Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mireille Knoll, Adama Traoré : la Justice tordue par les minorités agissantes

On les appelle les communautés victimaires ou les minorités agissantes mais ce sont surtout des minorités incapacitantes, comme les gaz du même nom. Leur activité – ou leur activisme – fausse le processus démocratique, restreint la liberté d’expression et inverse le rapport des forces. Le peuple de France, ses opinions, ses inquiétudes, ses besoins, ne pèsent rien devant les exigences de la minorité sioniste agissante, de la minorité LGBT agissante, de la minorité féministe agissante et de la minorité antiraciste agissante. Le retournement aberrant dans deux affaires exemplaires illustre cette inversion.

« Les juges chargés de l’enquête sur le meurtre de Mireille Knoll, en mars 2018 à Paris, ont ordonné, le 10 juillet dernier, un procès aux assises contre deux individus mis en examen pour "meurtre sur personne vulnérable et commis en raison de la religion de la victime", donc à caractère antisémite en l’occurrence, a appris franceinfo de source judiciaire. » (France Info)

« Les juges d’instruction ordonnent 14 nouvelles investigations dans l’enquête sur la mort d’Adama Traoré, jeune homme noir décédé lors d’une interpellation par des gendarmes en juillet 2016 à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), a appris franceinfo vendredi 17 juillet auprès de sources concordantes. Elles s’ajoutent à deux récentes demandes d’actes et une nouvelle expertise médicale confiée à des médecins belges, "il y a donc 17 demandes d’actes des juges d’instruction" depuis le rassemblement du 2 juin en soutien à la famille Traoré, relève son avocat, maître Yassine Bouzrou. » (France Info)

Justice ou jewstice ?

« Enfin la justice » pour Mireille Knoll, déclare Goldnadel. Mais à quel prix, au prix de la torsion du droit ? Au fait, c’est justice pour Mireille Knoll ou pour le CRIF ?

 

 
JPEG - 118 ko
Adama était-il blanc ?

 

Justice pour Adama ? La vraie justice, c’est de foutre les délinquants en taule sans les sortir le soir même et de laisser les Français penser et dire ce qu’ils veulent. Les détenus de droit commun sont protégés par le pouvoir profond, parce que ce sont objectivement des auxiliaires de terreur du pouvoir profond.

 

 

L’impunité des délinquants est le reflet de l’impunité des hommes politiques corrompus. Le fil rouge, c’est la corruption, voilà pourquoi la justice est corrompue, elle aussi. Mais pas par l’argent : par les réseaux d’influence, dont le principal est la franc-maçonnerie.

 

 

Inversement, les vrais politiques (pas les politiques à la Castex) sont persécutés : tout ce qui ne pense pas socialo-sioniste (et bientôt national-sioniste) est harcelé, fiché, poursuivi comme devraient l’être de vulgaires délinquants.

 

 

La France sionisée ou le monde à l’envers

Or, les détenus politiques potentiels n’ont agressé personne, volé personne, violé personne, tué personne. Pendant que les djihadistes sortent par dizaines de nos prisons, que les délinquants sortent par milliers au bénéfice paraît-il de la pandémie – le cadeau de départ aux Français de la sinistre Belloubet –, le Système poursuit implacablement tout ce qui s’écarte de la ligne dominante, à savoir le socialo-sionisme des loges maçonniques, ces fameux droits de l’homme qui font du truand Adama Traoré un héros et un martyr. Et de Soral & Dieudonné des ennemis du genre humain français.

 

 

Avec les persécutions incroyables de Soral et Dieudonné, on sait depuis une bonne décennie qu’il n’y a plus de justice en France. En fait, si, il y en a une : la justice socialo-sioniste des lobbies. Une justice qui se montre d’ailleurs très indulgente avec le national-sionisme montant, qui est appelé à la remplacer.

Le but de toutes ces ingénieries génératrices de chaos social (les Français ne savent plus à quel saint se vouer : leur bon sens, leur instinct ou les injonctions oligarchiques perverses ?) est simple : qu’à bout de forces, le peuple français supplie le national-sionisme de le sauver du... socialo-sionisme. Le Système est en train de nous fabriquer un sauveur, tout en écartant les véritables sauveurs potentiels. Pour les Français qui rêvent encore d’une solution par le haut, qu’ils sachent que le sauveur ne sera que celui du Système. Les autres seront crucifiés.

Et il s’en lavera les mains !

 

 

C’est à 21’31 que Jésus intervient dans la conversation...

 

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On le sait tous que les lobbies qui n’existent pas et poussent derrière à la persécution du dissident, n’existent pas que depuis le 21ème siècle.


  • C’est l’effet Dupont-Macaroni, le "sang-mêlé" franco-italien, qui veut se faire passer pour un métis . "Blanchir il ne faut plus en France, c’est noircir qu’il faut" (Bagatelles, 1937) .

     

    • D’ailleurs plus DM passera à la télé, plus les gens se rendront compte qu’il est nul, il peut peut-être faire mouiller les magistratEs en chantant les louanges d’un jeune assassin maghrébin, le public ne marchera pas plus que les députés qui l’ont sérieusement chahuté quand il s’est présenté à l’Assemblée Nationale . Il a tangué, il chavirera la prochaine fois .




  • @Meyer_Habib
    Non @JLMelenchon ! Un peu d’histoire : Jésus-Christ fut condamné à la mort par crucifixion par le préfet romain Ponce Pilate, pas par ses compatriotes juifs (21’32) ! La tentation était peut-être trop forte de recycler le bon vieux poncif antisémite du peuple déicide @apollineWakeUp




    Ce n’est en tout cas pas ce qui est écrit dans les évangiles .
    Pilate propose même de le gracier, et la foule juive refuse .
    Pilate, voyant qu’il allait provoquer une émeute, abandonna Jésus à la foule, se lava les mains devant celle-ci et déclara : "Je suis innocent du sang de ce juste.

    Mais quelle importance pour un juif, puisque pour eux Jésus n’est qu’un "fils de pute" (puisque Marie n’était pas mariée) , et qu’aujourd’hui ils ont tous les droits et donc celui de réécrire les Evangiles !

     

    • C’est surtout que les juifs ont menacé Pilate d’aller se plaindre de lui à Jules César à Rome pour qu’il finisse à la fosse aux lions ! Chantage !

      Pilate dans un dernier espoir de justice a quand même présenté le Christ innocent à côté du meurtrier Barrabas pour tenter d’influencer le jugement de la foule, mais les rabbins vociférants et haineux des premiers rangs lui ont fait comprendre que c’était Sa vie ou la sienne !

      Donc à Meyer Habib : il n’y a rien "controversé", tout est très clair, vos méthodes sont les mêmes qu’aujourd’hui : chantage, soumission et vengeance !


    • Que se serait-il passé si Pilate n’avait pas obéi au Sanhédrin ? C’est une vraie question !


    • #2505843

      Classique inversion accusatoire - Les peuples chrétiens occidentaux, et surtout ceux là, seraient à la racine de l’antisémitisme : Rome ayant crucifié Jésus, nous dit sans rire, l’inculte Meyer Habib. Un peu comme si on disait aujourd’hui - mais ils le pensent réellement et bientôt ils le diront - que ce sont les Américains qui ont mis hors d’Israël, les palestiniens, et que ce sont encore eux (les Américains) qui continuent à les martyriser. Nous sommes aussi antisémites, parce que, nous chrétiens, les accusons de déicide. Rappelons seulement, aux croyants comme aux incroyants, que, le récit du Nouveau Testament a été intégralement écrit par des juifs, et qu’il a d’abord, au premier siècle de notre ère, été diffusé en occident par des juifs. Les juifs eux-mêmes seraient-ils des antisémites ?


    • à Christix : si Pilate avait refusé de crucifier jésus les juifs l’auraient dénoncé à l’empereur comme protégeant un rebelle se proclamant "roi des juifs" . Et il aurait été mis à mort pour trahison, les juifs le lui firent clairement comprendre, relisez l’évangile .


    • Ces enc.... se tâtent pour faire passer Méluche en correctionnelle ! A la 17ème Chambre ! Ce serait la meilleure de l’année ! D’ici qu’ils l’accusent de racisme et même de "crime contre l’humanité juive" il n’y a qu’un pas !


    • Enlève tes pantoufles excellent ! Qu’est-ce qu’il faut pas lire comme conneries !


  • N’importe qui ayant lu attentivement l’Evangile de Saint Matthieu sait que ce sont les juifs qui forcèrent Ponce Pilate à crucifier jésus : seulement qui lit, qui connait l’Evangile aujourd’hui ? Quand j’étais prof d’histoire je n’osais même pas demander à mes élèves quels étaient ceux qui parmi eux avaient lu l’Evangile : on m’aurait accusé de faire du prosélytisme ou de vouloir ficher les "croyants" !

     

    • Plus exactement le Sanhédrin, la haute autorité
      des Pharisiens.
      Il suffit de voir La passion du Christ de Mel Gibson
      pour comprendre.
      Quand Ponce Pilate demande au Sanhédrin qui il faut
      relacher et qui il faut condamner entre Jésus et
      Barabbas le tueur en série.
      Voir avec Belloubet pour la réponse ou avec le
      syndicat de la magistrature.


  • A la "Libération" le déserteur de 1939, Maurice Thorez, devint ministre aux côtés de de Gaulle, déserteur lui-même le 17 juin 1940 . Les déserteurs de 39-40 deviennent des héros en 1944 ! Comme le voyou Adama est devenu un martyr . La grande inversion des valeurs remonte à 39-45 .


  • Moi je trouve qu’elle a raison , cette juge , ça ne sert à rien de les mettre en prison puisqu’il recommence .
    J’aurais bien une solution à lui proposer , un truc qui fait qu’on ne peut pas recommencer .
    Bon c’est extrème , mais dans l’esprit football , carton jaune , carton rouge .

     

    • #2505694

      Ils recommencent parce que la prison est devenue un hôtel.

      Entre leur chambre dans la cité et celle de leur cellule, pas grande différence, avec des gardiens complaisants qui veulent garder leur taf, pour beaucoup c’est même mieux que chez eux !

      Donc quelle importance, ils risquent quoi ? D’y retourner ? C’est pas un problème. Entre impunité totale ou logé gratis avec le confort et drogue à volonté, TOUT VA BIEN.


    • Il y a bien d’autres solutions. Les îles de Guyane les attendent pour casser de la pierre et faire le jardin.


  • #2505682
    le 17/07/2020 par Catholique et Français toujours
    Mireille Knoll, Adama Traoré : la Justice tordue par les minorités (...)

    Non non Meyer, tu as tort, tout comme Zemmour, sur Saint Louis ,on le sait ,vous le savez, Jésus le sait !!


  • Il y aura toujours des sales coups , à blâmer sur tel ou tel groupe ... ou individu soit disant appartenant à tel ou tel mouvance / gang ... etc ...

    Ça peut durer longtemps comme ça ... Ad vitam eternam !!!


  • Camarades de E&R

    Il n’y a pas de minorités agissantes , il y en une seule bien visible et bien puissante au point d’avoir pris en otage notre pays.

    Ne diluons pas leur responsabilité en prétendant que d’autres communautés sont agissantes au point de nous faire prendre des décisions qui vont à l’encontre du bien collectif des Français.
    Ne varietur
    Lavrov

     

  • Jésus-Christ a été crucifié sur
    - demande du Sanhédrin ;
    - ordre de la foule assoiffée de haine et de sang.


  • On l’a dit et redit tant qu’ils contrôleront les merdias dominants et maintenant la volonté de "réguler", novlangue voulant dire censurer le contre pouvoir internet, les chiens de garde faiseurs d’opinion, formateront,aveugleront,hypnotiseront les téléspectateurs crédules, façon entretien macron du 14 juillet.


  • #2506744
    le 18/07/2020 par Traitement de fond, effet retard plus electro-narcose
    Mireille Knoll, Adama Traoré : la Justice tordue par les minorités (...)

    En France aujourd’hui, la minorité, c’est le traditionnel, père de famille, blanc, hétérosexuel, agriculteur, catholique pratiquant

     

Commentaires suivants