Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mélenchon dénonce un procès politique et balance le patrimoine de Belloubet

La bataille fait rage entre Jean-Luc Mélenchon et Nicole Belloubet, ministre de la Justice, ou de ce qu’il en reste. Le leader de La France insoumise comparaît les 19 et 20 septembre 2019 au tribunal de Bobigny pour son coup de sang pendant la perquisition d’octobre 2018 au siège de son parti. Comme pour le RN, LFI avait été plombée par la Macronie avec une histoire faiblarde d’emplois fictifs au Parlement européen, ce dont tout le monde se fiche. Mélenchon, qui accuse Belloubet et derrière elle Macron d’un procès politique, vient de balancer une entourloupe ou un oubli du ministre lors de sa déclaration de patrimoine 2017. Les chaises commencent à voler...

 

Voici des extraits charmants de l’interview de Mélenchon dans le JDD :

« Castaner et Belloubet ? "Deux incapables"

Parmi les membres du gouvernement, Jean-Luc Mélenchon s’en prend longuement à deux d’entre eux, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, et la garde des Sceaux, Nicole Belloubet : "[Ils] sont deux incapables, la risée de leur ministère et notre honte à l’étranger."

"Ils n’assument plus l’autorité de leur fonction", dit encore le député insoumis qui développe : "Où en est la police ? Les sanctions ne sont plus appliquées. Les syndicats et l’extrême droite mènent le bal. Ils appellent à manifester le 2 octobre en mettant en cause comme des factieux le chef de l’État ! Où est Castaner ?"

Jean-Luc Mélenchon attaque ensuite la ministre de la Justice : "Belloubet n’ouvre aucune enquête contre les violations du secret de l’instruction. Pourquoi ? Voyez : qui était ministre avant ­Belloubet ? François Bayrou, éliminé à cause d’une enquête préliminaire. Et avant ? Jean-Jacques Urvoas, aujourd’hui sous le coup d’une procédure judiciaire. Quel autre corps d’État bénéficie de ce privilège de faire partir son ministre ou de régler ses comptes avec lui une fois parti ? Belloubet a peur de ses subordonnés." »

 

Belloubet, invitée du Grand Jury sur RTL dimanche 15 septembre 2019, a admis avoir « oublié de mentionner » trois biens immobiliers, une maison de 184 m2 dans l’Aveyron et deux appartements à Paris de 61 et 32 mètres carrés, ce que Mélenchon avait bien balancé dans Le JDD.

« J’ai effectué une rectification et la HATVP a considéré que les choses s’en arrêtaient là »

Heureusement, prise d’une soudaine remontée de mémoire subite, Nicole a ensuite tout rectifié auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie politique, une vitrine bidon pour faire croire à une transparence sur laquelle tout le monde s’assoit dans le monde politique, et la HATVP l’a absoute de son trou de mémoire.

Selon Mélenchon, Belloubet a autorisé son procès politique pour échapper à d’éventuelles poursuites de la justice après son départ du ministère. Ce serait une façon d’amadouer les magistrats. Une explication qui en vaut une autre, mais on rappelle que le syndicat de la Magistrature est très ancré à gauche... Comprenne qui pourra.

Sur France Inter ce même dimanche 15 septembre 2019, le jeune député LFI a dénoncé un « procès politique » et assuré que son patron avait des bonbons contre Belloubet :

« Jean-Luc Mélenchon était en colère, oui, ça s’est vu. Une fois qu’on a dit cela, qu’on a passé des heures d’images, est-ce qu’on peut interroger le fait générateur, interroger le deux poids, deux mesures ? N’y a-t-il pas dans ce pays un usage de la justice et de la police à des fins politiques ? La question mérite d’être posée. »

« Quand madame Belloubet dit que la justice est indépendante, elle fait de l’incantation. Elle sait qu’il y a dans ce pays une part de la justice qui est indépendante, mais pas toute : le parquet, lui, ne l’est pas. [...] Le procès en correctionnelle de Bobigny est une diversion pour faire oublier que sur le fond de l’affaire, il n’y a rien. »

À ne pas manquer, sur E&R :

L’élimination de Mélenchon, sur E&R :

 






Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2278928
    Le 16 septembre à 19:10 par masque de chair
    Mélenchon dénonce un procès politique et balance le patrimoine de (...)

    "J’ai effectué une rectification et la HATVP a considéré que les choses s’en arrêtaient là "

    Si cette gente dame a bien dit cela, elle ferait mieux de retourner à l’école : on dit "les choses s’arrêtent là", et non "s’en arrêtent là"...

     

    Répondre à ce message

    • #2279843

      Oui mais tu comprends il faut bien que cette dame fasse valoir la realité de son appartenance a une classe supérieure... alors du coup elle réinvente la langue francaise en rajoutant des articles de ci de la meme s ils n ont aucun droit de cité... pour faire comprendre aux analphabètes que ces personnes s’ evertuent a créer depuis 40 ans qu elle leur est superieure en trois points : sexuellement (elle est une femme, le sexe supérieur injustement persecuté des millenaires durants...), génétiquement (elle a le sang bleu, la preuve : son intelligence superieure l a amenée légitimement a ce poste qui, meme s il n’ est occupé que deux jours durant vous vaut un salaire a vie, et c est bien légitime) et intellectuellement (la par contre croyez moi sur parole svp)
      Bref ta gueule : Nicole est juste la reincarnation d aphrodite. C est quoi le problème, haineux va !

       
  • #2278952
    Le 16 septembre à 20:09 par Frère Jean-Luc
    Mélenchon dénonce un procès politique et balance le patrimoine de (...)

    L’intervention de JL. Melenchon vise uniquement à protéger Richard Ferrand. En effet, en montant au pinacle Belloubet pour un oubli certes condamnable, la presse passe à un autre sujet...

     

    Répondre à ce message

  • #2278957

    Méluche s’est fait refouler en boîte comme un sans-dent !
    Tout a été filmé !
    Comment il pique une crise devant le Macumba !
    https://youtu.be/Stb27MKBzko

     

    Répondre à ce message

  • #2279049

    Vas-y Merluche,mord-les tous ces enfoirés de vendus et d’ hypocrites kss-ksss !!!

     

    Répondre à ce message

  • #2279123

    La Chutzpah Médiatique de la Belloubet ne laisse personne indifférent.

     

    Répondre à ce message

  • #2279162

    J’ai essayé de comprendre ce qu’elle voulait dire par ce sibyllin : "j’ai effectué un trop-perçu". On dit "j’ai trop perçu " de l’administration, de l’employeur, du client... C’est clair, faut rembourser la somme indue. Si ce trop-perçu l’a été par omission d’information ou fausses déclarations de la part du receveur, faut payer une grosse amende, en supplément.
    Mais effectuer un trop-perçu ?!!!
    Elle n’a rien perçu, elle a soustrait ! Voire subtilisé (mais nous entrons dans des eaux troubles où veillent les crocodiles et non non non !).
    Ou comment transformer le moins en plus. Car percevoir dans le cas du trop-perçu, c’est recevoir de trop. Elle n’a rien reçu de trop. Elle a gardé pour elle les sous dus à d’autres.
    Confondre percevoir des biftons et les garder dans son bas de laine n’est pas une preuve de compétence pour un simple comptable. Alors pour un ministre...
    Le trop-perçu se définit comme :
    "1. Montant indûment perçu par un organisme public ou assimilé (...).
    2. (...) sommes perçues indûment par un particulier"
    Elle a peut-être raison sur la locution, il est possible qu’on puisse dire juridiquement ce qu’elle dit pour définir son trop-dissimulé, mais ça choque.
    Il paraît qu’elle n’est proprio qu’à moitié de ces biens non déclarés. Le Parisien les évalue à 400 000 € tous ensemble. Or leur valeur actuelle sur le marché confondue serait plutôt d’un gros million minimum. Ce qui ramène son trop-planqué à 500 000 € environ. Plus son salaire, elle n’échappe pas à l’ISF.
    Pensait-elle y échapper ?
    Non elle ne pensait à rien, elle n’a plus sa tête, elle oublie. C’est l’âge. Les dendrites se brouillent, le scanner ne voit rien qui brille au fond de la vallée. Ce qui s’appelle rien.

     

    Répondre à ce message

  • #2279163

    je n’ apprécie pas du tout jean-luc ; mais quand il dénonce 1 procès politique, ça parait évident !
    si j’ ai bien compris, "la Justice" a saisit toute les données informatique de LFI pour 1 différentiel dans ses comptes de campagne (présidentielle) de moins de 5000e au bénéfice du travail de press/média effectué par la copine à Mélu !
    si ceci est exact, le terme "procès politique" est encore bien modeste...je dirais "déclaration de guerre" plutôt !

     

    Répondre à ce message

  • #2279176

    " Vous n’avez pas assez donné ! " dit jean Luc " J’ai trop donné ! " dit Nicole ... une chose est certaine, ils ne sont pas forts en maths ... et ils nous prennent vraiment pour des billes. Alors ? Révolution populaire ? Une vraie pas comme en 1789 ?

     

    Répondre à ce message

  • #2279187

    Voyons, voyons, ça me rappelle l’affaire Balkany, ça ! Dissimulation de patrimoine !

     

    Répondre à ce message

  • #2279405
    Le 17 septembre à 16:59 par MERLU et TABOULET meme recette
    Mélenchon dénonce un procès politique et balance le patrimoine de (...)

    Quelle baratineuse cette dame belloubet, avec quelle séreinité et décontraction elle décline son baratin " j’ai oublié" "ce fut une erreur de ma part" elle prend vraiment le Français de base qui gagne 1200 euros par mois pour un con :
    Mais il faut qu’elle sache elle et son cousin politicard histérique et autant baratineur (melenchon) que personne avale leurs baves ordurière et grossière.
    Que ce soit melenchon ou elle : c’est kif kif comme diraient les connes et cons qui ne savent s’exprimer.
    A quand une grande léssive ? la rémigration doit etre aussi pour ces politicard : mais pour eux c’est réémigrer dans leurs FION.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents