Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Message d’Hervé Ryssen depuis la prison : "Quand je pense à tout ce que l’on m’a fait subir, c’est le sentiment d’injustice qui domine"

Texte rédigé le 26 décembre 2020

Voilà, ça fait 100 jours que je suis incarcéré à la prison de Fleury-Mérogis. Quand je pense à tout ce que l’on m’a fait subir, tout bien pesé, c’est quand même le sentiment d’injustice qui domine.

 

En 2003, dans l’affaire de l’occupation de la basilique Saint-Denis par des immigrés clandestins venus d’Afrique, j’ai été condamné à de la prison avec sursis pour « violence ». Dans son procès-verbal, le curé Bernard Berger – la victime – le reconnaît pourtant : « Je n’ai été ni frappé, ni bousculé, entre eux et moi, il n’y a pas eu de contact physique… Je n’ai pas eu l’impression que les trois hommes auraient pu être violents. » Mais j’ai quand même été condamné à une peine de prison.

En 2013, j’ai été condamné pour « port d’arme ». C’est ce que les présidents de tribunaux rappellent publiquement à chacun de mes procès. Il s’agissait d’une bombe lacrymogène dans la voiture, alors que je collais des affiches annonçant une prochaine conférence à Paris, sur le thème « Quel avenir pour l’homme blanc ? ».

En 2014, j’ai été condamné à de la prison ferme pour une simple blague. Parce que quand j’écris que je prévoyais d’arrêter la voiture présidentielle avec un pistolet à plomb, c’est évidemment une blague. Alors certes, l’ancien maire de Paris Bertrand Delanoë y était traité de « sac à sperme » qui devait exploser ou quelque chose dans le genre... Trois mois ferme pour « menace de mort en raison de l’orientation sexuelle » ; mais il est vrai qu’ils auraient pu me coller « apologie de terrorisme ». Ils m’ont fait un cadeau, en quelque sorte.

Donc : homme violent, armé, et prêt à tuer. Voilà le portrait que l’on fait de moi au début d’un procès.

Ensuite, c’est une pluie de condamnations pour « provocation à la haine », à la « violence ou à la discrimination raciale », « injure publique à caractère raciste », toujours sur des petites phrases de conclusion.

Parce que la réalité c’est quinze années de travail acharné : onze livres qui correspondent à six ou sept thèses de doctorat, neuf montages de documentaires, sans compter les articles et les vidéos. Même quand je ne dis rien, que je me contente de montrer au public des documents et des témoignages (sur l’inceste et l’hystérie par exemple), je suis quand même condamné : « Il ne produit aucun élément susceptible de justifier d’une enquête sérieuse ».

Je risque maintenant d’être condamné pour « négationnisme », alors même que je n’ai jamais abordé cette question dans aucun de mes livres, dans aucun de mes documentaires, dans aucune de mes vidéos, dans aucun de mes articles ; simplement parce que j’ai cliqué sur le bouton « Partage » d’un photomontage pour me moquer d’une certaine inclination au lamento victimaire dénoncée par Shmuel Trigano ou Esther Benbassa, entre autres.

Avec les deux nouvelles procédures, je peux être condamné demain pour appel au meurtre, apologie de terrorisme, atteinte à la sûreté de l’État, ou je ne sais quoi d’autre, moi qui suis toujours resté sur le terrain des idées. Je me prépare au pire, et je sais que toutes les prières du monde sont totalement inopérantes dans ces cas-là.

Je me rassure en pensant que mes livres sont maintenant traduits ou en train d’être traduits et publiés en anglais, en portugais, en espagnol, en allemand, en italien, en arabe, en turc et en farsi. Je n’aurai donc pas fait tout cela en vain.

Dans toute communauté humaine, il y a des gens probes, honnêtes, droits, dignes, généreux, empathiques, tolérants ; et d’autres, qui le sont moins. Dans toute communauté humaine, il y a aussi des salauds, des hypocrites, des gens malhonnêtes ou fanatiques : chez les catholiques, chez les calvinistes, chez les presbytériens, chez les témoins de Jéhovah, chez les juifs hassidiques, les juifs libéraux, les musulmans sunnites, chiites, les druzes et les soufis, les Noirs, les Blancs, les Jaunes et les Peaux-Rouges.

Mais pour les avoir vu de près, je puis vous dire que les avocats des parties civiles (la LICRA, l’UEJF, SOS Racisme, la Ligue des droits de l’homme, J’accuse, Avocats sans frontières) ne font de toute évidence pas partie des plus modérés des « associations » qu’ils représentent. Ce sont au contraire les plus fanatiques. Au procès du 2 décembre, ils étaient en face de moi. J’ai vu la haine dans leurs yeux. J’ai aussi vu quelques-uns des symptômes de cette maladie qu’avait étudiée Sigmund Freud : l’hyper-émotivité, une forme de paranoïa plus ou moins feinte, une grande intolérance à la frustration qui a amené l’un des avocats à me traiter publiquement de « faussaire » (on lui souhaite bon courage pour le démontrer).

Mais ce qui m’a le plus frappé, c’est leur capacité à nier brutalement et entièrement – devant le tribunal, qui plus est – le rôle de certains juifs dans l’aventure bolchévique, alors même que c’est de notoriété publique, au moins pour les gens un peu cultivés. Tenez : à la bibliothèque de la prison, j’ai emprunté ce livre pour les esprits simples : Christophe Bourseiller, Voyage dans la tête des conspirationnistes (JC Lattès, 2016). Et voici ce qu’il écrit, à la page 53 :

« Il est vrai que nombre de juifs russes militent pour l’émancipation sociale et politique. Beaucoup d’entre eux rejoindront l’opposition communiste. »

Voilà. Il y a des brouettes de preuves et de témoignages, dont beaucoup viennent d’intellectuels de la communauté juive (ceux qui sont honnêtes, on va dire ça comme ça). Mais quand on leur demande d’admettre le minimum, ces avocats qui me poursuivent de leur haine restent cois. Ils nient tout en bloc, comme s’ils étaient victimes de cette « amnésie sélective » si caractéristique. Et cependant, vous allez voir que c’est moi qui serai condamné pour « négationnisme ». C’est ce qui s’appelle une inversion accusatoire.

On ne peut rien y faire. Il faut juste encaisser, subir et patienter. Là où je suis, dans cette cellule d’où je vous écris, je n’espère plus rien. J’ai fait tout ce que je devais faire honnêtement, sérieusement. Et je le répète : pour moi, c’est terminé de ce côté-ci. Je n’aborderai plus jamais cette question, puisqu’ils sont capables de me poursuivre devant les tribunaux et de me faire lourdement condamner pour tout et n’importe quoi. Je laisse cela aux jeunes, qui commenceront par de simples amendes.

J’ai été professeur d’histoire-géographie pendant trois ans, dans l’Éducation nationale. Et pendant ces trois années, je n’ai jamais, jamais, jamais sous-noté ou sur-noté un élève en fonction de son origine raciale ou religieuse. Bref, quand je me regarde dans la petite glace de ma cellule, je suis assez fier de moi, finalement, et de ce que j’ai accompli. J’espère que cette confidence ne sera pas retenue contre moi comme une nouvelle provocation à la « haine ».

Je vous souhaite une bonne année 2021, mes amis, en espérant que vous ferez tout votre possible pour faire progresser le beau, le bien et la vérité autour de vous. Soyez heureux de vivre (ou faites semblant, c’est pareil). Et profitez-en bien, parce que la vie est courte !

Hervé Ryssen

 

L’adresse pour écrire à Hervé Ryssen

- Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis
- Hervé LALIN
- 459091 - Bâtiment D3 - Cellule 4G19
- 7 avenue des peupliers
- 91700 Fleury-Mérogis

Soutien !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un jour, dans pas si longtemps peut-être, une rue de Paris (libérée) ou de quelque grande ville, sera nommée « Rue Hervé Lalin, dit Ryssen, exemplaire historien ». Ce jour-là sera celui où la justice des hommes sera elle aussi libérée, apaisée. Et d’ici là, que leur haine les consume d’aigres tourments. Les murs de sa geôle ont fait grandir encore la belle image d’Hervé Ryssen.

     

  • Très bonne année Hervé, tu as fait ta part à nous de nous l’appropriiez et de la diffuser. Force et Honneur


  • Pour condamner un homme, il faut démontrer sa culpabilité, à travers ses écrits , ses déclarations ou ses actes ; ici, rien de tel pour apologie de terrorisme ou autre, son calvaire s’achèvera bientôt ...


  • je sais que toutes les prières du monde sont totalement inopérantes dans ces cas-là.

    ce n’est pas exact Hervé, les prieres trouvent toujours une reponse, mais le temps de Dieu nous semble parfois bien long et c’est bien comprehensible...j’ai moi meme prié 8 mois durant pour eviter la prison et Dieu me l’a accordé...par la force de cette meme priere je me bats spirituellement tous les jours pour ta liberation. Courage Hervé, j’y suis presque et je ne suis pas tout seul !

    quand je me regarde dans la petite glace de ma cellule, je suis assez fier de moi, finalement, et de ce que j’ai accompli

    Tu peux en effet etre fier, car ou tu es ne compte pas, ton esprit est toujours libre, et ceci est pour toi la sale du trone, le privilege des heros, anoblis par leur courage au combat...ils voulaient te briser ils ont fait de toi le premier symbole de la resistance...tu passes devant Soral et Dieudonné par ton sacrifice et il ne sera pas vain...tu es pour nous une inspiration...n’oublie jamais que ta solitude est une illusion...tous tes freres sont a tes cotés par l’esprit et le Christ est dans cette meme piece en ce moment et jusqu’au jour ou la porte s’ouvrira

    Tellement heureux d’avoir de tes nouvels Hervé ! Notre Noel t’a été dedié, toi le resistant Français, toi le Diego de Johnny Hallyday !

    VIS, ET SORS, CAR DEHORS TES AMIS T’ATTENDENT PATIEMMENT

     

    • Cher Hervé, Vous êtes admirable, mais j’ai mal pour vous. Ne désespérez pas. Dieu est bon et arrivera à vaincre le Diable. Les prisonniers politiques ne devraient pas exister dans notre pays ni ailleurs. Ceux qui ont gardé lâchement le silence à la nouvelle de votre incarcération scandaleuse subiront bientôt un effet boomerang. C’est inévitable. Que vos amis continuent à vous soutenir moralement en vous écrivant, en vous envoyant de belles cartes, et financièrement pour payer vos avocats. Nous prions aussi pour votre famille. Tenez bon.
      Gardez la foi. Elle déplace des montagnes.


    • L’univers carcéral n’est pas une chose facile, et celà sans compter la machine judiciare qui l’accompagne. Qu’il mette en doute, l’efficacité de la prière, n’est pas étonnant : ce n’est que dans la prison qu’il a commencé à lire les Evangiles. Il n’a pas lu les écrits des martyrs chrétiens, écrits qui expliquent la puissance de la prière à Dieu.

      Il faut qu’il sache qu’il faut persister dans la prière. Dieu teste t’il ? on ne sait ; mais pour sure, plus on prie et plus on a la chance d’être exaucé.


  • Cher Hervé,
    La vie est courte ou longue en fonction de ce que l’on a fait pour la remplir.. en ce qui vous concerne votre vie est déjà égale à deux ou trois vies d’un homme ordinaire et supérieure a cent vies d’un homme soumis.. Du fond de votre geôle vous n’en êtes que plus admirable, parce que ceux qui vous y ont placé sont le symbole de l’iniquité, de la mauvaise foi et du mensonge.. "meglio vivere un giorno da leone che cento da pecora", afin de tenter de vous consoler, nous qui sommes de l’autre coté des barreaux , sommes déjà envisagés comme de futurs prisonniers par les traitres qui nous gouvernent avec un vaccin bidon qui n’est rien d’autre qu’un procédé de traque généralisé de la population.. la liberté que nous avons dans nos gênes est une forteresse imprenable, il n’y a aucune raison de céder d’un pouce. Le travail considérable que vous avez réalisé, sans aucune autre ambition que celle de rechercher l’exactitude est une semence qui ne finira jamais de germer, laisser la maintenant se répandre d’elle même et cessez d’exposer votre vie aux caprices d’une justice qui n’ en a que le nom, la vérité finira par s’imposer comme une multitude de pousses dont vous serez un des auteurs. Force, courage et honneur.. ne leur donnez jamais raison par une quelconque marque de faiblesse.. L’épreuve que vous êtes en train de vivre est une leçon de courage pour tous les tièdes pseudonymes que nous sommes à pianoter sur nos claviers sans jamais nous exposer..Amicalement.


  • Que cet homme tienne bon jusqu’au bout.
    Et qu’il sorte au plus vite.
    C’est ce qu’on peut souhaiter pour 2021


  • Cher Mr Ryssen,
    Je vous soutiens en pensées, en prières et en menues espèces dans votre quête révélatrice de vérité.
    J’ai fait et je ferai encore des versements en votre faveur sur le compte de Me Viguier pour votre défense et les frais y afférents.
    Vous êtes malheureusement seul dans votre cellule mais pas dans le fil de vos idées et écris.
    Courage à vous, honneur à vous, prières pour vous !
    Jean-Marc.


  • Fdesouches, riposte laïque, génération identitaire..... où êtes-vous ??? Ah oui c’est vrai, la civilisation boréale bla bla bla

     

    • Ces relais de la maison mère de Tel à viv n’ont pas reçu de consignes. Ceci explique cela...


    • Ryssen avait tiré à vue sur G.I suite à l’affaire Morillo/Meric. 2 jeunes venus du même sérail "anti-speciste" , d’une débilité inouïe. (Leur site a disparu au lendemain de l’affrontement, on aurait pu deviner l’imposture de la version officielle baston antifa/natio, c’était une baston entre anti-specistes avant tout et il eut fallut découvrir qui étaient ces tordus).
      Il fallait avoir le recul nécessaire pour sortir de la version officielle, Ryssen s’est jeté les 2 pieds dans le brasier sans aller plus loin.
      Néanmoins, tout mon soutien à ce courageux monsieur.


  • Hervé Ryssen peut être fier de lui. Par contre, au train où vont les choses, il est à craindre que les jeunes ne commencent pas par des amendes, mais par du sursis !


  • « Une justice incompréhensible est une justice injuste »
    Pierre Chalier


  • Oui, ben Hervé, dans ma situation c’est compliqué de vous venir en aide financièrement.
    J’ai été incarcéré 45 jours à 55 ans, aucune défense possible :
    https://www.ouest-france.fr/pays-de...
    Comparution immédiate, faux témoignages, la totale.
    Aussi je vous comprends *
    Je ne désespère pas de rendre tous les coups... une partie déjà.


  • Vous êtes un grand Monsieur. Toutes vos thèses sont justes ; simplement vous faite face aux patrons de l’occident.
    Pauvre France


  • Soutien à Hervé,injustement poursuivi par la Haine avec la complicité de collabos.
    Soutien à Hervé afin que la prison ne l’ "attendrisse" pas trop et qu’il soit fier de son travail réalisé.
    Soutien à toux ceux qui se battent pour notre pays,pour notre liberté et qui finissent persécutés.
    Misère,misère,qu’est donc devenu notre pays,celui qui a inscrit dans le marbre Liberté ?


  • Toutes mes pensées de compassion volent vers toi l’Ami !
    https://www.youtube.com/watch?v=BFR...
    Deux citations :
    - Etre dans l’espérance ce n’est pas croire que demain sera mieux qu’aujourd’hui, mais croire que tout ce qui arrive aujourd’hui a du sens !
    - Ce que vous faites aux plus petits, c’est à moi que vous le faites


  • Vous venez de résumer ce que vôtre France est devenue... dire la vérité avec preuve à l’appui peux vous emmener la où vous êtes... c’est la même chose quand certains sans les nommés disent que la Palestine n’existe pas ou que le peuple palestinien n’existe pas... mais quand on y réfléchit quel nation ou quel peuple existe.... personne si on prend leurs résonnement sauf......


  • Joyeux noël Mr ryssen, ce qui est très paradoxal dans votre histoire, c’est que vous vous rapprochez de Soljenitsyne ( prix Nobel de littérature, grand prix de l’académie des sciences morales et politiques ) le politburo était juif, les bolcheviks juifs convertis, etcetc, et pire ! « Les juifs ont pratiqué la vente d’alcool (Soljenitsyne consacre à cette histoire une quantité de pages), et donc poussé le peuple russe à l’ivrognerie » ou « Ah si nous nous étions réveillés, tous autant que nous sommes, quelques dizaines d’années plus tôt ! Les juifs, eux, se sont réveillés bien avant les Russes. » Mais évidemment Alexander Soljenitsyne était antisémite . Plus l’on se rapproche des vérités, plus le monde devient antisémite. A bientôt votre retour dans le goulag que devient la France.


  • Ryssen devrait lire les "Lettres de prison à Lucette Destouches et à Maître Mikkelsen" de LF Céline (Gallimard) . Même sentiment d’injustice, même résolution à ne plus jamais aborder la question des Israéliens .

     

  • Hervé Ryssen courage à toi, Dieu te garde, ils paieront le mal qu’ils font...


  • j’ai envoyé ma maigre contribution comme chaque mois afin de soulager un peu ce vrai patriote


  • C’est toujours avec une grande émotion que je reçois les infos à propos d’Hervé Ryssen et les messages d’Hervé Ryssen.

    Mélange de Brasillach et de Jésus-Christ . Même si Hervé Ryssen n’a jamais appelé à une attitude envers la communauté de ses bourreaux. Tous les deux jugés et condamnés par le Sanhédrin. Soral a senti le vent du boulet. Ryssen l’a pris dans la tronche. Reynouard avait lui aussi été châtié.
    J’ai reçu une lettre de Ryssen, revenant avec beaucoup de courtoisie sur les propos de l’ une des miennes. Et c’est lui avec son calme et sa souffrance palpable qui me remontait le moral malgré sa grande solitude et l’injustice qui l’accable.

    Avec internet on vit dans un monde virtuel et on vit beaucoup d’émotions et de jugements par procuration. Avec Hervé Ryssen c’est un coin enfoncé dans l’abstrait. Une blessure réelle que l’on peut ressentir.
    Un camarade vous manque et tout est dépeuplé. Avant lui, n’étant pas croyant, je n’avais pas saisi la force générée par les martyrs.


  • Meilleurs vœux à toi pour l’année 2021 et bon courage , penseur, homme de lettre et de conviction tu as combattu avec tes armes mais tes obligations personnelles t’imposent la prudence. J’espère que ton sacrifice pour la France est reconnu et prendra fin le plus tôt possible même si la haine de l’ennemi n’ a pas de limite. Le temps pour le débat d’idées prend fin. J’ai acheté ton livre "la maffia juive" et espère qu’il m’en apprendra plus que je ne sais déjà. Force et honneur.


  • « en espérant que vous ferez tout votre possible pour faire progresser le beau, le bien et la vérité autour de vous »

    Voila en 1 phrase de trait principal des âmes nobles.
    Cette ambition était partagée par le Christ, un très célèbre chancelier allemand, et toute personne enracinée....et ce sont toujours les mêmes qui s’y opposent mortellement.

    Ces etres sataniques sont contre le développement de toute vérité et participent à la vulgarisation du mensonge, du faux, du temporaire de l’aléatoire....des bêtes immondes dont sortent toutes les tribulations de l’humanité.

    Herve Ryssen est un Brave parmi les Braves, dont on reconnaîtra la qualité de son travail extrêmement pertinent.

    Le Seigneur éprouve les Siens.


  • C’est pas si mal d’être en prison en ces temps, nous y sommes nous aussi en quelques sortes, que ferait-il dehors ? la même routine qu’il fait en taule.
    Il est en cellule individuelle, cela lui fait un loyer en moins, des frais en tous genre en moins, et des amendes, Il aura la chance de ne pas se faire vacciner, quand il sortira il retrouvera ce monde de crasse définitivement foutu.
    Il est vrai que certain y sont tellement dedans, que la prison est un soulagement, c’est comme un abri secondaire...
    Courage Hervé, ceux qui t’ont condamné ou fait condamner, ont voulu te châtier pour n’être qu’un brave homme, et comme tu le sais bien, ces gens ne tolèrent que les esclave, alors t’es au bon endroit.


  • Pays des "droits de l’homme " et de la "liberté d’expression " pronés par tous ces faux-cul à face de rat !!! L’exil est la seule solution !

     

    • "L’exil est la seule solution". Non, mon ami ! La seule solution face aux ennemies sont , et seront nos nombreux enfants. Plus nous sommes nombreux , plus notre démographie explose , mieux c’est pour nous. Notre grand nombre est leur malheur. Et en aucun cas tu n’abandonne pas ta Patrie. Ni ton Église. Multipliez- vous !


  • Bravo mr Ryssen pour votre combat et votre engagement , honte à ceux qui vous ont traîné ds la boue, ils ne méritent que notre mépris.
    Courage force à vous, on vous soutien moralement.


  • Quel belle conclusion ! Bravo et merci Mr Ryssen !


  • Courage à vous Mr Rissen. Je vous souhaite de sortir très bientôt. Vous êtes un grand homme.


  • Tiens bon Hervé, garde le moral, après la pluie le beau temps, tu peux être fier de toi, bien que le prix à payer soit élevé, mais ton avenir sera lumineux.
    Par contre tous les parasites qui se sont acharnés contre ta personne vont le payer très cher, très bientôt je l’espère. Ils devront se cacher tout le reste de leur vie pour tenter d’échapper à leur triste sort.
    Force et Honneur


  • Cher M. Ryssen
    Ecrivez nous plus souvent, votre voix, d’où vous parlez, est d’or... Tenez bon !


  • Mr Ryssen peut être fier de lui, c’est un exemple de droiture et de sincérité, une source d’inspiration pour beaucoup d’entre nous. Soutien total à vous Mr Ryssen, mes meilleurs voeux à vous et à vos proches, puissent ils être heureux.


  • Avec un prénom prédestiné tel que le sien, il ne pouvait qu’agacer les détenteurs de la haine, Hervé.
    « Ni pardon, ni oubli » : les juges semblent avoir oublié l’adage et sa signification...

    Courage, car nombreux, même dehors, sont encore "en taule" : par l’esprit victime de la propagande et la peur qui l’accompagne.
    Et moult vœux de liberté pour 2021.


  • Exactement comme Louis-Ferdinand, c’est le deux poids deux mesures qui reste le plus en travers de la gorge.


  • Merci à Hervé Ryssen, cet Homme est droit, digne, lucide. Il est avant tout un intellectuel à l’esprit sain, affûté, aiguisé, et surtout honnête. Le sentiment d’injustice qu’il ressent, je le ressens avec lui, en pensée. Que la sérénité vous accompagne Mr Ryssen.


  • Courage a toi Hervé. Je dois te demander de bien vouloir m’excuser de n’avoir rien fait pour toi pris par la folie généralisée qui balaie le monde. Continuer de vivre normalement est devenu aujourd’hui très difficile. Le premier masque croisé me met hors de moi. Mais je résiste. Deux choses à te dire : une gilet jaune de Montreuil d’origine algérienne que tu avais fortement impressionnée lors des premièrs actes.... Et le plaisir de savoir que près dé chez moi vit un de tes, de nos amis qui a décoré le quartier avec un autocollant réclamant ta liberté. J’espère que plusieurs nouvelles personnes vont continuer le travail dément que tu as engagé : lire leur logorrhée pour y repérer toute leurs turpitudes malsaines. C’est un travail que je n’aurai pas dû faire ! Courage amitiés à toi ! Force et honneur !


  • Christophe Gintzburger, dit Kinsbourg, alias Christophe Bourseiller,

    Alors que son père est fasciné par Staline, sa mère est proche, un temps, du courant lambertiste des trotskistes français.

    Toujours et toujours.


  • Merci, Hervé, pour tout ce que tu es et pour tout ce que tu as fait !
    Tu es un modèle de droiture et de force morale.
    Tout le travail que tu as effectué existe pour toujours.

    Puisses-tu être libre bientôt !

    Force et Honneur !
    MW MIB
    Mike WERBROUCK (Mouvement pour l’Indépendance de la Belgique)


  • Monsieur Ryssen,

    Avant tout, je vous souhaite un Joyeux Noël.

    Sachez que vous n avez rien fait de mal si ce n est que d avoir défendu votre civilisation, votre histoire, vos traditions, votre patrie et ce sont ces motifs qui me font écrire ces mots. Pourtant, mon ascendance se rapproche plus à celle d un Youssef Hindi que de la vôtre. Néanmoins, j estime que votre combat que vous menez, est plus que légitime. Je regrette amèrement qu on puisse incarcerer un homme écrivain comme vous, surtout dans un pays dit "État de droit". Ça sera marqué dans les pages de l Histoire, cette histoire. Il est anormal et c est très interpellant cet emprisonnement.

    Libérez M. Ryssen !


  • Le problème, c’est le personnel de l’administration judiciaire. L’appareil crée l’injustice. Voir le livre de Xavier Bébin. Des budgets au ras des pâquerettes, 80% de femmes dont le cerveau, pour beaucoup, pense de travers - à gauche -. Des magistrats syndicalisés et/ou franc-maçons (sionistes synthétiques) et parfois aussi pédophiles... Des procureurs ambitieux, aux ordres, corrompus, prêts à tout pour leur carrière ou une médaille. Les 10% de gens honnêtes et travailleurs ne font pas la différence et subissent en silence jusqu’à la retraite !
    Bref, que voulez-vous qu’il ressorte d’un merdier pareil ?


  • Ce digne adieu du combattant Hervé Ryssen m’a ému aux larmes. Mille fois merci pour votre travail et sans rancune !




  • ...et je sais que toutes les prières du monde sont totalement inopérantes dans ces cas-là.




    en arriver à un tel constat, c’est ce qui s’appelle perdre la foi quand elle est le plus éprouvée. Peut-on lui reprocher quand on a enduré soi-même de telles adversités ?
    Pourtant il a eu des précédents d’où émergea des cendres de l’espoir, la grâce ultime.
    Le sort d’Hervé Ryssen s’apparente à ce roi qui perdit tout jusqu’à ses membres pour avoir offensé l’implacable Saturne. Seul le temps est rédempteur.


  • Quand on lit un peu entre les lignes, je préfère ne pas mentionner le terme mais c’est assez morbide.
    "Je n’aurai donc pas fait tout cela en vain".

    Et les condamnations prononcées ou à venir, c’est d’une vacuité incroyable doublée d’une prise d’otage totale de l’appareil juridique, j’suis dégouté, quelle bande d’enculés.

    Faut pas laisser en jouir les ordures à l’origine de ça car ils en jouissent ces salauds, une petite lettre à la Ferney-Voltaire, même 5, même 3 €.
    Grosso Modo, La Boétie a dit ; "ils sont grands parce que nous sommes à genoux". Levez-les pour aller à la poste mettre un petit quelque chose s’il vous plait. Et rien n’interdit de mettre de petites sommes en plusieurs fois quand on peut pas faire un gros don, on est quand même pas mal de prolos ici.


  • De toutes façons c’est du délit d’opinion,de la condamnation politique.

    Je ne comprend pas pourquoi les auteurs insistent encore à défendre leur bonne foi,la qualité de leur travaux ou leur exactitude...ce n’est pas la question, et ce n’est pas là dessus qu’ils sont condamnés.

    Et si on veut aller plus loin, ils ne sont même pas condamnés pour leurs idées en tant que telles..., mais uniquement pour l’ampleur de leur audience.
    Personne d’honnête ne remet en question ou cherche a contredire sur le fond des auteurs comme Ryssen, Soral,et tant d’autres.
    On leur reproche uniquement d’être trop populaires.
    C’est devenu très paradoxal.


  • Pourquoi cette lettre me fait tellement penser aux lettres écrites par Jean-Jacque Rousseau lors de son exile lorsqu’il était dénigré par la bien-pensance de l’époque. Il y a des signes qui ne trompe pas et l’histoire fait que se répéter


  • Le pouvoir mis en place étant ce qu’il est : "il gouverne mal, mais se défend bien" .En prendre acte et tracer son sillon coûte que coûte est dans l’ordre des choses afin d’établir cet équilibre qui permet de ne pas se laisser aliéner. Ce chemin est le plus difficile, il requiert du caractère, une foi chevillée au corps, une faculté d’encaissement hors du commun que tout un chacun peut néanmoins développer quand les circonstances le commandent. Certains combats sont certes plus périlleux que d’autres et cela en vaut la peine pourvu d’être en adéquation avec soi même. L’image du Saumon remontant la rivière me vient spontanément à l’esprit car telle est la position du militant. Certes le voyage se termine par la mort, fin inéluctable pour tout les êtres vivants,voyage de fin qui s’effectue après avoir déposer les "œufs de la connaissance" (pour rester dans l’ambiance du Saumon) qui écloeront et donneront naissance à de nouvelles générations.
    Le journaliste algerien Tahar Djahout qui fut assassiné vraisemblablement par les "services" durant la guerre civile des années 90 eût cette phrase terrible et sublime qui résume toute notre problématique.
    "tu parles, tu meurs. Tu te tais, tu meurs. Parle et meurs"


  • Beaucoup d’émotion à lire cette lettre. J’aimerais pouvoir venir avec une foule en colère pour vous délivrer de cette Bastille comme en juillet 1789. Tenez bon Hervé, nous sommes avec vous.


  • virement effectué ,
    C ’est le minimum a faire pour quelqu’un qui est en souffrance pour nous ,notre histoire et notre avenir .


  • Ryssen paye pour nous tous ; il est le martyre de la cause ; Reynouard a payé aussi une lourde dette et continue d ’affronter avec courage la pauvreté et l ’angoisse du lendemain ; certes il vaut mieux et de beaucoup être en exil au Japon , en Angleterre ou en Suisse ; mais les exilés doivent subir quand même une espèce de gêne en pensant à Hervé au fond d ’un trou ; selon l expression de Céline lui est "payant" ; l ’incarcération est un prix lourd , trop lourd et lui seul peut se prévaloir maintenant de l ’épithète de combattant payant .


  • Courage Hervé Ryssen, la Lumière est au bout du tunnel, c’est parce que vous la voyez toujours que vous êtes persécuté avec un tel acharnement.


  • Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre.
    Relisons donc le décret du 17 septembre 1793 voté par la Convention pendant la Terreur, dit « Loi des suspects, » notamment son dernier paragraphe :
    Article X : Les tribunaux civils et criminels pourront, s’il y a lieu, faire retenir en état d’arrestation et envoyer dans les maisons de détention ci-dessus énoncées, les prévenus de délits à l’égard desquels il sera déclaré n’y avoir pas lieu à accusation, ou qui seraient acquittés des accusations portées contre eux.
    Toute ressemblance avec la situation actuelle...


  • Là où le caoutchouc se frotte au bitume !!!

    Si ça tue pas , ça ne ne peut que rendre plus fort ...

    Chapeau !!!


  • L’histoire se souviendra de cette époque qui peux mettre en prison une personne qui dénonce les méfaits de certains et qui autorise l’insulte et le blasphème et le déni de vérité et de justice par ces mêmes personnes...


  • Hervé semble avoir repris du poil de la bête par rapport à son dernier message qui semblait bien noir. il a assimilé le coup et a pris sa vitesse de croisière (de prisonnier politique réaliste) courage à lui, et continuons à le soutenir en racontant autour de nous l’énormité de cette situation. les gens ignorent trop souvent ce qui se passe


  • "On ne peut rien y faire. Il faut juste encaisser, subir et patienter. "

    Que dire de plus ?


  • Il aurait dû s attaquer qu’aux musulmans le seul risque c était de se faire insulter et menacer par internet !!
    en échange il aurait eu les honneurs et un coup de fil du président ,le tapis rouge des merdias , bcp de livres vendus et bcp d argent invité partout pour des débats qui n’en finissent pas sur l’islam et bien-sûr des gardes du corps aux frais du contribuable français !
    Mais il y aurait laisser sa dignité d homme et comme Zemour courberait le dos si un voyous l’insulter dans la rue !
    En fait on peut le dire aussi concernant Soral ou Dieudonné , faire téchouva ,la seule solution ??

     

    • Par le vote du public par internet RMC a nommé Milla Grande Gueule de l’année.
      A cause d’internet le niveau a bien baissé ,demain les policiers seront recruté par internet !!!
      On est pas à une insulte prés de la part de RMC et de ces auditeurs,assimilé cette fouteuse de merde à une Grande gueule c’est une insulte au film Les Grandes Gueules : Michel Constantin ,Lino Ventura et Bourvil On peut rajouter Blier et Jean Gabin.


  • Sans vous Hervé, j’aurais pu devenir fou.
    Par l’ampleur et la qualité de votre travail, vous avez éclairé tout ce que j’ai vécu, étudié, constaté, soupçonné et subi pendant 20 ans des magouilles de certains à toutes les échelles du pouvoir.
    Sans vous et quelques autres ici, la crise du Covid serait incompréhensible.
    Les temps sont durs pour les héros et sans une révolution, ça risque de durer très longtemps. La gangrène est profonde.
    Moi aussi j’ai essayé de passer la main de mon activisme tant j’avais morflé. Mais nous savons que nous ne lâcherons jamais vraiment l’affaire.
    Courage et foi.


  • Hervé Ryssen fait bonne figure. Ne croyez surtout pas qu’il va mieux, qu il s’est fait une raison, qu il voit son incarcération comme un trophée, comme une preuve de son dévouement à l’œuvre qu est la sienne. Non. C est un être humain en détresse. Personne ne mérite ça. Je suis profondément triste et en colère... profondément en colère


  • message tres emouvant ! courage a Ryssen et a tout ceux qui menent le combat de la verité ’’ de l’exactitude comme dit le professeur "


  • Ce qui est évoqué dans le bolchévisme est l’évidence meme. Ce sera d’ailleurs l’une des raisons de la haine du dirigeant allemand des années 30 (comme Voldemort, je ne cite pas son nom) envers l’URSS, qui conduira a terme à l’invasion de ce pays.


  • Beaucoup de tristesse à voir cet honnête homme persécuté.


  • Pourrait-on demander aux partis qui s’opposent à Macron et visent la prochaine présidentielle ce qu’ils comptent faire des cas Ryssen, Soral, Dieudo .... ?
    Egalement, l’avis de Marion Maréchal, Robert Ménard, Michel Onfray, Eric Zemmour ?
    Y en aura-t-il un qui osera mettre ses couilles sur la table ?


  • Merci Hervé de souligner à quel point cette société manque d’amour. A commencer par l’amour-propre.

    A ce jour, le constat du quotidien est celui d’une effroyable indignité.

    Bien à vous


  • Les vrais représentant de la libertés d’expressions sont persécutés.
    A coté de cela le président ose justifier l’humiliation du prophète par cette même liberté qu’ils instrumentalisent comme le reste(sans considérer l’incitation a la haine flagrante ,mais de ce coté c’est autorisé légion d’honneur a titre de martyr ; intolérable).
    La déviance psychatrik est décidément du coté oligarchik, leur skyzophrènie n’a d’égal que leur rapacité à tout s’approprier pour le bousiller.
    Avant qu’ils nous fassent la peau recadrons ses fléaux sur pattes pour notre humanité nos enfants notre planète et notre vivre ensemble.Je n’ai pas la solution ultime car ils n’y a pas qu’une solution face ces infinités de calamités créeé. La vie nous avait tout donné ; les rapaces de l’espaces n’ont de cesse de tous confisquer pour leur propres affaires,ils sont coupables de crime contre l’humanité et leur place devrait-être en cellule de sureté a défaut de se prendre pour nos sages et nos maîtres qu’ils ont trahit comme notre philosophie pour ramper devant la science de la domination et de la mortification généralisé.Quand le peuple se réveillera et que nous cesserons d’ignorer le pouvoir qu’il nous ont volé en nous condamnant a la misère des assistés. Alors nous serons digne de notre territoire mais à présent c’est l’humiliation honte face a l’ensemble du vivant infirmisé défiguré. Leur marché et sa soumission est à l’image de leur dogme satanik, ils sont sans limites sur la vie des autres. Notre devoir est de leur imposer les limites ,car tous hommes ou femmes qui les oublie(ses limites) est déja ruiné tient ce serai pas l’état de notre pays par hazard ?J’en ai bien peur ; 120 pourcent de dette jusqu’ou vont-ils nous faire descendre ces bergers perdus adeptent du politiquement correct sodomite(tous sauf respecteux et correct envers la vie et notre nature).


  • je commence à bien l’aimer,
    Hervé Ryssen

    c’est n’importe quoi, cette peine de prison
    y’a rien


  • ils sont encore en train de creuser leur exode..L’histoire des années 30 n’aura servie à rien, c’est plus fort qu’eux, faut qu’ils dirigent, pillent, mentent, ...ou rien


  • Pensées amicales à notre militant courageux qui va passer ce dernière jour de l’année sous les barreaux.


  • en tant que français ’"allogène", un racisé comme on dit, je ne peux pas dire que je suis un très grand fan de Ryssen (je respecte son travail historique) suite à différentes déclarations sur les allogènes justement...
    Mais je dois avouer que l’épreuve de la prison qu’on lui administre actuellement en France n’est pas digne des valeurs que prônent la France partout dans le monde

    Pas plus tard qu’hier encore la France demandait la libération d’une féministe saoudienne, à pleurer de rire quand on voit où nous en sommes en France sur la liberté d’écrire des bouquins historiques irréfutables sur des sujets "compliqués", ...ben c’est la prison direct non pas sur le contenu de ses bouquins qui déplaisent en haut mais sur des retweets, des ptits trucs ici ou là digne d’un régime autoritaire d’arrière boutique d’une république bananière.

    La Justice française est indigne d’accepter de telles procédés de vengeance de la part de ceux qui refusent de voir les faits historiques tels qu’ils sont.

    Du coup, je ne saurais que trop recommander aux différents pays dans le monde qui se font harceler par la France au nom du Droit-de-l’hommisme, de la liberté d’écrire et de penser, de lui renvoyer à la figure ses propres turpitudes liberticides, à savoir ses détenus écrivains dont fait partie Hervé Lalin dit Hervé Ryssen.

    Je rêve en secret de gros titres de journaux sur l’exigence de libérations immédiates des détenus politiques en France dans, par exemple, Global Times (Pékin), Zaman (Istanbul), Al-Riyadh (Riyad) etc etc..l’arroseur enfin arrosé, la classe.

    Si Ryssen me lit, je lui transmets toutes mes prières pour qu’enfin, en 2021, il soit libéré...rapidement.


  • Je trouve que Ryssen a un air de Poutine, non ?


  • Tous mes vœux de courage ,d’espérance , de liberté à Hervé Ryssen.


  • Trois pays ( à ma connaissance) condamnent pour délit d’opinion,Tous de"grandes démocraties" la Chine,la Corée et la France.
    "Si un gouverne ment emprisonne injustement, la place du juste est aussi en prison" Thoreau


  • Sobre et d’autant plus émouvant.

    Des œuvres pleines de références ? La prison. Les violeurs de mômes ? Apparemment de simples faits divers en revanche.

    Comme qui dirait : « C’est ça, la République. »


Commentaires suivants