Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Népal : deux Français "amis de toutes les minorités sexuelles" arrêtés pour pédophilie

Déjà condamnés en France ou au Canada, ils sont soupçonnés d’avoir abusé de huit jeunes adolescents au Népal. Un pays de plus en plus ciblé par le tourisme sexuel.

 

Ils ont cru trouver un ultime refuge au Népal pour se livrer à leurs penchants criminels. Deux Français déjà connus de la justice hexagonale pour des faits de pédophilie, Christophe Guilloux, 42 ans, originaire de La Mure (Isère) et Denis Chupau, 38 ans, originaire de Saint-Herblain (Loire-Atlantique) ont été arrêtés au pays de l’Himalaya, devenu récemment une destination du tourisme sexuel. Un pays qu’ils ont tenté de fuir tous les deux, se sentant cernés, le 22 juillet, en tentant de prendre le premier vol à destination de l’étranger au départ de l’aéroport international Tribhuvan à Katmandou.

[...]

 

Ils revendiquaient sur les forums une « liberté pédophile »

Les deux hommes étaient déjà connus pour participer à des forums de revendication pour la « liberté pédophile » sous le nom des « Amis de toutes les minorités sexuelles », une association créée au Canada. Cette association était d’ailleurs soutenue par Denis Chupau, l’un de ses administrateurs, un homme déjà condamné en France en 2004 pour agression sexuelle. Une association qui disait « offrir un support technique et administratif et logistique aux minorités sexuelles ».

L’association a été dissoute après une enquête de la Sûreté du Québec (Canada) quand ils ont découvert le slogan de cette association : « Il n’y a aucune raison pour démoniser une orientation affective ». L’association « aidait » à la rencontre ou « échanges et consultations entre pédophiles ».

Le Népal est devenu le rendez-vous de nombreux pédophiles qui ciblent les enfants des rues. « Le Népal ne sera pas la Thaïlande d’une certaine époque ni l’arrière-cour de ces criminels qui profitent d’une situation difficile dans notre pays, depuis le séisme de 2015, en achetant une proximité malsaine avec des enfants », prévient Ajaya Gurung, porte-parole du ministère de la Loi et de la Justice.

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Voir aussi, sur E&R :

Réseaux pédocriminels d’hier et d’aujourd’hui,
à découvrir sur Kontre Kulture

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents