportage pour avoir la posture de la défense de la liberté d’opinion, de presse, etc...

    Bref, aux yeux des censeurs, ils sont trop proches de vous, aux yeux de leur potentiels adhérents, ils se sont mal tenus avec vous.

    Vous avez superbement mis en évidence le fait que c’étaient des châtrés.

     

    • #1980907
      le 07/06/2018 par rectificateur
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Ah ah ah !!! Vous les avez vraiment mis dans la merde !



      Il faudrait définir qui c’est, "les".

      Pour ma part la conclusion que je tire de ce reportage est assez limpide :

      - les militants UPR, dans leur ensemble, sont largement au-dessus du niveau de ceux des autres partis (mention spéciale au monsieur maigre avec un chapeau noir), et certains manifestent spontanément leur soutien à Vincent Lapierre ;

      - le "service d’ordre", ou au moins ce qu’on en a vu, est aux mains de pauvres types qui pensent que c’est super dangereux pour l’image de l’UPR de laisser des gens parler avec Vincent Lapierre, bref de laisser la parole aux militants. Et tout ce qu’ils font, c’est donner une image super négative d’eux-mêmes.

      Alors, c’est qui qui est "dans la merde" ?


    • #1980964

      @ Rectificateur

      Tant que les français ne seront pas capables de sublimer leurs différences, nationalisme vs républicanisme par exemple, afin de luter contre l’essentiel, le système et l’UE, c’est la France qui va demeurer dans la "merde".


    • #1981136

      @rectificateur

      Je parle des membres du bureau du parti, pas des militants bien sûr, qui se sont très bien comportés avec (comme souvent finalement, les gens sont pas tous mauvais, ils sont juste souvent sous-informés et déconnectés du réel).

      Enfin tout de même, c’est vraiment pas grand chose ce parti. Ils ont qu’une idée, sortir de l’UE, et veulent le faire par les voix du vote, en pensant que si ils se tiennent bien personne ne leur mettra de bâton dans les roues.... Faut quand même être très naïfs, et ne rien retenir des leçons de 2005, de la Grèce ou en ce moment même de l’Italie.... Et puis en plus, Asselineau, c’est un mollusque comparativement à Tsipras ou Conte... Vous imaginez sérieusement qu’il serait prêt à la lutte si son petit club commençait à représenter quelque chose de sérieux (avec ce que cela impliquerait en termes de pression) ?

      Il doit y avoir très certainement beaucoup de gens bien à l’UPR (comme à FI, j’en connais donc je peux le dire), mais ce parti n’existe pas. Ces gens biens vont là par désoeuvrement, et parce qu’ils veulent avoir le sentiment de servir à quelque chose. Illusion....


  • #1980855
    le 07/06/2018 par borussia1871
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Si on ne mentionnait pas l’UPR et Asselineau dans cette interview, j’aurais été persuadé qu’on ouvrait un local de la France Insoumise aux vues de la bêtise et la censure de son service d’ordre.
    Des amateurs ou des faux-culs.

     

    • #1981172

      Je ne pense pas qu’à FI l’accueil aurait été pire...

      Il y a beaucoup de forces vives au sein de FI. La ligne Clouscard-Michéa-Pasolini gagne beaucoup de terrain dans ce parti, et pas que chez les militants.


  • #1980878
    le 07/06/2018 par FREXIT, vite !
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Asselineau devra tôt ou tard prendre position ou du moins dire : ’’Je parle avec tout le monde.’’
    Car force est de constater que les plus intelligents adhérents de l’UPR sont les gens qui ont été courtois avec Vincent et qui apprécient son travail. Il y a donc une continuité dans l’idée politique entre les deux, que certains petits stressés ne veulent pas voir.
    Mais de toute façon, l’UPR aspire à prendre le pouvoir, donc forcément, et ça a déjà commencé avec la fausse loge maçonnique, plus ils seront visibles et/ou populaires, plus ils seront l’objet d’attaques et manipulations indignes. Ils doivent donc s’en prémunir, faire front courageusement, ne pas fuir... et ne pas avoir peur de donner une interview à Vincent Lapierre et d’être associé à lui. Ce n’est rien du tout, contrairement à ce que le système a en boîte comme manigances... (inventer de la fraude fiscale, etc par exemple, infiltrer le mouvement pour retourner la base...)


  • #1980880

    l’Union Populaire Républicaine
    pas mieux que la bouffe du crif ?


  • #1980889
    le 07/06/2018 par Francois Desvignes
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    l’U.P.R comme son nom l’indique est dans la République, il est républicain.

    Tout ce qui est républicain est européen car c’est la République qui a formé l’Europe à son idéologie et qui a fondé l’U.E.

    (Le père idéologique de Juncker s’appelle Danton.)

    Quand on se plaint de l’idéologie et des méthodes européennes, on dénonce à l’échelon supérieur l’idéologie et les méthodes de la République.

    Soit l’idéologie et les méthodes de l’AntiFrance.

    L’U.P.R est en définitive comme tous les partis républicains et tous les républicains sincères : ils ne peuvent pas en même temps revendiquer tout et son contraire, se revendiquer de la république et se dire Français, prétendre être républicain mais contre l’Europe.

    La République est bleue rouge aux couleurs du centralisme parisien et des sangs qu’elle a fait couler sans compter.Et demain ; elle sera aux couleurs du centralisme européen qui imitera sa mère dans sa débauche de sang : sang bleu de la dissidence et rouge des innocents.

    L’ hymne de la République est celui d’une chanson sanguinaire que même la Waffen SS n’aurait pas osé commettre.

    Sa fête nationale est le casse de têtes avinées des armureries de Paris au service du pillage.

    Il ne faut pas seulement choisir entre la France et l’Europe, mais entre la France et la République.

    Quiconque choisit la République, la salue au lieu de lui cracher dessus, sert l’U.E et trahit la France.

    Si vous êtes républicain, vous ne pouvez pas être anti européen, l’Europe étant son rejeton.
    Si vous êtes républicain, vous n’êtes plus Français : leurs dieux, leurs lois, leurs méthodes et leurs morales sont opposées.

    Certains seront surpris : nous nous combattons sans merci depuis deux mille ans.

    Sur le Calvaire,
    la France était du côté de la Croix.
    et la république, en face, du côté du Sanhédrin.
    Elles y sont idéologiquement restées : c’est à leur place qu’on les reconnait.

    Si la France n’a pas changé de place, non plus que la République dans sa haine vigilante de tout ce qui est De la Croix donc de la France,
    Certains Français, si.

    Pour les honneurs fallacieux de Marianne,
    Et un plat de lentilles du Sanhédrin
    Ils se sont prévalus de leur qualité de Français pour mieux nous trahir .

    Par exemple, l’U.P.R.

     

    • #1980984

      Le Sang Bleu c’est le Sang Bleu, Monsieur Desvignes, c’est largement antérieur à la Révolution, c’est avant tout celui de la Haute Noblesse européenne qui définit précisément le caractère supranational de l’Europe... Bleue !

      Bleu comme le bleu roi, le bleu céleste, le bleu l’otan, le bleu de l’Armée Bleue, cette couleur est historiquement liée à la royale chrétienté en général et à la France en particulier qui l’a porté dès le moyen-âge.

      Ci-dessous, une représentation du sacre de Philippe Auguste en 1180 (Enluminure tirée du manuscrit des Grandes Chroniques de France, manuscrit du XIVe siècle, conservé à la Bibliothèque national de France, département des Manuscrits)

      http://classes.bnf.fr/villard/image...


    • #1980991
      le 07/06/2018 par Viktor Von Berg
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @François Desvignes
      Comme d’habitude vous recentrez bien le débat et mettez le projecteur là où il faut. Il y a effectivement deux "France" : la France "éternelle et charnelle" et la république. La république veut la mort de la France et a presque réussi. Il faut lire le dernier livre d’Adrien Abauzit, "La France divisée contre elle-même" où il démontre bien la lutte historique à mort de ces deux France.
      Toute la quincaillerie de l’UPR est bien entendu républicaine et il ne faut pas se laisser abuser par des références à nos grands rois et à Jeanne d’Arc.
      C’est aussi un parti "multi origines politiques" qui rassemble les déçus de la droite, du centre, de la gauche et qui sait des extrêmes, des royalistes aussi peut-être ?
      Le chevelu teigneux comme une mouche un jour d’orage et le petit jeune avec un chapeau de touriste du dimanche,sont très probablement venus du PS ou d’une officine proche pour avoir un tel comportement de petit flic. Ils n’ont pas compris que E&R leur tend presque une main secourable avec ce reportage de Vincent Lapierre. Mais ils préfèrent peut-être recevoir le (très) petit journal qui ne manquera pas de les ridiculiser une fois le montage fait. Là les militants semblent très corrects dans leur majorité.
      C’est pour cela que je ne fais plus partie d’aucune structure, parti ou mouvement politique. J’ai toujours été indisposé jusqu’à l’écoeurement de ces petits chefaillons qui gravitent autour du chef et qui n’ont comme seul talent que de savoir jouer les chiens de berger.
      Mon seul parti c’est le parti de Dieu, du Christ Roi.
      Et vous savez ce que je lui dis à la république actuelle sous toutes ses formes...

      Viktor Von Berg


    • #1981019

      La Suisse est une république et pourtant elle est en dehors de l’U.E.
      L’Espagne et la Suède sont des monarchies et pourtant elles font partie de l’U.E.
      Vous faites des généralités beaucoup trop abusives.


    • #1981029
      le 07/06/2018 par quidam populus
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      M. François Desvignes : mon bravo et toutes mes félicitations reconnaissantes pour ces fondamentaux du savoir authentique, juste, cohérent et digne.

      En tant que français patriote, nationaliste, je demeure attaché à ce qui reste de la grandeur de notre France Historique et traditionnelle dans toutes ses acceptions civilisationnelles.

      C’est la raison pour laquelle je tiens à vos exprimer ici, mon partage de tout cœur avec vos pensées, couchées on ne peut plus clairement et pédagogiquement.

      Que les âmes bienveillantes, à priori, le soient encore davantage en s’en inspirant, profondément...

      Pour moi mon pays, la France, n’a pas besoin d’être dissout dans le monde car il porte déjà et depuis longtemps en lui, ce dernier... ;)

      Au Diable les Marchands du Temple et ses aigrefins compatibles, opportunistes et déconstructivistes* !

      Ils oublient juste ne chose : en politique il y a des limites, surtout lorsqu’on ne veut pas dialoguer avec le peuple, ou à minima avec ses facilitateurs... ;)

      Tout le reste n’est que vacuité et tartufferie.

      Bien à vous.

      signé : un modestus franj croisé du royaume de Frankia.

      (*) suivez mon regard... les "OliVAIN(t), et vive E&R !


    • #1981142

      Ed à raison pour le Bleu mariale ... Pour autant dans les faits la monarchie de Louis XIV était française, la République elle ne l’a jamais été puisque dès le départ sous influence germanique (anglais, américains, allemands maintenant). Si la décennie de De Gaulle au pouvoir n’avait pas existé, je serais même intrinsèquement anti-républicain...


    • #1981241

      Vous êtes objectivement réactionnaires.

      Ce n’est ni une insulte, ni même un reproche. Simplement un constat.

      Vous avez une vision de la France qui est erronée. La France est une construction en perpétuelle tension entre des forces réactionnaires, ou traditionalistes, et des forces progressistes. Parfois, dans son histoire, le poids des forces traditionalistes est trop lourd, et le pays explose dans de gigantesques révolutions libérales (la révolution française, mai 68,...). Parfois, c’est l’inverse, les français n’en peuvent plus du n’importe quoi libéral (l’époque actuelle). Mais la France c’est cette tension, ce n’est pas l’un ou l’autre, ou pire encore, l’un contre l’autre.

      Votre erreur est comparable à celle d’un Francis Cousin par exemple, qui suppose un état antérieur des sociétés humaines idéal et ces dernières auraient été perverties par le développement de la marchandise. C’est faux, cet état antérieur idéal n’existe pas, et ce qui a été devait disparaître, évoluer, muter, etc... De même, il n’y aura pas de retour, via une grande révolution moderne, à une nouvelle forme d’état idéal, de "vie vraie". C’est finalement une prédiction proche de la fin de l’histoire de Fukuyama.

      Vous faites la même erreur. Cette France éternelle et charnelle que vous imaginez n’existe pas et n’a jamais existé. Et si ce qui a été a disparu, c’est pour de bonnes raisons. Et si il est de bon ton aujourd’hui, à juste titre surement, de cracher sur la République et de condamner la révolution française comme étant la matrice libérale de la France actuelle, il ne faut pas non plus jeter le bébé avec l’eau du bain.

      Donc la France de demain reste à construire. Elle sera sûrement en partie encore républicaine. Mais votre idée d’une France antérépublicaine idéale est une pure mythologie, grandement basée sur un biais cognitif. Personne ou presque en France n’aurait envie de vivre dans la France d’Adrien Abauzit. Si il croit que sa vision de la France est la bonne, il faut vraiment qu’il ouvre les yeux et qu’il regarde autour de lui, ou qu’il cherche ailleurs dans le monde un pays plus proche de sa vision (et il pourrait peut-être trouver ça dans des pays musulmans).


    • #1981284
      le 08/06/2018 par Francois Desvignes
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @ED et TY

      Pourquoi ne voyez-vous pas que vous, la dissidence, vous êtes la nouvelle noblesse de France, et que tout notre salut ne va dépendre que de ce que vous vous lèverez en prenant votre civière sous le bras ?

      @Von Berg et Populus.

      Remerciez mon ange : pour ce que mon post a de vrai, c’est lui qui l’a écrit.

      Je crois que si nous combattons, Dieu nous donnera la Victoire et parce que nous combattons sans compromettre, qu’il nous a déjà donné la Victoire.

      C’est plié pour nos ennemis qui sont Ses ennemis pas pour nous qui pour nous-mêmes ne demandons rien et pour Lui et ceux qui L’aiment, tout.

      Ce pourquoi pour avoir voulu être les derniers nous serons les Premiers, et pour avoir continué de combattre dans la défaite, nous aurons la Victoire dans Sa gloire.


    • #1981327

      Monsieur Desvignes, vous avez sûrement raison, mais, à part un couplet ou deux datés, la Marseillaise, c’est un très grand hymne de libération et d’action.
      On vibre quand on le chante. On ne pense pas du tout aux aristocrates ni aux prêtres quand on y parle de sang impur, pas du tout. On pense plutôt aux oligarques et à leur clientèle qui nous font la guerre.
      Est-ce républicain, chrétien, citoyen ? C’est celtique, c’est français. Jésus avait un fouet, nous avons la Marseillaise.


    • #1981439
      le 08/06/2018 par Francois Desvignes
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @stalker

      Cousin a raison : avant le péché originel, il y avait le paradis.

      Abauzit a raison : il y a la France et l’Antifrance , celle qui croit que le Décalogue est sa constitution et celle qui croit que l’antidécalogue des droits de l’Homme est la sienne.

      Les Français ont raison de reprocher aux Républicains d’ appeller "progrès" le retour à la barbarie babylonienne, celle ante le calvaire, où l’Homme était une chose dans le commerce destiné au rituel sacrificel

      En effet, ce que le e Christ a aboli au prix de Son sang, vous le rétablissez au nom de votre progrès "républicain" : la marchandisation du corps humain par la PMA GPA et le meurtre sacrificiel de l’avortement.

      Vous trafiquez sur les marches du Temple jusqu’à faire du trafic votre dieu à la place de Dieu.

      Vous cachez vos erreurs derrière une pseudo construction historique, votre imposture du "sens de l’Histoire" : l’histoire n’a aucun sens et seul le diable est sinueux car le Ciel, Lui, est invariable et Ses attributs le Vrai et Juste sont immuables et indivisibles.

      Vous confondez en plus Français donc Royaliste et monarchiste donc nostalgique.

      je ne vous ai pas dit qu’il fallait réintroduire les corporations.

      je vous ai seulement demandé Qui est ton Dieu ?

      Si tu es Français tu répondras, l’Homme est Fils du Dieu Trinitaire
      Si tu es républicain tu répondras (tu as répondu) , l’Homme est dieu de lui-même

      Dans le premier cas, tu diras la Foi est au dessus de la raison et l’Esprit au dessus de la chair
      Dans le second , que ta seule Foi est ta raison et qu’elle est au service de la matière.

      Dans le premier cas, tu diras qu’il y a un monde invisible derrière le monde visible et au desusu de la terre, le Ciel.
      Dans le second que ce que tu ne vois pas n’existe pas et ce que tu ne comprends pas est faux.

      Dans le premier cas, tu seras authentiquement révolutionnaire comme ayant fait par ta Foi toutes choses nouvelles
      Dans le second, authentiquement réactionnaire et barbare (antique) comme ayant rétabli par amour de toi même les ténèbres d’avant le calvaire.

      Comme le Sanhédrin, pour les mêmes motifs, tu rejettes la Nouvelle Alliance.

      Et c’est toi qui me dis que je suis passéiste...

      Demain, tu nous diras que nous sommes des blasphémateurs de Marianne et tu nous crucifieras : tu as déjà commencé.(Soral me l’a dit !)

      Nous n’avons pas les mêmes dieux.

      Et comme il n’y en a qu’Un et que c’est ni toi ni Marianne, je garde le mien : Lui ne nous a jamais menti.


    • #1981464

      @ty

      Le petit détail, c’est que la France même a produit l’Allemagne, l’Angleterre et les USA.
      Prenons l’Allemagne du XXIe , par exemple, elle investit et exporte massivement, toutes les machines et la chimie d’une mondialisation qui profite totalement à la France
      Pas de voiture sans chirurgie, pas de déodorant sans métallurgie, pas de dissuasion globale sans les USA et la Russie....donc, pas d’entreprise française en Syrie, en Californie et en Indonésie.

      https://www.tresor.economie.gouv.fr...


    • #1981677
      le 08/06/2018 par Viktor Von Berg
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Stalker
      Oui, je suis réactionnaire dans le sens noble de "réagir à". Car je réagis à cette république maçonnique qui nous supprime de plus en plus en plus de libertés (vraies et donc charnelles) au nom de LA liberté, concept fumeux inscrit au fronton des bâtiments publics...
      François Desvignes vous a brillamment répondu sur le registre hautement spirituel qui semble vous échapper. Je vous répondrai sur un autre registre
      Vous parlez de "poids des forces traditionalistes qui font exploser le Pays". Je peux vous parler du poids des forces libérales et mercantiles (mammoniques ?) qui ont le même effet.
      Si la France est en tension c’est qu’elle est confrontée à son contraire, l’anti-France.
      Francis Cousin a au-moins le mérite de subodorer dans son analyse "marxienne" et matérialiste qu’il y eut une sorte de paradis sociétal humain avant que la Cité humaine ne fut construite. Je ne charche pas le retour à une France idéale, à une société parfaite sachant qu’en ce monde infra-céleste rien, absolument rien est parfait et qui plus est quand c’est l’homme qui l’édifie.

      Il y a du Nietschze et de l’Onfray dans vos propos, du genre ce qui devait disparaître il fallait le faire disparaître et c’est tant mieux.
      Oui, je condamne la révolution dite française d’être la matrice de la France actuelle par l’entremise des loges maçonniques qui perpétuent cet esprit. Nous jetterons donc l’eau du bain car il n’y a pas de bébé mais plutôt un requin.

      Je n’ai pas parlé d’une France anté-républicaine idéale et c’est votre lunette républicaine qui interprète ma pensée. Contrairement à vous je pense que beaucoup de gens aimeraient vivre dans la France d’Adrien Abauzit et s’il a fait ce travail historique c’est parce qu’il a justement ouvert ouvert les yeux sur la société française qui l’entoure.
      Oui, j’aimerais vivre dans une France où l’on ne divorce pas pour un steak pas cuit ; où l’on n’avorte pas à la légère parce qu’ivresse d’un soir et que, ma foi, un embryon ce n’est rien qu’un amas de cellules inconscient ; où l’on ne subirait pas les agressions de communautés qui n’ont que rancunes et anti-racisme à la bouche ; où l’on ne serait pas les toutous des USA et consorts.
      L’ignoble catholique que je suis (donc à éradiquer puisque "du passé") n’a certainement pas en tête une société "chariahique" où on bat sa femme, où on considère comme diaboliques tous les arts, où on égorge les mécréants, où on jette les invertis dans le vide.

      La vraie nature de la France reviendra...

      V. V. B


    • #1981791
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      D’ailleurs, pour revenir sur la Marseillaise, il se dit que la mélodie a été volée par des républicains à un organiste royaliste, qui l’avait composée quelques années avant 1789...


    • #1983511
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Jean La Suisse c’est pas pareil.


    • #1983699

      François Desvignes,
      "Si vous êtes républicain, vous ne pouvez pas être anti européen, l’Europe étant son rejeton.
      - Il y a au sein de l’Europe des monarchies.

      Si vous êtes républicain, vous n’êtes plus Français : leurs dieux, leurs lois, leurs méthodes et leurs morales sont opposées."
      je suis Français,sans aucun dieu et j’ai donné pas mal d’années à la république pour servir/défendre les 3 couleurs et ses valeurs.

      Quelle suggestion pour remplacer la république que vous ne semblez pas porter dans votre cœur ?
      La monarchie ?
      Cette forme de suprémacisme qui s’autoproclame au dessus de tout,de père en fils sous couvert de sacré et donc de fait, de divinité ?

      Je suis contre le système monarchique et me sens donc républicain et pourtant contre l’UE de Bruxelles... !!!


  • #1980901
    le 07/06/2018 par FREXIT, vite !
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Quelle image...
    Le type aux cheveux gras qui dit être du bureau national, qui tutoie directement Vincent, qui parle avec relâchement, qui ne se tient pas droit... quelle image...
    Au final, il a eu peur que des gens interviewés disent des choses mauvaises, et ben on ne retient que la censure de ce petit monsieur... c’est très dommage...
    Alors que Vincent est clairement à 90% sur la ligne UPR, et qu’il ne vient pas en traitre, comme il leur a dit, ’’il les aide’’, et ben voilà... très triste autant d’amateurisme de la part de cadres de ce mouvement.
    C’est LE sujet clivant et gênant du mouvement, ça se sent, avec la femme à la fin qui semble être du bureau national et qui dit gênée qu’elle aime bien le travail de Vincent et que c’est le seul journaliste sur place, donc quitte à en avoir un, allons le voir...

    Pour se rassurer, on pourra noter que l’UPR aura été le seul endroit où Vincent ne s’est pas fait virer à coups de pompes dans le cul par une milice, et où 80% des interviewés étaient corrects et intelligents.

     

    • #1981291

      "Pour se rassurer, on pourra noter que l’UPR aura été le seul endroit où Vincent ne s’est pas fait virer à coups de pompes dans le cul par une milice, et où 80% des interviewés étaient corrects et intelligents."
      Euh... Encore heureux ! De plus je te rappelle que l’UPR se prétend dissident et euro-sceptique, il ne manquerait plus que Vincent se fasse défoncer !


    • #1981563
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      ’’Se prétend euro-sceptique’’...
      Qu’est-ce qu’il faut pas entendre...
      C’est le seul parti qui est réellement contre l’euro et l’UE et non pas qui prétend l’être.
      Essayez de nous faire croire que Mélenchon et Le Pen le sont... là tout de suite, pour eux, les gens sont plus indulgents, trouvent des excuses au fait qu’ils ne le disent pas clairement...
      Toujours une caractéristique de la dissidence de se taper sur la gueule : vous avez un maçon déclaré, Mélenchon, personne ne dit presque rien, et par contre, on monte une cabale contre Asselineau, comme quoi l’ami de la soeur du cousin de son frère pourrait l’être, et en 3 secondes on lui crache à la gueule...


    • #1981870

      « vous avez un maçon déclaré, Mélenchon, personne ne dit presque rien »
      Vous vous trompez, il se fait démonter ici assez fréquemment et comme il faut.


  • #1980916
    le 07/06/2018 par Mojo Risin
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Asselineau après une bonne année de vacances repart tranquillou pour les prochaines présidentielles. C’est la belle vie de retraité : des conférences, des powerpoints, des rencontres avec les gens, toute une économie mentale très satisfaisante. Et puis quand le moment sera venu, les portes des médias s’ouvriront encore plus.
    Nous le savons : la vague national-patriote ne peut sortir des pantouffles de Babar...

    Merci Vincent pour cette démonstration.


  • #1980922

    Le chevelu à l’air crasseux qui prend le chou à Vincent et que l’on ne sent pas loin de verser dans l’agressivité est tout de même énorme. Le mec te dit que s’il te laisse faire tes interviews il y aura immanquablement des choses qui leur feront du tort (bonjour la confiance, on veut bien de votre fric les adhérents et sympathisants mais par contre soyez gentils de fermer vos gueules bande de poches avinées), et ça sans se rendre compte que ce faisant c’est bien lui par son attitude de petit commissaire politique qui donne la pire image possible. Chapeau l’artiste.


  • #1980926

    Est-ce que les adhérents nationaux (de haut grade !!!!!!!!!!!!!!!) déteignent sur leur président UPR ?
    Si non !Mr ASSELINEAU rectifiez le tir de vos dictateurs !
    Mr ASSELINEAU vous devrez demander une interiew à Vincent LAPIERRE et lui présenter vos plates excuses en tant que Président responsables de vos "beunés" qui vous entourent !
    C’est très mal parti ce nouveau lieu de démocratie ! Super LAPIERRE §


  • #1980944

    Z’aiment pas les ananas à l’UPR.. !??


  • #1980949

    Merci à Vincent Lapierre pour ce reportage.

    Je réagis aux commentaires.
    Oui, l’UPR a pour objectif la libération de la France et le retour à la démocratie. Oui, l’UPR est républicaine.
    Oui, l’UPR aspire à rassembler les Français de TOUS les horizons pour atteindre l’objectif primordial qu’est le frexit.
    C’est un projet politique. On y adhère ou on n’y adhère pas. Il a au moins le mérite, contrairement aux autres, de la constance et de la clarté (puis d’exister aussi).
    Maintenant, si les sympathisants ER ne le comprennent pas et préfèrent :
    1) continuer à soutenir le FN, que Soral lui-même qualifie très justement maintenant de "machine à perdre" (ajoutant même , je rappelle, que « finalement Asselineau avait peut-être raison »)
    2) ne plus voter (c’est sûr que pour être certain de ne pas gagner, le mieux est encore de ne pas participer... l’oligarchie anti-France n’en demandait pas tant)
    3) cracher sur l’UPR parce qu’ils ne voient pas l’intérêt stratégique et le bon sens politique qu’il y a à ce qu’Asselineau garde une certaine distance avec un journaliste soralien
    Et bien grand bien vous fasse.
    Mais il ne faudra faire les pleureuses quand repointera l’odeur de la défaite dans la grande guerre de l’intelligence que nous menons.
    Bien à vous.
    Un sympathisant ER et UPR

     

    • #1980976

      L’UPR envoie encore un troll !

      Plus fort pour ça que pour un minimum de correction envers quelqu’un du "même bord", mais qu’on a du mal à accepter puisque ça ne plait pas à nos zélites. Quel courage !

      Il est question ici de l’attitude minable du pouilleux aux cheveux longs, ayant pris des responsabilités mais ayant honte de lui, et du crétin au chapeau blanc.

      Pour le reste, personne ici ne remet rien en cause, ou quasi.

      Bien lire avant d’aboyer !


    • #1980978
      le 07/06/2018 par rectificateur
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Je ne pense même pas que la question soit d’être pour ou contre l’UPR. Pour ma part je pense que c’est le parti politique au programme le plus cohérent et qui cible le mieux les véritables problèmes (y compris quand on se penche sur les véritables responsables du régime sioniste en Palestine...), mais ça n’engage que moi.

      Comme je l’ai dit plus haut, ce que Vincent révèle c’est le clivage entre la base (intelligente) et "l’encadrement" du parti. Sans savoir si ces quelques gugusses débraillés sont véritablement représentatifs du "service d’ordre" de l’UPR ou s’ils se la jouent milice privée pour se donner de l’importance, il me semble qu’il est urgent pour Asselineau de recadrer son staff s’il ne veut pas sombrer dans le ridicule d’un parti qui se veut ouvert mais qui donne l’image inverse...


    • #1981044

      Merci JMRC, mais nous avions déjà pensé à tout cela...
      Ceci dit, quand vous allez aux réunions de l’UPR, vous acceptez qu’un teckel agressif flanqué d’un berger allemand visiblement demeuré vous tâtent les mollets si vous parlez aux mauvaises personnes ?
      Grand bien vous fasse !
      C’est juste que les gens qui s’expriment sur ce forum ne le tolèreraient visiblement pas.


    • #1981048
      le 07/06/2018 par ici ou ailleurs
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @JMRC
      « ...l’intérêt stratégique et le bon sens politique qu’il y a à ce qu’Asselineau garde une certaine distance avec un journaliste soralien »

      Ok pourquoi pas, mais il faut quand même avouer que la stratégie laisse dubitatif quand on sait que ledit stratège est celui qui passe son temps à chouiner de son manque de visibilité. Ne pas recevoir VL pour une interview des responsables pourrait éventuellement être de la stratégie, par contre intervenir sur les interviews aux adhérents laisse songeur...

      « ...l’UPR a pour objectif la libération de la France »

      C’est bien de revendiquer la liberté mais de quelle liberté parle-t’on ? Celle de faire confiance aux adhérents et leur laisser la liberté de s’exprimer ? Ou la liberté pour l’UPR d’avoir des adhérents maintenus sous l’emprise du parti ?

      « ...et le retour à la démocratie »

      Comme de laisser VL poser des questions sur la voie publique en vertu de la loi qui l’y autorise, par exemple ?

      Je comprends en partie votre commentaire, mais il est également contre-productif de fermer les yeux sur le comportement des 2 personnes qui ont agi (par ordre ou pas) dans le but de protéger l’UPR mais qui à l’inverse l’ont décrédibilisé, en particulier en terme de liberté et de démocratie.

      D’autant plus décevant que les réponses des adhérents faisaient honneur à la France...c’est à se demander si : Union Populaire = OUI ! Union Populaire Républicaine = NON !

      Bien à vous également.
      Merci et bravo à Vincent, comme d’hab ;-)


  • #1980954

    En fait sortir de l’UE et de l’OTAN ne servira absolument à rien. Là il s’agit de sauver la Ve qui ne le mérite absolument pas.
    Mais personne n’oblige le pays à orchestrer ce chaos à base d’une armée d’occupation intouchable qui ruine le contribuable, cette insécurité généralisée et ridicule et ces attaques incessantes contre des pays souverains étrangers. Ce sont toutes ces élites dirigeantes et l’ensemble des veautants qui ont décidé ça et ce depuis le XVIIIe siècle pour certains, pour moi depuis toujours. Il y avait déjà des celtes qui collaboraient avec les romains.


  • #1980956

    Tout vos commentaires perdent de vue l ’essentiel : le caractère fondamentalement mauvais des partis politiques. Dommage pour ces sympatisants qui se rendent compte qu’ils se font gruger. Merci Mr Lapierre de leur en faire prendre conscience.

     

    • #1981014

      Pas du tout.

      Quand on sait ce que la République est, et que le truc s’appelle Union Pop. Républicaine...

      Je garde aussi en mémoire le livre de Simone (Weil) contre les partis politiques (en pdf).

      Et je vais même en rajouter une couche, pour ceux qui ont du temps à perdre, car j’ai la mémoire longue et çà m’avait marqué :
      - https://www.youtube.com/watch?v=5Lg...

      C’était en 2014, on constate un Asselineau se couchant au premier round face au chien de garde Aymeric Caron !

      Si on veut être efficace, il faut être radical, surtout à la télé, faudra le comprendre un jour, le plus tôt sera le mieux.

      L’Église, que j’appelle le peuple, est simplement éclipsé, mis de côté...

      On ne passera plus par les urnes : l’espoir c’est nous !


  • #1980970
    le 07/06/2018 par michel amm
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Beau reportage, conforme à la réalité.

    L’homme au chapeau et le chevelu sont proches d’Asselineau et ils ont très peur de se faire engueuler par lui. La règle à l’UPR c’est pas de vague, pas d’ananas, pas de canapé rouge.

    Si on adhère à un parti qui fait 1% ce n’est pas pour gagner les élections mais simplement pour commencer à agir politiquement.

    L’UPR est le meilleurs parti disponible actuellement au vue de ses adhérents qui proviennent de tous les horizons et qui est le seul parti au dessus du clivage droite-gauche opposé à Macron.

    Évidemment, vu que l’UPR est dirigé par un fonctionnaire pépère, il ne faut pas s’attendre à des positions politique à la Soral.

    Mais sortir de l’UE, de L’OTAN et de l’Euro c’est une position qui a de la couille quoi qu’en pensent les guerriers internet. En cas de guerre avec la Russie, le pépère ira en prison, comme Soral. Pensez y, avant de traité Asselineau de vendu au système.


  • #1980974
    le 07/06/2018 par Natalios06
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Je suis écoeurée après avoir vu ce reportage de M. Vincent Lapierre que je respecte car j’ai vu beaucoup de ses reportages et c’est un journaliste honnête. Adhérente à l’UPR, je réfléchis à quitterce parti face à ce triste spectacle que je ne supporte pas généralement mais alors dans "mon" parti, c’est juste insupportable de constater que nous avons les mêmes qu’ailleurs, nos chiens de garde. Je pense que FA vient de rater une belle occasion que l’on parle enfin de nous correctement. A la niche !!!

     

    • #1981041
      le 07/06/2018 par Ça devient Chaud
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Personnellement je ne suis affilié/adhérent à aucun parti politique mais si il y a bien un seul parti où je ne m’attendais pas à voir les fameux ’’chiens de garde hostiles’’ c’est celui la !
      et @thihen42 le truc c’est que beaucoup d’adhérents UPR sont justement des gens qui à la base sont extrêmement sceptiques quand aux partis politique en général du coup de voir l’UPR agir comme le font les sbires du système... ça fous les nerds !


    • #1981094

      bonjour, je pense comme toi, Asselineau aurait du prendre cette occasion pour un entretien puisqu’il est de toute façons ostracisé par les medias mainstream. La politique en 2018, c’est les reseaux sociaux, et la dissidence. bref... une occasion bien ratée.
      Mais je t’écris pour te "conseiller" de rester à l’UPR mais fais leur savoir ton désaccord sur ce point. On ne sait jamais, ils pourraient changer de position. Je ne dis pas ca pour ER, mais bien, pour l’UPR.


    • #1981111

      Ils sont jeunes ( les gardes chiourmes), cette génération a perdu tous ces repères :ils ne savent plus ce que c’est qu’un journaliste et à quoi ça sert ,à force de baigner dans un environnement médiatique con ils sont incapables d’avoir du bon sens . M .FA apprenez à vos Jeunes à être simples et à avoir du bon sens, dîtes leur de mettre leur TV à la poubelle ..


  • #1981000

    Le programme du C.N.R !

    Voilà un beau programme à remettre au goût du jour et ne plus être divisé entre Français.

    Car en attendant, la clique Attali-Macron est en train de saborder nos vies !


  • #1981016

    La censure meme chez Asselineau.
    Putain la changement ce n’est pas pour maintenant....


  • #1981017
    le 07/06/2018 par Antipocrite
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    On veut juste pas passer pour des fascistes les gars ! Et si on faisait du vrai fascisme pour empêcher ça ? En souriant ça se verra pas...


  • #1981024

    Ce serait cocasse d’organiser sur un média alternatif un débat TV avec uniquement avec les petits partis politiques qui se disent hors système.


  • #1981028

    De toutes façon, l’UPR se place sous l’égide de De Gaulle, c’est-à-dire un parti républicano-maçonnique anti-nationaliste qui au final, empêchera toute force anti-mondialiste de prospérer et donc de promouvoir implicitement le mondialisme.


  • #1981035

    C’est toujours un régal de regarder les reportages de Vincent Lapierre, il met les pieds dans le plat et certains partis se croient au dessus des étiquettes dont ils n’ont pas le droit de parler !
    .
    On imagine bien qu’avec 0.8% des voix, l’UPR n’est pas connu de la plupart des Français qui veautent graçe à BFMWC et TéPaFin.
    .
    C’était une belle opportunité aux cadres de l’UPR de jouer le jeu avec Vincent Lapierre pour faire connaître les idées de l’UPR Les cadres de l’UPR, vous avez raté votre vocation de clown !
    .
    Je n’adhère à aucun parti politique, pourtant, je ne me suis jamais refusé de regarder des conférences de François Asselineau, de Marine Le Pen, de Bruno Goldnisch, de Nicolas Dupont Aignan, d’Alain Soral, de JL Mélenchon, la seule chose que je constate, c’est que ceux qui gouvernent notre pays aiment notre division.
    .
    Alors, pour l’instant, je préfère rester seul à vivre ma vie sans demander de l’aide à personne, j’ai 60 ans et je n’ai besoin de personne pour m’expliquer si je dois tourner à droite ou à gauche pour prendre le chemin de la liberté,
    .
    Des chefs, il y en a plein les cimetières et ceux qui les ont suivi aussi sont morts pour rien...
    Donc, les chefs ne servent à rien, hormis le fait de mourir plus vite...

    Asselineau est une bulle mole qui sert l’état profond

     

  • #1981064

    Ca sert à rien de noyer le poisson.
    La direction de l’UPR ne veux pas prendre le risque de cautionner publiquement un journaliste affilié à ER et que ses militants dévoilent leur sympathie pour l’association des sidaïques de l’antisémitisme ( loupé pour le coup ).
    Elle préfère tapiner pour le système, en témoigne l’accréditation accordée à canal+.
    C’est bien triste de les voire paniquer face à la rigueur journalistique de Vincent et perdre sur les deux tableaux.


  • #1981067

    Belle démarche d’ouverture, bravo.
    Dommage à la petite bande de "politburo" (bureau national, pas propre sur lui, cheveux longs, mal rasés ou encore sweat shirt casquette de plage à deux sous qui nous parlent du contrôle de l’image et du message (sic) ; clairement, ils ne sont pas au niveau de l’enjeu qu’ils veulent défendre.

    Soyons clairs, ils n’ont rien compris aux nouveaux médias. Du coup, cet esprit étroit nuit à leur mouvement. A la différence des militants qui eux sont tops. Bravo pour le montage qui rend bien la philosophie et les aspirations des participants.

    Ps - Le positionnement politique d’Asselineau est plutôt bon. En tout cas, il est cohérent, solide et respectueux. En revanche, qu’il est pas certain qu’il franchisse un jour la ligne d’arrivée, si j’en crois les images que je viens d’observer.
    Ps 2 - De mon point de vue, l’avenir a besoin de tout le monde et devrait se faire à l’italienne. Soit Asselineau, Lepen, Mélenchon et tous les autres sur une plateforme commune, avec distribution des portefeuilles en fonction des résultats du premier tour. Pour le coup, ce serait une démarche en apparence hérétique, mais en vérité, beaucoup plus cohérente.
    Ps 3 - Avec les égos, aucun de ces "politiques" n’assumera jamais ce parti pris. Dommage. Du coup, il semble vraiment que le pays soit condamné à rester dans l’immobilisme, cad les griffes des mêmes intérêts financiers et étrangers, avec la même élite intéressée, médiocre et collabo.

     

    • #1981183

      Hahaha, il y a gourance sur votre second post-scriptum : c’est aux électeurs de s’unir sur un projet commun en désignant ceux qui seraient dignes de les représenter. Les têtes d’affiche et les appareils sont trop viciés pour un éventuel rassemblement (même minimal) trans partisan... Heureusement vous avez rectifié par vous-même dans le troisième !


  • #1981081
    le 07/06/2018 par quidam populus
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Ce micro-Parti ne représente que lui-même : seul, il n’est arrivé à presque rien et assurément finira ainsi...

    Atteint d’égocentrisme, de docte professoralisme, de caciquisme, de philosophie ésotérique, d’obscure Lumiérisme ambiant (noachisme métisseur, indifférenciations et uniformisations sociétales syncrétistes et universalistes de type Révolutions républicaines gnostiques), d’individualisme libéral, d’ultra-centrisme mondialisto-internationnaliste compatible, de "mollitude" bonnasse, de dialectique ENArchienne, de lapalissadisme conformiste, etc...

    Dénoncer les origines nazies de l’UE, appeler de ses voeux de sortir de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN c’est un programme politique qui en vaut d’autres... tous enfonçant des portes ouvertes, tant que le peuple est l’objet d’une prise en otage d’une matrice, dont l’UPR, bien qu’en étant issu, n’a pas démontré (suffisamment ?)qu’il s’en démarquait...

    A trop penser mou, sophiste et global, à trop s’hermétiser en sa propre-Doxa et à l’ombre d’une posture césariste à l’étendard simpliste mais au flou du quotidien concret, comme le dit le dicton du peuple : "quand c’est flou c’est qu’il y a un (des) loups...".

    Ces derniers sont cette ripoublique, prédatrice de la France historique et traditionnelle.

    Ne pas comprendre cela, c’est ignorer ce qu’est la république des Lumières (noires, à l’instar du Pape éponyme et de ses accolytes de la City of London, formant le 1% de "loups" !).

    Alors, M. Asselineau, avoir le courage de ses opinions doit commencer par recevoir, écouter, dialoguer avec Vincent Lapierre, lequel représente aussi une fraction du peuple de la France authentique...

    Ô Monseigneur Asselineau, de grâce ! commencez par investir dans Lapierre ! si vous voulez que le peuple vous accorde un peu plus de crédit (opportunément aux prochaines échéances électorales, puisqu’il n’y a que cela qui motive un professionnel de la politique, viscéralement républicano-orienté et pluri-intéressé...).

     

    • #1981100
      le 07/06/2018 par michel amm
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @quidam populus

      Vous pensez représenter le peuple de France ?

      Tout au plus vous représentez 20% de la population. Vous pensez réellement que le reste de la population attend que Asselineau suive la ligne politique de Soral ?

      L’UPR est un parti politique qui aimerait avoir l’assentiment de 51 % de Français. Ce n’est pas en suivant la politique de Soral qu’il y arriverait.

      Maintenant, il est probable qu’aucun parti politique n’arrive jamais à unir les Français, c’est même certains. Il faudra donc d’autres évènements pour le faire si cela doit se faire.

      Il faut bien en attendant FAIRE quelque chose, plutôt que de critiquer derrière son clavier en bouffant des chips.

      Faites donc quelque chose MR le représentant du peuple !


    • #1981123
      le 07/06/2018 par Castanietzsche
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Tout à fait d’accord avec vous michel amm


    • #1981194

      Les upéristes se sont passé le mot pour reprendre leurs campagnes de trollage ?
      Il semble bien.

      Lire leurs reproches à ceux qui postent un petit message pour commenter l’image consternante qu’ils viennent de donner d’eux-mêmes alors que leur activité principale est de noyer tous les sites "concurrents" de leur publicité minable... faut le faire !

      "Oh, y’a une paille dans l’œil de mon voisin...".


    • #1981280
      le 08/06/2018 par quidam populus
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @FREXIT, vite !

      Apparemment vous affectionner de perdre votre temps en usant de chicanerie de particulière mauvaise foi.

      Quel que soit la pertinence de votre argutie, celle-ci est inepte car elle ne saurait masquer l’absence de fond de qualité sur le topic et/ou mon échange avec michel amm.

      "Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage... ", voilà le niveau de vaine et frustre intervention b(i)aisée, à votre image probablement...

      - "Quand le sage montre la lune, l’Asselineaulâtre regarde le doigt..."

      Allez donc perdre votre temps si ça vous chante, en donnant des leçon de texte sur le site de l’UPR, et laissez la politique aux compétents honnêtes d’esprit.

      Maintenant permettez-moi de vous donner généreusement cet ultime conseil : laissez tomber votre pseudo-champion, et soutenez Alain Soral et ses bonhommes !

      Soyez-en assuré : Dieu vous le rendra !


    • #1981292

      @Pouet
      bravo tu as résumé en quelques mots ce que j’ai posté en deux paragraphes plus bas :
      La poutre et la paille, le trollage, tout y est... ras le bol de l’UPR qui parasite tous les forums depuis des années sans rien produire.


    • #1981513
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Quidam populus, déjà vous vous trompez de message, mais ensuite, je tiens à vous faire remarquer que je suis le plus honnête, clair, simple, et concret de vous tous, qui vous gourrez dans chacun de vos arguments...

      Votre boulot consiste à extrapoler d’informations fausses et de mensonges, une critique du seul parti qui veut faire changer les choses.
      Que nous proposez-vous, voter FN ? Alors qu’il a définitivement abandonné l’Europe et qu’il ment en tournant autour du pot ?
      Voter Philippot, alors qu’il passe dans tous les médias et n’a personne chez lui ?
      Là y a plus personne pour critiquer le FN, vous êtes bien laxistes... des dizaines de frères ont infiltré le FN et on dit rien.... un frère est à l’UPR et là on extrapole à tout le parti.
      En tous cas ce que je peux dire, c’est que la malhonnêteté et la mauvaise foi ne sont pas chez l’UPR qui ont toujours été clairs sur tous les détails et toujours tenu le même discours (certains le leur reprochent d’ailleurs, comme si changer d’avis tous les 4 matins était gage d’honnêteté politique...), au contraire du FN, de DLF, de Mélenchon, chez qui on a trouvé 25 versions différentes de la sortie de l’UE et de l’euro, et là bien sûr, personne pour les critiquer... on a même vu des gens attaquer de sectaires les personnes qui pointent ces contradictions.

      Étonnant, face à la rigueur de mon argumentaire, qui est strictement rationnel, que des gens comme vous qui se réclament de la droite des valeurs et du catholicisme puissent user de méthodes aussi ordurières en, cerise sur le gâteau, traitant l’autre de malhonnête ou de mauvaise foi.

      Puisque vous êtes si forts, dites-moi en quoi sortir de l’UE est mal ?


    • #1982507

      « je tiens à vous faire remarquer que je suis le plus honnête, clair, simple, et concret de vous tous, »
      Dans votre inventaire, vous avez oublié humble. Si je peux aider !


  • #1981088

    Etant VIP ;) j’ai regardé la version longue, et ca m’a fait très plaisir d’entendre les adhérents "de base". Propos intelligents, intelligibles et cohérents, ajoutés à une réelle bonhomie et qui respirent la bienveillance, le bon sens et l’ouverture à autrui. J’aurai souhaité en entendre d’avantage.
    Il est fort dommage que les jeunes (car le monsieur en costume semblait plutôt sympa) du bureau politique se soient sentis obligés de traiter vincent de la sorte. Vincent, dont le travail journalistique respirant l’honneteté et le courage n’est plus à démontrer, et qui de plus, partage bon nombre des valeurs et des projets UPRiens...
    Bravo Vincent, bravo les adhérents, et pour le bureau politique, y’a encore un peu de boulot à faire sur vous-mêmes envers votre cousin ER et vous paraitrez moins sectaires.


  • #1981091
    le 07/06/2018 par Philippot, vite !
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    François Asselineau pourrait se rattraper de sa bourde en acceptant l’invitation à l’antenne d’ERFM par exemple. Allons, un peu de courage !

     

    • #1981105

      Ca serait pour Asselineau aussi fort que de passer le Rubicon pour César !
      Alea Jacta Est !
      mais la victoire à un prix. Il faut du courage ! En a-t-il vraiment ?


  • #1981097

    arrêtons de blâmer l’UPR pour ça. c’est leur stratégie pour passer dans les médias, on peut pas à la fois parler à VL et passer dans les médias, c’est simple à comprendre.

     

    • #1981135

      Ah ??
      Parce que jusqu’à présent "leur" stratégie a marché ?
      Vous devriez vous brancher sur l’entretien d’actualité n°63 de votre idole...
      A 50:06, Asselineau fait le point sur l’inauguration de la nouvelle permanence de son parti.
      Et vous savez quoi ???
      Il chouine encore sur le silence de l’AFP !


    • #1981155

      Merci pour la blague à toto. C’est vrai, ce serait quand même dommage de ne pas se faire prendre à nouveau pour un con par les grands médias ou dans les émissions de divertissement. J’adore les explications dispensées par des gens qui planent à quinze mille.


    • #1981171

      Tout à fait, mais c’est trop compliqué à comprendre pour beaucoup ici manifestement...

      Je dis ça alors que je soutiens sans complexe ER, mais à un moment donné, quand on a compris comment le système fonctionne, il ne faut pas stigmatiser l’UPR ou quiconque de la droite nationale pour ça.

      ER dit la vérité mais sent le soufre, bien plus que TV libertés par exemple, alors quel intérêt pour un élu ou un candidat de parler à un journaliste d’ER à part griller sa carrière ? ER ne pèse pas 5% de l’électorat, le calcul est vite fait. Asselineau ne sera jamais président à cause de son manque de charisme mais j’estime que sa position vis à vis d’ER n’est pas une erreur politique. Le mieux que peut faire un élu pour séduire la jeunesse punk de droite est de faire des références subtiles à la sphère internet comme Philippot face à Valls avec son "éternellement attaché à la France quand même " magistral.

      Les médias dominent encore l’opinion qu’on le veuille ou non, un candidat va donc en tenir compte, à moins d’être idiot...

      Faire de la politique implique de faire des calculs, de ne pas dire tout ce qu’on pense, même si c’est la vérité. Sinon on fait de la meta politique comme ER.


    • #1981213

      La stratégie de l’UPR enfin d’Asselineau est d’essayer de passer dans les médias de masses.
      Je pense qu’il tire cette stratégie du fait qu’il a observé que les résultats aux urnes des élections présidentielles sont corrélés au temps passé dans ses grands médias.


    • #1981226
      le 07/06/2018 par Philippot, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @chris



      La stratégie de l’UPR enfin d’Asselineau est d’essayer de passer dans les médias de masses.




      Oui, et il est prêt à baisser son froc sur le sionisme et les attaques sur la liberté d’expression pour cela. Si encore cela donnait des résultats et qu’il arrivait à promouvoir le FREXIT auprès du grand public, mais même pas ! Cela fait onze ans que cette stratégie est un échec, malgré un passage chez Ruquier (où il a insulté Alain Soral et s’est fait ridiculiser par Caron et Salamé) et un autre chez Bourdin.
      Quand va-t-il se rendre compte que le baissage de froc ne lui ouvre pas la porte des studios des grands médias ?


    • #1981231

      Oui c’est bien, adopter la même stratégie que le FN, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Le déni de réalité a fatalement la vie dure, c’est peut-être même sa principale caractéristique.


    • #1981268
      le 08/06/2018 par Chaud à Nanas
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Non mais les gars, vous n’avez pas compris le grand stratagème : d’abord il baisse son froc mais ensuite il ouvre son anus et c’est là que l’ouverture aura atteint son paroxysme charismatique pour une médiatisation de 5 min pour l’année 2019 !
      Champagne !


    • #1981283

      Rester politiquement correct en ne fréquentant pas E&R serait la stratégie de l’UPR pour passer dans les médias ? Mais c’est exactement ce que les adeptes d’Asselineau reprochent au FN, "parti du système". Alors l’UPR dans le système aussi ? Ben oui et comme tu dis "c’est très simple à comprendre".
      Notez qu’en s’en fout, car le soucis est pour l’UPR : en reprochant aux autres leur manque de courage et en se planquant à la première occasion, ce mouvement se décrédibilise autant qu’ en essayant depuis des années, de piquer des adeptes chez les autres mouvements patriotes en repérant un mécontent sur un forum, puis en pourrissant tous les autres mouvement (FN, DLF, E&R) et en concluant : "Viens chez notre gourou Asselineau, le seul qui a le sésame, tu seras heureux frère".
      Tactique unique récurrente et lourdingue que devrait remplacer un travail efficace de ré-information de formation, ou de dégauchisation de l’opinion. Or l’UPR tout en restant mono-thème, est juste bonne à se faire un sandwich sur les plus grosses formations dissidentes, et donc à morceler le camp patriote sans rien apporter. La cause nationale peut tout à fait s’en passer (pour rester aimable).


    • #1981294
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @gigi

      ’’ER dit la vérité mais sent le soufre, bien plus que TV libertés par exemple, alors quel intérêt pour un élu ou un candidat de parler à un journaliste d’ER à part griller sa carrière ?’’
      Oui, c’est d’ailleurs ce qu’Asselineau avait dit lors de son interview à TV Libertés quand on lui a demandé ’’on vous appelle depuis longtemps, pourquoi ne vouliez-vous pas venir ?’’
      Il répond en gros : ’’Si j’étais venu avant la présidentielle, connaissant la réputation de TV Libertés, on m’aurait immédiatement catalogué à l’extrême-droite et tous les journalistes dans les rares passages média que j’aurai ailleurs ne m’auraient parlé que de ça.’’


    • #1982324
      le 09/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      ’’piquer des adeptes chez les autres mouvements patriotes en repérant un mécontent sur un forum, puis en pourrissant tous les autres mouvement (FN, DLF, E&R) et en concluant : "Viens chez notre gourou Asselineau, le seul qui a le sésame, tu seras heureux frère".
      Tactique unique récurrente et lourdingue que devrait remplacer un travail efficace de ré-information de formation, ou de dégauchisation de l’opinion.’’

      Excuse-moi, mais tu n’as apparemment jamais regardé le travail de l’UPR. C’est le parti dont les thèses sont les plus sourcées et rationnelles.
      Contrairement à Mélenchon ou au FN, qui justement mentent, entretiennent le flou, en disant par exemple : ’’Nous ne voulons pas de cette Europe de Bruxelles’’, ’’nous voulons renégocier’’, l’UPR dit clairement, à l’unisson ’’nous voulons sortir de l’Union Européenne et de l’Euro par l’application de l’article 50’’. C’est clair, net et précis.
      Et l’UPR en rajoute une couche en disant que les élucubrations de Le Pen sur une autre Europe ne veulent rien dire, car l’article 48 impose l’unanimité, il y aura donc toujours un veto, donc changer l’Europe est impossible.

      Et le travail de réinformation, mais tu te moques de qui ?
      Tu trouves que le FN et Mélenchon avec leurs slogans creux sont précis et font ce travail, au contraire des conférences de 4h d’Asselineau où les mécanismes des grandes institutions sont expliqués en détail, où nous avons chaque point sourcé, la déclaration exacte, le journal dans lequel ça a été dit, la date, etc...
      Qui vous aura mieux expliqué le fonctionnement de l’euro qu’Asselineau à travers ses conférences ? C’est un véritable travail d’éducation populaire. Il faut être gonflé pour dire qu’ils ne font rien de ce côté alors que ce sont ceux qui en font le plus.

      Marine n’a pas fait ce boulot, c’est regrettable, elle ne croit donc pas en l’intelligence de ses électeurs, et de plus, elle est totalement incapable de comprendre la moindre des conférences d’Asselineau. Rien que sur une règle de 3 pour les conversions de monnaies, elle beugue... A l’heure actuelle, elle n’a toujours pas compris que l’euro est une monnaie commune !!! Regardez comment elle s’est pris les pieds dans le tapis au débat !

      Mais peut-être avez vous raison, une conférence de 5h30 sur l’euro avec des chiffres et des acronymes partout, c’est beaucoup trop ambitieux, c’est pas fait pour les fans de Maître Gims, et les surdoués ne font que 2% de la population, et non 51%...


    • #1983635
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Gigi "Asselineau ne sera jamais président à cause de son manque de charisme" Si il sera jamais président qu’est-ce qu’il a à perdre à tendre la main à ER ?


    • #1983637
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Chaud À Nanas Vous m’avez tuée ! @Philippot, Vite ! Personne n’aime les traitres et cela même du côté ennemi, parce qu’ils savent que vous pouvez les trahir à tout moment comme vous l’avez fait avec vos amis.


  • #1981128

    Même le candidat trollesque à moitié bourré Jean Lasalle à fait un meilleur score que l’UPR aux présidientielles, ça veut tout dire !

    Les gars arrêtez de croire en la démocratie et au vote putain.
    D’autant plus que la stratégie d’Asselineau est vouée à l’échec, encore plus pathétique que la "dédiabolisation" du FN qui ne l’a absolument pas protégé contre les campagnes de diffamation des médias à la solde de l’oligarchie.

     

    • #1981262
      le 08/06/2018 par Babylone Marshall
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      C’est sûr !

      J’ai lu dans les commentaires d’une autre vidéo que la révolution se ferait par les urnes. Mon Dieu si j’ai rigolé.


  • #1981130
    le 07/06/2018 par quidam populus
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    @ michem amm

    . " Ce n’est pas en suivant la politique de Soral qu’il y arriverait. "

    Dites-nous plutôt ce qui ne vous plaît pas dans "la politique de M. Soral", en laquelle vous semblez n’avoir que peu de considération...

    Toutefois, j’observe que vous lisez E&R, média sur lequel vous postez... alors un peu de cohérence, tout de même !

    La seul élément que je relève de votre avis provocateur, en me forçant quelque peu, c’est l’allusion à des évènements fortuits "Supérieurs" à nos "petites personnes" : je vous invite à (ré)-examiner les 2000 ans d’Histoire de France, ça rend plus humble, plus objectif et plus fort en l’avenir, surtout eu égard aux "hommes de peu de foi" que la république athéiste, matérialiste, nihiliste, vacuitaire, désespérante, pour ne pas dire plus, a su fabriquer en quantité industrielle.

    NB 1 : je n’ai aucune leçon ni de résistance, ni de résilience à recevoir de vous... Je n’en dirai pas plus, cela ne vous regarde pas, et dans le cas contraire, je doute que vous gagneriez sur ce terrain...

    NB 2 : en bon français, lorsqu’on use de l’abréviation pour Monsieur, on l’écrit ainsi : " M. "...

     

    • #1981217
      le 07/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Il y a quelques siècles, on écrivait Mr pour Monsieur.
      Regardez cette image :
      https://goo.gl/images/8rnRji

      Vous faites donc partie de ces faux défenseurs du français, défenseurs d’un purisme qui n’a jamais existé, et dont la fonction objective est de travailler pour les anglais.
      Les anglais nous ont pris le Mr, donc on croit maintenant que c’est un anglicisme.
      Et bien délestons-nous de tout notre vocabulaire comme ça, et venez derrière pour bien préciser que c’est pas du français, et nous finirons avec 10 mots de vocabulaire et la destruction du français. Bravo.


    • #1981295
      le 08/06/2018 par rectificateur
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @ FREXIT, vite ! : nul.

      Et vous comptez reprendre à volonté toute l’orthographe d’il y a quelques siècles pour défendre le français aujourd’hui ?


    • #1981519
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Pas du tout.
      Vous n’avez en revanche pas compris ce que j’ai dit sur le défaut bien français qui consiste à se laisser faire prendre par les anglais tout ce qui constitue le français, puis à décréter que ceci est désormais de l’anglais et n’est plus du français. Car ça veut dire que le français se coupe d’un mot (expression, façon de faire..) et que l’anglais en gagne un (ils ne rechignent pas à le dire ’’anglais’’ dans la seconde d’ailleurs), et que le français s’appauvrit de plus en plus... pour rien.
      C’est sans compter sur la politique parisianiste anti-peuple de l’Académie Française qui veut avoir le dictionnaire le plus pauvre possible, et qui dans le passé voulait à tout prix s’éloigner du ’’vil langage du bas peuple’’ et se couper de la France.
      Voilà d’où vient notre désastre linguistique actuel.

      Il faut avoir une stratégie linguistique offensive, et ne pas se faire avoir ou baisser les yeux.
      Faut savoir qu’à peu près tout ce que les anglais ont ou ont fait vient de nous, mais qu’ils en sont fiers... nous, sommes les premiers créateurs mais avons honte...
      Leur devise, la moitié du vocabulaire de leur langue, leur système politique, leur hymne, le football, le tennis...


  • #1981147

    Asselineau veut faire parti des "grands", il a fait autour de 7% au 1er tour (avant correction du ministère de l’Intérieur), il termine 4è alors il ne se sent plus : Favorable à 12 vaccins (encore plus royaliste que le roi), participation au honteux défilé sioniste du faux hommage à la vieille dame assassinée, pro-linky, défenseur de la république maçonnique...le masque est tombé et le bureau c’est le pompon :
    Quand je vois le comportement de ces types du bureau UPR, c’est du niveau des partis mainstreams et encore !

     

    • #1981210
      le 07/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Ce que j’adore, c’est que les détracteurs de l’UPR sont tous à côté de la plaque...
      Ils confondent rameau d’olivier et feuille de chêne, se trompent dans les noms, les dates, croient que c’est Union Pour la République...
      Asselineau n’a jamais fait de plaidoyer pour Linky ou les 11 vaccins... tout au moins a-t-il pris ces sujets (peut être à tort) avec des pincettes.
      D’où tenez vous qu’il a fait 7% à la présidentielle ?
      Ça fait de lui le 5ème dans ce cas d’ailleurs, pas le quatrième, à moins qu’un autre ait fait plus bas.


    • #1981242
      le 08/06/2018 par michel amm
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Vous propagez des infox.

      Cette vidéo d’Asselineau le prouve à 2mn 15 :

      https://www.youtube.com/watch?v=ZHD...

      Asselineau est contre les 11 vaccins.

      Il n’est pas contre la vaccination.

      Il fait remarquer qu’en Angleterre et en Allemagne il ’y a pas de vaccin obligatoire.

      A 5mn39 il fait remarquer la collusion entre Buzin et les groupe pharmaceutique.

      Il n’empêche que le vaccin contre le tétanos ne sert à rien puisque la maladie n’est pas immunisante contre le tétanos. On peut l’attraper plusieurs fois de suite.
      Le vaccin est pourtant obligatoire. Cela montre bien que les vaccins sont des arnaques monstrueuses.

      Ce n’est pas une raisons pour raconter des mensonges.


    • #1981354

      FREXIT, vite ! nous écrit :
      "Ce que j’adore, c’est que les détracteurs de l’UPR sont tous à côté de la plaque"
      Moi, c’est le "tous" que j’adore...
      Et je pense que nous tenons là une sorte de chef-d’oeuvre du commentaire maladroit et contre-productif, si le but était de justifier la prestation des deux pingouins bas de gamme du bureau politique...
      Personnellement, si j’étais un troll de l’UPR, je crois que j’aurais la finesse de me faire un peu discret, sous cette vidéo de VL.


  • #1981173
    le 07/06/2018 par STEF de MARS
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Merci Vincent de nous montrer combien la connerie humaine s’infiltre partout, même à l’UPR, parti que j’aimais bien pourtant, mais qui me déçoit énormément quand je vois que sa sécurité est assurée par de tristes connards. Dommage...
    J’espère que leur chef regardera cette vidéo et les virera à coups de pompes dans le cul, sinon je ne vois aucune honnêteté à prôner la liberté quand on s’entoure de petits fachos.

     

  • #1981178

    L’UPR en PLS. Circulez, y’a jamais eu rien à voir.

    Merci Vincent.


  • #1981191
    le 07/06/2018 par James Fortitude
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Les nervis, les capos des partis politiques sont de la pires espèce, ils sont là pour exclure et censurer, le reportage montre parfaitement la bétise et l’incompétence des capos de l’UPR, faisant pression sur Vincent.
    Au lieu de servir Asselineau dans un reportage parfait qui montrerait la différence que l’UPR, propose, contre la pensée dominante, les petits capos de l’UPR, au contraire, déservent leur mentor Asselineau, en faisant le jeu des autres partis dominants, par la censure, l’intimidation, le ton agressif, l’invitation à l’extraction de Vincent de l’espace public.... Heureusement le public de l’UPR, se définisant comme étant libre, ne semble pas vouloir répondre aux ingérences des capos et semblent soutenir Vincent dans son calvaire à exercer sont métier librement.


  • #1981207
    le 07/06/2018 par lapis lazuli
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Manifestement ces tristes guignols préfèrent se faire prendre pour des cons par les soumis du petit journal, c’est plus valorisant de se faire mettre minable par les vassaux du pouvoir, bande de cons.


  • #1981208
    le 07/06/2018 par Sarkonnard
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    J’étais partagé sur l’UPR, mais ce reportage m’a fixé : un parti de plus à jetter aux oubliettes. Dommage car les adhérents ont l’air au-dessus de la moyenne.


  • #1981238

    Finalement, la réaction que provoque l’apparition de VL quelque part suffit pour nous faire une idée de l’idéologie réelle du mouvement sur lequel il souhaite faire un reportage.

    Bon, je quitte l’UPR après avoir vu ce comportement que j’abhorre et que je ne peux pas cautionner par ma cotisation, mais reconnaissons tout de même que les nervis étaient moins agressifs que lors des précédentes manifestations.


  • #1981240

    Les gens de l’UPR sont sympathiques à l’exception des chiens de garde. Ces chiens de garde donnent une mauvaise image du mouvement d’Asselineau. C’est pas glorieux pour l’UPR, alors tout le monde sait que Vincent Lapierre est un type bien.

    Enfin, Asselineau est pour la franc-maçonnerie...donc problème...

     

    • #1981314

      Bonjour.il avait pretendu que non.pourriez vous me donner des indications prouvant cela ? J’ai egalement le doute . S’il l’est,alors c’est une nouvelle marionnette du système.Merci d’avance de votre reponse.


  • #1981255

    Dans l’une de ses analyses, FA explique que dans les westerns c’est l’homme au chapeau blanc qui est le bon et celui au galure noir qui est le méchant.
    Son originalité l’a poussé à nous faire une version qui inverse cette règle.

    J’ai bien l’impression que ce môsieur (ou monseigneur puisque certains ici utilisent Mr pour lui) s’est choisi des sbires bien serviles, zélés pour remplir son bureau politique. Dans ce cas, on n’est pas trop regardant.
    Le genre que l’on peut envoyer faire n’importe quoi. On se rend bien compte de la légèreté de ces deux couillons, ils ont dû lécher tant et plus pour se faire élire à un poste à responsabilités dans ce nouveau mouvement. Ils ont trouvé là un filon pour exister.

    Comme évoqué plus haut, quand on veut représenter quelque-chose, surtout dans un domaine comme la politique, on essaie de prendre une tenue adaptée. Sans aller jusqu’au costume, on peut essayer de faire un minimum propre. Cette fête était une raison supplémentaire pour un petit effort vestimentaire.
    Les deux cerbères sont loin du compte, Tshirt ou polo minables, couvre-chef douteux, coup de peigne...
    Je n’aimerais pas qu’on prétende me représenter dans un tel laisser aller "étudié" (presque, look gaucho..) histoire d’avoir un "style".

    Quand ils les ont mises en ligne, j’ai regardé les vidéos officielles, celles de l’upr.
    On peut y voir la grande classe de certains autres membres de la secte, on aperçois aussi VL au tout devant des auditeurs du maître.
    Il y en a un particulièrement chic, toujours dans un Tshirt minable qui, se sachant filmé, en arrive à se gratter les c......., fouiller dans son sac à main, bailler... pendant l’allocution du gourou, grande classe.
    Ça donne vraiment envie.

    Avant de bâillonner ses ouailles, FA aurait pu regarder dans quel accoutrement elles sont, lui qui semble tout régenter, j’ai du mal à comprendre que ce détail lui ait échappé à lui le roi du complet-cravatte. Un minimum s’impose.

    Quel grand danger que ces caméras partout !

     

    • #1981394
      le 08/06/2018 par Marc Merisse
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Bonjour
      L’abréviation de monseigneur c’est Mgr.
      Mr. est l’abréviation de Mister en anglais.
      Au revoir.


    • #1981412

      Le complet cravate c’est pour le roi omniscient et omnipotent, les gueux du peuple étant incapables de penser par eux même ne doivent surtout pas ressembler au roi ripoublicain, ils doivent au contraire ressembler aux pouilleux qu’ils sont sencé être et surtout rester à l’UPR, sortie de l’oureupe ou pas. Dire que ce roi de la gueuserie revendiquée a installé ses locaux dans ma rue... Déjà que je connais un douteux kabyle haïssant la France proche du bureau de la stazi UPR, qui plus est le père de mon ex truandeuse de femme reine de la manipulation mentale pour se faire engrosser, j’ai l’impression qu’ils se sont donné le mot pour me pourir l’existence tous ensemble... Pas de hasard que des complots... Heureusement que Dieu est avec les sincères et non avec les hypocrites, et Dieu a fait que la laideur morale et le mensonge donne toujours de vilains traits et surtout des attitude de salope, empirant avec le temps qui passe... Quand la sincérité, elle , embellit de vérité celui qui s’y accroche. À bon entendeurs.


  • #1981258
    le 08/06/2018 par Mangeur de couscous
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Bravo Vincent,merci de dévoiler toute cette tartufferie.


  • #1981265

    Il y a beaucoup plus d’intelligence dans le parti de Philippot

     

  • #1981279

    Il y a encore des gens qui croient au bien fait des parti
    Or comme son nom l’indique un parti fait une parti de l’échiquier politique et rassemble une parti des français
    Et si tu mets tout les parti bout à bout cela fait l’échiquier politique et cela rassemble tout le peuple
    Donc un parti ne sert qu’a diviser le peuple.

    Si le peuple est dans une démarche d’élire ces représentant alors il se fera toujours couillonné
    Par contre si il est dans une démarche de faire de la politique alors il pourra être souverain ,encore faut qu’il désapprend ce qu’il a appris comme supprimer les syndicats et les parti politiques

    Pourquoi faut-il supprimer les syndicats :les syndicats ne sont là que pour empêcher que le peuple cherche la solution dans le choix d’une autre politique,la sienne par exemple et balayé celle de ces représentants.
    La gréve ne sert à rien c’est pour cela qu’elle est autorisé alors qu’un attroupement c’est le debut de la politique mais ça c’est interdit
    Et oui Mr Lapierre ce que vous véhiculez c’est l’idée de réfléchir par soi-même,c’est de comprendre pour ne pas se faire manipuler c’est le principe de la politique.
    Vous permettez au gens de ce passer de représentants ,et cela ,cela touche à l’existence même des profiteurs de la politique.
    Votre vidéo montre que la plupart de ces sympathisants et adhérents n’ont pas besoin de représentant


  • #1981289

    Eh ben à l’UPR va falloir qu’ils se libèrent...


  • #1981293

    J’adore comment Vincent retournait le mec dans ses arguments quand il débatait avec l’autre sur les trucs à ne pas aborder.

    Ils m’ont bien fait rigolé les 3 zozos. comme si vincent allait parler mal de leur mére


  • #1981296

    Encore bravo a Vincent Lapierre. Cela montre entre autre qu’il y a dans TOUTES associations ou parti politiques les petits caporaux qui veulent se la jouer avec le petit pouvoir qu’ils ont, et toujours ils ressemblent a des loosers. Dand n’importe quelle association ce sont toujours eux qui viennent tout polluer, c’est systématique.
    cela dit il faut s’élever au dessus de ces débiles et voir la finalité de l’UPR, en espérant que ces idiots ne prennent pas trop de pouvoir,


  • #1981310
    le 08/06/2018 par Cirrhose en plaque
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Asselinau quand-est-ce qu’il sort un disque ??


  • #1981372

    Bonjour,

    Je suis adhérent de l’UPR et j’ai été extrèmement choqué par l’attitude des membres du bureau de l’UPR à l’encontre de Vincent LAPIERRE.

    Je leur ai écrit à ce sujet. Je souhaiterais voir François ASSELINEAU s’exprimer à ce sujet.

    BRAVO à Vincent LAPIERRE pour ce reportage et son travail en général.


  • #1981389

    Étant membre de l’UPR et ayant eu l’occasIon de rencontrer François Asselineau, je peux vous dire que celui-ci n’est pas dupe de la réalité des nuisances de la communauté qui n’existe pas sur la marche du monde. Je ne sais dire si son attitude est due à une stratégie ou à de la couardise. Personnellement je me suis abstenue de diffuser une vidéo pourtant très pédagogique sur l’explication du processus mondialiste parce que justement elle comportait trop d’allusion au rôle que joue "la terre promise". Dommage car la vidéo était très didactique, un résumé animé de "Comprendre l’Empire" en quelque sorte. Je pense que les pingouins qui subissent la propagande depuis 40 ans ne sont pas prêts à entendre que ceux "qui ont beaucoup souffert" soient des individus peu recommandables.

     

    • #1981454

      On n’entend JAMAIS FA dire un mot sur le sujet.
      Il ose même parfois mettre en doute cette réalité et montrer une réelle bienveillance pour les occupants de la Palestine.

      C’est la première raison qui m’a fait douter du but de ce personnage, ensuite son amour invétéré de la raie publique.

      Et pour ce qui est des responsables de la secte, j’ai une fois eu la mauvaise idée de leur apporter ma petite contribution en image l’an dernier, j’attends toujours un accusé de réception, quant à un merci...


    • #1981492

      Ne pas oser dire la vérité ça ne signifie pas "ménager les abrutis", ça signifie "ne pas dire la vérité".

      Le mal de l’UPR c’est cette espèce de schizophrénie du politiquement correcte qui fait qu’à la fin, en écoutant Asselineau, on à une vision du monde trompeuse. D’ailleurs le correcteur d’orthographe me souligne Asselineau en rouge et me propose plutôt "Vaseline", es-ce un signe ?
      Concernant l’histoire de France, François Vaseline sait être captivant, mais comme il s’interdit de désigner les vrais protagoniste de l’histoire (qu’elle concerne la révolution française ou les temps moderne) il est obligé de donner de fausse conclusions, par soucis de cohérences.
      A cause de lui on se retrouve avec une armée de jeunes savant plutôt cultiver aboutissant à des conclusions d’ordre limite religieuse et totalement déliée du réel.

      Il vaut mieux se taire que donner des mensonges ou des demis vérité.

      Concernant les partis de manières général, ils sont par définition des échecs humains. Rien de bien n’est jamais sortis d’un partis politique, rien de bien n’en sortiras jamais. Le partis politique n’est rien d’autre que le positionnement d’un clivage capitaliste à un moment donné.

      Et pour pousser plus loin le bon sens ; on vis dans un système de domination, tout est étudié pour extirper de la plus valus. L’objectif des humains est d’être pénard dans du confort et dans du temps libre, le croissance économique est l’objectif du capital, pas le notre. On ne quitte pas un système de domination par ces portes, ça n’a aucuns sens. Asselineau-Vaseline (je ne sais plus à force) propose de "quitter" ce système de domination avec l’article 51-machinchose. C’est du délire. Pour quitter l’Europe c’est facile, il faut que l’armée ferme les frontières, bloquer les comptes, proclamer la dette et l’euro caduc et faire autrement entre nous.
      On à aucuns comptes à rendre aux instances dominants les états.


    • #1981504
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Vous rigolez j’espère ?
      Encore une fois, comme je l’ai dit plus haut, les anti-UPR, à côté de la plaque...
      L’UPR est le seul parti politique à avoir demandé officiellement une réaction et des mesures de rétorsion contre Israël lors des attaques contre Gaza en 2014 comme ça...
      Et puis encore une fois, quasiment le seul lors du massacre d’il y a quelques semaines...
      Ils prennent le risque d’en parler, de critiquer, etc et vous, devant votre ordi et vos chips dans la bouche, tel César, vous baissez ou levez le pouce en mentant en disant qu’ils n’en parlent pas...
      Donc pour contrer Asselineau, tout ce que vous avez pu sortir pour le moment sont des mensonges qui témoignent de votre malhonnêteté ou de votre inculture.

      Pour expliquer pourquoi l’UPR est frileuse avec les médias type ER (sans excuser les comportements du chevelu et du touriste à la plage), c’est peut-être car régulièrement depuis de nombreuses années, ils donnaient des interview au média dissident Médias-Presse Info, donc ils n’en avaient pas peur, mais subitement, ils se sont mis à se retourner contre l’UPR en lançant le mensonge de la fraternelle maçonnique...

      J’espère que vous avez honte... car vous n’avez regardé aucune analyse ni explication d’Asselineau, mais vous vous permettez de venir déblatérer sans honte aucune des mensonges, en foutant la merde et créant la confusion car vous savez pertinemment que des gens les croiront... quel comportement...


    • #1981633

      Frexit vite !

      Dis-nous, le quel des deux es-tu ?
      Celui au chapeau de plage ou celui aux anglaises ?


    • #1981701
      le 08/06/2018 par FREXIT, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Aucun de deux, je suis à 700 km de Paris depuis toujours.
      Encore une fois, à défaut de répondre point par point à mon commentaire, vous tapez à côté, vous parlez pour ne rien dire, vous vous trompez, vous jouez sophiste...
      Personne ne gobera vos manipulations fatiguantes.

      Je crois que vous n’avez pas encore compris que je récuse l’attitude de ces deux personnes. Je dois venir vous voir personnellement et vous le répéter 100 fois pour que vous le compreniez, ou vous l’avez compris mais vous répétez l’inverse avec de me faire tourner en bourrique, de continuer à pouvoir mentir et de faire le malin ?


  • #1981393

    Je suis adhérent à E.R. et à l’U.P.R. Moi aussi je suis choqué et en colère par le comportement de ces 2 jeunes. Je voudrais juste rappeler qu’Alain Soral a tapé sur Asselineau en disant qu’il était un peu là pour torpiller le FN. Alors que les analyses d’Asselineau sur le leurre qu’est le FN ne sont pas délirantes. La suite nous le montra. Et Vincent est journaliste à E.R. J’apprécie Soral mais cela ne m’empêche pas de voir ses ombres. L’UPR n’est pas parfaite non plus. Je fais avec. Ils amènent, tous les 2, beaucoup à la résistance et au débat. Et pour moi je trouve suicidaire toute cette agressivité de la résistance de tous contre tous. Et je parle aussi des anonymes qui sans cesse pointent du doigt chaque faux pas ou idée qui ne leur convient pas. Je trouve cela immature. Et pour finir n’oubliez pas ce qu’implique l’égalité et la réconciliation .... Plus facile à dire qu’à faire ...pour nous tous

     

    • #1981428

      Lorsque des adhérents d’E&R avaient tenté un premier rapprochement, en 2009 ou 2010, Asselineau avait dit que "le site de Soral est rempli de trucs sur les reptiliens et les illuminatis".
      Pas très courageux, déjà à l’époque. Mais c’est sans doute une stratégie hein !


    • #1981434
      le 08/06/2018 par rectificateur
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Commentaire constructif et "raisonnable" dans lequel je me reconnais, merci !


    • #1981463
      le 08/06/2018 par Chaud à Nanas
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Je partage votre point de vue mais il est difficile d’oublier qu’Asselineau a traité Soral d’Antisémite chez Ruquier lors de son premier passage : une épreuve de soumission classique où Philippot et Dupont Aignan ont aussi été confronté mais ne sont pas tombé si bas dans le baissage de froc. J’imagine que la suite logique sera d’aller se repentir à Yad Vashem avec une visite à Auschwitz pour Asselineau pour finalement constater qu’aucun temps médiatique supplémentaire ne lui sera accordé.
      Trump a été élu contre la complaisance des médias, il est temps d’en tirer les conséquences...


    • #1981494

      Machin a dit ci, Bidule a dit ça... Mais justement ! Vincent offrait là l’occasion de discuter, de confronter des points de vue, etc., en bonne intelligence. L’équipe de FA a juste fermé la porte au dialogue...


    • #1981571

      Tout simplement @Caro. Il est inapproprié de renvoyer dos à dos les uns et les autres en mettant tout sur un même plan. Sans parler que le fait qu’E&R ait émis des critiques ne justifie rien ; et de toute façon ce n’est pas pour ça que l’UPR a cette attitude, du moins son président par l’intermédiaire de quelques tristes nervis, et tient à mettre de la distance, on le sait très bien. Émettre des critiques virulentes et fondées n’est pas « taper », quand traiter quelqu’un d’antisémite dans le contexte actuel de chasse au sorcières et de procès pour délits d’opinion n’est pas de l’ordre du débat d’idée. Ce n’est intellectuellement qu’un mensonge (ce qu’Asselineau a suffisamment d’intelligence pour savoir) et donc moralement une saloperie dégueulasse. Quand on est prêt à ça pour se laver de soupçons tout aussi infondés (il n’a pas compris comment ça fonctionne, faut le faire), pour moi on ne vaut pas grand chose sinon rien. Et personne n’amalgame les militants, qui valent pour la majorité d’entre eux largement mieux, d’avec la tête de ce parti. Après, s’ils jugent utile par les temps qui courent de voter pour Mamadou Sakho, grand bien leur fasse. Dans le genre, ils se tirent bien la bourre entre « ennemis jurés », la fille Le Pen et lui.


    • #1983660
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      La réconciliation n’implique de baisser les yeux devant chaque scélératesse, uniquement parce que ça vient d’un pseudo partie dissident, j’ai rien contre les adhérents qu’on a vu en vidéo, mais se parti me sort par les yeux de par son sectarisme.


  • #1981572

    Pour commencer, chapeau bas à Vincent Lapierre, qui me rappelle parfois les petits oiseaux qui vont voir entre les crocs des crocodiles éveillés s’il n’y a pas quelque chose à béqueter ! Attention cependant à bien identifier la limite entre courage et témérité.

    J’apprécie les analyses d’Asselineau, mais croire qu’il incarne une opposition crédible est un leurre. En réalité, j’ai compris qu’il y a chez lui à moyen terme une soif infinie de reconnaissance bien plus que d’argent. C’est là son talon d’Achille.

    Comme l’autre bourgeoise, il aime qu’on le salue révérencieusement par des "Monsieur le Président ...". En résumé, on se fait plaisir, on parle à des gens au lieu de tourner en rond et même si c’est moins reluisant et rémunérateur que le vrai pouvoir, on singe les avantages de la fonction sans en subir les vicissitudes. J’appelle cela jouer à la dinette !

    Souvent, quand je l’écoute, avec son envie d’être invité par les médias dominants, avec sa peur panique du qu’en-dira-t-on, le plaisir masochiste et orgueilleux qu’il a à dire qu’il avait raison dans ses analyses alors que cela prouve à quel point il s’est fait mettre bien profond et en souplesse lors du ’money time’ par ces mêmes médias, je me demande combien de secondes il mettrait sur l’échelle ouverte de Tsipras pour manger son chapeau une fois élu. Probablement qu’il commencerait à le saler avant même le 2eme tour. Et ... s’il n’était pas élu, dansera-t-il le bugaku le soir de sa défaite, fan du japon qu’il est ? Mais la douleur du souvenir m’égare ...

    Asselineau a cela de différent d’avec Macron qu’il a l’intelligence sans la ruse alors que le second est un opportuniste rusé qui sait cacher son manque d’intelligence.

    Les gens comme Asselineau sont de bons rouages, mais ne sont pas destinés à décider de l’heure qu’il est. Car, pour être élu par la masse, pour manipuler l’opinion, les 14 années (!) de la jurisprudence ’mitterrand’ sont là pour le rappeler : c’est la ruse qui marche !


  • #1981624

    Donnez des responsabilités à un chevelu crasseux et voilà ce que ça donne, bè putin perdu pour perdu j’aurai préfèré une coupe courte et un uniforme Hugo Boss...


  • #1981626
    le 08/06/2018 par Gratounette
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Quelqu’un pourrait-il faire un photomontage sur une image de Vincent encerclé par des CRS à têtes d’Asselineau, qu’on rigole.
    Je trouve qu’il aurait finalement la gueule de l’emploi.


  • #1981634

    L’UPR, un parti comme les autres. Merci Vincent.


  • #1981662

    Asselineau est un conférencier qui convainc (qui adhère au roman national, tout de même...).
    Pour les présidentielles, il n’a jamais cru qu’il aurait les parrainages. C’est un type qui croyait en lui et qui est un pro des parrainages (et oui, ça existe, c’est ça la démocratie...), qui a fait tout le boulot. Son nom : Norbert Chetail qui a roulé plus de deux ans pour les parrainages auprès des maires. Cherchez-le sur internet, vous trouverez qui il est.
    Asselineau, n’a jamais cru et ne croira jamais à la victoire. Il l’a dit en cercle très restreint...
    Son but : arrêter son boulot car sa chef de service est une peste. Il ne la supporte plus.
    Il a monté son parti, maintenant il en est le salarié. C’était cela son objectif. Le seul.
    Les gens qui l’entourent aujourd’hui ont moins de 30 ans. Regardez sur la vidéo de Vincent Lapierre. Regardez sur le site de l’UPR Thibaud LONJON le secrétaire général a 22 ans !! Asselineau a viré tous les anciens.
    C’est un fake ce type, ego démesuré et mépris total pour le genre humain, et les femmes en particulier.
    Il trompe tout le monde.
    Vincent Brousseau, lui, est un type très gentil, limite syndrome d’Asperger.


  • #1981690

    Y’a un mec qui donne un billet à Vincent (dessins ou desseins), ce brave type (apparemment) brave la barrière UPR pour faire sa propre promo. Vincent devrait en parler ici. C’est qui ?


  • #1981704

    En bon rebelle on s’est tous fait virer d’une soirée ou autre au moins une fois pour avoir osé aller à contre courant. On pensait être les seuls ? Et bien non... Chaque semaine Vincent nous montre comment il se fait "téj" de n’importe quelle manifestation ou groupe de personnes dans lequel il met les pieds. Les fois où ça n’arrive pas c’est quand on le laisse même pas rentrer.

    "Depuis quelques temps chaque fois qu’il met les pied quelque part, au bout de 5 min il se fait dérouiller."

    Ça me rappelle quelque chose...

     

    • #1982378

      Vincent se fait très bien accueillir dans beaucoup d’endroits. FN, Action Française, Manif pour tous, Brigandes, Paris Games Week, Béhour, les Chasseurs...


  • #1981803

    Insupportable de gauchisme l’UPR.


  • #1981808

    Ca me fait rire les commentaires énervés sous cette vidéo.
    Hey les gars, c’est juste un truc à 0.9% !
    Arrêtez de perdre votre temps dans des embrouilles qui servent a rien , ou alors juste pour rigoler ou refaire le monde dans un bar , a la limite mais sérieusement 0.9% ....
    Même dans 50 ans les mecs n’auront pas un siège au parlement !
    Faut redescendre à un moment .
    Si L UPR c’est juste pour rêver et de faire semblant d’exister très peu pour moi !


  • #1981822

    Quoi qu’on en pense, Asselineau était de très très loin le meilleur candidat pour foutre la merde dans le système médiatique. Et non, sérieusement, ça ne sert à RIEN de voter MLP ou de rester chez soi alors autant ne rien dire du tout si c’est ce que vous pensez...

     

    • #1981851

      Je ne sais pas si « Asselineau était de très très loin le meilleur candidat pour foutre la merde dans le système médiatique. » (il y a quelques raisons de douter vu ses prestations médiatiques, je dirais à l’exception du débat d’avant premier tour où il avait été bon), mais ce qu’il y a de sûr c’est que ses scores étaient très éloignés de le lui permettre.


    • #1981857
      le 08/06/2018 par Philippot, vite !
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Asselineau était de très très loin le meilleur candidat pour foutre la merde dans le système médiatique.




      La preuve que non, puisqu’il n’a eu aucune influence sur le système médiatique qui l’a neutralisé très facilement, d’autant plus facilement qu’Asselineau se couche devant le politiquement correct sans même qu’on le lui demande.


    • #1981933

      Il ne faut pas voir l’élection comme une fin en soi. C’était un tremplin pour entrer dans les media par la suite puis introduire de nouvelles idées et faire bouger les autres partis. Il suffisait de faire 4-5%... C’était possible, malheureusement la "dissidence internet" a largement snobé l’UPR (au mieux !), souvent par bête jalousie. Le problème c’est qu’il n’y a aura pas mieux qu’Asselineau aux élections, beaucoup de gens ont simplement le syndrome de la belle au bois dormant et ils attendent le prince charmant qui ne vient pas évidemment... Et ne me dites pas que ce n’est pas votre truc les élections, vous n’attendez pas un coup d’état ou une révolution j’espère quand même ?


    • #1982155

      Ah merveilleux, le coup du bouc émissaire ! Et de la jalousie (sic) !!! C’est la faute de tous ceux qui on snobé ce parti, sans quoi on aurait eu encore un francois président. Sans parler du fait que cela n’a aucun rapport avec les objections précédentes. Mais c’est plus facile de faire les questions et les réponses soi-même. Si vous pensez que ... , alors ...
      Vaut mieux s’en tenir à ce que les gens disent et éviter d’être brouillon et de partir dans toutes sortes de considérations. S’il y a des gens qui attendent du caractère politique (et non un prince charmant), car l’heure n’est en effet pas aux tièdes, il est possible aussi que ça se manifeste chez certains en le voyant à tous les coins de rue. Or il est aisément compréhensible qu’un programme politique ambitieux (et donc promis à une violente adversité) soit jugé comme comme devant être porté par un tempérament autre que celui d’une personne qui commence déjà à faire des descentes d’organe devant un animateur télé. Certains devraient aussi se poser la question de savoir si cette personne souhaite vraiment le pouvoir et y croit (hypothèse soulevée dans ce fil par une ancienne proche de ce parti). Je crois qu’il faut être un minimum lucide.


    • #1983671
      le 11/06/2018 par Michelly58
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      @Auri Avec ses 0,9% c’est sûr qu’il va tout casser.


  • #1981890
    le 08/06/2018 par VaeVictis80
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    L’UPR a réussi un tour de force, c’est le seul parti ou le niveau intellectuel et dialectique des militants est supérieur à celui des cadres....
    Sans déconner, c’est affligeant !


  • #1982005

    Ce que je retiens du reportage au delà de l’accueil des membres du bureau, c’est la cohérence des propos des adhérents et leur discours ouvert franchement ligne ER.
    CA fait plaisir !


  • #1982115
    le 09/06/2018 par El Vieillos Pas Tremblotos
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    UPR ou quel que soit la bande, TOUS des enfoirés !

     

  • #1982190

    D’un oeil neutre je pense que c’est plutôt cette histoire de Le Pen qui a créer le malaise. Vincent -> E&R -> Le Pen -> UE etc... .

     

  • #1982314
    le 09/06/2018 par Ronald Mac Don Old
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Je suis un ancien adhérent de l’UPR. Politiquement, je préfère Asselineau aux autres politiciens. Son programme est très bien (il faut l’écouter entièrement car il ne se résume pas qu’à la sortie de l’UE, de l’Euro et de l’OTAN) et sa position est logique.
    Néanmoins, j’ai quitté ce parti car j’ai souhaité retrouver ma liberté de penser, sans être étiquetté UPR et dégradé l’image de ce parti par mes prises de positions : je suis contre l’immigration/ pour la remmigration ; contre le mariage pour tous/ l’annulation des mariages homos qui ont eu lieu ; pour une France qui se définit par sa catholicité ; etc..
    Et ce qui ressort du reportage de Vincent Lapierre, que je félicite, ressemble à ce que j’ai vécu : la peur de déraper et donc la restriction de pensée qui s’en suit.
    Pour finir, les 2/ 3 gugusses du bureau de l’UPR sont exactement ce que je déteste dans ce parti et c’est exactement ce type de personne qui nuit à l’UPR... par contre, "Si" je dois voter à nouveau un jour, je voterais tout de même UPR pour les raisons évoquées plus haut...
    Encore merci à toi Vincent Lapierre pour tes nombreux reportages, toujours excellent...


  • #1982351
    le 09/06/2018 par asselin-No
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    J’ai lu tous les commentaires (avec passion).
    Je propose un changement de nom de l’UPR.
    L’U/Pire.

     

    • #1982392
      le 09/06/2018 par Ronald Mac Don Old
      Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

      Asselineau, ses conférences, sa grande critique/ démontage de l’UE, son programme et certains de ses adhérents sont intéressants...
      Même si certains jeunes sbires (mis en place par Asselineau !) sont critiquables, insupportables, haïssables et nuisent au combat que mène l’UPR, tout n’est pas à jeter non plus.
      Une critique, qui se veut constructive, doit rester mesurée.


  • #1984271

    Finalement, l’upr, à l’instar de tous les autres mouvements politiques, fonctionne avec les même petits nervis, toujours prêts à en découdre.
    Je ne renouvellerai pas ma cotisation...

     

    • #1987359

      Et oui Asselineau avec sa Charte obligatoire nous casse les pieds ! Finalement j’ai renouvelé mon adhésion parce que je pense que cette position trop prudente fera chou blanc. Quand l’UPR aura fait 3%maximum aux prochains scrutins, l’ambiance changera...Je tiens malgré tout à marquer mon opposition à l’UE, à l’Euro et à l’Otan. Seul l’UPR ne joue pas à cache cache. De plus il y a beaucoup de militants qui croient dur comme fer qu’Asselineau a raison. Dans l’ensemble ce sont des citoyens sincères, donc si la ligne du parti conduit à l’échec, je pense qu’ils auront l’honnêteté de le reconnaître. Le problème c’est qu’Asselineau lui ne pourra pas changer son formatage d’énarque...


  • #1985291
    le 14/06/2018 par James Fortitude
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Asselineau aurait mieux fait d’inviter Alain Soral pour sa dissidence exemplaire, pour fêter le lancement de son nouveau QG, au moins il y aurait du buzz médiatique pour faire parler de l’UPR !


  • #1987929
    le 18/06/2018 par Marc Merisse
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    Voici la réponse des "avocats gaushistes" de l’UPR.
    https://youtu.be/ow3qM7JWefE
    Lamentable.


  • #1991776

    Je viens de découvrir ça, j’ai bien rigolé
    https://youtu.be/yvhAsvC-5z4


  • #1991804
    le 24/06/2018 par Combattre l’Empire
    Les reportages de Vincent Lapierre – L’UPR

    "Bureau national" de moins de 1% d’électeurs, pas de quoi se croire important.


Commentaires suivants