Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Louis XX appelle les Français à retrouver "l’esprit de Bouvines"

L’union dans la foi

Les Américains auraient déjà fait 30 films sur Bouvines, la bataille qui a fait la France il y a 806 ans. Ils auraient glorifié ce moment, l’auraient imposé dans toutes les têtes, et pas un petit Américain n’aurait ignoré la grande et décisive bataille de Bouvines.

 

 

En France, un écolier sur un million, peut-être, connaît Bouvines. Notre histoire n’est plus enseignée que pour en faire un médiocre torchon de SOS Racisme ou SOS Sionisme. La fierté est un mot qui a disparu du roman national. Même les victoires de Bonaparte, plus proches, sont oubliées. En ne parlons pas de 1914, la Marne, Noyon, Champagne, Cambrai, et enfin la Sambre, tout ceci a été enfoui sous terre par les gauchistes antifrançais qui occupent l’Éducation nationale depuis Mai 68.

Il y a du boulot pour nettoyer notre pays de ces défaitistes, de ces casseurs de moral national qui glorifient l’étranger et salissent la France, mais notre Histoire est plus grande que ces saboteurs. Aujourd’hui, l’ennemi est parmi nous, et il ne se cache même pas ! Si Macron est en guerre, nous le sommes aussi. Mais pas contre le même ennemi.

Voici ce que Louis déclarait à Paris Match en 2010 :

On vous reproche d’être espagnol. Êtes-vous français aussi ?
Les deux ! J’ai un passeport français. Ce qui est dommage, c’est que le nom Bourbon soit tombé dans l’inconnu en France. L’autre jour, je suis allé au consulat français de New York inscrire mes enfants. J’ai fait la queue comme tout le monde, et quand j’ai décliné mon nom, je voyais bien qu’il ne disait rien à la dame qui s’occupait de moi. Il y a deux cents ans, elle n’aurait pas réagi ainsi...

La France a-t-elle vraiment besoin d’un roi ?
Pourquoi pas ? Pour moi, la ­monarchie est une forme de continuité, un lien avec l’Histoire. C’est une notion évolutive, moderne. Avec la mondialisation, on perd parfois le nord... La monarchie est un repère. Vous ne pouvez pas vous construire un futur si vous ne connaissez pas votre passé.

Les enfants, prenez exemple sur le duc d’Anjou, ouvrez vos livres d’histoire aux pages glorieuses, et oubliez ceux qui haïssent la France et qui veulent vous la faire haïr. Ce sera votre devoir de mémoire, désormais !

En attendant le déconfinement du faux roi de l’Élysée, marionnette des forces occultes, apaisons nos différends et écoutons le discours de Louis de Bourbon, qui lui n’a pas oublié l’histoire de France et n’a pas perdu la foi, malgré les coups que la maison France a pris ces derniers temps : terrorisme sous faux drapeau islamiste, terrorisme policier anti-Gilets jaunes, et terrorisme bactériologique du Big Pharma, tous dirigés contre le peuple pour le faire se tenir tranquille.

C’est Valeurs actuelles qui a eu la primeur du discours du descendant des rois de France, enfin du Roi-Soleil, un Bourbon, né Louis et surnommé Dieudonné !

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Comme il l’avait fait pour la nouvelle année, Monseigneur Louis de Bourbon, Duc d’Anjou, chef de la maison de Bourbon, a tenu à s’adresser aux Français dans l’épreuve, à l’occasion des fêtes de Pâques.

 

Chers Français,

Rappelons-nous : Pâques 2019 et la France pétrifiée par l’incendie qui venait de ravager la cathédrale Notre-Dame de Paris. Pâques 2020, une épreuve d’une toute autre nature dans un domaine où l’on ne l’attendait pas, atteint la France qui, avec l’Italie et l’Espagne, se partage le record des décès en Europe. Tous les continents sont frappés. Une mondialisation du risque !

Hier c’était l’âme du pays qui était touchée, et aujourd’hui ce sont les hommes et les femmes ; les enfants et les vieillards. Selon les mots forts prononcés par le Saint-Père dans son homélie du 27 mars, « nous avons été pris au dépourvu par une tempête inattendue et furieuse ». Devant le danger saurons-nous réagir et à l’ombre de cette cruelle épreuve, refonder nos actions sur plus de bon sens et redonner du sens à nos vies ?

 

 

Réagir, au-delà de la compassion que l’on a vis-à-vis des milliers de victimes et de leurs familles affrontant la mort souvent en grande solitude et sans secours spirituel ; au-delà de l’admiration vis-à-vis des soignants aux moyens parfois si dérisoires et de tous ceux qui se dévouent souvent en prenant des risques pour que le pays continue à vivre ; au-delà des encouragements adressés à ceux qui, confinés, doivent assumer une vie familiale bouleversée et exercer leurs activités dans des conditions précaires ; au-delà de l’angoisse face aux situations désespérées que nombre d’artisans, de commerçants, d’entrepreneurs auront à affronter après le brusque arrêt de la vie économique.

Les Français courageux et fidèles à l’image de l’idée qu’ils ont de leur pays – celui du baptême de Clovis, celui de la justice de Saint-Louis, celui des quinze siècles de gloire et d’honneur -, doivent faire front animés d’une énergie à toute épreuve. Ils doivent résister pour sauver leur pays, retrouver l’esprit de Bouvines. Si l’oriflamme de saint Denis n’est plus élevée pour précéder les combattants, son esprit doit être là. Vivant.

Lire le discours entier sur valeursactuelles.com.

Louis XX, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

96 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • et bien qu’il en prenne la tête

    ou se place la légitimité, dans les mains d’un roi d’armes ou dans celle d’un roi de salons issu de couches multiples et variés ?

     

    • A vrai dire je suis convaincu que la fonction même de roi suffit à faire de quelqu’un un Roi tout ce qu’il y a de plus légitime. Alors autant que ça soit fait par le descendant, ce serait un juste retour des choses. Mais je suis aussi pour revoir la constitution n’étant pas forcément d’accord avec l’hérédité.


  • Franchement, qui peut avoir encore croire dans la "réaction" de ce "peuple" même si une minorité éveillée permet encore de garder le moral... ? Je sais pas ou on va mais on y va, en courant même...
    " Le peuple n’a pas d’idéal, il n ’a que des besoins " LF Céline.

     

    • Céline le ronchonneur était croyant ?


    • "qui peut avoir encore croire dans la "réaction" de ce "peuple""
      Ce genre de réaction me scandalise, parles pour toi dis que toi tu ne réagis pas, le peuple de France a déjà prouvé qu’il peut se révolter.. Terrible ce défaitisme démotivant.


    • Entièrement d’accord avec vous !
      Il n’y a qu’un miracle venant d’en haut qui pourra changer la donne . Et heureusement que ce n’est pas moi qui suis en haut car je ne me déplacerais même pas pour ce peuple de veaux et je le ferais bien chialé et quand il se mettrait à prier, d’une voix de baryton je dirais " c’est maintenant que tu pries Ingrat ? N’as tu pas entendu cette parole : " souviens toi de Moi dans l’aisance, je me souviendrai de toi dans la difficulté ".....ha si j’étais...


    • " Il y a en l’homme une préférence pour la servitude volontaire, parce que la servitude est confortable et qu’elle rend irresponsable. "
      ....La Boëtie....rappelez-vous !


    • Le peuple sans véritable Guide (et le Roy en est la représentation suprême sur terre) est comme une poule sans tête, livrée comme dit Céline à errer anarchiquement en quête de la satisfaction de ses besoins. Le citoyen n’est plus un citoyen mais un "usager", avide de satisfactions immédiates...

      Quand le Guide du peuple est un représentant de la haute bourgeoisie il se retrouve écrasé sous le joug de la puissance financière et de sa puissance répressive

      Quand le Guide du peuple n’a renversé l’ordre bourgeois que pour installer un ordre athée sans ancrage spirituel, le peuple se retrouve également écrasé sous un joug arbitraire et illégitime et une puissance répressive absolue, puisque émanant d’un pouvoir persuadé d’avoir vaincu le Mal absolu, donc exerçant le "Bien absolu"...

      Seule l’autorité du Roy est légitime, puisqu’il doit rendre des comptes non seulement à son peuple mais avant tout à Dieu

      Vive le Roy


    • "on y va, en courant même... "

      Peut-être est-ce mieux en courant finalement ...et surtout ne pas s’arrêter de courir car ainsi la traversée sera moins longue...comme lorsqu’on marche sur des braises..plus on marche vite mieux c’est .


    • @adile11
      Mais heureusement, vous êtes pas...


    • A banzai
      Plus jeune élu de France et deux ans militaire chasseur alpin...entre autres..toi tu as fait quoi concrètement pour ton pays ?


    • @ adile11

      Les temps mûrissent et la masse critique approche où ceux qui doivent se souvenir du Christ, gouverneur (en tant que Loi d’amour qui gouverne l’avenir du pays, et en tant qu’entité aussi : Le Christ) de la France, s’en souviendront.

      Ils prendront les ordres militaires, tactiques et stratégiques de la Bouche même du Christ, obtenus par moyens spirituels pour remettre de l’ordre dans le pays, et surtout mettre les bonnes personnes (des sages) aux postes clefs.

      A l’heure Exacte, ceux qui doivent se souvenir se souviendront où trouver l’aide, car il n’y aura alors plus aucune autre solution pour sauver le pays.

      C’est plié d’avance, la victoire déja écrite, acquise.

      Tout se déroulera dans l’extrême limite, car l’homme aime bien attendre le dernier moment et chercher par lui-même avant de s’en remettre à son Âme et à Dieu.


  • Je suis absolument favorable a l’appel de Louis XX avec rappel de l’esprit de Bouvines, du courage...
    ...mais quelqu’un peut-il nous dire où sont partis se confiner en Province, nos deputes, sénateurs, personnels politiques, médiatiques, les maires de Vaucresson, Metz, Versailles etc... ?
    ...ne nous demande-t-on pas à nous...les ’’riens’’... de penser aux soignants, de ne pas étre égoîstes, de rester confinés sans quitter nos domiciles de plus de 1 km, avec amendes, arrestations, déferement devant un juge ? Le Préfet Lallerment n’a t il pas dit que le virus se propageait car il n’y a pas assez de civisme ? N’est ce pas la raison qui va étre évoquée ce soir par Macron pour prolonger le confinement de plus d’un mois ? Le virus covid19 fait il un détour quand il aperçoit un maire, un député, un sénateur, un journaliste qui n’a pas respecté le confinement ?


  • Vive le Roi !!!

     

    • Moi, je veux bien, mais quand on voit les élites nobiliaires, qu’on les fréquente...les Versaillais ne sont pas loin. Ceux que je connais s’essuyaient les pieds sur les gilets jaunes de leur voiture, sciemment. Je l’ai vu faire.
      C’est le peuple qui va chercher les nobles, comme en Vendée. Pas l’inverse.
      Adolf ne s’est pas appuyé sur l’ancienne noblesse, ni sur les religions qui pourtant étaient loin d’avoir le caractère déliquescent d’aujourd’hui.
      Une mythologie neuve et des hommes nouveaux. Et jeunes dans l’ensemble.
      Louis XIV et Napoléon étaient avides de jeunesse. Et le Roi-Soleil, ou la gloire de ll’Empire, motivaient ces forces. Les Français sont allés à Moscou à pied

      Les Bourbon ? La Religion ?, on arrivera pas à prendre les EHPAD d’assaut.


    • Ouais ! Restauration rapide !


    • @bobo,

      Je travaille avec une Versaillaise, c’est effectivement assez spécial ! Cependant, je fais une différence entre la haute bourgeoisie et l’élite, pour moi, ce sont deux choses différentes ! Ce que j’appelle l’élite, à savoir les véritables êtres supérieurs, ce sont des gens qui oeuvrent surtout pour le bien commun, et à un niveau élevé ; Didier Raoult, pour moi, fait partie de l’élite ; le GIGN en fait également partie, quoique dans un autre domaine ; un vrai politicien qui assumerait le principe de réalité productive et de partage des richesses ferait, pour moi, partie de l’élite ; la bande de gros bourgeois qui pratique l’entre-soi dans de riches appartements, qui ont fait un gros héritage, le trader qui gagne une fortune, pour moi, ce n’est pas l’élite ! Ils jouissent seulement d’un train de vie plus confortable, mais jusqu’à ce qu’ils m’aient prouvé leur utilité, je n’ai aucune estime pour eux !

      Une véritable élite française, des gens menant vraiment une vie digne d’un être supérieur serait obligatoirement patriote, française de coeur, et je me réjouirais qu’elle soit de surcroît catholique, car on ne peut savoir où l’on va sans oublier d’où l’on vient ! Un Roi de France qui s’inscrirait dans l’Histoire de son Pays se doit d’oeuvrer de toutes ses forces pour l’unité, la sauvegarde et le bien du Royaume, ce dont se contrefout l’actuel petit banquier ! Macron ne m’est rien ! Son Gouvernement ne m’est rien ! Ils ne sont que des malheurs pour la France qui auront au moins, je l’espère, le mérite de montrer à la France le vrai visage de la République et de les décider hardiment à prier pour le retour du Roi, et celui de la France à ses saines valeurs chrétiennes qui ont fait notre Pays !


  • Il a raison mais il ne sera pas défendu par le peuple français tant que ce dernier ne sera pas re-christianisé et tant que le peuple français n’aura pas compris que la République réalise progressivement le projet politico-économico-religieux de la Franc-maçonnerie.

    Au fait, comment se fait-il que ce soit l’Etat ( donc les contribuables ) et non pas les Assurances qui doivent aider les entreprises durant la crise du coronavirus ?

    Les Banques et les Assurances
    - privatisent leurs profits ;
    - nationalisent leurs pertes.

     

  • Vive le roi !
    Et merci à Alain Soral et E.R. de nous donner les codes !
    Sinon impossible de comprendre ce qu’on peut appeler le bordel ’’durable et illimité’’ de ’’la République en Rade’’, LRER !


  • Excellent article. Merci à E&R.


  • Pour l’union d’une nation, même les symboles sont importants. La fleur de lys est le symbole de la France, et je pense qu’en partant du principe de réconciliation nationale, les fleurs de lys royale sont plus susceptibles de réunir les français musulmans que la salope aux seins nus.

     

    • Petite modification : lorsque j’écris "réunir les français musulmans", j’aurais plutôt du écrire "rallier les français musulmans au projet national ". Car là ça laisse sous entendre que tout les français sont musulmans ^^...
      J’espère que ceux pour qui mon message a interpellé, auront compris se que j’ai voulu dire.


  • Un Roi est aussi un chef de guerre on ne reconquiert pas un pays en lançant des mots.

     

    • Toi tu n’as pas lu Evola !


    • @ Anonyme peut-être, mais des mots surgissent des idées dont celle de faire la Guerre Ouvertement aux Tyrans même sans arme nous pouvons nous le permettre, parce que nous représentons le plus grand nombre !


    • Que c’est vrai...


    • Vous êtes dur anonyme. Qu’est-ce qu’il peut faire ce garçon ? Il ne peut pas, pour le moment, organiser une armée populaire comme celle de Bouvines. Il serait jeté en prison immédiatement. Il peut parler au moins. C’est déjà quelque chose. Ce qu’il dit est beaucoup mieux que ce que racontent les princes d’Orléans, qui sont républicains, démocrates et totalement inutiles.

      Peut-être que les évènements vont se précipiter et qu’il y aura un vide du pouvoir permettant d’agir. Pour le moment ce n’est pas le cas. Le régime a mis en place ses cerbères pour le défendre. comme cet affreux préfet Lallement.

      On ne sait jamais ce qui peut arriver. Pour le moment moi ce que je vois c’est que ce prince de Bourbon a un certain instinct. Il a fait quelque chose de très intelligent en épousant une belle sud américaine milliardaire.Son ancêtre Henri IV avait bien épousé Marie de Médicis. La banque du beau père ne fait pas partie du clan de la haute finance juive. Mais elle est énorme en Amérqiue du sud. Bâtie à la force du poignet par le beau papa du prince. Pour agir, le moment venu, il faudra de l’argent. Au moins il aura de l’argent à disposition.

      Attendons. Mais je suggère que les militants d’ER approchent le prince et discutent d’une possible entente, discrètement bien sûr.


  • Un grand long-métrage sur le sujet serait en preparation. On peut lire ci-après le synopsis :

    "Sarah, jeune Juive persécutée, par d’abominables royalistes, voit ses premiers amours lesbiens avec le Sénégalaise Rokhaya contrariés lorsque celles-ci tentent d’adopter un enfant Tibétain a Bouvines."


  • Le moment est peut-être venu !


  • Qu’il se lève et prenne la tête des combattants pour la libération de notre pays. On le suivra, car lui au moins est légitime par le sang et par l’histoire.

     

  • #2434087

    Vive le Roy Monseigneur Louis de Bourbon, petit fils de Franc maçon !

    Il faut au moins un roy de sa trempe pour redonner foi en la Doctrine à tout les maires de France, moi jdis.
    Jeanne d’Arc, la femme qui dirige les hommes et qui finit brûlée sur le bucher, le Baptême de Clovis, la soumission au mensonge universel pour les siècles et les siècles, ecetera en gauloiserie , tous unis jusqu’à l’ehpad ! Et mort au virus et aux récalcitrants !


  • Le Christ et son représentant royal en terre de France, c’est tout ce que nous demandons.

     

  • Je crois malheureusement que l’esprit de Bouvines a fini sa route en 2020 pour n’être plus que l’esprit des bovins ...qui peuplent la France ( Ou ce qu’il en reste )..

     

  • Plus d’Histoire,plus d’Honneur,plus de Patrie !...

    Inutile de rappeler à tous les royalistes qu’il y a 3 prétendantes au trône de France :
    la Maison des Bourbons,les Maison des Orléans,la Maison de Napoléon...

    La descente aux Enfers de la France connut une accélération surtout depuis les Mini-sidents :
    Mitterrand,Sarko,Flamby,Le Gamin....

    Mais le coeur de la France est toujours là,envahi momentanément sans doute,mais gardant secrètement l’espoir.
    Car son destin se grave à coups d’éclats.
    La France renaîtra.


  • Hier à Paris, pas de cloches pour célébrer Pâques, messes interdites sans aucune raison (les supermarchés rassemblent plus de monde ; les drogués circulent librement, dans la promiscuité, bien contents).
    La messe, le prétexte existe pour l’interdire, mais les cloches ?!!! Les joyeuses cloches du renouveau et du printemps !
    Cela seul signe la malfaisance des geôliers.
    Pensez printemps, disait l’autre. Il est certain que nous y pensons.
    Pensez-vous que ce faux président est sous chantage gravissime, et même pas personnel, un chantage à la sécurité de la Nation ? C’est à se demander.
    Louis de Bourbon a raison. Pensons Bouvines.


  • #2434147

    Je parle de mensonge universel car je l’ai appris dans les livres d’histoire des franc mac qui ont détruit mon identité, mais il doit bien y avoir un fond de vérité pour qu’ils nous maintiennent si bien en esclavage avec ça. Perso j’ai jamais vécu la gloire de la chrétienté , ni historiquement ni dans ma foi. Par contre des Jésus mort sur la croix j’en voit dans tout les villages de France. Alors que dans ces même villages, je ne vois que des crucifixions des diseurs de vérité ,encore et encore, délation et crucifixion des véridiques, suivi scrupuleux des menteurs.

    Alors quand je vois que les villageois ici et là suivent le dernier duc de Bourbon qui les prennent par les sentiments des grands symboles de la France Chrétienne...j’ai comme un arrière goût de recup politique propre à la secte qui dirige et dirigera ce pays encore longtemps, vu qu’aucun signe ne montre que vient autre chose, à mon sens de crucifié. La vérité n’est plus de ce monde. La France est morte et elle n’aura pas de résurrection, n’en déplaise aux arrivistes franc macs. La France est morte mais Dieu lui ne meurt pas , la France éternelle était une idolâtrie pour matérialistes. Il n’en reste que des églises vides et des statues de Jésus crucifiés dans des villages de gens cloîtrés chez eux a cause d’un virus innofensif. Le roi de France c’est Macron, ça devrait suffire aux francais pour comprendre leur réalité spirituelle , ils ne méritent pas mieux. Ca pique parceque c’est plus vrai qu’un duc arriviste qui se prend pour le roi en surfant sur les symboles qui plaisent à la plèbe idolâtre.

     

    • Votre point de vue me paraît le plus probable même s’il verse dans un pessimisme morbide. Les français attendent sans cesse un homme providentiel alors qu’une dynamique collective semble plus appropriée. Aujourd’hui dès qu’un gugusse est mis sur le devant de la scène je m’en méfie. Nos marrionnetistes n’auraient pas permis sa promotion s’il était vraiment celui qui relèverait la France.


    • Hélas je ressens pas mal la même chose...


    • Des mots très touchants, et un ressenti partagé. Mon identité détruite elle aussi erre depuis des dizaines d’années, et pourtant, malgré de nombreuses passes bien sombres, la foi m’accompagne encore.
      Je sais qu’elle est aussi présente, quelque part en vous.



    • des Jésus mort sur la croix j’en voit dans tout les villages de France. Alors que dans ces même villages, je ne vois que des crucifixions des diseurs de vérité ,encore et encore, délation et crucifixion des véridiques, suivi scrupuleux des menteurs. Alors quand je vois que les villageois ici et là suivent le dernier duc de Bourbon




      OULA OULA tu vois beaucoup de choses dans ces villages..
      des jésus crucifiés, des villageois qui marchent sous la bannière des bourbons ? sans déc ?
      donne-moi vite l’adresse de ton village, je vais déménager...



      La France est morte et elle n’aura pas de résurrection, n’en déplaise aux arrivistes franc macs




      Ah bon les franc mac veulent la résurrection de la france (s.e. au détriment de la république) ???



      La vérité n’est plus de ce monde




      phrase absolument stupide, désolé... personne ne peut décréter une chose pareille, sauf à s’avouer vaincu soi-même par le mensonge..



      la France éternelle était une idolâtrie pour matérialistes.




      encore une phrase stupide, mais qui s’explique peut-être par :



      Perso j’ai jamais vécu la gloire de la chrétienté , ni historiquement ni dans ma foi




      oui il aurait mieux valu s’arrêter là..



      un duc arriviste qui se prend pour le roi en surfant sur les symboles qui plaisent à la plèbe idolâtre




      ah oui, tout ce qui n’est pas absolument spirituel (vous vous garderez bien de définir ce que c’est) est donc idolâtre... donc en fait je comprends : vous êtes un cathare ?
      je croyais qu’on les avait exterminés, justement pour permettre à la France éternelle de vivre, bien en chair...


    • #2435893

      Merci Tetard 1er.

      Non je ne pense pas être un Cathare ni en avoir dans mes origines mais qui c’est je ne suis pas remonté à plus de 3 ou 4 générations, la manque de connaissance de mes origines me pousse peut être à la jalousie de ceux qui peuvent remonter très loin et en être fier.
      Ce Duc est peut être quelqu’un qui veut et qui peut vraiment le bien pour la France, les Français, et leur spiritualité.
      Et vive le Christ, le vrai, ce qu’il vraiment et que je ne connais pas, car tout ce que j’en ai connu pour l’instant me fait plus peur qu’autre chose, en réalité. Je parle de foi ou de manque de foi car ce que j’ai pris pour de la foi me concernant m’a en fait amené sur des faux chemins et vers des mauvais maîtres, à moins que cela soit seulement moi le mauvais élève ce qui forcément, est difficile à assumer à notre époque où on est censé tout savoir, tout connaître et en premier lieu soi même. Je ne me connais pas, et ce que j’en connais me déplaît suffisamment pour remettre en question tout ce que je prenais pour "acquis" jusqu’à présent. L’histoire de la France Chrétienne y compris et son opposition à la franc-maçonnerie. J’ai l’impression que les 2 sont en réalité très dépendants l’un de l’autre et depuis très longtemps, d’où mon ras le bol avec les chrétiens qui nous jouent le rôle des sauveurs. Je crois en la gnose et en la chevalerie, en l’allégeance à un maître où à un roi pour servir l’humanité. Hors aujourd’hui les seuls qui le font et ne trahissent pas leur serment le font pour contrôler l’humanité et non pour la servir. D’où ma suspicion sur tout et tout le monde, surtout sur ceux à qui on donnerai "le bon Dieu" sans confession. Mais merci encore à toi et à ceux qui ont réagi à ma négativité quand à l’utilisation des symboles de la France Chrétienne. On le l’ a tellement fait à l’envers avec ça toute ma vie que j’attend de voir...chacun pour soi et Dieu pour tous , perso je ne sauverai personne et je préfère me considèrer comme le pire de tous jusqu’à preuve du contraire.


    • #2435902

      Du contraire ou d’un réel "mieux être" sur la durée qui ne finira pas en tempérament impulsif commentateur de gens et de sujets que je ne connais pas suffisamment pour en parler en m’élevant réelement moi même et toute mes frères humains.

      Marre de la chute collective, en attendant vive les éboueurs et les femmes de ménage, chez eux ou dans l’espace publique, les seuls dont on est sûr qu’ils font un boulot vraiment utile pour l’instant, sauf pour ceux qui aiment vivre dans leurs propres déjections, ce qui existe bien plus souvent qu’on le pense à bien y réfléchir.


  • Bouvines,bataille existentielle,

    La France naquit en 1214 .
    Qui le sait ?
    La France sera sauvée en 1429.
    Qui le comprend ?
    Qui connait et comprend l’histoire de France ?
    Depuis Bainville et Maurice Druon ,
    où sont passés nos historiens ?
    Chez nos Ennemis .
    Au moins Louis XX ,la connait , nous informe
    et la diffuse grâce à Alain Soral .
    Qui le reconnaîtra ?
    Merci ER !

     

    • Excellent et droit au but.
      Dans l’ère de doute quant aux Formes-pensées qui circulent à tout va dans le Mental de l’Entité France, on est tenté de d’établir "la nullité de l’histoire", faire comme si 1. soit elle n’était que mensonge, ou 2. entièrement réécrite par des manipulateurs et sombrer dans le révisionnisme ou récentisme.

      Le Travail d’historien doit être franchement ardu, "prions" pour eux. Soral défend l’histoire lui aussi dans un sens.

      Les rois maudits de Druon (pas fini encore) : à 37 ans je découvre ce Chef d’Oeuvre de Roman Historique... 37 ans dans l’ignorance...

      Il faut bien des gardiens de l’histoire, peut-être même encore plus en temps de turbulence.

      Bon Lundi


  • Il doit refonder une église même petite, mais autour des valeurs d’antan. Qu’il s’y fasse sacré.

    Au passage, il doit renoncer/dénoncer la banque (même celle dans laquelle il travaille), l’esprit de cupidité, la spéculation, les marchands, la fausse monnaie (revenir à l’or).

    Et il sera suivi.

    Je rajoute qu’il ne pourra pas le faire avant la guerre contre la Russie et les 3 jours de ténèbres. Seulement, alors, la route s’ouvrira. Mais il restera si peu de gens au bon Royaume de France (MJ Jahénny).


  • Vous oubliez 1204 (10 ans plus tôt) : le siège de Costantinople, pour arracher aux méchants correligionnaires orthodoxes-schismatiques, outre leurs trésors, le saint-suaire...

    Cf. (à 14mn) : https://www.egaliteetreconciliation...

    Soyez logique avec votre site de réinformation se voulant moral pour un renouveau de la France : oui, ré-enseigner l’histoire de notre pays, mais toute cette histoire, même la pire...


  • Ce n’est pas le multimillionnaire commissaire européen Thierry Breton qui retrouvera l’esprit de Bouvines : il vient de faire rouvrir les frontières de l’Europe "et veillera à ce qu’elles ne se referment pas" . Macron va lui décerner un bon point .


  • Je suis anti-monarchie puisque je suis MLM (marxiste-léniniste-maoïste). Mais cela ne m’empêche pas de reconnaître que l’Histoire est une continuité du Bien et du Mal. Si je faisais une révolution, je ne guillotinerais et ne tuerais personne. Je bannirais tout simplement mes ennemis politiques. La révolution française a tout balayé, même les héros Français que nous étudiions dans les Fernand Nathan d’avant 1968 ! Je ne conçois pas que Napoléon Bonaparte, par exemple, n’ait même pas une ruelle en son nom. Ou encore, que l’on s’extasie devant Le Louvre et Versailles, mais que l’on crache sur la monarchie française. Vous aurez remarqué que nos rues, avenus et boulevards portent des noms de fleurs (10 %) , de scientifiques (10 %), de militaires (10 %) et de francs-maçons des 5 républiques qui nous ont asservis (70 %) ! Mes statistiques ne servent que la mise en valeur des derniers ...


  • Ce n’est pas le sang qui fait le roi, mais le sacre !... Il n’en a jamais été autrement dans ce pays.

    Cet homme n’est donc rien du tout.

     

    • Il est Duc d’Anjou et donc par ce titre il est l’héritier du trône de France. C’est déjà ça.


    • Du tout.

      Au temps de Clovis, il y avait transmission héréditaire de la légitimité royale.

      A partir de Hugues Capet (peut être avant sous les carolingiens..), le successeur était désigné, dans la foulée de l’avènement au trône du roi, comme étant l’aîné et sacré du VIVANT de son père et partageait une part de son pouvoir.

      Par la suite, l’élection se portait spontanément sur le fils aîné du roi et les 12 pairs du royaume (les votants) n’avait plus qu’à signer ce qui était convenu d’avance. Ceci durant 9 règnes.

      A partir de Philippe Auguste, la tradition changea à nouveau pour une transmission héréditaire SANS passer par une élection (qui de toute façon porterait sur l’aÎné). Ce qui fait que le fils du roi n’était sacré et ne commençait qu’à régner à la mort de son père.

      La royauté héréditaire était née (de même que le nom de Royaume de FRANCE et non plus de royaume des FRANCS).

      Cette transmission héréditaire a pas mal marché, 13 succession sans problèmes.

      La guerre de 100 ans vient de la contestation à la succession à la couronne à cette époque là.

      Bref, ce qui fait le Roi c’est la tradition qui change tout le temps.


    • .. et le Sacre peut servir à renforcer cette chose abstraite qu’est la légitimité et qui n’est pas une variable booléenne, 0 ou 1, légitime ou non.

      Bonne journée.

      Fanch


  • L’esprit français a été dilué dans un peuple politiquement gauchisé et démographiquement mélangé. Comme dirait AS, à force de mettre de l’eau dans le vin, à la fin il n’y a plus de vin. J’ai bien peur que toute volonté de retour à une grandeur française ait été rendue impossible, de fait, par un rapport de force défavorable. Comme elle a rendu et rendra impossible l’election d’une Marine Le Pen ou de toute autre figure nationaliste. Le visage de la France n’est plus celui des années 50 ou 60, c’est ce que nous oublions à chaque élection. Si nous ne prenons pas en compte cette donnée, nous continuerons d’aller de déception en déception


  • Il devrait tout simplement se présenter en 2022. Il a de grandes chances d’être élu, la presse ne pourra pas le museler tellement c’est gros.

    Personne n’ira le chercher, mais si le choix est possible et vu l’effondrement général, il va gagner.


  • Tout ce qui est dit sur le communisme de l’Education Nationale est fort en-dessous de la réalité.
    Parlez avec 10 profs d’histoire, peu sont capables de vois parler sérieusement du Moyen-Age, de faire un résumé synthétique sur la tripartition de la société, l’importance et le rôle de la religion, l’organisation de la chevalerie. Faites l’essai avec Godefroy de Bouillon. Désespérant.

    Les profs de français vont bon chemin également, pas mal, surtout les jeunes générations ne savent rien de Céline.

    Ils ont par contre, un avis prononcé sur le climat. Beaucoup courageusement n’aiment pas ou plus Macron, voient que l’immigration est désastreuse, et cherche dans la République une solution, n’ont aucune idée de qui tient le pays, ni de qui fait leur programme.

    Le système tient par 33 000 journalistes, 6 000 juges, pour la propagande supérieure, et 880 000 profs encadrés par le triangle satanique proviseur -inspecteur - syndicats. Une armée de Gilets jaunes ayant la securite de l’emploi, travaillant activement à la destruction du pays en échange d’une situation un peu moins mérdique, ça se discute il suffit de regarder leur tête de dépression, qu’un non fonctionnaire.

    La musique et la litterature c’est le rap, l’histoire c’est le bataclan, la philosophie c’est le climat et l’amour de l’étranger.
    Il faudra se battre et attendre un miracle.

     

  • Louis XX tu veux un retour de la monarchie en France et reprendre ce trône qui t’es dû. Ok pas de souci, alors lève toi tape du poing sur la table et bat toi. Je sais, il faut du courage mais on n’a rien sans rien. Lorsque ton combat débutera le peuple français te reconnaîtra, te soutiendra et te mènera vers la gloire. Vive la France et à bas la république.

     

    • Exactement. Il doit se battre contre l’ennemi comme les rois de jadis menant leurs troupes au combat. Si c’est pour faire une déclaration par an, être dans la demi mesure et faire semblant de ne pas savoir qui est l’ennemi, autant qu’il ne fasse rien, cela signifie qu’il n’a pas les épaules pour être roi.


  • Merci à E&R pour cet article. Merci aussi d’avoir relié le discours de Louis de Bourbon. Merci aussi à tous ceux qui croient encore à la résurrection de la France et de ses forces vives.
    Chers amis, vous qui avez réussi à sauvegarder votre foi en notre Seigneur Jésus Crist, vous tous qui même à Pâques n’avez pas eu le droit d’entendre les cloches sonner pour célébrer une des plus grandes fêtes chrétiennes, sachez que dans ces temps obscurs, vous n’êtes pas seuls. A la fin de cette semaine les chrétiens orthodoxes vont aussi célébrer Pâques et en Russie et en Bulgarie TOUTES LES EGLISES seront ouvertes pour accueillir les fidèles qui décident de s’y rendre.
    Les Satanistes se frottent les mains se croyant déjà vainqueurs. Ils ont tort. L’issu de cette bataille qui dure depuis quelques milliers d’années, ont le connaît depuis longtemps.
    Il a raison Louis de Bourbon - tous unis dans la foi pour retrouver le courage et sauver la France. Et tant pis pour ceux qui l’ont déjà enterrée. Quant à nous autres - Jésus Christ a déjà montré la Voie.


  • Si Louis XX monte sur le trône de France est-il possible qu’il devienne aussi roi d’Espagne, vu qu’il est a la fois Français et Espagnol ? Dans ce cas la France et l’Espagne pourraient être unies au sein d’un seul et grand royaume. Intéressant comme perspective. Cela sera infiniment mieux que la république maçonnique.

     

    • Quand Philippe d’Anjou, petit fils de Louis XIV est devenu roi d’Espagne, le traité spécifiait qu’il était interdit que France et Espagne fusionnent .


    • En quelle honneur il serait interdit de fusionner ? Et qui a décidé de cette interdiction ? Au nom de quoi, du diviser pour mieux régner ? Si la Francie occidentale (en gros la France actuelle) et la Francie orientale (en gros l’Allemagne actuelle) n’avait pas été séparées après la mort de Charlemagne cela nous aurais évité toutes les guerres que nous connaissons (telles que 1870, 1914 et 1940) et nous serions que plus forts. Quel gâchis !


    • Bonjour AK. Si je puis me permettre, vous oubliez l’histoire tout simplement !
      L’Empire de Charlemagne fut diviser suite à la tradition franque du partage des terres entre les fils.
      Les guerres fratricides, dynastiques et hégémoniques, sont le résumé le plus simple de l’histoire de l’Europe.
      De plus, l’empire de Charlemagne survécu en quelques sortes par le couronnement impériale d’Otton par le Pape.
      Voir aussi les différences politiques entre l’élection par les princes de l’empereur d’Allemagne et la Monarchie de droit divin Française. Les restes du passé impérial se ressentent encore en Allemagne puisque les allemands restent attaché au fédéralisme. L’inverse du centralisme français. La France, latine et catholique, défendra de longues années l’église de Rome, vue que c’est la mission que le Seigneur lui a confié en couronnant les Rois de France bénis par la Sainte huile, que toutes les autres monarchies réclameront d’ailleurs (au Pape) mais celle de la monarchie française restera unique, c’est à dire apportée directement du ciel par le Saint Esprit se transformant en une blanche colombe.
      Tandis que l’Empereur allemand sera constamment en guerre avec le Pape, selon les traditions guerrières germanique, pour le contrôle de l’Italie.
      Cette France, bien aimée et protégé par le Seigneur, sera jalouser par l’Europe entière. Dont l’empereur entre autres. Des années de guerres et de souffrances, mais toujours sous la protection divine, on fait de la France cette nation unique, cette terre sacrée. Comprennez vous maintenant la différence entre l’empire de Charlemagne et le royaume de France ?
      D’ailleurs, il me semble qu’un proverbe allemand dit "heureux comme Dieu en France ".

      Concernant l’Espagne, grande monarchie catholique également, le peuple espagnol accepta le monarque de la branche Bourbon à une seule condition : qu’il se comporte en monarque ESPAGNOL. Celui ci le fera, tout en oubliant pas les ordres de son oncle : "Monsieur, vous allez être Roi d’Espagne, mais n’oubliez jamais que vous êtes français ! ". Par ces mots, Louis XIV assura habillement à la France la paix et l’impossible invasion espagnole. Ce qui ne fut pas le cas sous l’Espagne des Habsbourgs.
      Pour en revenir au cas espagnol, lorsque le trône d’Espagne se retrouve occuper par un prince français, pour les intérêts français, ça donne le fameux "Dos de Mayos " et la guerre d’Espagne de 1805 (? Pas sûr de la date...).


    • Je sais parfaitement pour la séparation en trois royaumes par les fils de Charlemagne et pour les guerres fratricides qui ont suivies, c’est pourquoi je disais quel gâchis. Je crois que sur un site intellectuellement élevé comme ER personne n’ai besoin que je rentre tant dans des détails que tout le monde connais. En revanche je recommande la très bonne conférence d’Asselineau sur l’histoire de France. Même s’il oublie certains détails ca reste quand même un bon exposé.

      Pour le cas de l’Espagne la situation de l’époque de Louis XIV est bien différente de celle d’aujourd’hui car les temps ont changés, autrement dit ce qui était impossible pour tout un tas de raisons a l’époque peux devenir réalisable dans ces années 20 que nous traversons et plus tard les années 30 et 40. Un vent de révolution souffle sur le monde. Ca sera le grand renouveau des états-nation et des royaumes, ou la victoire totale de l’empire et l’asservissement des peuples.


  • Si la France redevient une monarchie cela fera du bien de pouvoir enfin mettre toute cette mythologie républicaine au feu avec tous ces symboles maçonniques/ésotériques/satanistes comme la putain a moitié nue, le bonnet phrygien, la devise liberté, égalité, fraternité et tout le bordel. Je propose même qu’on change de drapeau et qu’on utilise celui du Québec, du moins si c’est possible, car il est très joli, très chrétien, très royaliste et donc très Français.

    Vive la France éternelle et vive le (futur) roi !


  • Il n’est pas méchant mais il est allé se planquer à New York,ce qui n’est pas idiot,et il espère juste que le peuple désespéré l’appelle.Je le vois mal à la tête d’une armée de croisée mêlée aux gilets jaunes,aller chercher macron à l’élysée.Il n’a pas ce courage.La solution n’est pas de se tourner vers le passé.Les grandes batailles dans l’honneur ce n’est plus possible à l’heure actuelle.En revanche l’honneur et le courage resteront toujours le phare le plus puissant et la seule vérité.

     

    • Honnêtement je vois mieux Alain Soral en roi de France que Louis XX. Question de tempérament.

      L’époque trouble que nous traversons demande un chef de type guerrier qui est près a ce battre pour son peuple et non pas un diplomate de salon ou un politicien de bureau.

      Même si j’avoue être sensible au fait que Louis XX soit descendant de Louis XIV, s’il faut choisir entre prestige et efficacité sur le terrain, je choisirais de suite l’efficacité (et la bravoure). Vive ER, vive AS et vive la France !


  • Theroriquement il est possible de changer de drapeau pour celui du Québec et ce pour deux bonnes raisons :

    La première c’est qu’a l’origine le Québec est une partie de la France.

    La deuxième c’est que pour le moment le drapeau du Québec n’est que celui d’une région et non pas d’un pays, et encore je crois que le gouvernement Canadien a décidé de changer l’ancien drapeau québécois pour un nouveau (très laid au passage) afin de mieux devenir une terre d’asile pour le monde entier (ils ont retirés le bleu car trop Français, la croix car trop chrétienne et la fleur de Lys car trop royaliste).

    En ce faisant les québécois se sentiront tentés de nous rejoindre car de même culture, de même langue, de même histoire, de même sang, de même drapeau et surtout ca sera mieux pour eux de vivre dans un grand royaume catholique et francophone uni de part et d’autre de l’atlantique que de se faire petit a petit bouffer par les anglophones protestants et les mondialistes cosmopolites.

     

    • "C’est qu’à l’origine le Québec est une partie de la France"

      De la France de l’Ancien Régime d’ailleurs. Le Québec n’a jamais rien eu à voir avec la République, heureusement, étant passé aux Britanniques en 1760... Votre projet est inspirant et évoque les efforts de De Gaulle pour ramener le Québec ("un morceau de notre peuple") dans le giron de la France et en profiter au passage pour emmerder les Anglo-saxons. Pourquoi pas une sorte de fusion politique pour consacrer le retour du Québec à la mère-patrie ? Si l’idée est belle, les obstacles en revanche ne manquent pas. Il faudra que les Français fassent tomber la 5e République - qui n’a rien à faire du rayonnement international de la France - et que l’on convainque le peuple québécois du bien-fondé de nos aspirations.


    • Le gouvernement fédéral ne choisit pas les drapeaux provinciaux, par contre ils ont le droit d’enchainer le Francais sur leur symbole fédéral ca oui...


    • Je parlais justement du fusionnement après la restauration. Cela m’a paru si évident que j’ai oublié de le préciser.

      Pour l’histoire des drapeaux, je sais plus si c’est le gouvernement d’Ottawa qui a décidé de le changer ou bien le gouvernement provincial du Québec, en tout cas je sais qu’ils ont décidés de le changer il y a deux ou trois ans déjà, c’est juste que la plupart des québécois restent encore attachés au drapeau d’origine et c’est une très bonne chose, ca prouve qu’ils tiennent a leur culture et qu’ils ne sont pas encore tous métissés ou internationalisés.


    • En fait on peut voir les choses en plus grand encore. Hormis le Québec le royaume de France pourrait très bien rattacher la Wallonie, le Luxembourg, La Suisse romane, Monaco et Andorre, car tous ces territoires sont francophones, en plus ils sont ethniquement comme culturellement peu différents de nous. En fait la différence est encore moins grande avec eux qu’avec les Québécois, alors oui je pense sincèrement que c’est possible. Il suffit d’y croire et de s’en donner les moyens.


    • @AK87

      Je vous trouve optimiste. Pour ma part, aussi séduisante soit-elle, cette éventuelle fusion France-Québec me paraît bien utopique. Nous faisons face (à quelques petites différences près) des deux côtés de l’Atlantique aux mêmes ennemis des nations. Le patronat, les puissances d’argent et leurs médias de propagande ont torpillé les deux référendums sur la souveraineté du Québec et seront, soyez-en sûr, du rendez-vous pour toute autre tentative d’émancipation nationale québécoise. Les Québécois eux-mêmes, et c’est naturel, craignent un changement d’institutions politiques, l’incertitude qui lui est liée, alors que, pensent-ils, le statu quo n’est pas si mal au fond. Il est loin d’être certain par ailleurs que Washington acceptera la présence d’un Royaume français à ses frontières. Clinton - comme Mitterrand d’ailleurs - avait assuré notre PM Parizeau de son soutien en 1994 avant le second référendum, mais actuellement... c’est loin d’être certain... De votre côté, il faudra rétablir la monarchie et abolir l’Union européenne, du moins si vous voulez annexer tous les territoires francophones européens que vous citez. Je ne dis pas que la chose est impossible, mais il y a peu de chances qu’on y assiste de notre vivant.


    • C’est justement parce qu’on a les même ennemis mondialistes que l’on peut combattre ensemble, puis s’unir, car l’union fait souvent la force. La tache est difficile il faut le reconnaitre, mais c’est pas pour autant utopique, et encore moins impossible.


    • Je disais précisément "le royaume de France pourrait rattacher..." donc ca veut bien dire après avoir abattue la putain républicaine, et cela sous entend la chute de l’UE. Pareil pour le compère plus en haut, je disais "la France" pourrait fusionner avec le Québec", pas la république. J’imagine que sur un site de qualité comme ER personne ne croit encore que la république est la France. Pour tout dire elle est même l’anti-France.

      Bon après je suis relativement jeune (32 ans) donc naturellement plus optimiste qu’un gars en fin de vie qui ne crois plus a rien ou qui y croit un peu mais qui sait au fond de lui qu’il ne le verra pas de son vivant. Je pense que l’optimisme est une qualité a partir du moment ou cela ne tombe pas dans du délire ou de l’utopie, et que ca s’accompagne d’un plan ou d’une stratégie dans le réel afin de mener la France a la victoire finale.


  • Un épisode historique très proche du temps de Bouvine aurait pu être l’objet de films magnifiques et patriotiques : la prise de Chateau-Gaillard porte de la Normandie par Philippe Auguste. Un reportage vient de sortir (Arte en replay) fabuleux. Et les historiens qui en parlent ont passionnants. Héroïque et essentiels dans l’histoire de France et en plus avec toutes les règles de la chevalerie respectées. Et en plus, on a des ruines superbes et on peut reconstituer le château. Il y a dans cette affaire un aspect tactique certes mais un contexte géopolitique à plusieurs champs notamment les croisades. Cette bataille a eu des suites jusqu’à aujourd’hui.

    Personnage principaux : Philippe Auguste, Richard Cœur de Lion et son successeur Jean Sans Terre ! Incroyable distribution. Et aucun péplum là dessus. Etrange. Et pourtant les français avaient la pêche et Dieu était avec eux.


  • Je suis pas contre, le rendez-vous est pris sire, on se retrouve au "jour d’aprés" avec votre Gilet Jaune...


  • Non, Louis 14 n’est pas surnommé Dieudonné, c’est son vrai réel second prénom. Et la raison est que ses parents, mariés très jeunes en 1615, Louis XIII et Anne d’Autriche, après 22 ans de mariage, n’arrivaient pas à avoir d’enfant (grossesses non arrivées à terme). L’histoire est complexe, longue, bref, un frère, nommé Fiacre (vrai nom Denis Antheaume) voit une apparition de la mère de Jésus, la très Sainte Vierge Marie, qui demande, entre autres, des prières (neuvaines) pour donner un Dauphin à la Couronne. Je fais bref, l’histoire est longue.
    La reine est convaincue. Le roi le deviendra quand sa femme tombe enceinte : ils sont tous les 2 persuadés que cette grossesse là ira à son terme. Louis XIII consacrera la France à la Sainte Vierge, et, à la naissance de son fils, Louis Dieudonné, il déclarera aux ambassadeurs : "Tout ce qui a précédé la délivrance de la Reine, le peu de durée de son travail et toutes les circonstances de la naissance du Dauphin font voir que ce fils lui est donné de Dieu par la puissante intercession de la Sainte Vierge."
    Bon, depuis, 1789, le bordel, Macron.
    Bon, après, on croit ou on ne croit pas, et comme dirait le patron, Dieu, c’est pas un concept, ça se discute pas.
    Pourtant, c’est clair, non ? Ok, j’arrête, je sors, ça ne se discute pas.


  • Louis XX doit comprendre que pour mener le combat les français ont besoin d’un chef, d’un roi croyant car c’est de Dieu que viendra la victoire. Louis XX roi de France pour la sauver du démon Macron !


  • Lèves-toi et marche.

     

  • A vos ordres votre Majesté !

    sans rire je prefere obeir a mon Roi qu’a Macron

    par contre le nom de Bourbon moi je ne l’ai pas oublié...je lui rend hommage tous les soirs, avec mes amis Jacques et Daniel...


  • Ce Monsieur usurpe le nom de Bourbon, c’est un descendant d’Isabelle II (et d’un de ses amants). Le véritable héritier au trône de France se nome Sixte-Henri de Bourbon Parme. Bien à vous.


  • Un roi serait une image virile et une perennité dont la France a bien besoin, pour la réconciliation et remettre un peu d’ordre dans tout ce bordel.
    Mais pas dans un homme planqué à New York qui espère qu’on l’appelle. On veut un Philippe Auguste qui marche sur Paris.
    Personne n’a d’espoir dans un homme qui a pour stratégie la passivité, car cela n’inspire ni virilité ni grandeur.


  • Hormis la référence à Bouvines, c’est un prétendant au trône ou un diacre ?
    Louis XX ne gêne personne et n’a envie de gêner personne, c’est une certitude.



    En tant que successeur légitime des rois de France qui ont toujours compris leur fonction dans sa double dimension terrestre et divine [...]



    On comprend bien qu’il n’est pas très intéressé par le terrestre malgré l’épreuve traversée par son peuple, qui ne peuple pas forcément les églises en masse.

    Accessoirement, les saints spécialistes des épidémies sont d’abord saint Sébastien puis saint Roch, et c’est vrai, les saints locaux.

    Franchement, il ne revendique qu’un héritage et nous invite à prier - il lui faut une Jeanne d’Arc ou Du Guesclin.


  • Je préfère un roi qui se trouve en France comme Monseigneur le Comte de Paris


  • Notre jour viendra et les cloches sonneront tandis que les têtes d’autres "cloches" tomberont !

    Vive le Roy !


  • #2437053

    Ouf ça remonte le moral ! On se sent même prêts à faire de la place et vite fait ! Vive le roi et vive ER !


  • Vive le Roy très chrétien ! Vive la France Catholique, fille aînée de l’Église !

    Quelques mots du grand Pape Saint Pie X le 19 décembre 1907 ;

    « Reims conserve la source baptismale d’où est sortie toute la France chrétienne, et elle est justement appelée pour cela le Diadème du Royaume. C’était une heure ténébreuse pour l’Eglise de Jésus Christ.

    Elle était d’un côté combattue par les Ariens, de l’autre assaillie par les barbares ; elle n’avait plus d’autre refuge que la prière pour invoquer l’heure de Dieu. Et l’heure de Dieu sonna à Reims en la fête de Noël 496. Le baptême de Clovis marqua la naissance d’une grande nation : La France, la tribu de Juda de l’ère nouvelle, qui prospéra toujours tant qu’elle fut fidèle l’Eglise, tant qu’elle maintint l’alliance du sacerdoce et du pouvoir public, tant qu’elle se montra, non en paroles mais en actes, la fille aînée de l’Eglise »…

    en 1911
    « Que vous dirai-je maintenant, à vous, chers fils de France, qui gémissez sous le poids de la persécution ?
    Le peuple qui a fait alliance avec Dieu aux fonts baptismaux de Reims se convertira et retournera à sa première vocation.
    ...
    Un jour viendra, et nous espérons qu’il n’est pas très éloigné, où la France, comme Saul sur le chemin de Damas, sera enveloppée d’une lumière céleste et entendra une voix lui répéter :
    - Ma fille, pourquoi me persécutes-tu ?
    Et à sa réponse :
    - Qui êtes-vous, Seigneur ?
    La voix répliquera :
    - Je suis Jésus que tu persécutes. Il t’est dur de regimber contre l’aiguillon, parce que, dans ton obstination, tu te ruines toi-même.
    Et elle, tremblante et étonnée, dira :
    - Seigneur, que voulez-vous que je fasse ?
    Et Lui dira :
    - Lève-toi, lave-toi des souillures qui t’ont défigurée, réveille dans ton sein les sentiments assoupis et le pacte de notre alliance et va, fille aînée de l’Eglise, nation prédestinée, vase d’élection, va porter, comme par le passé, Mon nom devant tous les peuples et devant les rois de la terre. »

    Durant la béatification de Jeanne d’Arc ;

    « Je n’ai pas seulement l’espérance, j’ai la certitude du plein triomphe ; je suis affermi dans cette certitude, par la protection des martyrs qui ont donné leur sang pour la foi, et par l’intercession de Jeanne d’Arc qui, comme elle vit dans le cœur des Français, répète aussi sans cesse au ciel la prière : " Grand Dieu, sauvez la France ! " »


  • Définition de la monarchie par PASCAL" rien de plus injuste qu un jeune homme de 2o ans entre dans la vie avec les avantages d un homme de 50 ans. "
    Merci cher Pascal de nous rappeler le fonctionnement de la monarchie , il serait bon que le peuple de France s’en souvienne , monsieur de Bourbon taisez vous je vous prie.

     

    • Non ca c’est la définition de la République illégitime, faiseur de petits roitelets. Et là, il y en a des dizaines... Le fils de Sarko propulsé à la tete de l’Epad. Les fils et filles Fabius, Debrè, Aubry, Estaing, Morizet, les coups de pistons...etc Sans compter tout ces "fils et filles de" qui sont propulsés grace à leur nom dans d’autres domaines que la politique ; affaires, sports, finances..etc Ou l’inverse. Ils sont innombrables.

      De plus contrairement au roi, les fils de républicains, n’étant pas lié filialement à la France, ils ne jouent pas l’honneur de leur familles et donc de leur pays (donc ils s’en foutent, voilà pourquoi il y a plein d’affaires) ils jouent tout au plus la légitimité de leur parti politique.

      C’est bien mieux expliqué ici ;
      https://youtu.be/7fD4IKMkhoo?t=48
      https://www.youtube.com/watch?v=cA7...
      https://www.youtube.com/watch?v=d28...


Commentaires suivants