Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marseille : une bombe a explosé devant le local de l’Action française

Vers 4 heures du matin ce dimanche 30 juillet 2017, une déflagration a retenti devant les locaux de l’Action Française à Marseille.

Il n’y a ni dégâts matériels importants ni blessés. Mais ce n’est pas la première fois que l’AF est visée à Marseille. Depuis quelques mois, la violence des antifa à son encontre a augmenté, des propos alarmants ayant fuité du milieu antifa évoquant des militants armés.

Fidèle à son parti pris anti-« extrême » droite, voici la fin de l’article du Parisien au sujet de l’attentat :

La police judiciaire de Marseille a été chargée de l’enquête. L’organisation et ses militants ont été impliqués dans diverses bagarres et escarmouches ces dernières semaines dans la cité phocéenne.

Or ce sont les militants de l’AF qui sont régulièrement harcelés par les antifa. La gauche culturelle n’est pas partageuse : seule l’idéologie gauchiste semble avoir droit de cité, en France. Les médias ne supportent pas la moindre touche de nationalisme qui est assimilé à la « guerre » (voir les sorties de Hollande et Macron), quant au royalisme, il a été complètement éradiqué de tous les manuels scolaires. Pourtant, l’histoire de France s’est bâtie sur ces deux piliers, sans oublier l’Église.

Nous entrons donc, par la grâce des idéologues mondialistes au pouvoir à tous les postes, dans une nouvelle séquence de l’histoire de France, non pas une post-histoire, mais une post-France. Tout ce qui peut rappeler ce qui a rendu la France solide est immédiatement attaqué par les chiens du Système. Un attentat vise l’Action Française ? C’est dû à la dangerosité de ses propres militants. Un spectacle de Dieudonné est annulé en janvier 2014 ? C’est pour éviter des « troubles à l’ordre public »...

Pourtant, le nationalisme est bien de retour, et les antifa n’y pourront rien. Les idéologues du régime et leurs employés ont beau s’employer à effacer toute trace de France dans les médias ou les livres pour enfants, l’amour de la Nation resurgit. Le 14 juillet, le président du Comité directeur de l’AF, Stéphane Blanchonnet, a commis un dictionnaire maurrassien. Le livre est sorti le 14 juillet, comme un pied de nez à la Révolution de 1789 puisque le peuple n’y a pas gagné de pouvoir, en fin de compte. Il reste de cela une illusion de pouvoir, celle donnée par l’électoralisme qui est trafiqué de haut en bas, on l’a vu avec l’élection de Macron, l’homme de toutes les forces oligarchiques : CAC40, lobbies sioniste et LGBT, haute banque...

Le mensuel Causeur a fait une recension du livre de Blanchonnet dont voici quelques extraits.

Et l’Action française eut enfin son petit catéchisme maurrassien. En amateurs de symboles, Stéphane Blanchonnet et la maison d’édition Nouvelle Marge ont choisi le 14 juillet comme date de sortie de ce Petit dictionnaire maurrassien, collection enrichie des chroniques rédigées par l’auteur pour le mensuel Action française. Ces textes, si courts (2 000 signes) qu’ils laissent un goût d’inachevé brossent, entre notules biographiques et concepts clés, un panorama de Charles Maurras au travers de ses idées forces, de ses proches et de ses (rares) continuateurs.

[...]

Loin des tentations fascistes

Cela posé, Maurras n’a pas irrigué que la seule droite révolutionnaire. De Jacques Lacan à François Mitterrand, de Bernanos à Dumézil, ce sont des générations entières et successives qui, jusque dans les années 50, ont été marquées par l’empreinte de ce penseur original dont la structuration doctrinale a permis de maintenir – à quelques exceptions minoritaires près – l’extrême droite française des années 30 à l’écart des tentations fascistes et, plus encore, nationales-socialistes.

Au fil des notes classées par ordre alphabétique se dessine la cohérence, qu’on le veuille ou non, d’une pensée politique si nationaliste qu’elle finit par choisir – « par raisonnement », une méthode chère à l’auteur de cet article, qui peut, quoique issu d’une famille socialiste de province, s’y retrouver – la monarchie, avant le royalisme.

[...]

« Quatre états confédérés »

Comme les protestants, les francs-maçons et les « métèques », les juifs sont accusés de former un des « quatre états confédérés » minant, par leur propension à l’universalisme, les racines de « LA civilisation » gréco-romaine et catholique que la France incarnerait de la manière « la plus éminente ».

Le Petit dictionnaire maurrassien
chez Kontre Kulture :

Également chez Kontre Kulture :

Stéphane Blanchonnet, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les gauchistes aux abois.

    Ils ont perdu la bataille de l’idéologie et des idées qui est remportée haut la main par l’Action Française et ER, donc ils utilisent la violence.

    Si les militants antifa sont armés, ils vont faire des militants de l’AF des martyrs.

     

    • Ces " gauchistes " ne sont certainement pas aux abois ,ils ont l’aval de toutes les instances du système , ils sont juste en "service commandé" , c’est beaucoup plus préoccupant !


    • C’est pas les idées qui les motivent, on voit bien qu’ils sont décervelés, par contre la violence ils aiment çà !
      On peut aussi penser que c’est le "coup d’envoi" d’une relance de la machine antifa en vue de la rentrée et des mois suivants qui s’annoncent, comment dire, houleux.
      Notons aussi que l’"état d’urgence" normalement prenait fin ce 15 juillet, il est finalement reporté (d’après Wikipédia) jusqu’au 1er novembre !
      Et Martinez a fait savoir que lui et ses sbires insoumis envisageaient des manif contre la réforme du travail.


    • #1775912
      le 30/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
      Marseille : une bombe a explosé devant le local de l’Action française

      Les militants antifas sont effectivement en perte de vitesse !
      Nous militants nationalistes nous le constatons chaque jours !
      Il ne reste plus chez les antifas que des ados pré-pubères et des punk à chien quelques radicaux mais c’est pas avec ça qu’ils vont gagner la guerre des idées !
      Les seules idées qu’ils ont c’est boire, fumer, traîner !
      Je vois plutôt dans cette affaire une caution, les antifas sont juste l’alibi et je pense qu’il y a derrière plus sérieux, que quelques collégiens ou lycéens ménopausées du cerveau par du mauvais shit , et que ça n’augure rien de bon !
      L’État voit le renouveau nationaliste, monarchiste, et catholique identitaire et ça l’inquiète !
      E&R, le GAR, Civitas, l’AF, Deus Vult, le GUD et son bastion etc...sont en plein essor les jeunes sont de plus en plus attirés par des groupes patriotes que par les rappeurs et la racailles !
      Même si cela reste encore faible l’Etat préfère prendre le mal (mal pour lui mais bon pour notre France) à la racine (on nous reproche notre radicalité par la radicalité violente de l’Etat illégitime Raie-Publicain) ...
      Le bon sens, le bien commun, l’amour de notre France sont dans le vrai et nous allons de plus en plus subir une répression violente de l’Etat !
      Que Dieu nous donne la victoire


  • Les kapos du système prennent différentes formes : " antifas , ASOS, juges , médias , " mais sont toutes au rdv quand le systéme le demande , ne serait ce que parce que ces mercenaires sont tous financés par l’état , via les impôts des contribuables ! ( supprimez votre pognon , - impensable tant que cet état judéo-maçonnique perdure - et leur" Monde " s’écroule ) . Au train où leur Monde prend forme , vu l’aliénation généralisée d’un peuple inféodé à leurs pseudo valeurs , à moins d’un " cataclysme " , l’issue est aléatoire !

     

    • On peut également éradiquer des choses.
      Par exemple, ne plus fêter le 14 juillet qui serait de facto le rejet de la fausse Révolution.
      Quand les Champs Elysée seront vides et qu’il n’y aura plus aucune liesse populaire ils se poseront des questions.
      Car au fond, vous fêtez quoi le 14 juillet ?
      L’extermination de Français et l’assassinat de vos arrières-arrières-grands-parents.
      Tous les 14 juillet... vous dansez sur leur tombes.
      Vous commémorez en pleurs les tombes des boches, avec Merkel en France les 6 juin...
      et vous piétinez et dansez sur celles de Verdun, au rythme de tam-tams ?
      Peut-être parce que... c’est Pétain qui l’a gagné ?


    • Et tu as tout à fait vu juste cher "sous X" (ton pseudo est très bien j’y vois 2 sous-entendus, un plus évident que l’autre bien sur mais le second me rappelle quelque notion que je n’oublierais jamais ! ) Bref, ceci mis à part, "Sous X" il est flagrant que les Kapos du système (ou du Régime c’est selon mais pour un "animal" protéiforme, tel que cette hydre à (au moins) 7 tetes qu’est devenu "l’antiracisme" le gauchisme pro-sans papiers, et autres déclinaisons de la "bonne con-science" à la française, que des années et au moins les derniers 4 quinquennats ... ont mis au monde ou ont enfanté. Quant au reste, les "antifas" et autres idiots utiles du régime, ils ne servent que de vulgaires fusibles voire parfois de "détonnateurs" (mais pour de simples "pétards" ... Quand le régime, sent que ces "nervis" ou "idiots (in)utiles" surtout manipulables à volonté, peuvent servir leur "storytelling" minable, ils "ré-activent" les "cellules" dormantes (oui elles roupillent à coups de "Villageoise" et de mauvais shitg ou de weed bon marché protégés qu’ils sont par les fonctions de leurs papas) et ils leur mettent dans la tete des idées qu’eux leur ont tellement prémachées, qu’ils sont persuadés d’en etre les "inventeurs" !! Comme tout "bon" terroriste, en France, en europe et surtout aux States ! Mais le plus grave dans tout ça reste quand meme, la perte totale (ou presque) de nos libertés individuelles, au profit (soit disant !) de notre "sécurité" qui serait mise en "péril" par le terrorisme "islamiste" (la bonne blague !) Et ne parlons meme pas de liberté la plus chère et la plus élémentaire, dont nous avions toujours jouis en France : la liberté d’expression !! Celle là on nous l’a enlevée, nous nous sommes retrouvés baillonés, muselés, et condamnés et ce dans un silence médiatique assourdissant et de nos médias grace à l’état d’urgence surtout ! qui permet insidieusement de ne plus laisser entrer le public dans les salles d’audiences et ainsi de pouvoir assister à la manière dont la "Justice" est rendues en son NOM dans les tribunaux de France !!


  • des miasmes de l’affaire CHARLIE ! Affaire sans suite...comme dab !!!


  • La gauche radicalisée applique les méthodes fascistes de l’islam radical.
    Les fascistes anti-fa sont les escadrons de la terreur gouvernementale. Régner par la peur et le chaos, bienvenue chez antifas antifrance.

     


    • La gauche radicalisée applique les méthodes fascistes de l’islam radical.



      Ne serait-ce pas plutôt l’inverse...

      Les fascistes posaient des bombes ?

      L’expression « Islam radicale » est un terme médiatique qui ne veut rien dire.


    • Pourquoi insultez vous le fascisme en le comparant aux antifas ? Les fascistes avaient au moins le courage d’aller lutter contre le communisme jusqu’en URSS, à côté de cela les fiottes gauchistes ne savent même pas comment mener un combat de rue ni même se battre honorablement à un contre un.


    • @Iskandaar

      les poseurs de bombes, les terroristes en france historiquement, ce sont ceux que l’on appelle aujourd’hui "les resistants". ce sont eux qui ont seme la terreur en france et qui utilisaient de genre de tactiques deloyales. (kidnapping, meutres, bombes, sabotages, desinformation ..)
      c’etait des communistes, des juifs, des gauchistes. ils sont les ancetres des antifa d’aujourd’hui.

      en contraste : l’ordre, la discipline, les traditions, l’honneur, tout cela etait represente par l’etat ’fasciste’ de vichy. travail famille patrie.


    • @ nsklaus

      Mon cher ami, votre tentative de réécrire l’histoire de l’occupation de la France par l’Allemagne et de la résistance qui s’est levée et organisée pour recouvrer à la libération une certaine forme de souveraineté nationale déshonore la mémoire des combattants morts pour la France et ravive la douleur de ces cohortes d’enfants, pupilles de la nation.
      A ces pupilles de la nation, dont vous semblez ignorer l’existence, vous leur crachez votre mépris au visage. Pourquoi ? Étiez-vous présent au moments des faits ? Voyez-vous, votre commentaire me laisse vraiment songeur ! Pourquoi tant de manichéisme ? Êtes-vous assis à la droite de Dieu pour vous permettre de juger l’Histoire et les hommes ? Et que valent donc vos généalogies ?!!...
      Pour ma part, je peux comprendre une forme de neutralité voire de soumission à un ordre oppressif quel qu’il soit. Neutralité et soumission ne signifient pas adhésion, collaboration. Chacun reste libre d’aboyer ou pas avec la meute de chiens. Où est la vertu de celui qui jette furtivement sa pierre sur l’innocent en suivant le jet du premier arrogant qui se fait juge et partie ? Non, la soumission à un ordre n’est pas passive et admet quelques frictions. Un comportement qui se manifeste au quotidien par des négligences volontaires, une grève du zèle, ainsi qu’une geste patriotique résolument opposée à l’occupant, voilà peut-être l’attitude commune de nombreux français sous l’occupation. Cependant, vous conviendrez bien avec moi que l’adhésion et la collaboration à une force d’oppression implique que l’on sorte de cette forme de neutralité. Était jugé collabo et parfois exécuté celui qui était convaincu d’être entré en intelligence avec l’ennemi, l’occupant.
      Pétain et le gouvernement de Vichy ne sont pas l’expression de la souveraineté éternelle du peuple de France... D’ailleurs, qui a voté et abandonné les pleins pouvoirs à Pétain ? A cette question, je vous renvoie à la légitimité de nos gouvernants actuels... Non, décidément, vos raccourcis historiques ternissent aujourd’hui, plus amèrement encore qu’hier, la mémoire des victimes collatérales et celle des combattants tombés pendant cette putain de guerre scélérate.
      Vous m’en voyez navré, mais je ne peux vraiment pas être d’accord avec vos idées...
      Bisous ! ;)


  • " Le royalisme, il a été complètement éradiqué de tous les manuels scolaires "

    Là , ça s’appelle du révisionnisme , et c’est sensé être réprimandable ...

    En fait , c’est du dénis de réalité , une conspiration , voir de la folie pure et simple , mais là on s’embarque dans du dur , du réel ... et là ça marche plus ... quand même !!!


  • Que les anti-fa s’en prennent au FN ou aux identitaires, je peux comprendre. Mais l’AF ???

     

  • le nationalisme qui est assimilé à la « guerre » (voir les sorties de Hollande et Macron)

    Voilà ce que Marine aurait du répondre en reprenant les mots d’Anatole

    France parus dans l’Huma du 18 juillet 1922 ; extraits :

    Ainsi, ceux qui moururent dans cette guerre ne surent pas pourquoi

    ils mourraient. Ils en est de même dans toutes les guerres.

    Mais non pas au même degré.

    Ceux qui tombèrent à Jemmapes ne se trompaient pas à ce point

    sur la cause à laquelle ils se dévouaient.

    Cette fois, l’ignorance des victimes est tragique.

    On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels.

    Ces maîtres de l’heure possédaient les trois choses nécessaires aux

    grandes entreprises modernes : des usines, des banques, des journaux.


  • Il ne viendrait pas à l’idée de ces tartuffes du parisien qu’être dans une échauffourée ne signifie pas obligatoirement vouloir en découdre mais peut tout aussi bien découler du fait d’être pris à partie et agressé. Et donc que ceux qui posent des engins explosifs puissent être les mêmes, ou les militants d’une même mouvance, qui les agressent par ailleurs sous des formes plus rudimentaires (passez moi l’expression). Énieme illustration d’inversion accusatoire.


  • Cette guerre a commencée ,elle est sournoise .Cela commence dans nos instances gouvernementales et se propages jusqu’en bas de l’échelle .Pour le moment nous en sommes qu’au début malheureusement ,mais quand la machine va se mettre en route le réveil va être douloureux . Les présidentielles ont était et resteront l’erreur majeur de ce pays .Le choix a été fait ,mais les regrets vont être immenses pour ceux qui ont voté EM et pour les autres ,ce sera une érosion lancinante atroce. Ils n’aiment pas la France ,et tout ce qu’elle représente,point .


  • Ce qui est clair, c’est que cette bombe fera moins de bruit que si elle avait explosé devant une synagogue.

     

  • AF devrait lâcher l’affaire puisqu’à défaut de Roi nous avons maintenant un dieu ....Jupiter le Dieu des dieux !!!...


  • Voici l’article de MARC LERAS = "L’Action Française a fait sa réapparition ces dernières années à Marseille et l’installation de son local proche du quartier alternatif de La Plaine a déjà été la cause de plusieurs manifestations et échauffourées notamment, avec le mouvement d’extrême gauche "antifa".
    Les militants de l’Action Française ont été impliqués ou soupçonnés de l’être dans plusieurs bagarres ces derniers mois à Marseille"
    c’est dingue , ce pseudo journaliste Marseillais (proche de karim Zéribi) MARC LERAS qui cautionne la pose d’une bombe devant le local d’une association qui ne pèse rien électoralement et qui ne commet aucun acte délictueux , le seul problème de cette association c’est d’être des partisants de la royauté et d’être propriétaires de leur petit local dans le quartier de la Plaine à Marseille !!!


  • ce n’est pas par hasard un retour de flamme après les révélations sur you tube de l’opération Richelieu concernant les "attentats de paris" ?

     

  • Le diable a 72 noms et Maurras lui en a trouvé quatre :

    - Les chrétiens de gauche, neo judas conciliaires (ex protestants)
    - Les immigrés ( ex métèques)
    - Les Attaliens (ex juifs, ex ex pharisiens, ceux pour qui le judaisme est un putsch permamnent contre Dieu)
    - Les Mondialistes (winners) (ex francs maçons, ceux alliés aux précédents , (leurs pères spirituels), pour qui la destinée de l’Homme (eux) est de remplacer Dieu pour nous diriger à coups de pied dans le cul).

    Il manque donc 68 ennemis à la liste.

    J’en rajoute un, faisant tomber les absents à 67 : la presse de caniveau.

    Pour trois raisons :

    - Comme son maitre et ses quatre frères, elle ne craint rien de plus que d’être découvert dans ses intentions.
    - Comme son maitre et ses quatre frères, découvert ou pas, "elle est le mensonge, puisque même lorsqu’elle dit la vérité c’est pour mieux mentir" (Mg Gaume)
    - Comme son maitre et ses quatre frères, sa beauté, celle de ses raisonnements et de ses constructions intellectuelles sont éphémères.

    J’ai donc rajouté la presse de caniveau à la liste :

    - car son intention est de nous détourner de ses intentions.
    - car elle ne ment jamais aussi bien que lorsqu’elle trempe ses mensonges dans la vérité et le fait tout le temps, partant toujours d’un fait vrai pour instiller son idéologie fausse.
    - car vous constatez que la segmentation maurassienne est toujours valide trois générations plus tard, alors que vous savez déjà avant d’avoir terminé l’article que sa destinée sera d’allumer votre chaudière.

    CONCLUSION :

    Peut-être que Maurras ne croyait pas en Dieu mais Dieu et nous avons toujours cru en lui, car toute voix de la Vérité sincère est la Nôtre.

    Ca s’appelle la communion des Saints.

    C’est une communion spirituelle de combat qui n’est pas faite que de "saints" mais parce qu’elle est sincère se trouve sanctifiée par le Ciel qui y participe.

    Un truc auquel les vers de terre n’ont pas accès.

    Et qui fait que les vers de terre, contre nous, sont dans une défaite continuelle et nous, dans la Victoire contre eux éternellement.

    j’adore ce jeu : ils jouent ; même quand ils gagnent , ils perdent.

    Comme ici, ils ont ou ont fait mettre une bombinette qui va bientôt pêter deux fois, la seconde fois dans leur gueule.

    Ce qui sera vraiment très douloureux pour les cinq précités.

    J’en conviens et j’en rigole : avec Dieu, mes frères et Maurras.

    Ce sont des vers de terre.
    Nous sommes proto divins.


  • On n’en a pas entendu parler dans les médias "classiques", il s’agit sûrement d’un oubli... Et dire que certains croient encore à l’indépendance de la Presse ?

     

    • Les médias institutionnels omettent beaucoup de choses, on se sera compris.

      Un des seuls médias institutionnels à ne pas trop « omettre », c’est RT.

      Mais ils omettent quand même quelques trucs par ci par là.

      Préfère le terme « institutionnel » à « classique », camarade, c’est bien plus péjoratif...


  • Voilà un amour de la tolérance particulièrement maladroit ; nous pardonnons , ils ne savent pas ce qu’ils font .


Commentaires suivants