Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Manif anti-Médine devant le Bataclan : des sionistes se font passer pour des identitaires et ciblent Alain Soral

Pour ceux qui doutaient encore de la collaboration volontaire ou pas des identitaires avec l’occupant sioniste...

Ce vendredi 22 juin 2018 a eu lieu une minuscule manifestation – quelques dizaines d’individus tout au plus, probablement tous militants sionistes déguisés en identitaires français – qui a grandement intéressé le média juif europe-israel.org.

Et pourquoi ? Parce que la soumission des nationalistes français siono-compatibles fait les affaires de l’entité israélienne qui fait actuellement feu de tout bois pour décrocher la résistance nationale française de la zone d’influence soralienne. C’est d’ailleurs dit très clairement dans le titre du site :

« Manif anti-Médine devant le Bataclan : Les patriotes français rejettent la doctrine antisémite soralienne et se rapprochent du sionisme et d’Israël »

Si l’on retire le qualificatif « antisémite », cette espèce de mantra qui flotte en permanence dans la bave des sionistes, on obtient un joli brevet de sionisme pour tous les identitaires tendance conversaniste. Car il y a des identitaires qui ont très bien compris qui commande, qui influence, et qui monte les coups de toutes sortes.

Le site de désinformation comique europe-israel.org ne recule devant aucune énormité pour faire sa propagande qui s’adresse, il faut l’admettre, à une tranche de QI compris entre 40 et 60. Au-delà, c’est plus compliqué à avaler (on a laissé les fautes d’orthographe qui sentent le faux drapeau) :

« De plus en plus de patriotes et d’identitaires français prennent leurs distances vis à vis des théories complotistes soraliennes selon lesquelles tout est de la « faute des juifs » qui mèneraient un complot pour dominer le monde. Cette doctrine complotiste de l’antisémite Soral est largement financée par l’Iran. »

En attendant les millions de l’Iran, ou d’ailleurs, pendant que l’officine Ring est pour le coup clairement soutenue par Israël, nous avons relevé une des nombreuses contradictions du tract sioniste :

« En 10 ans de propagande antisémite, Soral aura réussi à transformer le patriotisme français en une nébuleuse complotiste, antisémite et pro-islamique. Il est vrai que dans certains milieux d’extrême droite l’antisémitisme est déjà très ancré. Il a suffit à Soral d’y rajouter une couche de justification pseudo intellectuelle à cet antisémitisme pour que la mayonnaise prenne, même si Soral n’a fait que pomper les écrits des Frères Musulmans. »

À ceci près que les Frères musulmans n’ont pas de lien ou d’intérêt géopolitique avec l’Iran.
Mais revenons à la situation française : cette manif grotesque devant le lieu d’un attentat sous faux drapeau – histoire de récupérer l’émotion post-attentat destinée à diriger la colère des Français contre les musulmans – montre le peu de cas que les manipulateurs sionistes font de la vérité historique et la piètre estime dans laquelle ils tiennent leurs toutous conversanistes.

La fin du tract vidéo pour imbéciles est d’un comique assumé :

« Ceux qui tuent, qui massacrent et qui veulent conquérir le monde ce ne sont pas les Juifs…. il était temps d’ouvrir les yeux. »

Or on sait depuis la naissance de l’entité israélienne l’attention particulière que ses services de renseignement portent à la propagande, à la désinformation, aux attentats sous faux drapeaux (que leurs services eux-mêmes reconnaissent) et, au fond, aux goyim manipulés qui font le sale boulot pour leurs maîtres, qu’ils en soient conscients ou pas. C’est le cas de la vague d’attentats qui touche la France depuis trois ans.

Sur cette vidéo, n’ayant pas réussi à réunir plus de 50 figurants (ce qui prouve que les vrais nationalistes français se sont méfiés), les organisateurs sionistes parlent à leur place. Qu’on se le dise : tous ceux qui, sans être juifs, ont servi les intérêts d’Israël en espérant une récompense ont fini à la poubelle, comme prévu dans la Torah.

Aujourd’hui, les ingénieurs sociaux sionistes cherchent à faire exploser le camp nationaliste, comme ils l’ont fait pour le Front national. Ceux qui collaborent à cette opération tordue, espérant gagner des prébendes ou des postes, y perdront tout.

 

(Pour voir l’opération grossière d’entubage des identitaires par les sionistes, cliquez ici)

 

Rappel, pour ceux qui ont la mémoire courte

130 Français, identitaires ou pas – mais pour eux c’est du pareil au même –, ont été sacrifiés le soir du 13 novembre 2015 sur l’autel d’intérêts supérieurs...

Comment les identitaires se font manipuler,
lire sur Kontre Kulture

 

L’ingénierie sioniste en cours autour de Médine et du Bataclan,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je les pensais intelligents, ils sont juste malin mais pas futés pour un sous.
    C’est probablement le pire truc qu’ils pouvaient faire .
    Ce mélange des genres assumé prouve bien qu’il se passe quelque chose au niveau de la manipulation sioniste des identitaires . Ils viennent simplement de valider ce que Soral dit, tout en le traitant de " complotiste " .
    Cela, pile après le ralliement sioniste de deux énergumènes pseudo dissidents.
    Des vrais identitaires ne devraient avoir qu’un seul mot d’ordre .
    Les français ne sont ni les koufars, ni les goys de personne .

     

    • Techniquement la ligne ni goy ni kouffar est celle de tout les mouvements nationalistes et identitaires français, du moins historiquement et jusqu’à une période récente.

      Que ce soit Unité radical, les identitaires de Vardon (à l’époque où il était encore un peu radical et ne joueait pas les notables enbourgeoisés et dédiabolisés...) ou l’Oeuvre française pour ne citer que les plus connus, ont été des mouvements aussi bien anti islam qu’antisioniste, malheureusement ils ont été soit dissous pour des raisons plus ou moins douteuses où ils ont perdus leurs leaders et se trouvent maintenant dans un état de passivité militante.

      Tout ces partisans d’Israël ont en commun le fait d’être des éléments extérieurs à la mouvance qui se sont progressivement greffés de manière parasitaire pour exploiter un filon idéologique et tenter d’imposer une ligne sioniste, malheureusement cela à l’air de fonctionner...




    • Techniquement la ligne ni goy ni kouffar est celle de tout les mouvements nationalistes et identitaires français, du moins historiquement et jusqu’à une période récente.




      L’Islam n’a jamais été en question pour une bonne partie des militants de droite. C’était même une religion source d’admiration chez beaucoup d’intellectuels de droite. Le Front National ne communiquait même pas sur la religion Islam (ou très rarement). La plupart de ces mouvements ont toujours eu un point d’honneur à défendre la religion musulmane des harkis par exemple ; en tout cas, ils ne communiquaient pas contre leur religion.

      Le Choc des civilisations de l’américano-sioniste Samuel Huntington, est paru en 1997. Vous faites malheuresement de l’amnésie volontaire, en prétendant que les inquiétudes d’aujourd’hui étaient déjà les inquiétudes d’hier. Le changement de paradigme ne souffre pourtant d’aucune subtilité...


    • @Peter

      Je doute que Dominique Venner par exemple a été très islamophile, ni même De Gaulle soit dit en passant... Je veux bien qu’une partie de la droite à l’image de Réné Guénon ait été favorable à l’islam mais je n’irais pas jusqu’à en faire une généralité comme vous le faites, après il est vrai que dans les années 70-80 l’islam était un non sujet car non seulement il n’y avait pas autant d’allogènes en France qu’aujourd’hui mais qu’il était prévus que ceux qui vivaient sur le territoire national s’en irait à un moment ou un autre.

      Pourtant dès les années 60 on parlait de défendre le monde blanc contre l’agressivité montante des peuples de couleurs, ce thème étaient probablement beaucoup plus ancien comme en témoignent les écrits de Céline.



    • Je doute que Dominique Venner par exemple a été très islamophile, ni même De Gaulle soit dit en passant...




      Et pourtant il était pour l’Algerie française, les femmes voilées et tout les bons charmes du folklore... comme là-bas dit ? Très proche de l’OAS, puisqu’il était volontaire en Algérie, je crois.




      Je veux bien qu’une partie de la droite à l’image de Réné Guénon ait été favorable à l’islam mais je n’irais pas jusqu’à en faire une généralité comme vous le faites




      Je n’ai jamais parlé de généralité... Mais juste mis en évidence l’anachronisme de vos affirmations. Ensuite, il n’est pas question d’être favorable ou pas... Ne croyez vous pas à une neutralité ? Et la défense de ses intérêts... et dans ce cas, ne pas vouloir vilifier une religion universelle ?



      dans les années 70-80 l’islam était un non sujet car non seulement il n’y avait pas autant d’allogènes en France qu’aujourd’hui mais qu’il était prévus que ceux qui vivaient sur le territoire national s’en irait à un moment ou un autre.




      Je pense que les immigrés étaient dans l’illusion qu’ils repartiraient, alors que le reste de la population était il me semble bien moins naïve. Mais il faut éviter de réfléchir hors d’un contexte donné... La France d’alors était un empire... il était tout à fait normale de voir quelques allogènes... à l’époque des publicités vantaient les mérites d’aller vivre en Algérie et dans un contexte très agréable de se rapprocher des mystères de l’orient...



      Pourtant dès les années 60 on parlait de défendre le monde blanc contre l’agressivité montante des peuples de couleurs




      LOL... vous avez décidément cette très troublante habitude de ré-habiller les faits historiques pour les faire entrer dans votre grille de lecture... Les années soixante c’est une période de décolonisation... Quant au péril jaune c’est bien avant... et c’est face à la quantité de chinois qui pourrait revêtir l’habit militaire et s’allier avec les japonais qui avaient montrés leur compétences lors de la guerre avec la Russie... Les japonais capable de s’approprier la technologie pour faire la guerre remettait en question l’hégémonie occidental en Asie et particulièrement l’exploitation de la Chine... Souvenez vous, la guerre de l’opium.. Franchement, c’est à mourrir de rire : vous vous écoutez accorder vos violons plaintifs sur la défense du monde blanc contre l’agressivité montante des peuples de couleurs ?




    • ce thème étaient probablement beaucoup plus ancien comme en témoignent les écrits de Céline.




      Oui, c’est cela.. oui, oui... Il faudrait commencer par lire Céline ?

      Car celui-ci, a une vision traditionaliste de l’ordre social c’est évident, et non pas à mon avis une vision scientiste de la « théorie des races ». Contrairement à Drummont et d’autres qui ont fait des reproches aux juifs sur la base de la race.. en plus de l’aspect économique... Est ce qu’il était collaborationniste et fortement active dans ces milieux ?

      Céline est foncièrement un pacifiste qui s’opposait à l’oppression des puissants sur les faibles. Céline est bien plus subtil que ne laisse croire ses détracteurs et certains de ses admirateurs. Dès son plus jeune âge, il est confronté à un monde de contraste en étant un coursier apprentis chez les bijoutiers.




      "La vraie haine, elle vient du fond, elle vient de la jeunesse, perdue au boulot sans défense"
      Mort à crédit




      Et pourtant, il ne trouvait rien de bon dans la haine...

      Si Il a longtemps été pris pour un écrivain de gauche, ça n’est pas pour rien.. c’était sûrement plus un anarchiste de droite, si on souhaite tant faire entrer des ronds dans des carrés.

      Il a eu effectivement un espoir (pragmatique) avec l’Hitlérisme, mais il ne faut pas oublier sa désillusion et son profond désespoir... Je n’ai pas vu de racisme biologique dans ses écrits y compris ses pamphlets... On reconnaît un œuvre par la cohérence de son ensemble... Mais je vous laisse si vous le souhaitez, me contredire en apportant la moele de sa pensée avec quelques expressions racistes peu usités par la bouche de personnes sensibles à son époque. Vous ne percevez même pas l’ironie des proférations inadéquates et tant inacceptables... Il faudrait être un humaniste pour le comprendre.


  • Il y a trois jours Times of Israël consacrait un article détaillé au vote d’un budget de 30 millions d’euros pour contrer, discréditer le mouvement de boycott BDS. Sur internet seulement. Il s’agissait d’agir sur les réseaux sociaux, les forums, les médias numériques.
    Des actions de ce type sont menées dans la réalité, dans de nombreux milieux. Des centaines de millions de dollars servent à répandre les éléments de langage de la maison-mère. La pire hantise de la cinquième colonne et de ses commanditaires est que la contagion se répande, que les prises de conscience se multiplient concernant Israël et ses intérêts. Le mieux est de consulter régulièrement la liste des entreprises françaises (et des conseils d’administrations) qui collaborent avec Israël.
    Ici, il s’agit de nuire à un média unique et influent ainsi qu’à son dirigeant et inspirateur. Mais aussi de faire mousser un milieu mono-thématique (anti musulman) d’où émergera tôt ou tard un tueur psychotique.

     

    • Tant mieux, plus ils lutteront, plus ils mettront des billes, plus le mur des lamentations s’érigera en face de ces bouffons... Ils ne comprennent pas, ils font semblant de ne pas comprendre, ils se foutent de notre gueule...Qu’ils continuent, à toutes les époques, et dans toutes les cultures, on sait toujours comment ça s’est terminé... C’était au tour de l’angleterre, de l’espagne, de l’allemagne, ce sera encore au tour de la France d’après Saint Louis... Il faut continuer de les dénoncer, il faut dire la vérité, la crier, brut et pure... Ils ne peuvent rien contre ça malgré tout leur mots et tout leurs maux.
      plus ils luttent, plus ils conscientisent des gens. Il n’y a qu’à voir l’affaire Dieudo vs Valls


  • Après l’intervention du premier, il ne manquait que le "Parfait, Coupez, on la tient !" du réalisateur...


  • y’a la soralosphere et les autres... moi j’ai choisi le camp du bon sens, de l’intelligence, du courage, et de la FRANCE !!
    Viva Soral !! et tant pis pour les futures victimes,
    Viva Lapierre, Sigaud, Viguier, et 100000 autres... par jour !


  • Désolé les pseudo-dissidents mais je reste à ER.


  • Un patriote français digne de ce nom se doit de n’être ni pro-sionistes ni pro-musulmans.

     

  • Ou comment donner raison à Soral. Merci les gars, vous êtes des bons !

     

  • Sans surprise, les hordes de trolls se disant ’’nationaliste/identitaire’’ et qui sont légions sur le **web** sont littéralement absents de la rue et de la réalité....
    Au final il n’y à que quelque dizaines de c*nnards de type ’LDJ’’ qui vont manifester dans la rue pour l’affaire de Médine et du Bataclan.

     

  • Après la danse de la poule au concours de l’eurovision, europe-israel complète le tableau. Ils ont fini de nous faire pleurer, maintenant ils veulent nous faire rire !
    Et leur doctrine qui se résume à nous prendre pour des c..., elle est financée par qui ?
    Visiblement, ils ont pas lu, même s’ils voulaient ils ne comprendraient rien, vraiment pas au niveau ! Conversano, c’est vraiment trop de la m... ! Ceux qui collaborent à ça ont perdu toute dignité, alors bien loin le patriotisme !
    Bon courage à Alain et à toute la classe !


  • Les patriotes français ne veulent pas du sionisme : leur patrie c’est la France, la patrie des sionistes c’est Sion, autrement dit Israël . On est le patriote d’une seule patrie, la prétendue "double allégeance" ou la "double nationalité" sont des impostures qui permettent toutes les escroqueries .

     

  • « De plus en plus de patriotes et d’identitaires français prennent
    leurs distances vis à vis des théories complotistes soraliennes selon
    lesquelles tout est de la « faute des juifs »

    Non non, ce n’est pas la faute des juifs en général,

    mais de certains juifs sionistes et de leurs alliés des loges.

    Le juif du quotidien est pris en otage par sa communauté.

     

  • J ecris depuis longtemps en ligne que la bande de soi disant antifas est noyautée par la LDJ donc par le Mossad.
    Les amis des sionistes sont clairement les complices d agents au service d un état étranger ennemi de la France.



  • « De plus en plus de patriotes et d’identitaires français prennent leurs distances vis à vis des théories complotistes soraliennes selon lesquelles tout est de la « faute des juifs »



    Tout ? même l’extinction des dinosaures ? Ainsi que le vase de Soissons ?.. Bel exemple de déformation fourbe de ce que dit Soral par généralisation du propos.

    C’est à ces même groupies du Mensonge que le Christ a eu à faire face.


  • la ligne « brevik »

     

    • Pas exactement... Il y a quelques années Breivik a avoué avoir utilisé la ligne "counter Djihad" à la Wilders/Finkielkraut comme bouclier pour éviter que ses véritables opinions ne soient diabolisées, maintenant il se dit national socialiste et opposé à Israël, reste à savoir si cette histoire est vrai ou s’il s’agit d’un effet de l’instabilité psychique de Breivik


    • #1990933
      le 23/06/2018 par Poire-William Goldnadel dans ton c......
      Manif anti-Médine devant le Bataclan : des sionistes se font passer pour des (...)

      La ligne Poire-William Goldnadel




    • comme bouclier pour éviter que ses véritables opinions ne soient diabolisées




      Et vous le croyez fin stratège, comme il se croit (ou se prétend) fin stratège ? Comment liquider des adoslescents blancs (dont de nombreuses jeunes filles) en se présentant comme un héros et un chevalier, pourrait être positif pour une seule de ses revendications ?

      Ne voyez vous pas un point commun avec les fusillades aveugles de mecs paumés aux USA ? Je crois qu’il serait bien plus intéressant de faire un parallèle avec la volonté de Lucien Cerise d’attirer l’attention sur les liens des mouvements occultistes avec les mouvements suppremacistes blancs.

      Les takfiristes tuent en premier lieu du musulman car ils les considèrent comme traitres à l’Islam et une cible prioritaire car selon l’idéologie un ennemi de l’intérieur est pire qu’un ennemi de l’extérieur... Et selon l’idéologie : un ennemi est avant tout un civil innocent.. Ainsi est fait le terrorisme, car sont but pervers avoué est de terroriser ; terroriser car s’attaquer à des innocents est ce qu’il y a de plus terrorisant...

      Brevik est un takfirist chrétien... Il a décidé que la jeune génération de militants de gauche était la faction la plus dangereuse... Non pas par ses actions, mais par sa nature son existence même.

      Tuer de la jeunesse blanche était tout en haut de ses priorités.. apeurer les jeunes européens, l’objectif premier. Tout comme les jihadistes takfirists terrorisent avant tout les populations musulmanes.

      N’en doutez pas... Brevik est l’archétype d’un modèle qui pourrait se multiplier... La haine du gauchisme pourrait très bien pousser des malades mentaux à faire des massacres à la fête de l’huma par exemple...

      Vous pensez vraiment que ce genre de salopries est consubstantielle à l’Islam ; ou à la modernité, sa haine des autres et son nihilisme généralisée ?


    • Brevik est une opération sous faux drapeau de l’OTAN. Pour ceux qui comprennent l’anglais, il faut voir absolument cette conférence d’Ole Dammegärd :
      https://www.youtube.com/watch?v=JC4...


    • #1991445

      @prout
      Je pense moi que c’est la ligne Ludovic-Mohamed Zahed


  • Le sionisme est une pathologie mentale.CQFD.


  • Fidèle éclairé à ER et à Alain Soral.

    Tous ces débiles identitaires qui voudraient que leur pays ressemble à Israël (bordure, millitarisation, ...) je les invite à lire le Deutéronome, le Livre des Rois, le Livre d’Esther puis l’Evangile de Saint Mathieu. Ceux sont en général des déracinés, acculturés, qui n’ont jamais fleuri les tombes de leur ailleux un premier novembre. Bref des idiots utiles, du genre Besancenot ou Méric, mais du camps opposé.

     

    • Je vous saurai gré de bien vouloir utiliser un autre terme qu’"identitaire" lorsque vous critiquez une vidéo qui vous montre des sionistes déguisés en patriotes... Ce mot fourre-tout, dans lequel on finit par enfermer aussi bien des nationalistes sincères, agacés de la victimisation et de l’arrogance permanente d’un nombre croissant d’immigrés ou descendants d’immigrés (qui se sentent pousser des ailes juste parce que le mot réconciliation a été prononcé), que des escrocs sionistes au double discours, est encore une manière de nous conduire à la division et donc à la perte de notre identité.

      Dans le même ordre d’idée, on voit de plus en plus sur internet de commentaires d’allogènes qui, tout en se prétendant judéocritiques et en réconciliation, en profitent pour donner des leçons et pour cracher un petit glaviot sur le blanc "identitaire" ; il faut comprendre que derrière ce comportement ce ne sont pas les Conversanos qui sont visés, mais plus généralement le blanc qui se préoccupe de son identité et se montre critique vis à vis de l’immigration voire de l’Islam (et c’est son droit)...Je crains donc que beaucoup de ces personnes ne retombent dans leurs travers habituels qui ont tant fait souffrir les français : antiracisme, victimisation, communautarisme qui ne dit pas son nom...

      Comprenez chez lecteurs l’agacement de plus en plus pregnant d’un mâle blanc qui a très peu eu à se plaindre dans sa vie de ses congénères, et qui au contraire lorsqu’il a été invectivé ou agressé cela était toujours le fait de déracinés (bien que n’habitant même pas dans une banlieue craignos)... et qui se fait prendre de haut, encore aujourd’hui, par des personnes invitées sur son territoire, alors qu’il croyait qu’on en avait enfin fini avec l’imposture SOS-racisante.

      Les racines et l’identité, c’est important, ne l’oublions pas, c’est bien ce qui nous distingue d’un peuple errant et paranoïaque qui semble n’arriver à prendre racine nul part et ne sait pas au fond qui il est. Ainsi tout comportement qui vise à jeter la discorde, le doute, ou même un léger voile sur l’identité de quelqu’un ou d’un pays, est inspiré, consciemment ou non, par ces élites sûres d’elles-mêmes et dominatrices... Alors ne soyons pas comme eux.


    • Comme le dit @Huckle il faudrait sans doute que vous revoyez votre définition du terme "identitaire" parce que très sincèrement on a l’impression qu’il s’agit là d’un mot valise avec lequel on qualifie tout ceux que l’on n’aime pas au sein de la dissidence...un peu comme facho chez les gauchos.

      Parce qu’en réalité si vous discutez un peu avec des identitaires niçois ou des usagers de Feuj Se Touche ils sont finalement très loin d’être particulièrement philosémite si vous voyez ce que je veux dire... C’est même la raison pour laquelle ils sont souvent assimilé à des néo-nazis par les médias mainstream, parce que le moins que l’on puisse dire c’est qu’il existe une certaine porosité entre des mouvements comme le GUD et Génération Identitaire.


    • huckle
      Quand on parle dans le vide tout a un sens. On peut ramasser des pierres et dire que c’est de l’or. Après tout, c’est notre droit. On croit lutter contre le mal, alors qu’on se fait du mal. La nature humaine a ça de vrai. Souffrons donc et buvons les mots jusqu’à la lie, c’est la panacée accessible, alors pourquoi ne pas s’en servir. La plupart des gens qui se disent patriotes, ne savent même pas à quoi une patrie ressemble et quoi ils veulent qu’elle ressemble. Quant aux identitaires, ils leur arrivent souvent de confondre identité bien comprise, c’est-à-dire celle qui fait ressortir le meilleur de nous et non pas celle qu’on confond avec nos sucs gastriques alimentant nos aigreurs.


    • « Je vous saurai gré de bien vouloir utiliser un autre terme qu’"identitaire" lorsque vous critiquez une vidéo qui vous montre des sionistes déguisés en patriotes... « 
      Ce serait bien @Huckle, on pourrait vous faire plaisir en exauçant vos souhaits, que ça ne changerait rien au fait qu’il existe des « identitaires » (terme en l’occurrence à prendre en effet avec des pincettes) qui sont sur cette ligne sans être pour autant des sionistes déguisés. Ça s’appelle juste et avant quoi que ce soit d’autre des gros couillons et ça ne manque pas, malheureusement pour nous.


    • L’apéro saucisson, c’est les deux mamelles de ce qui est supposé être discriminatoire envers les musulmans ?... C’est bien les identitaires qui participent à leur propre caricature.

      Vous avez vu, personnellement, la promotion surtout d’un positionnement intellectuel dans la promotion de leur image ?

      Ça n’est pas comme si ils ne savaient pas faire, vu que les régionalistes sont bien plus subtile sur ce terrain là...

      Nan, mais est ce que vous réalisez ? Dans l’agit-prop la promotion du slip français est bien moins lourdingue est porte bien plus ses fruits (et ses couilles).. Il n’y a pas moyen qu’ils fassent une petite collecte pour se payer un grand publicitaire français nos identitaires, si ils aiment tant que ça la com à la moderne, new kid on the block ?

      Ps : la soupe au cochon pour les sans abris... débarquer avec des masques de cochons dans un KFC supposé Halal ? La prise d’une mosquée à Poitiers avec des tee-shirts 732 ? Le choix du sanglier ou du cochon comme emblème ? Fier d’être « mécréant », au lieu du trop prosaïque fier d’être français ?... La liste est longue des inventions brillantissimes de nos « identitaires* »...

      *« identitaires » selon le modèle et la marque déposée... car l’identité, il n’y a que ça de vrai : c’est en réalité la dichotomie qui crée de la lobotomie... Réfléchissez, la culture française est vantée à travers le monde.. c’est un exploit d’être aussi ringard... excusez moi, ma franchise ? Imaginez si les identitaires avaient fait de l’anti-americanisme en premier lieu ? Nan, mais ils ne sont pas très futés nos post-ados admiratifs des boîtes de com à la cheap..


    • J’utilise le terme identitaire car il est utilisé. Je ne l’aime pas car c’est un faux drapeau, qui est un ersatz d’identité. Un breton, un basque, un bourguignon, un provençal sont ils identitaire ? Ils sont ce qu’ils sont. Un héritage, une généalogie. Sans fierté mal placée, je respecte toutes les cultures et peuple enracinés, sans avoir besoin de les nommer identitaire. Là où est le danger est la connotation donnée à ce terme pour le rendre négatif au moindre quidam. On passe en trente ans à "l’idéologie française" de BHL où tout français par son terroire est un facisme en devenir, à l’émission ce matin de Finkielkraut sur France Culture, où on était presque à l’apologie de Mauras et de son nationalisme intégral !

      Et c’est là le traquenard sioniste actuel. Rebatet est tombé dedans. Il finit son livre "les deux étendards" pour finir sioniste et atlantiste (réécouter sur youtube sa radioscopie de Chancel en 1967). Ces "identitaires" sont pour moi des consommateurs de grandes surfaces, qui ont déserté leur culture, leur environement, à qui on vient agiter un chiffon rouge pour sortir de la charcuterie (de mer..) au moindre musulman qui passe.

      Pour finir je finirai par une anecdote de jardinage. Si vous êtes tout le temps à couper votre herbe, à la traiter chimiquement vous êtes sûr d’avoir des mauvaises herbes au moindre écart ou à une sécheresse. Par contre si vous laisser faire des racines, suffisament profonde pour aller chercher de la fraîcheur, et vous ne la fatiguer pas avec une coupe toutes les semaines, et bien aucune mauvaise herbe s’intallera.

      Cordialement.


    • Et l’apéro coco-kébab-frites qui a lieu tous les soirs dans toutes les villes de France si bien qu’il y a sans doute dans ce pays plus de kebabs que de Macdonald’s (quelle tristesse culturelle et alimentaire...), il ne participe pas à sa propre caricature ? Et le nouveau venu américanisé jusqu’à l’os à l’exception de sa grande barbe et de sa femme recouverte d’un voile intégral, il ne participe pas à sa propre caricature ? Est-ce qu’il va falloir bientôt se justifier en tant que français bien intégré et enraciné d’aimer son Histoire, de souhaiter le retour d’une identité française majoritaire, bienveillante mais intransigeante avec les profiteurs de tout poil ?
      Au moins l’apéro saucisson est ancré dans le terroir, derrière ça il y a aussi la paysannerie française, l’élevage, la culture de la vigne, la nature...
      Puisqu’on parle de cochon, de terroir et d’identité, qu’est-ce que je dois dire quand vais dans une pizzeria commander une pizza jambon ou chorizo et que je me rends compte que viens d’avaler de la viande dégueulasse faite avec de la dinde ou du poulet reconstitué, parce que le mec qui tient la "pizzeria" est musulman ou veut satisfaire ses clients banlieusards ?
      A votre avis, qu’est ce que cette petite anecdote raconte sur notre société, sur l’identité et la culture, sur la mondialisation ?

      Bientôt avec votre discours vous allez finir par dénigrer les binious et les bourrées comme le philosophe lumineux à la chemise ouverte. Attention !


    • C’est quoi le problème du kebab, la mayonnaise avec une viande pauvre de dinde sèche qu’ils remplissent de gras ? Vous êtes opposé au nom ou â l’idée d’avoir une viande rôti avec de la salade à manger sur le pousse pour pas trop cher ? Les ouvriers et les jeunes sont contents d’avoir une viande chaude pas trop chère.. l’idée est bonne, mais la viande est trop grasse.. et faudra oublier les frites. Rien d’incompatible avec notre gastronomie si c’est bien fait... tout comme le hamburger qui est de Hambourg â l’origine. Le truc intelligent serais de faire un plan marketing en lançant le kebab français compatible avec la ligne des Françaises.. Viande maigre, pitta farine bio riche, salade fresh et local..

      Concernant l’utilisation de dinde en remplacement de la charcuterie de porc.. les deux étant des produits industriels je ne vois pas où est le problème.. Les banlieusards ne demande pas du Halal mais d’éviter la viande de porc.. puisque certains potes n’en consomme pas. Militez pour la viande de qualité dans les pizzas pas chère (?) et demandez également de la charcuterie de dinde de qualité.. La France n’a pas fait que la charcuterie de porc.. il y en a pour tous les goûts.

      Concernant la mode vestimentaire salade-frite (salafistes)espérons qu’elle soit passagère tout comme les tatouages et les percings qui vous dérange moins... Dans 50 ans je vous garantis que les tatouages seront tjrs présent... par contre la mode orientale.. comme les pattes d’éléphant ça aura fait son temps... Et même les gueules d’arabes vu la proportion de mariage avec des gaulois seront bien plus rare... C’est pas la petite bête qui mangera la grosse bête...


  • Ce n’est pas la peine qu’ils s’égosillent "enlève ton masque on t’a reconnu" Ça eut marché, mais ça marche plus, avec E&R on les renifle à des kilomètres cette bande de nases. La subtilité d’Alain Soral a décrypté leur manigance depuis longtemps .


  • J’me rapelle que dans ma jeunesse (15-18ans), je naviguais entre Sarko et le FN à force d’aller sur des sites sionistes du style rebelles.info (Rioufol) et Dreuz.info (Millière). Bon je les sentais plutôt honnêtes, genre indépendants, mais avec du recul tellement de mauvaise foi sur le sionisme. Autant je comprends qu’on puisse vraiment croire à l’utopie libérale tout en détestant l’islam (faut dire qu’il s’agit tout de même d’une culture très reac mais pas forcément les bons côtés). Autant ils justifiaient toutes les exactions de Tsahal au nom du progressisme économique : "nous arrivons mieux à exploiter les terres palestiniennes que ces pauvres bougres, il est légitime de nous laisser faire car le système vertueux du ruissellement permettra aux arabes de travailler pour les investisseurs israéliens", en gros. Normal qu’ils soient potes avec les identitaires s’ils partagent le même point de vue sur la question migratoire (ils travaillent pour nous ou ils se cassent) et économique (mieux vaut Macron à Melenchon).


  • Parfois je me pose la question :"ils ont que ça à foutre,à nous faire chier,nous les Français"...
    On a vraiment affaire à des tarés.


  • Non mais vous l’avez entendu l’autre ? ’’Quand vous suivez des gens comme Papacito, on les entends louer la politique intérieure israélienne, les nationalistes veulent la même".
    Les nationalistes authentiques ne suivent pas Papacito, personne d’ailleurs ne le connaissait il y a 6 mois et même à Toulouse dans sa ville, personne n’a entendu parler de lui. Ils essaient d’ériger ce type en leader natio, franchement, ça ne prendra pas. D’ailleurs, ils sont 15 à cette manif...

     

    • Un leader natio marié à une congolaise ? c’est à se bidonner.


    • Dans un pays de 66 millions d’habitants ça existe les voyous.

      Le genre de mecs qui t’enferme tout nu dans un coffre et t’enterrent dans une forêt ou un chantier. Je pense que cela prouve que les noirs et les arabes en France, en ont rien à faire du racisme et du bla-bla-bla de mecs qui se moussent sur internet. Les salafistes quiétistes ne font pas de politique et ne s’encouragent pas à la violence.

      Mais il aurait tord de prendre trop de confiance avec sa dégaine à la Huggy les bons tuyaux, le scoop doggy dog de la dissi-break-dance racialiste française. Car selon la Loi des probabilités il a toujours la possibilité de tomber sur un os... et ça ne sera pas forcément un os de poulet dans un hamburger d’un KFC...


  • Les pseudo patriote n’ont toujours pas compris que les prochains sur la liste c’est eux. Même si on ne supporte pas la ligne Médine Ramadan etc... Avec un peu de réflexion on doit lutté pour leur liberté d’expressions. Un jour viendra ou leur maître décidera qu’ils sont complètement inutile et il sera trop tard


  • #1990937

    Leur action démontre encore un peu plus que Soral a raison. C’est bien simple, dès qu’on les voit, dès qu’on les entend, c’est une pièce de plus dans la tirelire.
    Ils revendiquent fièrement leur infiltration et noyautage, d’être présent partout quel que soit le spectre politique, mais Soral est complotiste. Ils ont un peu les fils qui se touchent....


  • Faut voir Fdesouche et Dreuz, de véritables nids de natios beaufs bas du front qui tapent sur les musulmans systématiquement, grâce aux articles bien choisis en ce sens. Je crois d’ailleurs que le patron de Fdesouche est inuit. J’en viens (de ce site) et ça fait des mois maintenant que je n’y mets plus les pieds et que je reste désormais ici en faisant d’E&R ma principale source de réinformation. Ici, j’y gagne en connaissances, je vais au-delà de mon petit niveau CAP sans toutefois prendre des points de QI car mon intelligence ne me le permet pas. mais ici, il y a des évidences. Ici, il y a du bon sens qui font grandir et réfléchir et ça, ça fait du bien, ça, ça me parle.

    Je me sens beaucoup plus regardable dans les yeux face au miroir qu’auparavant aussi.

    Longue vie à AS.

     

  • Cela sent la ratonnade a plus long terme.Les mecs de banlieue sont plutôt passif contre ces mouvements car au fond ce sont eux la cibles.Quand au patriote il y a une ligne de fracture et deux ligne se font face qui déterminera la politique en France dans le futur.Cela sent mauvais pour les musulmans.

     

  • Donc le choix c’est l’islam ou le judaïsme, le mécréant ou le goy ?
    Euh, on peut choisir le christianisme ou à défaut la culture helléno-chrétienne ?
    Les églises plutôt que les synagogues ou les mosquées ?
    Moi qui regardait l’islam modéré comme un moindre mal (en France, s’entend, ailleurs je dirais que je m’en bas les couilles), je sens monter un "antisémitisme" dans toute l’acception du terme...
    La prétendue animosité irrépressible des musulmans envers les juifs me paraît très exagérée. Je dirai même qu’ils s’entendent pas trop mal... pour nous botter le cul !

     

    • La christianisme ou la culture helleno-chrétienne c’est la même chose.


    • @michelly
      J’utilise le terme de culture helléno-chrétienne par respect pour les croyants car, moi, je ne le suis pas... Mais vous avez raison, in fine, c’est un peu la même chose.


    • Dans une hostilité généralisé envers les musulmans, vous auriez tord d’essayer de trouver en retour une hostilité de leur part envers les autres.

      Les musulmans n’ont pas d’hostilité franche envers qui que se soit. C’est les prérogatives du dominé. Par contre, ça ne les empêchera pas d’aborder les sujets qui fâchent.

      Et si les gens se bottaient le cul comme vous dites... avec franchise et une certaines familiarité, ça pourrait tous nous servir. Avant de voir des problèmes partout, essayons de réduire les problèmes de communication. Je m’en fout des sionistes... c’est mes ennemis idéologiques, certes... mais je veux réduire au maximum les problèmes liées à une mauvaise communication mutuelle. La rivalité n’est pas forcément un mal... Il faut continuer de conspuer les personnes indignes et leurs procédés foireux.


    • Je suis d’accord avec Yul, considérant que les médias nous poussent toujours à adopter le point de vue des autres plutôt que le nôtre.

      Or, lorsque l’on se réconcilie avec l’Histoire de son pays, on s’aperçoit que nos ancêtres catholiques faisaient une nette différence entre eux-mêmes et les autres, et agissaient en fonction de leurs intérêts mais également en fonction de leur foi chrétienne, de manière souvent radicale et intransigeante.

      Lisez l’Histoire de l’Antisémitisme d’Hervé Ryssen, si l’Eglise a de très nombreuses fois combattu le judaisme et insisté auprès des puissants pour qu’ils prennent des mesures sévères et drastiques afin de protéger les chrétiens, ils considéraient également les autres religions comme des infidélités.

      Ce n’est pas pour rien qu’ils ont aujourd’hui choisi de se servir de l’Islam comme d’un agent dissolvant (le fameux balai de je ne sais plus quel rabbin), qu’ils se servent également du bouddhisme, dans une autre mesure, et bien sûr du satanisme et du new age.

      De toutes façons, tout est bon pour éradiquer le christianisme, car il est à leurs yeux le seul et véritable ennemi.
      Ceci devrait nous suffire à comprendre quelle est la voie à suivre.


  • Camarades, pour démêler les vrais sionistes des faux identitaires, lancer la grenade dégoupillée : Palestine libre.
    Un identitaire s’en fout, un sioniste devient fou.


  • Il faudrait arrêter de confondre la Torah, qui fait partie de la Bible des Chrétiens, avec le Talmud, qui est un ramassis d’insanités du pharisaïsme rabbinique.


Commentaires suivants