Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marseille : action coup de poing de Génération identitaire au siège de SOS Méditerranée

 

 

C’est le dernier coup d’éclat de Génération identitaire. Vendredi 5 octobre 2018, une vingtaine d’entre eux ont investi les locaux de SOS Méditerranée à Marseille, l’ONG qui affrète le désormais célèbre Aquarius, surnommé avec humour « le taxi des mers » par l’association identitaire.

 

On rappelle que l’Aquarius a sauvé 30 000 migrants de la noyade au départ des côtes libyennes, mais qu’en réalité, au lieu de raccompagner ces candidats à l’émigration clandestine chez eux, le navire traverse la Méditerranée et les ramène chez nous. C’est tout le problème. Il y a une volonté d’augmenter l’immigration illégale et ce, sous prétexte de sauver des pauvres gens de la noyade et de la misère.

Pour Génération identitaire, SOS Méditerranée n’est qu’un

« maillon de la grande chaîne de tous ceux qui profitent de l’immigration massive, des mafias libyennes aux vendeurs de sommeil européens, en passant par la cohorte d’associations subventionnées qui ont fait de l’immigration leur fonds de commerce ».

Une accusation aussi grave que difficile à contrer.

 

 

Nous voilà dans un face à face entre immigrationnistes et anti-immigrationnistes. Et comme par hasard, les forces de l’ordre, qui sont intervenues immédiatement sur appel affolé de l’association, ont arrêté les anti-immigrationnistes défenseurs de nos frontières mais pas ls immigrationnistes, qui violent pourtant la loi. Quel qu’en soit le motif, humanitaire ou pas.
Le clip promotionnel de SOS Méditerranée joue sur les sentiments humains et balaye l’obstacle légaliste et surtout, l’objectif politique caché :

 

 

Mais qui sont ces petits soldats de l’immigrationniste ? Un journaliste monté à bord de l’Aquarius interroge un militant sorossien qui pense faire le bien :

 

 

Après le choc de l’invasion... française, SOS Méditerranée a pondu le communiqué suivant :

Marseille, 5 octobre 2018 - Le siège de l’association SOS MEDITERRANEE France à Marseille a été attaqué ce vendredi par une vingtaine de militants identitaires, à la veille du grand mouvement de mobilisation citoyenne et pacifique dite « vague orange » en soutien à l’Aquarius et aux valeurs d’humanité et de solidarité qu’il incarne.

Entre 20 et 25 individus ont fait violemment irruption aux alentours de 14h10 dans les bureaux de SOS MEDITERRANEE en plein centre-ville de Marseille (France), molestant certains des membres du personnel présent qui se trouvaient sur leur passage et empêchant par la force plusieurs autres de quitter les lieux.

Les forces de l’ordre, immédiatement contactées par SOS MEDITERRANEE, se sont rapidement rendues sur place, ont évacué et arrêté les intrus et prêté assistance au personnel sous le choc.

SOS MEDITERRANEE condamne fermement cette attaque violente revendiquée par le mouvement identitaire et fera tous les recours légaux et signalements nécessaires afin qu’un tel épisode ne puisse plus se reproduire.

Les équipes de SOS MEDITERRANEE remercient tous ceux qui ont spontanément témoigné de leur solidarité ce vendredi, mais aussi les plus de 185.000 citoyens engagés qui ont déjà signé la pétition en soutien au sauvetage en mer lancée il y a une semaine !

A la veille du grand mouvement « vague orange » en soutien à l’Aquarius convoqué ce samedi dans plus de 61 villes en France et en Europe, SOS MEDITERRANEE ne peut que réitérer son appel à une large mobilisation citoyenne pacifique et apolitique autour de ce symbole afin de réaffirmer les valeurs qu’elle porte depuis le début de sa mission en Méditerranée : valeurs d’humanité et de solidarité, du respect de la vie, de la dignité humaine, des droits humains, du droit maritime international.

Vous aurez comme nous apprécié la célérité des forces de l’ordre, qui viennent sécuriser les forces du désordre immigrationniste, ainsi que le qualificatif d’« apolitique » accolé à l’ONG à elle-même.

Apolitique peut-être, mais pas agéopolitique !

Il y a une chose à préciser à propos de la liaison entre l’Aquarius, le navire affrété par l’association SOS Méditerranée, et l’Open Society de George Soros. Les sites identitaires ou souverainistes ont parlé du financement direct de l’ONG par la société de bienfaisance de Soros. Or il n’en est rien, enfin, pas directement. En voulant fact checker l’information (en français on dit vérifier, tout bêtement), ou la rumeur, le journal Libération du 13 juin 2018 a livré une information en demi-teinte. Voici d’abord le démenti du quotidien de gauche :

« Il y a plusieurs fausses informations dans ces différents propos. Goldnadel a raison, sur RMC, de dire que le bateau est affrété par SOS Méditerranée. Il a par contre tort de dire que l’Open Society est “propriétaire” du bâtiment humanitaire. Le journaliste de Boulevard Voltaire a également tort de dire que l’Aquarius est la propriété de SOS Méditerranée (puisque l’ONG ne fait que l’affréter). Et l’avocat, qui a changé de version depuis son passage dans les Grande Gueules, a tort de dire que l’Open Society affrète le bateau.

Interrogé par CheckNews, le responsable des opérations maritimes de SOS Méditerranée, Antoine Laurent, explique que l’Aquarius appartient à l’entreprise allemande Jasmund Shipping. Le navire a eu plusieurs vies, mais a commencé par servir aux gardes-côtes allemands. Il bat le pavillon de Gibraltar, sa base opérationnelle est à Catane en Sicile.

Pour l’heure, pas de trace de l’Open Society Foundations, réseau de fondations créées par le milliardaire américain d’origine hongroise Georges Soros. Contacté par mail, le service presse de la structure philanthropique répond : « Nous ne sommes pas liés à l’Aquarius et à SOS Méditerranée ». Même son de cloche chez Antoine Laurent : « Nous n’avons rien à voir avec l’argent de Soros, et s’il nous a fait un don nous l’ignorons ». »

Où l’on comprend que le nom de Soros dans une entreprise humanitaire produit déjà une odeur de soufre assez dérangeante. S’il est riche en termes d’argent, le milliardaire américain ne semble pas bankable en termes d’image. Pourtant, et là le fact checking de Libé va plus loin, il y a un lien, mais ténu :

« Ce que remarquent les identitaires, c’est qu’il existe une ONG italienne, COSPE onlus, qui est à l’origine d’un projet visant à améliorer le traitement, par les professionnels de l’information, des questions migratoires. L’idée est de mettre à disposition des données (et des chiffres notamment) sur les migrations. Cette plateforme, Open Migration, est soutenue par l’Open Society Foundations.

Par ailleurs COSPE se revendique comme l’un des membres fondateurs de l’antenne italienne de SOS Méditerranée. Il s’agit d’une ONG distincte et plus récente que SOS Méditerranée France, même si les associations se coordonnent.

De là à dire que Soros paye l’Aquarius, il y a un monde. Sur son site, COSPE a déjà publié un communiqué pour expliquer qu’il s’agissait d’une “fausse nouvelle”visant à délégitimer le travail des humanitaires en Méditerranée.

Dans le mail que nous a adressé l’Open Society Foundations, on retrouve les mêmes explications que sur son site internet :

“L’Open Society Foundations ne finance pas les opérations de recherche et de sauvetage dans la Mer Méditerranée. Mais elle soutient des organisations en Italie et ailleurs en Europe qui se battent pour des politiques migratoires dignes et efficaces, en respectant la loi”. »

Il y a bien un lien, même s’il est indirect. Il ressemble à ces liens entre les grandes sociétés occidentales et leurs extensions dans les paradis fiscaux lorsqu’elles défiscalisent leurs bénéfices à travers une myriade de sociétés écrans très difficiles à percer pour les brigades financières des pays concernés, pays qui perdent ainsi des dizaines de milliards en impôts. Les habitants des pays riches sont de la sorte saignés par leurs multinationales. C’est une des clés de la paupérisation paradoxale de nos pays aux PIB importants.

Mince, on parlait de migrants et d’identité, de passeurs et d’ONG, et voilà qu’on arrive à la grande, la très grande piraterie internationale, celle de la finance omnipotente, fugace, invisible, comme le pouvoir profond...

 

Bonus : la générosité de Raquel Garrido

Sur l’invasion migratoire et ses planificateurs,
lire chez Kontre Kulture :

 

L’odyssée de l’Exodus, euh, de l’Aquarius, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En général les patriotes sont sur la défensive, cette fois ils sont passés à l’offensive : bravo . Les racailles de l’Aquarius ne cessent de violer la loi .


  • Alors ? Ça fait quoi de se faire envahir par des gens qu’on n’a pas invités ?

     

  • Les Identitaires ne font le boulot qu’à moitié tant qu’ils ne dénoncent pas la baisse tendancielle du taux de profit du Capital, expliquant ainsi le recours à l’immigration. C’est trop facile de s’en prendre aux conséquences du système sans dénoncer les causes. Cela étant dit, je comprends leur colère devant le spectacle du saccage de la maison France....

     

  • J’ai voulu signer la pétition. Je n’y suis pas arrivée. Message d’erreur, comme quoi la signature ne m’est pas autorisée !!!


  • Tant que ce navire ne connaîtra pas le sort du Rainbow Warrior ,la traite ne s’arrêtera pas .Quant a l’action de de ces identitaires ,un peu d’agitation pour zéro résultat .La guerre que mène l’oligarchie mondialiste contre les peuples européens, ne se gagnera pas à coup de manifs ou par les urnes .


  • Il y a une blague en Belgique... C’est un migrant ne parlant pas le français qui dit à un ministre de droite... Papiers...Papiers...Papiers... Et le ministre de lui répondre... Tu vois la mer là-bas... et bien tu vas tout droit et là t ’auras pas pieds.

     

  • ces gens travaillent pour les USA , en détruisant l’euro et l’europe le dollar USD se maintient en tête des devises internationales , Soros travaille dans ce sens car ces ordures de multimillionnaires apatrides ont tous un point commun ils ont tous leurs avoirs en dollar USD dans des paradis fiscaux comme le Panama et il ne faut surtout pas que la valeur du dollar USD plonge c’est aussi pour cela que le cours des métaux précieux est attaqué de façon frauduleuse sur les marchés financiers car si le prix de l’Or prennait sa vraie valeur c’est le dollar USD qui implose et c’est la fin de la gouvernance terroriste américaine sur le monde .


  • Parler de l’immigration sans parler de la lutte des classes ou parler de la lutte des classes sans parler de l’immigration, c’est être à côté de la plaque...

    Le chaos migratoire n’a qu’un but : empêcher le retour de la grève sauvage généralisée qui fit trembler le patronat en 68 lequel a depuis obtenu l’ouverture contre-révolutionnaire des vannes migratoires...

     

    • Le capital entrepreneurial a perdu le pouvoir : tenu par la classe bourgeoise celle-ci a sombré avec la classe ouvrière, toutes nos entreprises de production ayant été délocalisées en Asie.

      Aujourd’hui seul le capital financier détient la totalité du pouvoir réel : s’il est favorable à l’immigration, ce n’est pas pour peser à la baisse sur des salaires non productifs remplacés par des machines et des robots mais pour créer une charge permanente à la collectivité.

      Cette charge, toujours plus insupportable, créé de la dette financée par l’emprunt fourni par la banque qui est le capital financier détenant la totalité du pouvoir réel.

      Quand tous les actifs du pays emprunteur seront gagés et le pays emprunteur tellement saigné qu’il en sera devenu insolvable, il se passera ceci :

      - tous les immigrés seront renvoyés ou tués.
      - tous les actifs seront confisqués au profit de la banque.


    • @Desvignes

      En partie vrai. On n’habite pas un immeuble construit en Chine, on n’est pas servi au restaurant par un exploité qui livre depuis la Tunisie. L’importation massive de populations sous-éduquées et inutiles permet effectivement d’empêcher l’émergence d’une conscience de classe.


  • Est-ce bien des identitaires ou des commandités "identitaires" sous faux-drapeau ?? qui auraient fait le coup ?

    Provocation possible dans la logique habituelle de la triplette-bulldozer « action-réaction-solution » et du « agiter le Peuple avant de s’en servir » après que le sayan Z. de service ait biberonné sa moraline frelaté patriotique dans les cerveaux crédules des Christian & Christine séduits par « leurre national-sionisme » car tout est bon dès que ça va dans le sens de leurs intérêts.

    Et puis, comme il leur faut alimenter leur posture victimaire, l’association SOS-Méditerranée ferait un buzz dont les médias mainstreams se régaleraient afin d’opérer la division habituelle entre les pro-immigration et les contre !


  • En dernier ressort une pseudodémocratie ne laisse pas le choix quand il faut absolument faire cesser ses abus de pouvoir. On peut appeler cela comme on veut mais fondamentalement une Domination Absolue n’engendre que la Révolte Absolue, il n’y a malheureusement jamais eue d’autre issue. Une république peut ne pas être du tout une démocratie, comme c’est le cas Ici-maintenant. CQFD


  • - Primo : Économiser ! Plus de subventions aux Associations à la con, plus de passe-droits fiscaux pour les journaleux et autres de même acabit ;
    - Secundo : L’argent ainsi récupéré est utilisé pour aider ces migrants à rester chez eux ;
    - Tout mis à plat, y compris les déviances financières en général, prévoir le soutien des Français (pas de double-Nationalité, ou versement des subventions aux Pays d’origine) ;
    - Création d’un impôt nouveau (puisqu’on aura économisé) et coopération bien comprise avec les Pays migratoires.
    - Mise en cabane des sorosistes et autres véroles ;
    - Attali et Bhl et... Bref !
    Etc.

     

  • Il faut condamner ces hors la loi et l’Aquarius, qui font passer mes migrants clandestins en masse depuis toutes ces dernières années !!!


  • Faudrait creuser un peu plus sur cette organisation, le budget de ce navire atteint les 3 millions d’euros par an au bas mot.

    Qui finance généreusement tout ceci ?


  • L’ethnomasochisme qu’ils essaient de faire passer pour de l’altruisme.
    Ces associations ne sont mues que par la détestation de leur pays, que ce soit la France, l’Allemagne ou encore la Suède.


  • l’Afrique n’a aucun problème de survie, dans 20 ans ils seront deux milliards de plus. C’est la France et les autres nations européennes qui ont besoin d’aide, nos peuples sont en voie d’extinction. Il va falloir que nous prenions nos destins en mains et nous avons tout ce qu’il faut pour le faire, des armes et des routes, l’instinc de survie et l’intelligence des hommes blanc. Pour l’instant je ne placerai aucun pari attifs sur le futur , les jeux sont loin d’êtres faits.
    Par contre je vois aussi venir des guerres fratricides, ici, chez nous, les gauchistes tuent déjà de par leurs stupides idéologies sans connections avec le réel et de l’autre côté de l’échiquier, il y a peu de chances pour que nous n’oublions jamais ce qu’ils ont fait.

     

  • Benoît Hamon demande la dissolution de Génération Identitaire. Il était moins immigrationiste durant la campagne de 2017


  • Hamon, Melanchon et toute la gauche gamelle demandent la dissolution de G.I.

    Ils ne la demandent pas pour l’obtenir mais pour qu’on la leur refuse.

    Ça fait partie de la séance guignol.

    Ce que nous pourrions espérer, c’est qu’ils commettent l’erreur de la prononcer : la dissidence deviendrait clandestine.

    Cela enclencherait un deuxième front en plus du front islamo-ethnique contre le gouvernement et donc la république.

    En fait, même si c’est la pire des solutions pour eux, il est certain qu’ils finiront par "interdire la dissidence" : ils ont déjà commencé.

    Et donc, par paliers, la dissidence va :

    - élargir sa base
    - se radicaliser
    - rentrer dans la clandestinité pour se protéger.

    Quand on parle d’élargir sa base on pense au nombre des anonymes : c’est un tort.
    On doit penser à élargir notre base des puissants.

    Nous devons convaincre les riches ou des riches que nous leur rapporterons beaucoup plus que ce que la République leur coute.

    Qu’il y a les riches manipulateurs et les riches manipulés et qu’ils font partie de la deuxième catégorie s’ils n’ont pas constaté sur dix ans une augmentation annuelle de 20% de leur patrimoine, soit depuis la crise de 2008 un coefficient multiplicateur de 600% de leur capital.

    Vous voyez : on a énormément de soutiens


  • C’est pas le siège d’SOS méditerranée qu’il faut investir, c’est l’Elysée.

     

    • Là, on a des gars identitaires qui font quelque chose de concret. Ils se battent aussi juridiquement pour démanteler ces associations immigrationnistes , criminelles et hors la loi. On a des helicos, deux bateaux qui servent à raccompagner les clandos au point de départ , le tout est financé par des identitaires de l’Europe entière. Des gens discrets, aucun star-système , mais de l’action concrète ! Les identitaires c’est l’armée des ombres … Moi je dis félicitation messieurs les identitaires ! Et ne pas oublier le rôle des femmes identitaires , trop rares certes, mais elles sont la. Et ce n’est qu’un début


  • En parlant des forces "de l’ordre" qui arrêtent les défenseurs de nos frontières, ils ne s’arrêtent pas là ces prostituées du système anti-france ; ils arrêtent aussi les défenseurs des forêts que l’on massacre pour bétonner. Je n’aurai plus jamais de respect pour ces vendus. Je pèse mes mots mais la haine est là. Faut vraiment être une raclure pour obéïr à des injonctions pareilles. Au nom de quoi ? D’un salaire ? De privilèges ? La honte.


  • Et SOS France, ça ne les intéresse pas ?! Faut croire que non.

     

  • Si l’Aquarius se contentait de sauver les migrants de la noyade et de les ramener chez eux, aucun identitaire ne s’y opposerait

    Les immigrationnistes, en liant le sauvetage en mer au devoir d’accepter que les sauvés s’installent définitivement chez les sauveteurs ont complètement dévoyé le geste de générosité. C’est criminel d’accueillir ces millions de personnes afro-musulmanes chez nous.

    Ces immigrationnistes sont diaboliques. Hier , 3000 zombies ont defilé à Marseille pour défendre les actions dites de sauvetage de l’Aquarius, en croyant défendre des valeurs humanistes, ces couillons jouent le jeu du mondialisme . Les identitaires n’ont pas fini leurs actions coup de poing, ce n’est qu’un début , et leurs rangs grossissent chaque jour, dans tous les pays européens.

     

    • "C’est criminel d’accueillir ces millions de personnes afro-musulmanes chez nous."
      Pourquoi systématiquement lié mécaniquement islam et immigration ?
      (je réponds quand même)
      Parce qu’il y a volonté de politiser et de faire de la question migratoire, qui devrait être du ressort de la police aux frontière, un affrontement civilisationnel.
      Dans cette optique, l’islam devient le catalyseur qui permet d’uniformiser "l’ennemi" pour mieux l’identifié, même à tort, comme un.
      Des Africains noirs qui n’ont rien d’islamiques, des Sri Lankais, n’importe quelle ethnie qui peuple cette planète et qui vient en Europe est systématiquement confondue comme "musulmane", quand bien même elle ne connaîtrait absolument rien à cette religion.


  • Il faut montrer à ces grand-remplaceurs qu’on en a marre de leur hypocrisie pseudo-humanitaire !
    Derrière l’invasion migratoire de la France, il y a la volonté pour des oligarques d’influer à la baisse sur les salaires grâce à ces Africains. Car ça les arrange bien de vider l’Afrique de ses hommes pour mieux profiter des ressources de ce continent au détriment des populations.


  • Action symbolique à fort capital médiatique, de portée politique nulle. Au mieux permettra-t-elle à la gauche de se rassembler et de retrouver des couleurs.

    C’est des manifestations de masse comme celles qui ont eu lieu en Allemagne qu’il faudrait organiser. Ensuite, sur le plan légal, ces associations immigrationnistes violent la loi. Il faut donc systématiquement intenter des actions en justice et multiplier les recours tout en donnant un maximum d’exposition médiatique aux procédures. Lettres aux députés, maires, élus peuvent également envoyer un signal fort à la classe politique à l’approche des différentes échéances électorales.

    Encore faut-il croire en la capacité de mobilisation des Français pour la défense de leur civilisation. Encore faut-il être convaincu du bien fondé de l’action politique dans nos démocraties de marché. Encore faut-il avoir foi en nos institutions et en ceux qui les dirigent.

    Dans le doute, on peut aussi envisager des solutions "alternatives", ni légales, ni démocratiques, ni médiatiques mais bien plus efficaces pour stopper le travail de sape entrepris par ces associations génocidaires.


  • Il pourrait même arborer un pavillon Suisse.


Commentaires suivants