Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

Brother, Canon, Epson et HP incriminées

C’est une première en France qui risque de faire date. Selon nos informations, le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) vient d’ouvrir une enquête préliminaire après avoir été saisi d’une plainte pour des faits « d’obsolescence programmée et tromperie » déposée à la fin du mois de septembre par une association de défense des consommateurs et de l’environnement.

 

Cette association, baptisée HOP pour Halte à l’obsolescence programmée, avait décidé de cette action en justice contre les marques Brother, Canon, Epson et HP, estimant notamment qu’elles « programmaient » la durée de vie des cartouches d’encre de leurs imprimantes. Ces dernières devant être remplacées alors qu’elles n’étaient pas encore complètement vides, selon la même association.

[...]

« Dans cette affaire, il s’agit de déterminer si, oui ou non, ce fabricant a bel et bien mis en place un système d’obsolescence programmée sur ses imprimantes et ses cartouches d’encre, confie une source proche de l’affaire. Ce délit est inscrit dans le Code de la consommation depuis l’été 2015. »

 

Plainte contre Apple

[...]

Apple a récemment admis brider volontairement ses anciens modèles de smartphones dans le but d’en « prolonger la durée de vie ».

Lire l’article entier sur lepoint.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 

Le système de tromperie des multinationales, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1869267
    Le 28 décembre 2017 à 14:35 par Deckboy
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    La belle affaire. Ils vont s’en prendre aux fabricants d’imprimantes à l’heure où l’on n’imprime presque plus rien. Toujours vaillants contre les maîtres d’hier. Voyons le verre à moitié plein, si ça aboutie ça créera un précédent pour réguler d’autres industries.

     

    Répondre à ce message

  • #1869372
    Le 28 décembre 2017 à 17:30 par jacques
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    ils ont raison il faut que cela cesse on achète et au bout d’un laps de temps souvent court il faut jeter nos appareils pour manque de batterie et les batterie ne sont plus fabriquées moi j’avais une imprimante qui marchait du tonnerre de dieu et un jour un message réservoir plein contacter le service après vente et plus moyen de faire quoi que ce soit le réservoir en question c’est celui qui recueil l’encre quand on nettoie les têtes ( en faite c’est une éponge en feutre munie d’un capteur ce fameux réservoir )et elles se nettoient à chaque fois , c’est là que l’on perd le plus d’encre quand vous entendez "tric trac vroum" plusieurs fois avant et après impression l’éponge absorbe l’encre et quand le capteur devient humide hop ! le message d’erreur et la machine en vrac et bien sur l’intervention coute bien plus cher qu’une imprimante , alors astuce pour les gens un peu bricoleurs



    alors depuis j’ai ouvert mes nouvelles imprimantes et je déplace hors du feutre le capteur et une fois de temps en temps je lave tout simplement le feutre c’est un peu long car cela dégorge beaucoup d’encre mais une fois que l’eau sort claire je sèche bien le feutre et je le remet en place et depuis je n’aie plus eue de problème de machine qui tombe en panne pour rien "j’ai une imprimante depuis 7 ans et une autre depuis 5 ans " sans aucune panne et pourtant j’imprime des dizaines de feuilles chaque jours dont une en format A3 ce post est long mais si cela peu aider des gens du site c’est bien


     

    Répondre à ce message

  • #1869378
    Le 28 décembre 2017 à 17:41 par Mich
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    C’est bien, bravo. Ça fait 40 ans que l’obsolescence programmée existe. On dira mieux vaut tard que jamais. Moi je dis : c’est le principe même du Système, de lâcher la vérité qu’au bout d’un certain temps, le temps que tout le monde ingurgite la sauce, se tape dessus à coup de débat à la con, et finissent par être tous épuisés pour avaler enfin la pilule.

     

    Répondre à ce message

  • #1869386
    Le 28 décembre 2017 à 17:52 par Mandark
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    Etant donné le niveau technologique actuel, on pourrait fabriquer des objets indestructibles. Faut pas nous prendre pour des cons, les vieilles télés cathodiques duraient 30 ans et plus encore !

     

    Répondre à ce message

    • #1869539
      Le Décembre 2017 à 22:23 par Kim
      Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

      D’autres choses avaient une durée de vie de 20 ans ou plus :

      Les voitures
      Les chauffe-eau
      Les magnétoscopes
      Les chaines-hifi
      Les radiateurs électriques
      Les vélos
      Les mobylettes
      Les chaussures Méphisto
      L’outillage

       
  • #1869388
    Le 28 décembre 2017 à 17:56 par Domino
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    Les cartouches sont vendues pour un nombre minimum de pages. Ce qui est mesuré n’est pas la quantité d’encre, mais le nombre d’impressions. Comme suivant les pages, on en consomme plus ou moins, le nombre varie et rien n’empêche d’en faire davantage aorès l’alerte de fin de cartouche.
    Encore un combat inutile. Si l’on veut mettre en cause les grandes entreprises, il vaut mieux le faire sur des motifs valables. Avec le risque qu’elles aillent créer des emplois ailleurs qu’en France...

     

    Répondre à ce message

    • #1869405
      Le Décembre 2017 à 18:32 par ohaitieaqui
      Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

      Déjà elles ne créent pas d’emplois en France vu que tout est " made in china" quelques boulots de commerciaux et de techniciens de maintenance au mieux, ensuite l’obsolescence programmée est sur tous les objets actuels et last but not least je leur souhaite bien du courage face à des multinationales comme Apple, Samsung, qui peuvent se payer avocats et politicards .

       
  • #1869403
    Le 28 décembre 2017 à 18:18 par The Médiavengers
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    100% de ce qui est fabriqué est conçu pour être jeté dans les plus brefs délais. Il faudra faire le procès de l’encre aussi...
    Donc bon, on peut faire le procès du capitalisme par la même occasion, seul responsable du "réchauffement climatique" qu’est très froid cette année....(si, si, aller voir sur le site du Figaro, ils ont osé).

     

    Répondre à ce message

  • #1869410
    Le 28 décembre 2017 à 18:43 par culturovore
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    Si seulement les politicards et les banquiers étaient aussi en obsolescence programmée...

     

    Répondre à ce message

  • #1869614
    Le 29 décembre 2017 à 01:50 par Eric
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    Certains ici ou sur le site de l’article en commentaires ne comprennent pas grand-chose.

    J’avais une imprimante jet d’encre d’une marque connue : Canon. Jet d’encre couleur avec photocopieuse. Au bout de 3 ans, elle est tombée en rade. Fini, elle ne marchait plus. J’ai imprimé combien de pages avec ? 300 à tout casser. Une imprimante jet d’encre avant chaque grosse impression nettoie ses têtes d’impression. Comment on nettoie les têtes d’impression ? En faisant passer de l’encre dedans, BEAUCOUP d’encre.

    Cette encre est réceptionnée sur une éponge.

    Ce qui veut dire quoi ? Ce qui veut dire que MEME sans imprimer, les cartouches d’encre se vident vu que l’imprimante se nettoie. J’ai vu des cartouches d’encre remplies, 8 mois plus tard j’avais fais 10 impressions, 1 par mois environ, les cartouches étaient vides !!! J’étais dans l’obligation d’en changer et ça coûte TRES cher les cartouches d’encre.

    Donc que vous imprimiez ou que vous n’imprimiez pas, ça ne change RIEN puisque les cartouches sont vidées à chaque nettoyer des têtes d’impression. Même si vous imprimez 10 pages par an, vos cartouches seront vides et bonnes à changer au bout de 6-8 mois.

    Pire. Dans une imprimante couleur il faut prendre garde de bien régler l’impression noir et blanc pour qu’elle n’utilise QUE la cartouche d’encre noire. Si on ne fait pas attention, l’imprimante va utiliser toutes les couleurs pour reproduire le noir. Donc déjà même si vous n’imprimez que des trucs en noir, vos cartouches de couleur vont fondre à vu d’oeil.

    Mais même en imprimant que du noir, déjà fait l’expérience, sur 6 mois, je n’avais imprimé que des documents en noir et blanc. Et bien les cartouches d’encre de couleur se vident elles aussi, soit disant pour nettoyer les têtes d’impression.

    Alors vous me direz : à l’extrême limite si tu n’imprimes plus que du noir, tu t’en branles que les cartouches de couleur soit vide, au contraire, tu n’as plus à en racheter, tu ne rachétes que la cartouche d’encre noire.

    Erreur, GROSSE ERREUR !!!!!!! Si UNE SEULE des cartouches de couleur est vide, ALORS l’imprimante REFUSE d’imprimer. J’ai vu une fois être bloqué pendant 10 jours, le temps de commander une nouvelle cartouche d’encre de couleur qui était vide car je n’en avais plus. L’imprimante refusait que j’imprime en noir et blanc, j’était OBLIGE de racheter une cartouche neuve de couleur et l’installer. C’est une escroquerie gigantesque.

    Depuis ? Imprimante laser noir et blanc à 40 € qui dure depuis 5 ans !!!

     

    Répondre à ce message

  • #1869743
    Le 29 décembre 2017 à 13:04 par pleinouest35
    Nanterre : première enquête pour obsolescence programmée

    Si seulement cela pouvait arriver jusqu’à la faillite de ces sociétés de merde et leurs produits de merde. Personnellement, je n’achète encore aujourd’hui que des produits des années 70, aussi bien en photo qu’en HIFI. Prenez en main un des boîtiers photo en plastique actuels, puis un OM1 de 1972 tout métal et mécanique ! Le monde marchand incline vers la merde.

     

    Répondre à ce message

  • #1872976

    c’est connu que les continentaux européens sont conservateurs ; ils veulent garder longtemps ; faut les forcer à acheter souvent. Y a pas ce problème sur différents marchés qui peuvent être over consommateurs. Mais c’est vrai que pinailler sur le fonctionnement d’une cartouche d’encre pour en acheter plus souvent c’est du domaine du sadisme.
    J’ai un problème avec un pc portable qui a cessé de s’allumer après exactement 3 ans d’utilisation à quelques jours près de sa sortie usine. Un pc portable confectionné pour le marché français, ma femme à un pc portable japonais qui a déjà 13 ans... et il fonctionne. Du coup je me suis procuré un pc portable confectionné pour le marché japonais parce que j’étais certain que si je le prenais encore sur le marché français ; je me ferais baiser.
    MonopoleX : "Demain on fait tomber les poils de culs."

     

    Répondre à ce message