Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le renversement des valeurs

« Sur la promotion de toutes les perversions et le renversement des valeurs » : intervention de Marion Sigaut au troisième forum eurasiste de Chișinău (Moldavie) qui s’est tenu les 20 et 21 septembre 2019.

 

Retrouvez Marion Sigaut, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Nous ne savons pas comment nous allons pouvoir gérer l’école à la maison, tout en devant payer les factures ...

     

    • Vous allez vous sacrifier pour vos gamins, c’est là où le système est pervers, en vous mettant à disposition une école du désapprendre pour ne pas réfléchir et de l’apprentissage des perversions, avec le risque, à un moment ou un autre, d’enfermer vos enfants dans une cellule, et au final de les voir s’enfuir pour prendre l’air par trop de tension au sein de la famille, assumer l’école à la maison et payer ses factures c’est travailler tout le temps : le matin, le soir, les week-ends, les vacances scolaires. Mais vous n’avez pas le choix, je vois tellement de gamins paumés : une dépressive dès le collège avec une mère épave gauchos qui, à plus 50 berges, traine dans les boites de nuit SM, une autre hospitalisée en long séjour avec un “père” qui s’est castré chimiquement car il a mûrement réfléchi, un autre collégien qui s’enferme dans sa piaule avec sa mère prof de l’EN alcoolo qui ne pense qu’à sauver des migrants, très branchée cul évoquant les chaleurs de sa chatte (au premier abord cela fait bizarre)... Tous de cette Gôche du sociétal en marche tout droit dans le mur !

      NB : mais attention les frangins à trois points vous repèrent lorsqu’ils indiquent sur le bulletin scolaire "Beaucoup de travail à la maison".

      Bon courage.


    • Le choix est certes difficile, mais je vais vous dire quelque chose qu’on apprend avec l’âge, que quand on est jeune avec des enfants à élever, une tâche en chasse une autre et on a l’impression que ça na finira jamais. Pourtant, les enfants grandissent très vite, le temps de l’école primaire et secondaire passe aussi vite et ce qui est fait est fait, on ne pourra jamais revenir en arrière. L’important c’est de sauver les enfants pendant qu’ils en sont, il n’y a pas 36 solutions. Réduire un maximum les dépenses, une seule voiture, pas de voyages chers, se retrouver entre parents qui ont la même façon de voir. Bon courage à tous ceux qui se lancent dans l’enseignement à domicile.


    • ... arrêtez de payer les factures.


    • @Bein

      Pourriez-vous élaborer ?


  • Chère Marion Sigaut, le programme eugéniste dont vous parlez au début de votre intervention s’appelle "AGENDA 21" et a déjà été ratifié par les Nations Unies.Vous le trouverez aussi annoncé sur la Georgia Guidestone. Il s’agit "du programme familial" mis en place par les mondialistes de la Cabale (le gouvernement de l’ombre au sein de l’état profond), cette élite américaine et internationale civile, financière, militaire et politique qui met patiemment en place son Nouvel Ordre Mondial et son gouvernement mondial unique et dictatorial d’une élite sur le reste des peuples totalement asservis. D’ou la destruction programmée des familles, des nations, des états, qui en sont les cellules et garde-fous.
    Cet Agenda 21 va de paire avec le programme éducatif "Global 2000" qui est initié dans tous les "pays mondialisés" : un programme scolaire spécifique de bourrage intensif des crânes pour laver le cerveau des enfants en leur enlevant la capacité d’analyser et de critiquer (ce qui explique la mise à l’écart de l’Histoire dans l’enseignement). L’inversion et la théorie du genre font parties du programme car comme le dit la Clinton, en commençant très tôt avec les enfants le conditionnement se fera plus facilement. Pour le comprendre vous n’avez qu’à lire les email des Clinton à Podesta.

     

  • Les valeurs sont relatives puisque dépendantes du progrès technique ! Que cela plaise ou non, la GPA et la PMA seront légalisés et entreront vite dans les mœurs...
    L’intention est louable mais lutter contre l’inéluctable - là marchandisation du corps humain- est une perte de temps et d’énergie : Les mentalités, d’abord rétives aux idées de transformation, s’adapteront vite dès lors qu’elles y trouveront un intérêt ( amélioration de l’espèce humaine, autonomie ...)

     

    • Au front on fusille les défaitistes.


    • Yes si appréciée Dame Marion ! Dans ses dents...de King...
      Défaitiste et traitre à "La" cause... Plus c’est minable, plus ça choisit des pseudos grandiloquents....classic de chez classic !
      Bisous et merci de vos apports Dame Marion


    • Défaitiste, peut-être, mais sans doute aussi réaliste... comptez le nombre de batailles remportées par la dissidence. Combien ?


    • « Au front on fusille les défaitistes »
      Lol. On ne risque pas de l’y voir, trop occupé qu’il est à chier dans son froc. Désolé pour cette image un peu forte, voire nauséabonde :-) Non, il est plutôt emblématique de ce que j’appellerais les loosers nés qui préfèreront toujours justifier l’existant quitte à se laisser mourrir. Ils se prétendent critiques, or il n’y a pas plus fataliste et conformiste. Sans même parler d’action, la simple perspective d’une idée qui induirait de se mettre en mouvement les effraie, et dès lors tout le reste n’est que l’habillage idéologique et rhétorique de cette pusillanimité fondamentale.


    • Enfin, on « attend » l’analyse de ses échecs militants, car je ne doute pas un seul instant qu’il a milité ardemment et que, suite à ses nombreux revers en la matière, il n’a pas manqué de déployer ensuite toute l’entendue de son humilité pour comprendre les raisons de ses échecs personnels. Je n’ose imaginer qu’il serait du genre à juger ceux qui font et essayent quand lui ne ferait strictement rien, empêchant ainsi la face du monde de changer ! Ça, c’est impossible. Alors, combien de batailles menées ? Combien ? :-)


    • @Le King
      Une seule suffira.


    • #2297798
      le 14/10/2019 par telestlemalpourquimoqualebien
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      Bonjour Madame Marion, si vous permettez que je vous nomme ainsi,

      @leking,

      Nous gagnons la guerre mais vous avez l’aveuglement des pacifistes qui ne croyaient pas en la survenance de la seconde guerre mondiale.
      Tous vos progrès, ceux qui les portent, les soutiennent ou les conçoivent... Nous allons les exterminer une bonne fois pour toutes !
      L’objectif n’a jamais été de les empêcher !

      Ils fallait même qu’ils soient plus vivant et vibrant que tout.
      Pour que chacun voit dans son acceptation forcée la solitude de ne pas pouvoir affirmer haut et fort son opposition.
      Combien, aucun de nous n’est pas plus qu’un déjà mort, devant l’irrépressible progrès qui transforme les masses en inutiles pour faire des riens, son sublime.

      Projets contre Projets, dans la tête des concepteurs fous et leurs opposants docilisés, Contre-Projet annoncé depuis... des Lustres !

      Mais, vous n’avez pas tort de croicre que nous allons améliorer la qualité, là où vous vous trompez, c’est de croire qu’il s’agirait du vivant alors que nous nous consacrerons à rectiifier, l’existant !
      J’espère pour vous et les vôtres, que vous êtes juste sarcastique ici.


  • Il faut mener le combat frontalement pour se débarrasser du camp des enculés, et non prendre la fuite à la campagne, c’est pas à moi de partir.
    Pour être très clair.

     

  • N’est-il pas temps de voter par référendum l’illégitimité de l’État ?

    Nous pourrions adopter une feuille de route comme suit :
    - 1 : Grande campagne d’information, notamment sur Internet, sur l’ouverture de la procédure.
    - 2 : Organisation de nombreux débats, sur quelques mois. Plusieurs médias pourraient les accueillir E&R, TV-Liberté, etc.
    - 3 - Vote lui-même, qui pourrait être constitué de plusieurs questions : "Pensez-vous que l’État français défende les intérêts du peuple français ?", "Pensez-vous que l’État mette en œuvre réellement la démocratie ?", etc., pour finir par "Pensez-vous que l’État est légitime ?".

    > Lors des débats, il faudrait insister sur la possibilité réelle et pratique de s’organiser plus horizontalement - notamment par des procédures démocratiques locales, utilisant l’outil informatique et Internet - et en se passant de l’État.

     

    • #2298248
      le 15/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      @ Olivier_8

      Il serait peut-être temps de vous construire une véritable conscience politique, non ?
      Vous n’avez visiblement toujours pas compris l’arnaque que le régime utilise contre vous pour obtenir votre consentement apparent ?
      La démocratie, comme "les idées les plus généreuses" d’ailleurs, est ce qui vous tue politiquement le plus sûrement… et vous en redemandez !
      La nature ne connaît pas l’égalité, cela peut vous ulcérer en tant que religieux mais il en est ainsi depuis toujours. Dans une société humaine à l’endroit, c’est bien parce qu’une élite véritable car légitime spirituellement et intellectuellement est à sa place (aux commandes donc) que la masse peut progresser et être tirée vers le haut. Tout autre conception du politique est vouée à l’échec.
      Ceux qui flattent votre ego et vous mènent sur le chemin de la facilité veulent votre perte, comprenez-le !
      Personne n’a jamais été libéré par les urnes, vos chimères vous aveuglent et votre dés-illusion risque bien de vous être fatale le jour où ces vérités qu’on vous cache vous apparaîtront (trop tard).
      Essayez plutôt d’écouter les bons prophètes, ceux-là n’ont rien à (vous) vendre… mais tiennent souvent un propos déplaisant qu’un orgueil non corrigé ne vous aidera pas à comprendre.
      Et n’oubliez pas que le savoir est hiérarchiquement bien au-dessus du pouvoir, la vision matérialiste du monde (marxiste, qui désigne votre ennemi comme étant celui qui possède plus que vous) vous fera là encore passer à côté de l’essentiel et c’est voulu !
      Ceux qui sont à la manœuvre à l’échelon planétaire ont bien intégré cela et leur action repose sur un principe spirituel fort, même s’il est en réalité et maintenant inversé.


    • À Heureux qui, comme Ulysse...

      Félicitations appuyées pour ton arrogance ! :-))

      Ulysse était un homme intelligent et calme ... tout l’inverse de toi apparemment ... aussi auras-tu soin à l’avenir de ne plus convoquer indûment l’aura de ce héros admirable.

      ...

      Je ne parle pas d’un référendum institutionnel, organisé par cet État.
      Je connecte deux éléments :
      - le fait qu’au début des GiletsJaunes, autour de 80% des Français les soutenaient ;
      - l’affirmation que j’ai entendue de la bouche de Marion Sigaut selon laquelle un des éléments du contexte de 1789 était qu’il s’était instillé dans l’esprit des Français que, peut-être, le roi n’œuvrait pas pour le bien de ses sujets (suite aux erreurs que l’on sait).

      D’où l’idée de marquer comme un jalon, par :
      - poser froidement et raisonnablement l’idée que l’État œuvre contre la France et les Français, ce qui en soi peut déjà faire bouger les choses dans certains esprits ;
      - effectuer un vote, incontestable techniquement, dont le résultat, qui je pense serait la défiance, affaiblirait cet État et ce Système.

      ...

      Pour abattre ce Système, il va en falloir des coups.

      Mon humble commentaire ne vise qu’à proposer un de ces coups nécessaires ...


    • #2298647
      le 15/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      @ Olivier_8

      Ce qu’il y a de terrible avec Internet c’est que les cuistres qui n’ont par définition rien à dire (la catégorie des "débateurs" pour vous) ont maintenant voix au chapitre. Le relativisme ambiant permettant de mettre au même niveau une pensée rationnelle et un fantasme d’adolescent mal dégrossi, je ne répondrai pas à ce que vous considérez comme relevant de l’esprit mais m’adresserai comme toujours aux autres, ceux qui comprennent où doivent se situer nos exigences si nous voulons progresser.
      Ainsi, et puisque vous tenez à illustrer ce sur quoi je tente d’attirer l’attention, je me vois dans l’obligation d’enfoncer le clou.
      Tout d’abord, ce n’est pas l’Etat qui joue contre la France et les Français mais le régime et ses représentants, en l’occurrence la république maçonnique.
      Vos catégories intellectuelles et politiques (objet de mon propos), navré de vous le (re)dire, ne sont visiblement pas très sûres.
      Ensuite, et je le répète, votre religion égalitariste qui voudrait que la voix d’un imbécile comptât autant que celle des mieux inspirés parmi nous, non seulement je n’en suis pas disciple mais encore je mets en garde les plus éveillés concernant ce naufrage intellectuel.
      Dans votre "logique", quand 80 % de la masse croit au 11 Septembre dans sa version officielle, c’est qu’elle est dans le vrai. De manière péremptoire, j’affirme qu’elle a tort. C’est selon vos critères une attitude arrogante mais selon les miens un nécessaire propos de vérité.

      Bon après, vous voulez aussi vous organiser "plus horizontalement", vous coucher donc, sachez que je ne partage pas votre avis, en toute modestie cette fois-ci.


    • À Heureux qui, comme Ulysse..

      Vous faites du hors-sujet.

      Vous ne comprenez, ou ne voulez pas comprendre, mon propos.

      Et un certain enfermement intellectuel vous fait rejeter par principe des choses qui, tout simplement, peuvent être utiles.

      Par exemple :
      - vous posez comme axiome que la masse a tort ;
      - et vous en déduisez que son opinion n’a aucune importance.
      > Faute de logique évidente.

      Autre exemple :
      - vous tenez à l’autorité et à la verticalité (ce que je partage aussi, d’ailleurs) ;
      - et vous en déduisez qu’il ne faut pas s’organiser horizontalement, alors même que Marion Sigaut a plusieurs fois expliqué qu’à l’Ancien Régime, le peuple votait fréquemment, et que bien des domaines de la vie s’organisaient hors de tout centralisme étatique.
      > Faute de logique et de méthode.

      ...

      Ce qui est à déplorer, dans notre échange, c’est cette propension à la division qu’il y a très souvent dans nos rangs, où l’égo ou le purisme, mène à perdre de vue l’objectif.

      L’adversaire a de beaux jours devant lui avec une telle équipe en face ; lui qui sait être pragmatique, s’unir sur l’essentiel, avoir plusieurs fers au feu et attaquer un objectif par plusieurs voies en même temps ...

      >> Ce n’est pas notre exaltation qui nous fera gagner, mais notre qualité de combattants : bon stratèges, bons tacticiens, ...

      Avec l’aide de Dieu ...


    • #2299242
      le 16/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      @ Olivier_8

      Désolé mais la malhonnêteté intellectuelle n’est pas mon registre. Ce n’est pas en détournant l’attention et en travestissant mon propos que vous vous grandirez. Ce n’est donc pas moi qui suis "hors-sujet"...
      Je n’ai jamais dit que la masse a tort selon un quelconque axiome qui n’est issu en réalité que de votre imagination.
      Quand vous confondez l’Etat et le régime politique, je déplore votre méprise qui induit en erreur ceux qui vous lisent et préfère leur donner les précisions qui leur permettent d’acquérir des catégories intellectuelles claires.
      Ai-je dit que je tenais à la "verticalité" (faudrait peut-être en finir avec les expressions tarte à la crème) ? Jamais ! Quant à en déduire quelque chose…
      Qui a un problème de logique ?
      Mon idéal étant le modèle politique chrétien authentique qui devait nous conduire à l’âge adulte, je ne tiens à rien d’autre si ce n’est que le pragmatisme impose pour l’instant de rétablir la véritable élite.
      Et ne venez pas me parler du jacobinisme des agents de la gueuse, je suis le premier à le dénoncer.
      Si vous pensez pouvoir vous affranchir de la rigueur pour contrer l’établissement définitif du mal, vous vous trompez. Une organisation ordonnée de la société humaine impose de ne pas transiger avec les bons principes mais de faire en sorte que l’élite en soit dépositaire et garante.
      Celle-ci doit donc s’assurer qu’ils sont respectés par la masse même si sa compréhension n’en est que superficielle et aider ceux qui veulent s’en extraire à venir la rejoindre.
      Et cela ne se fait par approximation ou paresse intellectuelle car la sanction est invariablement sanglante.

      On ne jette pas les perles aux pourceaux.

      La réalité est qu’un discours psychologisant et visant à surinterpréter mon propos ne changera rien à l’affaire


    • À Heureux qui, comme Ulysse...

      Arrête de parler.

      Agis, c’est mieux.

      Discussion stérile : adios !


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Vous comprenez pourquoi les commentaires de qualité se font hélas de plus en plus rares. La “démocratisation” d’E&R, et aussi peut-être la baisse d’ambition du site, font peu à peu fuir, ou du moins se taire, ceux qui ont réellement quelque chose à dire. J’ai personnellement le souvenir des premiers articles d’E&R où j’en apprenais souvent davantage en lisant les commentaires. Triste époque...

      Sachez en tout cas que j’ai toujours apprécié vos interventions, autant dans le fond que dans la forme, et regrette que vous ne puissiez pas vous exprimer plus clairement.
      Je vous fais donc part de ma sympathie pour compenser l’aboiement de l’animal du dessus !


    • #2300273
      le 17/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      @ Lambda

      Votre constat rejoint malheureusement le mien mais ce serait une faute que d’abandonner le combat au prétexte qu’un idiot qui ne sait rien de moi ni de mon action dans la vraie vie (lui s’agite, il a la bougeotte sans jugeotte, il serait d’ailleurs surpris et même jaloux de mes entrées dans ce qu’il appelle "nos rangs" alors que je n’en fais jamais état) aime à étaler publiquement toute sa fatuité.
      Sinon, et comme vous l’avez relevé si justement, il me faut souvent utiliser des paraboles et autres messages à plusieurs niveaux de lecture pour échapper à la censure. Mais c’est un choix, celui de l’efficacité puisqu’il me permet de séparer le bon grain et l’ivraie. En effet, je suis ravi quand des personnes bien inspirées parviennent à les décrypter par elles-mêmes et venir à moi. Je vous invite même à nous rejoindre puisque votre regard inédit indique déjà une grande faculté à voir par-delà les apparences.
      Difficile exercice que de vous dire cela car ceux dont je parle me lisent avec certitude et pourraient se sentir gênés de la reconnaissance et de l’admiration que je leur porte même si elles sont pourtant légitimes.
      S’il m’est à nouveau offert d’élargir le cercle de ceux qui pourront constituer la véritable élite de demain, je me dois d’en saisir l’occasion malgré l’adversité rencontrée.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Mon précédent et long message n’est malheureusement pas passé

      Nous ?
      Ce serait un plaisir d’échanger avec vous


    • #2305811
      le 24/10/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut – Sur la promotion de toutes les perversions et le (...)

      @ Lambda

      Je découvre tardivement votre réponse et ne m’étonne guère que votre message ne soit pas passé.
      Pour toutes les vérités qu’on nous cache, rien de tel que de les afficher au grand jour pour qu’elles ne soient vues par (presque) personne. Ainsi, des bas-reliefs des "tombeaux" de Gizeh au tympan du narthex de Vézelay, rien ne peut échapper à celui qui a su garder un esprit sain.
      De la même manière, si vous parvenez à une parfaite syntonisation dans votre communication avec ceux que vous identifiez comme capables de vous faire progresser, tout devient possible.
      D’autres ont su se trouver dans la vraie vie en échangeant ici.
      Si l’émetteur et le récepteur sont effectivement sur la même longueur d’onde, pas besoin de décodeur pour se comprendre et échanger au vu et su de tous sans attirer l’attention.


  • " Fin de l’autorité parentale " ? Que nenni ! Tant que les darons et daronnes auront le fric les enfants leur obéiront . Et si le gosse leur chie du poivre ils le déshériteront . Certes en France l’enfant est héritier réservataire mais il y a toujours un moyen de le déshériter, comme de tout convertir en OR et de repasser cet OR à quelqu’un d’autre . En GB l’enfant n’est pas héritier réservataire, les parents peuvent disposer de leur patrimoine comme ils le veulent et déshériter totalement un enfant . Les petits rosbifs ont intérêt à filer doux… jusqu’à plus de 55 ans car les vieux calanchent de plus en plus vieux !

     

    • Exact . Les parents "tiennent" leurs enfants dans la perspective de l’héritage . Le plus souvent c’est la fille qui est favorisée car c’est le dabe qui a la clef du coffre . Mais quand les femmes se passeront de pères, ce seront les fils qui seront favorisés aux dépens de leurs sœurs, car les mères préfèrent leurs fils . Revanche des mecs après des siècles, des millénaires, au cours desquels ils ont été spoliés par leurs salopes de sœurs, les chouchoutes intéressées de leurs papas chéris .


    • "jusqu’à plus de 55 ans car les vieux calanchent de plus en plus vieux !"

      Faux, l’espérance de vie diminue, ce qui est normale étant donné qu’on se fait empoisonner matin, midi et soir, du berceau à la tombe.


    • Ce que vous appellez "autorité" n’est donc qu’un vil chantage au profit mercantile valorisant la cupidité ?

      Ça n’a donc rien à voir avec le fait d’avoir des raisonnements qui tiennent la route, une attitude cohérente et modélisable permetant de démontrer la validité de ces raisonnements ? Une attitude respectable afin d’être respectée ? Une attitude exemplaire pour être pris en exemple ? Le fait d’être aimable afin d’être aimé par ceux que l’on éduque ? Le fait d’être juste pour être apprécié ? Le fait d’être disponible pour mieux comprendre et diriger l’"éduqué" ? ...

      Autorité égale baton carotte pour vous, c’est ça ?

      Et bien il ne nous reste plus qu’à espérer que vous soyez un troll, car si la dissidence part sur ce genre de principes, autant garder ce que nous avons actuellement vu que vous défendez les mêmes valeurs... enfin, avis perso hein.


  • Il n’y aura plus d’autorité parentale le jour où les parents devront verser une indemnité mensuelle à leurs enfants afin qu’ils ne soient plus dépendants financièrement de leurs parents : ce n’est pas demain la veille . L’autorité parentale serait aussi très affaiblie si l’héritage était supprimé, les enfants n’ayant plus rien à attendre de leurs parents cesseraient de les respecter et les abandonneraient .


  • Sublime cas de Justice Immanente : dans une crise de démence le branleur pédophile Kinsey est mort en s’arrachant les testicules .


  • Une petite phrase magnifique de Marion à 6 minutes 50 secondes :

    Personne au monde n’a jamais changé de sexe, on ne peut changer que d’apparence.