Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Nous sommes plus progressistes et en avance, ici"

Les bobos écolos de San Francisco selon South Park

Note de la rédaction

Une traduction ERTV.

Malgré son ralliement prévisible à l’idéologie dominante, la série américaine South Park a parfois été capable de petits coups d’éclat sociétaux intéressants comme en témoigne cet extrait.

 

 

Version serveur E&R :

South Park pertinent, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2308498
    le 27/10/2019 par Oeil de Moscou
    "Nous sommes plus progressistes et en avance, ici"

    Contenu rejeté.

    Nous sommes désolés, ce contenu a été retiré pour cause de non-respect des conditions d’utilisation.

    C’est beau la démocratie ! Les valeurs de la république et tout et tout...


  • #2308512

    J’ai toujours aimé certains éclairs de lucidité et de sarcasme dans South Park qui montrent avec énormément d’intelligence la vacuité de la société actuelle, et particulièrement le vide de beaucoup des pseudos élites, notamment culturelles, politiques et intellectuelles.
    Ce passage ne fait pas exception, et me fait d’autant plus rire que San Francisco m’a toujours été décrite comme une ville géniale, car soi disant progressiste. Or moi quand on me parle de ’ville progressiste’, je pense à insalubrité (rats notamment, cf Paris), SDF en essor dû au déclin des services publics (LA est un modèle je crois à cet égard) et loyers hors de prix (avec habitants initiaux forcés de dégager dans des banlieues hideuses et éloignées pour cause de spéculation immobilière exacerbée)...


  • #2308710

    Je ne vois pas où est le ralliement dont vous parlez. Les dernières saisons sont éminemment piquantes.

     

    • #2309004

      Je n’ai pas encore vue la dernière saison, mais effectivement, je cherche aussi le ralliement.
      SouthPark tape sur tout le monde, c’est comme quand Dieudo fait des sketch sur les noirs, les cathos les musulmans où les juifs, tout le monde en prend plein la gueule.


    • #2309390

      @Jeanjean
      Le ralliement réside dans l’anti-Trump primaire déployé lors des dernières saisons.


    • #2310040

      Ouais enfin, l’anti-trump primaire, ils se sont bien laché sur Hillary et pas qu’une fois.
      Et puis, il y a un an ou deux, ils ont fait un épisode sur Halloween où c’est Garison (donc trump dans le contexte) qui sauve la mise à toute la ville de south park et aux enfants.

      Les créateurs de south park ne sont ni démocrate, ni conservateur, mais libertariens, pourtant quand il ont reçu un prix pour leur boulot, décerné par des gauchistes, ils ont dit qu’ils étaient conservateur.
      Ils auraient surement fait l’inverse si c’était un prix décerné par des conservateurs.

      Aprés, Southpark ça a plus de 20 ans, ils ne peuvent pas être pertinent (ou drôle) à 100%.


  • #2308718
    le 28/10/2019 par Edward Drumont
    "Nous sommes plus progressistes et en avance, ici"

    South Park, série créée par deux Hébreux libertariens.
    Le libertarianisme est une pilulle rouge douteuse. Comme la série South Park, cela permet de sortir de la matrice mainstream et de bénéficier d’éclairs de lucidité. Mais au final, tout cela reste largement sous contrôle tribal (Von Mises, Rand, Rothbard...) et n’a pour but final que la dissolution de toute affiliation familiale, religieuse, nationale ou ethnique au profit d’un hypothétique "individu" libre de toute contrainte. Bref, un moyen d’arriver par la droite au même résultat que ceux qui ont pris Adorno, Marcuse et Foucault par la gauche.

    (l’auteur de ce post avoue être un libertarien repenti)


  • #2309066

    Je me range du côté de ceux qui ne voient décidémment pas de quoi vous parlez quand vous évoquez "le ralliement prévisible à l’idéologie dominante."

    C’est très, très schématique. La réalité d’une série comme South Park, son existence même, ne cesse de m’étonner, parce que tout le monde, absolument tout le monde aux USA, a pris son lot de cartouches à bout portant en pleine bouche de la part de Parker et Stone.
    Les artistes de variétés, les acteurs, la gauche, la droite, les gens du peuple, les rednecks, la gauche insupportable de l’intelligentsia de mes fesses, les LGBT, les industriels, le système scolaire, Trump, Obama, les Clinton, l’intégralité d’Hollywood, tout le monde a pris sa raclée bien en rang, avec des textes intelligents et affûtés comme des lames.
    Je vois pas ce qu’on peut attendre de plus de leur part.
    Je trouve toujours très floues et bancales les théories qui en font des agents déguisés de l’impérialisme et de la pensée bienpensante. Mais peut-être suis-je bête comme une brique, hein, ce n’est pas exclu.

     

    • #2309131

      "l’intégralité d’Hollywood"
      On attend encore un épisode, non un sketch, une scène, sur l’affaire Weinstein.
      Alors que c’était le scandale de mœurs n°1 aux Etats Unis voire dans le monde, du pain béni pour les satyres de tout bord, South Park nous a servi de l’anti Trumpisme décérébré, puis la saison suivante un épisode sur la pédophilie de l’église catholique.

      Donc " tout le monde a pris sa raclée bien en rang,", faux, et de plus en plus faux, hélas !


    • #2313109

      Vous avez très mal regardé.
      Là où on pouvait s’attendre à de grosses ficelles sur l’Eglise et Trump, la finalité des trames narratives n’a absolument pas donné ce qu’aurait voulu la vien pensence...
      Il me semble que vous n’avez pas regardé jusqu’au bout ni vu la subtilité dont font preuve les réalisateurs de la série.
      Ce ralliement n’est que de façade et seulement au début de la saison...


    • #2321695

      "Vous avez très mal regardé.
      Il me semble que vous n’avez pas regardé jusqu’au bout ni vu la subtilité dont font preuve les réalisateurs de la série.
      Ce ralliement n’est que de façade et seulement au début de la saison..."

      A force de vouloir voir de la subtilité, vous en oublierez la poutre qu’ils vous enfoncent dans l’orifice.
      Valider la thèse du réchauffement climatique d’origine humaine, alors qu’ils étaient très critiques il y a 10 ans, c’est un ralliement de façade subtil ?
      Et donc, on attend toujours un épisode sur l’affaire Weinstein. Ils ne se gênaient pas, à l’époque, de taper sur Tom Cruise, Paris Hilton, Rob Reiner... en ajoutant bien 3 couches d’humour gras. Pourquoi rien sur Weinstein et l’hyppocrisie d’Hollywood, un scandale mondial fracassant ?
      Et les récents, énormes affaires de pédophilie dans les communautés hassidiques américaines ? Eux qui sont si prompt à exiger un examen de conscience aux cathos du monde entier...
      Ah pardon, ils font dans la subtilité !
      Ils font tellement dans la subtilité qu’ils ont avoué avoir arrêté de caricaturer Trump car "Il est une caricature en soit". Plutôt qu’ils n’arrivent pas à le coincer, il fait leur job mieux qu’eux !


  • techniquement un hybride ca pollue plus qu’une tesla...qui elle meme pollue avec la batterie au lithium comme tout le monde sait...et le fait de la conduire partout pour rien c’est de la pollution aussi connard de dessin animé


  • #2309521
    le 29/10/2019 par H. K. Daghlian
    "Nous sommes plus progressistes et en avance, ici"

    Ce qui est marrant avec tous les connards qui achètent écologique en se pensant sauveur de la planète, c’est qu’ils croient que leur merde qui protège l’environnement pousse sur les arbres, alors qu’en réalité, l’impact environnemental pour produire ou se débarrasser de telles bouses une fois obsolètes est infiniment plus important que tout ce qu’elles peuvent réduire lors de leur utilisation (ça commence au niveau des mines pour extraire les matériaux spécifiques pour les produire). Ça pollue peut-être pas au niveau de leur nez (ou trou de balle), mais ça fout un bordel pas possible ailleurs.

    L’écologie n’est rien d’autre qu’un marché en expansion, c’est bien pour cela qu’on nous a mis cette autiste "fille de" dans la gueule pour nous faire chier avec son environnement à la noix et qu’on continue à nous les briser avec les émissions de CO2 et empreinte carbone de mes deux.

    Techniquement plus efficace que la propagande sur la couche d’ozone, qui n’existe plus apparemment, tout ce qui vit sur terre émet du CO2 et contribue à la destruction de cette dernière, et est donc inévitablement concerné par le "problème".

    Bizarrement, personne ne parle des incendies aux US et de part le monde cet été, qui ont envoyé en atmosphère la production de trois ou quatre années en CO2 des US (chiffre à la louche), ils devraient cesser toute activité pour rattraper le coup. Vive la mondialisation, vive le capital dégénéré.