Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

Disponible pour tous en vidéo à la demande !

Le dixième épisode de Soral a (presque toujours) raison est disponible !

 

Le dixième épisode de Soral a (presque toujours) raison est désormais disponible en vidéo à la demande, c’est-à-dire accessible en paiement direct par carte bleue.

Rappel : les abonnés au financement participatif d’Alain Soral à partir de 20€/mois ont pu accéder en avant-première à cet épisode.

 

Au sommaire de cet épisode :

00’22 - Européennes : pour quoi faire ?
03’24 - Européennes : pour quel résultat ?
08’39 - Mélenchon, le dernier pro-palestinien
11’20 - Européennes : Macron, grand gagnant ?
17’31 - Européennes : et il est où Asselineau ?
24’41 - La nouvelle bipartition politique
36’35 - Comment Chouard chut en couard
56’56 - Renouvellement de l’opposition contrôlée : Thinkerview (sérieux adulte)
59’52 - Renouvellement de l’opposition contrôlée : Vincent Lapierre (narcissisme adolescent)
01h06’05 - Vision stratégique d’État ou libre marché : la chute du rugby français

 

Premier extrait gratuit de #SAPTR10 : « Comment Chouard chut en couard »

 

Second extrait gratuit de #SAPTR10 : « La nouvelle bipartition politique »

 

Troisième extrait gratuit de #SAPTR10 : « La chute du rugby français »

 

Comment visionner l’émission ?

 

Pour visionner cet épisode de Soral a (presque toujours) raison et soutenir l’association d’insoumission française E&R, trois possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

Ou

Procurez-vous Sparte et les Sudistes chez Kontre Kulture :

Pour tout achat de Sparte et les Sudistes, cet épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

Ou

 

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral !
(émissions en exclusivité et nombreux bonus accessibles à partir de 20 €/mois
)
(cliquer sur l’image)

 

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 






Alerter

118 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2250048
    Le 31 juillet à 11:48 par cahin caha
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Chouette analyse du problème actuel du rugby français. Comme tous les amateurs de ce sport, le dernier tournoi des 6 Nations m’a laissé dans une sale amertume et j’appréhende évidemment beaucoup la coupe du monde. Je ne parvenais pas bien à m’expliquer la (relative) déconfiture diu rugby français, d’autant que nous avons des joueurs de grand talent dotés d’un très beau jeu.
    Petite idée dont je fais part, je me suis souvent dis qu’une possibilité pour ramener de la technicité dans un jeu devenu très lourd depuis une quinzaine d’année serait de chercher des joueurs issus du rugby à 7...Je crois que Fofana ou T. Thomas avait commencé par là.

     

    Répondre à ce message

  • #2250050
    Le 31 juillet à 11:50 par guili guili
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    AS en grande forme, ça fait plaisir à voir !
    Quant aux analyses, eh bien l’émission porte décidément bien son nom.

     

    Répondre à ce message

  • #2250357
    Le 31 juillet à 21:31 par vincent
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    la video n10 n’apparait pas dans mes vod.
    les précédentes si.

     

    Répondre à ce message

  • #2250668
    Le 1er août à 13:59 par Axel
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    J’espère que Soral a kiffé le dernier tour de France et nous fera un analyse similaire à celle du rugby pour le proche SAPTR

     

    Répondre à ce message

    • #2250845
      Le 1er août à 19:08 par Cléon
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      Je vous renvoie au #NIPNIC sur le sport où il parle longuement du déclin du cyclisme français. Il produit le même genre d’analyses, vous trouverez facilement les extraits sur YouTube.

      D’ailleurs je me demande si l’équipe de E&R compte reprendre la série des NIPNIC. C’était vraiment passionnant.

       
  • #2250690
    Le 1er août à 14:37 par Marthe
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Cher M. Soral l’humilité s’empare de votre grandeur et le calme qui vous entoure est remarquable bien que ces choses ne sont pas à dire pour éviter le surcroît d’orgueil je remarque une telle constance malgré l’attaque qu’elle en est éblouissante ! est donc comment le taire ? ,

     

    Répondre à ce message

  • #2250758
    Le 1er août à 16:38 par АПИС
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    A la minute 2.35 , Frank Lepage ne veut pas dire le „ le mot „ : (pour Chouard) „ d abord je ne veut pas m adresser qu a la gauche, je veux m adresser aussi (et la a peine audible) aux gens de l extreme droite (si j ai bien entendu) , il est dans un fantasme de de de ????? „ et la Lepage passe a autre chose . Je presume qu il aurait du dire le mot „RECONCILIATION“ !!!!

     

    Répondre à ce message

  • #2251090
    Le 2 août à 08:50 par Calach
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Clemenceau la droite versaillaise... ça c’est complètement faux par contre.

     

    Répondre à ce message

  • #2251366
    Le 2 août à 16:59 par ssapasse
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Comme d’hab Soral a presque toujours raison..merci pour le travail effectué....

     

    Répondre à ce message

  • #2251538
    Le 3 août à 01:12 par Stalker
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Je suis content de voir Alain s’intéresser au rugby !

    Son analyse est bien évidemment juste.
    Cependant, je pense que la plupart des amateurs de rugby en ont conscience depuis un petit moment, et l’expérience de Toulouse ces dernières années devrait montrer tout ça à ceux qui ont encore des yeux honnêtes pour voir.

    Toulouse a délaissé son centre de formation (on va dire après la génération Michalak, Poitrenaud, etc...) pour faire comme les autres clubs du top 14, en prenant plein de joueurs du sud. Résultat : plusieurs années de vache maigre, et même une douzième place au classement...

    Puis le club a changer de politique : priorité au centre de formation, on fait jouer les jeunes, on recrée une équipe locale (et pas que chez les joueurs : tout le staff est toulousain). Le résultats vient très vite, en 3 ans Toulouse redomine largement le rugby français et alimente le XV tricolore en joueurs virtuoses. Cela devrait améliorer les performances de l’équipe nationale les prochaines années, mais il faudrait virer Galthié et Laporte qui, pour des raisons que j’ignore, sont anti-toulousains et donc contre cette politique de club (a voir la liste lamentable que Galthié a retenu pour le mondial, avec des joueurs d’un autre temps qui n’ont rien à faire là).

    En tout cas l’analyse d’Alain est bonne mais je pense que grâce à Toulouse (encore une fois j’ai envie de dire, le XV de France a toujours été grands quand Toulouse était grand, c’est à dire quand le centre de formation sortait des pépites), les performances du XV de France vont s’améliorer.

     

    Répondre à ce message

  • #2252429
    Le 4 août à 21:55 par Jocko
    Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

    Merci pour cette vidéo.
    J’ai une question concernant l’emploi du mot "nègre", pour désigner les deux lumières que Macron avait compulsivement enlacé.
    C’est un terme controversé, pourquoi l’utiliser sans mode d’emploi ?
    Dieudonné s’étant fait traiter de nègre, et le répétant régulièrement.

     

    Répondre à ce message

    • #2252658
      Le 5 août à 11:52 par tetar 1er
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      Je n’ai pas vu le passage, mais

      le mot nègre est pourtant le meilleur nom qu’il soit. Dire d’un africain ou apparenté qu’on l’a "traité de nègre", revient à dire que le flacon contenant le sel s’est fait traiter de salière.

      En réalité, c’est l’appauvrissement culturel qui nous fait craindre ce mot, et lui préférer celui de "noir" pour désigner grossièrement par la couleur de l’épiderme certains peuples d’extraction africaine. C’est pourtant parfaitement médiocre comme évolution de la langue. Un peu comme si on se mettait à désigner les arabes par "les marrons" sous prétexte qu’un mec qui n’aime pas les arabes ajouterait "sale" devant le mot, en certaines occasions...pourtant quand on parle des "jaunes", tout le monde sent qu’il y a une volonté d’écraser sous un qualificatif grossier, minimaliste, et surtout peu signifiant, des peuples très variés de l’Asie.

      Quand Césaire cherche un vocable qui rassemble les caractères remarquables de l’âme dont il se croit l’héritier, et qu’il veut définir sans déprécier, il parle de "négritude", pas de "noiritude". Quand un homme de gôôôche qui trouve formidable les productions artistiques naïves du continent africain veut les nommer de manière élégante et respectueuse, il sent que s’il dit "art noir", ce n’est pas satisfaisant, pas digne de lui, ou ça semble parler d’autre chose... Alors il dit "art nègre", parce que cet adjectif, il le sait, ne fait pas référence au bronzage de l’artiste (qu’est-ce que ça fiche que le mec qui a peint ait l’épiderme à 50 ou 70% de cacao, qu’est-ce que ça dit sur son inspiration, et sur son art ??), mais au contraire tente de s’abstraire de la couleur de peau pour, derrière cette platitude, désigner l’ensemble des qualités que ces peuples ont su travailler, aguerrir, pour faire âme et atteindre leur plénitude d’expression dans ce domaine. Le mot nègre est qualitatif et dépasse le sensible ; le mot noir est quantitatif et nous y enferme.

      Le mots ne sont un danger que dans des sociétés idéologiques et totalitaires. Autrement, tout le monde sait faire la différence entre un type qui dit "sale nègre, race qui pue !" et un autre qui dira : "j’ai croisé 2 nègres tout à l’heure, ils se dirigeaient vers l’amphithéâtre pour assister à une lecture de Sceve".

      Mais sinon on peut rester à les appeler renoi ou black, pour ceux qui ont l’ambition de chasser tout arrière-goût dans la parole, et s’en tenir à une description mécaniste qui efface peu à peu le réel et son imaginaire.

       
    • #2252837
      Le 5 août à 17:56 par Alain SORAL
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      Quand on veut magnifier la culture africaine, on parle d’art nègre, pas d’art noir...
      A méditer !
      AS.

       
    • #2252886
      Le 5 août à 19:16 par Cléon
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      @Tetar 1er

      Je souscris à ton commentaire.

      Et d’ailleurs, y’a pas longtemps j’ai vu passé une vidéo de AJ+ où des Africains et des Antillais se plaignaient d’être désigné par le mot ’’ Black ’’.

      Alors pendant des années on a terrorisé les blancs en leur disant qu’il fallait bêtement utiliser cet anglicisme. Et aujourd’hui on nous apprend que c’est d’autant plus discriminant qu’on dit pas ’’ Yellow ’’ pour les chinois ou ’’ White ’’ pour les blancs.

      De toute façon, aujourd’hui, si t’es blanc, quoique tu fasses, t’es baisé. T’es intrinsèquement raciste.

      Personnellement je commence à en avoir plein le cul, et je remercie le patron de lutter contre le politiquement correct.

      Dans le même genre je faisais remarquer à des amis récemment que le mot ’’ Migrant ’’ avait pas plus de cinq ans. Avant on disait ’’ Clandestin ’’ ou bien ’’ Immigrés ’’ . Mais là on nous a imposé ce néologisme immonde, qui sous-entend que ces gens-là migrent, qu’ils ne sont que de passage, en nous faisant oublier qu’ils violent impunément nos frontières.

      Le retour au ’’ parler vrai ’’ sera déjà une première victoire.

       
    • #2252910
      Le 5 août à 20:07 par Atos, Portos et Aramis
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      @ tetar 1er :

      Vous avez sans doute raison. Mais le problème c’est que dans le cas présent, le terme "nègre" n’est nullement employé de manière "respectable" comme vous l’entendez.

      Mais plutôt de manière péjorative, voir méprisante. C’est ce qui est reproché.

       
    • #2252922
      Le 5 août à 20:27 par tetar 1er
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      @Mousquetaires

      jocklo parlait de l’emploi du mot nègre, d’où ma réponse
      de votre côté
      si vous avez senti que c’était dépréciatif, et que ce n’est pas parce que vous faites un blocage sur le mot "nègre", alors c’est que le ton était volontairement dépréciatif

      2 points alors :
      - on a encore le droit d’être dépréciatif vis à vis de 2 nègres, comme on pourrait l’être vis à vis à de 2 suédois ou de 2 italiens,
      - ou faudra-t-il interdire ces adjectifs également ?

       
    • #2253054
      Le 6 août à 09:21 par Atos, Portos et Aramis
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      @ tetar 1er :

      je n’ai rien senti de particulier. Simplement écouté. Dans la vidéo lorsque le mo "nègre" a été employé ce n’était ni pour parler d’art ni pour valoriser les noirs de quelques manières que ce soit. Bien au contraire même...

      Revisionnez le passage en question.

       
    • #2253064
      Le 6 août à 10:11 par Jocko
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      Merci pour vos réponses.
      Je vais attaquer Césaire. De démystification en démystification j’arriverai bien à me défaire du logiciel gauchiste qui m’a été imposé !
      Cordialement

       
    • #2253316
      Le 6 août à 17:00 par tetar 1er
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      @Jocklo
      il faut juste comprendre l’idée que le mot nègre n’est pas dépréciatif en soit, pas plus que le mot salière ou autre. C’est un mot français, une richesse de la langue, que nous n’avons pas pour les autres peuples (pour les blancs, nous n’avons pas d’autres mots...). Les africains ont babtou, je ne sais pas si c’est une bonne comparaison, mais j’imagine que si on n’y accole pas "fragile", on peut dire tout ce qu’on veut, en bien ou en mal.

      Derrière ces "gênes, je subodore souvent le désir puéril de vouloir être aimé de tous au point de stériliser dans la langue tout ce qui pourrait connoter des caractères forts, donc forcément clivants. "Français" est un mot clivant, aux US, dans certaines branches disons très républicaines, c’est connoté très "droit de l’homme", de gauche, arrogant, père la morale, etc. On ne peut pas empêcher ça, ça dit sans doute un peu de vrai sur la manière qu’ont eut certains français de se comporter dans l’histoire, même si ce n’est pas toute la vérité, pas celle qu’on voudrait mettre à l’honneur. Pour d’autres américains, qui ne nieraient pas forcément cette première connotation, cela recouvrera aussi d’autres choses (prestige, qualité, luxe, raffinement). Chacun l’emploiera comme il voudra. Mais il ne faut pas chercher à interdire le mot "français" pour cette raison... Le mot nègre porte ce clivage parce qu’il a une histoire, et c’est pour ça qu’il est légitime, si vous faites preuve d’humanité et de poésie.

      @Atos...
      "le terme "nègre" n’est nullement employé de manière "respectable" comme vous l’entendez. Mais plutôt de manière péjorative, voir méprisante"

      puis

      "je n’ai rien senti de particulier. Simplement écouté"

      puis

      ’Dans la vidéo lorsque le mot "nègre" a été employé ce n’était ni pour parler d’art ni pour valoriser les noirs de quelques manières que ce soit. Bien au contraire même..."

      Donc si vous avez senti que c’était dépréciatif
      n’enculez pas trop les mouches, svp, ou on ne vas pas s’en sortir

      donc retour à mon message précédent, à bien lire, méditer pendant 12, 13 mois (je sens qu’il ne vous faudra pas moins) et revenir me parler ensuite, à condition qu’on avance, parce que là...
      Cdt

       
    • #2253854
      Le 7 août à 15:27 par Négue
      Soral a (presque toujours) raison – Épisode 10

      Salut Jocko,
      N’oubliez pas dans vos investigations de vous rencarder sur la « négritude » selon l’immortel Senghor (Il est à l’origine de la réhabilitation pour ne pas dire l’anoblissement du mot « Négre » (avec Aimé Césaire).

       
Afficher les commentaires précédents